NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Massage sensoriel : l'été de tous les bien-être

Article publié le 1er août 2010

L’été, période idéale pour redonner la parole à notre corps, hors des enjeux de représentation. Pour quitter un instant la trame électronique, virtuelle et productive de la vie moderne. Nous reconnecter avec le toucher, ce sens négligé qui met en jeu notre acquisition du monde, et la peau, le plus vaste, le plus omniprésent de nos organes. Le massage, acte d’échange généreux, cocooneux par nature !

Massage sensoriel : l'été de tous les bien-être
Masser, c'est laisser les mots, les conventions sur la touche pour découvrir, percevoir l'autre, lui apporter une perception apaisée de son corps et de son esprit. Le soleil au bout des doigts. L'échange se déplace sur un autre terrain, sans enjeu autre qu'un bien-être, une harmonie partagés. Pour s'initier au massage sensoriel, acquérir les techniques de base, effleurage, pétrissage, pression, étirement et autre peignage, je vous suggère un ouvrage très simplement écrit et abondamment illustré : "Le nouveau live du massage", de Susan Mumford. La thérapeute anglaise vous expose pas à pas la démarche du massage sensoriel, né en Scandinavie, et qui nous est revenu dans les années 70 via la Californie, en particulier l'Institut Esalen


Masser, toucher, un besoin inné

Suzanne Mumford résume ainsi les attraits de cette bénéfique pratique : "J'ai toujours pensé que la beauté du massage tenait au fait qu'il s'agit d'un geste simple ; c'est un contact direct dans lequel rien – ni machine, ni instrument – ne vient s'interposer entre vous-même et votre partenaire. Le massage fascine parce qu'il correspond à un besoin inné, celui de toucher et d'être touché." Un besoin quelque peu malmené, ignoré par la vie urbaine...

Dans l'intimité, le massage prend tout son sens : "Qu'il s'agisse d'un membre la famille, d'un ami ou d'un amant, le massage peut aider à renforcer les liens unissant les personnes ou leur permettre de mieux se connaître".


Une nouvel enjeu de la mise à nu


Le massage californien se pratique à même la peau. Une approche de la nudité hors de ses enjeux traditionnels. Cette pratique à la fois profonde et ludique recourt à une huile de massage. Celle-ci apportera tout ses bénéfices associée à des huiles essentielles, étape suivante de cette progression vers une nouvelle réalité des êtres et des choses.

Huiles biologiques, bénéfiques, fluides

Fluidifiant les gestes, nourrissant la peau, l'huile joue un rôle important dans le massage. Vous favoriserez des huiles végétales "Bio", cultivées sans additifs chimiques et obtenues par première pression à froid de la graine ou du fruit oléagineux.
Les huiles-bases couramment utilisées sont extraites des :
 

image

amande douce : riche en acides gras essentiels, antioxydante, elle nourrit les peaux délicates,

avocat  : cette huile riche, aisément absorbée par la peau, convient aux peaux sèches,


germes de blé : antioxydante, elle est bienfaisante aux peaux sèches, riche en vitamine E, ennemie des vilains radicaux libres


jojoba : cette huile végétale riche (et chère) est nourrissante, réhydratante, assouplissante, plutôt destinée au visage,


noyau de pêche ou d'abricot : huile légère pour le visage, elle aussi revitalisante, nourrissante, assouplissante,


pépin de raisin : huile légère (un peu trop) et peu coûteuse, elle peut constituer la base d'un mélange.
Ces huiles gagnent en effet à être associées.

Deux associations conseillées par le "Livre du massage" : 95% d'huile de pépins de raisin, 5% d'huile d'amande douce ou d'avocat, ou : 90% d'huile d'amande, 10% de noyau de pêche (pour le visage).


Huiles essentielles à votre bien-être


A ces bases neutres, vous pouvez incorporer des huiles essentielles, composants très concentrés tirés des fleurs, des boutons, des feuilles de plantes par distillation (par pression pour les écorces d'agrumes). Là encore, vous serez attentifs à un label ou une marque "Bio", qui vous garantira une provenance, une qualité, une concentration en principes actifs.


Les huiles essentielles
ne sont pas un gadget naturiste, même si les ouvrages qui leur sont consacrés leur accordent souvent trop de vertus associées. Concentrées, stimulantes ou relaxantes, ces essences apportent leurs propriétés bénéfiques au massage. Il est conseillé de les utiliser aux doses indiquées, et de se renseigner précisément à ce sujet. Certaines, comme la bergamote, sont photo-sensibilisantes : à éviter en été. Et un certain nombre sont déconseillées aux femmes enceintes.Parmi les plus utilisées :

Camomille
 : anti-inflammatoire, apaisante, propice à la sérénité
,

Genévrier  : élimine les toxines, favorise la tonicité nerveuse, sédatif (déconseillée aux femmes enceintes, justement),

Lavande (Lavandula officinalis)
 : dotée de propriétés antiseptiques, elle favorise également la régulation du système nerveux et la décontraction musculaire : à ne pas confondre avec le Lavandin (Lavandula hybrida), nettement moins cher, mais aux concentrations et aux propriétés plus limitées,


Jasmin
 : apaisante pour le système nerveux, relaxante,


Santal  : dotées de propriétés antiseptiques, sédatives et apaisantes,
 

image

Ylang-ylang  : Une essence-star, régulièrement associée par la pub à un effet aphrodisiaque. Sans aller jusque-là, une étude a confirmé les propriétés relaxantes et anti-stress de l'ylang-ylang Attention, il existe plusieurs qualités d'ylang. Vous privilégierez l'essence obtenue par distillation des seules fleurs de Cananga odorata.

C'est bien, Bio, tout cela


Pour soulager votre porte-monnaie et créer vos propres formules, évitez les huiles "toutes prêtes". Recherchez des huiles de massage et essentielles "Bio". L'appellation "naturelle" ne signifie rigoureusement rien, par plus que les auto-labels qui fleurissent (si j'ose dire).


Les labels suivants guideront donc votre sélection d'huiles et essences, en plus des connaissances acquises et aussi, et surtout, de vos affinités avec les textures et les senteurs :

 
imageAB (Agriculture biologique) : respect des écosystèmes naturels (certifié par Ecocert)

BDIH
 : label des entreprises allemandes de cosmétique et diététique

image
 
imageCosmebio (Cosmétique Bio) : 95% de" bio" sur le total des ingrédients végétaux, 10% mini de "bio" sur le total (certifié par Ecocert)

image


Ecocert : label autonome de cet organisme agréé de contrôle et de certification

image

Nature & Progrès : le plus exigeant des labels français "Bio".




 

Massage : la table s'impose

Huile, serviette, huile essentielle décontractante ou stimulante, drap pour couvrir les parties du corps sur lesquelles vous n'intervenez pas (en cas de brise bienfaisante)… vous êtes prêt(e). C'est mieux s'il règne une douce température dans la pièce, avec lumière plutôt tamisée, musique ou fond sonore adapté. Autrement dit, de longues plages apaisantes (il existe un large choix de musiques de massage), ou des bruits de la Nature, si vous êtes amateur. Critère de base : favoriser la concentration du massant et la décontraction du ou de la massé(e).

Où masser ? Sur un matelas, un tapis de gym déroulé par terre ? Envisageable, si l'être masseur est en parfaite condition physique, ainsi que son dos, ses genoux. La palette de gestes, la précision des effleurages ou pressions est cependant limitée.

L'idéal, c'est bien sûr la table de massage pliable, qui sait se faire oublier une fois rangée.. Elle permet au sujet d'être à bonne hauteur, de bénéficier d'un confort douillet. Et au masseur d'être 100% libre de ses mouvements, de faire évoluer son parcours autour de la personne massée, d'appliquer sans problème étirement, effleurement, pressions, de s'engager sans entrave dans cette danse lente, très lente, qui fait tout le charme de l'opération.

On trouve des tables à partir de 100 euros. Le "must" c'est la table en mousse à mémoire de forme, vers 300 euros. Pas si ruineux…


Vous avez maintenant votre passeport vers l'univers sensoriel qui est en vous, et que vous négligez peut-être de stimuler. Et vers un échange différent avec les autres.


Vous associerez ainsi été et bien-être, du bout des doigts !

 



Le nouveau livre du massage, par Susan Mumford - Tredaniel

Thèmes

Bien-être Massage Huiles essentielles

Bookmark and Share
2 votes

commentaires
votez :
par Ninive (IP:xxx.xx2.63.198) le 2 août 2010 à 12H46

Bonjour Monsieur Follain, Vous vous présentez en écrivant :"Mes publications sur Agoravox ont pour objectif de tester les articles publiés sur mon blog Terre Natale et de susciter l’échange." Alors, j’ose vous écrire en échange qu’il est des écrits très anciens qui semblent être en correspondance très étroites avec des découvertes "scientifiques" très récentes qui nous indiquent que le corps physique dense est en étroite correspondance avec un corps souvent nommé ’corps éthérique’ qui serait en étroite relation avec les nerfs. Ce corps éthérique serait à l’intersection entre notre corps mental et notre corps physique dense. Il servirait donc à la matérialisation du corps physique dense pour ces écrits. Vu ma profession, donc ma formation, j’ai envoyé balader toutes ces "sornettes". PUIS, des résultats positifs sont venus remettre en cause mes pauvres connaissances.

Par la façon passionnante dont vous présentez votre article, j’ai relu certains livres qui ne contredisent pas du tout vos affirmations. Ainsi, nos cinq sens auraient des correspondances tout à fait possible avec notre mental au grand complet ! On en arrive à la formation Holographique de notre nature Humaine et en massant un pied, on pourrait agir sur d’autres domaines selon le point massé...ou bien, la main....et si on ajoute une odeur, un parfum ...On pourrait modifier ou compléter une action en agissant par interconnexion et comme celui qui masse possède également la même physiologie corporelle, il pourrait y avoir des échanges, des déblocages de circulation ...""Massage sensoriel : l’été de tous les bien-être"" et même plus... ?...

votez :
par Foster (IP:xxx.xx6.8.106) le 30 octobre 2011 à 03H14

, en vous souhaitant une bonne réussite. A Bientôt sur un nouveau poste

site de paris

parier sur les blogs de paris sportifs licencier en france afin de jouer en ligne.

votez :
par Beats Studio (IP:xxx.xx2.223.130) le 1er janvier 2013 à 10H07

Fashion is about a global disposition than climatic conditions. So it really is tricky not to obtain influenced by worldwide fashion tendencies even though Indian winters may perhaps nonetheless be within the milder aspect in comparison to the West. cheapsbeatsbydrestudio Veste Moncler Pas Cher" Next the established guidelines, Moncler Pas Cher blacks and also the greys have already been dominating the scene, but considering the fact that tendencies vacation at the speed of light, the vivid things have caught the consideration of numerous designers and fashion watchers. Semi-fitted and knee-length leather-based jackets in the brightest of colors can be a clever strategy to defeat the chill, confirms designer Nachiket Barve.

votez :
par comrodepma1982 (IP:xxx.xx6.56.156) le 31 mai 2013 à 06H08

Fast medical procedures is needed to repair service the affliction. In 1960, we individuals experienced been listed here about one hundred fifty,000 many years. full report

votez :
par pacadisnie1985 (IP:xxx.xx5.114.17) le 8 juin 2013 à 15H50

You really make it appear so easy with your presentation but I find this matter to be really one thing that I feel I might by no means understand. It kind of feels too complicated and very extensive for me. I’m taking a look forward in your subsequent publish, I ?�ll try to get the hold of it ! zdjecia erotyczne

votez :
par cheap jordan shoes (IP:xxx.xx7.108.176) le 18 juin 2013 à 03H08

suno.edu/Library/json.php Golf shoes have occur a protracted way in design and comfort. H2o evidence sneakers are generally a good suggestion but inside a golf shoe, jordan retro shoes concentrate a lot more to convenience than fashion.

Les Auteurs deSanté
Gilbert Spagnolo dit P@py - 22 articles
Sylvie Simon - 58 articles
Marc Girard - 20 articles
insaecula - 10 articles
çaDérange - 299 articles
Béatrice de Reynal - 209 articles
Koryneva - 1 articles
Biosphère Blog - 57 articles