NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Les huiles essentielles bio pour les enfants

quelques précautions à prendre

Article publié le 25 septembre 2009

Les huiles essentielles bio peuvent être utilisées pour améliorer le bien-être de votre enfant en veillant à respecter quelques consignes. Comme elles contiennent des actifs puissants : elles doivent donc être utilisées avec grande précaution.

Si vous souhaitez améliorer le bien-être de votre enfant par l’utilisation d’huiles essentielles bio, il est important de demander l’avis du médecin pour ne faire prendre aucun risque (les huiles essentielles ne doivent en effet pas être utilisées pour des enfants de moins de 3 ans sans avis médical).

La diffusion d’huiles essentielles bio et les enfants
huiles-essentielles-diffusion.jpgVous pouvez diffuser dans la chambre de votre enfant des huiles essentielles bio à l’aide d’un diffuseur électrique. Cependant, il est primordial de les diffuser en son absence et, de ne pas le faire entrer dans sa chambre moins d’une heure après la diffusion.
Aussi, les huiles essentielles contenant des phénols ne peuvent être utilisées en diffusion en raison des risques d’irritations des muqueuses et des yeux : n’oubliez donc pas de regarder la composition des huiles essentielles bio que vous souhaitez utiliser.

Le massage aux huiles essentielles bio et les enfants
enfant-massage-huiles-essentielles.jpgUn massage aux huiles essentielles bio ne peut être réalisé qu’aux enfants de plus de 6 mois. Pour effectuer un massage, il faut mélanger 2 gouttes d’huiles essentielles bio et 2 cuillères à soupe d’huile végétale car les huiles essentielles ne peuvent être appliquées directement sur la peau.

Le bain aux huiles essentielles bio et les enfants
bain-enfant-huiles-essentielles.jpgUn bain aux huiles essentielles bio est principalement conseillé pour un enfant agité. Pour mélanger les huiles essentielles avec l’eau, il faudra utiliser un un solvant (tels qu’une base neutre pour le bain ou un savon liquide).

Quelles huiles essentielles sont conseillées pour les enfants ?
Les huiles essentielles bio ont toutes des bienfaits particuliers : il faut donc les choisir selon le comportement de votre enfant...

Si votre enfant est agité/excité, sont recommandées :

- l’huile essentielle de la lavande, huile essentielle de lavandin et huile essentielle de camomille : à utiliser en massage ou dans le bain

Si votre enfant est enrhumé, sont recommandées :

- l’huile essentielle bio d’eucalyptus radiata : à utiliser en diffusion

- l’huile essentielle de palmarosa : à utiliser en diffusion, massage ou dans le bain de l’enfant

- l’huile essentielle de niaouli : à utiliser avec précaution en diffusion

Si votre enfant a un sommeil agité (cauchemars), sont recommandées :

- l’huile essentielle de myrte rouge

- l’huile essentielle de camomille

- l’huile essentielle de la lavande : à utiliser en diffusion

- l’huile essentielle de bergamote : à utiliser en diffusion (pour les enfants de plus d’un an).

Juste un dernier rappel pour garantir une bonne conservation des huiles essentielles : les flacons doivent être bien fermés pour éviter que les arômes ne s’évaporent dans l’atmosphère, et doivent être à l’abri de la lumière. Les huiles essentielles bio se conservent durant 2 à 5 années.

Thèmes

Bien-être Huiles essentielles Enfant

Bookmark and Share
15 votes

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx4.162.65) le 3 octobre 2009 à 16H43

Les illustrations de votre message sont pour le moins malencontreuses, si ce n’est à la limite trompeuses puisque que comme vous l’indiquez justement les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées chez l’enfant de moins de trois ans. Or, vos photos sont celles d’enfant nettement plus jeunes.....

votez :
(IP:xxx.xx4.157.36) le 4 octobre 2009 à 09H30

Dommage que vous ayez, à juste titre, précisé que le’s huiles essentielles ne devaient pas être utilisées chez des enfants de moins de 3 ans et que vous ayez en même temps illustré votre article avec des photos d’enfants d’un âge manifestement inférieur !!!

votez :
par Replica Watches (IP:xxx.xx1.104.11) le 25 octobre 2009 à 05H37
votez :
par gege06 (IP:xxx.xx9.160.184) le 9 novembre 2009 à 18H16

Bonsoir, l’afssaps dans son rapport de mai 2008 donne des informations pour l’utilisation des huiles essentielles.

L’huile essentielle de lavande a provoqué des gynécomasties.

Alors oui aux huiles essentielles mais avec prudence, en effet tout produit actif peut provoquer des effets secondaires. Autre exemple le fait de brûler les huiles est déconseillé tout comme la prise orale sans avis d’un médecin ou d’un naturopathe. Toujours acheter des huiles essentielles 100% pures, naturelles et biologiques mais il faut encore que le principe actif soit présent.

exemple :Le ravintsara est probablement le plus puissant antiviral naturel connu (jassim, 2003 et Wang 2004 ont montré son action sur la destruction des acides nucléiques viraux) a condition que le principe actif ( le 1.8 Cineole) soit présent pour au moins 60% (antafirma, entre autre). Il existe du ravintsara avec 50% et moins de principe actif, c’est un produit moins cher mais aussi moins efficace.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 11 novembre 2009 à 15H06

"L’huile essentielle de lavande a provoqué des gynécomasties."

C’est ce que l’AFSAAPS dit, mais c’est loin d’êtrela réalité ! Les huiles esentiels de lavande sont surtout calmantes et antiseptiques et seront également efficaces dans le cadre d’insomnie. Elles sont aussi utilisées comme désinfectant des voies respiratoires et urinaires. N’oublions pas qu’elles font parti des huiles les plus douces que l’on peut utiliser. Et puis il est tout à fait possible de les employer, correctement diluée, en application locale sur certains zonas et sur l’herpès.

La lavande est dites oestrogène-like, c’est à dire qu’elle favorise le développement des oestrogènes ; cependant, un dosage "intelligent" et un usage ponctuel ne présente aucun danger, il suffit de consulter un arômathérapeute ou un naturopathe pour obtenir les bons conseils.

votez :
par ClaudeBernard (IP:xxx.xx9.217.38) le 12 novembre 2009 à 12H32

La lavande est dites oestrogène-like, c’est à dire qu’elle favorise le développement des oestrogènes

Non ! Les oestrogènes-like ne "favorisent" pas le "développement" (vous voulez probablement dire la "production" ou la "sécrétion" d’oestrogènes). Ils agissent "comme" les oestrogènes (ce que veut d’ailleurs dire le terme "like"), ils occupent les récepteurs oestrogéniques au niveau cellulaire à la place des hormones naturelles.

votez :
par ClaudeBernard (IP:xxx.xx9.217.38) le 12 novembre 2009 à 16H13

C’est ce que l’AFSAAPS dit, mais c’est loin d’êtrela réalité !

http://meselixirs.canalblog.com/arc...

01 février 2007 Les huiles essentielles et la gynécomastie Récemment, une intervention sur un forum a énormément attiré mon attention. L’auteur faisait référence à un article scientifique qui mentionnait les huiles essentielles de tea tree (Melaleuca alternifolia) et de lavande (Lavendula angustifolia) comme ayant possiblement causé une gynécomastie chez trois jeunes garçons. Tout d’abord, la gynécomastie est l’hypertrophie des seins chez les hommes. Cette hypertrophie peut porter sur le tissu glandulaire ou le tissu graisseux ou les deux à la fois, donnant l’aspect de petits seins féminins au thorax. Le sein de l’homme est réceptif aux stimulations hormonales comme celui de la femme, c’est pourquoi il peut y avoir un développement bilatéral des glandes mammaires chez l’homme, dans certaines circonstances. Il ne faut pas la confondre avec une simple adipomastie qui apparaît en cas de surpoids ou à fortiori en cas d’obésité. Sa consistance n’est pas la même. En cas de doute une mammographie ou une échographie fera facilement la différence. A noter que le cancer du sein existe aussi chez l’homme : le développement est dans ce cas unilatéral, d’autre part il est rare. Il y a plusieurs causes possibles, et si le tout vous intéresse, je vous invite à consulter les références ci-dessous. La cause qui m’intéresse ici est la potentielle influence de l’application répétée de produits de beauté (shampooing, baume, pommade) contenant des d’huiles essentielles de tea tree et de lavande, qui auraient causé cette gynécomastie chez trois jeunes garçons comme le mentionne cette étude parue dans le North England Journal Medecine (N. Engl. J. Med. 2007 ;356:479-85). Les scientifiques ont réalisé une étude qui comparait les effets oestrogéniques de ces deux huiles essentielles. Dans cette étude, ils décrivent l’état de 3 jeunes garçons en santé qui présentent une gynécomastie prépubère, ayant tous une production normale de stéroides andogènes et n’ayant pas été exposés à des sources exogènes de perturbation endocrine comme des médicaments, des contraceptifs oraux, de la marijuana ou des produits du soya. L’application topique de produits cosmétiques contenant des huiles de lavande ou de tea tree a été rapportée chez les trois sujets. Tout d’abord, par contraste avec la gynécomastie régulière qui apparaît chez 60% des garçons pendant la puberté, la gynécomastie prépubère (donc chez les jeunes garçons n’ayant pas atteint la puberté) est extrêmement rare. Étant donné qu’il n’y a aucune cause connue de gynécomastie prépubère, des causes pahtologiques devraient être considérées. Néamoins, il est rare qu’une cause spécifique soit identifiée et dans 90% des cas, la gynécomastie est considérée comme idiopathique. Pour ces cas, cette condition pourrait être causée par une exposition à un environnement chimique qui interrompt le système endocrinien et mène à la production disproportionnée d’oestrogène et d’androgène, une situation rapportée chez un nombre limité d’adultes ayant une gynécomastie. Dans un des cas, l’étude note que l’apparence de la gynécomastie était plus importante immédiatement après l’application de l’huile essentielle à chaque matin par sa mère (! !!). Dans le 2e cas, on parle de l’utilisation d’un savon parfumé à l’huile essentielle de lavande. Dans le dernier, il s’agissait d’une crème contenant ces huiles essentielles. Fait intéressant (ou troublant), la gynécomastie s’est résorbée dans les 3 cas après avoir cessé d’utiliser les produits contenant des huiles essentielles de lavande et tea tree. Suite à de nombreux tests in vitro, les scientifiques en ont conclu que l’utilisation de ces produits auraient causé la gynécomastie et que celle-ci aurait été induite par une certaine quantité d’HE utilisée. Ce qui est important de comprendre, c’est que ce seuil limite de quantité serait influencé par plusieurs facteurs, incluant la concentration de l’HE dans le produit utilisé (imaginé si elle est utilisée pure...), la période et la fréquence d’utilisation ainsi que les caractéristiques génétiques de la personne. Il ne faut donc pas croire que dès qu’on utilise ces huiles sur des jeunes hommes, qu’il y a risque de développer la gynécomastie, comprenez-moi bien là ! Seulement sachez que ces huiles auraient un potentiel d’interagir avec les fonctions endocriniennes. Disons que pour éviter cette condition, mieux vaut ne pas trop utiliser ces HE chez les jeunes et adolescents ou si vous avez un problème lié au système endocrinien. J’ai surtout pensé aux adolescents à qui on recommande d’utiliser l’HE de tea tree pour régulariser leur peau grasse... Allez-y modérément ! Au sujet des huiles essentielles ayant une influence sur la production d’hormones, il y a également cette autre étude qui a démontré que de très grandes concentrations de certaines HE pourraient avoir le potentiel t’interagir avec les récepteurs d’oestrogènes, quoique l’importance biologique de cet effet soit encore incertaine. Hé oui, en science, c’est jamais noir ou blanc, mais plutôt gris foncé ou pâle. S’agit de voir de quel côté vous penchez et de comment vous avez décidé d’appliquer le principe de précaution dans votre vie de tous les jours !

http://www.centres-pharmacovigilanc...

HUILES ESSENTIELLES ET GYNECOMASTIE

L’observation d’un enfant de 4 ans qui développait une gynécomastie jusqu’à ce que sa mère arrête l’application d’huile de lavande sur son corps après sa toilette a rendu attentif à la présence d’oestrogène dans cette huile essentielle. Deux autres cas de gynécomastie régressive à l’arrêt semblent confirmer cette hypothèse : un enfant de 10 ans utilisant des shampoings et des gels contenant de l’huile de lavande et de théier ; un autre de 7 ans, employant un savon parfumé à la lavande.

HENLEY D. et al. Prepubertal gynecomastia linked to lavender and tea treee oils. N. Engl. J. Med. 2007, 356 : 479-85.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 12 novembre 2009 à 16H37

"Non ! Les oestrogènes-like ne "favorisent" pas le "développement" (vous voulez probablement dire la "production" ou la "sécrétion" d’oestrogènes). Ils agissent "comme" les oestrogènes (ce que veut d’ailleurs dire le terme "like"), ils occupent les récepteurs oestrogéniques au niveau cellulaire à la place des hormones naturelles."

Claude Bernard, vous n’êtes ni médecin, ni naturopathe, aussi je vous prierai de ne pas vous exprimer sur ce type de sujet ! Vos interventions ne servent à rien !! N’essayez pas de me contrer par plaisir juste pour faire le mâlin !!! ;-)

votez :
par Falstaff (IP:xxx.xx4.36.232) le 2 janvier 2010 à 11H40

C’est ce que l’AFSAAPS dit, mais c’est loin d’êtrela réalité !

L’AFSSAPS ne fait que relater et analyser les résultats de travaux et/ou d’observations rapportés dans la presse spécialisée et d’en tirer des conclusions qui peuvent être modifiées en fonction de nouvelles observations rapportées ultérieurement.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 12 novembre 2009 à 16H41

Inutile d’en rajouter Claude Bernard, je maintiens que l’AFSAAPS se trompe, comme souvent ! Etudes "reconnues" ou vérités scientifiques ne veut pas dire réalité absolue ou vérités universelles !!

votez :
par ClaudeBernard (IP:xxx.xx9.217.38) le 12 novembre 2009 à 17H21

Claude Bernard, vous n’êtes ni médecin

Si justement !!!

, ni naturopathe

Dieu et le diable m’en gardent.....

votez :
par ClaudeBernard (IP:xxx.xx9.217.38) le 12 novembre 2009 à 17H24

Claude Bernard (1813-1878)

(vous n’êtes ni médecin

Si justement !! C’est la raison pour laquelle je me permets de faire de remarques parce que je sais de quoi je parle, moi.

, ni naturopathe

Dieu et le diable m’en gardent.....

votez :
par Galien (IP:xxx.xx9.217.38) le 12 novembre 2009 à 17H34

ClaudeBernard a raison !! Des gynécomasties consécutives à l’application d’HE de lavande, soit telle quelle, soit sous forme de cosmétiques, ont bel et bien été observées chez des garçons pré pubères. Les gynécomasties ont progressivement disparu après l’arrêt de l’utilisation de l’HE. Les articles rapportant ces observations sont disponibles dans la littérature et sur le net.

En outre, l’AFSSAPS ne fait pas d’études elle-même, elle se contente d’analyser des rapports d’études effectuées soit à sa demande soit par d’autres organismes et des articles publiés dans la littérature.

votez :
par Galien (IP:xxx.xx9.217.38) le 12 novembre 2009 à 17H41

Etudes "reconnues" ou vérités scientifiques ne veut pas dire réalité absolue ou vérités universelles !!

Il vaut bien mieux se contenter des témoignages subjectifs des convertis et des zélateurs des pratiques parallèles qui bien entendu, ne sont pas biaisés eux......

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx5.191.152) le 15 novembre 2009 à 12H18

"C’est la raison pour laquelle je me permets de faire de remarques parce que je sais de quoi je parle, moi."

Non, vous n’êtes qu’un pentin qui ne fait que de répéter bêtement les éllucubrations du ministère de la santé, qui est d’ailleurs en train de perde de plus en plus sa crédibilité !

Vous et vos confrères pensez tétenir la science infuse ou la vérité universelle d’un point de vue scientifique alors que vous n’êtes même pas capable de proposer un réglage alimentaire à un individu qui souffirait d’un simple surpoids ou de proposer un simple complément alimentaire à base de vitamine C naturel pour une personne atteinte d’un simple rhûme !

Et quoi penser de vos lacunes en nutrition et médecine des plantes alors que de nombreux médecins dans les pays de l’est ou en Asie ont appris depuis longtemps à soigner et guérir leurs patients en utilisant pourtant des remèdes naturels ?!

De plus :

- vous rangez la numérologie au rang de pseudo science, alors que la numérologie est la base de la Géométrie Sacrée, fondée par Pythagore.

- vous cataloguez les thérapies naturelles dans les sectes alors même que de nombreux naturopathes comme moi travaillent en relation avec les médecins, qu’ils soient homéo ou allopathes. Le sectarisme est plutôt donc de votre fait.

- que dire de la charlatanerie avérée des traitements anticancéreux pronés par vous et vos pairs, alors que pratiquement aucun progrès n’a été fait dans les traitements du cancer et que la maladie progresse inexorablement...

- que dire de la charlatanerie qui consiste à gaver de calmants des enfants parce qu’ils sont un peu trop agités.

- que dire de la surconsommation de médicaments en France alors que les habitants des pays voisins ne sont pas moins en forme et pas plus mal soignés que dans notre pays.

Vous vous cramponnez à des dogmes, des idées toutes faites, de pseudocertitudes, alors que vous devriez savoir tout de même que dans le domaine des sciences, rien n’est certain, ce qui devrait vous amener tout de même à un peu plus d’humilité. Socrate affirmait que le sage était celui qui savait ne rien savoir. Tenez vous le pour dit, Monsieur, vous manquez singulièrement d’ouverture d’esprit et de sagesse.

Cordialement !

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx5.191.152) le 15 novembre 2009 à 13H07

"En outre, l’AFSSAPS ne fait pas d’études elle-même, elle se contente d’analyser des rapports d’études effectuées soit à sa demande soit par d’autres organismes et des articles publiés dans la littérature."

Oui, et même ça, ils le font mal ! Ils sont complètement dépassés !! Incohérent dans leur analyse et incompétant dans leur travail déjà parce qu’ils manque cruellement de personnel qualifiés !!! Je me souviens, pour avoir eus à faire à eux, qu’ils avaient intedit la mise sur le marché du lapachos sous forme de complément alimentaire criobroyé et l’avaient pourtant autorisé sous sa forme buvable en T.M...allez comprendre ! Pareil pour le guarana et le maca...totalement incohérent !!!

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx5.191.152) le 17 novembre 2009 à 13H21

Tient, encore un copier collage !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.78) le 20 novembre 2009 à 10H04

"Il vaut bien mieux se contenter des témoignages subjectifs des convertis et des zélateurs des pratiques parallèles qui bien entendu, ne sont pas biaisés eux..."

Qui vous parle de témoignages subjectifs ? Pourquoi le témoignage d’une personne s’étant soignée et guéris grâce à une thérapie naturelle ne serait pas sérieuse ? Pourquoi son avis et son témoignage ne compterait-il pas, vous voulez me le dire Galien ?

Je ne vois pas comment ni pourquoi une personne qui s’est sorti d’une pathologie grave grâce à l’intervention d’un praticien de médecine naturel ou après avoir utilisé un traitement naturel, n’aurait d’une part pas le droit de le dire, et pourquoi nous devrions qualifier automatiquement sont témoignage de subjectif ou cette personne de menteuse ! On n’est pas dans un régime totalitaire ou la liberté d’expression serait bafouée que je sache !!

Quoi qu’à la vue des réactions de certains d’entre vous et quand ont voit ce qu’on essaye de nous faire ingurgiter dans ce pays, au sens propre comme au sens figuré, on pourrait en douter...

Et quant à d’éventuels zélateurs dans le cadre des médecines alternatives, croyez-vous qu’il n’y en ait pas (et bien davantage même) dans les médecines conventionnelles ?!

Je suis de la partie comme ont dit, pas vous ! Alors arrêtez là encore de parler de choses que vous ne connaissez pas et d’emettre des suppositions ou de faire vos alusions déplacées.

votez :
par yunhe (IP:xxx.xx7.72.116) le 10 novembre 2009 à 10H21

We offer you replica watches of famous luxury omega watch . You can find a really huge collection of different models of replica omega watches. omega watches for sale here to find watches that are just right for your personality while paying reasonable prices.

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx5.191.152) le 15 novembre 2009 à 13H10

Allez tient ! Si vous ne savez pas ce qu’est la naturopathie, aulieu de critiquer sans raison, allez donc consulter ce site :

http://www.marchesseau.fr/index.php...

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx5.191.152) le 15 novembre 2009 à 13H17

Et voici la définition même de la naturopathie :

Qu’est ce que la Naturopathie ? La naturopathie est une science humaine qui a pour objectifs :

De garder les personnes en bonne santé par des moyens naturels, c’est à dire qu’elle joue un rôle de prévention, De jouer un rôle d’éducateur car elle apprend à chaque personne à devenir autonome et à s’auto guérir, De responsabiliser chaque personne, c’est à dire de faire prendre conscience des lois de causes à effets adaptées à chacun D’accompagner chaque personne pour qu’elle puisse trouver l’harmonie avec elle-même , son environnement, les autres… Les fondements de la naturopathie La naturopathie s’appuie sur les concepts suivants :

Conception globale de l’être : physique, énergétique, émotionnel, mental, transpersonnel « Le tout est supérieur à la somme des parties » Connaissance et respect de la force vitale de l’être : le naturopathe effectue un « bilan vital », qui n’est pas un diagnostique Rechercher les causes est plus important que de faire taire les clignotants du corps. Hippocrate disait « recherchez la cause et traitez la, recherchez la cause de la cause et traitez la, recherchez la cause de la cause de la cause et traitez la » L’hygiène de vie : alimentation, respiration, exercices physiques, gestion du stress et des émotions, joie… Les techniques utilisées sont :

L’alimentation, Les exercices physiques et respiratoires, La relaxation, les techniques de visualisation, L’hydrologie, L’iridologie, La phytologie, Les soins énergétiques, Le rééquilibrage des chakras, Les élixirs floraux (de Bach, d’orchidée)… Que peut vous apporter la naturopathie ?

Le naturopathe est :

un HYGIENISTE qui explique comment s’alimenter sainement selon les lois de la nature et de façon individuelle, un IRIDILOGUE qui pratique un bilan vital d’après l’examen de l’iris, un MORPHOPSYCHOLOGUE étudiant les comportements, un PRATICIEN DE RELATION D’AIDE sachant apporter confiance et encouragement.

Il conseille notamment l’exercice physique et respiratoire et parfois une complémentation alimentaire naturelle. C’est un « bon compagnon sur le chemin de la vie » et un généraliste utilisant un ensemble de médecines et méthodes naturelles de soin.

P.S : Pour toutes questions, je me tiens à la disposition de gens neutre, c’est à dire, pas trop manipulés par les médias ou qui prendrait la parole du ministère de la santé comme parole évengélique, intelligents et ouvert d’esprit ! ;-)

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx5.191.152) le 16 novembre 2009 à 12H54

Je vois que la rédaction de Naturavox à encore fait fonctionné la machine à sencure en supprimant certains messages postés ici...

votez :
par Falstaff (IP:xxx.xx4.36.232) le 2 janvier 2010 à 11H33

North England Journal Medecine (N. Engl. J. Med. 2007 ;356:479-85).

N. Engl. J. Med.

Le "N" ne veut pas dire "North" mais "New" England Journal of Medicine !!

votez :
par Falstaff (IP:xxx.xx4.36.232) le 2 janvier 2010 à 11H54

Inutile d’en rajouter Claude Bernard, je maintiens que l’AFSAAPS se trompe, comme souvent ! Etudes "reconnues" ou vérités scientifiques ne veut pas dire réalité absolue ou vérités universelles !!

Tout à fait exact !! C’est la raison pour laquelle les avis de l’AFSSAPS ne sont jamais définitifs mais susceptibles d’être modiifiés en fonction de nouvelles données pouvant devenir disponibles.

Les Auteurs deSanté
Gilbert Spagnolo dit P@py - 22 articles
Sylvie Simon - 58 articles
Marc Girard - 20 articles
insaecula - 10 articles
çaDérange - 299 articles
Béatrice de Reynal - 209 articles
Koryneva - 1 articles
Biosphère Blog - 57 articles