NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Les bienfaits des huiles essentielles bio ?

Article publié le 14 septembre 2009

Les huiles essentielles bio sont de véritables sources de bien-être pour le corps et sont à utiliser avec précaution. Grâce à notre dossier complet sur les huiles essentielles bio, vous saurez comment les utiliser pour vous sentir bien dans votre corps (et dans votre tête !)...

imageLes huiles essentielles bio sont utilisées depuis l’antiquité en raison de leurs parfums, vertus cosmétiques et bienfait pour la santé. Ce sont des extraits concentrés, volatiles de végétaux (fleurs, feuilles, fruits, écorces, racines) dont la couleur peut varier : allant de l’incolore au rouge.


Huiles essentielles de lavandeLes huiles essentielles ont chacune des propriétés particulières selon les éléments qui les composent... Il faut savoir que les huiles essentielles peuvent posséder un millier d’actifs : ce qui les rend encore plus efficaces. Ces propriétés sont diverses et variées pour ainsi traiter tous les petits maux du quotidien. Attention, les huiles essentielles ne sont d’ailleurs pas destinées à soigner puisqu’elles ne remplacent pas la médecine traditionnelle. Il est même recommandé avant d’utiliser une huile essentielle d’en parler à votre médecin.

Les huiles essentielles bio ont donc différentes propriétés selon le végétal dont elles sont extraites, les bienfaits peuvent être :
  • antibactériens : une grande majorité des huiles essentielles luttent contre les bactéries
  • antibiotique : pour lutter contre les infections internes
  • anti-douleurs : pour lutter contre les inflammations, pour calmer la douleur
  • astringents : pour tonifier, resserrer les tissus de la peau
  • digestifs : pour améliorer le transit intestinal
  • sédatifs : pour réduire le stress
  • respiratoires : pour dégager les voies respiratoires, pour réduire les crises d’asthme
  •  etc.
(Ces différentes propriétés seront par la suite abordées avec plus de précisions tout au long de ce dossier sur les huiles essentielles bio...)


Huiles essentielles pour le bainPour garantir ces bienfaits, il faut suivre quelques règles de conservation... Les flacons doivent être bien fermés pour éviter que les arômes ne s’évaporent dans l’atmosphère, et doivent être à l’abri de la lumière. Les huiles essentielles bio se conservent durant 2 à 5 années.

Pour avoir davantage d’infos sur les huiles essentielles :
Thèmes

Aromathérapie Huiles essentielles

Bookmark and Share
25 votes

commentaires
votez :
par Deneb (IP:xxx.xx6.180.73) le 14 septembre 2009 à 10H52

Bio est une secte. Et cet article la pub déguisée. Manger sain, ce n’est pas adhérer à des croyances, mais savoir ecouter son corps. Et contrairement à ce que la secte Bio essaie de nous faire croire, manger sain revient moins cher que de manger des saloperies.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 14 septembre 2009 à 19H37

"Bio est une secte. Et cet article la pub déguisée. Manger sain, ce n’est pas adhérer à des croyances, mais savoir ecouter son corps. Et contrairement à ce que la secte Bio essaie de nous faire croire, manger sain revient moins cher que de manger des saloperies."

Le Bio est un label, et comme tous les labels, il a besoin de répondre à certaines normes, et de ce fait, les produits issus de l’Agriculture Biologique sont tout de même un gage de qualité.

Cependant, il est vrai que dans le Bio, on trouve un peu de tout depuis que les normes sont devenues Européenes, et là bien sur, c’est déjà plus difficile de controler la provenance de tout les produits et les ingrédients qui les composent dans tout les pays de la C.E. où l’on ne respecte pas toujours les mêmes règles qu’en France.

Mais de là à dire que le Bio est une secte...cela est un peu exagéré !

La question est plutôt de savoir à qui profite cette vague des produits (plus ou moins naturels) sur laquelle on surf depuis quelques années, car on emploie l’appelation Bio à toutes les sauces !

Les défensseurs du Bio, de manière parfois un peu trop catégorique je vous l’accorde, disent eux aussi que manger sain revient moins cher que de manger des saloperies.

Cet argument là et vrai puisque l’alimentation Bio est plus riche en nutriments essentiels (vitamines, minéraux, acides aminés...) ainsi qu’en éléments anti-oxydants. Il n’est donc pas difficil de comprendre que l’on puisse à moyen terme y trouver son compte en mangeant moins et plus seinement des produits qui certes, sont un peu plus cher au demeurant (les colorants de synthèses, les réhausseurs de goùt artificiels, les graisses trans et les concervateurs chimiques ne coùte pas bien cher, mais coùte en revanche très cher à notre santé à long terme !).

Tout est donc une question de choix...

votez :
(IP:xxx.xx4.34.8) le 14 octobre 2009 à 17H02

Cet argument là et vrai puisque l’alimentation Bio est plus riche en nutriments essentiels (vitamines, minéraux, acides aminés...) ainsi qu’en éléments anti-oxydants.

Complètement faux !! Il y a au moins deux études récentes démontrant qu’il n’y a aucune différence significative entre la valeur nutritionnelle du "bio" et celle du "conventionnel". Cessez donc de prendre vos désirs pour des réalités et de prêcher à l’opposé de faits avérés...

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.78) le 20 novembre 2009 à 10H35

"Complètement faux !! Il y a au moins deux études récentes démontrant qu’il n’y a aucune différence significative entre la valeur nutritionnelle du "bio" et celle du "conventionnel". Cessez donc de prendre vos désirs pour des réalités et de prêcher à l’opposé de faits avérés..."

Si vous voulez que l’on quotionne vos propos ils faut les éttayer de preuves ! Où sont-elles ? Et puis réflèchissez un peu et essayer de faire preuve de clairevoyance...il est tout de même logique de comprendre qu’un produit cultivé et fabriqué seinement en utilisant des normes de qualité bien précises, seront plus intérêssantes d’un point de vu nutritionnelle et en terme de bien-être pour notre organisme qu’un produit issu de l’agriculture ou de l’élevage intensif !

votez :
par jackiboa (IP:xxx.xx2.39.194) le 26 novembre 2009 à 08H18

à nos besoins en produits naturels nous-même si nous ne faisons confiance à personne, ni aucun commerçant, ni aucun label...mais cela ne va pas être toujours facile ! Assignment Service | GCSE Coursework | Custom Dissertation

votez :
par jackiboa (IP:xxx.xx2.39.194) le 26 novembre 2009 à 08H19

Oui, mais alors dans ce cas, à nous de réaliser notre propre potager, de vivre de la cueillette des fruits en pleine nature. Custom Essay | Custom Thesis

votez :
par Gege061 (IP:xxx.xx9.160.184) le 14 septembre 2009 à 17H53

Bonjour, oui le bio est important mais les huiles essentielles doivent aussi être 100% pures et naturelles ce qui garanti que l’huile essentielle provient exclusivement de la plante indiquée et qu’elle n’a subit aucun mélange ou additif Leur composition doit être rigoureusement contrôlée.

ex : le Ravintsara est un anti-viral efficace à la condition que le principe actif le 1,8 cineole soit présent pour au moins 50%.Il y a plusieurs qualité de Ravintsara

votez :
par Deneb (IP:xxx.xx6.180.73) le 15 septembre 2009 à 08H52

La secte mercantile bio-organique favorise l’orthoréxie et d’autres integrismes alimentaires. Leur nouvelle lubie : manger moins, mais 100% bio. (quand ce n’est pas 100%, ça ne vaut rien). Manger sain, c’est manger moins, certes. Mais le bio n’a pas le monopole de manger sain, ni de manger moins, comme ils essaient desespèrement de nous le faire croire.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 15 septembre 2009 à 09H36

Oui, mais alors dans ce cas, à nous de réaliser notre propre potager, de vivre de la cueillette des fruits en pleine nature, de la chasse et de la pêche comme les hommes le faisaient il y a quelques milliers d’années afin de répondre à nos besoins en produits naturels nous-même si nous ne faisons confiance à personne, ni aucun commerçant, ni aucun label...mais cela ne va pas être toujours facile !

votez :
par scloud (IP:xxx.xx7.243.88) le 17 septembre 2009 à 10H30

La vague du bio a encore frappé ! dans l’article lui -même et dans ses commentaires. Ceci est navrant, existe-t-il quelque part des informations qui ne soient pas de publicités déguisées ?

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 18 septembre 2009 à 09H55

Personne ne vous oblige à consommer quoi que ce soit Monsieur scloud...

votez :
par Capitaaine Potron (IP:xxx.xx8.114.156) le 20 septembre 2009 à 17H54

Parmi les milliers de produits chimiques contenus dans ces huiles, pratiquement aucun n’a été testé sur des rats. Par conséquent il est très probable que la moitié d’entre elles se révéleraient cancérigènes. Le principe de précaution s’impose : il faut un moratoire sur les huiles bio essentielles, jusqu’à ce qu’elles aient fait la preuve de leur innocuité complète.

Non au multinationales du bio , qui veulent faire du fric sans se soucier de notre santé. Debout, faucheurs, aiguisons nos faux et nos faucilles, et détruisons les cultures de ces semeurs de mort.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 21 septembre 2009 à 18H25

Ah, tu peux bien parler de multi-nationnales toi Poltron...allez, arrêtes d’essayer de nous faire rire comme ça !!! :-))

votez :
(IP:xxx.xx4.162.65) le 3 octobre 2009 à 17H03

Cointrairement à ce que vous pensez, de nombreuses huiles essentielles ont été effectivement testées (principalement aux Etats Unis par l’IFA, Institute of Fragrance Association), sur l’animal à la recherche de certaines de leurs éventuelles proprités toxiques (carcinogénicité, tératogénicité, mutagénicité, allergénicité en particulier). Certaines de ces huiles produits naturels présentent effectivement l’une ou l’autre ou plusieurs de ces effets toxiques. L’article dont le lien est donné ci-après donne une liste d’une vigntaine de ces huiles ayant des propriétés toxiques avéeées :

Opinion Document to NAHA : A brief safety guidance on Essential Oils. IFA, September 2004.

www.naha.org/articles/brief_...

votez :
(IP:xxx.xx4.162.65) le 3 octobre 2009 à 17H22

Contrairement à ce que vous pensez, de nombreuses huiles essentielles ont été testées (principalement aux Etats Unis par l’International Fragrance Association) sur l’animal afin de mettre en évidence leurs éventuelles propriétés toxiques (cancérigènes, tératogènes, mutagènes, allergéniques…). Un nombre non négligeable a effectivement présenté des propriétés toxicologiques sérieuses.

L’article dont le lien est donné ci-après donne une brève vue d’ensemble de la question et fourni la liste d’une vingtaine de substances naturelles huiles essentielles plus particulièrement concernées :

www.naha.org/articles/brief_...

Opinion document to NAHA*  : A brief safety guidance on Essential Oils. IFA, September 2004 * National Association for Holistic Aromatherapy........

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 3 octobre 2009 à 19H35

"Contrairement à ce que vous pensez, de nombreuses huiles essentielles ont été testées (principalement aux Etats Unis par l’International Fragrance Association) sur l’animal afin de mettre en évidence leurs éventuelles propriétés toxiques (cancérigènes, tératogènes, mutagènes, allergéniques…). Un nombre non négligeable a effectivement présenté des propriétés toxicologiques sérieuses."

Je connais cette étude, elle est justement complètement éronée ! Les seuls effets indésirables liés à l’utilisation des huiles essentielles sont dû à une mauvaise manipulation et un non respect des doses prescrites. Et encore, cela dépend du produit utilisé ! Une huile esentielle d’origan pourra être dangereuse si mal utilisée, en revanche, une huile essentielle de lavande, par exemple, ne fait l’objet d’aucune contre-indication ou recommandation particulière.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 3 octobre 2009 à 19H37

Heu...vous vous répétez là !

votez :
(IP:xxx.xx4.157.36) le 4 octobre 2009 à 10H17

Je connais cette étude, elle est justement complètement éronée !

A quelle étude faite vous allusion ? Je ne parlais pas d’UNE étude mais d’un document synthétique d’information établi par l’organisme spécialisé International Fragrance Association à l’intention de la National Association for Holistic Aromatherapy. Ce document reprend brièvement les résultats de nombreuses études effectuées sur plusieurs huiles essentielles et ayant mis en évidence un certain nombre d’effets toxicologiques. Ce document est destiné à mettre en garde les utilisateurs professionnels de ces huiles. Une vingtaine d’entre elles sont concernées. Je ne faisais donc pas allusion à une étude en particulier et je ne vois, par conséquent, pas comment vous pouvez affirmer que celle-ci est erronée.....Bizarre !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 octobre 2009 à 09H19

A quelle étude faite vous allusion ? Je ne parlais pas d’UNE étude mais d’un document synthétique d’information établi par l’organisme spécialisé International Fragrance Association à l’intention de la National Association for Holistic Aromatherapy. Ce document reprend brièvement les résultats de nombreuses études effectuées sur plusieurs huiles essentielles et ayant mis en évidence un certain nombre d’effets toxicologiques. Ce document est destiné à mettre en garde les utilisateurs professionnels de ces huiles. Une vingtaine d’entre elles sont concernées. Je ne faisais donc pas allusion à une étude en particulier et je ne vois, par conséquent, pas comment vous pouvez affirmer que celle-ci est erronée.....Bizarre !

Ne me dites pas que vous confondez vous aussi la composition (bio)-chimique d’une plante avec les composants toxiques modifiés chimiquement que nous retrouvons dans les produits allopathiques ?

Les huiles essentielles de part leur teneur exceptionnels en principes actifs peuvent soigner et guérir mais peuvent aussi, dans certains cas comme je l’ai dis, être dangereux si nous ne savons pas les manipuler avec le bon dosage. Comme le disait Paracelse : "tout est poison, rien est poison, c’est la dose qui fait le poison"...et là dedans, croyez-moi, il n’y a rien de bizarre, tout est parfaitement logique au contraire !

votez :
(IP:xxx.xx9.182.236) le 5 octobre 2009 à 11H04

Les huiles essentielles de part leur teneur exceptionnels en principes actifs

Et quels seraient donc, selon vous, ces "principes actifs" ??

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 octobre 2009 à 17H52

"Et quels seraient donc, selon vous, ces "principes actifs" ? ?"

Et c’est vous qui parlez de culture monsieur l’inconnu ?

Vous n’avez pas l’air de savoir grand chose !

Commencez donc par lire le commentaire que cet internaute à laissé plus bas au sujet de la composition des huiles essentielles...car je suis persuadé que vous ne l’avez même pas encore lu !

Et puis de grâce, ne faites pas semblant de vous intérêsser au sujet traité ici, vous ne venez sur Naturavox que pour critiquer les autres et faire de l’autosatisfaction, personne n’est dupe !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 octobre 2009 à 09H10

"Cà, Votre Sublime Bouffissure, çà n’est pas fait pour m’étonner !!"

Et le fait que pour vous l’ignorance soit prétentieuse comme s’il sagissait là d’une personne physique, n’est pas fait pour me surprendre non plus venant de vous !

C’est simplement le reflèt de votre profonde bétise qui s’exprime !! :-))

votez :
(IP:xxx.xx4.5.217) le 6 octobre 2009 à 11H19

Et le fait que pour vous l’ignorance soit prétentieuse comme s’il sagissait là d’une personne physique

Il est inutile de parler avec vous de "figure de style", n’est-ce pas ?

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 octobre 2009 à 11H29

"Il est inutile de parler avec vous de "figure de style", n’est-ce pas ?"

Plutôt que d’essayer de faire des figures de style, d’autant que cela ne doit pas être chez vous une qualité première non plus (vous n’avez en effet pas vraiment le profil d’un poête !), vous feriez mieux d’aller à l’essentiel ce serait déjà pas mal !

Et donc, commencez par lire, apprendre des choses en vous renseignant sur ses sujets que vous ne connaissez pas...ou si les huiles essentielles et les méthodes naturelles de soin d’une manière générale ne vous intérêsse pas, vous n’avez dans ce cas rien à faire ici !

A bon entendeur...

votez :
(IP:xxx.xx4.5.217) le 6 octobre 2009 à 11H45

(vous n’avez en effet pas vraiment le profil d’un poête !),

Il n’est pas nécessaire d’être poête pour écrire correctement le français, et les figures de style ne sont pas réservées à la poésie....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 octobre 2009 à 19H58

"Il n’est pas nécessaire d’être poête pour écrire correctement le français, et les figures de style ne sont pas réservées à la poésie..."

Ouais, et bien allez donc faire vos figures de style ailleurs, parce que manifestement vous vous êtes trompé de forum ! Ici, vous ne servez strictement à rien !

votez :
(IP:xxx.xx7.13.202) le 6 octobre 2009 à 20H29

Ouais, et bien allez donc faire vos figures de style ailleurs, parce que manifestement vous vous êtes trompé de forum ! Ici, vous ne servez strictement à rien !

Vous vous prenez pour qui mon petit vieux pour donner des ordres ici et décider qui peut écrire et qui ne peut pas ? Votre melon va éclater un de ces jours.

votez :
(IP:xxx.xx8.5.188) le 7 octobre 2009 à 10H02

Et, lâche ma gembe

(sic)

votez :
(IP:xxx.xx4.34.8) le 14 octobre 2009 à 17H14

Et, lâche ma gembe, je commence à avoir une crampe !!

Vous devez bien avoir une petite tisane pour traiter les crampes dans les "gembes" ???

votez :
(IP:xxx.xx9.223.212) le 15 octobre 2009 à 10H54

Et là en revanche, contre la connerie, je ne peux pas faire grand chose malheureusement !

A lire toute votre prose sur Naturavox, on ne peut que constater que vous avez raison, sinon j’ose espérer que vous auriez commencé par faire quelque chose pour vous-même.....

votez :
par XeNoN (IP:xxx.xx4.0.190) le 19 octobre 2009 à 16H57

Vous êtes un parfait exemple d’intolérance et de bétise,

Venant de vous c’est tout à fait croquignol !!!

et qui plus est, vous êtes làche au point de vous cacher derrière un écran d’ordinateur et laisser vos commentaires débiles sur Naturavox sans même être capable de donner votre nom ni même utiliser un pseudo !

Des pseudos mais j’en ai des tas si je veux !!! Un pseudo ne veut strictement rien dire sur l’identité du scripteur. C’est même la raison pour laquelle on prend un pseudo !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 23 octobre 2009 à 12H19

"C’est même la raison pour laquelle on prend un pseudo !!"

Ben non ! On prend un pseudo pour s’identifier justement !! Si tout le monde faisait comme vous, ce serait impossible de suivre la moindre conversation.

votez :
(IP:xxx.xx9.108.233) le 23 octobre 2009 à 17H47

On prend un pseudo pour s’identifier justement

Ben, voyons !! C’est clair !!

Pseudonyme : du grec pseudo : faux et onoma : nom. Nom d’emprunt choisi par quelqu’un pour dissimuler sa véritable identité. Le Petit Robert.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 24 octobre 2009 à 14H17

"Ben, voyons !! C’est clair !!

Pseudonyme : du grec pseudo : faux et onoma : nom. Nom d’emprunt choisi par quelqu’un pour dissimuler sa véritable identité. Le Petit Robert."

Allez, arrêtes de nous sortir ta science monsieur Ducon ! Un pseudo, comme chacun sait (et comme le dit justement le petit robert d’ailleurs), sert à s’identifier par un nom d’emprunt lorsqu’on ne veut pas donner son vrai nom...ainsi, nos interlocuteurs peuvent au moins interpeler la personne grâce précisément à ce pseudo et il est donc plus facil de s’y retrouver dans le cadre d’une conversation sur un forum comme celui de Naturavox !! C’est pas bien difficil à comprendre quand même !!

Voilà pourquoi, puisque vous ne voulez toujours pas en prendre un, je vous en attribue un d’office : "monsieur Ducon" !! Voilà ! En plus, il vous va très bien celui là !!!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 25 octobre 2009 à 09H38

"Vous vous prenez pour qui mon petit vieux pour donner des ordres ici et décider qui peut écrire et qui ne peut pas ? Votre melon va éclater un de ces jours."

C’était pas un ordre, mais un "conseil d’ami" que je vous donnais...vous, c’est votre connerie en attendant qui éclate au grand jour ! Et entre nous, vous tenez une de ces couches !! ;-)

votez :
(IP:xxx.xx9.48.77) le 29 octobre 2009 à 15H19

C’était pas un ordre, mais un "conseil d’ami" que je vous donnais

Vous savez ce que vous pouvez en faire de votre "conseil d’ami"........ ?

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 3 novembre 2009 à 14H47

"Vous savez ce que vous pouvez en faire de votre "conseil d’ami"........ ?"

En tout cas, il est clair que je vous ai bien piqué au vif pour que vous réagissiez comme cela monsieur Ducon !! Et je maintiens que vous venez ici que pour critiquer ou faire de l’autosatisfaction et étaler le peu de connaissances que vous avez !! ;-)

Mais ce qui est sur c’est qu’avec moi ça ne prend pas et que je n’ai pas mis longtemps à démasquer votre personnalité tordu (même qi vous persister à vous cacher derrière votre écran !).

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.78) le 20 novembre 2009 à 12H37

"Venant de vous c’est tout à fait croquignol !!!"

Ho ben, vous n’êtes pas un parfait exemple en la matière il me semble !

et qui plus est, vous êtes làche au point de vous cacher derrière un écran d’ordinateur et laisser vos commentaires débiles sur Naturavox sans même être capable de donner votre nom ni même utiliser un pseudo ! "Des pseudos mais j’en ai des tas si je veux !!! Un pseudo ne veut strictement rien dire sur l’identité du scripteur. C’est même la raison pour laquelle on prend un pseudo !!"

Ben dans ce cas, allez-y, prenez-en donc un pseudo et gardez-le, plutôt que d’en changez pas à tout bout de champs comme vous le faites !!

votez :
(IP:xxx.xx9.55.108) le 24 octobre 2009 à 17H10

Herbal Drugs : Ethnomedicine to Modern Medicine Springer Berlin Heidelberg 2009

Safety and Efficacy of Phytomedicines in Cancer Prevention and Treatment

Giuseppina Benoni2 and Laura Cuzzolin

Department of Medicine&Public Health, Section of Pharmacology, University of Verona, Policlinico G.B. Rossi, Piazzale L.A. Scuro, 37134 Verona, Italy

Abstract

In this review we discuss some aspects of herbal use either to prevent cancer or to treat the disease or the side effects of chemotherapy. The most powerful reasons, for cancer patients, to use phytomedicines are related to the wish to leave no option untried and to the dissatisfaction with mainstream oncology treatments. In the review, herbs commonly used in cancer and their mechanism of action are referred. Moreover, clinical trials about the use of some herbs for treating the side effects of chemotherapy and radiation are cited. As regards the safety data of phytomedicines in cancer patients, considering the narrow therapeutic window of chemotherapic drugs, the risk of clinically relevant herb-drug interactions can increase : in the USA more than 100,000 deaths per year can be attributed to drug interactions, most of them connected to the use of herbs. Some experts believe that the potential risk of herb drug interactions is enough to recommend patients on chemotherapy not to use herbal therapies. At present, oncologists must be encouraged to discuss herbal use with their patients, and they should be aware of possible herb anticancer drug interactions. Furthermore, physicians should advise patients to refrain from using herbs, especially when their effects have not been well investigated.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 25 octobre 2009 à 09H53

"Quel que soit le moyen utilisé par le visiteur pour publier une information (rédaction, vidéo ou fil RSS), cette ligne éditoriale a ainsi pour but de « filtrer » les informations soumises à NaturaVox. Elle consiste ainsi à essayer de mettre librement à disposition de ses lecteurs des informations sur les diverses thématiques ayant attrait au quotidien naturel :

- Santé naturelle

- Alimentation

- Environnement

..."

Les Auteurs deSanté
Gilbert Spagnolo dit P@py - 22 articles
Sylvie Simon - 58 articles
Marc Girard - 20 articles
insaecula - 10 articles
çaDérange - 299 articles
Béatrice de Reynal - 209 articles
Koryneva - 1 articles
Biosphère Blog - 57 articles