NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Comment financer le développement durable ?

Article publié le 27 mars 2012

En cette période électorale, il est frappant de constater l’absence de débat autour de l’Ecologie. On peut penser que le sujet n’intéresse pas les Français. On sait qu’il n’en est rien.

Comment financer le développement durable ?

Il est plus réaliste de penser que les questions environnementales rebutent les citoyens. Devant la complexité des enjeux : on est inquiet mais on ne sait pas comment faire. Et puis, la Crise est passée par là : on sait que le développement durable coûte cher et nous n'avons plus d'argent pour le financer.

 

Peu à peu, pourtant, l'opinion comprend que crise économique et crise écologique sont étroitement liées. Elle admet que leur résolution ne peut être que commune. Une part grandissante et éclairée des élites et des experts en prend conscience. 

 

Prenons un exemple : le cabinet Alma Consulting est spécialisé dans le conseil aux entreprises dans le domaine de la réduction des coûts. Il vient de publier une étude intitulée "plaidoyer pour une fiscalité environnementale incitative" où il défend des idées que l'auteur de ce texte propose depuis 5 ans : une clarification de la fiscalité environnementale actuelle et des mécanismes incitatifs. 

Bien entendu, ce cabinet défend d'abord les intérêts financiers de ces clients. Cette fiscalité environnementale sur les entreprises rapporte en effet 41 milliards à l'Etat. Si la fiscalité devient réellement incitative : les prélèvements de la fiscalité "verte" vont diminuer pour les entreprises vertueuses.

La démarche de ce cabinet de conseil prouve la justesse des hypothèses suivantes :

-la réussite économique et le développement durable sont compatibles

-la fiscalité environnementale se révèle indispensable pour favoriser leur concordance.

Quels sont les principes à respecter pour une fiscalité innovante et réellement incitative ?

 

Promouvoir une fiscalité déterminée par les comportements :

Il faut utiliser des effets seuils et la proportionnalité pour déterminer une fiscalité qui favorise les comportements vertueux et qui sanctionne la pollution, le gaspillage et la consommation excessive d'énergie fossile. Cette fiscalité nouvelle s'installera progressivement dans le paysage, secteur par secteur, avec une pression fiscale augmentant graduellement, et avec des prélèvements très modestes au départ.

 

Déconnecter la fiscalité environnementale des budgets publics

L'exemple de la TIPP le montre bien : il y a des effets pervers à utiliser cet argent pour financer la dette publique ou les prélèvements sociaux. Progressivement, ces taxations devront être gérées par des fonds indépendants, avec un pilotage confié aux acteurs concernés (entreprises du secteur, syndicats, association de consommateurs, ONG).

 

Affecter totalement les produits de ces taxations aux investissements durables

Cet argent ne doit avoir qu'une seule destination : être rendu aux acteurs, citoyens et entreprises, qui feront les efforts pour investir dans le développement durable. On déclenchera ainsi un cercle vertueux qui profitera à tous, particulièrement aux comportements innovants et volontaristes.

 

Cette démarche a un nom : il s'agit de la méthode des contributions incitatives. Elle permet de concilier le re-démarrage économique avec le développement durable. Elle est simple dans ses principes et lisible dans ses mécanismes. Elle touche tous les secteurs économique : mobilité et transporturbanisme et immobilierindustrie et relocalisationagriculture et pêcheénergies en transition.

Ainsi on financera le démarrage du développement durable, tout en relançant l'activité économique.

 

 

Thèmes

Ecologie Développement durable

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx1.59.249) le 2 avril 2012 à 13H57

Le développement durable ne coûte pas cher c’est un mythe véhiculé par l’industrie pour se protéger, si les mouvements écologiques stagnent c’est parce que l’industrie les sabote. Je ne suis pas en faveurs des taxes, du moins ceux du citoyen.

Si l’on veut réellement protéger l’environnement qu’on fasse des lois pour interdire l’obsolescence programmée par les producteurs de biens et services car ce n’est pas quelques misérables lumières éteintes qui vont sauver la planète.

Pendant que les industries gâchent les ressources tous les jours avec l’obsolescence programmée pour vendre d’avantage on demande au peuple d’éteindre les lumière ou de se passer de sachets en plastique, quelle farce !

Les vraies économies doivent être faites sur la production de biens, pour protéger l’environnement les biens doivent durer le plus longtemps possible. Les lampes à incandescences peuvent durer 100000 heures, les bas nylon peuvent ne jamais filer, les appareils électroniques durer 3x plus... Le vrai gâchis et du coté des producteurs, qu’on ne se trompe pas de coupable en voulant culpabiliser le peuple et qu’on taxe lourdement dès maintenant les industries qui font de obsolescence programmée.

votez :
par kuota (IP:xxx.xx3.86.174) le 5 avril 2012 à 15H15

Bonjour amis écolos...

Depuis quelques années je me suis éveillé... j’ai dévoré livres, conférences, documentaire pour comprendre le monde et notre impuissance.

Je partage toujours le diagnostique environementale, mais je me suis détaché des solutions proposé par les mouvement écologiste politique qui pour moi ne s’attaque qu’au conséquence et pas au cause, notamment à la cause des causes.

Pour moi, il n’y a aucun problème à financer un développement durable, si on reprend le monopole de la création monétaire aux banques privées, si on abolie les intérêts que nous devont payer pour investir.

La clef... est là... pour changer le monde il ne faut pas muter vers le capitalisme vert, même s’il était moins sauvage, plus réguler comme il aime si bien le dire à la TV... . Non le capitalisme et les banques privés doivent être remplacé car elle sont la clefs de la dégradation de l’environnement, de notre société de consommation exponentielle.

Je vous invite à lire ces articles qui explique pourquoi la croissance économique s’accompagne de dette infinie toujours plus grande et comment le capitalisme vert est une arnaque

http://info-resistance.org/economie/croissance-le-mythe/

votez :
(IP:xxx.xx1.146.201) le 6 avril 2012 à 11H52

@kuota (IP:xxx.xx3.86.174) le 5 avril 2012 à 15H15 : Bonjour Kuota, Je crois que toute création intellectuelle humaine, pour le bien de la société, est une arnaque de par la croyance très forte des personnes qui créent. En effet, elles conservent toutes en prémisse qu’il faut penser au fameux :’ "A moi, rien qu’à moi, tout à moi" ’.

Il s’agit donc de la sélection, de l’éducation et de la formation de nos élites par l’éducation nationale qui est en cause.

Nos anciens avaient trouvé qu’il fallait éliminer le mensonge et si possible instaurer le principe de "Justes Relations entre nous êtres vivants". La science est en train de nous prouver que nous sommes tous dépendant les uns des autres ce qui vient confirmer l’hypothèse de base de nos anciens....

votez :
par festrespaudie1985 (IP:xxx.xx6.62.195) le 15 juillet 2013 à 01H35

Having admitted and gaining research from boarding educational institutions not only boosts your baby caliber and character but also mothers and fathers can get a whole lot of added benefits.

If you can get into a hiker hostel early you could be equipped to safe a bunk and of course that usually means securing a area in entrance of the Television set. I wager all of the hiker bonuses that have TV’s, which are most, will have the sport actively playing as perfectly as most athletics bars in the nearby path towns. Hikers will be there of study course, as this new snow storm moves throughout the state and in the direction of the AT it will most unquestionably benefit you to get into a hostel as quickly as you can. And I believe that that storm is owing to hit around February sixth essentially on the east coastline regions. If you are trapped, at least uncover a shelter, right here is a listing of all the AT shelters.

Andrew J Peterson is a experienced writer, presently functioning for on the internet shopping local community store. He is producing on different goods and providers to distinguish selling price comparison on inexpensive mobile Phones, Agreement Cellular Telephones, Most recent Cell Telephones, broadband companies, Wireless Broadband, Residence Broadband, going here and quite a few other individuals.

Excellent of the homestay vendors, guardians, property-moms and dads or hosts. It is most vital to take into consideration the openness of homestay hosts towards obtaining international students who could appear from quite unique cultures. The degree of treatment and help offered by the host relatives to your boy or girl could straight have an effect on his or her performance.

A typical are has a Tv set and DVD participant for observing the a lot of videos he has available from his personal assortment and WIFI is accessible during the hostal.

The town has an great, trustworthy and low-cost metro procedure. It might look a small challenging at initial but is basically incredibly simple to use and will preserve on taxi fares !

votez :
par biffbeervare1982 (IP:xxx.xx6.56.45) le 21 août 2013 à 10H18

Forth hindrance fiber eye industry, structure leer gear is studied alongside abhor circuitous notable together with can dread publicity gain possibility categories which inlcudes approximately HostingElite.pl

Les Auteurs deSociété
rcoutouly - 65 articles
voxpopuli - 1 articles
ble2 - 35 articles
çaDérange - 299 articles
Biosphère Blog - 57 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
Mobilité durable - 178 articles
Greendriver - 1 articles