Quels sont les dangers de la graine de chia ?

0

Après avoir découvert les bienfaits de la graine de chia, voici maintenant ses dangers. En effet, même si elle est considérée comme un superaliment, la graine de chia n’est pas sans risque si elle est consommée en trop grande quantité. En plus, ses effets indésirables peuvent être une vraie gêne pour ses consommateurs ; il faut donc la consommer en quantité modérée pour limiter ses effets secondaires ! Mais quels sont les dangers de la graine de chia ?

Graines de chia : un superaliment aux nombreuses vertus santé

Originaires du Mexique, les graines de chia ont de réels effets bénéfiques à la santé. Elles sont notamment bonnes pour :

  • Le cœur : en consommer permet de lutter contre les maladies cardio vasculaires et de diminuer le taux de mauvais cholestérol dans le sang.
  • graine de chia dangerPerdre du poids : les graines de chia réduisent l’appétit et donc les fringales entre les repas ; deux actions qui favorisent la perte de poids (pensez à adopter une alimentation saine en parallèle).
  • Le transit intestinal : ceci est dû à leur forte teneur en fibres qui améliorent la digestion et qui diminuent le taux d’acidité dans l’estomac.
  • Prévenir le diabète : ce superaliment est efficace pour réguler le taux de glycémie dans le sang et pour prévenir le diabète de type II. Les personnes diabétiques peuvent donc en consommer.
  • Le cerveau : les oméga-3 présents dans la graine de chia permettent d’améliorer la concentration et la mémoire.
  • Se détendre : le tryptophane contenu à l’intérieur des graines de chia produit de la mélatonine et de la sérotonine, deux hormones qui permettent de se détendre et de mieux dormir.
  • Les os et les dents : les graines de chia renferment du calcium, un nutriment qui permet de réduire les risques d’ostéoporose.
  • La peau : ce superaliment a un pouvoir hydratant idéal pour bien nourrir la peau. Les graines de chia permettent également de soulager en cas d’irritations cutanées.
  • Etre plus énergique : avec les graines de chia, vous serez en forme toute la journée.

Quel est le bon dosage des graines de chia ?

Si les graines de chia sont consommées en quantité raisonnable, elles n’entraîneront aucun effet secondaire. En revanche, si vous dépassez la dose conseillée, vous risquez de ressentir des effets indésirables gênants. Mais quel est le dosage maximal ?

Pour consommer les graines de chia en toute tranquillité et sans subir leurs effets secondaires, il est recommandé de ne pas dépasser les 30 grammes par jour (deux cuillères à soupe environ).

Dans quelle préparation en incorporer ?

Vous pouvez en ajouter dans vos plats (leur goût n’est pas prononcé ; leur saveur ne modifiera donc pas votre recette).

Pour profiter de leurs vertus, saupoudrez-en aussi dans vos salades, laitages (fromage blanc, yogurt…) et ajoutez-en dans vos pâtisseries (les graines de chia peuvent remplacer les œufs), sauces, pains maison et smoothies.

Les graines de chia peuvent donc être ajoutées dans de multiples recettes ! Mais n’oubliez pas de respecter le dosage maximal (30 g/jour).

Graine de chia danger : quels sont les risques et effets indésirables de ces petites graines ?

Comme expliqué au préalable, les graines de chia peuvent provoquer des effets indésirables gênants si elles sont consommées en trop grande quantité. Mais même si ces effets sont rares, il est important de les prendre en considération. Les voici.

Constipation ou diarrhées

Du fait de sa richesse en fibres (environ 34 g pour 100 g), la graine de chia peut entraîner des problèmes de transit. Les symptômes ? Constipations, diarrhées ou encore flatulences. Des douleurs abdominales et à l’estomac  peuvent également être ressenties, surtout si la consommation d’eau n’est pas proportionnelle à celle de graines de chia.

les dangers des graines de chia

Pour éviter au maximum ces effets, il est donc conseillé de consommer les graines de chia en parallèle d’une bonne hydratation.

Autre astuce pour éviter ces effets indésirables : les faire tremper. Le trempage permet aussi de faciliter la digestion et de libérer les différents nutriments présents à l’intérieur des graines de chia.

Conseil pour le trempage : vous pouvez laisser tremper une cuillère à soupe de graines de chia dans une tasse d’eau toute une nuit.

Œsophage bloqué

Le blocage de l’œsophage à cause des graines de chia est très rare, mais il existe bel et bien. En effet, si elles sont avalées en grande quantité et de manière brute, les graines de chia peuvent rester bloquer au niveau de l’œsophage et entraîner un étouffement.

La raison de ce blocage ? Lorsque la graine de chia n’est pas torréfiée, mais sèche, celle-ci absorbe jusqu’à 12 fois son propre poids en eau. Résultat : elle prend un aspect gélatineux et se dilate. A cause de son côté « collant », elle peut donc rester coincer au niveau de l’œsophage et entraîner un étouffement.

Avant de consommer des graines de chia, pensez donc à les faire tremper ou à les cuire. Ceci limitera ce risque !

Coagulation sanguine retardée

Du fait de leur richesse en oméga-3, les graines de chia ont tendance à retarder la coagulation sanguine et à fluidifier le sang. En effet, les oméga-3 sont un acide gras essentiel qui présente des propriétés anti-coagulantes. Si vous prenez un médicament anti-coagulant, votre consommation de graines de chia doit donc être diminuée. Idem si vous venez de subir une intervention chirurgicale ; votre consommation doit être évitée pour limiter les risques d’hémorragies.

Avant de commencer une cure de graines de chia, il est donc important de demander l’avis à votre médecin.

Diverticulite aggravée

La diverticulite est une inflammation des diverticules. Ces dernières sont des excroissances extérieures (ou « poches ») situées au niveau du côlon qui s’enflamment et entraînent des douleurs, diarrhées et ballonnements.

Bien que le remède prescrit soit l’adoption d’une alimentation riche en fibres (ce que la graine de chia peut vous apporter), il est conseillé de ne pas en consommer en période de crise. En effet, les graines de chia peuvent se coincer au niveau des diverticules et augmenter l’inflammation de ces dernières.

Effet hypotensif

Contre l’hypertension artérielle, les graines de chia ont de vrais effets permettant de la faire baisser. En revanche, pour les personnes souffrant d’une pression artérielle faible ou suivant un traitement hypotensif, cet effet est à prendre en considération. Avant de commencer une cure de graines de chia, il est donc important de demander l’avis à votre médecin pour limiter les effets nocifs sur votre santé.

Risque d’allergies

Les graines de chia peuvent entraîner une réaction allergique. C’est pourquoi il est conseillé d’en consommer en petites quantités si vous en mangez pour la première fois.

Information : les réactions allergiques restent assez rares, mais si vous êtes allergique aux graines de sésame ou encore aux graines de lin, il est possible que vous soyez aussi allergique aux graines de chia.

En ce qui concerne les symptômes, ces derniers varient d’une personne à une autre. Ces symptômes peuvent se caractériser par des éruptions cutanées, des nausées, de l’urticaire, des diarrhées ou encore une conjonctivite.

les risques de la graine de chia

Si vous avez une toux insistante, une difficulté à respirer ou à avaler, faites également attention, car ces symptômes peuvent aussi être le signe d’une réaction allergique.

Une allergie aux graines de chia peut également provoquer des problèmes plus importants nécessitant une prise en charge médicale rapide. N’oubliez donc pas de commencer par de petites quantités et en cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.

Les contre-indications de la graine de chia

Outre les dangers présentés ci-dessus, les graines de chia ont également des contre-indications à prendre en compte. Ces contre-indications concernent les personnes souffrant d’un cancer de la prostate, celles ayant une faible pression artérielle, les individus allergiques aux graines et ceux prenant un traitement anti-coagulant.

Quoi qu’il en soit, si vous avez un doute, il est important d’en parler à votre médecin afin qu’il vous dise si la consommation de graines de chia est compatible avec votre santé.

Respectez la dose maximale de graines de chia !

Même si la graine de chia est très riche d’un point de vue nutritionnel et présente des atouts santé intéressants, il est important d’en consommer en quantité modérée : 30 grammes par jour maximum. Si vous respectez cette dose maximale, vous pourrez profiter des vertus des graines de chia sans subir leurs inconvénients.

En effet, les graines de chia sont un superaliment aux nombreux bienfaits sur la santé : réduction du taux de cholestérol, augmentation du sentiment de satiété pour perdre du poids, bonnes pour le cœur, diminution des risques d’ostéoporose… Les graines de chia permettent de traiter de nombreux troubles ! Mais pour qu’elles ne présentent aucun risque, il est important d’en consommer en quantité raisonnable. En effet, en cas de surdosage, un ou plusieurs effets indésirables mentionnés dans cet article peuvent être ressentis. Pour profiter des bienfaits des graines de chia, il ne faut donc pas en abuser !

Aussi, n’oubliez pas de boire beaucoup d’eau en parallèle de votre consommation de graines de chia. Et pensez à les cuire ou à les faire tremper pour éviter un blocage de l’œsophage.

Et si vous le pouvez, pensez à acheter des graines de chia bio pour profiter au maximum de leurs atouts santé !

Envie de découvrir d’autres aliments santé aux nombreuses qualités nutritionnelles ? Voici :

Commenter