La Spiruline: Bienfaits, Propriétés et Composition

0

La spiruline est considérée comme un superaliment  mais de quoi se compose réellement la spiruline ? Quels nutriments peut-on retrouver à l’intérieur ? Voici un article complet sur la composition de la spiruline.

Pourquoi la spiruline est-elle considérée comme un superliment ?

Micro algue, la spiruline est obtenue à partir de cyanobactéries et tire son nom de sa forme en spirale (1)

La spiruline fait depuis longtemps partie de l’alimentation de l’Homme. Elle était consommée par les Aztèques et elle est devenue très connue après que les astronautes de la NASA l’aient consommés (2).

Aujourd’hui, la spiruline appartient à la catégorie des superaliments et sa richesse nutritionnelle intéresse de plus en plus.

Faible en calories, la spiruline a de nombreux bienfaits sur la santé et permet de lutter contre les carences nutritionnelles.

Mais de quoi se compose vraiment cette micro algue ?

Spiruline composition : zoom sur les éléments nutritifs de cette micro-algue

Avant de découvrir la composition de la spiruline, il convient de rappeler ceci : 

Il existe plus de 1500 espèces de spirulines et parmi elles, seules une trentaine sont comestibles ; la plus répandue étant la spirulina platensis.

Voici la composition détaillée de la spiruline.

Une cuillère à soupe de spiruline contient:

20 calories
4,02 g de protéines
1,67 g de glucides
0,54 g de matières grasses
8 mg de calcium
2 mg de fer
14 mg de magnésium
8 mg de phosphore
95 mg de potassium
73 mg de sodium
0,7 mg de vitamine C

Il contient également de la thiamine, de la riboflavine, de la niacine, du folate et des vitamines B-6, A et K.

Des protéines

La teneur en protéines de la spiruline est importante : elle est supérieure à tous les autres aliments. Cette micro-algue en contient entre 55 et 70%. Du fait de cette richesse, la spiruline est donc plus riche en protéines que la viande, le poisson ou encore le soja.

Autre avantage des protéines contenues dans la spiruline : elles sont riches puisqu’elles renferment les acides aminés bénéfiques à l’organisme (3).

On prétend souvent que la spiruline contient de la vitamine B12 mais elle contient de la pseudovitamine B12, dont l’efficacité n’a pas été démontrée chez l’Homme (4,5).

Ceci fait donc de la spiruline un élément intéressant pour ceux pratiquant la musculation.

La spiruline semble bénéfique en cas de pratique sportive car certaines études ont montré une amélioration de la force musculaire et de l’endurance.

Dans deux études, la spiruline a amélioré l’endurance, augmentant considérablement le temps nécessaire aux personnes pour se fatiguer (6, 7).

Les acides aminés essentiels

Huit acides aminés sont présents dans la spiruline (ces derniers doivent normalement être apportés par l’alimentation) : l’isoleucine, la leucine, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la thréonine, le tryptophane et la valine.

Les acides aminés non essentiels

En plus des acides aminés essentiels, la spiruline contient une grande quantités d’acides aminés non essentiels. Parmi eux, nous pouvons citer : la cystine, l’acide glutamique, l’arginine, la proline, l’acide aspartique…

Du fer

Comme pour les protéines, la teneur en fer de la spiruline est très élevée (environ 28.5 mg pour 100 grammes) et à elle seule, la spiruline est en mesure de couvrir les besoins en fer de l’homme. Ce nutriment présent dans cette micro-algue est également facilement assimilable par l’organisme.

les composants de la spiruline

A titre de comparaison, la spiruline a une teneur en fer 20 fois plus élevée que le germe de blé.

La spiruline est donc idéale pour améliorer l’état de ses cheveux.

Des minéraux

Outre le fer, la spiruline contient d’autres minéraux en quantité intéressante comme du calcium, magnésium, potassium, phosphore et sodium. D’autres comme le zinc, cuivre et le chrome sont également présents, mais en plus petites quantités. Sinon, la spiruline contient aussi du sélénium et du manganèse.

Des vitamines

La composition de la spiruline est également marquée par un éventail de vitamines :

  • Vitamine A (bêta-carotène ) : la spiruline en contient 15 fois plus que les carottes.
  • Les vitamines du groupe B : (B1, B2, B3, B6, B7, B8, B12).

La teneur en vitamine B12 de la spiruline est 4 fois plus importante que celle contenue dans le foie.

  • Vitamine D.
  • Vitamine E.
  • Vitamine K.

Les diverses vitamines retrouvées dans la spiruline jouent tous un rôle sur l’organisme.

Il s’avère que la spiruline a un impact positif sur bon nombre de ces facteurs. Par exemple, elle peut abaisser le cholestérol total, le «mauvais» cholestérol LDL et les triglycérides, tout en augmentant le «bon» cholestérol HDL. L’oxygénation du «mauvais» cholestérol LDL est l’une des étapes clés du développement des maladies cardiaques  (8).

Dans une étude portant sur 25 personnes atteintes de diabète de type 2, 2 grammes de spiruline par jour ont amélioré ces marqueurs (9).

Une autre étude chez des personnes ayant un taux de cholestérol élevé a déterminé qu’un gramme de spiruline par jour abaissait les triglycérides de 16,3% et les «mauvais» LDL de 10,1% (10).

Plusieurs autres études ont trouvé des effets favorables , cependant les doses utilisées étaient plus élevées de 4,5 à 8 grammes par jour (11, 12).

Des pigments

Au total, la spiruline contient 15 pigments dont :

  • De la chlorophylle : d’ailleurs saviez-vous que la couleur verte de la spiruline provenait de ce pigment ? La spiruline a un taux assez élevé (11g/kg) et la chlorophylle (13)  est reconnue pour son effet detox et son action sur l’anémie (14,15).
  • De la phycocyanine (elle représente 15% du poids total de cette micro-algue) reconnue pour ses bienfaits sur la santé : elle est notamment anti-oxydante, anti-allergique (16) et anti-inflammatoire. Des études ont également démontré qu’elle permettait de stimuler le système immunitaire et qu’elle aidait à la fabrication des globules. C’est notamment également ce pigment qui donne à la spiruline sa couleur bleu-vert unique (17, 18, 19).
  • Des caroténoïdes qui sont de puissants anti-oxydants. La spiruline en contient 3.7 grammes par kilo.

Ces pigments riches en anti-oxydants permettent de contribuer à la réduction de peroxydation lipidique chez les humains et les animaux (20,21).

La peroxydation lipidique est un moteur clé de nombreuses maladies graves (22,23).  

Dans une étude portant sur 37 personnes atteintes de diabète de type 2, 8 grammes de spiruline par jour réduisaient considérablement les marqueurs des dommages oxydatifs. Il a également augmenté les niveaux d’enzymes antioxydantes dans le sang (24).

Des lipides

0.6 gramme de lipides sont présents dans la spiruline (pour un poids de 10 grammes). Elle est donc pauvre en matières grasses et en réalité, les lipides contenues dans cette micro-algue aident à réguler le taux de cholestérol, mais également à prévenir l’apparition de mauvais cholestérol.

spiruline composition : de quoi se compose cette micro-algue ?

Des glucides

Dans la composition de la spiruline, nous retrouvons également des glucides (entre 15 et 19% de son poids). Cette micro algue apporte donc autant de glucides qu’un fruit (dans des proportions égales).

Des fibres

Les fibres sont aussi présentes (0.2 gramme pour 10 grammes) ; une teneur bonne pour le transit intestinal.

Les autres composants de la spiruline

En plus des composants cités ci-dessus, la spiruline contient également une grande quantité d’oméga-6. De l’acide gamma-linoléique (de la famille des oméga) peut aussi être retrouvé ainsi que des enzymes dont la principale est la SOD.

La spiruline est donc un aliment complet dont la richesse nutritionnelle apporte une multitude de bienfaits à la santé. Mais attention à bien choisir votre spiruline ! Pour profiter au maximum de ses éléments nutritifs et vertus, il convient d’en choisir une de qualité pour éviter des effets secondaires. Pour vous guider dans votre choix, voici tous nos conseils d’achat.

Commenter