NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
José Bové : un "hors la loi" autorisé

Article publié le 25 août 2008

José Bové : un "hors la loi" autorisé

Parmi les informations journalières que nous procure l’actualité, celle sur la destruction de parcelles de maïs OGM par José Bové et les faucheurs volontaires, le 15 août dans le département de la Vienne, est passée inaperçue. La combinaison d’une date bien choisie pour ne pas être génés par la force publique, - incidemment comme celle choisie par la Russie pour envahir la Géorgie-, et du fait acquis que la destruction de champs OGM est devenue de facto légale.

Ce n’est pourtant pas ce que disent les lois qui punissent désormais pénalement les destructions de culture OGM au titre de la recherche de nouvelles semences. Les cultures détruites étaient parfaitement autorisées par les pouvoirs publics et faisaient l’objet d’un suivi des services administratifs comme le prévoient nos lois.

Sur le fond de savoir si nous souhaitons poursuivre les essais de semences OGM en France, il appartient à l’Etat français souverain, dans le cadre des limites qui lui sont imposées par la réglementation européenne, de fixer ses propres limites et contrôles à ces cultures voire de les interdire. C’est ce que j’avais cru que les récents ajustements de nos lois dans ce domaine, dont le décret du 9 février 2008, avaient faits.

Par contre, il faudrait un jour savoir si nous édictons des lois en  toute hypocrisie en sachant que nous n’entendons pas les faire respecter comme cela semble être le cas et si certaines personnes peuvent se considérer comme étant de manière permanente au dessus de ses lois pour la simple raison qu’ils représentent une cause populaire. La personne la plus emblématique de ce statut de "hors la loi autorisé" étant Monsieur José Bové qui a bénéficié d’une non exécution de peine pour cause de candidature à la Présidence de la République, assez piteuse au demeurant, et qui ne paraissait pas particulièrement inquiet lors des journées de Verts d’être sous la menace d’un exécution des peines prononcées contre lui. A moins qu’il n’ait fait l’objet d’une amnistie discrète...

En France il est recommandé d’être médiatique, symphatique et de s’exprimer sur un sujet populaire plutôt que d’être un petit malfrat, pour échapper aux lois de la République en toute hypocrisie.

Thèmes

Politique Réglementation OGM

Bookmark and Share
57 votes

commentaires
votez :
par Pierre William Johnson (IP:xxx.xx5.174.7) le 25 août 2008 à 12H23

Vous avez peut-être raisons sur le fait que les cultures expérimentales d’OGM sont autorisées, et qu’il est illégal de les arracher. Cependant, si le gouvernement français hésite sans doute à demander l’exécution des peines prononcées par José Bové, c’est sans doute que 80% des français sont contre ces cultures. Y avez-vous pensé ?

En arrachant les OGM, José Bové et les faucheurs savent qu’ils prennent un risque. José Bové a déjà été condamné et exécuté une peine ferme de quelques mois. S’il continue, c’est pour rappeler que malgré l’opinion publique et la démonstration des pratiques des multinationales des OGMs, malgré les engagements du Grenelle de l’environnement, la loi qui a été votée légalise la coexistence d’OGMs et de cultures non OGMs, qui seront fatalement contaminées par les premières.

Une cause légitime donc, qui n’ aucun rapport avec les actions d’un petit malfrat. Rappelons d’ailleurs que les gros malfrats sont ceux qui bénéficient le plus d’impunité, dans notre pays comme ailleurs.

votez :
par Capitaine poltron (IP:xxx.xx8.114.156) le 25 août 2008 à 15H49
votez :
par cattania (IP:xxx.xx6.52.121) le 25 août 2008 à 19H53

Je confirme qu’il est tout à fait anormal que J.Bové ne soit pas poursuivi, même si l’opinion est en majorité contre les OGM. Mais quels OGM ? Les nouvelles races de patates, de tomates, de salades, poireaux qui poussent à grand renfort de nitrates ?

votez :
par Pitchounet (IP:xxx.xx9.138.82) le 26 août 2008 à 01H22

Je ne sais pas d’où vous tenez que Bové n’est pas poursuivi, parce que justement, il comparaît dans plusieurs procès, en ce moment même. Avant d’écrire des âneries, vous devriez vous renseigner un peu mieux !

Le prochain : mercredi 27 août 2008, à Bordeaux.

Y en a d’autres, vous n’avez qu’a faire votre boulot ...

votez :
par Capitaine Poltron (IP:xxx.xx8.114.156) le 26 août 2008 à 09H03

Pitchounet, vous devriez apprendre à lire. Le commentaire qui prècéde le votre dit « il est normal qu’il soit poursuivi », ( ce qui sous entend bien sûr qu’il l’est ) et l’article lui même ne prétend pas non plus à l’absence de poursuites. J’espère également que vous avez lu les articles d’ eolas (avocat) que j’ai mis en lien, qui examinent par le menu certains démélés judiciaires de Bovè.

votez :
par Pitchounet (IP:xxx.xx9.150.150) le 26 août 2008 à 09H57

<< par cattania (IP:xxx.x66.52.121) le 25 août 2008 � 19H53 Je confirme qu’il est tout à fait anormal que J.Bové ne soit pas poursuivi >>

@Capitaine Poltron : un simple copié-collé dément votre affirmation concernant ma mauvaise lecture du commentaire précédent !!

Et concernant l’article, sa tournure peut aisément laisser supposer que Bové est au dessus des lois, alors qu’il n’en est visiblement rien puisque les procès sont en cours.

Mais peut-être certains voudraient le voir enfermé manu-militari sans autre forme de procès.

Mais je suis quand même d’accord avec la conclusion de l’article qu’il vaut mieux être connu médiatiquement qu’être un anonyme car effectivement la justice ne semble pas fonctionner pareil. Et cela est extrêmement agaçant.

Bien qu’en certain cas, cela semble s’appliquer à certains anonymes : je pense à l’agriculteur qui a semé du maïs OGM dans le Tarn&Garonne et qui à ce jour n’a toujours pas été poursuivi par la justice alors qu’il a commis un délit au moins aussi grave qu’un fauchage. Et ce délit n’a pu être commis qu’avec certaines complicités d’entité qui ont de gros intérêts ....

votez :
par Capitaine Poltron (IP:xxx.xx8.114.156) le 26 août 2008 à 10H01

Oups, mille excuses pitchounet. C’est bien cattania qui s’est planté lorsqu’il écrit que Bovè n’est pas poursuivi. Et c’est moi qui ne sait pas lire.

votez :
par Paul (IP:xxx.xx5.22.85) le 26 août 2008 à 10H26

Cet article me rappelle les paroles d’Eichmann : "J’ai fait mon devoir, conformément aux ordres. Et on ne m’a jamais reproché d’avoir manqué à mon devoir." Parfois dans la vie il faut savoir refusé l’ordre, merci à Bové de nous montrer qu’il est possible de résister à la barbarie des scientistes !

votez :
(IP:xxx.xx9.106.225) le 1er novembre 2009 à 17H25

Cet article me rappelle les paroles d’Eichmann

Et merci bien pour cette référence à eichmann !! Cà s’imposait vraiment !! On a les repères qu’on mérite pas vrai ?

votez :
par lio (IP:xxx.xx8.153.99) le 26 août 2008 à 10H50

Au moins a t’il le courage d’agir lui !! Peut etre qu’il bénéficie d’une forme de tolérance relative mais en aucun cas d’une impunité totale .Les séjours en prison qu’il a effectué peuvent en attester, beaucoup se contente de parler,l’action nécessite plus de volonté et de courage

votez :
par Lucie (IP:xxx.xx1.177.27) le 29 août 2008 à 11H32

N’importe quoi ...80% des Français était POUR la peine de mort et pourtant Mittrand a bien aboli la peine de mort ...Et la cause de l’arrachage des OGM n’est nullement légitime, si ce n’est pour Bové qui sert ainsi sa cause personnelle ...En tous les cas, nos enfants, nous maudiront d’avoir ainsi sacrifié la Recherche sur les OGM sur l’autel de la lâcheté ... Heuresement que nous ne vivons pas à l’époque des découvertes du chemin de fer, électricité ou Nucléaire car les mêmes qui refusent la Recherche sur les OGM auraient refusé ces mêmes recherches ...VIVE la DECROISSANCE et le retour à la "Nature" !!!

votez :
par zygomar (IP:xxx.xx9.110.182) le 3 septembre 2008 à 15H39

De toute façon, au point où l’on en est en France, il y aura de moins en moins de recherches faites ici, que ce soit en labo ou en plein champ et les OGM dont nous avons et dont nous aurons besoin et çà c’est certain, seront tout simplement importés à grand frais et se retrouveront dans les assiettes y compris dans celles de ceux qui auront tué connement la recherche.....

votez :
(IP:xxx.xx9.106.225) le 1er novembre 2009 à 17H28

Et il ne faut pas omettre ou oublier que désormais, la République française est représentée au Parlement européen par un repris de justice traînant encore pas mal de casseroles pour lesquelles il n’a pas accompli les peines auxquelles il a été condamné..... Bravo l’artiste !!

Les Auteurs deSociété
rcoutouly - 65 articles
voxpopuli - 1 articles
ble2 - 35 articles
çaDérange - 299 articles
Biosphère Blog - 57 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
Mobilité durable - 178 articles
Greendriver - 1 articles