NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Les effets pervers énergétiques des écrans plats...

Article publié le 29 septembre 2011

Les effets pervers énergétiques des écrans plats...

Vous avez sans doute succombés aux charmes des écrans plats pour renouveler votre télévision comme sans doute nos Ministres, fussent ils de l'écologie, ou Mrs et Mmes Duflot, Hulot, Cohn-Bendit ou Joly. Moi aussi également,d'ailleurs.

Et pourtant, nous dit on aujourd'hui, ces écrans plats consomment nettement plus d'énergie que les téléviseurs à tube qu'ils ont remplacés.Une étude de l'Institut GfK vient en effet d'évaluer la consommation moyenne annuelle du parc de téléviseurs français à 5.4 Terawattheures ou 5400 Mégawattheures pour 2010. En hausse de 25.6 pct depuis 2006 et l'apparition des téléviseurs à écran plat.

La hausse provient à la fois d'une augmentation du temps passé devant ces écrans à 3.5 hrs par jour du fait de nos nouvelles habitudes de vie, Internet, et réseaux sociaux, de l'augmentation du nombre d'écrans installés à 48 millions d'unités, en hausse de 10pct depuis 2006, mais aussi d'une consommation plus importante des écrans plats. Les écrans à tubes cathodiques consommaient en effet 83 kwh par heure de fonctionnement là où les écrans plats en consomment 146 ! Bien sur, la taille de l'image, sa qualité Haute définition, ou la rapidité d'affichage n'ont rien à voir mais cela coute de l'énergie.Les plus énergivores sont les écrans plasma (253 kwh) suivi des LCD (188) et des LED (135).

Vous avait on prévenus de cette hausse de consommation pour qu'en écologiste convaincu vous conserviez votre vieil appareil ? Non, bien sur, c'est bien prévu mais pour Decembre 2011. L'aurait on fait d'ailleurs que cela aurait été inutile tant est fort l'attrait de la nouveauté.

Les constructeurs néanmoins travaillent sur le sujet et ont déjà réussi à en réduire la consommation de 30 pct.La prochaine grande bataille commerciale sur ce marché portera, nous disent les constructeurs, sur les appareils basse consommation. Mais hélas ils vous couteront plus cher à l'achat, 260 euros en moyenne que le même écarn plat plus énergievore. De sorte que, sur la durée de vie de l'appareil, vous ne récupererez même pas en économie d'électricité le surcout à l'achat. Déprimant !

Rassurez vous, les écrans cathodiques ont encore un avenir devant eux. Dans le monde nouveau écologique moyen ageux vers lequel les écologistes vous encouragent à vous tourner.... 

 

Thèmes

Energie Consommation

Bookmark and Share
2 votes

commentaires
votez :
par Helios (IP:xxx.xx1.150.116) le 29 septembre 2011 à 16H42

Alors, examinons le probleme :

Les ecrans plats consomment plus, ils coutent plus cher et ils durent moins longtemps !... et cela par la volonté des constructeurs qui veulent continuer a vendre toujours plus !

Ben moi, je ne basculerai pas vers un de ces "nouveaux" ecrans plats moins energivore. Pourquoi, parce que le mien va encore marcher 7 a 8 ans (sur ses 10 ans de vie supposée) et que l’economie qu’on me propose au maximun de 30% soit 0,3 x 188 = est de l’ordre de 56 kw/an a 0,12 cts ttc donc au total 6,72 euros !!!!

Et vous croyez sincerement que je vais jeter mon ecran plat actuel, depenser 500 ou 600 euros pour un neuf, juste pour economiser moins de 7 euros par an ????

Ce genre de calcul commence a gonfler. Ceux qui ne veulent plus consommer d’electricité, z’on qu’a poubeller leur télé, leur lave vaisselle — on peut faire a la main a l’eau froide — idem pour leur lave linge — mon arriere grand mère allait au lavoir, blanchissait a la cendre et faisait bouillir a la lessiveuse avec ses voisines lavandieres, chauffée au bois —

Ils peuvent aussi supprimmer la salle de bain inutile, une table avec glace dans la chambre avec un broc d’eau chauffée a la cuisine suffit, ils iront aux bains-douches une fois par semaine et seront bon client des marchands de parfun non delocalisables... et ils n’ont qu’a se couvrir dans le lit la nuit, couette, pyjama et bonnet si necessaire pour diminuer ou supprimer le chauffage.

Ils se passent peut etre déjà de bagnoles avec les trains, les bus et les velos... ils ont même le droit de disparaitre au Larzac, comme certains de mes camarades de promo l’ont fait apres ’68, ils en avaient les couilles et sont aller vivre de leur travail de la terre. je ne vous dis pas ce qu’ils ont fait ensuite, mais certains ont un ecran plat dans chaque piece.

... et surtout, surtout, tous ces ecolos-sans-reflechir-dogmatiques-pour-les-autres vont se plainde qu’il n’y a plus de boulot en France... rappellez vous lorsqu’en 2008 le prix de l’essence a battu des records, comment on survecu les petits restaurants a la peripherie des villes qui n’ont plus eu de clients... trop cher le transport !

Alors, vous voyez, il y a une sacré difference de point de vue entre ceux qui veulent continuer a construire une societe raisonnable, humaine, développée en profitant de ce que la technologie peut apporter, en etant prudents et economes et ceux qui sont prets a renoncer a tous, plus pour les autres que pour eux, au passage, sautant sur toutes les excuses pour distiller leur trop plein de venin... et qui ne comprennent toujours pas qu’une civilisation NE REVIENT JAMAIS EN ARRIERE, et que la productivité, le confort, le developpement, le savoir ne disparaitrons pas comme ça, juste pour satisfaire leur haine du bien etre des autres.

bonne soirée, je garde mes halogenes allumés.

votez :
par Helios (IP:xxx.xx1.150.116) le 29 septembre 2011 à 18H22

... je reviens, car on m’a fait remarqué que les chiffres indiqués etaient farfelus... et c’est sans doute le cas.

J’ai jete un oeil sur mon ecran 104 cm, et j’ai lu qu’il consommait 86 watts/h ce qui veut dire 430 watt au bout de 5 heures (temps allumé par jour) et donc 12900 watts soit 12,9 Kw par mois.

au tarif edf cela fait donc 1,548 euros par mois. Si les "nouveaux" ecrans plus economiques faisait faire 30% d’economie supplementaire je gagnerais donc 1,548 x 0,3 = 0,4644 euro par mois soit effectivement 5,57 euros par an et donc 55,7 euros sur la durée de vie de l’appareil (estimée a 10 ans)

Par curiosité je suis allé voir danbs la chambre d’ami ou se trouve le vieux televiseur a tube de 84 cm et il est indqué qu’il consomme 92 watt soit presque 10% de plus (9,4%)

Je ne sais pas ou vous avez obtenu vos chiffre, mais pour moi, les ecrans plats plus grands et plus confortables, sont actuellement plus economiques que les anciens ecrans cathodiques.

Cela dit mon raisonnement est resté le même, je n’aurai jamais changé mon ecran a tube pour un plat (et economiser "seulement" 10%) si une autre contrainte n’etait pas survenue, en m’occurrence recevoir directement la TNT sans passetr par un boitier additionnel, dupliquer les telecommandes, les branchements etc...

votez :
par Hervé (IP:xxx.xx5.64.43) le 30 septembre 2011 à 00H29

Les chiffres de l’article semblent corrects. Je pense que votre 104 cm est de dernière génération (à rétroéclairage LED) pour consommer si peu. En fait la première génération de LCD utilisait des tubes CCFL pour le rétroéclairage (durée de vie 20000H)qui éclairent à pleine puissance tout le temps. La dalle LCD laisse passer plus ou moins la lumière en fonction de l’image. Seulement une petite partie de la lumière arrive à traverser pour un éclairage blanc. La conso est dépendante de la surface (varie de quelques 30 à 500W selon les tailles et flux lumineux). Les télés de petite taille sont plutôt sobres par rapport à leur ancêtres cathodique mais certainement pas les grandes.

La nouvelle génération de LCD (rétroéclairage Led)fonctionne sur le même principe mais éclairée par des leds. Les Leds consomment moins que les tubes CCFL et la luminosité est ajustée en fonction du besoin de l’image, ce qui fait des économies substantielles en moyenne. La conso est sensiblement équivalente aux anciens postes à tubes sur les grandes tailles (>63)et bien meilleure pour les petites.

La future génération d’écran sera (peut être car c’est pas encore au point) des OLED. On remplace la dalle LCD et le rétroéclairage par une matrice de leds organiques. La luminosité visible est directement produite par les leds, beaucoup moins de pertes que la techno LCD, ce qui offrira une conso extrêmement basse.

Il est par ailleurs "amusant" que la mode des écrans plat soit arrivée au même moment que l’obligation des ampoules basse conso. Le bénéfice des dernières totalement bouffé par la boulimie des premières. Un cas parmi d’autres dans le domaine des économies d’énergie...

votez :
(IP:xxx.xx4.1.12) le 30 septembre 2011 à 09H08

L’intention de se pencher sur les consommations des téléviseurs n’est pas mauvaise (surtout si on rapporte la dépense énergétique à l’intérêt des programme), mais les erreurs dans les chiffres font perdre toute crédibilité à l’article original comme aux commentaires suivants.

Un petit rappel des cours de physique du collège : Le kW est une unité de puissance, qu’on utilise pour représenter une consommation instantanée. Pour obtenir la quantité d’électricité dépensée d’un appareil en fonctionnement, il faut donc multiplier la puissance (en kW) par le temps d’utilisation (en heures). Une dépense énergétique s’exprime donc en kWh.

"83 kwh par heure de fonctionnement" est donc un abus de langage (tout en restant cohérent au niveau physique), 56kW/an aussi (mais par contre n’a aucun sens).

Quant aux chiffres annoncés, ils me semblent absolument farfelus : quand on annonce 253kW ("h par heure") pour un écran plasma, c’est environ 40 fois la puissance de l’abonnement électrique de la plupart des Français (6kW). Je ne me lancerai pas dans l’étude des puissances des différents modèles pour le vérifier, il s’agit sûrement encore d’une erreur d’unité (facteur 1000).

Bref, c’était bien la peine de prendre du temps pour rédiger un article pour y intégrer autant d’approximations -sans parler de la crédibilité de naturavox qui prend un peu de plomb dans l’aile à chaque ineptie publiée...

votez :
(IP:xxx.xx3.65.100) le 30 septembre 2011 à 17H46

De nombreux rédacteurs de Naturavox sont coutumiers du fait.

Ils ne feront jamais la différence entre kW et kWh. Et s’enfoncent dans des calculs erronés à chaque nouvel article.

Mais il est inutile de le leur dire, comme je l’ai fait à de nombreuses reprises. Ils persistent dans leur ânerie.

Cela plairait-il aux lecteurs ?

Merci pour votre commentaire.

votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 30 septembre 2011 à 18H05

C’est tellement devenu la coutume que on n’y fait même plus attention... On interprête au fur et à mesure lors de la lecture. Je m’y suis fait avoir moi aussi quand j’ai dit que les chiffres sont corrects, mais pas l’unité qui va derrière. Pour les puissances faut mettre des W à la place des KWH et ça devient correct !!! Merci du rectificatif.

Concernant l’energie consommée sur un an, 5.4Twh parait bon mais je ne peux le confirmer.

Les Auteurs deConso
Anissina - 5 articles
J. Yster - 11 articles
Dynamicsauto - 37 articles
La Nature dans la Peau - 6 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Bartik - 2 articles
Mobilité durable - 178 articles