NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
L'obsolescence programmée remet en cause les politiques de prévention des déchets

Article publié le 14 octobre 2010

L'obsolescence programmée remet en cause les politiques de prévention des déchets

Alors que la prévention des déchets sera au cœur des Assises nationales des déchets, Les Amis de la Terre France et le Cniid publient un rapport qui montre que les stratégies mises en place pour réduire la durée de vie des produits augmentent considérablement le volume des déchets.

Ces associations alertent sur les impacts environnementaux et sociaux négatifs d’une société de consommation fondée sur le renouvellement toujours plus rapide des produits...

Alors que la prévention des déchets sera au cœur des Assises nationales des déchets les 16 et 17 septembre 2010 (1), Les Amis de la Terre France et le Cniid (Centre national d’information indépendante sur les déchets) publient aujourd’hui le rapport « L’obsolescence programmée, symbole de la société du gaspillage.

Le cas des produits électriques et électroniques » (2). Ce rapport montre que les stratégies mises en place pour réduire la durée de vie des produits augmentent considérablement le volume des déchets, mais aussi qu'elles contribuent à l'épuisement des ressources naturelles.

Dans cette étude, rédigée dans le cadre de leurs campagnes respectives « Prévention des déchets » et « Produits pour la vie », les associations souhaitent alerter sur les impacts environnementaux et sociaux négatifs d’une société de consommation fondée sur le renouvellement toujours plus rapide des produits.

A l’aide de recherches bibliographiques et d’interviews d’universitaires et de journalistes, le rapport dresse ainsi un tableau des « coulisses » de nos sociétés de surconsommation : épuisement imminent des ressources naturelles, production massive de déchets et gaspillage de la matière contenue dans les biens abandonnés en fin de vie.

Comme le souligne Sylvain Angerand, chargé de campagne ressources naturelles aux Amis de la Terre, « le renouvellement incessant des appareils, notamment de haute technologie, contribue à l’explosion de la consommation des ressources naturelles minières et énergétiques. Cette surexploitation détruit des écosystèmes, déplace des populations, provoque des pollutions chimiques et engendre des conflits, notamment dans les pays du Sud.  ».

L’étude s’intéresse également à l’évolution du marché des équipements ménagers : en 2007, la quasi-totalité des ménages français disposait d’un réfrigérateur, d’un téléviseur et d’un lave-linge.

Elle explique aussi les différentes astuces en place aujourd’hui pour rendre un appareil obsolète afin qu’il soit rapidement remplacé par un nouveau produit : des produits indémontables, la sophistication croissante des appareils, l’effet de mode, etc.

La durée de vie moyenne des appareils électroménagers courants serait aujourd'hui en moyenne de 6 à 8/9 ans alors qu'auparavant elle était de 10 à 12 ans.

Pour mieux comprendre les raisons qui poussent les consommateurs à remplacer les produits tombés en panne au lieu de les réparer, l’étude intègre également les réponses de distributeurs français à un questionnaire des Amis de la Terre et du Cniid visant à mesurer les efforts de ces professionnels pour allonger la durée de vie des produits notamment grâce à l’entretien et la réparation (3).

Les Amis de la Terre et le Cniid regrettent que le bénéfice environnemental et social de l’allongement de la durée de vie ne soit pas encore un enjeu prioritaire mis en valeur par les services après-vente auprès des consommateurs.

« Aujourd’hui, l’urgence n’est plus de devenir un des leaders européens dans la gestion des déchets d’équipements électriques et électroniques, mais de les éviter. La France doit évoluer au plus vite vers une référence en matière de production et de consommation plus soutenables qui passe par des biens de grande qualité et chaque acteur de la société doit y contribuer à son niveau » explique Sébastien Lapeyre, directeur du Cniid.

Le dernier chapitre de l’étude formule ainsi des recommandations à destination des consommateurs et des demandes destinées aux entreprises et pouvoirs publics.

Notes :

 

Les Amis de la Terre organisent une journée d'actions nationale le 25 septembre avec des mobilisations dans plus de 20 villes en France autour de la problématique de la surconsommation des ressources naturelles et des alternatives pour des sociétés soutenables.

Le Centre national d'information indépendante sur les déchets (Cniid) est une association loi 1901 agréée pour la protection de l'environnement. Organisation indépendante, spécialisée dans la problématique des déchets municipaux, elle mène campagne en faveur d'une gestion écologique de ces derniers, notamment par leur réduction à la source (en quantité et en toxicité) et au détournement de l'incinération et de la mise en décharge

Source :

  • Communiqué "L’obsolescence programmée remet en cause les politiques de prévention des déchets"
  • Publié par : Les Amis de la Terre France - Cniid
  • Le : 14 septembre 2010

Source image : http://blogs.ac-amiens.fr

Thèmes

Déchets Prévention

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
par zelectron (IP:xxx.xx0.239.79) le 17 octobre 2010 à 12H31

Ce sont les déchets qui sont putrides ou les politiques ? ceux qui sont les jouets des lobbies concernant tant de produits de plus en plus périssables et gaspillables ?

votez :
par jordans for sale (IP:xxx.xx5.90.73) le 15 juin 2013 à 00H37

jordans for sale In case you change into the outer section of the foot, cheap jordans shoes jordan shoes for sale you may get the really unwanted sway.

votez :
par imitation bags (IP:xxx.xx6.105.203) le 13 août 2013 à 02H27

Saving income is on the prime of the list of females gucci outlet online . No a single can resist purchasing for clothes, accessories and shoes www.sinsinawa.org/lv.html . Specially females retro jordan shoes for sale , they generally have to search their most effective when they go out.

votez :
par jordans for cheap online (IP:xxx.xx5.90.52) le 18 août 2013 à 06H32

Treatment by an individual of the assets of the corporation as his own cheap air jordan ; highflyshoes cheap jordan shoes Diversion of assets from a corporation by or to a stockholder or other person or entity ;

Les Auteurs deConso
Anissina - 5 articles
J. Yster - 11 articles
Dynamicsauto - 37 articles
La Nature dans la Peau - 6 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Bartik - 2 articles
Mobilité durable - 178 articles