NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
L'Ile de La Réunion et la mobilité durable : c'est parti !

Article publié le 11 juin 2012

Le 13 mai dernier, les habitants de la côte ouest de La Réunion ont effectué une belle ballade à vélo ! Pour le plaisir de pédaler certes, mais aussi afin de promouvoir la petite reine sur cette île de l’Océan Indien…

L'Ile de La Réunion et la mobilité durable : c'est parti !

Dans une perspective plus large, à l’heure actuelle, c’est la politique de mobilité sur l’ile qui est remise en cause. 

Dimanche 13 mai, plus de 1500 Réunionnais ont enfourché leurs vélos pour effectuer l’une des multiples randonnées proposées sur l’île de la Réunion. Un temps au beau fixe, des cyclistes bien équipés, de beaux paysages… le tout au service d’un véritable objectif politique !

 

Cette randonnée avait en effet pour but d’attirer l’attention des pouvoirs publics sur un sujet particulier : la promotion du vélo sur l’île ! Les habitants souhaitent qu’une véritable « politique vélo » soit menée afin de promouvoir ce moyen de transport 100% écologique, à l’image de celle lancée par Paul Vergès (président de la Région) dans la ville du Port dont il est le maire.

 

Vers une politique globale de transports ?

 

Si ce dimanche était consacré à la petite reine, les pouvoirs publics ont en réalité d’autres idées derrière la tête !

 

L’Ile de la Réunion est bien loin d’échapper au problème de la congestion des villes, et des embouteillages sans fin… Ainsi, de mars à juin 2012, le Territoire de la Côte Ouest (TCO) de l’ile, accompagné par le groupe Chronos, lance une réflexion sur les perspectives de mobilité.

 

À cette fin, le TCO va s’entourer de nombreux experts reconnus dans le domaine, tels que Bruno Marzloff, sociologue spécialiste des mobilités physiques et numériques, Laurence Sellincourt, consultante en stratégie et management de l’innovation, ou encore Ludovic Bu, expert en mobilité durable et en solutions d'optimisation des déplacements.

 

Le projet, baptisé « Gestion Intelligente du Trafic Automobile et des Déplacements » (GITAD), vise à améliorer l’information aux voyageurs, et à promouvoir des moyens de transports alternatifs à la voiture afin de se déplacer sur la côte Ouest de l’ile, la plus exposée aux congestions.

Thèmes

Vélo

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
par jordan shoes for sale (IP:xxx.xx5.90.73) le 15 juin 2013 à 00H26

jordans for sale suno.edu/Library/json.php In case you change into the outer section of the foot, you may get the really unwanted sway. jordan shoes for cheap

votez :
(IP:xxx.xx5.93.28) le 14 août 2013 à 04H41

replica gucci This causes them to devote so substantially money just to get the items that they want. 1 point that females can never ever say no to is buying designer handbags gucci handbag outlet . www.mahealthcare.com/replica_bags.html

votez :
par air jordans for sale cheap (IP:xxx.xx5.90.52) le 17 août 2013 à 15H30

cheap jordans shoes cheapjordans the Huemul - a small Andean deer that is a national emblem of Chile. http://www.highflyshoes.com Destruction of its natural habitat has put this shy creature on the endangered species list

Les Auteurs deConso
Anissina - 5 articles
J. Yster - 11 articles
Dynamicsauto - 37 articles
La Nature dans la Peau - 6 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Bartik - 2 articles
Mobilité durable - 178 articles