NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Les plantes d'antan étaient-elles plus nutritives ?

Article publié le 15 juin 2012

Les inspirateurs de nouveaux aliments naturellement sains fouillent dans notre passé nutritionnel, passé très ancien.

 

 

plantes anciennes 

Un nouveau consortium scientifique a été établi pour identifier les variétés plus riches en nutriments, pour des aliments courants comme les pommes, les bananes ou les oignons et qui pourraient être utilisés pour préparer des produits plus sains de demain.

Ainsi, le consortium a constaté qu'une ancienne variété de pomme, la Russet Egremont, contenait jusqu'à 10 fois plus d'un phytonutriments que certaines variétés modernes. 

L'hypothèse est que les variétés végétales anciennes sont plus riches en nutriments et en fibres que les variétés modernes.

Parfait parfait !

Mais déjà nous savons que les pommes colorées sont 2 à 3 fois plus riches en polyphénols que les pommes jaunes. Nous savons aussi que les variétés anciennes sont plus concentrées que les variétés nouvelles : la petite pomme à cidre si goûteuse est 10 fois plus riche en polyphénols que la golden des familles... Alors : inutile de se presser. Misez sur le vieux. 

Thèmes

Plantes Nutrition