NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
L'aluminium : poison ou inerte ?

Article publié le 2 décembre 2011

A priori, rien de commun entre l'eau du robinet, des produits cosmétiques et un gratin de courgettes ? Quoi entre du lait pour bébé, du dentifrice et des excipients de vaccins ?

La présence de l'aluminium, un métal sans rôle biologique reconnu et soupçonné d'être neurotoxique depuis plusieurs décennies.

Bien sûr, l'alu intervient dans de nombreux emballages, canettes, ustensiles de cuisine, mais aussi dans notre environnement domestique. On ne s'attend pas forcément à le trouver dans des médicaments (pansements gastriques...), dans des composites dentaires, dans des déodorants....

Aujourd'hui, il est presque partout. Composant majeur de l'écorce terrestre, l'aluminium, il est forcément partout ... en quantités faibles, mais lorsqu'il est concentré et surtout, absorbé sous forme d'ion, sans aucune doute il pose alors problème...

On recommande de ne plus utiliser les produits qui en contiennent : capsule de café, pansements gastriques, barquettes pour gratin ou moule et autres accessoires de cuisine, surtout lorsqu'il est en contact avec une substance acide (jus de citron, tomate ou autre aliment bien acide).

Dan l'eau de boisson, une quantité de 100 µg par litre est toxique.... Et c'est là que le bât blesse : les traitements d'eau pour lui donner sa potabilité sont à base de sels d'aluminium ! Quelle erreur ! 

Et paf ! A Paris, ce n'est pas le cas, ce qui fait que dans ce domaine aussi, Paris est plus "sûr" que certaines Provinces ! 

 

Pour en savoir plus, demandez moi le N° Consultation Nutrition qui traite de l'aluminium

Il est gratuit (envoi par Email).

 

Thèmes

Poison Toxicité