NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Deux à trois fois plus (de pesticides) ? Peste !

Article publié le 18 mars 2011

L'Institut national de veille sanitaire (INVS) a procédé à une étude sur l'exposition de la population française aux polluants de l'environnement. Ça craint ...

Les résultats de l'étude indiquent que la population française présente des niveaux d'exposition aux métaux lourds que l'INVS qualifie de « globalement bas ». Cette appréciation est probablement justifiée, aux yeux de l'INVS, par le fait que ces niveaux sont « conformes aux niveaux observés à l'étranger ». Admettons.

Mais concernant les pesticides, l'état des lieux est clairement préoccupant.
- Pour ce qui est des pesticides organochlorés, dont le DDT, les niveaux français sont assez proches des niveaux observés dans les populations américaines et allemandes (généralement plus bas que ceux observés dans d'autres pays européens).
- Mais pour les pesticides organophosphorés (particulièrement utilisés depuis les années 70) et pour les pesticides pyréthrinoïdes (ceux de la génération suivante), les niveaux moyens français sont deux à trois fois supérieurs aux niveaux américains et allemands.

« Les spécificités françaises, alimentaires ou d'usage de produits en cause, méritent d'être élucidées » peut-on lire en conclusion de la synthèse. Chiche ?

Lien vers le .pdf de synthèse de l'étude (site de l'INVS).

Thèmes

Pesticides