NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Des vers intestinaux pour nous soigner

Article publié le 1er mars 2013

Nous connaissons mieux - mais encore incomplètement, les effets bénéfiques des bactéries et levures sur notre santé, voici que des vers parasites pourraient aussi avoir un réel intérêt si nous nous les inoculions.

 

Jim Lahey, fondateur de Sullivan Street Bakery à New York, s'est lui-même infecté par des vers intestinaux pour conjurer une sensibilité de blé qu'il attribue à travailler autour de la poussière de farine. « Ces vers sont censés être dans notre corps, dans le cadre de l'évolution humaine."

L'hypothèse de l'hygiène - une première idée avancée par l'épidémiologiste David Strachan en 1989 - suggère que la sous-exposition chronique à des germes pathogènes et correspond également à la montée des allergies et des maladies inflammatoires chroniques.

Or, ces vers sont censés être dans notre corps, dans le cadre de l'évolution humaine.

Joel Weinstock, un médecin et un chercheur en gastroentérologie à l'Université Tufts, a étudié le potentiel thérapeutique detroubles gastro-intestinaux par les helminthes depuis plus d'une décennie. 

L'évolution est un processus lent et long : nos gènes changent peu. Ce qui a changé est la perte des « facteurs de protection », des formes de vie qui peuplent nos maisons, nos sols et nos viscères, y compris les parasites appelés helminthes. 

Lorsque le système immunitaire commence à attaquer nos intestins, la réaction peut conduire à des maladies inflammatoires de l'intestin (MICI) comme la maladie de Crohn et la colite. Weinstock a constaté que les vers intestinaux agissent comme de puissants agents thérapeutiques. Dans une étude clinique de 52 volontaires atteints de colite, il a observé des améliorations significatives chez ceux traités avec des oeufs trichocéphale par rapport à ceux traités avec un placebo inerte.

Vous reprendrez bien un petit ver ? 

A suivre

 

 Copyright 2012 par Fast Company. Reproduit avec permission.