NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
A l'ombre du tournesol

Article publié le 7 mai 2012

Nous vivions heureux, inconscients, abreuvés de magnifiques promesses et rassurances quant à l'adéquation parfaite de son huile pour notre "lé-gè-re-té"... Dixit le Professeur du éponyme fort apprécié des Belges et des Français.

Il fallut quelques coups de gueule de nutritionnistes et quelques coups bas de concurrents jaloux pour que le tournesol perde la tête des ventes.

Non : l'huile de tournesol n'est pas plus légère que les autres. Elle n'est pas non plus "plus digeste" ! Non, l'huile de tournesol n'est pas riche en acides gras essentiels. Tout juste si elle en apporte un des deux - l'acide linonéique - dont nous avons déjà bien assez merci. En consommer plus ne fait que déséquilibrer l'ensemble et donc, nous fourvoyer.

Exit le tournesol.

AlorsCommentjefaismoi ? 

Tous les jours : vinaigrette à l'huile de colza, de soja ou de noisettes en alternance ou selon vos envies. Au moins 1 c. à soupe par personne

En plus : l'huile qui vous plaît : olive, colza, noix.... au choix. Mais pas plus d'une C.à soupe en plus.

Une mini-tablette de beurre si vous voulez / adulte et par jour. Désolée pour les Bretons et Normands.

Stop.

Si vous consommez beaucoup de produits tout prêts, sachez que dans les nuggets, panés, cordon bleus.... il y a déjà une ou deux cuillérées de graisses, mais pas de la bonne !

Thèmes

Huiles végétales