Soupe et régime : quand le potage peut être un allié minceur

0

Vous souhaitez perdre du poids ou garder la ligne ? Misez sur le régime soupe ! Cette méthode minceur est simple à mettre en place et idéale pour les personnes en bonne santé désirant perdre rapidement leurs kilos en trop. Durant ce programme, la richesse en minéraux, en vitamines et en eau des légumes est mise en avant ainsi que l’effet rassasiant de leurs fibres. Le fondement de cette méthode minceur ? Faire perdre du poids sans s’affamer. Vous souhaitez essayer ? Voici comment mettre en place le régime soupe, ses avantages, inconvénients…

Régime soupe : ses bases et son fonctionnement

Comme son nom l’indique, le régime soupe se base principalement sur la consommation de soupes. Né dans un hôpital américain dans le but de faire perdre du poids aux patients souffrant d’obésité, ce régime a pour objectif de vous aider à maigrir rapidement grâce à la consommation d’aliments brûle-graisses.

présentation du régime soupe

Simple à mettre en place, le régime soupe doit être suivi pendant 7 jours, suivi d’une phase de stabilisation, durant aussi une semaine.

Si vous souhaitez suivre le régime soupe au-delà d’une semaine, il est essentiel de faire une pause à la fin des 7 jours. Cette pause est importante, car durant votre diète, votre corps manquera de nutriments essentiels et votre organisme ne parviendra pas à fonctionner de manière optimale. En faisant une pause, vous pourrez ainsi donner à votre corps le temps de reprendre son souffle.

La soupe est à préparer avec des légumes de saison. Ils doivent être bouillis, puis mijotés. En revanche, ils ne sont ni à mixer ni à mouliner pour augmenter leur côté rassasiant.

Durant votre régime, votre consommation de soupe doit être associée à d’autres aliments. Ces derniers doivent être maigres et riches en protéines. Le tout est à consommer à volonté.

Les légumes brûle-graisses

Pour vous aider à préparer votre soupe, voici un aperçu de quelques légumes à intégrer dans votre recette :

  • Le chou vert : il modère l’appétit et aide à combattre la rétention d’eau.
  • Le poireau : efficace pour éliminer la cellulite.
  • La tomate : diurétique et laxative, elle a aussi une action digestive.
  • L’aubergine : elle diminue le passage des lipides dans le sang et intercepte les graisses consommées au cours du repas en les capturant dans ses fibres.
  • Le céleri branche : il est désaltérant et est l’allié idéal pour les personnes souffrant de cellulite.

Pour apporter un goût supplémentaire à votre recette, vous pouvez aussi ajouter des herbes aromatiques et des aromates :

  • L’ail : il est détoxifiant et diurétique.
  • Le persil : il détoxifie et modère l’appétit.
  • L’oignon : diurétique et détoxifiant, il aide à drainer les toxines.

Durant votre régime, il est interdit d’ajouter des matières grasses dans vos préparations. Le pain complet sans beurre est autorisé et du côté des boissons, l’eau, le café et le thé sont autorisés, mais sans sucre ni lait.

Pour perdre du poids et être guidé dans la préparation de recettes, essayez Croq’kilos !

Comment suivre ce régime minceur ?

suivre le regime soupeCette méthode minceur se divise en deux phases d’une semaine chacune. La première est celle dite d’attaque massive. Durant celle-ci, vous devez consommer de la soupe de légumes et une portion d’aliments riches en protéines maigres. Les protéines vous éviteront de perdre du muscle et vous donneront du tonus. Blancs d’oeufs, poissons blancs cuits à la vapeur, viandes blanches, fruits… Mangez les sources de protéines qui vous font envie !

Pour aller plus loin : tout savoir sur le régime protéine.

La deuxième phase est celle de stabilisation. Cette dernière suit le même principe que la première phase, mais avec l’ajout d’un à deux féculents par jour.

Voici le schéma à suivre durant la première semaine de votre régime : 

  • Jour 1 : vous pouvez manger de la soupe à volonté ainsi que des fruits (tous sauf les bananes).
  • Jour 2 : en plus de la soupe, vous pouvez consommer des légumes (verts de préférence) frais ou en conserve. Vous pouvez en manger autant que vous souhaitez. En revanche, sont interdits : les haricots secs, les pois et le maïs. Les fruits sont aussi à exclure.
  • Jour 3 : la soupe, les légumes et les fruits peuvent être consommés à volonté et dès que vous le souhaitez. Mais oubliez les pommes de terre !
  • Jour 4 : outre la soupe, vous pouvez manger des bananes (jusqu’à 8) et boire du lait écrémé. Buvez aussi de l’eau autant que possible pour nettoyer votre corps.
  • Jour 5 : vous pouvez associer la soupe à 300-450 grammes de viande ou poisson. Six tomates fraîches sont également autorisées. Boire beaucoup d’eau est aussi essentiel.
  • Jour 6 : la soupe doit être associée à des légumes verts et à de la viande de boeuf que vous pouvez consommer à volonté. Oubliez cependant les pommes de terre.
  • Jour 7 : en plus de la soupe, les légumes et le riz brun sont à intégrer dans votre alimentation. Les jus de fruits non sucrés sont aussi à inclure.

Durant votre régime, vous pouvez manger de la soupe dès que vous le souhaitez et dans les quantités que vous désirez. 

Pourquoi cette méthode minceur est-elle efficace ?

Avec le régime soupe, votre apport calorique se situera autour de 800 et 1 000 kcal par jour (l’apport normal se situant autour de 2000 – 2 5000 kcal/jour). Ce déficit calorique poussera votre organisme à aller trouver de l’énergie dans ses réserves ; une action qui entraîne une perte de poids. Et avec ce régime, la perte des kilos est assez rapide ! Concernant le nombre de kilos pouvant être perdus, ceci est variable d’une personne à une autre.

En suivant ce programme minceur, votre sensation de faim sera également diminuée du fait de la forte teneur en fibres des légumes présents dans votre soupe. Les petits creux au cours de la journée ne se feront ainsi pas sentir.

Ce régime est aussi un bon moyen de boire beaucoup d’eau sans pour autant s’en apercevoir. En plus de vous hydrater, ceci permettra de nettoyer votre organisme et de perdre du poids. Une vraie cure détox !

Avantages et inconvénients du régime soupe

Comme tous les autres programmes minceur, le régime soupe a ses avantages et inconvénients.

Ses avantages

Régime efficace et court

Suivre un régime drastique sur le long terme est difficile et frustrant, surtout si nous devons consommer des aliments que nous n’aimons pas et/ou si nous devons nous interdire des aliments que nous adorons. En suivant le régime soupe, il s’agit de se restreindre pendant 7 jours, une durée tenable par tout le monde.

Les résultats de cette diète sont rapides. En effet, la diminution de l’apport calorique pousse le corps à trouver de l’énergie dans ses réserves, ce qui conduit à une perte de poids.

Une vraie cure détox

Suivre une cure détox permet d’éliminer les toxines accumulées dans son organisme. Avec le régime soupe, vous boirez une importante quantité d’eau. Votre corps pourra ainsi être nettoyé efficacement et naturellement !

avantages de la diète à base de soupe

Programme simple à mettre en place

Le régime soupe demande peu de préparation. Seule votre soupe maison doit être préparée. Certes, vous devez éplucher et couper vos légumes frais, mais c’est tout. En plus, vous pouvez préparer une soupe pour trois jours, voire plus. Ceci évite de se lancer en cuisine tous les jours ! Une fois votre soupe prête, il suffira de la faire réchauffer.

Un régime qui peut se répéter

Le régime soupe peut être mis en place autant de fois que vous le souhaitez. En revanche, pensez à faire une pause d’une semaine entre chaque régime pour que votre corps reprenne des forces.

Ses inconvénients

Le régime soupe ne peut pas être suivi sur le long terme au risque de souffrir de carences nutritionnelles. De plus, même si ce programme autorise la soupe et certains aliments à volonté, il y a de fortes chances pour que vous vous lassiez des aliments autorisés. Et n’oubliez pas qu’aucun écart n’est autorisé. La motivation doit donc être de mise pour tenir et pour ne pas craquer.

De plus, en bannissant certains aliments, il n’est pas rare de tomber dans l’effet yo-yo. Pourquoi ? Car avec le régime soupe, vous perdez du poids, mais cette perte entraîne également une perte de masse musculaire et de liquide. A la fin de votre diète, votre corps souhaitera récupérer sa masse musculaire et son équilibre hydrique, ce qui entraînera une reprise des kilos.

Mettre en place le régime soupe pour maigrir : une bonne idée ?

Malgré ses avantages et la rapide perte de poids qu’il entraîne, le régime soupe est un programme minceur monotone qui demande de la motivation. Il présente aussi un risque de carences nutritionnelles et d’effet yo-yo.

A la fin de votre régime, des troubles du comportement alimentaire peuvent aussi apparaître. Il est donc conseillé de perdre du poids moins vite, de manière plus durable et avec moins d’interdits. Pour cela, vous pouvez par exemple vous tourner vers le régime paléolithique ou keto.

Commenter