Regime sans residu : un programme pour mettre ses intestins au repos

0

Vous pensiez que le régime sans résidu était un programme minceur censé vous aider à perdre du poids ? Détrompez-vous ! En réalité, il est un régime proposé aux personnes devant mettre leurs intestins au repos avant un examen du côlon. Ce régime permet également de soulager certains troubles intestinaux aigus.

Excluant de nombreux aliments, le régime sans résidu est un programme drastique. Il existe deux variantes de cette diète : le régime sans résidu strict et le régime sans résidu élargi.  Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce programme.

Bon à savoir : un résidu est une portion alimentaire non assimilable par l’organisme et n’ayant pas été digérée par l’intestin.

Qu’est-ce que le régime sans résidu ?

Deux-trois jours avant un examen du côlon, il est conseillé de suivre un régime sans résidu pour favoriser le lavage intestinal et mettre vos intestins au repos.

Un tel programme exclut les aliments contenant des composés n’étant pas totalement assimilables dans l’intestin grêle et parvenant au côlon en fin de digestion. Très souvent, ce sont les aliments apportant des fibres (légumes, fruits…) qui sont concernés.

regime sans residu

En supprimant les fibres de son alimentation, le transit intestinal et le volume des selles diminuent. Les risques d’irritation de la muqueuse des intestins et du côlon sont ainsi réduits.

Attention : le régime sans résidu entraîne un déséquilibre alimentaire pouvant être source de carences. Il faut donc le suivre sur une courte durée et ne pas le commencer sans avis médical.

A lire aussi : notre avis sur le régime WW

Comment fonctionne-t-il ?

Le régime sans résidu se présente sous deux sortes : le strict et l’élargi.

Le strict

La version stricte exclut tous les aliments pouvant « laisser » des résidus au niveau du côlon et des intestins. En d’autres termes, elle bannit les fibres ne se digérant pas, mais également d’autres aliments (contenant du lactose, par exemple). Ainsi, les fruits, légumes, céréales complètes et graines sont interdits tout comme les graisses cuites, la charcuterie, la friture et les sauces. En revanche, les bouillons de légumes et les féculents (riz, pâtes, semoule…) sont autorisés, sauf s’ils sont complets. Pour les poissons (crevettes, lieu, colin…) et la viande (blanc de dinde ou de poulet, jambon dégraissé…), ces derniers sont autorisés, à condition qu’ils soient cuits à l’eau, à la vapeur ou grillés. Les oeufs peuvent aussi être consommés, mais le blanc doit être bien cuit.

Vous pouvez également manger quelques laitages. Ceux autorisés sont les fromages à pâte cuite (emmental, gruyère, comté…). En ce qui concerne le pain, il est possible de manger du pain blanc ou encore des biscottes (il ne faut pas qu’ils soient complets).

Pour un régime sans résidu, il est conseillé de manger lentement et d’éviter les repas copieux. Prenez également le temps de bien mastiquer chaque aliment.

La version élargie

Le régime sans résidu élargi est plus facile à suivre que le strict, car il intègre plus d’aliments. En revanche, ces derniers sont à introduire progressivement et en petites quantités. Durant ce programme, vous pouvez donc consommer des fromages frais et du fromage blanc, des yaourts aromatisés et petits suisses, quelques légumes (carottes râpées, betteraves, salade verte…) et des pommes de terre cuites à l’eau, à la vapeur ou préparées en purée. Les fruits mûrs, pelés et épépinés, la pâte de fruits et les biscuits secs sont aussi autorisés.

programme sans résidu

Du côté des boissons, le thé, vin et le café sont à boire en petites quantités.

Une fois votre régime sans résidu élargi terminé, les autres aliments pourront être réintroduits, mais progressivement. Pour ne pas brusquer vos intestins, il est donc conseillé d’intégrer les aliments un par un et si vous aimez les laitages, il est préférable de consommer en premier, du lait demi-écrémé.

Les aliments interdits

Si vous devez suivre un régime sans résidu, voici les aliments à exclure de votre alimentation :

  • Laitages : lait
  • Viandes : crues, grasses, fumées, salées ou cuisinées en sauce.
  • Poissons : séchés, fumés, salés ou préparés en sauce.
  • Oeufs si leur cuisson intègre des matières grasses.
  • Fruits et légumes : tous sauf pour le régime sans résidu élargi.
  • Pommes de terres cuites en frites ou en chips.
  • Pain : s’il est complet.
  • Sucreries : sorbets, glaces, confitures.
  • Sauces : vinaigre, condiment, épices, herbes.

En d’autres termes, sont à bannir :

  • Les fibres : les enzymes humaines sont incapables de les dégrader.
  • Le lactose : il peut entraîner des diarrhées en cas de déficit en lactase, une enzyme qui le digère au niveau de l’intestin grêle.
  • L’amidon résistant qui est aussi difficile à dégrader.
  • Les graisses cuites, l’excès d’alcool et de caféine et les épices, car ils irritent les muqueuses digestives.

Quelques menus à adopter

Si vous devez mettre en place le régime sans résidu, inspirez-vous de ces idées de menus pour vous préparer des plats sans faire d’entorse à votre programme :

Menu 1 : 

  • Matin : un café ou un thé léger + des biscottes agrémentées d’un peu de beurre et de gelée de fruits.menu régime sans résidu
  • Midi : filets de sardine au citron et sans huile (ne mangez pas les condiments s’il y en a) + une escalope de veau cuite dans du bouillon de légumes + des tagliatelles assaisonnées d’une cuillère à soupe d’huile d’olive + un yaourt aromatisé.
  • Soir : des moules marinières avec du riz basmati agrémenté d’une cuillère à café de beurre + du fromage.

Menu 2 : 

  • Matin : un café ou un thé léger + des biscottes agrémentées d’un peu de beurre et de gelée de fruits.
  • Midi : des crevettes + une cuisse de poulet grillée (la manger sans la peau) + des nouilles de type asiatique préparées dans un bouillon de légumes + un yaourt nature.
  • Soir : une omelette cuite sans matières grasses + une polenta préparée avec une cuillère à café de beurre et de parmesan.

=> Pour le petit-déjeuner, vous pouvez remplacer les biscottes par de la baguette, du pain de mie grillé ou des biscuits secs. Concernant les laitages, ils doivent avoir une faible teneur en lactose (20 cl maximum).

A qui s’adresse ce régime ?

Le régime sans résidu s’adresse aux personnes :

  • Devant faire une coloscopie. Trois jours avant cet examen (qui explore la paroi interne du côlon), un régime sans résidu est prescrit. Quelques heures après l’examen, une alimentation normale pourra être ré-adoptée.
  • Devant se faire opérer du côlon, du rectum ou de l’anus.
  • Faisant face à des poussées aiguës survenant dans le cas de la maladie de Crohn, de la rectocolite hémorragique ou de la sigmoïdite diverticulaire.
  • Ayant subi une intervention chirurgicale de l’appareil digestif. Le retour à une alimentation variée est conseillé dès que possible, mais ceci dépend de l’intervention pratiquée et de chaque personne.

Combien de temps dure-t-il ?

Un régime sans résidu ne doit pas être suivi sur une longue période au risque de souffrir de carences nutritionnelles. Lorsqu’il précède un examen médical, il doit être suivi sur deux-trois jours et s’il suit une intervention chirurgicale, il pourra être prescrit sur une semaine.

Comment réintroduire les aliments après son régime ?

Comme expliqué un peu plus haut, la réintroduction des aliments après votre régime devra se faire de manière progressive. Il faudra commencer par réintégrer les légumes et fruits les plus pauvres en fibres comme les tomates, aubergines, courgettes… sans pépins et sans peau. Vous pourrez aussi recommencer à manger des fruits, mais cuits en compote.

Ensuite, vous pourrez passer aux fruits et légumes crus, mais il faudra penser à les râper pour une meilleure digestion.

Pourquoi suivre le programme alimentaire sans résidu ?

Le régime sans résidu est un programme destiné à des fins médicinales, pour les personnes devant subir une intervention chirurgicale ou pour celles dont une coloscopie est programmée. Le but de ce programme est simple : nettoyer les intestins de manière naturelle. Le médecin aura ainsi une meilleure visibilité lors de l’examen. Ce type de régime est également prescrit dans le cas de certaines pathologies comme la maladie de Crohn. Lors de poussées aiguës, ce régime permettra de soulager les symptômes (douleurs, diarrhées, ballonnements…).

Le but premier du régime sans résidu n’est donc pas de vous aider à perdre du poids. En revanche, si vous devez ou voulez perdre quelques kilos en trop, ceci est possible. En effet, ce programme inclut des viandes et poissons maigres autorisés dans le cadre d’un régime minceur efficace.

diète sans résidu

Mais le régime sans résidu est un programme aux inconvénients considérables. Le premier est qu’il est monotone : le suivre plus de quelques jours est très difficile. Il peut nuire à la vie sociale et favoriser une dénutrition. La version stricte de ce régime exclut également de nombreux aliments, dont la majorité est essentielle à la santé. Ceci est le cas des fruits et légumes qui sont riches en fibres. Les fibres sont un élément essentiel favorisant le transit intestinal et contribuant à réguler le taux de glycémie.

Des composés présents dans les végétaux sont également absents de ce programme alimentaire : bêta-carotène, vitamine C et B9… Si ce régime est suivi pendant plusieurs semaines, des compléments en vitamines et minéraux devront être prescrits par un professionnel de la santé.

Très restrictif et pouvant entraîner des carences nutritionnelles, le régime sans résidu ne peut être adopté que sur une courte période. Il doit également être suivi par un médecin.

Avis sur le regime sans residu : un programme alimentaire prescrit à des fins médicinales

Le régime sans résidu doit être adopté dans certaines situations. Mais il est essentiel de ne pas le suivre au-delà de la durée donnée. Prescrit pour soulager certains troubles (dans le cas de certaines pathologies), avant un examen médical ou juste après une intervention chirurgicale, le régime sans résidu doit être encadré par un médecin et non entrepris sur votre propre décision. Il doit également être suivi sur le court terme au risque de souffrir de carences nutritionnelles. Autre point important : les aliments bannis durant votre régime devront être réintroduits de façon progressive afin de vérifier votre tolérance (qui varie d’une personne à une autre).

Enfin, si vous cherchez à perdre du poids, le régime sans résidu vous permettra de perdre quelques kilos grâce à son alimentation non grasse et propice à la perte de poids. Mais notez que l’amincissement n’est pas son but principal. Si vous cherchez qu’à maigrir, essayez plutôt le régime Dash ou keto (aussi appelé régime cétogène) qui sont beaucoup plus efficaces pour se débarrasser de ses kilos superflus !

Commenter