Regime pauvre en glucide : une bonne idée pour perdre du poids ?

0

Le régime pauvre en glucide, aussi appelé régime hypoglucidique ou low carb est un programme amincissant qui restreint les glucides, mais qui met à l’honneur les protéines et lipides. Mais cette solution est-elle bonne à la santé ? Permet-elle vraiment de perdre du poids ? Voyons cela plus en détail et comment ce régime peut vous aider à perdre du poids rapidement.

Qu’est-ce qu’un régime pauvre en glucide ?

Comme son nom l’indique, un régime pauvre en glucide est une diète qui limite la consommation de glucides au profit des lipides et protéines. Voici ses bases :

  • Mangez de la viande, du poisson, des œufs, des légumes et des graisses naturelles comme le beurre.
  • Évitez les féculents (pâtes, riz, pain…) et le sucre.
  • Dès que la sensation de faim se fait sentir, mangez à votre faim sans compter les calories. Faites confiance à votre satiété !

regime pauvre en glucide

Comme tous les programmes amincissants, le régime pauvre en glucides a pour but de vous aider à perdre du poids.

Mais pourquoi un tel régime fait-il maigrir ? Ceci est dû à trois raisons principales :

  • Consommer plus de lipides et protéines augmente le sentiment de satiété. De ce fait, vous aurez beaucoup moins faim, un phénomène qui vous poussera à consommer moins de calories et qui accentuera automatiquement la perte de poids.
  • Un régime pauvre en glucide diminue la production d’insuline et comme vous le savez, plus son taux est élevé, plus le stockage de graisses est important.
  • Le corps est obligé de passer à une combustion de graisses plutôt que de sucre. Explications : dès que vous consommez des glucides, votre corps stoppe la combustion de graisses et se met à puiser son énergie dans le sucre. En limitant votre consommation de glucides, cette tendance s’inversera !

A lire aussi : tout savoir sur le régime sans sucre, une diète à 0 sucre !

Les trois sortes de régime pauvre en glucide

Si vous souhaitez suivre un régime pauvre en glucide, sachez que moins vous mangerez de glucides, plus ses effets sur votre perte de poids seront importants. Il est donc conseillé de suivre les règles de cette diète à la lettre et dès votre poids idéal atteint, de ré-introduire progressivement des glucides dans votre alimentation.

Ci-dessous, retrouvez les trois variantes du régime pauvre en glucide.

Moins de 20 grammes de glucides par jour

C’est la variante la plus stricte. Celle-ci impose la consommation d’aliments pauvres en glucides comme les légumes, les graines ou encore les fruits à coque. Du côté des fruits, vous pouvez en consommer, mais ces derniers doivent être pauvres en glucides.

Entre 20 et 50 grammes de glucides par jour

Voici la variante modérée d’un régime pauvre en glucide. Pour celle-ci, les fruits, légumes, fruits à coque et graines sont autorisés. Les féculents sont quant à eux à ajouter à petite dose.

Entre 50 et 100 grammes de glucides par jour

C’est la variante permissive. Pour celle-ci, vous pouvez consommer les aliments mentionnés dans les deux variantes précédentes et ajoutez des féculents comme les pâtes, le riz ou encore les pommes de terre.

Quels sont les aliments autorisés durant ce régime ?

Durant un régime pauvre en glucide, tous les aliments ne sont pas autorisés. Pour bien le suivre, il convient donc de faire les bons choix et d’introduire dans son alimentation les bons aliments.

Parmi ceux à consommer, vous pouvez retrouver :

  • Viandes : vous pouvez introduire tous types de viandes (volaille, viande rouge, agneau…).
  • Poissons : maquereau, hareng, saumon et d’autres poissons gras.
  • Oeufs : selon vos goûts, vous pouvez les cuisiner de maintes façons : brouillés, omelette…
  • Légumes : épinards, chou-fleur, choux, courgettes, asperges, oignons, poivrons, tomates, aubergines, champignons, salades…
  • Fruits : pommes, fraises, oranges, framboises, myrtilles et d’autres pauvres en glucides.
  • Fruits secs : noix, amandes…
  • Laitages : beurre, yaourt, fromage, crème fraîche. Choisissez des produits non allégés.
  • Huiles et graisses : huile d’olive, beurre…

Règle à prendre en compte : n’oubliez pas de regarder l’étiquette des aliments que vous achetez : pas plus de 5% de glucides pour un aliment.

Du côté des boissons, celles autorisées sont l’eau, le café, le thé et les infusions.

Et ceux à éviter ?

  • Les sucres : sodas, boissons énergisantes, pâtisseries, chocolats, gâteaux, glaces, édulcorants…
  • Féculents : pâtes, riz, pain, pommes de terre, chips… Les légumineuses comme les lentilles sont aussi à éviter, car elles sont riches en glucides.
  • Les fruits riches en glucides.

Suggestions de plats en accord avec ce régime

Pour le petit-déjeuner, vous pouvez manger des œufs au bacon, une omelette, un café avec de la crème, du fromage, un yaourt à la grec avec des graines de sésame ou une boîte de maquereaux avec des œufs durs.

Pour le déjeuner et dîner, de nombreuses recettes peuvent être préparées comme de la viande ou du poisson accompagné de légumes et d’une sauce. Vous pouvez également vous préparer une soupe, mais avec des légumes pauvres en glucides.

En suivant un régime pauvre en glucide, vous n’aurez probablement pas faim durant la journée. Si vous n’avez pas envie de grignoter, ne vous forcez donc pas. Mais si une petite faim se fait sentir, prenez une collation comme des noix, des olives ou encore un morceau de fromage.

Regime pauvre en glucide : quels sont ses avantages et inconvénients ?

Ses points forts

Avec un régime pauvre en glucide, la combustion de graisses et la perte de poids sont réelles. En suivant une telle diète, vous pourrez également consommer une très grande variété d’aliments et grâce à la présence de protéines et lipides dans votre alimentation, vous n’aurez pas faim. En effet, le sentiment de satiété sera favorisé, ce qui vous permettra de suivre votre régime sans avoir l’impression de vous priver.

De plus, pour les personnes diabétiques, ce régime n’est pas interdit et permettrait d’inverser les effets de cette maladie.

Ses points faibles

L’adoption d’un régime pauvre en glucide est un réel changement pour votre corps. En effet, il devra s’habituer à l’absence de glucides et pour certaines personnes, cette diète peut être difficile à suivre les deux premières semaines. Dans certains cas, une fatigue peut se faire ressentir.

Un tel régime minceur n’est également pas sans conséquences pour l’organisme comme expliqué ci-dessous.

Les effets secondaires de ce programme minceur

Le premier est la fatigue et le manque d’énergie ressenti en début de régime. Ceci est dû à l’absence de glucides dans son alimentation et au fait que le corps ne soit pas encore habitué à ce changement.

Des douleurs musculaires peuvent également être ressenties par les personnes faisant du sport (en particulier celles pratiquant la musculation).

Chez certaines femmes, des cycles menstruels irréguliers ou une aménorrhée peuvent aussi être constatés.

Mon ressenti sur cette diète : est-elle bonne ou mauvaise ?

Le régime pauvre en glucide est donc une diète qui permet la combustion de graisses et une vraie perte de poids. Ce régime demande cependant le respect de certaines règles, mais dans l’ensemble, ce programme amincissant est assez simple à suivre dans la mesure où un large panels d’aliments est autorisé et qu’il permet de manger à sa faim sans se priver. Il n’est donc pas restrictif ; il suffit simplement de manger les bons aliments et d’écouter sa satiété pour perdre du poids.

maigrir en suivant une diète pauvre en glucide

En revanche, malgré ces avantages, un régime pauvre en glucide n’est pas sans effets secondaires : fatigue, manque d’énergie… peuvent être ressentis chez certaines personnes. De plus, avant de commencer un tel régime, il est conseillé de demander l’avis à son médecin Ce dernier pourra ainsi vous dire si suivre ce régime est possible en fonction de votre santé.

Maintenant, c’est à vous de jouer !

Et pour les personnes souhaitant essayer une autre méthode, voici le fonctionnement du régime sati et du régime cétogène. Ce dernier limite aussi la consommation de glucides.

Commenter