Qu’est ce que le régime alcalin et comment l’adopter ?

0

Les stars d’Hollywood aiment le régime alcalin ! Son objectif : rééquilibrer le pH de votre organisme pour faire la chasse aux kilos superflus. Intéressant, non ? Mais quels aliments consommer ? Quels sont les points forts et faibles de ce régime ? Naturavox fait le point sur ce programme minceur très prisé !

Les grands principes du regime alcalin

Tout d’abord, sachez que si vous souffrez d’insomnies, si vous êtes stressé, si vous ressentez des douleurs ou si vous avez du mal à digérer, ceci est probablement le signe que votre corps contient trop d’acidité ; un phénomène qui entraîne aussi une prise de poids. La solution ? Aider votre organisme à retrouver un bon équilibre acido-basique.

Le principe du régime alcalin est de consommer des aliments qui permettent au corps de maintenir un bon pH (entre 7.35 et 7.45) afin que l’organisme fonctionne bien (pour connaître ce taux, il est possible de faire une prise de sang ou un contrôle via la salive ou l’urine). Comment y arriver ? En limitant les aliments acidifiants (poissons, viandes, sucres, café, produits industriels et boissons alcoolisées) et en privilégiant les fruits, légumes et céréales (quinoa, lin, orge…). En effet, il a été constaté que certains aliments acidifiants comme les féculents, laitages ou sucres peuvent augmenter le taux d’acidité et entraîner des problèmes de santé. Pour rééquilibrer le pH dans l’organisme, la consommation de produits dits alcalins est donc à privilégier.

aliments alcalins

Attention : les aliments acidifiants ne font pas référence aux produits acides comme le citron, mais à ceux qui font augmenter le taux d’acidité dans le sang.

Méthode et recommandations pour bien suivre ce régime

Comme expliqué, le régime alcalin se base sur le bon équilibre du pH dans l’organisme en diminuant la consommation d’aliments dits « acidifiants » et en privilégiant celle de produit alcalins.

En revanche, si les aliments acidifiants sont à limiter, ces derniers ne sont pas à bannir de votre alimentation, car certains sont indispensables au bon fonctionnement de votre organisme.

En résumé, le principe du régime alcalin est de se rapprocher au maximum d’une alimentation végétarienne.

Mais comment différencier les aliments alcalins et acidifiants ?

Les aliments alcalinisants sont la plupart des légumes et fruits, car ils sont très riches en minéraux et pauvres en protéines. Parmi eux, nous pouvons citer (liste non exhaustive) :

  • Le brocoli.
  • Les bananes.
  • Le pamplemousse.
  • Les fraises.
  • La laitue.
  • Les pommes de terre.
  • La sauce soya.
  • Le vinaigre de cidre.
  • Le lait cru.
  • Les épices.
  • Les amandes.

Du côté des aliments acidifiants, vous pouvez notamment retrouver :

  • Les œufs.
  • La viande.
  • Le poisson.
  • Les laitages.
  • Les confiseries.
  • Les produits industriels.
  • Les boisson alcoolisées.
  • Le café.

Le régime alcalin se base donc principalement sur la consommation de légumes et fruits (secs et frais) et sur une limitation des aliments riches en protéines animales.

La liste de courses propre au régime alacalin

Après avoir découvert les différents aliments alcalinisants et acidifiants, voici une petite liste de courses en accord avec le régime alcalin :

  • Légumes et fruits : avocat, asperges, artichaut, brocoli, betterave, chou-fleur, concombre, carotte, chou, légumes verts, pommes de terre, patate douce et les fruits.
  • Céréales et légumineuses : pois chiches, fèves cuites, riz brun, lentilles, soja, sarrasin, haricots, fruits secs, quinoa.
  • Boissons : jus de citron, jus de fruits frais, thé vert, eau, infusions aux plantes, jus de légumes.
  • Épicerie : épices et fines herbes.

Pour ce qui est des aliments à éviter, il y a les viandes, produits laitiers, industriels, le café, l’alcool et les autres aliments acidifiants.

Quels sont les avantages de ce régime ?

Le premier avantage du régime alcalin est qu’il permet aux personnes de suivre une alimentation variée et équilibrée, car à chaque repas, une bonne quantité de fruits et légumes et une petite portion de poisson, viande, céréales et laitages doit être intégrée. Le menu est donc sain et riche, ce qui améliore la santé et facilite le contrôle de son poids.

regime alcalin

S’il est bien suivi, le régime alcalin est bénéfique pour l’organisme et peut aider à perdre du poids tout en douceur. Il est donc intéressant pour remodeler sa silhouette, mais dans certains cas, des praticiens le recommandent pour soigner certaines maladies et douleurs comme l’arthrite ou encore le diabète. Cette diète est aussi intéressante pour les personnes ayant des maux de tête, des rhumes fréquents ou des troubles psychologiques.

Le régime alcalin permet également de :

  • Mieux digérer.
  • Éliminer les mauvaises toxines de l’organisme.
  • Réduire la fatigue et les tensions nerveuses.

Et du côté des inconvénients ?

Même si le régime alcalin participe à une bonne santé, ce dernier n’est pas sans failles. En effet, du fait de la faible quantité de protéines d’origine animale, ce régime peut paraître déséquilibré pour certains individus. Pour les enfants, suivre un tel régime est aussi déconseillé, car la majorité des aliments interdits sont essentiels à leur croissance.

Les personnes ayant un problème rénal ou souffrant de cystites ne doivent pas commencer ce régime du jour au lendemain ; elles doivent consulter leur médecin avant.

Conseils pour bien suivre ce régime

Le régime alcalin vous tente ? Pour maximiser ses résultats et rétablir l’équilibre acido-basique, voici quelques règles à respecter :

  • Buvez une importante quantité d’eau.
  • Faites du sport.
  • Limitez le sel dans vos plats et privilégiez les épices et herbes fraîches.
  • Préférez la cuisson à la vapeur.
  • Remplacez les laitages classiques par des végétaux.
  • Bannissez de votre alimentation l’alcool, le sucre, les produits industriels et le café.
  • Mangez lentement en prenant le temps de bien mastiquer.

A lire : tout savoir sur le régime sans sucre.

Mon ressenti sur cette diète alcaline

Le régime alcalin est un programme intéressant, mais qui n’est pas sans inconvénients. En effet, même s’il participe à une bonne santé et qu’il aide à perdre du poids en rééquilibrant le pH dans l’organisme, cette diète interdit beaucoup d’aliments acidifiants, des interdictions qui peuvent être frustrantes et dangereuses au fil du temps.

Quoi qu’il en soit, il est important de ne pas éliminer complètement les aliments acidifiants de votre alimentation, car la plupart sont bénéfiques pour le bon fonctionnement de votre organisme. Une absence totale de ces aliments ne permet pas non plus de répondre à tous les besoins de santé, faites donc attention !

Aussi, si vous avez un problème de santé, n’oubliez pas de consulter votre médecin avant de commencer ce régime et si vous êtes enceinte, suivre une telle diète est également déconseillé.

Notez aussi que ce régime dure 45 jours, une durée importante qui demande une certaine motivation et une volonté de fer ! Vous sentez-vous prête ?

Partager

Commenter