NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Vincent Courtillot et le réchauffement climatique

Article publié le 30 décembre 2009

Durée : 9 minutes

Nouveau Voyage au centre de la Terre " Pourquoi entamer ce livre sur le "système Terre" par le climat ? Parce que le géologue a peut-être plus à apporter au climatologue que celui-ci n’en a encore conscience. Comment avons-nous donc abouti au fameux problème du réchauffement climatique ? Comme souvent en science par des chemins inattendus. Sans remettre en cause la réalité du réchauffe-ment global des 150 dernières années, on est encore loin d’avoir identifié avec assez de sûreté les moteurs des changements climatiques pour en prédire le devenir. Pour comprendre les évolutions capricieuses de l’atmosphère et des océans sur les longues échelles de temps, il faut aussi comprendre celles de la terre solide. Partant explorer séismes et volcans, pour la plupart si bien expliqués par le ’ballet des plaques tectoniques, nous découvrirons les volcans de points chauds. Ces panaches, issus des profondeurs de la Terre, seront notre guide dans ce voyage vers les intérieurs plus mystérieux de notre dynamique planète, pour atteindre le noyau de fer liquide où se concocte le champ magnétique et enfin la graine solide au sein de laquelle réside le centre de la Terre. Donnant un "coup de pied au fond", nous remonterons à la surface, espérons-le, mieux convaincus des liens profonds qui associent entre elles les évolutions parfois chaotiques des enveloppes si diverses de notre planète." Vincent Courtillot est membre de l’Académie des sciences et professeur de géophysique à l’université Denis-Diderot-Paris-VII. Il dirige l’Institut de physique du globe de Paris.

Thèmes

CO2 Réchauffement climatique Géologie

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
par Hugues (IP:xxx.xx9.13.90) le 30 décembre 2009 à 17H58

M. Courtillot est bien placé pour parler d’arrogance... Lui qui a prétendu sur toutes les ondes êtres le grand démêleur !

Vous trouverez des réponses solides à ces allégations fallacieuses à : http://www.nonfiction.fr/articlecom...

votez :
par popov d’agoravox (IP:xxx.xx6.116.181) le 30 décembre 2009 à 23H41

Je remarque que : V.Courtillot ne nie pas l’augmentation de CO2 dans l’atmosphere. V.Courtillot ne nie pas que le CO2 est un gaz a effet de serre. V.Courtillot ne nie pas que l’augmentation de CO2 a un rôle dans le rechauffement de la planete, par contre il dit qu’il est negligeable et n’est pas le veritable pilote de cette augmentation !!??

Pour resumer son propos, Il dit que l’activité des rayons cosmiques solaires a un impact sur la duree de la formation des nuages et donc sur le rayonnement solaire reflechi par ceux-ci vers l’exterieur de la Terre, et que ceci a ete sous-estime par rapport aux effets des gaz a effet de serre. Il conteste donc la repartition de ces effets dans le rechauffement en disant qu’il faut sous-ponderer les effets des gaz a effet de serre. Donc il ne conteste pas l’effet et l’origine anthropique du CO2 et son incidence sur le réchauffement mais uniquement sa proportion : Pour lui l’augmentation de CO2 est une cause négligeable du réchauffement. Il laisse la porte ouverte pour donner un chiffe a cette part (pas vraiment de quantification) mais je pense qu’il fait beaucoup de dégât dans l’opinion publique en sous-entendant qu’on demontrera que c’est le cas.

Merci a lui de nous faire reflechir mais je suis toujours d’avis que l’augmentation de CO2 d’origine anthropique ne peut être une cause négligeable au rechauffement que la part non anthropique(rayons cosmiques) trouve par les equipes de Mr Courtillot n’est sans doute pas prépondérante. On ne peut pas prendre le risque de ce mauvais pari, la voie a prendre est celle de la diminution de nos rejets en gaz a effet de serre.

votez :
par Max (IP:xxx.xx6.91.108) le 2 janvier 2010 à 18H50

Très bon discours. La recherche dans le passé permet de comprendre le présent. J’ai eu le plaisir de l’écouter lors de la Semaine de la science à l’Université de Nantes, en juin 2009. Hormis Vincent Courtillot, il ne faut pas oublier le Climatologue Marcel Leroux (décédé en août 2008) qui a sorti deux ouvrages sur le mythe du Réchauffement Climatique d’origine Anthropique.

Et en parlant de passé, voici deux choses :

J’ai deux ouvrages anciens à la maison ; Un datant de 1818 : "De la rupture des glaces du pôle arctique" aux éditions Baudouin Frères, Libraires (disponible au National Oceanic and Atmospheric Administration, US Dept. of Commerce) et l’autre, édité en 1950 qui s’intitule "Le rythme des climats dans l’histoire de la terre et de l’humanité" édition Payot, Paris par le Dr Edouad le Danois.

Ces deux livres traitent du climat et déjà en 1818 la banquise craque et des iceberg dérivent juqu’au delà du 40° degré de latitude nord. Je cite page 15 un extrait du livre de 1818 :"L’événement dont nous nous occupons est la rupture et la disparition de tout ou partie de cette vaste barrière de glace qui obstruait la côte Est du Groënland".

Déjà, en 1818, la glace de l’arctique fond et c’est une nouvelle extraordinaire pour les scientifiques de l’époque qui cherchent à comprendre la ou les causes.

Dans le second ouvrage de 1950, je cite page 200 : "Cette amélioration thermique en perspective sera sans doute singulièrement facilitée par le réchauffement de l’arctique. Celui-ci a effectivement commencé en 1900 et depuis il a fait de notables progrès[....]Enfin à ces différents facteurs de réchauffement s’ajoute la progression du désert ; ..."

Donc le réchauffement et de l’Arctique et du reste n’était pas nouveau dès 1818 et en 1950, on connaissait les causes principales (la périodicité des transgressions océaniques, cycles lunaires, cycles solaires, syzygles, transgressions géologiques...).

Je ne crois pas que le GIEC ai fait mention de ces ouvrages qui viendraient compliquer leur travail de sape de l’information scientifique.

votez :
par abalventu1978 (IP:xxx.xx6.56.156) le 31 mai 2013 à 09H45

These encompass distinctive aromas and visible screen. It is noteworthy for its means to soothe the other associates of the Temperature trio if they at any time combat. discover more here

votez :
par petsflavchoge1984 (IP:xxx.xx6.60.28) le 23 août 2013 à 12H09

In the air put emphasize fiber eye industry, fabric glad eye clothing is regular adjacent to abhor circuitous momentous coupled with can repugnance advertisement purchase surrogate categories which inlcudes hither http://hostingelite.pl/

Les Auteurs deVideo
L'équipe NaturaVox - 114 articles
TerrEthique - 1 articles
Juw-le-naturien - 1 articles
Sylvie Simon - 58 articles
Littlecelt - 25 articles
Greg - 10 articles
BelleAuNaturel.net - 33 articles
minijack - 8 articles