Signaler un abus
par clostra

On s’étonne évidemment du manque de réaction à cet article.

Toujours finalement le même problème : la recherche fondamentale (on savait ceci d’après étude, on avait il y a quelques années, émis cette hypothèse sur l’angiogénèse) qui a certainement fini par être financée par un/des laboratoire pharmaceutique, non pas pour l’approfondissement des connaissances mais bien pour focaliser sur un "médicament".

Combien d’exemples qui font se dresser les cheveux sur la tête des chercheurs ?

Confusion entre vitesse et précipitation...

Pour exemple, j’écoutais ce matin des éléments sur les épices, favorables à la santé et la conclusion : des laboratoires se penchent sur les principes actifs...

Combien de temps a-t-il fallu pour revenir aux extraits naturels d’acérola (VitC + flavonoïdes et ses minéraux)

On n’en peut plus de ces dépenses de santé, même s’il est vrai que les épices coûtent cher pour certaines...La nature fait bien les choses du fait d’une symbiose millénaire. "Y’en a marre" !

L'abus est en cours de traitement