NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Les livraisons de marchandises urbaines plus propres

Article publié le 7 juillet 2011

Afin de trouver des solutions innovantes et durables pour les transports de livraison de marchandises en ville, le Club des voitures écologiques et le Groupement des autorités responsables de transport (GART) viennent de créer le Club du Dernier Kilomètre de Livraison.

Les livraisons de marchandises urbaines plus propres

Le 4 mai, le Club du Dernier Kilomètre de Livraison (CDKL) a été inauguré au Palais du Luxembourg. Le Club, co-présidé par Roland Ries(1) et Jean-Louis Léonard(2), a pour objectif de trouver des solutions aux nombreux problèmes causés par les livraisons de marchandises urbaines.

 

Le CDKL offre l’opportunité à des industriels et à des élus locaux de débattre et d’apporter leurs réflexions sur le développement de véhicules plus propres pour les livraisons au sein de la ville. Il s’agit d’améliorer les pratiques de ces acteurs, tout en valorisant leurs actions.

 

 

Les livraisons de marchandises : 25 % des émissions de GES

 

Essentielles à la qualité de vie des habitants et au dynamisme social et économique des villes, les livraisons de marchandises en zone urbaine sont pourtant à l’origine de nombreux désagréments : pollution sonore, stationnement difficile, embouteillages, émissions de CO2 importantes.

 

Roland Ries a ainsi fait remarquer que « 25 % des émissions de gaz à effet de serre liées aux différentes formes de mobilité urbaine émanent des livraisons ».

 

 

Retrouvez l’interview de Roland Ries.

 

 

(1) Sénateur-maire de Strasbourg et président du GART

 

(2) Député de Charente-Maritime et président du Predit (Programme de recherche et d’innovation dans les transports terrestres)

Thèmes

Transports Développement durable Ville Mobilité durable

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx1.1.51) le 7 juillet 2011 à 15H12

"""Le 4 mai, le Club du Dernier Kilomètre de Livraison (CDKL) a été inauguré au Palais du Luxembourg. Le Club, co-présidé par Roland Ries(1) et Jean-Louis Léonard(2), a pour objectif de trouver des solutions aux nombreux problèmes causés par les livraisons de marchandises urbaines."""

Mais, c’est l’urbanisation qui est à reprendre de fond en comble et donc le fonctionnement de notre société.

Le manque d’aliment arrive et nous constatons que de riches terres agricoles sont construites tous les jours. On ne trouve plus d’épicerie et autres commerces dans nos petites villes. Ce ne sont donc pas deux ou trois voitures qui se déplacent pour aller chercher la nourriture et la vendre mais nous comptons plus de quatre cents voitures qui se déplacent rien que dans le coin et pour faire, dans le Cambrésis, environ 17 Km et ceci tous les jours ...il faut vraiment être intelligent comme un énarque pour ne pas comprendre cela. Heureusement que de nombreuses personnes ne travaillent pas car qui irait chercher à manger ?

Les Auteurs deSociété
rcoutouly - 65 articles
voxpopuli - 1 articles
ble2 - 35 articles
çaDérange - 299 articles
Biosphère Blog - 57 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
Mobilité durable - 178 articles
Greendriver - 1 articles