NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Les insolites de la rentrée des véhicules électriques

Article publié le 16 septembre 2011

Record du monde, croco-carburant, option barbecue… la voiture électrique continue de nous faire des surprises.

Les insolites de la rentrée des véhicules électriques

 

Nous connaissions déjà les carburants à base d’algues, de graisse de canard… Cette fois-ci, ce sont les chercheurs de l’université de Louisiane qui ont découvert un nouveau carburant : la graisse d’alligator. Appelé Gator Power aux Etats-Unis, le Croco-diesel pourrait représenter 0,5 % de la production nationale (américaine) de biodiesel, selon Geekosystem. En effet, l’état de Louisiane regorge d’alligators, et jusqu’ici l’industrie ne récupérait que leur peau et leur viande, et jetait 7 tonnes de graisse d’alligator par an, tel que précisé par Jean-Brice Senegas dans la chronique Mobilité Durable de Fréquence Terre. Ce nouveau carburant insolite permettrait également des économies considérables aux conducteurs de véhicules électriques, avec un prix fixé à 0,38€ le litre.

Parmi les nouveautés surprenantes, Voiture électrique populaire rapporte que la i-Miev de Mitsubishi possède une unité de production d’énergie, alimentée par l’électricité de la batterie du véhicule, qui permet notamment d’alimenter un barbecue transportable ! La i-Miev est devenue ainsi la vedette d’une émission de cuisine au Japon, dans laquelle une célébrité du pays cuisine des plats en utilisant uniquement le barbecue branché à la prise électrique autonome de la voiture électrique !

Nous vous parlions dans le dernier Vu sur web, des records de vitesses des voitures électriques. Cette semaine c’est le record du monde d’autonomie en véhicule électrique qui vient d’être battu, nous annonce Earth Techling. La voiture allemande « The Globber », développée par l'Institut Fraunhofer EMI et l'Université d'Offenbourg, a parcouru 1 631,5 km avec une seule recharge, en 36 h et 12 min !

Autodeclics nous apprend qu’Eric Besson, ministre chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique, a demandé mardi 6 septembre aux acteurs du secteur de l’automobile et de l’énergie électrique de signer une charte établie pour promouvoir les véhicules non polluants auprès de tous les publics. Cette charte indique entre autres que les industriels s’engagent à proposer des offres commerciales attractives en ce qui concerne les véhicules électriques, à assurer un haut niveau de sécurité de ces véhicules, ou encore à faciliter l’accès aux infrastructures de recharges publiques.

Assurance Auto.fr rapporte que dans le cadre de la mise en place des Zones d’Actions Prioritaires pour l’Air (ZAPA), prévues pour l’an prochain, les tarifs des amendes ont été définis.
Les propriétaires des véhicules les plus polluants (classe D, fabriqués avant 1997), répondant à la norme Euro 2, et fonctionnant à l’essence ou au diesel, se verront sanctionnés d’une amende de 68 euros. Cette amende pourra aller jusqu’à 135 € pour les poids lourds.

Eberspaecher annonce la mise au point d’une nouvelle technologie afin de chauffer les voitures électriques au bioéthanol. Cette alternative permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 90 % environ, mais aussi de ne pas altérer à l’autonomie du véhicule électrique.



Stations de ski et villes durables
 

Zermatt et Saas Fee, deux stations de ski suisses, ont été dernièrement classées dans le « Guide écomobilité » au premier rang des stations les plus impliquées dans la mobilité durable déclare Romandie News. Le site web de Swiss info précise que ce sont le réseau ferroviaire de Zermatt et le réseau de bus publics de Saas Fee qui ont été les plus salués. Ce guide prend en compte de nombreux critères tels que le temps d'accès à la station, la fréquence des transports publics ou les services de transport des bagages.

Il a été réalisé par l'Association transports et environnement (ATE), en collaboration avec l'Institut d'économie touristique de la Haute Ecole de Lucerne et l'Institut de Tourisme de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale.

Et de l’autre côté de l’Atlantique, côté Québec, le CNW fait le bilan du Sommet mondial Ecocité de Montréal. L’événement, organisé par le Centre d'écologie urbaine de Montréal (CEUM) a rassemblé plus de 1 500 délégués provenant de 280 villes de 70 pays. L’article met également en avant les 6 conditions qui feraient de Montréal une écocité.


 

 
Thèmes

Energie Pollution Agrocarburants Industrie Energies renouvelables Carburants éco-énergies Mobilité durable Véhicule électrique

Bookmark and Share
1 vote

commentaires
Les Auteurs deSociété
rcoutouly - 65 articles
voxpopuli - 1 articles
ble2 - 35 articles
çaDérange - 299 articles
Biosphère Blog - 57 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
Mobilité durable - 178 articles
Greendriver - 1 articles