NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Le fret durable : un nouvel enjeu pour Paris !

Article publié le 9 décembre 2011

Le tram-fret, c’est une solution durable pour achalander les marchandises en région parisienne, qui entame sa phase expérimentale. Au lieu du transport de personnes, un véhicule dérivé du tramway acheminera les marchandises dans la ville. Est-ce la fin des places livraison et des camions en centre-ville ?

Le fret durable : un nouvel enjeu pour Paris !

 

Est-ce la fin des places livraison et des camions en centre-ville ?

 

Du 14 novembre au 10 décembre, la phase test du tram-fret est lancée dans Paris et sa première couronne. À heures creuses, deux rames de tramway sur la ligne T3 s’insèrent dans le trafic pour transporter la marchandise. Les rames de tramways parisiens sont donc utilisées pour approvisionner les zones urbaines denses en marchandises. Paris voudrait profiter des 100 km du réseau de tramway disponibles d’ici 2020, en Ile-de-France.

 

L’objectif est simple : sur un million de livraisons effectuées chaque jour en Ile-de-France, il s’agit de réduire la distribution effectuée par la route, qui effectue aujourd’hui 90% des achalandages.

 

Fournir en marchandises l’Ile-de-France n’est pas une mince affaire. Dans le cadre d’une demande croissante, en prenant en compte le maintien du réseau et les problématiques du développement durable, la RATP, l’Atelier Parisien d’Urbanisme (Apur) et le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) expérimentent donc ce nouveau Tram-fret pour fournir une solution durable de transport.

 

La livraison durable en ville 

 

Dans quelques villes d’Europe, ce mode de livraison soucieux de l’environnement existe déjà. A Dresde, en Allemagne, le CarGoTram circule une fois par heure depuis 2001, pour acheminer des pièces vers la zone industrielle. A Zurich aussi, le tramway est mis à contribution de la ville propre et durable. Cette fois-ci, ce sont les déchets encombrants que ramasse et achemine le Cargo-Tram zurichois. Un service gratuit et efficace qui permet de nettoyer la ville tout en étant plus efficace dans le recyclage des ordures.

 

Certaines entreprises font également figure d’exemples. Monoprix fait partie de ces chargeurs pionniers pour une image verte de la ville, et opte ainsi pour l’acheminement de ses marchandises par voies ferrées.

 

Sur le même terrain de réflexion, on rappellera pour conclure la création en mai dernier du Club du Dernier Kilomètre de Livraison. Lors de la création de ce Club, son Président Roland Ries, sénateur du Bas-Rhin, rappelait que « 25 % des émissions de gaz à effet de serre liées aux différentes formes de mobilité urbaine émanent des livraisons ».

Thèmes

Transports Environnement Ville

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
par Green Man (IP:xxx.xx1.67.189) le 12 décembre 2011 à 15H14

Bonne initiative pour un développement durable rassemblant développement écologique et économique, c’est ce qui manque aux pays en voie de développement ...

votez :
par GestesEnvironnementaux (IP:xxx.xx2.136.76) le 13 décembre 2011 à 06H35

Très bonne initiative. Il nous faut trouver différentes astuces pour permettre de réduire la pollution dans nos villes...

votez :
(IP:xxx.xx3.138.177) le 13 décembre 2011 à 20H18

Hum, quelles conséquences sur l’encombrement du réseau des trams ??

Les Auteurs deSociété
rcoutouly - 65 articles
voxpopuli - 1 articles
ble2 - 35 articles
çaDérange - 299 articles
Biosphère Blog - 57 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
Mobilité durable - 178 articles
Greendriver - 1 articles