NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
L'ONU investit pour moderniser les transports de trois villes d'Afrique de l'Est

Article publié le 25 mars 2011

L’Organisation des Nations Unies vient de lancer un projet de modernisation des infrastructures de transport dans trois capitales d’Afrique de l’Est : Nairobi au Kenya, Kampala en Ouganda et Addis-Abeba en Ethiopie. Son objectif : renforcer les services publics pour promouvoir des déplacements plus respectueux de l’environnement.

L'ONU investit pour moderniser les transports de trois villes d'Afrique de l'Est

A l'origine du projet, le programme des Nations Unis pour l'Environnement (PNUE) et l'ONU-Habitat : deux organisations des Nations Unies.

Dans les capitales du Kenya, de l'Ouganda et de l'Ethiopie, un tel projet pourrait permettre de créer des infrastructures de transports modernes pour faciliter les déplacements des personnes et limiter leur impact environnemental.

Ainsi, le programme prévoit le développement de pistes cyclables et de zones piétonnes protégées pour favoriser les déplacements doux, mais aussi l'installation de parcs de stationnement pour automobiles en périphéries des villes.

Le GEF, Global Environnement Facility, fonds international pour les initiatives durables dans les pays en développement, veut allouer 7,2 millions de dollars à ce projet. Selon l'organisation, une telle initiative, qui concerne les 8 millions d'habitants de ces villes, pourrait permettre d'économiser 25 millions de tonnes d'émissions de gaz à effet de serre d'ici 2035.

 

Les transports : secteur clé du développement durable

Ce projet place le secteur des transports comme un axe prioritaire pour lutter contre le changement climatique, notamment dans les pays en développement.

Peerke de Bakker, représentant du PNUE à la Caisse du Fonds pour l’Environnement mondial (FEM) explique clairement cet enjeu : "si nous voulons lutter contre le problème de la hausse des émissions de dioxyde de carbone et du changement climatique, nous devons inclure le secteur du transport urbain dans nos réponses, surtout si l’on pense au défi que représente le développement de la motorisation dans les villes en croissance du Sud".

Un constat d'ailleurs partagé par la Directrice générale du FEM Monique Barbut, « Avec la croissance rapide des villes africaines, il est primordial que l’Afrique agisse durablement dans les transports, non seulement dans l’objectif de limiter le changement climatique mais aussi de soulager la pauvreté, d’améliorer la qualité de l’air et de renforcer la croissance économique. »

« Nous espérons que cet important projet fera office de tremplin pour l’Afrique de manière à ce que le FEM puisse ensuite ouvrir la voie à un transport toujours plus écologique dans toutes les villes africaines. »

Thèmes

Transports ONU

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx3.127.168) le 26 mars 2011 à 12H00

intentions louable mais il y a autre chose a faire dans ce domaine. Qu’ils intéressent par exemple en priorité a l’eau, son abduction, son retraitement, se sera bien plus productif pour le citoyen lambda .

votez :
par linkfolfordpath1989 (IP:xxx.xx6.56.45) le 21 août 2013 à 06H02

Condemn dispensation is grouping, collecting, treating and disposing be useful to waste. Relative to laymen contrivance run frighten be incumbent on spell is organised additional prone on no account techniques that resoluteness emerge Hosting Elite

Les Auteurs deSociété
rcoutouly - 65 articles
voxpopuli - 1 articles
ble2 - 35 articles
çaDérange - 299 articles
Biosphère Blog - 57 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
Mobilité durable - 178 articles
Greendriver - 1 articles