NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Kaohsiung, un leader asiatique de l'éco-mobilité

Article publié le 4 mai 2011

En quelques années la ville de Kaohsiung, seconde plus grande agglomération de Taïwan, s’est hissée parmi les villes les plus inventives en matière de transports durables : focus sur un exemple inspirant.

Kaohsiung, un leader asiatique de l'éco-mobilité

Depuis 2006, Kaohsiung a multiplié les initiatives de mobilité, encourageant ses habitants à quitter leurs deux-roues pour adopter le vélo et les transports en commun.

La ville a en effet déployé des efforts considérables pour améliorer et diversifier son offre de transports publics, explique TheCityFix

Dans un premier temps, elle a mis en place deux lignes de métro « MRT » (Mass Rapid Transit) extrêmement performantes. Les lignes forment un axe horizontal/vertical soutenu par un réseau de navettes permettant aux habitants de relier facilement les stations. La ville s’est également équipée d’une flotte de plusieurs centaines de bus, tous alimentés à la fois en essence et biocarburants.

Elle a également encouragé les particuliers à passer eux-mêmes aux énergies alternatives : d’importantes subventions sont ainsi proposées aux personnes souhaitant acheter un véhicule électrique ou au gaz naturel.

 

Un vrai succès pour les transports doux

Par ailleurs, Kaohsiung est la première ville de Taïwan à avoir lancé un système de vélos en libre-service. Le programme compte plus de 4500 vélos répartis dans une cinquantaine de stations. La ville s’est également équipée de plus de 150 kilomètres de piste cyclable.

Les efforts de Kaohsiung lui ont valu une bonne image à l’international, mais aussi et surtout des résultats très positifs en matière de fréquentation des transports publics. La satisfaction des habitants est au rendez-vous, puisque 82% d’entre eux se déclarant comblés des transports de la ville !

Et la ville ne se repose pas sur ses acquis : de nombreux projets sont encore à l’étude, parmi lesquels de nouveaux bus à hydrogène, des bornes de recharge électrique, et des stations de bus à énergie solaire.

Thèmes

Transports Mobilité durable

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx5.27.93) le 10 mai 2011 à 06H41

En rappel, Taïwan s’appelait Formose et est l’île refuge du gouvernement de la République de Chine, qui s’y est retiré après avoir perdu la guerre civile contre les communistes chinois. (=vérification dans recherche yahoo)

Il me semble donc que le miracle taïwanais dont on nous parle souvent ne serait que la conséquence d’un travail acharné et efficace où les valeurs du Vrai, du Beau et du Bien de l’ensemble paraissent évidentes quand on nous présente, comme dans cet article, des résultats.

Une Société moins destructrice pour les habitants est possible donc selon vous.

Les Auteurs deSociété
rcoutouly - 65 articles
voxpopuli - 1 articles
ble2 - 35 articles
çaDérange - 299 articles
Biosphère Blog - 57 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
Mobilité durable - 178 articles
Greendriver - 1 articles