NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Vague verte aux européennes, quelles conséquences ?

Article publié le 9 juin 2009

Vague verte aux européennes, quelles conséquences ?

Avec les succès écologiques remarquables en France et en Belgique notamment, le groupe des Verts au Parlement Européen passera de 43 à 54 membres, de quoi peser d’une influence renforcée dans les initiatives et décisions, avec les démocrates et libéraux (81 sièges contre 100 sortants) face aux poids lourds que sont le PPE (conservateurs, 267 contre 288 sortants) et le PSE (sociaux-démocrates, 159 contre 215 sortant). Eva Joly, dans un tchat avec Le Monde, donne un aperçu de cette dynamique verte qui augure des changements nécessaires et bienvenus pour l’Europe.

Europe Ecologie a plus d’un tour dans son sac pour faire bouger l’Europe (et la France). La puissance tribunicienne du Parlement Européen sera utilisée à plein pour interpeller l’opinion et les institutions. Après une campagne qui s’est en partie gagnée sur Internet, la plateforme Europe Ecologie devrait continuer de relier les élus d’EE, le parti vert européen et les citoyens, dans une démarche « aboutie » de démocratie numérique. Aboutie n’est pas le bon mot, mais EE a une sérieuse longueur d’avance sur le PPE et le PSE dans la maîtrise des outils de campagne numérique, et la génération internet est très perméable à leur projet politique. La force des « green geeks » est loin d’être négligeable, dans une société qui se numérise.

Au niveau national, la puissance du vote écolo fait tourner les calculettes et les têtes de l’UMP et du PS. C’est une clé essentielle pour préparer la bataille des régionales de 2010. Au-delà du « greenwashing » à tous les étages des discours et des programmes, pour conserver ou conquérir les régions, PS et UMP vont devoir entamer une mutation pour intégrer une véritable problématique verte dans leur logiciel politique. Les idées vertes s’imposent dans l’agenda de politique générale, même si les écologistes ne sont qu’une minorité d’influence. C’est la plus grande des victoires ! Une victoire nécessaire pour assumer notre responsabilité climatique. Peu importe qu’elle soit due à des calculs électoraux plus qu’à des convictions profondes, c’est l’amorce d’un changement profond qui va s’opérer.

Pour conclure ce billet, le Lipdub d’Europe Ecologie : ensemble, de partout, pour changer les choses ;-)

 

Thèmes

Politique Europe

Bookmark and Share
13 votes

commentaires
votez :
par zygomar (IP:xxx.xx4.152.65) le 9 juin 2009 à 18H11

"C’est la plus grande des victoires ! Une victoire nécessaire pour assumer notre responsabilité climatique. Peu importe qu’elle soit due à des calculs électoraux plus qu’à des convictions profondes, c’est l’amorce d’un changement profond qui va s’opérer."

Et c’est quand tous les escrologues, pastèques et autres greenishes des tous poils présenteront les factures des "changements profonds" que ceux qui se seront laisser enfumer par "les calculs électoraux" que les enthousiasmes vont drôlement se refroidir, surement plus vite que l’atmosphère......

votez :
par lio (IP:xxx.xx5.118.115) le 9 juin 2009 à 21H02

pas de chance pour toi ton vote n’a pas suffit a augmenter le nombre de siege du front national ton racisme vert fait peine a voir

votez :
par lio (IP:xxx.xx7.210.223) le 10 juin 2009 à 23H56

tu n’est qu’un pretentieux imbu de ta personne et tes propos sans cesse critique envers l’ecologie te range d’office parmi les cretins que tu veut combattre ce qui me scie c’est que tu ne sois pas en mesure de comprendre ça

votez :
par zygomar (IP:xxx.xx0.167.114) le 12 juin 2009 à 18H05

"…..tes propos sans cesse critique envers l’ecologie te range d’office parmi les cretins que tu veut combattre…"

Si je vous suis bien, mes propos sans cesse critiques envers l’écologie, donc envers les écologistes me rangent d’office parmi les crétins que je veux combattre. C’est bien ce que vous voulez dire ? Par conséquent, puisque je combats les écologistes, de ce fait mes propos me rangent parmi les écologistes. Jusque là c’est bien ce que vous avez voulu dire. Mais puisque que vous dites que ceux que je veux combattre sont des crétins, c’est bien çà ?, les écologistes sont donc les crétins que je veux combattre. Faut faire attention, la logique mal maîtrisée çà peut être traître. Merci quand même de m’apporter votre soutien, je ne vous en demandais pas tant !!!!!

Les Auteurs deSociété
rcoutouly - 65 articles
voxpopuli - 1 articles
ble2 - 35 articles
çaDérange - 299 articles
Biosphère Blog - 57 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
Mobilité durable - 178 articles
Greendriver - 1 articles