NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Traditions floristiques de l'Inde en péril.

La coupable : la fleur coupée.

Article publié le 11 mars 2009

Traditions floristiques de l'Inde en péril.

Les fleurs de jasmin tressées en colliers, les soucis de couleur safran, les tuberoses aux senteurs exotiques, les hibiscus rouges écarlates… tant de fleurs qui ajoutent couleur, brillance, luminosité, parfum et joie aux nombreuses festivités de l’Inde.

Aujourd’hui, l’Inde fête un de ses festivals les plus importants : le Holi ou festival des couleurs. Lors de cette fête hindoue qui marque le début du printemps, les gens se barbouillent les uns et les autres de poudres pigmentées. Comme tous les autres festivals de l’Inde, le Holi célèbre la biodiversité et jusqu’il y a peu, les couleurs utilisées pour jouer le Holi était fabriquées à partir des fleurs et plantes de saison. Ainsi le Holi coïncide avec la floraison du Palash ou Flamme de la Foret (Butea monosperma), un des arbres les plus spectaculaires des plaines arides du Nord de l’Inde. Au moment de la floraison, l’arbre dénudé de ses feuilles, se pare d’une multitude de fleurs d’un rouge des plus éclatants. Traditionnellement, les fleurs du Palash sont séchées pour être ensuite pulvérisées et obtenir une poudre vermillon avec lequel enfants et adultes se badigeonneront.

En avril, dans les forêts de Shaal (Shorea robusta) de l’Est de l’Inde, les populations tribales célèbrent un festival appelé Sarhul ou ‘bouquet de fleurs’. Ce festival qui consacre le début d’une nouvelle saison agricole, ne se célèbre qu’après la floraison des arbres Shaal quand le parfum de leurs fleurs imprègne la forêt d’une fragrance suave. Après avoir déposé les offrandes de fleurs Shaal aux pieds de la divinité du village, le prêtre ou pahan présente à chaque villageois ces fleurs symboles de fraternité et d’amitié. Les femmes, mais aussi les hommes, adornés de ces fleurs blanches chanteront et danseront toute la nuit.

Plus tard dans l’année, dans le Sud de l’Inde, plus précisément dans le Kerala, les Malayalis célèbre Onam, le festival de la moisson qui durera 10 jours. Onam est une opportunité pour les femmes d’exhiber leurs talents artistiques en confectionnant de somptueux tapis de fleurs circulaires ou Atha Pookalams posés devant les maisons en signe de bienvenue. Tout d’abord pour réaliser ces chefs d’œuvre floraux, il faut des kilos de pétales fraîches. Dans le temps, tôt le matin, les enfants se levaient pour aller a la cueillette des fleurs avec leurs ‘Pookuda’ ou paniers. De nos jours, les fleurs de jardin se faisant rares, elles s’achètent au kilo sur le marché. La fleur la plus utilisée est Lucas Aspera car elle est de petite taille et scintille avec les rayons du soleil. Cette fleur est aussi considérée la fleure favorite du dieu Shiva.

Très loin du Kerala, dans l’Himachal Pradesh, se célèbre un autre festival de la fleur : le Phulaich festival de Kinnaur. Selon la tradition, dix Rajputs (caste supérieure) vont à la cueillette des fleurs sauvages dans les montagnes. Les fleurs les plus exquisites sont sélectionnées pour ornementer la divinité du village.

Que ce soit Holi, Onam, ou Phulaich, toutes les fêtes et célébrations de l’Inde se garancent de fleurs. Un mariage n’est pas célébré sans un échange de guirlandes de fleurs (qui peuvent être terriblement lourdes et encombrantes) entre les futurs époux. Le costume d’une danseuse de Bharatanatyam n’est pas complet sans ornementer sa coiffure d’une parure florale. Une visite au temple ne se conclut pas sans avoir déposé quelques fleurs aux pieds des dieux et déesses. Une demeure n’est pas considérée auspicieuse sans une guirlande de soucis accrochée au-dessus de la porte d’entrée.

Les guirlandes de soucis sont les guirlandes les plus prisées pour décorer les temples, et guirlander les dieux. La couleur safran, couleur sacrée, fait du souci une fleur auspicieuse.

Malheureusement, les fleurs traditionnelles de l’Inde, sont négligées, dépréciées et courent le risque de se voir remplacées.

Par qui ??

Par des fleurs bien plus modernes : les fleurs coupées.

En effet, après la Colombie, l’Equateur, le Kenya, le Zimbabwe, la Tanzanie et l’Ethiopie, c’est l’Inde qui se lance dans la production intensive des fleurs coupées pour l’exportation. Selon l’APEDA (Agricultural and Processed Food Products Export Development Authority - India), l’industrie des fleurs coupées rapporte plus par unité de superficie que les fleurs traditionnelles et que la plupart des cultures de subsistance. Non seulement les fleurs coupées rapportent plus mais elles rapportent des Euros ou des Dollars. L’industrie floricole est désormais présentée comme une panacée aux problèmes économiques du pays car elle offre la possibilité de revenus en devises étrangères, chose très important pour l’Inde qui se retrouve en troisième position après le Brésil et le Mexique dans la liste des pays les plus endettés du monde.

Ce leurre pour les devises étrangères contraint l’Inde à encourager la culture intensive des fleurs coupées, une activité agricole très polluante, au détriment de la culture plus écologique et plus durable des fleurs traditionnelles. Tandis que les fleurs indiennes ne demandent ni pesticides, ni engrais, ni serre car elles poussent à profusion dans les champs, les fleurs coupées sont très exigeantes. En effet, les roses, les chrysanthèmes, les anthuriums… requièrent des températures constantes qui n’existent qu’à l’abri des serres. Vous comprenez, ces fleurs pompeuses ne supportent pas les vents, les changements soudains de températures, et les pluies. De plus, ses fleurs, trop belles pour être vraies, exigent des quantités abusives de pesticides généralement classifiés de dangereux et interdits depuis longtemps en Europe. L’activité florale est aussi consommatrice de grandes quantités d’eau et mène à une raréfaction des sources d’eau dans des régions déjà semi-arides.

Alors que tout est fait pour maintenir ces fleurs privilégiées en excellente forme, rien n’est fait pour la santé des travailleurs. Comme partout ailleurs, les conditions de travail dans les serres indiennes sont peu enviables : salaires minimums, aucune protection vestimentaire tels que masques ou gants, aucun avertissement sur le danger des produits manipulés et bien sur aucune sécurité sociale.

De plus, l’industrie floricole avec son infrastructure très spécialisée (serres à air conditionné, systèmes de réfrigération, pulvérisateurs, arroseuses à jet tournant…) exige d’immenses fermes industrielles de plusieurs hectares pour être rentable. Généralement les meilleures terres sont acquises par ces sociétés de l’agro-industrie, forçant les petits exploitants à immigrer vers les villes.

De plus en plus de terres fertiles qui auparavant produisaient des cultures vivrières sont désormais consacrées à la production des fleurs coupées. Une étude réalisée par Dr TN Prakash et Dr Tejaswini de l’ Université des Sciences Agricoles de Bangalore montre que 4 274 tonnes de grains et 200 000 jours de travail peuvent être générés si le capital employé dans un hectare de culture de roses est dirigé vers la production d’aliments de base. Avec les devises étrangères que rapporte la culture d’un hectare de rosiers, seulement 1 256 tonnes de grains peuvent être importées – démontrant ainsi clairement la non viabilité et la non durabilité de l’industrie florale (Source : D. Sharma, Selling out : the cost of free trade for India’s food security).

Pour nourrir sa population d’un milliards d’êtres humains, l’Inde a besoin d’une agriculture de conservation c’est-à-dire une agriculture en mesure de nourrir sa population. Avec les taux de productivité agricole qui risquent bien de reculer (certaines études parlent d’une chute de 30% à 40% de la productivité agricole) du aux changements climatiques, plus que jamais l’Inde doit miser la conservation de ses ressources pour la satisfaction des besoins fondamentaux. Vous avouerez que privilégier l’industrie d’exportation des fleurs coupées au détriment de la sécurité alimentaire est une recette plutôt désastreuse !

Non seulement la floriculture intensive crée des aberrations économiques et écologiques, elle a aussi des répercussions culturelles néfastes. Maintenant que l’Inde cultive les fleurs coupées, une partie de la production reste sur le marché local créant ainsi de nouveaux besoins. Les indiens sont de plus en plus nombreux à fêter la St Valentin, ou à la fête des mères avec des bouquets de fleurs. Maintenant, ce sont les chrysanthèmes, les anthuriums, les carmines… qui régalent les yeux. Ainsi, ils sont 15% de plus chaque année à vouloir de ces fleurs de serre.

Le problème est qu’avec la popularité grandissante des fleurs coupées, la demande pour les fleurs indiennes est en baisse. Pour combler ce creux, l’Inde se lance dans l’exportation de ses fleurs traditionnelles. Comme le dit Dr. Ramakrishnappa, directeur d’Horticulture, Bangalore : « Nous devons explorer le marché international pour exporter nos fleurs traditionnelles vu la chute de la demande pour ces fleurs ici en Inde… » (Source : The Hindu). Ainsi à la foire internationale d’Amsterdam en Octobre 2008, une dizaine de femmes indiennes démontraient à la clientèle internationale la confection des guirlandes de soucis.

Il se peut que d’ici quelques années, ce seront des guirlandes de souci que les français échangeront à la St Valentin, tandis qu’ici en Inde, les dieux hindous se verront offrir des bouquets de chrysanthèmes. Très intéressant cet échange de fleurs mais pas très durable !!

Thèmes

Biodiversité Agriculture Peuples

Bookmark and Share
34 votes

commentaires
votez :
par Internaute (IP:xxx.xx1.86.76) le 12 mars 2009 à 19H42

Encore un bel exemple de la nocivité du mondialisme.

Les Indiens perdent leurs terres et leurs santé pendant qu’en Europe la culture des fleurs disparaît et les paysans vivent de subventions.

Ouvrons les yeux et cessons de voter pour ces députés qui nous ruinent. Ce sont eux qui ont voté toutes les lois pour que cette catastrophe planétaire prenne forme. Taxons au maximum l’importation de fleurs indiennes, libérons les indiens et reprenons notre activité économique.

votez :
par profunadar1984 (IP:xxx.xx6.56.156) le 1er juin 2013 à 05H46

In reality, it appears like it is heading to be even hotter. Basically, the word ’hybrid’ signifies a crossover or integration of two units or parts. helpful resources

votez :
par mcomoutnilis1977 (IP:xxx.xx6.57.151) le 22 juin 2013 à 16H26

All the people today have the very same requirements and would like. Websites mostly visited by people offer marketing prospects to organizations. Krzysztof Balicki

votez :
par dapisanccor1973 (IP:xxx.xx6.50.24) le 26 juillet 2013 à 23H27

Some more about the author, inns, and vacationer info centers present more facts about team excursions, but tourists on a price range really should inquire no matter whether or not these excursions charge income. From time to time, the fees are value the experiences and bargains that tourists get whilst other moments the same encounter could have been arrived at with a map and a low cost card. As travelers grow to be more bold and experienced with their adventures, they will before long achieve a position the place all they need to have is a map and journey tips.

Walk as a result of east Sarajevo to the Miljacka River, affectionately recognized by locals as Sarajevo’s River’. Observe the scenery alongside the river’s financial institutions and cross above its numerous bridges.

In retrospect, the spot was rather secure, and the Countrywide Police ended up in just about every city. My secret to touring in questionable places was to simply just maintain transferring,and not get off the bicycle. The most important risk in these places, I found out, was the passenger buses. I established that I would only choose those at evening, only if pretty determined, and with a few of Ambien, as they were being the most aggressive things on the road. If I noticed a cargo truck on a &frac14 mile straight street, I started out to check out out expertise before long explained to me a bus was about to pass him.

Netraheen Vikas Sansthan (NGO) commits for Well developed, educated and technological innovation current setting for blind pupils and youth. Institute encourages physical disabled pupils (Deaf and dumb) for instruction and develops himself/herself for reside with society.

Have you listened to the information ?! The US Postal Services is imagining about closing the only write-up place of work in the White Mountains. In simple fact they may have currently carried out so. There are several closures having location with the Postal Provider for the reason that of the turbulent economic system. You know it is really negative when the mail can not run. This publish business is situated in the White Mountains. That region is just one of the prettiest and most difficult to hike on the whole path. The article business in the spot gentle is positioned in a village.

The city of Chiang Mai is Thailand’s next most well-known tourist desired destination. Positioned in northern Thailand, surrounded by gorgeous countryside and chock comprehensive of pleasurable factors to do, Chiang Mai is also household to quite a few spending budget accommodations. In reality, there are so a lot of homepage in Chiang Mai, it’s often hard to pick out. If you’re heading to be keeping in Chiang Mai and you should not want to expend a lot of funds, these spending plan accommodations supply thoroughly clean and at ease accommodation for a cheap rate.

Hadhrat Mirza Masroor Ahmad also counselled the college students that they should not only aim on spiritual instruction but must broaden their horizons by trying to keep abreast of news and recent affairs.

Many backpackers roam all around the streets of Metro Manila in lookup of pleasurable and experience. Producing the most of your time in this position essentially requires a fantastic Manila info manual mainly because it is a large place. Manila is the place people from all parts of the globe can encounter anything certainly unique. From riding jeepneys to ingesting halo-halo, church hopping to historical sight-viewing, luxury resorts to adrenaline pumping evening existence, this area provides a small bit of every thing.

votez :
par domaranli1978 (IP:xxx.xx6.50.24) le 26 juillet 2013 à 23H27

Up coming comes the layout, form and measurement of the mattress body. They are accessible for the two single as nicely as double mattress. The measurement and condition of the steel bed frames are the same as the picket types. Shopping for metallic mattress frames can come into issue either prior to or right after obtaining the mattress. Frequently equally are acquired with each other. Nevertheless, the want to buy a bed frame on your own may perhaps also arise.

You can obtain full article anyplace from the coronary heart of the metropolis to a remote island. They can be in transformed resorts, grand Victorian houses, a Scottish castle or even a lighthouse on the California coastline for $25 a night. Even though approximately each and every hostel has dormitory rooms, additional are providing suites and private rooms at a greater price.

But as I matured in my travels I recognized that just after I have secured a protected, snug area to continue to be, I would fairly splurge on the sights, sounds and activities of my location. I discovered and fell in enjoy with hosteling.

The village of Glencliff, New Hampshire, this write-up workplace is the only one in the whites that is accessible to the Appalachian Trail. AT hikers use this submit business rather thoroughly for mail drops. As soon as north certain hikers attain this point they are a lot more than 50 percent way via the path and will want to pick up supplies and mail products property they no more time have to have. They do this via mail drops, the submit workplace there in Glencliff is quite important to the AT and its hikers.

Shop all around for a low-priced resort and motor vehicle rental. Priceline and Hotwire are excellent sources for our site if you’re alright with not recognizing the brand name until finally you dedicate to the reservation. These identical sources generally have heavily discounted vehicle rentals, as well.

This top engineering school of India imparts good knowledge to the college students below the direction of distinguished teaching staff members. These faculty associates are occur from the reputed institutes of India and overseas. In this engineering higher education, the overall curriculum has been reproduced in the digital form where college students can download the lecture notes and tutorial sheets from the on line repository. The SGI Institute also has absolutely fledged placement cell at New Delhi that corporates with the renowned corporations for recruiting the learners. Every yr a lot of students get work in the esteemed multinational businesses of India and Abroad. Some of its top rated recruiters are Escorts, Punj Llyod, HCL, Neptune softwares, LG group and so on.

There are a huge selection of museums and arts centres dotted all around Krakow, as well as the historic salt mines at Wieliczka on the outskirts of the town. These mines had been, until finally 2007, just one of the oldest functioning salt mines, obtaining been in manufacturing considering that the thirteenth century. Even though generation has now ceased, the site continues to be a person of the cities’ most well-liked tourist sights, and is recognised as a UNESCO Planet Heritage web site.

When I met Jeff Schreiber, he was using a split from the vegetable harvest to prepare lunch for his perform crew. That intended roasting Brussels sprouts and simmering a pot of carrot-ginger soup. For dessert : sweet potato pie. To drink : faucet h2o.

Accommodations and condominiums abound in the lush, tropical, solar-drenched city of Puerto Vallarta, Mexico. Nestled in opposition to the heat embrace of the Sierra Madre Mountains and cooled by sea breezes from the Bay of Banderas, Puerto Vallarta is a well-known vacationer desired destination that retains a link to its heritage as a fishing village and critical deep-h2o port along the shoreline of Mexico.

Les Auteurs deSociété
rcoutouly - 65 articles
voxpopuli - 1 articles
ble2 - 35 articles
çaDérange - 299 articles
Biosphère Blog - 57 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
Mobilité durable - 178 articles
Greendriver - 1 articles