NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Polenn et Dervenn, reines du Far Ouest

Article publié le 19 février 2009

L’aventure au Far Ouest : à la découverte d’une paire de « Green Business » à la bretonne.

Polenn et Dervenn, reines du Far Ouest

Une boîte comme RealChange propose à nos grands patrons vols transatlantiques et séminaire excécutif pour (re)trouver l’inspiration dans le business vert californien ? Et bien Croissance Verte propose pour zéro dollar un mini-surf « bas en carbone » sur le web pour aller respirer l’air de la mer et la senteur de la lande en Bretagne.

 

L’Ille et Vilaine abrite deux PMEs un peu jumelles par le nom :

  • Polenn : ingénierie de la performance énergétique.
  • Dervenn : société d’études et de travaux spécialisée dans le génie écologique.

Comme le mandarin qui regarde les fleurs depuis son cheval, et donc vu de loin – c’est-à-dire de Paname, on voit quand même que Polenn et Dervenn présentent quelques différences.

 

Polenn propose des audits de performance énergétique pour les industriels et aussi pour le domaine du bâtiment, là où le "3*20" et le Grenelle semblent avoir ouvert la voie à un énorme marché de la rénovation thermique. Polenn c’est le domaine des ingénieurs et techniciens, qui prodiguent des conseils experts.

 

Quant à Dervenn, c’est bien différent. Le patron, ancien militaire, a pris en main des spécialistes du génie écologique et des hommes de terrain, qui savent rendre à un ruisseau ou une zone de nature une seconde vie. Dervenn, c’est aussi un projet militant « dans le bon sens » : le mieux c’est d’écouter le patron dans la petite vidéo qui a suivi leur récompense par un Oscar Innovation sociale ce 5 février 2009.

A chaque fois, je sors convaincue par leur projet : reconnaissance des « services écologiques  » de la nature, emploi, respect de la nature, production alimentaire locale et de bois de chauffe, dimension pédagogique…

 

Polenn et Dervenn, deux entreprises dans le bon courant ?

Elles sont toutes deux porteuses de re-localisation économique et soutiennent deux actions indispensables : améliorer notre efficience énergétique et préserver la biodiversité.

Il serait fort dommage que l’une ou l’autre fassent les frais de la crise actuelle ou d’une « bulle verte » demain.

Mais leur nom suggère un peu plus que leur site web.

  • Polenn, ce sont les pics rocheux qu’on trouve par exemple à la pointe des Poulains à Belle-Ile, façonnés par la mer et le vent. Et par déformation, pollen, c’est bien sur le miel de demain.
  • Dervenn, ça signifie le chêne. Et là, il ne s’agit pas de pitons rocheux, mais bien de l’arbre de vie séculaire qui héberge hiboux, oiseaux...et qui est encore le cœur de trop rares portions de forêts primaires en Europe, comme celle de Bialowieza. Bref, c’est Dervenn c’est du solide, et on souhaite très fort que leur histoire ne connaisse pas la triste fin de fable du Chêne et du Roseau.

 

PS : un mauvais jeux de mots pour finir - je conviens que c’est nul, mais il n’est pas encore interdit de se faire plaisir J - un bon green business, c’est aussi bon que les calamars à l’armoricaine, et ça ne doit pas devenir un canular à l’américaine.

Thèmes

Entreprise

Bookmark and Share
14 votes

commentaires
Les Auteurs deSociété
rcoutouly - 65 articles
voxpopuli - 1 articles
ble2 - 35 articles
çaDérange - 299 articles
Biosphère Blog - 57 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
Mobilité durable - 178 articles
Greendriver - 1 articles