NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Morts pour la forêt amazonienne ?

Article publié le 26 juin 2009

Morts pour la forêt amazonienne ?

Le mouvement aura duré plus de deux mois. Entaché par des affrontements entre forces de l’ordre et Indiens d’Amazonie, le conflit qui secoue le Pérou vient sans doute de prendre fin avec la suppression jeudi des décrets à l’origine du mécontentement. L’Association interethnique pour le développement de l’Amazonie a prononcé « C’est un jour historique » via la vice-présidente de l’Association Interethnique pour le Developpement de l’Amazonie péruvienne (AIDESEP) à la tête du mouvement, alors que leur leader Alberto Pizango est toujours en asile politique au Nicaragua (1).

Depuis quelques semaines, le conflit s’était envenimé. Les Indiens d’Amazonie péruvienne reprochent au gouvernement de les oublier dans les négociations concernant des décrets sur l’exploitation forestière, alors que le pays prévoit constitutionnellement de consulter les indigènes pour « toute mesure législative susceptible de les affecter directement ». Les tensions ont atteint leur comble, les 5 et 6 juin dernier lors d’affrontements entre autorités et Indiens à Bagua dans le Nord du pays qui aurait causé au moins 34 décès dont 23 policiers (selon un bilan officiel contesté). Les Indiens d’Amazonie y bloquaient un important axe routier et avaient pris en otage une trentaine de policiers protégeant une station de pompage de pétrole.

Le conflit avait commencé au mois d’avril afin de protester contre des décrets votés en 2007 et 2008 encadrant et planifiant l’exploitation minière et forestière des territoires péruviens de la forêt amazonienne. Leur leader Alberto Pizango, poursuivi pour rébellion et présenté par les médias comme un terroriste (2), s’est réfugié au Nicaragua, laissant la vice-présidente de l’AIDESEP à la tête du mouvement. Ces derniers jours, le conflit, qui a entraîné la chute du premier ministre Yehude Simon (3), s’est un peu décanté, mercredi le président Alan Garcia prononçait « Il vaut mieux une courageuse rectification qu’une obstination maladroite », le mouvement devrait cesser avec l’abrogation des décrets incriminés.

L’Amazonie recule chaque année de plusieurs milliers de kilomètres carrés. Elle pourrait avoir perdu plus de 50 % de sa surface d’ici 2030 (4). L’exploitation agricole et minière en est la principale raison. La déforestation est aussi débattue au Brésil (5). Ce conflit lié à la déforestation, sans doute le plus sanglant de l’histoire, montre la difficulté de concilier développement économique des pays et des territoires concernés avec la préservation de l’environnement et le respect des populations locales. À l’approche des négociations de Copenhague, la forêt amazonienne, poumon de planète, est un espace sensible. Pourtant, bien loin de ses préoccupations occidentales, les populations locales elles-mêmes s’inquiètent de l’avenir des terres dont elles vivent.

Sources
(1) Le Monde
(2) La Croix
(3) Courrier International
(4) Wikipedia
(5) Naturavox
Developpement Durable Journal
photographie : El Pais

Thèmes

Peuples Amazonie

Bookmark and Share
28 votes

commentaires
votez :
par kimono (IP:xxx.xx2.96.47) le 26 juin 2009 à 23H15

Quel gâchis ! j’ai honte. En plus de leur stupidité et de leur arrogance, certains hommes tentent de justifier leurs erreurs avec des bains de sang en massacrant ceux qui défendent ce qui est leur terre, leur raison de vivre, leur oxygène...

Certains humains sont inhumains, mais ils sont une minorité. Alors comment font-ils pour passer en force en méprisant ce qui est le plus important LA VIE. En ce moquant bien de ce qui va rester de la planète après leur passage...

Ces gens me dégoûtent et sont à vomir.

Alors, pour sauver ce qui peut encore l’être, ALERTEZ encore et encore et toujours plus fort afin que les consciences s’éveillent et s’opposent durablement et avec vigueur à ces destructeurs et à leurs forfaits.

votez :
par Gilbert Spagnolo dit P@py (IP:xxx.xx8.210.8) le 27 juin 2009 à 10H07

« L’Amazonie recule chaque année de plusieurs milliers de kilomètres carrés. Elle pourrait avoir perdu plus de 50 % de sa surface d’ici 2030 (4).

....la forêt amazonienne, poumon de planète, est un espace sensible. Pourtant, bien loin de ses préoccupations occidentales, »

Ben hélas oui... par contre en ce moment ce qui intéresse nos médias ... et leurs lecteurs, c’est la mort du roi de la pop ! ... la forêt amazonienne elle est si lointaine... sauf que dans une trentaine d’années quand nous suffoquerons par manque d’oxygène, nous penserons un peu tard qu’a une époque que nous l’avons pas assez protégée !

@+ P@py

votez :
(IP:xxx.xx0.33.23) le 27 juin 2009 à 11H02

la forêt amazonienne, poumon de planète

Encore une idée toute faite sans aucun fondement scientifique......

votez :
par EEEtienne (IP:xxx.xx2.231.208) le 27 juin 2009 à 14H40

enfin c’est surtout une métaphore... qui n’a donc pas volonté à être scientifiquement démontrée ou admise !

votez :
(IP:xxx.xx7.15.7) le 28 juin 2009 à 11H30

enfin c’est surtout une métaphore... qui n’a donc pas volonté à être scientifiquement démontrée ou admise !

C’est surtout une position très confortable qui permet de dire n’importe quoi......

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.200) le 28 juin 2009 à 12H19

"par contre en ce moment ce qui intéresse nos médias ... et leurs lecteurs, c’est la mort du roi de la pop ! ... la forêt amazonienne elle est si lointaine..."

Ne pourrait-on pas s’intéresser à différents sujets d’actualité ? L’un empèche pas l’autre ! Le tout c’est de traiter les infos que données en fonction de leur "degrés" d’importance et de la priorité qu’elles représantes.

votez :
(IP:xxx.xx4.4.137) le 29 juin 2009 à 12H22

Comme si l’on pouvait encore se permettre de fermer les yeux sur la déforêstation de la forêt amzoniènne !

Il n’était pas question dans mon message de "fermer les yeux sur la déforestation de la forêt amazonienne"..... Mon commentaire concernait l’idée fausse largement répandue et rabachée à l’envi selon laquelle :"forêt amazonienne = poumon de la planète". C’est faux ou en tout cas très largement exagéré. Faut pas déformer les propos des autres pour leur faire dire ce qu’ils ne disent pas pour se donner l’illusion d’avoir raison à tous les coups quel que soit le sujet abordé ou alors on s’abstient de faire des commentaires lorsqu’on n’a pas compris le sens d’un message.

votez :
par Gilbert Spagnolo dit P@py (IP:xxx.xx8.210.8) le 27 juin 2009 à 10H15

J’ai marqué aujourd’hui le décès du roi de la pop, demain il y aura bien une nouvelle du même acabit pour l’avenir du monde ( un mariage, une rupture un coup tordu entre politicards etc )

@+ P@py

votez :
par lio (IP:xxx.xx6.89.112) le 29 juin 2009 à 21H13

ce qui est sur c’est que la betise est fondée scientifiquement

votez :
par la_gata (IP:xxx.xx4.10.86) le 2 juillet 2009 à 06H26

Salut tout le monde... je vous ecris du Perou, je suis tres contente de voir ton article ,EEEtienne , mais pour quoi tu as mis le signe d interrogation a la fin ?? la il n y a aucune doute .. les citoyens morts sont morts pour defendre la fôret, son lieu de vie, vous ne feriez pareil si quelqu’ un voudrait vous deloger de votre quartier , sans demander votre avis et sans aucune compensation economique pour extraire le gas souterraine ? bon peut etre du point de vue occidental actuel .. vous pourriez eventuellement accepter en echange d une bonne indemnization .. mais la-bas c est tout simplement inimaginable , et ce qui dirait le contraire je lui dirait mieux d aller cracher sur le tombeau de ses ancetres , j imagine que a l’epoque les francais ont fait pareil quand se sont vu envahis par l ennemi qui voulait aussi les virer de leur propre territoire...

Les Auteurs deSociété
rcoutouly - 65 articles
voxpopuli - 1 articles
ble2 - 35 articles
çaDérange - 299 articles
Biosphère Blog - 57 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
Mobilité durable - 178 articles
Greendriver - 1 articles