NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Longévité : elle n'est pas due aux médicaments

Article publié le 23 septembre 2011

Longévité : elle n'est pas due aux médicaments

Les pouvoirs publics ne cessent de rabâcher que nous vivons de plus en plus vieux grâce aux progrès de la médecine, qu’avant l’ère pasteurienne personne n’atteignait un âge avancé, et tout le monde les croit. Au point que le Dr Claire-Anne Siegrist, qui collabore avec l’OMS et s’est autoproclamée « meilleure spécialiste au monde des vaccins », a déclaré à La Tribune de Genève (20-21 décembre 2008) qui lui consacrait sa première page : « Laissez faire la nature, c’est la sélection naturelle : l’espérance de vie à 35 ans et la moitié des enfants qui meurent avant 5 ans. »

Il est consternant de voir qu’un journal dit « sérieux » ose imprimer de telles inepties, même si elles sont proclamées par une « autorité de référence » que personne n’a l’audace de contredire. 

Cette amélioration de notre espérance de vie par la médecine est l’une des plus grandes contrevérités de ce siècle et relève d’une manipulation des chiffres. Il est exact que la mortalité infantile, en bas âge et en couche, a fortement diminué grâce à l’hygiène, mais la mortalité prématurée, c’est-à-dire celle qui intervient avant l’âge de soixante-cinq ans, est à l’origine de 25 % des décès annuels dans l’hexagone. D’ailleurs, ce pourcentage est très supérieur à celui des autres pays de la Communauté européenne, excepté le Portugal. D’après l’Inserm, la mortalité pour le Français de 25 ans est le double de celle des Suédois ou des habitants du Royaume-Uni. De même, les Grecs de 25 à 65 ans sont en meilleure santé que nous, avec des dépenses de santé très loin d’égaler les nôtres.

5613695687_7b0c308c2e.jpgNon seulement nous ne vivons pas plus vieux qu’autrefois, mais nous sommes de plus en plus malades et de plus en plus dépendants de l’industrie médico-pharmaceutique. Jadis, lorsque l’être humain atteignait des âges vénérables, il restait en pleine possession de ses capacités, tant physiques que mentales, et sans l’aide de drogues pharmaceutiques !

Certaines peuplades « non civilisées » ont des espoirs de vie très supérieurs aux nôtres, sans aucune assistance thérapeutique. Ainsi les Hounzas, qui habitent sur les contreforts de l’Himalaya, au nord du Pakistan, vivent jusqu’à cent vingt ans environ, tout en conservant la vue, l’ouïe, et les dents, ainsi que leur capacité d’effort. Il est évident qu’ils mènent une vie très frugale, mais l’hygiène n’est pas de règle et, pourtant, ils se montrent très résistants aux maladies. Quant au cancer, il est inconnu chez ce peuple.

Il en est de même des Indiens qui peuplent la « Vallée des centenaires » dans la cordillère des Andes, près de l’équateur. En 1994, selon son certificat de baptême, la doyenne avait cent dix-sept ans, et au cimetière, de nombreuses tombes attestent la longévité de ce peuple.

3314263307_d776d8f9fb.jpgOn relève les mêmes preuves de longévité chez les Abkhases du Caucase, les habitants de l’île d’Okinawa au Japon, et les Sikhs de l’Inde du Nord. Chez les Mormons, on trouve également de très nombreux vieillards en parfait état de santé à un âge très avancé. Tous ces peuples vivent dans des pays où les médicaments chimiques sont pratiquement inconnus, avec un environnement sain et non pollué par nos « indispensables » produits chimiques .

Dans Némésis médicale, Ivan Illich constatait que, dès le début du XVIIIe siècle, l’enfant français avait une espérance de vie supérieure à celle de ses parents et que cet écart s’est accentué entre 1899 et 1920 : « Ce serait une erreur grave que d’expliquer ces transformations des taux de mortalité globaux par un progrès global de l’efficacité de l’acte médical. La différence entre l’espérance de vie des générations successives apparaît sous l’Ancien Régime sans qu’il y ait eu pour autant de progrès thérapeutiques notoires à cette époque. » 

Tous nos beaux parleurs ignorent-ils qu’il suffit de consulter un dictionnaire biographique pour constater le nombre de gens âgés et en excellente santé qui ont fait parler d’eux au cours des siècles, bien avant les « progrès » de la médecine. Pourtant, ceux qui sont cités ne représentent qu’une infime partie de la population, celle qui est devenue célèbre, l’autre n’ayant jamais été répertoriée. Mais cela n’empêche guère nos instances de santé de déclarer à tout bout de champ que notre « science » permet de vivre bien plus vieux et en meilleur état que nos grands-parents.

3712696938_55581f95c5.jpgIl est de la sorte très intéressant de consulter un dictionnaire pour trouver de nombreuses personnes qui ont atteint un âge très avancé, à toute époque et dans tous les pays, y compris avant l’ère chrétienne, même si l’on a pas toujours la date exacte de leur naissance.  

Toutefois, dès le xve siècle, les dates deviennent très fiables car des registres officiels étaient tenus et nombreux furent ceux qui dépassèrent 90 ans et même 100 ans. J’en ai ainsi cité plusieurs centaines dans mon dernier ouvrage sur la Santé, mais cette liste, longue mais non exhaustive et très vérifiable, concerne essentiellement des hommes, sans doute parce qu’elle est issue de dictionnaires, donc elle concerne des gens qui ont fait parler d’eux par leurs talents, scientifiques, artistiques ou politiques. Or, à ces époques, peu de femmes avaient des vies publiques, et leurs activités étaient plus discrètes. Cependant, il y en a eu certainement autant, puisqu’en général les femmes vivent plus longtemps à partir d’un certain âge. 

Il faut tout de même retenir les noms de Madeleine de Scudéry, femme de lettres française primée par l'Académie, qui vécut 94 ans, Élisabeth Chavigny, canadienne qui mourut en 1748, à l’âge de 99 ans plus un mois, et Alexandra David-Neel, morte en 1969 à 101 ans.

41VDRZAFZZL__SL500_AA300_.jpgDans son ouvrage La Fin de la médecine à visage humain, Le Dr Petr Skrabanek cite le cas d’une certaine Pheasy Molly, morte à 96 ans pour avoir mis le feu à ses vêtements en allumant sa pipe dans la cheminée, et celui de Jane Gorbritt, qui n’avait jamais renoncé à sa pipe et mourut dans sa 110e année en 1856.

En 1867, Mary Galligall mourut à l’âge de 102 ans, après avoir avalé son verre de gin et fumé sa pipe, comme elle le faisait chaque jour.

En 1883, Mary Murray, amateur de punch et de tabac noir mourut à 110 ans, comme le signale le Medical Press du 3 janvier, et en 1894, le Provincial Medical Journal du 1er août signalait le décès à 106 ans d’une galloise, elle aussi amateur de pipe. À croire que fumer la pipe serait un gage de longue vie.

JCalment117.jpgQuant aux centenaires actuelles, Jeanne Calment, morte à 122 ans, faisait toujours de la bicyclette à 100 ans et a vécu seule jusqu'à son 110e anniversaire. Elle attribuait sa longévité à l'huile d'olive qu'elle utilisait pour se nourrir et dont elle s'enduisait la peau, ainsi qu'à un verre de porto et à un kilogramme de chocolat par semaine. Eugénie Blanchard, morte à 114 ans, n’a jamais pris de médicament.  

Quelques temps avant la disparition de Florrie Baldwin, décédée en mai 2010 à l’âge de 114 ans, sa fille Maisie âgée de 89 ans, déclarait : « elle est très, très en forme. Elle ne souffre de rien et ne prend jamais de médicaments. »

Le quotidien en ligne Sabcnews.com signale qu’une Africaine du Sud Moloko Temo, qui vient de fêter son 132e anniversaire, serait la personne la plus vieille du monde. Bien qu’elle ne soit pas officiellement reconnue, des documents d’identité officiels émis en 1988 par le gouvernement local confirmeraient son âge. Cette doyenne devrait sa formidable longévité à ses nombreuses activités sportives.


2363284943_60515947f0.jpgEt pour en finir une fois pour toutes avec ces fausses affirmations reprises en chœur par tous les perroquets qui ont pignon sur rue, une étude de l’Inserm, réalisée en 1992 en collaboration avec le Haut Comité de Santé publique et publiée en 1996, démontre magistralement que les taux de décès des Français nés après 1938 sont très sensiblement supérieurs à ceux des pays voisins comme la Suède, mais aussi le Royaume-Uni et même l’Italie ! Ces chiffres peuvent surprendre étant donné que pour les personnes nées avant 1938, ils étaient inversés, la mortalité précoce étant largement inférieure en France que dans ces pays. Paradoxalement, cette étude, publiée très confidentiellement aux Éditions Le Monde, n’a pas fait l’objet de commentaires par les médias, ni par les pouvoirs publics. Comment ces derniers pourraient-ils, en effet, expliquer cette inversion qui dément leurs affirmations péremptoires ?

 En outre, il est évident que les prochaines générations, intoxiquées par la pollution de l’environnement, la nourriture bourrée de produits chimiques, l’overdose de médicaments et de vaccins, subira l’augmentation des maladies dégénératives et auto-immunes et verra diminuer de manière spectaculaire cette espérance de vie dont on se réjouit, malheureusement bien à tort.

Source image : http://entrainement-sportif.fr

Thèmes

Médicaments Vieillissement

Bookmark and Share
20 votes

commentaires
votez :
par toto (IP:xxx.xx0.115.21) le 23 septembre 2011 à 22H49

Il suffit d’aller voir dans les petits cimetières de campagne ou d’endroits isolés en montagne pour constater cela sur les tombes, contrairement aux grandes villes ou le taux de rotation est grand dans ces petits cimetières on trouve des vieilles tombes de 2,3 voire 4 siècles et on peut s’étonner de l’age des décès (excepté les morts en bas age et les morts accidentelles l’espérance de vie est égale voire supérieure à celles de nos jours)

votez :
par schuss (IP:xxx.xx2.213.145) le 23 septembre 2011 à 23H59

IL est bien évident que les médicaments qui sont des substances chimiques pures et concentrées ne peuvent en aucun cas améliorer notre santé , bien au contraire . ces substances une fois dans le corps constituent des poisons qui vont faire leur office morbide très lentement. Les médicaments ne peuvent pas guérir une maladie, comment le feraient t ils ? Ils peuvent tout au plus palier une déficience de votre organisme et retardé une issue fatale proche. A longue échéance, ils finissent tout de même par empoisonner celui qui les prend. LA santé, c’est la capacité qu’a l’organisme à se défendre seul et retrouver son équilibre après une perturbation. nul part il n’est question de médicament !!

votez :
par Nicoco (IP:xxx.xx6.31.41) le 24 septembre 2011 à 01H01

Le fait d’espérer que le marché va réguler le domaine de la santé dans l’intérêt du public est à l’origine de bien des déboires de la médecine actuellement. Cependant, dans les conséquences graves que ces déboires entraînent, l’obscurantisme simpliste (les vilaines toxines et les choses magiques et bonnes "naturelles", sic) et la méfiance vis-à-vis de la science sont les pires pour moi.

Je n’en peux plus de tous ces articles naturognangnans. Je n’en peux plus d’entendre parler de "chimie", "sciences", "toxines", "énergie"... par des gens qui donnent une dimension mystique à ces mots, sans avoir idée de quoi il s’agit réellement. Que d’énergie gaspillée dans la mauvaise direction... :(

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx0.70.150) le 31 octobre 2011 à 09H13

"l’obscurantisme simpliste (les vilaines toxines et les choses magiques et bonnes "naturelles", sic) et la méfiance vis-à-vis de la science sont les pires pour moi."

Mais de quel obscurantisme vous nous parlez ?! Du votre sans doute ! Si vous croyez qu’avec la direction prise par la médecine nous ne traversons pas une période d’obscurantisme, je ne sais pas ce qu’il vous faut !! Les derniers scandales en date ne vous suffisent-ils pas ?? Quant à la science, cela fait plus de 40 ans qu’on entends dire que la recherche avance en matière de santé publique, et je ne vois toujours aucun changement ni aucun progrès fait depuis, et cela, dans toutes les disciplines médicales qui existent, et Dieu sait qu’elles sont nombreuses !!

"Je n’en peux plus de tous ces articles naturognangnans. Je n’en peux plus d’entendre parler de "chimie", "sciences", "toxines", "énergie"... par des gens qui donnent une dimension mystique à ces mots, sans avoir idée de quoi il s’agit réellement. Que d’énergie gaspillée dans la mauvaise direction..."

Vous en êtes un beau "niannian" vous ! Moi, je n’en peux plus de lire les commentaires de moutons de panurge septiques et obtus comme vous !!! Si vous n’avez pas conscience de votre propre énergie vitale ou que vous n’êtes pas tourné vers les pratiques naturelles de soin, c’est une chose, mais au moins, informez-vous et instruisez-vous un peu avant de dire n’importe quoi...

votez :
par lalita (IP:xxx.xx7.5.239) le 24 septembre 2011 à 00H05

L’espérance de vie est l’âge que peut espérer vivre une population en fonction des taux de mortalité du moment et la longévité la durée maximale pour une espèce donnée. Dans votre article vous mélangez les deux. Certes on pouvait vivre à des âges avancés au moyen âge et même au néolithique et cela sans médicaments mais ces personnes que vous citez abondamment étaient probablement des exceptions. Y a t-il des données fiables sur les taux de mortalité par âge à ces époques ? Cela m’étonnerait... Quand à l’inversion après 1938, je vous rappelle qu’il y a eu une guerre. Cela peut modifier les taux de mortalité par âge... Par contre là où je vous rejoins c’est sur le fait que l’espérance de vie que l’on nous annonce ne sera qu’un mirage... L’espérance de vie est par définition une projection. Compte tenu de la dégradation de nos cadres de vie et de la désagrégation de notre système de santé, il est probable que les taux de mortalité par âge vont évoluer...

votez :
par vinvin (IP:xxx.xx0.105.114) le 24 septembre 2011 à 00H13

MÉTHODE POUR VENIR VIEUX AVEC BON PIED ET EN BONNE FORME :

Boire un 102, (double 51,) avant chaque repas, entre 05 et 10 bière par jour, et une bouteille de rouge a chaque repas !

(ATTENTION : Pour le vin rouge choisir du vin d’une qualité raisonnable, plutôt que de la "piquette" qui exquine la santé).

VINVIN. (Vin-vin).

votez :
par skeptik (IP:xxx.xx6.13.191) le 24 septembre 2011 à 10H19

Ce que vous racontez est absolument faux. Wikipedia : "De quelques milliers au plus au début du XXe siècle, le nombre de centenaires dans le monde est passé à une vingtaine de mille en 1950 et à près d’un demi-million en 2010." Ainsi, on peut supposer que l’homme a la "capacité" de vivre environ cent ans mais que la probabilité que ça n’arrive est très faible étant donné les risques de maladies diverses. En combattant ces maladies, la médecine moderne a augmenté cette probabilité et c’est pourquoi il y a de plus en plus de centenaires aujourd’hui même s’il pouvait y en avoir quelques-uns dans le passé.

"Jadis, lorsque l’être humain atteignait des âges vénérables, il restait en pleine possession de ses capacités, tant physiques que mentales" Cette phrase est sûrement exacte mais c’est justement un contre-argument à votre thèse. En effet, comment vouliez-vous atteindre 100 ans jadis si vous aviez le moindre problème de santé, étant donné qu’aucun médicament n’existait pour vous soigner ? Par conséquent, les centenaires se devaient d’être en bonne santé (mais ils étaient aussi rarissimes !).

Je ne reviendrai pas sur votre liste de supercentenaires car aucune de ces personnes n’a vu son âge identifié avec certitude.

Enfin il faut faire attention : les centenaires illustres constituent un biais statistiques. En effet, on constate qu’une personne célèbre vit généralement dans plus de confort et dispose de meilleurs moyens pour se soigner, ce qui augmente son espérance de vie. On peut prendre comme exemple les personnes qui vendent leur maison en viager. Cette vente leur assure des moyens suffisants pour vivre confortablement et du coup, leur espérance de vie augmente !

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 16H00

Rien qu’à la vue du pseudo que vous avez choisi, il est inutile de répondre à votre commentaire... On voit tout de suite à quel genre d’individu obtus et borné nous avons affaire ! Je ne reprocherai jamais à quelqu’un d’avoir un œil critique, en revanche, je ne supporte pas le scepticisme exacerbé !! Ce n’est certainement pas avec un tel raisonnement ça que vous allez avancer...

votez :
(IP:xxx.xx2.203.58) le 24 septembre 2011 à 11H32

Tout était tellement mieux avant ! Tenez, prenons la sécurité. Connaissait-on les horreurs qui nous frappent aujourd’hui ? Les téléphones et les sacs arrachés ? Bien sûr, il y avait beaucoup plus de crimes de sang, et tous les trente ans, une petite guerre genre 14/18 ou 39/45 qui faisait quelques malheureux millions de morts... Ou je veux en venir ? Marre des farfelus de l’âge d’or qui racontent n’importe quoi dans tous les domaines ! Un homme ou une femme de plus de soixante ans, il y a un demi-siècle, étaient déjà vieux et usés. Regardez un peu autour de vous, au lieu d’écrire des âneries. Allez voir comment on prolonge l’espérance (et la qualité) de vie des cancéreux, par exemple, pas plus nombreux qu’avant, mais certainement beaucoup mieux dépistés. Un conseil : enduisez-vous la peau d’huile d’olive, devenez Mormone et allez vivre sur l’île d’Okinawa. Dans le monde des gens sensés, vous ne manquerez à personne...

votez :
par Ronny (IP:xxx.xx2.75.65) le 24 septembre 2011 à 13H23

Comment agoravox peut il laisser passer de telles inepties ?

Regardez l’age des décès sur les vielles tombes de cimetières ! S’il est vrai que l’on peut y trouver des dates qui démontrent que certains sont morts à un âge avancé, vous verrez que nombre de nos ancêtres sont morts avant d’avoir pu être nos ancêtres ou dans ce que l’on considère actuellement comme la force de l’âge. Regardez tout simplement les stats. de l’allongment de l’espérance de vie...

Bien sur que l’espérance de vie augmente, et bien sur que cela est due en partie - et en partie seulement - au médicaments. Mais dans quelle proportion, that is the question ? Certes l’hygiène, la qualité, l’abondance et la diversité de ce que nous mangeons (en dépit des apports de pesticides - et peut être aussi grace à eux !) y ont aussi contribué, mais quand même...

J’ai plusieurs exemples dans ma famille et dans mes familles proches de personnes décédées au 19eme siècle encore entre 4 et 30 ans de maladies infectieuses que l’on aurait aujourd’hui facilement traitées par des antibiotiques. J’ai également survécu à une maladie du sang rare à grand coup de médicaments, pour certains issus du génie génétique, et je ne suis en vie aujourd’hui que grâce au progrès de la médecine et de la pharmacopée...

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 16H04

"...grâce au progrès de la médecine et de la pharmacopée..."

J’aimerai bien que vous me citiez les spécialités médicales dans lesquelles, à votre avis, la médecine conventionnelle actuelle aurait fait de réels progrès !

votez :
par supradine (IP:xxx.xx6.237.103) le 24 septembre 2011 à 13H27

les femmes vivent mieux et plus longtemps, elles n’ont plus 15 enfants,l’épuisement de les mettre au monde et de les allaiter, le gros risque de mourir en couches, elles sont bien nourries et ne font plus, ou moins , de travaux très durs.

La plupart des enfants mange correctement , ne travaille pas dès l’enfance, est soigné et ne meurt plus d’une bronchite depuis les antibiotiques.

Et surtout il n’y a plus de guerre qui anéantit des millions d’hommes jeunes.Tout cela, et les progrès sociaux de ces dernières décennies (retraite , 45 h,puis 40, puis 35)a largement contribué a faire vivre le Français plus vieux...

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 16H13

"La plupart des enfants mange correctement , ne travaille pas dès l’enfance, est soigné et ne meurt plus d’une bronchite depuis les antibiotiques."

Les antibiotiques ont perdu leur efficacité au fil du temps, et pour cause, ils n’ont fait que de renforcer les souches virales, à tel point même qu’un réseau européen appelé V.I.R.G.I.L a été constitué. Il est chargé de surveiller l’apparition de souches virales résistantes aux traitements antiviraux ! Seul un organisme doté d’une immunité renforcer par une alimentation seine, variée et équilibrée, ainsi que l’usage des médecines dites préventives (pro-biotiques, suppléments alimentaires, et autres produits naturels) accompagné de la pratique d’une activité physique suffisante et régulière peut être à l’origine de notre bonne santé.

votez :
par flyv (IP:xxx.xx4.63.166) le 24 septembre 2011 à 13H57

C’est pas possible d’écrire de telles contrevérités. Des centenaires il y en a toujours eu certes, sauf qu’il y en a et en aura de plus en plus ! Wikipedia : "De quelques milliers au plus au début du XXe siècle, le nombre de centenaires dans le monde est passé à une vingtaine de mille en 1950 et à près d’un demi-million en 2010. " Et encore plus dans cinquante ans où ce sera la première génération de centenaire n’ayant pas vécu la guerre les privations etc.. Bien sûr les maladies environnementales, bien sûr toutes les cochonneries de l’alimentation, de l’air respiré.. Mais quand même nier l’allongement de l’espérance de vie moyenne c’est naouak grave.

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 16H29

"Bien sûr les maladies environnementales, bien sûr toutes les cochonneries de l’alimentation, de l’air respiré.."

Ah quand même ! Et je ne vous le fait pas dire...

"Mais quand même nier l’allongement de l’espérance de vie moyenne c’est naouak grave."

Heu... ça veut dire quoi "naouak grave" ?!!

votez :
par alberto (IP:xxx.xx6.77.18) le 24 septembre 2011 à 14H09

Attention, VOIR

Je me demande comment de telles aux bêtises (je suis poli) peuvent paraître sur AgoraVox !

alberto

votez :
par Cathy (IP:xxx.xx1.6.116) le 24 septembre 2011 à 15H12

Je ne sais plus qui a dit que les croyances étaient plus difficiles à désintégrer que l’atome…. Quand on lit la plupart des réactions des commentateurs à l’article de Sylvie SIMON on se dit que les lobbyistes de tous poils ( santé, agro alimentaire, éducation, industrie etc….) on de beaux jours devant eux. Des personnes comme Sylvie SIMON sont des lanceurs d’alertes ou tout du moins elles donnent de bonnes pistes de réflexions. Continuez de vous faire vacciner, de manger du « tout prêt » industriel, des viandes saturées de produits « vétérinaires », de prendre vos antibios, vos statines, continuez de faire vos mammographies « chaque année ». A défaut de protéger votre santé et celle de vos enfants, vous engraissez les mafias politico/ industrielles qui vous mentent, vous manipulent par la peur qu’elle suscitent à dessein, et pour qui SEULS compte les PROFITS. ça n’est pas un scoop de prétendre qu’une très grande majorité de maladies graves peut être évitée par une très bonne hygiène de vie. Supradine : je me permets de vous signaler que la France est actuellement championne d’Europe en matière de mortalité pendant et après les accouchements, ce malgré l’hyper médicalisation.

Nicoco : « l’obscurantisme simpliste » dont vous faites état ne se situe peut être pas forcément là où vous le prétendez. « Science sans conscience n’est que ruine de l’homme », est ce que par hasard ça vous dit quelque chose ? Nos personnes âgées en France sont les plus médicalisées d’Europe et ce sont elles qui vivent le moins bien (en terme de dépendance). La mortalité avant l’âge de 65 ans est supérieure en France à celle des autres pays d’Europe. A l’inverse de ce qu’on tente de nous faire croire, l’espérance de vie n’augmente pas bien au contraire.Les cancers chez les jeunes (y compris les enfants en bas âges) explosent, l’industrie pharmaceutique et les pouvoirs publics IMPOSENT aux oncologues des « protocoles de traitements » ineptes, très souvent inefficaces, dangereux pour les malades, mais qui génèrent des milliards de bénéfices à l’industrie pharmaceutique, vous devriez discuter plus souvent avec des oncologues hospitaliers. Le système immunitaire de nos enfants, à peine sorti du ventre de leur mère est sur-saturé de produits vaccinaux inefficaces, dangereux, qui génèrent à court, moyen ou long terme des maladies et les handicaps les plus graves. Est-il utile de rappeler que la France est le SEUL pays d’Europe ou ce type de vaccinations reste obligatoire ?

votez :
(IP:xxx.xx8.205.103) le 24 septembre 2011 à 16H31

L’homme de nos jours ne vit pas aussi longtemps que cela malgré toutes sa science et sa médecine, les animaux font beaucoup mieux avec beaucoup moins, si l’homme ne vit pas plus longtemps c’est à cause de la cupidité des uns, de la servitude des autres et je ne préfère pas parler des scientifiques car je pourrais en dire beaucoup de mal. En fait tous les hommes devraient dépasser 100 ans.

Longévité de certains animaux. Anémone de mer 90 ans Baleine 90 ans Brochet 55 ans Corbeau 60 ans Crocodile en captivité 95 ans Éléphant 70 ans Esturgeon 70 ans Homard 45 ans Lion 40 ans Moule d’eau douce 60 ans Perroquet 35-60 ans Rhinocéros 36-50 ans Termite 60 ans Tortue Géante 150 ans

L’homme 75 ans avec son "progrès" fait à peine mieux qu’un esturgeon.

votez :
par amm (IP:xxx.xx5.2.133) le 24 septembre 2011 à 18H15

Tout à fait d’accord avec cet article. Et cela dément tout à fait le fait que l’épidémie d’Alzheimer serait due à l’augmentation de la durée de vie. Cette épidémie est très certainement une forme de MCJ due au prion de la "vache folle". Mais il faut ménager le lobby agro alimentaire et ne surtout pas le dire !

votez :
par colère (IP:xxx.xx3.216.218) le 24 septembre 2011 à 18H32

Il suffit de vivre à côté d’une personne âgée pour se rendre compte de la véracité de la conclusion de l’article.

il est impressionnant de constater le nombre de médicament, soin, traitement, analyse, checkup, préventif, etc, etc...donné au personne âgé.

Et si vous n’êtes pas convaincu, il suffit d’aller dans un mouroir (une maison de retraite) ou dans un hôpital pour se rendre compte de cet état de fait !

Plus de personne meurt plus tard actuellement et pour des raisons de condition de vie idéal mais aussi dans un état de sénilité précoce !!!

Les exceptions existent toujours mais souvent avec le même profil (pas de médicament, entretien du corps, petit plaisir quotidien, ...)

Alors concernant les avancées sociales, la lutte contre les maladies...non de nouvelle maladie sont apparues (sida, explosion des cancers, nouveaux virus infectieux, bactéries infectieuses multi-résistantes...) et d’anciennes réapparaissent ,et plus grave, on est en train de perdre l’efficacité des anti-biotiques à cause d’une utilisation excessive et déraisonné.

Et quoi qu’il en soit, le mieux est de vivre sans médicament tant qu’il est possible de le faire !!!

Maintenant nous garantir que l’on vivra plus longtemps, c’est juste dégueulasse comme attitude car rien ni personne ne peut évaluer le futur à plus de 10 ans ou 20 ans près ! (aujourd’hui c’est plutôt 3 ou 5 ans)

Enfin les avancées sociales des 68tards, ils les ont vendus pour leurs conforts et bénéfices.

Et sans oublier le nucléaire et d’autres futures réjouissances industrialio-scientifique (ogm, nano, etc...) qui décime la population mondiale à petit feu !!!

Alors l’avenir plus vieux ? oui ! Mais à condition d’être assisté en permanence comme un boulet attaché au pied et sans possibilité d’en tirer une quelconque jouissance.

La perte de liberté me semble évidente...

Alors merci pour tout ces mensonges !!!

voila de quoi remettre les idées en place !!! http://www.blind-film.net/

votez :
(IP:xxx.xx9.7.104) le 6 octobre 2011 à 17H07

par colère (IP:xxx.xx3.216.218) le 24 septembre 2011 à 18H32

"Et sans oublier le nucléaire et d’autres futures réjouissances industrialio-scientifique (ogm, nano, etc...) qui décime la population mondiale à petit feu !!!"

- Faudrait savoir ! Les malthusiens pleurnichent sans arrêt que la démographie mondiale galopante va tuer la planète..... Pas très cohérent tout çà !!

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 17H10

"Faudrait savoir ! Les malthusiens pleurnichent sans arrêt que la démographie mondiale galopante va tuer la planète..... Pas très cohérent tout çà !!"

On est pas en train de dire non plus qu’on se réjouirait d’assister à une surpopulation dans les années à venir, qui deviendrait alors dangereuse pour la survie de notre espèce. Mais ce n’est pas pour autant que l’on doit passer sous silence les scandales de la médecine moderne et ses mensonges, avec tout ces traitements chimiques qui nous tue à petit feu... Au lieu de nous rejouer encore votre refrain démago, comprenez que le bon sens voudrait que l’on se préoccupe de notre santé et de celle de nos enfants, plutôt que de donner raison aux lobbies qui nous dictent notre façon de consommer et de nous soigner... Vous feriez bien mieux de prôner la révolution du mieux-être !!

votez :
par Tony Pirard (IP:xxx.xx2.234.131) le 24 septembre 2011 à 19H02

BONNE ALIMENTATION ET UNE VIE SALUDABLE EST SUFFISANT car l´être humaine est simplèment 50% Phénotipique et 50% GÉNOTIPIQUE de rest est seul savoir vivre.

Nous parlons en vie modérne mais nous oublions que la vie d´autrefois était plus amusant qu´aujourd´hui et nous n´avions presse et par conséquant actuellement nous avons un bande de dépressives,c´est le prix que nous payons par le dite vie Modérne....

votez :
par skeptik (IP:xxx.xx6.13.191) le 24 septembre 2011 à 22H03

Je suis rassuré de voir que plusieurs personnes ici ont, comme moi, bondi sur leur chaise en lisant de telles stupidités. Que d’amalgames sur les vaccins, les pesticides et la science en général, dont tout le monde profite et sur laquelle certains aiment tant cracher leur venin parce qu’ils y sont tellement habitués qu’ils n’en voient plus les bénéfices (et aussi parce qu’ils sont trop obtus pour s’y intéresser ou juste incapables d’effort intellectuel) !

@Cathy : Vous réagissez comme réagissent tous les naturognagnans de votre genre quand on leur colle la vérité en face : en vous cachant derrière une théorie du complot ("tout le monde ment") à 5 balles.

IP:xxx.xx8.205.103 Je rêve ou vous comparez la longévité humaine avec la longévité animale ????? Et pourquoi pas avec un séquoia tant qu’on y est ? C’est vrai qu’alors la longévité humaine est minable !

@Tony Pirard : "nous oublions que la vie d´autrefois était plus amusant qu´aujourd´hui" Les serfs du Moyen-Àge vous approuvent sûrement !

votez :
(IP:xxx.xx3.92.214) le 1er octobre 2011 à 12H18

par skeptik

"Que d’amalgames sur les vaccins, les pesticides et la science en général,"

- Mais c’est le fonds de commerce de quelques olibrius ici genre Mme Sylvie Simon et M. Marc Girard entre autres.

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 17H12

"Mais c’est le fonds de commerce de quelques olibrius ici genre Mme Sylvie Simon et M. Marc Girard entre autres."

Nous aimerions bien surtout savoir quel est votre fond de commerce à vous, monsieur l’inconnu sans nom et sans pseudo !

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 17H45

"Je suis rassuré de voir que plusieurs personnes ici ont, comme moi, bondi sur leur chaise en lisant de telles stupidités."

Dis-donc, le sceptique de service, tu dois bondir d’autant plus lorsque tu lis les commentaires et répliques que l’on donne aux énergumènes obtus et bornés dans ton genre...à moins que tu ne t’enfonce petit à petit dans ton siège, par peur d’un manque d’argumentation !!

"Que d’amalgames sur les vaccins, les pesticides et la science en général, dont tout le monde profite et sur laquelle certains aiment tant cracher leur venin parce qu’ils y sont tellement habitués qu’ils n’en voient plus les bénéfices (et aussi parce qu’ils sont trop obtus pour s’y intéresser ou juste incapables d’effort intellectuel) !"

Mais de quels amalgames nous parles-tu ??!! Personne ne dit que la société n’a progressé dans aucun domaine depuis l’âge de pierre (le contraire serait quand même inquiétant) ! Ce que l’on dénonce, c’est la toute puissante armada représenté par le milieu médico-scientifique et les chercheurs (corrompus la plupart du temps puisqu’en conflit d’intérêt avec les labos qu’ils défendent) dont on finance les recherches sur les pathologies lourdes, sans aucun résultat à l’arrivée, et qui voudrait nous imposer notre façon de nous soigner ! La seule vérité est qu’aujourd’hui, nous subissons la toute puissante imposture d’un conseil de l’ordre des médecins, protéger par le gouvernement, qui outrepasse ses droits ! A tel point qu’aujourd’hui, on nous impose un médecin de famille, qu’on manipule le conscient collectif à coup de campagnes médiatiques mensongères en faveur de la médecine conventionnelle qui ne fait pourtant aucun progrès, que ce soit en cancérologie, en psychiatrie (qui est un vrai champ de ruine selon les propos du Dc Debré) ainsi que dans n’importe quelle autres spécialités médicales. Les gens obtus sont précisément les énergumènes dans ton genre qui ne remette jamais rien en question, en continuant leur politique de l’autruche...continues donc de t’enfouir la tête dans le sable, si tu crois que c’est comme cela que tu vas avancer !!

"@Cathy : Vous réagissez comme réagissent tous les naturognagnans de votre genre quand on leur colle la vérité en face : en vous cachant derrière une théorie du complot ("tout le monde ment") à 5 balles."

L’intervention de Cathy est justement très pertinente et pleine de bon sens au contraire ! Là encore, de quelle vérité parles-tu ? De la tienne sans doute ! Avec quels arguments pourrais-tu contrer les solides arguments avancés par Cathy alors que tu ne fait que de suivre, je ne sais pour quelle raison, la dictature médico-scientifique et les lobby pharmaceutiques qu’ils défendent... Tu n’es qu’un monton de panurge !!!

"IP:xxx.xx8.205.103 Je rêve ou vous comparez la longévité humaine avec la longévité animale ????? Et pourquoi pas avec un séquoia tant qu’on y est ? C’est vrai qu’alors la longévité humaine est minable !"

Encore une fois, ça ne sert à rien de critiquer cet internaute, dont l’intervention cherche à démontrer que l’homme, malgré son désir de supériorité et sa volonté de jouer les apprentis-sorciers, est en définitif tout petit devant les lois de la nature...

"@Tony Pirard : "nous oublions que la vie d´autrefois était plus amusant qu´aujourd´hui" Les serfs du Moyen-Àge vous approuvent sûrement !"

Quant à Tonny Picard, il prône à juste titre une alimentation et une vie seine. Il a en effet bien raison d’expliquer que le secret de la longévité passe essentiellement par là, et ne se cache pas derrière une "pilule miracle", ne vous en déplaise !

votez :
par schuss (IP:xxx.xx2.213.145) le 25 septembre 2011 à 00H40

bonjour, le nb de réactions à l article prouve que le débat n ’est pas clot.

pour moi, Il y a une énorme confusion sur le terme santé :

Est ce qu une personne diabétique insulino-dépendante est en bonne santé alors qu elle suit son traitement ? Est ce qu une personne souffrant d un ulcère gastrique prenant des médicaments inhibiteur de son acidité est en bonne santé ? est ce qu une personne souffrant d’ une entorse sans arrachement ni élongation de ses tendons est en bonne santé alors qu elle suit un traitement anti inflammatoire pour contrôler la douleur de son genou traumatisé ?

A toute ses questions il faut répondre évidemment NON.

Les médicaments ingurgités par les malades ne les soignent pas, sinon ils arrêteraient leur traitement. Par contre les médicaments permettent a ces personnes de supporter leur douleur ou la maladie. Le soin véritable quant à lui permet au malade de se passer de médicament car il stimule la vitalité de l organisme traumatisé ou déséquilibré. LA santé c est pouvoir se passer de médicament.

Je conçois que les soignants allopathes soient échaudés a l idée qu il existe des médecines capables de revitaliser les corps meurtris sans ajouter d ’effets secondaires parfois plus nocifs que la maladie elle même, sans avoir connaissance eux même de ses pratiques ! un des problèmes actuels de la médecine Française allopathique est la négation qu ’elle porte à l encontre des autres formes de médecine. 1 milliard de chinois utilisent l acupuncture depuis des millénaires avec succès. Un autre milliard d’indiens utilisent l Ayurvéda depuis plus longtemps encore. Ces deux exemples devraient susciter interrogations et humilité auprès de ceux qui pensent que seule l allopathie "soigne". En France, notre système de santé est en déliquescence tant sur le plan des moyens technologiques et humains que du point de vue philosophique. Les lumières , c’étaient avant pasteur. Pourquoi avons nous tant perdu ? Pendant et après la seconde guerre mondiale, les médicaments allopathiques ont opéré de véritables miracles sur les séquelles des traumatisés sévères du conflit. Devant ce succès L académie de médecine a alors abandonné toutes les autres formes de soins non allopathiques au profit des seuls médicaments. Le secteur industriel allait pouvoir fabriquer en masse les gélules de la santé parfaite. L’ostéopathie, la naturopathie, la phytothérapie, l’homéopathie ,pour ne parler que de celles là, ont été abandonnées pour au moins trois raisons. La première : elles ne sont pas assez efficaces en terme de moyens thérapeutiques reproductibles à grande échelle. En effet ces médecines dites alternatives ne supportent pas les statistiques et la prescription type, du genre : un même symptôme = un remède unique. Cette équation est une aberration thérapeutique. Pour celui dont la clinique est le pain quotidien, le symptôme est l ’expression personnelle du malade. Chaque malade exprime à sa manière, par un symptôme qui lui est propre, une maladie qui s’exprimera différemment chez un autre malade. Devant ce constat inébranlable, le même médicament ne convient pas à au moins l’un des deux malades ! Et puis il y a les personnes qui expriment à travers leurs symptômes leur volonté de guérir. Celles là, si vous les droguées, vous les empoisonnées à tout les coups, amoindrissant leur chance de guérir assurément. Ce sont les cas de guérison que la médecine ne comprend pas. Ce ne sont pas les protocoles médicaux organisés sur le malade qui l ont guérit mais la seule capacité d auto-guérison du malade. ces derniers cas abondent dans la comptabilité des succès thérapeutiques faussant par la même la perception qualitative du protocole administré... la deuxième : les médecines douces sont l’apanage des praticiens expérimentés. il faut des années de clinique ( et d échecs ) pour développer l’art du soin véritable en phase avec l individu malade et non plus avec ses symptômes. non seulement cette pratique nécessite le temps de l expérience pour obtenir l expertise nécessaire, mais chaque consultation requière le temps fondamental de l écoute du patient. Les dix minutes d’une consultation allopathiques ordinaire ne suffisent pas. C’est 3/4 heure voire une heure de consultation qu’il faut consacrer à la relation avec le malade pour comprendre ce qu’il veut signifier à travers ses symptômes. La pratique que je viens de décrire coûte évidemment plus chère qu’une consultation à 23 euros ; de l ordre de 3 à 4 fois plus. Malgré ce handicap de prime abord , elle rentabilise le savoir faire et l expérience sans pour autant enrichir outrageusement le praticien. Dans l absolue cette démarche de qualité coûte beaucoup moins qu une consultation ordinaire suivie de trois ou quatre examens prescrit à l’aveugle par manque de compréhension du malade. La troisième  : la "richesse" générée par le praticien ne peut pas être captée par les moyens industriels car il s’agit d’une expertise individuelle et non plus d’un moyen technologique reproductible et vendable en masse. Le lobby industriel ne peut donc pas s’enrichir comme il le fait en vendant par million des pilules qui seront prescrites par des médecins devenus des intermédiaires, dont la pensée est formatée par ces mêmes industriels.

Pour terminer, les médecines dites douces ne font que stimuler la vitalité des individus qui s y soumettent sans altérer leur capacité d autoguérison de façon à entretenir voire renforcer leur santé. dans ces conditions , les médicaments sont inutiles. Par contre Lorsque le corps est épuisé par des décennies d intoxications diverses sans véritable réponse sur le déséquilibre énergétique du patient, ce dernier finit par tomber véritablement malade car sa capacité d auto guérison est dépassée. On passe du trouble fonctionnel à la lésion organique qui suppose cette fois ci un traitement palliatif à vie.

j ai essayé d être concis autant que possible mais ce débat mérite l abolition d idées erronées sur la santé pourtant défendues avec hargne par les tenant du tout allopathique.

votez :
(IP:xxx.xx3.92.214) le 1er octobre 2011 à 12H22

par schuss

j ai essayé d être concis autant que possible

- Eh, ben c’est loupé !

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 18H00

"Eh, ben c’est loupé !"

Et sur quelle argumentaion repose votre affirmation monsieur l’inconnu sans nom et sans pseudo ? Veuillez préciser...

votez :
(IP:xxx.xx9.7.104) le 6 octobre 2011 à 12H28

par schuss (IP:xxx.xx2.213.145) le 25 septembre 2011 à 00H40

"1 milliard de chinois utilisent l acupuncture depuis des millénaires avec succès. Un autre milliard d’indiens utilisent l Ayurvéda depuis plus longtemps encore."

- Y ka voir l’état sanitaire de la population générale de ces deux pays pour se faire une idée de la qualité des pratiques ancestrales dans ces deux pays qui utilisent ces méthodes traditionnelles........ Les statistiques existent et sont consultables.

"Ces deux exemples devraient susciter interrogations et humilité auprès de ceux qui pensent que seule l allopathie "soigne"."

- Sauf que votre affirmation est contredite par le fait que les populations de ces deux pays se précipitent vers la médecine occcidentale au fur et à mesure que leur niveau de vie augmante. Si leur pratiques traditionnelles étaient aussi efficaces et aussi peu chères qu’on le prétend, je ne vois pas pourquoi elles les abandonneraient aussi rapidement. A moins que vous n’ayez une bonne explication ?

votez :
(IP:xxx.xx4.117.7) le 22 octobre 2011 à 08H56

@(IP:xxx.xx9.7.104) le 6 octobre 2011 à 12H28 : J’ai une tentative d’explication à votre question : "A moins que vous n’ayez une bonne explication ?"...

=Il faut travailler pour approcher correctement les médecines traditionnelles.

Les 35 heures et surtout la manipulation de l’ordinateur qui ne remplace pas l’examen du malade empêchent une approche personnalisée des malades. Le médecin reste assis dans son fauteuil en portant une grande attention à son écran...j’espère que ce n’est pas comme certains chauffeurs routiers quand même !...Il faut ajouter l’obligation de cette pourriture de saloperie de retraite OBLIGATOIRE qui écarte la formation des jeunes par les plus performants de nos ainés qui sont enfin efficaces .

votez :
(IP:xxx.xx3.94.3) le 22 octobre 2011 à 11H05

(IP:xxx.xx4.117.7) le 22 octobre 2011 à 08H56

"Le médecin reste assis dans son fauteuil en portant une grande attention à son écran... "

- Je vous conseille vivement de changer rapidement de médecin !

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.101.236) le 27 octobre 2011 à 11H19

"Je vous conseille vivement de changer rapidement de médecin !"

Pas la peine, il se valent tous ! Même formation, donc : même discours réchauffé, même approche thérapeutique, mêmes traitements allopathiques utilisés inefficaces et dangereux !!!

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 19H05

"Y ka voir l’état sanitaire de la population générale de ces deux pays pour se faire une idée de la qualité des pratiques ancestrales dans ces deux pays qui utilisent ces méthodes traditionnelles........ Les statistiques existent et sont consultables."

Mais quel rapport il y aurait-il entre l’état sanitaire d’une population et sa médecine ??!! Vous voulez bien nous expliquer où vous voulez en venir là ?! Parce qu’apriori, votre raisonnement n’a aucun sens !

Ces deux exemples devraient susciter interrogations et humilité auprès de ceux qui pensent que seule l allopathie "soigne". "- Sauf que votre affirmation est contredite par le fait que les populations de ces deux pays se précipitent vers la médecine occcidentale au fur et à mesure que leur niveau de vie augmante. Si leur pratiques traditionnelles étaient aussi efficaces et aussi peu chères qu’on le prétend, je ne vois pas pourquoi elles les abandonneraient aussi rapidement. A moins que vous n’ayez une bonne explication ?"

Votre affirmation à vous, monsieur l’inconnu sans nom et sans pseudo, est totalement fausse !! Les M.T.C. et M.T.I. ancestrales sont toujours utilisés sans leurs pays ainsi que dans nos pays occidentaux aujourd’hui, ne vous en déplaise. J’ajouterai que les médecins chinois, ont au moins le respect, l’humilité et la sagesse de savoir combiner médecine traditionnelle ancestrale et moderne (en limitant l’utilisation des médicaments allopathiques justement). La voici mon explication ! La vérité, c’est que vous parlez trop vite, et sans rien savoir !! Aussi, renseignez-vous un peu avant de dire n’importe quoi...

votez :
(IP:xxx.xx0.86.144) le 26 septembre 2011 à 10H24

Un oubli de taille dans l’article si j’ose dire.

L’homme préhistorique n’avait pas besoin de salles de sport climatisé qui tue des baleines par millions...il devait courir pour éviter d’être bouffé ce qui lui procurait une vie saine et heureuse (quand il ne trébuchait pas).

Sa femme ne faisait pas 2 fausses couches de suite car elle mourrait dès la première..donc les stats étaient géniales...

Avec vos théories aussi stupides qu’infodées...je ne pourrai pas faire sauter ma fille sur mes genoux et ma femme serait six pieds sous terre.

Arrêtez de délirer franchement avec "avant c’était mieux"

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 19H11

"Avec vos théories aussi stupides qu’infodées...je ne pourrai pas faire sauter ma fille sur mes genoux et ma femme serait six pieds sous terre."

Désolé de vous contredire vous aussi, mes les arguments avancés plus haut, par "Cathy", "Sdhuss", "Tonny Picard" et moi-même, démontre le contraire !

"Arrêtez de délirer franchement avec "avant c’était mieux"

Il ne s’agit pas d’un délire mais d’une réalité, et on a pas dit non plus que tout était mieux ! Alors arrêtez donc vous même de faire vos amalgames douteux...

votez :
par Andydrew (IP:xxx.xx6.69.51) le 26 septembre 2011 à 10H56

Une chose est sûre :

Les femmes vivent plus longtemps que les hommes, surtout les veuves !

Pour les reste, l’article montre une méconnaissance totale du sujet. Affligeant...

votez :
par baladeur (IP:xxx.xx8.162.53) le 26 septembre 2011 à 12H37

Aïe aï aïe dans les commentaires ... la polémique sur les chiffres, les âges et les statistiques alors que le fond du sujet est : Avez vous ENVIE de vivre vieux ??!!

votez :
par michmich57 (IP:xxx.xx2.180.207) le 29 septembre 2011 à 14H34

Terrible de voir les réactions à votre article. Avant d’affirmer quoi que ce soit chers lecteurs et "écrivains" avez vous par vous mêmes expérimenter une vie sans vaccins, sans médicaments, à base de fruits et de légumes et un jeûne de 7 jours 2 fois par an ? Je ne le pense pas. J’ai 57 ans et pendant 45 ans j’ai fait confiance à la médecine qui a été incapable de me soigner. A la fin les grands spécialistes m’ont dit qu’il fallait que je fasse avec. N’ayant pas eu envie de décéder prématurément, je me suis pris en main. Résultat : plus de médicaments depuis 12 ans ( j’en ai bavé mais je suis fier de m’en être sorti par moi même) 2 visites en 12 ans chez le médecin ( pour 1 mycose ) Si vous n’avez pas expérimenter par vous même, vous ne pouvez ni savoir, ni croire. Dans le cas contraire vous faîtes confiance aveuglément, ce qui n’est ni plus ni moins qu’une croyance aveugle. Quant à wikipedia , et mis à part les "people" il y a beaucoup à redire. Alors de grâce, renseignez vous sur les sites sérieux et achetez des livres qui ne reprennent pas en coeur les "mensonges" de la médecine. La seule branche sérieuse est la chirurgie réparatrice, le reste n’est que foutaises et gros argent pour s’assurer la domination des gogos.

votez :
(IP:xxx.xx3.92.214) le 1er octobre 2011 à 12H30

par michmich57

J’ai 57 ans et pendant 45 ans j’ai fait confiance à la médecine qui a été incapable de me soigner. A la fin les grands spécialistes m’ont dit qu’il fallait que je fasse avec. N’ayant pas eu envie de décéder prématurément, je me suis pris en main. Résultat : plus de médicaments depuis 12 ans ( j’en ai bavé mais je suis fier de m’en être sorti par moi même) 2 visites en 12 ans chez le médecin

- Vous ne deviez pas être vraiment malade et je vous souhiate que çà dure parcve qsque si un jour malheureusement vous étiez vraiment malade, une vraie maladie pas seulement une qui se passe dans votre tête, je vous souhaite de continuer " à vous prendre en main" et à vous soigner tout seul puis à venir nous faire part du résultat.

votez :
(IP:xxx.xx3.92.214) le 1er octobre 2011 à 12H32

"Quant à wikipedia , et mis à part les "people" il y a beaucoup à redire"

C’est bien connu, Wikipedia ne dit que des conneries, sauf quand çà va dans notre sens.....

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.101.236) le 27 octobre 2011 à 11H23

"C’est bien connu, Wikipedia ne dit que des conneries, sauf quand çà va dans notre sens..."

Qu’il est facile de dire ce genre de chose tout de même ! Et cela n’engage que vous...

votez :
(IP:xxx.xx3.92.214) le 1er octobre 2011 à 18H55

"2 visites en 12 ans chez le médecin ( pour 1 mycose )"

- Et pour cette mycose, vous n’avez pas essayé l’aromathérapie, ou l’acupuncture, ou l’homéopathie plutôt que toutes ces saloperies de fongicides chimiques ?

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.101.236) le 27 octobre 2011 à 11H24

"Et pour cette mycose, vous n’avez pas essayé l’aromathérapie, ou l’acupuncture, ou l’homéopathie plutôt que toutes ces saloperies de fongicides chimiques ?"

Oh mais si, sans doute ! C’est certainement ce que cette personne à du faire...

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 19H14

Merci bien pour votre témoignage cher monsieur, et bravo pour votre retour en santé, qui est un énième pieds de nez à cette médecine moderne que certains (jusque dans ce forum) continue encore de vouloir ériger en dogme.

votez :
par skeptik (IP:xxx.xx6.13.191) le 29 septembre 2011 à 22H00

@michmich57

Le jour où vous aurez un VRAI problème (Sida, cancer,...), et Dieu sait que je ne vous le souhaite pas, je serai curieux de voir si vous vous contenterez de légumes et de jeûnes.

votez :
par michmich57 (IP:xxx.xx2.180.207) le 5 octobre 2011 à 16H00

Bien et bonjour à toutes et tous. Je me répète : si vous n’avez jamais essayé le jeûne et la nourriture à base de fruits et légumes sur une période déterminée et plus ou moins longue, vous ne savez pas de quoi vous parlez. Je souhaite à tous ceux qui n’ont jamais lu de leur vie et qui ne regardent qu’internet de se documenter autrement. Je possède plus de 3000 livres sur des sujets divers et variés, des livres qui se contredisent (il faut toujours étudier les opposés ) mais et grâce à eux je me suis forgé ma propre opinion. A ceux qui me disent que je n’étais pas malade, vous ne savez pas de quoi vous parlez. Seule l’expérience compte, le reste n’est rien. Et combien de morts chaque année à cause de la médecine ? Les soit disant guérisons ne sont que fausses maladies "soignées" et évidemment guéries car il faut bien faire tourner le commerce du médicament. Tous les vrais cancers que j’ai connu et je dis bien "tous" n’ont jamais été guéris. Comme nous disent les pontifes : le médicament a marché mais le patient est mort. C’est pas de chance et on trouve toujours une bonne raison pour enfoncer le patient. Je ne convaincrais jamais les "sceptiques" mais je m’en fiche car je sais , malheureusement, que très peu ont le courage de se prendre en main. Comme l’a dit un écrivain connu : PRENEZ SOIN DE VOUS CAR PERSONNE NE LE FERA A VOTRE PLACE Il faut arrêter de compter sur les incompétents si un jour vous voulez restaurer votre santé.

votez :
(IP:xxx.xx9.7.104) le 5 octobre 2011 à 18H26

par michmich57 (IP:xxx.xx2.180.207) le 5 octobre 2011 à 16H00

Et combien de morts chaque année à cause de la médecine ?

- Et combien de morts dans le monde à cause du manque de structures médicales ?

"Les soit disant guérisons ne sont que fausses maladies "soignées"

- C’est précisément ce que je disais à propos de votre maladie soignée par le jeûne et je ne sais quoi encore.

" Tous les vrais cancers que j’ai connu et je dis bien "tous" n’ont jamais été guéris."

- Et vous en avez connu combien de "vrais" cancers (parce que vous en connaissez certainement des "faux ") pour en tirer cette conclusion péremptoire et définitive ?

" Je ne convaincrais jamais les "sceptiques"

- Pas plus que vous ne convaincrez un croyant sincère que Dieu, Allah ou Yave n’existe pas !

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx0.70.150) le 31 octobre 2011 à 09H23

"Et combien de morts dans le monde à cause du manque de structures médicales ?"

A cause du manque de structures médicales ou à cause de l’incompétence des médecins ?!! On ne dégage pas encore suffisamment de fonds publiques en faveur de la médecine conventionnelle peut-être ??!! On passe notre temps à jeter l’argent par les fenêtre dans ce secteur pour aucun résultat !

"- C’est précisément ce que je disais à propos de votre maladie soignée par le jeûne et je ne sais quoi encore."

Et vous avez précisément Tort !!!

"- Et vous en avez connu combien de "vrais" cancers (parce que vous en connaissez certainement des "faux ") pour en tirer cette conclusion péremptoire et définitive ?"

Cela n’a rien de péremptoire ! La cancérologie n’a fait aucun progrès depuis 40 ans alors qu’on nous rabâche à tort que la recherche avance !!

"- Pas plus que vous ne convaincrez un croyant sincère que Dieu, Allah ou Yave n’existe pas !"

C’est bien pour cela qu’en définitive, cela ne sert à rien de vous parler ! Aucune preuves ne suffiraient à vous convaincre puisque vous êtes un individu obtus et borné de nature !! Vous venez vous-même de l’avouez... lol

votez :
(IP:xxx.xx9.7.104) le 6 octobre 2011 à 16H57

par michmich57

"A ceux qui me disent que je n’étais pas malade, vous ne savez pas de quoi vous parlez."

- Mais si, mais ! L’hyponcondrie est une maladie.

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 19H22

"Mais si, mais ! L’hyponcondrie est une maladie."

Et que dire de la bêtise humaine ! N’est-ce pas, monsieur l’inconnu sans nom et sans pseudo ?!! Celle-ci, maladie, vous fait bien souffrir ! Quoi que, me direz-vous, on peut être imbécile et heureux à la fois...et ignorant de surcroit ! Pour votre gouverne, on écrit Hypocondrie et non Hyponcondrie !!

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 19H17

"Le jour où vous aurez un VRAI problème (Sida, cancer,...), et Dieu sait que je ne vous le souhaite pas, je serai curieux de voir si vous vous contenterez de légumes et de jeûnes."

Et comme par hasard, je fais le pari que ce monsieur échappera à tous ces "vrais problèmes", s’il continue de suivre cette même hygiène de vie décrite plus haut dans son commentaire.

votez :
(IP:xxx.xx3.92.214) le 1er octobre 2011 à 12H37

Au 1er janvier Nombre de centenaires

1900 : 100

1950 : 200

1960 : 977

1970 : 1 122

1980 : 1 545

1990 : 3 760

2011 : 16 269 Champ : France métropolitaine Source Insee :

- C’est surement à cause de la bouffe dégeulasse, des médicaments toxiques, de la pollution, de la médecine incompétente, etc, etc.......

votez :
(IP:xxx.xx9.7.104) le 6 octobre 2011 à 17H51

@ l’auteur

[..]mais la mortalité prématurée, c’est-à-dire celle qui intervient avant l’âge de soixante-cinq ans, est à l’origine de 25 % des décès annuels dans l’hexagone. D’ailleurs, ce pourcentage est très supérieur à celui des autres pays de la Communauté européenne, excepté le Portugal. D’après l’Inserm, la mortalité pour le Français de 25 ans est le double de celle des Suédois ou des habitants du Royaume-Uni. De même, les Grecs de 25 à 65 ans sont en meilleure santé que nous, avec des dépenses de santé très loin d’égaler les nôtres.

Non seulement nous ne vivons pas plus vieux qu’autrefois, mais nous sommes de plus en plus malades et de plus en plus dépendants de l’industrie médico-pharmaceutique. Jadis, lorsque l’être humain atteignait des âges vénérables, il restait en pleine possession de ses capacités, tant physiques que mentales [...)

- Dommage que vous ne citiez jamais les sources desquelles vous tirez tous ces chiffres et toutes ces affirmations.....

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 19H44

"Dommage que vous ne citiez jamais les sources desquelles vous tirez tous ces chiffres et toutes ces affirmations..."

Je serais curieux de connaitre les vôtres ! Et je parle de sources "seines" et indépendantes, c’est à dire, non provenant d’articles ou preuves pseudo-scientifiques établies par des chercheurs corrompus !

votez :
(IP:xxx.xx9.7.104) le 6 octobre 2011 à 17H58

"En outre, il est évident que les prochaines générations, intoxiquées par la pollution de l’environnement, la nourriture bourrée de produits chimiques, l’overdose de médicaments et de vaccins, subira l’augmentation des maladies dégénératives et auto-immunes et verra diminuer de manière spectaculaire cette espérance de vie dont on se réjouit, malheureusement bien à tort."

- Et bien entendu, tout çà ne se produira qu’en France parce qu’il n’y a qu’en France où l’industrie pharmaceutique et les médecins se gavraient et seraient incompétents, où la bouffe serait dégueulasse et la pollution tout à fait insupportable.

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 19H41

"Et bien entendu, tout çà ne se produira qu’en France parce qu’il n’y a qu’en France où l’industrie pharmaceutique et les médecins se gavraient et seraient incompétents, où la bouffe serait dégueulasse et la pollution tout à fait insupportable."

Non non ! c’est aussi le cas aux U.S.A et dans d’autres pays d’Europe de l’ouest, du moins pour ceux qui ne sont pas ouvert suffisamment aux thérapies naturelles et à l’alimentation "bio".

votez :
(IP:xxx.xx9.7.104) le 6 octobre 2011 à 18H35

Le quotidien en ligne Sabcnews.com signale qu’une Africaine du Sud Moloko Temo, qui vient de fêter son 132e anniversaire, serait la personne la plus vieille du monde. Bien qu’elle ne soit pas officiellement reconnue, des documents d’identité officiels émis en 1988 par le gouvernement local confirmeraient son âge.

- Alors, si le gouvernement local a établi en 1988 (l’apartheid a été aboli en 1991...) des papiers qui confirmeraient son âge de 132 ans (par conséquent née en 1879 année de la mort du Prince impérial fils de Napoléon III assassiné par des Zoulous), c’est que c’est sûrement vrai ! Il n’y a pas de doute ! Le gouvernement local de son township ne peut pas se tromper, ni tricher pour être dans le Guiness book..... De qui vous moquez vous là, vous qui êtes si critique et si exigeante vis a vis de l’administration française, vous acceptez les yeux fermés ce genre "d’information" ? C’est pas bien beau de se laisser aller comme çà uniquement pour tenter de marquer un point !

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 19H38

"C’est pas bien beau de se laisser aller comme çà uniquement pour tenter de marquer un point !"

C’est à peine ce que vous essayez de faire à longueur de commentaires !

votez :
(IP:xxx.xx3.94.193) le 13 octobre 2011 à 16H48

"le Dr Claire-Anne Siegrist, qui collabore avec l’OMS et s’est autoproclamée « meilleure spécialiste au monde des vaccins »,"

- Ce qui est bien évidemment complètement faux puisque les meilleurs spécialistes mondiaux des vaccins (entre autres) sont Sylvie Simon et Marc Girard.

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 19H36

"Ce qui est bien évidemment complètement faux puisque les meilleurs spécialistes mondiaux des vaccins (entre autres) sont Sylvie Simon et Marc Girard."

Entre autre, oui !

votez :
(IP:xxx.xx4.12.104) le 14 octobre 2011 à 13H19

Au 1er janvier Nombre de centenaires 1900 : 100

Ces statistiques c’est du grand n’importe quoi, des mensonges, j’ai moi même 2 de mes ancêtres morts en 1900 à 100 et 103 ans, je ne peux donc pas croire à ces statistiques surtout qu’un de mes amis à également 1 centenaire mort pour l’année 1900

votez :
(IP:xxx.xx3.94.193) le 14 octobre 2011 à 17H36

(IP:xxx.xx4.12.104) le 14 octobre 2011 à 13H19

Au 1er janvier Nombre de centenaires 1900 : 100

Ces statistiques c’est du grand n’importe quoi, des mensonges, j’ai moi même 2 de mes ancêtres morts en 1900 à 100 et 103 ans, je ne peux donc pas croire à ces statistiques surtout qu’un de mes amis à également 1 centenaire mort pour l’année 1900

- Vous avez tout à fait raison ! Les statisticiens et les démographes de l’INSEE et de L’INED sont des cons incompétents et malhonnêtes probablement inféodés au lobby médico-pharmaceutique. Vos données à vous extrapolées à partir de 3 cas sont certainement bien plus fiables.....

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 19H24

"Vous avez tout à fait raison ! Les statisticiens et les démographes de l’INSEE et de L’INED sont des cons incompétents et malhonnêtes probablement inféodés au lobby médico-pharmaceutique. Vos données à vous extrapolées à partir de 3 cas sont certainement bien plus fiables..."

Hélas pour vous et votre "argumentaire", il existe beaucoup plus que 3 cas !

votez :
(IP:xxx.xx3.94.3) le 22 octobre 2011 à 11H20

" En outre, il est évident que les prochaines générations, intoxiquées par la pollution de l’environnement, la nourriture bourrée de produits chimiques, l’overdose de médicaments et de vaccins, subira l’augmentation des maladies dégénératives et auto-immunes et verra diminuer de manière spectaculaire cette espérance de vie dont on se réjouit, malheureusement bien à tort."

- Cette affirmation péremptoire n’est que pure spéculation ne reposant sur rien d’autre qu’une conviction personnelle.

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 19H35

"Cette affirmation péremptoire n’est que pure spéculation ne reposant sur rien d’autre qu’une conviction personnelle."

Encore une fois, c’est votre réponse qui est stupide ! L’affirmation de cet internaute ce vérifie déjà de nos jours.

votez :
par Harfang (IP:xxx.xx8.106.30) le 23 octobre 2011 à 23H54

Bonjour, Ne pensez-vous pas que, comme pour tout, la vérité est dans un bon équilibre ? Une vie saine en contact avec la nature, une activité physique qui permet au corps de se nettoyer et de renouveler son énergie. Une alimentation faite de produits non trafiqués. Un recours aux médicaments qu’en cas de besoins impératifs, beaucoup de plantes (utilisées dans les médicaments) peuvent apporter une réponse aux premiers symptômes.

Nos sociétés s’écartent de plus en plus de tout cela en y ajoutant le stress et l’agressivité... et notre organisme devrait corriger toutes nos erreurs ?

Des chercheurs ce sont étonnés que certaines peuplades isolées ne connaissaient pas le cancer !

A++

votez :
(IP:xxx.xx3.94.3) le 26 octobre 2011 à 18H14

@ Harfang

Des chercheurs ce sont étonnés que certaines peuplades isolées ne connaissaient pas le cancer !

*** Ces chercheurs ont également trouvé que dans la plupart de ces cas, les gens avaient dans leur patrimoine génétique certains gènes particuliers leur donnant une meilleure longévité et/ou une certaine "résistance cancérisation" ou à certaines pathologies dégénératives. Il n’y a donc pas que le grand air, le contact avec la nature, l’activité physique, etc. qui entrent en jeu !

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 19H30

"Ces chercheurs ont également trouvé que dans la plupart de ces cas, les gens avaient dans leur patrimoine génétique certains gènes particuliers leur donnant une meilleure longévité et/ou une certaine "résistance cancérisation" ou à certaines pathologies dégénératives."

Ah oui ? Et pourquoi donc à votre avis leur gènes seraient-ils supérieurs aux nôtres ?! Je vous le donne en mille !! Parce que mode de vie était bien naturel, point barre.

"Il n’y a donc pas que le grand air, le contact avec la nature, l’activité physique, etc. qui entrent en jeu !"

Non, pas seulement. Mais tout cela contribue sacrément au maintien de notre bonne santé ! L’autre facteur important étant celui de la nutrition, qui doit être seine, riche, variée et équilibrée, comme nous l’avons déjà dit ici.

votez :
par A irato (IP:xxx.xx9.130.204) le 27 octobre 2011 à 12H11

par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 19H30 "Ces chercheurs ont également trouvé que dans la plupart de ces cas, les gens avaient dans leur patrimoine génétique certains gènes particuliers leur donnant une meilleure longévité et/ou une certaine "résistance cancérisation" ou à certaines pathologies dégénératives."

===> Ah oui ? Et pourquoi donc à votre avis leur gènes seraient-ils supérieurs aux nôtres ?! Je vous le donne en mille !!

Parce que mode de vie était bien naturel, point barre.

===> Tiens un dinosaure disciple de feu Lyssenko.......

votez :
(IP:xxx.xx3.94.3) le 24 octobre 2011 à 09H47

Au point que le Dr Claire-Anne Siegrist, qui collabore avec l’OMS et s’est autoproclamée « meilleure spécialiste au monde des vaccins », a déclaré à La Tribune de Genève (20-21 décembre 2008) qui lui consacrait sa première page : « Laissez faire la nature, c’est la sélection naturelle : l’espérance de vie à 35 ans et la moitié des enfants qui meurent avant 5 ans. »

Il est consternant de voir qu’un journal dit « sérieux » ose imprimer de telles inepties

- Ce ne sont pas des "inepties" mais la situation telle qu’elle existait jusqu’aux environs du milieu du 19ème siècle : les grandes épidémies de peste, de choléra, de variole, la tuberculose endémique (les gens ne mourraient pas de tuberculose mais de phtisie ou de consomption...), les maladies respiratoires dues à l’atmosphère confinée de chaumières chroniquement polluées par la fumée des foyers au bois,les cancers (si, si, il existait déja ! Hippocrate l’a décrit et a inventé le terme de carcinome...) etc... Le bon temps de la Bonne Mère Nature en somme !

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.110.177) le 26 octobre 2011 à 19H32

"Ce ne sont pas des "inepties" mais la situation telle qu’elle existait jusqu’aux environs du milieu du 19ème siècle : les grandes épidémies de peste, de choléra, de variole, la tuberculose endémique (les gens ne mourraient pas de tuberculose mais de phtisie ou de consomption...), les maladies respiratoires dues à l’atmosphère confinée de chaumières chroniquement polluées par la fumée des foyers au bois,les cancers (si, si, il existait déja ! Hippocrate l’a décrit et a inventé le terme de carcinome...) etc... Le bon temps de la Bonne Mère Nature en somme !"

Oui, et après ? Où voulez-vous en venir ?

Les Auteurs deSanté
Gilbert Spagnolo dit P@py - 22 articles
Sylvie Simon - 58 articles
Marc Girard - 20 articles
insaecula - 10 articles
çaDérange - 299 articles
Béatrice de Reynal - 209 articles
Koryneva - 1 articles
Biosphère Blog - 57 articles