NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Le bicarbonate ne guérit pas le cancer… déclarations de la MIVILUDES

Article publié le 15 juillet 2011

On aimerait pourtant bien pouvoir l’affirmer, mais malheureusement « le bicarbonate de soude ne guérit pas le cancer. »

 

Le bicarbonate ne guérit pas le cancer même s'il est efficace contre la levure Candida albicans

Levure de type Candida albicans

La Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) nous met en garde contre les sectes et les charlatans de tout poil, et la presse s’en fait l’écho en renchérissant : « On ne guérit pas le cancer avec du jus de citron ou du bicarbonate de soude ». Même si l’on ne voit pas forcément le rapport et s’il est dommage de ternir ainsi l’image du bicarbonate qui rend de réels services au quotidien à la maison, il faut bien reconnaître que, dans l’état actuel de nos connaissances… ils ont raison.

Les propriétés antifongiques du bicarbonate (c’est-à-dire qui limitent le développement des champignons microscopiques ou les fait disparaître) ont conduit un oncologue italien de Rome, le Docteur Tulio Simoncini, a émettre l’hypothèse suivante : les dépôts blancs accompagnant les tumeurs étant d’après lui des développements fongiques, majoritairement des Candida (principalement var. albicans) pourraient selon lui être la cause et non pas la conséquence du cancer.

En effet, il est considéré traditionnellement que ces affections mycosiques se produisent parce que l’organisme et les tissus environnant la tumeur sont affaiblis par la maladie. Le Dr Simoncini prend à rebours cette thèse à priori établie en affirmant que les mycoses seraient ce qui cause la prolifération anarchique des cellules (et non pas ce qui en résulterait).. Il est vrai que les champignons microscopiques (les moisissures en particulier) sont connues pour synthétiser et diffuser des molécules particulièrement toxiques appelées les mycotoxines, que l’on pense destinées à les protéger contre les agressions extérieures. Le Dr Simoncini n’explique d’ailleurs pas clairement s’il pense les mycoses directement responsables des tumeurs ou si ces dernières résulteraient d’une dégénérescence liée à l’intoxication des tissus par les mycotoxines.

Une grande prudence s’impose quant aux théories du Dr Simoncini car il fait preuve dans ses communications d’approximations troublantes pour un scientifique : il mentionne (en particulier dans ses vidéos) des injections de bicarbonate à 20 %. On peut penser qu’il s’agit de solutions aqueuses (l’eau étant le véhicule le plus naturel du bicarbonate), or la solubilité du bicarbonate dans l’eau à température ambiante (20 °C) est limitée à environ 90 grammes par litre ! Pour arriver à solubiliser plus de 200 g de bicarbonate dans 1 litre d’eau, il faut porter cette dernière à plus de 100 °C (température à laquelle le bicarbonate a d’ailleurs déjà commencé à se transformer en carbonate), ce qui paraît pour le moins dangereux pour le patient !

La simplicité de cette théorie (certains parlent d’ailleurs de simplisme…) a d’ailleurs entraîné la radiation du Dr Simoncini de l’ordre des médecins en Italie. D’autres praticiens, américains (en particulier le Dr Mark Circus), ont suivi les pas du Dr Tulio Simoncini.

Quoi qu’il en soit, il est évidemment formellement déconseillé pour un patient atteint de cancer, et quel que soit son stade, d’abandonner le traitement conventionnel prescrit par son médecin. Aucune étude sérieuse n’est aujourd’hui disponible pour étayer les théories du Dr Tulio Simoncini (qui, encore une fois, a fait preuve d’une méconnaissance troublante des caractéristiques « basiques » du bicarbonate) ou du Dr Mark Sirius. De plus, ingéré de façon incontrôlée, le bicarbonate pourrait interférer avec un autre traitement.

La règle d’or reste donc le dialogue avec le corps médical conventionnel . Il n’est jamais interdit de demander son avis à un professionnel de la santé, même à propos de méthodes thérapeutiques non conventionnelles. Mais il est toujours très dangereux de prendre des initiatives d’automédication sans concertation concernant une pathologie aussi grave que le cancer, avec le bicarbonate de soude comme pour le reste.

Malheureusement, avant que nous disposions de davantage de données validées scientifiquement, affirmer catégoriquement que « le bicarbonate de soude guérit le cancer » reste une assertion dangereuses et irresponsable.

En revanche, le bicarbonate est une solution simple et efficace pour limiter l’exposition à certaines substances reconnues ou suspectées d’être cancérigènes. Ainsi, il permet de limiter la pollution de l’air intérieur, de débarrasser les fruits et légumes d’une partie de leurs bactéries et pesticides (et éventuellement de leurs poussières radioactives) et il peut se substituer aux déodorants en rolls ou à pulvériser. C’est donc davantage en terme de prévention que le bicarbonate fait ses preuves aujourd’hui. Il serait dommage de s’en priver !

Thèmes

Cancer Bicarbonate

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx3.210.73) le 16 juillet 2011 à 09H27

Merci du renseignement.

"Malheureusement, avant que nous disposions de davantage de données validées scientifiquement, affirmer catégoriquement que « le bicarbonate de soude guérit le cancer » reste une assertion dangereuses et irresponsable."

Par contre, vos ""données validées scientifiquement"" , me semblent bien bidouillées si l’on en juge par l’horrible série des scandales sur les soins qui se succèdent depuis 1985 environ. En effet, il semble que jamais n’est démenti l’affirmation que par les expériences du double aveugle aucun médicament n’améliore plus de 40% des malades et encore ces malades sont-ils suivis par les meilleurs de nos médecins. Je ne reviens pas sur les médicaments scandaleux dont le vioxx qui a failli emporter un proche de trous dans les vaisseaux sanguins, tout en promettant qu’il ne trouait pas l’estomac !...ET, notre système de soin impose des protocoles de soins applicables pour cent pour cent des malades !

Par contre, vous semblez soucieux d’éco-responsabilité selon votre présentation...et bien, il fut écrit, ici même, que les médicaments actifs contre le cancer étaient eux mêmes vecteur de cancer...Il est curieux donc que dans le domaine des anti-homéopathie, il soit utilisé ce qui, à mon très petit niveau, me semble être la base même de l’homéopathie et ceci en me souvenant que durant environ 15 ans la recherche sur le cancer fut dévoyée au plus haut niveau puisque par son président lui même nous a appris notre Justice....Ne devrait-on pas indiquer ce fait très troublant aux autorités de la santé de notre pays, ou bien d’Europe peut être car le prix sur la recherche doit être important pour nos pays occidentaux en décrépitude financière au moins.

votez :
(IP:xxx.xx3.88.10) le 16 juillet 2011 à 10H32

"....ceci en me souvenant que durant environ 15 ans la recherche sur le cancer fut dévoyée au plus haut niveau puisque par son président lui même..."

Votre interprétation des faits est erronée. En effet, le président de la Ligue contre le cancer n’a pas "dévoyé la recherche". Il a détourné à son profit personnel les fonds de la Ligue, ce qui a pu avoir comme conséquence de réduire l’argent destiné à la recherche donc retarder ou supprimer des projets sans pour autant modifier les axes et les objectifs de recherche.

votez :
(IP:xxx.xx3.210.73) le 16 juillet 2011 à 13H17

@(IP:xxx.xx3.88.10) le 16 juillet 2011 à 10H32 : Ben, je ne trouve pas beaucoup de différence avec vos propos. J’essaie de redire ce que j’ai lu ici même dans yahoo après cette horreur que fut pour moi cet article de presse nous annonçant les conclusions de ce procès. Il me semble bien que les chercheurs ne devaient pas trouver et qu’ils étaient mis sur de fausses pistes ou bien ils étaient virés. Voilà ce que j’ai compris à l’époque, ce que j’ai retenu et ce que j’écris. AINSI, """Il a détourné à son profit personnel les fonds de la Ligue, ce qui a pu avoir comme conséquence de réduire l’argent destiné à la recherche donc retarder ou supprimer des projets sans pour autant modifier les axes et les objectifs de recherche."""

En effet, en 1973, des professeurs de médecine nous promettaient des découvertes importantes pour 1985...nous sommes en 2011 et toujours rien d’important dans les découvertes. Pour le cancer de l’ovaire de trois semaines en 2002, nous passons à une rémission très longue avec des médicaments très peu chers mais qui existent depuis longtemps et qui ne devaient pas être utilisés dictatorialement jusqu’en 2002. Je me suis toujours demandé la raison et me demande toujours la raison. De même les bidouillages scientifiques sur les résultats des essais nous amènent sur les scandales honteux et dégueulasses...quand je suis sur ce sujet, je repense à "Science sans conscience n’est que ruine de l’âme" , phrase que je ne comprenais pas à l’époque de ma scolarité et dont j’ai appris à en pénétrer le sens en lisant les informations sur la médecine et la physique.

Conclusion : A mon petit niveau, je ne peux savoir si c’est le président de la ligue contre le cancer lui même ou bien d’autres qui sont responsables mais...la recherche n’a pas fait les découvertes attendues depuis 1985 et c’est cela qui me semble le plus important pour notre état de santé.

votez :
(IP:xxx.xx3.88.10) le 16 juillet 2011 à 15H52

(IP:xxx.xx3.210.73) le 16 juillet 2011 à 13H17

- Bon, çà va. Merci de votre participation mais il ne fallait pas vous déranger. Boooouuuhhhhh....Et dire que çà vote !

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx2.15.82) le 4 août 2011 à 09H30

...tu peux bien parler toi !

votez :
(IP:xxx.xx3.88.10) le 16 juillet 2011 à 18H42

(IP:xxx.xx3.210.73)

"ce que j’ai lu ici même dans yahoo"

-  ????

votez :
(IP:xxx.xx3.88.10) le 16 juillet 2011 à 18H45

"mais...la recherche n’a pas fait les découvertes attendues depuis 1985"

- Pourquoi depuis 1985 ? Qu’a donc de magique cette date ?

La recherche contre le cancer a commencé bien avant 1985 !

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx2.15.82) le 4 août 2011 à 09H32

"La recherche contre le cancer a commencé bien avant 1985 !"

Exact... Et cela fait + de 40 ans qu’elle n’a pas évoluée !!

votez :
(IP:xxx.xx3.88.10) le 16 juillet 2011 à 18H48

"des médicaments très peu chers mais qui existent depuis longtemps et qui ne devaient pas être utilisés dictatorialement jusqu’en 2002. "

- D’où sortez-vous çà ?

votez :
(IP:xxx.xx3.210.73) le 16 juillet 2011 à 22H23

@(IP:xxx.xx3.88.10) le 16 juillet 2011 à 18H48 : Et bien, tout simplement de l’explication d’un médecin hospitalier responsable du service en 2004 qui a dit qu’il allait essayer le traitement qui a été donné à une de ses patientes en 2003 par un spécialiste et qui à sa grande surprise vivait toujours...et ce traitement permet la survie en 2011 depuis cette date comme de toutes les dames depuis ce temps qui reçoivent ce traitement très peu couteux selon les médecins hospitaliers.

Pourquoi 1985, et bien c’était la date donnée à l’époque de la victoire sur le cancer. Pour mémoire, je rappelle ce qui était écrit dans la presse internationale et que la France était en 1981, au premier rang mondial en découverte et en fabrication de médicaments...notre rang actuel indique bien la dégradation de nos élites avec leur grands ’QI’ mais la décrépitude de notre pays....cherchez l’erreur, svp. Les ’petits’ cerveaux à grands ’QI’ qui osent se vanter d’être les plus rationnels et cartésiens ne sont bons qu’à nous mettre, nous le petit peuple, dans la merde.

votez :
(IP:xxx.xx3.88.10) le 17 juillet 2011 à 16H33

(IP:xxx.xx3.210.73) le 16 juillet 2011 à 22H23

"....tout simplement de l’explication d’un médecin hospitalier responsable du service en 2004 qui a dit qu’il allait essayer le traitement qui a été donné à une de ses patientes en 2003 par un spécialiste et qui à sa grande surprise vivait toujours...et ce traitement permet la survie en 2011 depuis cette date comme de toutes les dames depuis ce temps qui reçoivent ce traitement très peu couteux selon les médecins hospitaliers.

Pourquoi 1985, et bien c’était la date donnée à l’époque de la victoire sur le cancer. "

- C’est curieux de constater que toutes vos déclarations se cantonnent systématiquement dans une logorhée vaseuse sans que vous n’apportiez jamais la moindre précision.

== l’explication d’un médecin hospitalier responsable du service en 2004 qui a dit qu’il allait essayer le traitement qui a été donné à une de ses patientes en 2003 par un spécialiste

- Quelle explication ? Quel médecin ? Quel service ? Quel traitement ? Pour quelle affection ? Donné par quel spécialiste ?

== c’était la date donnée à l’époque de la victoire sur le cancer.

- Qui a déclaré ceci ? Qui a fixé cette date ? Sur quels critères ? Dans quel pays ?

votez :
(IP:xxx.xx3.210.73) le 17 juillet 2011 à 17H14

@(IP:xxx.xx3.88.10) le 17 juillet 2011 à 16H33 : Alors, mon pauvre Monsieur....ne lisez pas. Je vous plains vraiment.

Le cancer des ovaires n’est pas aussi rare que cela et si vous n’en avez pas autour de vous, sachez que d’autres en souffrent et ils savent qu’avant 2003 des dames mourraient en trois semaines.

votez :
(IP:xxx.xx3.88.10) le 17 juillet 2011 à 17H37

@(IP:xxx.xx3.88.10) le 17 juillet 2011 à 16H33 : Alors, mon pauvre Monsieur....ne lisez pas. Je vous plains vraiment.

Le cancer des ovaires n’est pas aussi rare que cela et si vous n’en avez pas autour de vous, sachez que d’autres en souffrent et ils savent qu’avant 2003 des dames mourraient en trois semaines.

- C’est précisément parce que je vous lis attentivement que j’ai remarqué que ni le type de cancer ni le traitement ni aucune autre précision utile à la compréhension de votre commentaire ne figuraient dans votre texte !!

Par ailleurs, votre dernière intervention ne répond à aucune de mes questions posées dans mon précédent message.

Quant à vos "précisions" sur le cancer de l’ovaire (on doit dire d’ailleurs LES cancers de l’ovaire parce qu’il en existe plusieurs types histologiques (comme c’est la cas pour la plupart des tissus) dont la malignité, l’évolution et par conséquent le traitement sont différents, vous tombez mal parce ayant fait une carrière d’anatomo-pathologiste, j’en ai opérés (en tant qu’aide opératoire) et autopsiés un bon nombre, donc je sais de quoi je parle.

votez :
(IP:xxx.xx3.210.73) le 18 juillet 2011 à 06H39

@(IP:xxx.xx3.88.10) le 17 juillet 2011 à 17H37:Je suis très heureux que vous sachiez de quoi vous parlez....sauf que l’anapath ne règle pas les problèmes de santé malheureusement. Encore un espoir déçu pour nous.

votez :
(IP:xxx.xx3.88.10) le 18 juillet 2011 à 10H16

(IP:xxx.xx3.210.73) :

"sauf que l’anapath ne règle pas les problèmes de santé malheureusement."

- Qui a dit cela ? Pas moi ! Vous avez l’esprit décidément bien mal tourné.... J’ai donné cette précision uniquement pour vous montrer que je sais effectivement de quoi je parle, rien de plus. Comme vous le dites si bien l’ana-path n’a pas pour objectif de soigner ni de "régler les problèmes de santé" mais n’est qu’un élément qui partipe au processus de soin.

Je constate encore une fois que vous excellez dans l’art d’esquiver les questions. Avez-vous l’intention dapporter des réponses à mes questions tout à fait simple posées dans mes messages précédents ou bien n’avez-vous pas les réponses ?

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx2.15.82) le 4 août 2011 à 09H35

"Vous avez l’esprit décidément bien mal tourné...."

Oh ! Ce qui ne faut pas entendre... C’est vraiment l’hopital qui se moque de l’infirmerie !!

votez :
(IP:xxx.xx3.210.73) le 19 juillet 2011 à 09H49

@(IP:xxx.xx3.88.10) le 18 juillet 2011 à 10H16 :

"- Qui a dit cela ? Pas moi ! Vous avez l’esprit décidément bien mal tourné.... " Alors, j’ai l’esprit bien mal tourné et vos questions ont déjà leurs réponses...cessons donc là ces échanges.

Un diagnostic de cancer de l’ovaire se fait par les analyses de sang... Le malade se fait examiner par son médecin qui envoie à l’hôpital chez un médecin qui examine puis prise de sang, radiologue avec scanner où rien n’est trouvé(pour un cas) puis IRM...puis, quelques jours après le résultat avec traitement d’un cancer de l’ovaire. Si vous êtes de ce milieu...pourquoi posez-vous vos questions ? Les échanges avec les autres malades indiquent que toutes suivent ce cheminement bien triste.

Si vous êtes du milieu, vous devez au moins savoir que le cancer de l’ovaire a un meilleur pronostic depuis 2003 mais pas de guérison au bout...le traitement semble être lui même vecteur de cancer pour un certain pourcentage des malades...Et ceci me fait penser à la base même de l’homéopathie : Ce qui guérit et bien peut causer la maladie et inversement...Ce qui donne en copier-coller :"Similia similibus curantur (« le semblable est soigné par le semblable »)." J’espère que vous avez enfin compris ma démarche. Les faibles résultats de notre très couteuse médecine indiquent qu’elle n’est pas sur le bon chemin . Puisque les responsables se cramponnent et bien...il faut les changer.

votez :
(IP:xxx.xx3.88.10) le 19 juillet 2011 à 10H37

"....le cancer de l’ovaire a un meilleur pronostic depuis 2003 mais pas de guérison au bout..."

- Ceci s’applique actuellement à la quasi totalité des cancers. A part pour quelques types de cancer, on ne peut actuellement malheureusement affirmer une "guérison" mais des rémissions plus ou moins longues.

votez :
(IP:xxx.xx3.88.10) le 19 juillet 2011 à 16H24

"Ce qui donne en copier-coller :"Similia similibus curantur"

- Ce n’est pas du "copié/collé", c’est du latin !!!

votez :
(IP:xxx.xx3.88.10) le 19 juillet 2011 à 10H20

(IP:xxx.xx3.210.73)

" Si vous êtes de ce milieu...pourquoi posez-vous vos questions ? "

- Les questions que j’ai posées ne sont pas liées au cancer de lovaire mais aux ambiguités et au manque de précisions chroniques de vos messages qui ne sont qu’une suite d’affirmations sans preuves. Voir mon message (IP:xxx.xx3.88.10) le 17 juillet 2011 à 16H33 .

votez :
(IP:xxx.xx3.210.73) le 19 juillet 2011 à 11H39

""- Les questions que j’ai posées ne sont pas liées au cancer de lovaire mais aux ambiguités et au manque de précisions chroniques de vos messages qui ne sont qu’une suite d’affirmations sans preuves. "" Et que voulez-vous que cela me fasse ?

votez :
(IP:xxx.xx4.14.41) le 19 juillet 2011 à 16H10

Les charlatans c’est la médecine moderne et la miviludes n’a aucune preuve en ce qui concerne le bicarbonate de soude et même s’il en avait je ne les croirais pas car ce sont tous des menteurs qui travaillent seulement à protéger leurs intérêts « pouvoir, argent »

votez :
(IP:xxx.xx3.88.10) le 19 juillet 2011 à 16H30

IP:xxx.xx4.14.41)

Les charlatans c’est la médecine moderne et la miviludes n’a aucune preuve en ce qui concerne le bicarbonate de soude et même s’il en avait je ne les croirais pas car ce sont tous des menteurs qui travaillent seulement à protéger leurs intérêts « pouvoir, argent »

- Merci pour votre intervention. Vous avez tout compris......

votez :
(IP:xxx.xx3.210.73) le 19 juillet 2011 à 18H30

@IP:xxx.xx3.88.10) le 19 juillet 2011 à 16H30 : Merci à vous pour vos brillantes interventions cher Monsieur. La société va avancer ...et tout va au mieux.

votez :
(IP:xxx.xx3.88.10) le 19 juillet 2011 à 19H39

(IP:xxx.xx3.210.73) le 19 juillet 2011 à 18H30

" Merci à vous pour vos brillantes interventions cher Monsieur. La société va avancer ...et tout va au mieux."

- Ne seriez-vous pas par hasard du genre à être pour ce qui est contre et contre ce qui est pour ou serait-ce une manifestation soit de votre esprit de contradiction soit de vos aigreurs d’estomac. Je remercie un intervenant pour son commentaire et je dis qu’il a tout compris et à l’évidence çà ne vous a pas plu. Tant pis, restez comme vous êtes. Cà vous regarde.

votez :
(IP:xxx.xx3.88.10) le 19 juillet 2011 à 19H41

(IP:xxx.xx3.210.73)

Merci à vous pour vos brillantes interventions cher Monsieur. La société va avancer ...et tout va au mieux.

- Ah ! J’ai oublié de préciser que votre intervention à vous ne fera pas non plus avancer la société..... Quand on veut jouer au redresseur de torts ou au donneur de leçons, il vaut mieux d’abord surveiller ses propres propos.

votez :
(IP:xxx.xx3.210.73) le 20 juillet 2011 à 08H03

@(IP:xxx.xx3.88.10) le 19 juillet 2011 à 19H4 ;ça va encore durer longtemps ?

votez :
(IP:xxx.xx3.88.10) le 20 juillet 2011 à 12H11

(IP:xxx.xx3.210.73)

@(IP:xxx.xx3.88.10) le 19 juillet 2011 à 19H4 ;ça va encore durer longtemps ?

- Vous êtes chargé de la police ici ? Par qui et depuis quand ?

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx2.15.82) le 5 août 2011 à 17H16

"Vous êtes chargé de la police ici ? Par qui et depuis quand ?"

Oui, on est bien obliger de faire la police ici, nous même, depuis que tu cherches des poux dans la tête des gens !

votez :
(IP:xxx.xx3.210.73) le 20 juillet 2011 à 17H55

@(IP:xxx.xx3.88.10) le 20 juillet 2011 à 12H11 : Ah BRAVO, voilà votre phrase de vainqueur....Bravo à vous. Alors, c’est bien vous.

votez :
(IP:xxx.xx1.13.43) le 2 août 2011 à 09H10

Oui, vous avez gagné le droit de rester avec vos preuves foireuses au possible de nos ^" auto-proclamés scientifiques"^ puisque dix à vingt ans après on découvre que leurs théories étaient fausses mais que les salaires et primes ont continué à être perçus par tout ce monde qui se complait dans le faux et le mensonge. Ce n’est pas cette période de deux aout qui me fera changer d’avis du coté du monde du fric, ni du coté du monde des médicaments puisqu’il est mis en évidence de sérieux problèmes directement par notre monde de la législation....Le mensonge est actuellement bien incrusté à cause des fausses preuves acceptées bien trop facilement par des cerveaux qui se disent rationnels et cartésiens ! Voilà ma conviction.

votez :
par allegro ma non troppo (IP:xxx.xx3.217.188) le 27 juillet 2011 à 15H46

"....mais malheureusement « le bicarbonate de soude ne guérit pas le cancer. »

Et c’est bien dommage, allez !

votez :
(IP:xxx.xx1.13.43) le 2 août 2011 à 12H12

@allegro ma non troppo (IP:xxx.xx3.217.188) le 27 juillet 2011 à 15H46 :

Et si la recherche sur le cancer ne cherchait pas là où il faut ?

Le temps passe et les morts de cancer se succèdent et parfois par des cancers qui seraient provoqués par les traitements précédents ...

votez :
par vuvuzela (IP:xxx.xx3.222.90) le 2 août 2011 à 18H45

(IP:xxx.xx1.13.43)

Et si la recherche sur le cancer ne cherchait pas là où il faut ?

Ben c’est vrai çà dans le fond ! Hein ! Et si des fois que le bon vieux bicarbonate y s’rait efficace contre le cancer, et contre tous les cancers en plus ? Comment qu’on y a pas pensé ? C’est quand même un drôle de monde qu’on vit !

votez :
(IP:xxx.xx1.13.43) le 2 août 2011 à 21H21

""Comment qu’on y a pas pensé ?"" Jamais un médicament peu couteux ne peux actuellement être utilisé en médecine. C’est tout simple mon bon Monsieur.

Après, il fut constaté une amélioration de cancer avec de l’aspirine UPSA et si ça tombe, il y a du bicarbonate de soude dedans ! Dommage, ça fait bien 4 ou 5 ans qu’il n’y en a plus à la maison, je ne peux donc vérifier....

votez :
par vuvuzela (IP:xxx.xx3.222.90) le 3 août 2011 à 12H03

@(IP:xxx.xx1.13.43)

"Jamais un médicament peu couteux ne peux actuellement être utilisé en médecine."

- C’est faux ! Renseignez vous ! Il y a bon nombre de médicaments qui ne valent que quelques euros ! Les médicaments contre le cancer sont chers parce qu’ils nécessitent une recherche complexe, longue et coûteuse.

"Après, il fut constaté une amélioration de cancer avec de l’aspirine UPSA"

- Rectification : l’aspirine n’a pas, à ma connaissance, d’effets curatifs sur le cancer. Par contre, il a été démontré qu’elle avait, à faibles doses filées, des effets préventifs notamment sur le cancer du colon. Par ailleurs, cet effet s’exerce quel que soit la marque de l’aspirine, UPSA ou autre !!!

" ...et si ça tombe, il y a du bicarbonate de soude dedans !"

- Les effets préventifs auxquels je fais référence ci-dessus sont dus à l’aspirine elle-même puisque les essais puisque les essais qui les ont mis en évidence ont été effectués avec de l’aspirine sans autre(s) produit(s) associé(s).

" Dommage, ça fait bien 4 ou 5 ans qu’il n’y en a plus à la maison, je ne peux donc vérifier...."

- De toute façon, vous n’auriez pas pu vérifier car s’il y a, dans les comprimés d’aspirine, du bicarbonate de sodium, il est présent à titre d’agent de formulation (peut être dans la forme effervescente) et à ce titre il n’est pas mentionné dans la composition figurant sur l’emballage ou la notice sauf si cet ingrédient peut être source d’effets indésirables ce qui n’est vraisemblablement pas le cas du bicar.

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx2.15.82) le 7 août 2011 à 17H11

"Ben c’est vrai çà dans le fond ! Hein ! Et si des fois que le bon vieux bicarbonate y s’rait efficace contre le cancer, et contre tous les cancers en plus ? Comment qu’on y a pas pensé ? C’est quand même un drôle de monde qu’on vit !"

N’est-ce pas mon "n’voeux" ?! Et pourtant... La recherche sur le cancer n’ayant pas fait le moindre progrès depuis + de 40 ans, prouve bien qu’il y a tout de même quelque chose qui cloche... Il est clair que les scientifiques ne cherchent pas dans la bonne direction ! Et bornés comme ils sont, ils ne risque pas de beaucoup progresser...

votez :
(IP:xxx.xx1.13.43) le 3 août 2011 à 12H58

@vuvuzela (IP:xxx.xx3.222.90) le 3 août 2011 à 12H03 : Merci beaucoup pour votre réponse qui est très précise.

Un seul point de divergence reste, c’est le prix des médicaments puisque les pharmaciens discutent sur leur rémunération actuellement sur internet. Il est question qu’ils soint payés comme les notaires et médecins à l’acte et non plus au pourcentage sur les médicaments. C’est donc bien que le cout des médicaments est bien trop élevé.

De plus le bidouillage qui fait que seuls les laboratoires puissent faire les essais pour mise sur le marché m’indique qu’ils ne vont pas dépenser des sous en millions pour quelques centimes par boites à la vente...Qui verserait la différence ?

Et nous avons des ministères des finances, de la santé avec les scandales qui se suivent lamentablement, des organismes toujours avec des très hauts salaires comme dans les agences à scandales et autres "hautes autorités à scandales ....et pas d’amélioration de notre triste sort en cas de maladie grave....

Je repense à la présentation en 2002 et 2005 sur l’ulcère de Buruli à Genève et ...le traitement indiqué, pour ainsi dire gratuit en médicament, n’est toujours pas mis en route et l’on cherche encore et toujours des antibiotiques efficaces. Pourtant, le film semblait bien une belle preuve de l’efficacité !

votez :
par vuvuzela (IP:xxx.xx3.222.90) le 3 août 2011 à 18H54

@ (IP:xxx.xx1.13.43)

"Un seul point de divergence reste, c’est le prix des médicaments puisque les pharmaciens discutent sur leur rémunération actuellement sur internet."

- Ils ne discutent de leur rémunération sur Internet mais avec le Ministère de la Santé et la Sécu. Ils mettent les résultats des discussions sur Internet !

"Il est question qu’ils soint payés comme les notaires et médecins à l’acte et non plus au pourcentage sur les médicaments. C’est donc bien que le cout des médicaments est bien trop élevé.

- Les notaires sont rémunérés à l’acte uniquement pour les actes qu’ils exécutent en tant qu’officiers ministériels. C’est ce que les gens appellent "les frais de notaires" qui comprennent la rémunération (dérisoire d’ailleurs car fixée par le gouvernement) + les taxes diverses et variées qu’ils perçoivent au nom du gouvernement. La plus grosse part des revenus des notaires vient de leurs activités annexes qui sont le plus souvent dans les transactions immobilières (c’est à dire une activité commerciale) pour esquelles ils sont rémunérés comme les agences immobilières en pourcentage du montant de la transaction. Ce qui est loin d’être négligeable !

"De plus le bidouillage qui fait que seuls les laboratoires puissent faire les essais pour mise sur le marché....)

- Si le gouvernement et les contribuables sont prêts à dépenser plusieurs dizaines de millions d’euros par molécules sans garantie que la dite molécule puisse un jour atteindre le marché, alors allons-y !Laissons faire le gouvernement ! Il y a au moins plusieurs dizaines chaque année concernées par des travaux destinés à constituer des dossiers de demande d’AMM. Ce n’est pas demain que le déficit budgétaire et la dette seront résorbés.... Les laboratoires officiels du gouvernement n’ont pas pour l’instant ni les chercheurs qualifiés ni ls locaux en nombre suffisant. Les labos officiels sont loin d’être tous aux normes internationales, condition nécessaire pour les études qu’ils réalisent soint acceptées par les autorités étrangères.

"....m’indique qu’ils ne vont pas dépenser des sous en millions pour quelques centimes par boites à la vente...Qui verserait la différence ?

- Je suis bien d’accord avec vous sur ce point et si le gouvernement en arrive à ses fins, la pharamcie française va être bien mal en point, encore plus qu’elle ne l’est actuellement. On importera de plus en plus de médicaments aux prix demandés par les labos étrangers. La pénurie va s’installer.

Peut être avez-vous déja entendu dire que deplus en plus souvent les pharmacies de quartier éteient en rupture de stock pour un nombre de plus en plus grand de médicaments. certains malades doivent attendre quelque fois une ou deux semaines (et même plus) pour obtenir leur traitement.

Savez-vous la cause de cette situation de pénurie ? Eh ! Bien ! c’est parce les laboratoires étrangers préfèrent livrer d’abord les pharmacies des pays étrangers avant les pharmacies française. ERt savez-vous pourquoi les labos étrangers réagissent de cette façon ? Eh ! Bien ! C’est parce que médicaments sont vendus en France nettement moins cher que dans la plupart des autres pays industrialisés. Etonnant non ? Les médicaments vendus en France ne sont pas chers !

Alors me direz-vous pourquoi y a-t-il un trou de la Sécu récurrent et s’aggravant sans cesse ? Eh ! Bien ! Parce que la Sécu est grossièrement et honteusement mal gérée ! Pléthore de personnel bénéficiant de conditions de travail enviables. La Sécu a été largement informatisée soit -sisant pour alléger les frais de fonctionnement et réduire le personnel. Strictement rien n’a changé mais le coût exorbitant de l’informatisation a creusé le déficit. Fraudes nombreuses et diverses connues de longue date mais pour lesquelles la Sécu ne fait quaiment rien pour rechercher les fraudeurs. Sans compter la CMU / CME dont le montant explose un peu plus chaque année. Sans compter la très mauvaise gestion chronique de nos hôpitaux. Des articles de presse récents ont mis ces fraudes en évidence et calculé le montant : régime général : 20 milliards d’euros, caisse d’allocations familiales à peu près autant. Total : environ 40 milliards par an. Montant du trou : environ 40 milliards. Etonnant non ? Un peu de rigueur et d’efficacité de la part de la Sécu et en quelques années, elle n’est plus déficitaire et peut devenir bénéficiaire (je vous signale que la Caisse de Sécu d’Alsace et de Lorraine qui ne font pas partie du régime général sont gérées de façon rigoureuse et ne sont pas déficitaire ! Pourquoi eux et pas nous ??)

Et nous avons des ministères des finances, de la santé avec les scandales qui se suivent lamentablement, des organismes toujours avec des très hauts salaires comme dans les agences à scandales et autres "hautes autorités à scandales ....

- Qu’appelez-vous "très hauts salaires" dans ce cas là ?

Je repense à la présentation en 2002 et 2005 sur l’ulcère de Buruli à Genève et ...le traitement indiqué, pour ainsi dire gratuit en médicament, n’est toujours pas mis en route et l’on cherche encore et toujours des antibiotiques efficaces. Pourtant, le film semblait bien une belle preuve de l’efficacité !

- L’ulcère de Buruli est une maladie tropicale que vient-elle faire ici où il est question de la Sécurité sociale française. Pour l’instant le seul traitement est chirurgical, et un traitement efficace par antibiotiques en cours de développement va être disponible. Ce traitement antibiotique est logique puisque cette maladie est due à une mycobactérie (comme la lèpre et la tuberculose). Pour l’instant çà ne grève pas le budget de la Sécu.

votez :
(IP:xxx.xx1.13.43) le 3 août 2011 à 22H29

"L’ulcère de Buruli " Madame Lise de Coursou a fait un exposé avec films en 2002 et 2005 prouvant à l’ oms qu’elle obtenait sans compétence médicale et sans diplôme des résultats de guérison avec de l’argile . Elle avait même donné les qualités d’agile qui donnaient les meilleurs résultats. Ceci me montre que ces recherches avec un produit si peu cher doivent ne pas être poursuivies par les laboratoires.

Le traitement antibiotique est très illogique contrairement à votre affirmation si je me souviens puisque cette mycobactérie vit dans le gras et dans le gras, il n’y aurait pas de sang et donc les antibiotiques qui sont dans le liquide sang ne peuvent aller agir dans le gras....un peu comme pour le sida il était expliqué tout au début de l’explosion de cette maladie....Mais, je ne fais que répéter un scandale dénoncé par des médecins.... Le traitement antibiotique dont vous parlez semble être une réutilisation de très anciennes molécules avec un pourcentage de guérison bien faible par rapport aux scores prouvés.

La prise en charge des mycobactéries semble erronée en France si j’ai compris quelque chose à la suspension de l’obligation vaccinale de la tuberculose qui selon des autorités étrangères maintenait la maladie en France. Un professeur Français dans les années 1969 a été appréhendé à la fin de son cours sur la vaccination BCG à Lille par des hommes en gabardine claire avec ceinture....il y a forcément des choses vraies d’un coté quand deux clans disent le contraire...et actuellement, il semble que ce soit ce pauvre professeur, très âgé à l’époque, qui avait raison.

votez :
(IP:xxx.xx1.13.43) le 6 août 2011 à 09H11

""- Qu’appelez-vous "très hauts salaires" dans ce cas là ?"" J’appelle haut salaire, le résultat que nous constatons en regardant vivre les familles...maison, villas à la mer, à la montagne, et parfois aux montagnes, à la campagne bien sûr, bateau , voitures...même en louant quelques trucs...il y a forcément un vol quelque part ! Quand on a commencé la vie sans argent, il faut rembourser l’emprunt et les intérêts puis il faut vivre .....

Un bien à l’étranger est pour moi le résultat de quelque chose de pas net quand cela ne correspond pas à l’origine familial...et les vacances en hôtel surclassé par rapport à la normale font parties des repères faciles à déceler.

Il me parait très curieux que les "impôts" décèlent cela chez les épiciers de quartier et petits commerçants et industriels et pas dans ’les hauts et très hauts salaires. Je n’ai plus le prix en mémoire pour un petit voyage New-York à Paris en avion en 1ère classe qui fut donné dans les articles de journaux d’un scandale récent, mais cela fait parti aussi de mes hauts salaires bien sûr. Quand on voit comment les finances occidentales se comportent, je me permets d’ajouter...haut salaire immérité.

votez :
par allegretto ma non troppo (IP:xxx.xx9.128.15) le 9 août 2011 à 16H45

@ (IP:xxx.xx1.13.43) le 6 août 2011 à 09H11 "

"- Qu’appelez-vous "très hauts salaires" dans ce cas là ?"" J’appelle haut salaire, le résultat que nous constatons en regardant vivre les familles...maison, villas à la mer, à la montagne, et parfois aux montagnes, à la campagne bien sûr, bateau , voitures...même en louant quelques trucs...il y a forcément un vol quelque part ! Quand on a commencé la vie sans argent, il faut rembourser l’emprunt et les intérêts puis il faut vivre ....."

- J’avais répondu calmement à votre message qui exprimait votre frustration et votre aigreur en vous racontant un peu mon parcours personnel qui ne doit rien à la malhonnêteté comme vous l’insinuez sournoisement mais l’histoire de ma vie n’a pas eu l’heur de plaire à la "modération" laquelle en d’autres temps était surnommée Anastasie...... et qui s’est empressée de jouer de ses grands ciseaux ! Désolé.

votez :
(IP:xxx.xx1.138.152) le 9 août 2011 à 21H16

@allegretto ma non troppo (IP:xxx.xx9.128.15) le 9 août 2011 à 16H45 : Peut être ai-je l’air mais je respecte au plus haut de moi mon administration et mes responsables. Pour mon insinuation, je vise directement le mensonge qui est entré dans tous les niveaux de ’ma’ société et non la malhonnêteté. J’essaie de bien faire la différence car on constate que des vérités qui surgissent étaient cachées par des personnes certainement très honnêtes mais pas du tout à leur place. Je pense surtout aux mensonges qui sont entrés dans notre éducation nationale comme nous le prouve les remises à jour régulières et les scandales qui se suivent lamentablement dont celui des actions de la bourse en ce moment. Ces mensonges sont acceptés par les étudiants sans aucun problème pour eux et seront enseignés s’ils deviennent professeurs...seulement, c’est le petit peuple qui doit encaisser les conséquences de ces idioties ....

votez :
(IP:xxx.xx1.28.201) le 18 août 2011 à 10H57

Pour une fois que l’actualité de yahoo vient prouver ce que j’écris :

"Quand de Gaulle se moquait de la Bourse. En 1966, le Général n’hésitait pas à railler la Bourse et ses grands écarts."

Il en a fallu du temps et des évènements pour venir prouver l’utilité de la bourse et son coté non indispensable chez des êtres civilisés.

votez :
par allegratto ma non troppo (IP:xxx.xx9.5.2) le 18 août 2011 à 11H48

(IP:xxx.xx1.28.201) le 18 août 2011 à 10H57

".... pour venir prouver l’utilité de la bourse et son coté non indispensable...."

- Avez-vous relu ce que vous avez écrit ? Non ! Vous vous contredites dans la même phrase.......

votez :
(IP:xxx.xx1.28.201) le 18 août 2011 à 14H41

"pour venir prouver l’utilité de la bourse et son coté non indispensable...."" ET bien, OUI et je maintiens.

Sans la bourse, pas d’industries et sans industries pas de vie aisée pour nos fonctionnaires.

La bourse est donc très utile dans notre société d’oisiveté mais elle est non indispensable à la Vie comme de nombreux pays nous le prouve en s’en passant.

Ce n’est certainement pas à moi, petit du peuple, à venir trancher un tel sujet. Par contre, que nous exigions pour le minimum que ceux qui mettent leur argent en bourse soit rémunérés convenablement mais ne viennent pas ruiner les employés de mon pays me semble être la moindre des choses.

votez :
(IP:xxx.xx3.89.131) le 19 août 2011 à 12H07

"La bourse est donc très utile dans notre société d’oisiveté mais elle est non indispensable à la Vie comme de nombreux pays nous le prouve en s’en passant."

- Et quels sont ces "nombreux pays" qui n’ont pas de bourses et s’en portent bien ?

votez :
(IP:xxx.xx1.28.201) le 19 août 2011 à 12H36

@(IP:xxx.xx3.89.131) le 19 août 2011 à 12H07

Ben tient :...Mais la France en premier ! Nous avions enfin remboursé toutes nos dettes grâce au Général De Gaulle et à sa très grande Intelligence si j’en juge par ses résultats. Depuis que notre éducation nationale sélectionne nos énarques , technocrates, et toute notre élite, notre sort, à nous le petit peuple, s’enfonce dans la grande misère. La Liberté était plus grande que maintenant malgré la guerre d’Algérie.

Je vous ai remis le titre de l’article de yahoo pour mémoire :

""Quand de Gaulle se moquait de la Bourse. En 1966, le Général n’hésitait pas à railler la Bourse et ses grands écarts.""

Nous avons vécu 1981 et l’après....

votez :
(IP:xxx.xx3.89.131) le 22 août 2011 à 10H40

Et quels sont ces "nombreux pays" qui n’ont pas de bourses et s’en portent bien ?

"Ben tient :...Mais la France en premier !

- Ben tiens ! Cà c’est nouveau ! Il n’y a pas de Bourse en France !! Et çà alors qu’est-ce que c’est ?

La Bourse de Paris, rebaptisée Euronext Paris filiale d’Euronext depuis 2000, est le marché officiel des actions en France. Le lieu historique qu’elle a longtemps occupé à Paris est le Palais Brongniart. Euronext Paris fait désormais partie du groupe NYSE Euronext.

votez :
(IP:xxx.xx3.89.131) le 22 août 2011 à 10H46

Le CAC 40, qui prend son nom de l’ancienne « Compagnie des Agents de Change », est le principal indice boursier de la place de Paris.

votez :
(IP:xxx.xx3.89.131) le 22 août 2011 à 10H49

En 1966, le Général n’hésitait pas à railler la Bourse et ses grands écarts.""

Il a dit :" La politique de la France ne se fait pas à la Corbeille".

votez :
(IP:xxx.xx3.89.131) le 24 août 2011 à 12H31

"mais malheureusement « le bicarbonate de soude ne guérit pas le cancer. »"

- Mais a-t-on au moins essayé avant d’affirmer çà ? Peut-être que çà marche ! Sait-on jamais !

votez :
(IP:xxx.xx8.47.40) le 24 août 2011 à 14H39

Bonjour,

Votre réaction (très saine au demeurant) me donne l’occasion d’apporter quelques compléments à mon article.

Je ne me suis visiblement pas bien fait comprendre. Tout le sens de mon article vise à mettre le lecteur en garde sur le fait que dans l’état actuel de nos connaissances, le bicarbonate ne guérit pas le cancer. Cette mise en garde est importante car le bicarbonate est beaucoup trop souvent présenté comme un produit "MIRACLE" , capable de tout et de n’importe quoi, et par conséquent il risque d’être assimilé à un outil de charlatans. Peut-être prouvera t-on un jour que le bicarbonate guérit de cancer (j’en serais le premier très heureux), mais il est impossible de l’affirmer aujourd’hui sans risquer de pousser certains patients dans des voies qui risqueraient de leur faire perdre du temps et de leur faire négliger le traitement qui leur a été prescrit par un professionnel de santé. Le bicarbonate de sodium est un excellent produit et a suffisamment de vertus prouvées et éprouvées sans qu’on en rajoute, surtout dans le domaine si douloureux et délicat du cancer...

J’espère que mes précisions auront été utiles et que vous aurez saisi le sens profond de mon rectificatif. Croyez-bien que je ne cherche pas à dénigrer le bicarbonate, je lui consacre ma vie professionnelle depuis plus de 10 ans en essayant d’avoir l’approche le plus rigoureuse possible.

votez :
par RG (IP:xxx.xx2.184.49) le 3 décembre 2012 à 04H17

Il y a maintenant huit mois j’ai perdu mon épouse d’un cancer ovarien après trois ans de combat avec des traitements de chimiothérapie prodigué par la médecine, jamais cette médecine nous a parlé de ce possible traitement au bicarbonate. Dernièrement j’ai reçu le témoignage d’une personne qui était atteinte d’un cancer et décompté par la médecine moderne , après de multiples recherche elle à trouvé une recette qui incluait du bicarbonate de soute,se disant qu’elle n’avait rien a perdre la essayé , et voilà que de jour en jour elle se trouvait mieux et qu’après seulement deux mois d’utilisation de ce produit elle n’a plus de trace de cancer, la médecine moderne ne comprend rien en ce fénomaine. Pourquoi cette médecine s’obstine t’elle à ne pas offrir cette possibilité, leurs mission n’est t’elle pas de soigner ou de sauver des vies le plus possible , dans le cas de mon épouse , nous l’aurions sûrement asseyé si nous l’avions su... Je ne suis pas médecin et je n’ai aucune connaissance en médecine mais je sais que quand on est pris avec cette terrible maladie on voudrais avoir toutes les chances de s’en sortir vivant. Serait-t’il possible d’arrêter de cacher ce traitement ?

votez :
par Sacs Lancel 2012 (IP:xxx.xx2.223.130) le 30 décembre 2012 à 14H54

Fashion is about a global ambiance than climatic conditions. So it is actually tough not to obtain affected by international style developments even though Indian winters may well nevertheless be around the milder side in comparison to the West. Adhering to the established rules, blacks and the greys have already been dominating the scene Soldes Sac Lancel , but since tendencies vacation in the speed of sunshine, Moncler Doudoune the bright issues have caught the consideration of a lot of designers and style watchers. Semi-fitted and knee-length leather-based jackets inside the brightest of colors is often a clever strategy to conquer the chilliness, confirms designer Nachiket Barve Moncler Pas Cher .

votez :
par cheapjordans (IP:xxx.xx5.90.52) le 18 août 2013 à 12H57

Treatment by an individual of the assets of the corporation as his own ; cheap jordans website cheap shoes jordans Diversion of assets from a corporation by or to a stockholder or other person or entity jordan shoes cheap ;

votez :
par bormes (IP:xxx.xx0.95.59) le 22 octobre 2013 à 22H31

Le DR SIMONCINI utilise une solutin de 500ml de bicarbonate à 5% et non a 20%, par jour, soit 20 gr de bicarbonate par jour. l’action du bicarbonate est certes antifongique mais augmente également le PH du coprs donc sur l’équilibre acide basique du corps. Sachant que le cancer se développe sur des corps acide, n’évolue plus sur les corps neutre, et sont détruit sur des corps basique. il existe PLEINS de solutions simples et naturelles différentes pour se débarrasser des cancers. GERNEZ, PH, mineraux, Toxines, sport, transpiration, MMS, IODE, etc, etc, etc, etc, Renseignez vous, cherchez et faites votre propre opinion. SE PRENDRE EN MAIN.

Les Auteurs deSanté
Gilbert Spagnolo dit P@py - 22 articles
Sylvie Simon - 58 articles
Marc Girard - 20 articles
insaecula - 10 articles
çaDérange - 299 articles
Béatrice de Reynal - 209 articles
Koryneva - 1 articles
Biosphère Blog - 57 articles