NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Les bienfaits de la sauge

Article publié le 17 mars 2011

Les bienfaits de la sauge
Les sauges sont un genre de plantes de la famille des Lamiacées qui comprend plus de 900 espèces, annuelles, bisannuelles, vivaces ou arbustives. Une dizaine d’entre elles sont indigènes en Europe, la sauge des près par exemple.
Le nom vient du latin salvare, « sauver ». Certaines espèces de sauge principalement la sauge officinale, possèdent en effet de nombreuses vertus médicinales. Elles étaient considérées au Moyen Âge comme une panacée. La sauge officinale, étaient utilisées en infusions et décoctions.
 
De nos jours, la sauge est surtout employée comme herbe aromatique. Son goût est puissant, légèrement amer et camphré. Elle se marie bien avec le porc et les plats à base de volaille(poulet, dinde, canard).

De nombreuses recettes de légumes font appel à la sauge pour aromatiser les plats (pomme de terre, féculents,…).

Elle est utilisée dans des préparations comme l’aïga bolhida ou l’arista (carré de porc rôti).
Enfin, certaines espèces sont purement ornementales
Thèmes

Santé naturelle

Bookmark and Share
1 vote

commentaires
votez :
par freudine (IP:xxx.xx9.136.104) le 17 mars 2011 à 15H57

Pour moi , tout ce qui provient de la nature et en qui on a reconnnu des principes positifs doit -etre sauvegardé.....

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx1.39.18) le 19 mars 2011 à 21H24

Bien dit !!

votez :
par Anonymous (IP:xxx.xx1.236.83) le 18 mars 2011 à 15H34

Elle va être interdite bientôt :(

http://www.defensemedecinenaturelle.eu

Faites passez ce lien c’est grave.

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx1.39.18) le 19 mars 2011 à 21H23

J’ai prit connaissance également de cette info par l’intermédiaire d’une de mes collègues, mais il se trouve que les herboristes ou autres professionnels exerçant dans le secteur de la diététique et du bien-être, ne travaillent qu’avec des produits naturels qui n’ont rien avoir avec les médicaments. Et sans faire d’allégations thérapeutiques dans les fiches techniques de ces produits, on ne peut pas être inquiété plus que cela, forte heureusement...

votez :
(IP:xxx.xx9.130.170) le 19 mars 2011 à 10H35

Revue dElectroencéphalographie et de Neurophysiologie Clinique

Volume 9, Issue 1, January-March 1979, Pages 12-18

Étude expérimentale des propriétés toxiques convulsivantes des essences de sauge et d’hysope du commerce*

Experimental study of the toxic convulsant properties of commercial preparations of essences of sage and hyssop

Summary

Commercial preparations of essences of sage and hyssop have caused poisoning of human beings and were found to possess a convulsant action of central origin in animals. The convulsant effect of hyssop essence appears to be more powerful than that of sage in non-anaesthetized rats. The dose limit, below which the cortical phenomena are subclinical, is 0.08 g/kg for hyssop, while above 0.13 g/kg convulsions appear and become lethal above 1.25 g/kg. The same doses for essence of sage are respectively 0.3, 0.5 and 3.2 g/kg. The neurotoxicity of hyssop appears to be related to the presence of two terpene ketones, pinocamphone and isopinocamphone, the former of which has powerful convulsant properties, and is lethal at doses above 0.05 ml/kg. The toxicity of essence of sage is due to the presence of camphor which is well-known to possess convulsant properties.

*Communication présentée à la Société d’E.E.G. et de neurophysiologie clinique de langue française le 4-10-1978 ; texte remis le 4-10-1978 ; définitivement accepté le 13-1-1979.

Les Auteurs deSanté
Gilbert Spagnolo dit P@py - 22 articles
Sylvie Simon - 58 articles
Marc Girard - 20 articles
insaecula - 10 articles
çaDérange - 299 articles
Béatrice de Reynal - 209 articles
Koryneva - 1 articles
Biosphère Blog - 57 articles