NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
La grippe aviaire n'a pas fini de faire parler d'elle

Article publié le 2 octobre 2012

La grippe aviaire n'a pas fini de faire parler d'elle
Les récents évènements, dont les élections, ont occulté la menace de grippe aviaire et son futur vaccin universel contre ses différents sous-types.

 Mais les laboratoires Inovio n’ont rien occulté, bien au contraire, et viennent d’annoncer que leur nouveau vaccin contre la grippe aviaire Syncon génère des anticorps IHA contre six souches différentes du virus H5N1. Ils ne tarissent pas d’éloges sur la « large couverture » de ce vaccin à ADN synthétique codant pour 3 antigènes grippaux, alors qu’ils ne l’ont testé que sur 17 personnes qui ont reçu une vaccination complète en deux injections intramusculaires, suivies de deux injections avec vaccins à un seul type d'antigène.

Pour eux, « le vaccin a été bien toléré et les effets indésirables rapportés étaient légers à modérés et n'ont nécessité aucun traitement. »

 

L’article de News-medical.net prouve bien que l’on prépare progressivement l'opinion publique à une nouvelle alerte de « pandémie », une de plus, sous le prétexte d’un réassortiment possible entre le H5N1 et une souche comme le H1N1. Au cas où la nature ne créerait pas ce réassortiment, une équipe de scientifiques du centre médical Erasmus de Rotterdam, aux Pays-Bas, tout comme le Pr Bruno Lina au P4 de Lyon, ont consacré leurs efforts pour créer une variante extrêmement dangereuse du virus aviaire H5N1 et démontrer qu'on pouvait rendre les virus H5N1 plus transmissibles d'homme à homme.

Comme le demandait Le Monde du 23 septembre 2005 : « Faut-il lancer des recherches visant à mettre au point un vaccin contre l’actuel H5N1, alors même que ce virus n’a pas encore acquis, par mutation, les propriétés structurales qui lui permettraient de se transmettre de l’homme à l’homme ? » Dans le même numéro, Bernard Valat, directeur général de l’office international des épizooties, confirmait : « Personne au monde n’est capable de chiffrer la probabilité d’un passage massif à l’homme, après mutation, de l’actuel virus H5N1 ». Pourtant, les chercheurs ne se privent pas de l’expérimenter.

Nous devons nous rappeler qu’il y a eu une soixantaine de cas mortels de grippe aviaire tandis que deux milliards de personnes ont été exposées. C’est sans doute pour cette raison qu’il y a « par conséquent, un besoin clair de vaccins antigrippaux universels, capables de protéger contre de multiples et changeantes versions du virus grippal. » Ce que nous cache la firme pharmaceutique Inovio, à l'origine de ces recherches, c’est que la prétendue utilité du vaccin ne repose que sur sa seule capacité à induire des anticorps.

Or, la littérature médicale a montré qu'on peut contracter la maladie malgré la présence d'anticorps vaccinaux et des chercheurs ont récemment démontré le caractère non indispensable des anticorps dans la défense de l'organisme contre différents virus. Il est important de dénoncer le caractère aléatoire et incontrôlable de ce type de technologie, car personne ne peut garantir que cet ADN n'interférera pas de façon préjudiciable avec le nôtre.

 

Pour ces chercheurs, le vaccin induirait soi-disant une forte réponse, spécifique, impliquant les lymphocytes (T) de l'immunité cellulaire. Toutefois, nous ne devrions pas oublier que les risques de ces nouveaux jeux d'apprentis sorciers se mesurent déjà aujourd'hui avec la survaccination et l'immersion toxique de notre monde actuel, comme le signale News-medical.net

 

Le Dr J. Joseph Kim, président de Inovio a déclaré : « Notre objectif a été de développer un vaccin véritablement universel contre la grippe capable de fournir des années de protection au niveau de sous-types et souches. […] Nous prévoyons d'autres initiatives de développement de ce programme et attendons avec impatience les données supplémentaires sur notre vaccin universel pour la grippe H5N1 et H1N1. »

Pour résumer ces initiatives, les laboratoires et leurs apprentis sorciers vont finir, tôt ou tard, par déclencher la véritable pandémie de grippe aviaire qu’ils nous promettent vainement depuis longtemps. Et il ne faudra pas compter sur leur vaccin pour la juguler, bien au contraire. Mais personne ne s’en inquiète vraiment ! 

 

Source image : http://www.algorythme.info

Thèmes

grippe h1n1

Bookmark and Share
8 votes

commentaires
votez :
par schuss (IP:xxx.xx2.213.200) le 3 octobre 2012 à 23H01

Vous avez raison ! La grippe aviaire est une aubaine pour les laboratoires de vendre leurs saloperies. La population en générale n’a aucune connaissance en matière de santé ce qui la rend très manipulable. Au cours de l’épisode 2009-2010, tous les hommes et les femmes politiques ont applaudi des deux mains l’initiative de Roselyne Bachelot avec ses 90 Millions de vaccins. Alors leur faire confiance serait une erreur. Regardez ce qu’ a produit dernièrement le livre des deux professeurs de médecine qui ont co-écrit le livre sur les médicaments utiles, inutiles et dangereux. Un gros flop dans les médias qui pourtant auraient du s’emparer de l’occasion pour dénoncer l’industrie chimique. Eh bien non, les médias courbent l’échine et préfèrent gloser sur le divorce de Belmondo ou la petite phrase assassine d’un homme public à l’encontre d’un ami de trente ans. Tous pourris !

votez :
par desabuse (IP:xxx.xx8.86.185) le 4 octobre 2012 à 00H22

Cet article devrait être sur AgoraVox et non CareVox peu lu. Il est criminel de manipuler certain virus afin de le faire muter. Qui est derrière et quel le but ? Où en est la plainte de Jane Burgermeister contre Baxter ?. Etouffée sans doute.

votez :
par Ricoxy (IP:xxx.xx0.86.143) le 4 octobre 2012 à 12H12

On appelle normalement cette épidémie « peste aviaire ». Le mot "grippe" passe-t-il mieux ?

votez :
(IP:xxx.xx8.72.34) le 4 octobre 2012 à 13H54

Les pro-labos ont vite réagi sur CareVox en mettant des articles qui disent : faites vous vacciner.

votez :
(IP:xxx.xx7.204.183) le 4 octobre 2012 à 17H41

Moi j’attends qu’une chose. Qu’il se déclenche cet hiver une bien grosse pandémie de "grippe aviaire " avec une casse mémorable. On fera des statistiques et on verra lesquels étaient vaccinés et lesquels n’étaient pas vaccinés. Ceux qui auront cru les gourous anti-tout et ceux qui ont cru les médecins sérieux. Au moins de cette façon on aura fait des essais cliniques d’efficacité en vrai grandeur !! Ce sont les rats de laboratoire qui vont être contents !!

votez :
(IP:xxx.xx1.18.71) le 29 décembre 2012 à 08H30

@(IP:xxx.xx7.204.183) le 4 octobre 2012 à 17H41 : Sens Humain...

Et pourtant, les résultats seront encore contestés...Il ne fallait pas faire ces vaccinations et leurs "vérifications bien foireuses" contre la tuberculose sont venus nous hurler les puissances étrangères...Nous avons céssé cette pratique moyenâgeuse bien inutile qui ressemblait bien aux gestes des exorcistes avec les griffes qui faisaient perler le sang. Elle faisait vivre très confortablement tant de monde...pas d’urgence, horaires fixes, vacances, rtt...et cela jusquà la retraite. Pourtant, pendant ce temps des gens mourraient de la tuberculose ou de ses conséquences...avec des explications bien sûr !....

Il serait grand temps que l’on donne la parole à certains chercheurs-trouveurs avant qu’ils n’aillent TOUS à l’étranger pour l’étude des maladies virales....Nous sommes au XXI ème siècle et de nouveaux principes de soin doivent émerger. La santé publique en a bien besoin.

votez :
(IP:xxx.xx0.193.198) le 5 octobre 2012 à 20H26

Merci Sylvie Simon pour vos "piqûres de rappel". Vos articles sont importants pour contrebalancer la propagande qui sévit à nouveau en ce mois d’octobre.

votez :
par cheap michael jordan shoes (IP:xxx.xx5.90.52) le 19 août 2013 à 10H24

cheap jordans website This cheap jordans shoes jordan sneakers for cheap , Heidi says, is the most important key to transforming our planet. "Imagine a world where we are all living our life's purpose."Piercing The Corporate Veil

Les Auteurs deSanté
Gilbert Spagnolo dit P@py - 22 articles
Sylvie Simon - 58 articles
Marc Girard - 20 articles
insaecula - 10 articles
çaDérange - 299 articles
Béatrice de Reynal - 209 articles
Koryneva - 1 articles
Biosphère Blog - 57 articles