NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Je maîtrise le stress

Article publié le 12 novembre 2010

La rentrée est toujours synonyme du stress pour tout le monde. Selon les individus, on commence à stresser plusieurs jours voire deux semaines avant la rentrée. Prolonger les bienfaits des vacances et de la farniente n’est pas impossible, il suffit de mieux se gérer en temps et en habitudes :

Je maîtrise le stress
Allez-y en douceur :

Rien de sert de courir sauf si vous avez envie d’être à bout de souffle dès les premières semaines. Comme pendant les vacances, prenez le temps de faire les choses. Peu évident dès le départ, une nouvelle organisation de l’emploi du temps permet de trouver très rapidement le bon planning.
Plus de grasse matinée certes, mais à cela des soirées moins prolongées apporteront un sommeil suffisant afin de se réveiller d’un bon pied le lendemain matin, en pleine forme. Il n’y a pas pire pour le moral que les traits tirés, le teint terne et les poches sous les yeux.
 

Apprenez à dire non :

Que ce soit en couple, en famille ou sur votre milieu de travail, apprenez à répartir tâches et responsabilités. On est souvent content de rendre service aux autres, mais l’excès est nuisible pour tout le monde. Demander par exemple à votre enfant de ranger sa chambre, à votre partenaire de mettre la main à la pâte. Répartissez les besognes afin de ne pas tomber, et les autres aussi, dans la lassitude.
Au travail il n’est pas antisocial de dire non à la proposition d’un 3ème café dans la matinée. Le temps perdu autour d’un café est un temps à rattraper par la suite, et donc du stress.
 

Maîtrisez le stress au travail :

Les dossiers qui s’empilent dès la première semaine, les tâches qui s’accumulent, on a l’impression de ne jamais pouvoir s’en sortir.
Afin d’éviter cela apprenez à prendre de l’avance par rapport aux choses. Arriver une demi-heure au travail le matin quand on prévoit un excédant de travail permet de ne pas rentrer tard le soir.
Organisez vous dans le travail et dans le temps. Adopter un agenda de travail strictement respecté est la meilleure manière de ne pas se disperser. Fixez-vous des plages horaires pour chaque occupation, et respectez-les rigoureusement. Apprenez à vous calquer sur le modèle monochronique (appelé aussi séquentiel) à l’image par exemple des scandinaves.
Apprenez à reprendre votre souffle :
Avoir le nez plongé sans relâche dans les dossiers durant des heures est l’assurance de l’épuisement de la concentration. La tension monte. On voit un travail qu’on ne pourra jamais finir à temps et même avec des heures de rattrapage. On se heurte à un mur d’incertitude, d’angoisse et le stress monte comme une flèche.
Lorsque vous sentez votre concentration vous abandonner, laissez tomber ce que vous faite. Si vous êtes dans un fauteuil laissez vous allez, la tête en arrière, le corps détendu. Respirez longuement avec le nez, laissez vos muscles se détendre et vos pensées retrouver les instants agréables des vacances. Ou bien faites une pause pour profiter des bienfaits d’une tisane relaxante. Evitez les excitants ; au même moment qu’ils boostent la forme ces produits font augmenter notre vulnérabilité face au stress.

Faites de l’exercice au quotidien :


Il ne s’agit pas de courir le marathon ni de faire des longueurs interminables en piscine. Bouger au quotidien permet d’entretenir la forme physique, détend les muscles et permet un bref moment pour soi.
Adopter les escaliers quand on n’a que quelques petits étages est une astuce pour lutter contre les problèmes du retour veineux, pour raffermir les cuisses et les fessiers. Mais ça nous évite de s’entasser avec les autres dans un cage d’ascenseur, et au lieu de subir la convergence de la tension des autres on peut laisser voler ses idées en dévalant les marches.
Matin et/ou soir faites quelques exercices d’étirement. Il ne s’agit pas là non plus de battre des records de souplesse. S’étirer à son rythme permet de soulager les muscles, de limiter le risque d’installation de Maladies Musculo-Squelettiques (MMS). Une petite dizaine de minutes pour soit avant la douche prépare le corps aux bienfaits délaissant d’une douche relaxante.

Mangez sain et équilibré :


Eviter les sandwichs avalés sur le pouce pour l’excuse que le boulot nous attend. Le boulot pourra effectivement nous attendre quelques minutes supplémentaires, indispensable pour profiter d’un bon petit repas. Que votre pause déjeuner devienne un moment sacré pour vous mais également pour les autres, à la manière du félin qui n’aime pas qu’on le perturbe et qui n’hésite pas à le faire savoir.
Choisissez des aliments riches en vitamines et en antioxydants. N’oublier pas les protéines. Garder une bouteille d’eau à portée de main et buvez régulièrement.
Eviter les repas lourds et riches en graisses notamment le soir et prenez une tisane détoxifiante avant de vous coucher. Bonne nuit de sommeil et teint frais au réveil assurés.

Le stress est un élément propulseur des individus. C’est le stress qui nous pousse à agir, à aller au devant des choses, à créer. A l’état normal il existe un équilibre entre la tension crée par ce stress et l’adaptation de notre organisme basée sur une réponse équilibrée. C’est lorsque notre organisme n’arrive plus à aligner ses réponses aux demandes qu’on craque et que le stress devient une réelle pathologie, responsable de nombreux maux physiques, psychologiques, sociologiques et affectifs.
La solution passe par un art de vivre consistant à organiser son temps, à se créer une petite bulle privée, à adopter des comportements sains pour l’organisme. Ne laissons pas le stress nous détruire, agissons tôt et bien.
Thèmes

Stress

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx5.191.6) le 27 novembre 2010 à 09H06

"Vous êtes encore allé chercher cette remarque dans une autre rubrique qui n’a rien à voir avec le sujet ici. Vous n’êtes vraiment pas bien bienetre... Faut consulter un bon naturopapathe et prendre vos petites infusions et vos petites gélules de probiotiques et de suppléments alimentaires. Dans deux ans de ce régime , çà ira mieux. Et n’oubliez pas de manger beaucoup de chou !! C’est bon pour ce que vous avez, paraît-il !"

Si si, je vais très bien, et d’ailleurs, je recommence...juste histoire de vérifier si vous passez bien d’un salon à un autre sur ce forum, juste histoire de faire parler de vous et raconter vos éternelles salades qui n’intéresse que vous ! C’est surtout les différents internautes ici qui peuvent éventuellement s’inquiéter de la santé mentale d’énergumène tel que vous...mais dans votre cas, je crois hélas que vous êtes irrécupérable, vous êtes bon pour la camisole chimique mon pauvre vieux, vous qui défendez tant cette médecine toxique, vous serez servi comme cela !!!

votez :
par marine (IP:xxx.xx5.4.100) le 26 mai 2012 à 19H37

Excellent poste. C’est avec amour que je vous écris ce commentaire. Je vous incite à maintenir ce blog. Bonne continuation.

bonus paris sportif

avis bwin

votez :
par oxkocedhi1972 (IP:xxx.xx6.60.28) le 23 août 2013 à 09H33

Supposing you go been onerous far flare up fat, plead for muscle, profit have a go been having skilful permanent era attainment it, we certainly wind up understand. Soreness gain vanquishment barring affects multifarious. http://hostingelite.pl

Les Auteurs deSanté
Gilbert Spagnolo dit P@py - 22 articles
Sylvie Simon - 58 articles
Marc Girard - 20 articles
insaecula - 10 articles
çaDérange - 299 articles
Béatrice de Reynal - 209 articles
Koryneva - 1 articles
Biosphère Blog - 57 articles