NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Comment limiter la pollution de l'air intérieur chez soi ?

Article publié le 25 mai 2011

Nous passons 14 heures par jour en moyenne à notre domicile. L’air que nous y respirons n’est pas toujours de bonne qualité. En effet, les sources de pollution dans les logements sont nombreuses : tabagisme, moisissures, matériaux de construction, meubles, acariens, produits d’entretien, peintures… C’est ce que l’on appelle la pollution de l’air intérieur. Si votre logement n’est pas suffisamment aéré, les polluants s’accumulent, en particulier l’hiver, lorsque l’on ouvre moins les fenêtres. Cette pollution peut avoir des effets sur la santé : allergies, irritations des voies respiratoires, maux de tête voire intoxications. Réduire les risques pour la santé est possible. Chacun peut agir pour limiter la pollution de son air intérieur, en adoptant 3 gestes essentiels :

Comment limiter la pollution de l'air intérieur chez soi ?

1 – Aérer

Aérer 10 minutes par jour hiver comme été, en ouvrant les fenêtres permet de :
• renouveler l’air intérieur,
• réduire la concentration des polluants dans votre logement.

L’air extérieur et l’air intérieur ne sont pas pollués de la même manière :
• Certains polluants ne sont présents qu’à l’intérieur des logements.
• Certains sont présents à la fois à l’intérieur et à l’extérieur mais dans des concentrations différentes.

On peut ainsi observer, pour certains polluants, une concentration jusqu’à 15 fois plus importante à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Adaptez l’aération à vos activités :
Ménage, bricolage, travaux de décoration, cuisine, séchage du linge, douche ou bain… Certaines activités créent beaucoup de pollution (humidité excessive, produits chimiques…).
Il est nécessaire d’aérer encore plus, pendant et après ces activités.

2 – Ventiler

La ventilation permet de renouveler l’air en assurant une circulation générale et permanente. Elle peut être :
• naturelle : l’air circule dans le logement par des entrées d’air « neuf » et des sorties d’air « pollué » (bouches et grilles d’aération),
• mécanique : la VMC (ventilation mécanique contrôlée) est un système électrique de renouvellement automatique et continu de l’air. La présence d’un système de ventilation est obligatoire pour tous les logements construits à partir de 1970, collectifs ou individuels.

Pour une ventilation efficace :
• Ne bouchez surtout pas les entrées d’air ni les grilles ou bouches d’extraction. Ne les cachez pas derrière un meuble ou un revêtement.
• Entretenez-les en dépoussiérant ou en nettoyant les grilles, entrées d’air et bouches d’extraction tous les ans.
• Ne bloquez pas les systèmes de ventilation mécanique contrôlée (VMC).
• Tous les 3 ans, faites vérifier votre VMC par un spécialiste.

3 – Identifier et Agir sur les sources de Pollution

Si aérer et ventiler permettent de diluer les polluants, cela ne les élimine pas. La solution la plus efficace est de savoir identifier et agir sur les sources de pollution auxquelles vous êtes exposé dans votre logement afin d’adopter les bons gestes. 

Le Tabac
Premier polluant présent dans les logements, environ 5 000 personnes décèdent chaque année du tabagisme passif (subi par ceux qui ne fument pas). Les effets sur la santé des fumeurs et des non-fumeurs sont particulièrement néfastes : cancers du poumon, maladies cardio-vasculaires, asthme et allergies.

Vous êtes concerné si vous fumez ou que quelqu’un fume chez vous, même de manière occasionnelle.

Que Faire ?
Sortez toujours à l’extérieur pour fumer et demandez à vos invités d’en faire autant.

Le Randon

Gaz d’origine naturelle, inodore et radioactif, le radon provoque chaque année en France entre 1 200 et
2 900 décès par cancer du poumon. Ce gaz vient du sous-sol, s’infiltre dans les habitations par le sol et s’accumule dans les espaces fermés, de façon inégale (en fonction de l’étanchéité du sol, de la ventilation du bâtiment, de la proximité de la source d’émission, etc).

Vous êtes concerné si vous habitez dans certaines régions, les plus fortes concentrations étant observées en Auvergne, en Limousin, en Franche-Comté, en Corse ou encore en Bretagne. 31 départements ont une concentration importante en radon et sont donc « à risque ».

Que faire ?
Si vous êtes dans un département à risque, vous pouvez mesurer vous-même la présence de radon à l’aide d’un dosimètre (vendu 25€ environ ; la liste des fournisseurs est disponible auprès de votre DDASS).

Le Monoxyde de carbone

Gaz inodore, invisible, non irritant, toxique et mortel, le monoxyde de carbone résulte d’une combustion incomplète due au manque d’oxygène au sein d’un appareil utilisant une énergie combustible (bois, charbon, gaz, essence, fuel ou éthanol).
Il agit comme un gaz asphyxiant et prend la place de l’oxygène dans le sang. Il provoque maux de têtes, nausées, fatigue (à faible dose), et dans les cas les plus graves le coma voire le décès.
Chaque année, en France, près de 5 000 personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone et une centaine de personnes en meurent.

Vous êtes concerné si :
• Vos appareils de chauffage et de production d’eau chaude sont mal entretenus.
• Votre domicile présente une mauvaise ventilation ou aération surtout dans la pièce où est installé l’appareil à combustion, une mauvaise évacuation des produits de la combustion via les conduits.
• Vous utilisez de manière inapproprié certains appareils (chauffages d’appoint mobiles utilisés sur de longues durées, braseros utilisés comme mode de chauffage, groupes électrogènes placés à l’intérieur…).

Que faire ?
• Respectez les consignes d’utilisation indiquées dans le mode d’emploi de l’appareil (chaudière, chauffe-eau…).
• Chaque année, faites vérifier vos appareils par un professionnel qualifié et faites ramoner mécaniquement les conduits de fumée et de cheminée.
• Aérez régulièrement votre logement et ne bouchez jamais les entrées et sorties d’air.
• N’utilisez jamais en continu des appareils de chauffage d’appoint mobiles. Ils sont conçus pour une utilisation brève.
• Si vous devez utiliser un groupe électrogène, ne le placez jamais à l’intérieur du logement, même dans la cave ou le garage.

Produits de bricolage et travaux

Les produits de bricolage (peintures, colles, solvants, vernis, vitrifiants, cires, décapants, diluants, laques…), certains matériaux de construction (laines de verre, de roche, de laitier utilisées pour l’isolation thermique) peuvent dégager des éléments toxiques pendant et après les travaux. En outre, les activités de bricolage sur des matériaux contenant de l’amiante (dalles de sol, plafonds, etc.) ou du plomb (principalement les peintures) sont susceptibles de libérer ces éléments dans l’air.

Vous êtes concerné si vous bricolez ou faites des travaux chez vous, vous amenant à utiliser de nombreux produits chimiques. Quant au plomb et à l’amiante, un diagnostic peut être réalisé par un professionnel. Ces diagnostics sont obligatoires lors de l’achat d’un logement (à la charge du vendeur) et permettent de constater la présence d’amiante dans les matériaux et de plomb dans les peintures

Que faire ?
• Pendant les travaux, sortez régulièrement de la pièce pour faire des pauses.
• Aérez pendant toute la durée des travaux et plusieurs semaines après.
• Travaillez si possible à l’extérieur.
• Portez des protections adaptées (masque, gants, lunettes) lorsque vous manipulez des produits chimiques ou lorsque vous poncez.
• Refermez les récipients pour éviter qu’ils ne s’évaporent et rangez-les toujours hors de portée des enfants, dans un endroit aéré.

Produits de la maison

On utilise quotidiennement de multiples produits contenant des substances chimiques et qui peuvent présenter des risques pour la santé : intoxication, brûlure, allergie ou gêne respiratoire.

Vous êtes concerné si vous utilisez des produits ménagers, bougies parfumées, encens, produits de jardinage ou d’entretien des plantes d’intérieur, produits cosmétiques et produits d’hygiène

Que faire ?
• Aérez très largement pendant et après vos activités de nettoyage.
• Limitez-vous aux quelques produits qui vous semblent indispensables et réduisez les quantités utilisées.
• Evitez les parfums d’intérieur, les bâtons d’encens, les bougies parfumées, les sprays qui contiennent des substances chimiques nocives.
• Respectez les doses préconisées sur la notice.
• Stockez les produits hors de portée des enfants, dans un endroit aéré de préférence.
• Respectez les précautions et modes d’emploi des produits. Ne les mélangez jamais entre eux, et notamment de l’eau de javel avec d’autres produits.
• Sortez vos plantes d’intérieur à l’extérieur pour les traiter. Cela évitera que les pesticides ne se répandent dans l’air intérieur. Si vous ne pouvez pas les sortir, ouvrez largement les fenêtres pendant le traitement et quelques heures après.

Allergènes

Les allergènes sont des agents microscopiques qui provoquent des allergies. Ils peuvent provoquer des symptômes allergiques courants tels que des rhinites, de la gêne respiratoire, une infection des yeux.

Vous êtes concerné si vous ou un membre de votre famille est allergique aux acariens ou aux animaux.
• Les acariens se développent dans la literie, les moquettes, les tapis, les tissus d’ameublement.
• Les allergènes d’animaux sont présents dans la salive ou sur les poils des animaux. Ils peuvent se retrouver dans le logement, partout où sont passés les animaux.
Attention à l’abondance de tapis, de moquettes et de tentures qui favorise l’accumulation de poussières et la prolifération des acariens.

Que faire ?
• Eliminez régulièrement les poussières (sol,tissus d’ameublement…) en passant l’aspirateur et changez régulièrement les sacs d’aspirateur. Les aspirateurs équipés de filtres HEPA (Haute Efficacité pour les Particules Aériennes) sont les plus efficaces pour retenir les poussières.
• Nettoyez fréquemment les draps, couettes, oreillers et aérez régulièrement la literie.
• Limitez la circulation des animaux, notamment dans les chambres.
• Lavez régulièrement les animaux et brossez-les si possible à l’extérieur.

Humidité et Moisissures

L’humidité excessive dans les logements provoque l’apparition de moisissures qui présentent un risque allergène et toxique. Elles apparaissent sur les murs, sols ou plafonds sous forme de tâches vertes ou noirâtres.

Vous êtes concerné si votre domicile est sujet à l’humidité pouvant provenir de dégâts des eaux, infiltrations d’eau et remontées d’humidité par le sol, de « ponts thermiques » qui peuvent se former dans les pièces ou encore de certaines activités produisant beaucoup d’humidité : douche ou bain, cuisine, séchage du linge à l’intérieur.

Que faire ?
• Recherchez la source de l’humidité : dégâts des eaux, infiltrations, ponts thermiques (zones de fortes déperditions thermiques où l’humidité peut se condenser)…
• Après une douche ou un bain, pendant ou après avoir cuisiné, pendant le séchage du linge, veillez à aérer beaucoup plus largement les pièces en ouvrant les fenêtres.
• Quand vous cuisinez, pensez à mettre un couvercle sur les casseroles ou activez la hotte aspirante.
• Etendez le linge à l’extérieur si possible ou dans une pièce bien ventilée, que vous pouvez aérer régulièrement.

Si vous avez des moisissures, recherchez-en en premier lieu la cause. Puis, nettoyez-les avec une éponge imbibée d’eau de javel et laissez agir 24h. Lessivez ensuite la surface pour supprimer les moisissures.

 

Femmes enceintes et Nourrissons : évitez l’exposition aux produits chimiques

L’exposition à des produits d’entretien, de bricolage, à des cosmétiques, à des meubles en bois agglomérés ou vernis… peut avoir des conséquences sur la santé, et plus particulièrement pendant la grossesse et les premiers mois de vie d’un nourrisson. Les substances chimiques peuvent traverser la barrière placentaire pendant la grossesse et passer dans le lait maternel pendant la période d’allaitement. Les foetus et les jeunes enfants sont particulièrement vulnérables et l’exposition à certaines substances toxiques peut nuire à leur développement physique.

Les femmes enceintes ou allaitantes doivent éviter l’exposition aux produits chimiques en général et veiller plus particulièrement :

Aux produits d’entretien
• Limitez l’utilisation de produits d’entretien : évitez de les utiliser en grande quantité, et d’en utiliser plusieurs différents. Souvent, une petite dose suffit et seuls quelques produits sont vraiment nécessaires.
• Préférez des produits naturels (bicarbonate de soude, vinaigre d’alcool, savon noir…).

Aux produits de bricolage, à la décoration et à l’ameublement
• Evitez de faire des travaux et de meubler la chambre du bébé dans les deux mois précédant la naissance. Les substances chimiques qui se dégagent lors des travaux ou qui émanent des meubles neufs (peintures, vernis, colles, etc.) restent dans l’air pendant longtemps. La future mère et les nourrissons ne doivent pas y être exposés : une aération intense pendant et chaque jour après les travaux est indispensable.
• Aérez pendant le stockage, le montage, l’installation de nouveaux meubles.

Les colles et vernis utilisés peuvent être toxiques.
• N’utilisez pas de bougie parfumée, d’encens, de parfum d’intérieur.

Aux produits cosmétiques notamment non naturels
• Utilisez le moins possible de crèmes et cosmétiques, sur vous-même et votre nourrisson. Ils ne sont pas toujours indispensables.
• Evitez les parfums et produits parfumés.
• Evitez les teintures pour cheveux, y compris les teintures dites « naturelles » comme le henné.

Pour plus d’information sur les risques de pollution intérieure ainsi que les précautions à prendre, prolongez votre lecture avec le Guide de la pollution de l’air intérieur ou consultez le site www.prevention-maison.fr

———————————————————–
Source : INPES

Thèmes

Pollution Air Santé menacée

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx3.65.100) le 25 mai 2011 à 19H08

Nous pensions nous mettre à l’abri des agressions, des voleurs à la tire, des radars automatiques, des publicités, du bruit, des bagnoles, de l’interdiction de fumer....en rentrant chez nous,....et patatras.

Vous nous expliquez que nous devons ouvrir les fenêtres ou faire entrer l’air extérieur, nous débarrasser de ce que nous avions péniblement rapporté à la maison, ne pas bricoler, ne pas fumer, torturer nos animaux en les mettant sous la douche, limiter l’entretien de notre maison, ne pas abuser des cosmétiques,....enfin bref,.....renoncer aux dernières activités qu’il nous était permis d’effectuer en toute liberté dans l’intimité de notre chez soi.

Vivement qu’une petite loi vienne nous obliger à faire tout cela....

votez :
(IP:xxx.xx9.130.120) le 19 juin 2011 à 17H33

"Vous nous expliquez que nous devons ouvrir les fenêtres ou faire entrer l’air extérieur, nous débarrasser de ce que nous avions péniblement rapporté à la maison, ne pas bricoler, ne pas fumer, torturer nos animaux en les mettant sous la douche, limiter l’entretien de notre maison, ne pas abuser des cosmétiques,....enfin bref,.....renoncer aux dernières activités qu’il nous était permis d’effectuer en toute liberté dans l’intimité de notre chez soi."

- Avec tout çà, on se demande encore pourquoi il y a de plus en plus de SDF ! C’est parce que c’est bien plus sain et moins risqué de vivre dehors.....

"Vivement qu’une petite loi vienne nous obliger à faire tout cela...."

- Cà va bientôt être nécessaire parce que je vous parie qu’il y aura pas mal de réticents qui refuseront de suivre les "conseils" des gourous auto proclamés bien décidés à faire le bien des gens contre leur volonté.

votez :
par jordan shoes on sale (IP:xxx.xx7.108.176) le 17 juin 2013 à 17H10

In case you change into the outer section of the foot jordan shoes on sale cheap jordan shoes , you may get the really unwanted sway.

votez :
(IP:xxx.xx5.90.52) le 17 août 2013 à 08H50

These handbags have their very own style which makes them a wellknown choice amid girls. No matter what you are wearing, replica louis vuitton these handbags will go very well with your outfit Fake Designer Handbags Outlet . http://www.edirisa.org/amaraka/handbagsale.html

votez :
par Wholesale Replica Handbags (IP:xxx.xx5.90.52) le 17 août 2013 à 12H23

replica gucci handbags These handbags have their very own style which makes them a wellknown choice amid girls http://www.brannonmonument.com/Home3/air_jordan_2013.html . retro jordans for sale online No matter what you are wearing, these handbags will go very well with your outfit.

Les Auteurs deSanté
Gilbert Spagnolo dit P@py - 22 articles
Sylvie Simon - 58 articles
Marc Girard - 20 articles
insaecula - 10 articles
çaDérange - 299 articles
Béatrice de Reynal - 209 articles
Koryneva - 1 articles
Biosphère Blog - 57 articles