NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
 Cancer et alimentation : mesures préventives avancées

Article publié le 20 janvier 2012

 Cancer et alimentation : mesures préventives avancées

Dans la Région européenne de l'OMS, le cancer est la principale cause de décès après les maladies du système circulatoire. Il représente 20 % de l’ensemble de la mortalité de la Région, avec 2,5 millions de nouveaux cas diagnostiqués chaque année. Beaucoup de cas de cancer peuvent être évités par l'adoption d'un style de vie sain – avoir un régime équilibré, faire de l'exercice physique et maintenir un poids correct, en plus d'éviter le tabac.

30 % des cas de cancer sont liés à de mauvaises habitudes alimentaires et sont, dès lors, évitables. Cette proportion atteint les 70 % pour les cancers du tractus gastro-intestinal. Se maintenir à un poids correct tout au long de sa vie pourrait être l'un des meilleurs moyens de se protéger contre le cancer. Il s'agit probablement du deuxième facteur par ordre d'importance, après le rejet du tabac. 

D'après la recherche, les 20 % de la population qui accusent la consommation de fruits la plus faible courent 20 % de risques en plus de contracter un cancer du poumon. En outre, les faits montrent que l'incidence des cancers de l'estomac peut être réduite en diminuant la consommation d'aliments salés et conservés par le sel.

Le surpoids, l'obésité augmentent le risque de certains cancers. 

L'European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition (EPIC), dans le cadre d'une étude menée dans 10 pays d'Europe sur 520 000 personnes âgées de 50 à 64 ans, a analysé le rapport entre une série de facteurs (alimentation, état nutritionnel, style de vie et environnement) et l'incidence du cancer et d'autres maladies chroniques.

Dans l'ensemble, les études récentes ont permis d'établir que lorsque l'indice de masse corporelle (IMC) augmente de 5 kg/m2, la mortalité par cancer augmente de 10 %. Pour les hommes, une augmentation de cinq points d'IMC a été mise en corrélation avec un risque plus élevé de contracter plusieurs types de cancer :

  • adénocarcinome œsophagien (risque plus élevé de 50 %)
  • cancer de la thyroïde (33 %)
  • cancer du colon (25%)
  • cancer du rein (25%)

Les données correspondantes pour les femmes sont les suivantes :

  • cancer endométrial (risque plus élevé de 60%)
  • cancer de la vésicule biliaire (60%)
  • adénocarcinome œsophagien (50 %)
  • cancer du rein (34%) 

 

L'OMS/Europe et les États membres de la Région européenne sont en train d'élaborer ensemble un plan d'action pour 2011-2016 afin de mettre en œuvre la Stratégie européenne contre les maladies non transmissibles (prévention et lutte). Ce plan s'articule autour de quatre types de pathologies (cancer, diabète, maladies cardiovasculaires et maladies respiratoires chroniques) et de leurs facteurs de risque communs (alimentation, exercice physique, alcool et tabac).

Pour prévenir le cancer, il est nécessaire que l'environnement social et le milieu physique soient favorables à une alimentation saine et à l'exercice physique. En outre, la modification de la composition des boissons et des aliments transformés afin de réduire leur teneur en sucres, en amidons raffinés, en graisses et en sel peut être un moyen efficace de réduire le risque de maladies chroniques, y compris de cancer.

En septembre 2011, les Nations Unies tiendront la première réunion de haut niveau pour chefs d'État ou de gouvernement sur les maladies non transmissibles. L'objectif est que les États membres conviennent de mesures planétaires concrètes pour lutter contre le cancer, les maladies cardiovasculaires, les maladies respiratoires chroniques et le diabète. A la suite d'une consultation régionale organisée à Oslo (Norvège) en novembre 2010, l'OMS est en train de formuler des recommandations à présenter lors de cette réunion de haut niveau. 

Des habitudes alimentaires simples pour réduire le risque de cancer

  • Promouvez et adoptez des habitudes alimentaires saines dans l'enfance.
  • Maintenez un poids sain en veillant à un équilibre entre la consommation énergétique et l'exercice physique, et évitez l'augmentation de poids excessive durant toute la vie.
  • Si vous êtes actuellement en surpoids ou obèse, revenez à un poids correct et maintenez-vous-y.
  • Adoptez un style de vie physiquement actif.
  • Consommez des aliments sains, en mettant l'accent sur les sources de produits végétaux.
  • Choisissez des aliments et des boissons en quantité qui aident à parvenir à un poids correct et à le conserver.
  • Consommez chaque jour cinq portions de fruits et légumes variés, voire plus.
  • Optez pour des céréales complètes plutôt que pour des céréales transformées (raffinées).
  • Limitez la consommation de viande rouge et transformée.
  • Maintenez la consommation d'alcool dans des limites raisonnables (pas plus d'un verre par jour pour une femme adulte ou deux verres par jour pour un homme adulte).
Merci à Santé-UE - Lettre d'information - Numéro 64, 10 Février 2011
 
Source image : http://data6.blog.de
Thèmes

Alimentation Obésité Cancer Nutrition Prévention

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx3.205.86) le 21 janvier 2012 à 10H33

S’il vous plait, un peu d’attention dans vos affirmations sur les risques de l’obésité puisqu’il existe par exemple des êtres Humains ne vivent que parce qu’ils sont gros et restent avec leurs cellules graisseuses qui leur apportent une hormone qui agit comme l’insuline et en complément ou à la place de leur insuline. Ce n’est pas acceptable de penser que puisque des laboratoires fabriquent de l’insuline de façon rentable car à un prix qui ne fait que monter qu’on doit faire maigrir tout le monde et mettre ’le déchet humain’ qui ne sait pas maigrir sous insuline...ou anticancéreux.

Ainsi, une amie de ma mère de plus de 120 kg vit toujours et avec enthousiasme à 95 ans alors que ses filles qui sont restées minces, sous dictature et menaces médicales, sont décédées dont au moins une d’un cancer...donc un cancer du maigre !... La médecine nous prouve tous les jours qu’elle en est à ses tous débuts dans la découverte des merveilles du corps Humain. Nous venons de perdre 30 ans en égarement financier et intellectuel dans la recherche sur le cancer...Il faudrait retrouver la piste des années 1972...mais que preuves ont été jetées ou comme nous a dit notre Justice ’"égarées "’ ....

votez :
par Helios (IP:xxx.xx4.8.244) le 22 janvier 2012 à 15H16

... En lisant cet article on comprend que l’augmentation de l’indice de masse corporelle est un indicateur pertinent puisque son augmentation entraine proportionnellement le risque de cancer.... Vous en concluez que c’est donc cet indice, donc le poids des personnes, qui est la cause des cancers !!!! ... au fait, pourquoi les gros ont-ils grossi...

Voila un raccourci intellectuel interressant qui ferait sourire n’importe quel professionnel des statistiques et des probabilités.

votez :
(IP:xxx.xx3.205.86) le 22 janvier 2012 à 17H50

Mais "Hélios", la recherche en médecine est truffée de tels procédés. Cela évite les questions sur ce qu’est un être du règne animal et un être du règne humain. Cela permet aussi de faire payer des satellites pour aller chercher la Vie au loin alors qu’ils ne savent pas ce qu’est la Vie. Il suffit d’’oser le dire et ensuite le faire et ça semble très bien ’passer’. Pire, nos ’pontifs’ osent nier la preuve de l’existence du corps éthérique que nos très chers amis de l’époque leur ont mis devant le bout de leur nez....Ils ont préféré s’enfuir, reprendre l’avion et revenir aux USA, pour protéger leur cerveau limité, de telles découvertes

Bien sûr, la très grande amabilité de nos très chers amis n’en fait que très rarement mention ...mais, je crois remarquer que leur diplomatie très intelligente et leurs financiers et industriels savent utiliser à leur profit exclusif la très faible puissance intellectuelle de nos élites sélectionnées et formées par nos éducations nationales qui privilégient pour leur sélection les sujets aux cerveaux dits ’rationnels et cartésiens’.

Tiens au fait, en 1981, la France était à la première place en invention et fabrication de médicaments...en 1981 ! Et nos finances et notre bonheur de vivre allaient mieux que maintenant.

Je remarque que les professionnels des statistiques et des probabilités font preuve de beaucoup de "prudence". Bravo à vous.

votez :
par France (IP:xxx.xx4.201.56) le 23 janvier 2012 à 09H45

Je suis globalement d’accord avec vous : une alimentation saine et de l’exercice font du bien et réduisent nos risques de cancer. Mais à votre place, je ne conseillerais pas la consommation de céréales complètes, sans faire une restriction pour les céréales contenant du gluten (surtout le blé). En effet, le gluten est très abondant dans les couches périphériques du grain, de sorte que la farine complète de blé contient 4 fois plus de gluten que la farine blanche. Une surconsommation de gluten risque d’être préjudiciable aux personnes prédisposées à la maladie de Crohn, à la maladie Coeliaque, aux personnes fragiles nerveusement, insomniaques, dépressives, schizophrènes, autistes etc ...

http://www.futurquantique.org/2010/...

http://www.intolerancegluten.com/in...

votez :
par philw03 (IP:xxx.xx0.45.3) le 23 janvier 2012 à 18H49

Alors la on est au pays de Candy tout est beau, le cancer il vient de l’alimentation, qui est gorgée de pesticides, la preuve allez sur le sites officiel de la bouffe, le CODEX ALIMENTARIUS et mettre en français puis en haut à droite allez sur NORMES OFFICIEL puis LMR pesticides puis indices des pesticides puis cliquer sur un produit au hasard et la bon courage !!!!

votez :
par jordans shoes cheap (IP:xxx.xx5.90.52) le 16 août 2013 à 20H11

Treatment by an individual of the assets of the corporation as his own ; cheap air jordans for sale cheap shoes jordans Diversion of assets from a corporation by or to a stockholder or other person or entity ; http://www.highflyshoes.com/

Les Auteurs deSanté
Gilbert Spagnolo dit P@py - 22 articles
Sylvie Simon - 58 articles
Marc Girard - 20 articles
insaecula - 10 articles
çaDérange - 299 articles
Béatrice de Reynal - 209 articles
Koryneva - 1 articles
Biosphère Blog - 57 articles