NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Qu'est-ce que la phytothérapie

Article publié le 17 avril 2009

Qu'est-ce que la phytothérapie

La phytothérapie est, selon le dictionnaire Hachette, « le traitement de certaines affections par les plantes ».

Quelles plantes utilise-t-on et de quand date cette pratique ?

Levons le voile sur cette méthode thérapeutique assez controversée pour découvrir en quoi elle consiste réellement.

Les origines de la phytothérapie :

Apparemment, la phytothérapie remonte à la Préhistoire. En effet, c’est à ce moment que les Hommes commencèrent à s’intéresser aux vertus des plantes car c’était leur principale nourriture. Alors logiquement, après avoir essayé de les consommer de diverses manières, les Hommes se sont intéressés à l’éventualité d’utiliser les plantes pour soigner certains maux en veillant à mettre de côté celles qui semblaient toxiques.

La preuve que très tôt les Hommes s’intéressèrent à la médecine par les plantes a été apporté grâce à la découverte d’une tablette d’argile conçue par les Sumériens 3000 ans avant JC. De nombreuses autres preuves de l’intérêt des Hommes pour la médecine des plantes furent la trouvaille de poteries ou de parois gravées.

Voir aussi le guide des huiles essentielles.

Thèmes

Plantes Aromathérapie Huiles essentielles Phytothérapie

Bookmark and Share
31 votes

commentaires
votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx7.214.121) le 18 avril 2009 à 17H40

Vous appelez cela un article "bidibul" ? Il n’y a que trois lignes, sans aucun développement et qui plus est avec des approximations du style : "Apparemment, la phytothérapie remonte à la préhistoire" ! Heu...vous n’en êtes pas sur en plus ?! ou encore : "...les hommes commencèrent à s’intéresser aux vertues des plantes car c’était leur seule nourriture" ! Quand on sait que nos ancètres étaient omnivores...enfin bref ! Je vous invite la prochaine fois à argumenter bien davantage vos articles et à faire un peu plus de rechèrches tout de même.

Mr-bienetre Phytothérapeute

P.S : Au besoin, questionnez-moi ! ;-)

votez :
par bidibul (IP:xxx.xx6.34.219) le 19 avril 2009 à 00H25

oui je sais, c’était un article de test, car le site a eu des soucis d’articles disparus et j’ai été avertie par une personne du site que les articles soumis le week-end derniers ont disparu à cause d’un problème technique sur le site, et j’ai donc resoumis celui-ci en prévenant qu’il serait petit pour tester, alors que celui que j’avais soumis était complet sur la maison écologique.

Ce n’était donc qu’un test, je n’avais pas envie de recommencer à écrire un grand article au risque de le voir disparaitre... celui qui a été perdu a été retrouvé et resoumis, mais comme on ne peut pas valider plusieurs articles le même jour, j’ai été avertie qu’il serait validé lundi. Et cet article est beaucoup plus complet évidemment.

voilà, vous savez tout ! Sur ce, bonne nuit !

votez :
par mr-bienetre.fr (IP:xxx.xx7.214.121) le 19 avril 2009 à 18H36

Dans ce cas, je comprends mieux et vous êtes parfaitement escusé car il se trouve que j’ai eus moi même ce genre de problème sur Naturavox.

Mr-bienetre

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx7.214.121) le 10 mai 2009 à 10H20

Pourquoi donc ce -7 à mon commentaire ?!!! A un commentaire totalement neutre en plus ! Je n’ai pas le droit d’être d’accord avec certains internautes ici et de dénoncer certaines pratiques sur Naturavox ??

votez :
(IP:xxx.xx1.238.31) le 21 avril 2009 à 18H02

BON ! Mais, l’ article sur la phytothérapie, svp... Et rien que l’ étude des noms des plantes qui indiquent quand même ce qui intéressait nos ancêtres et qui est bien loin de leur petit bien être à la con...Alors, quand pourra-t-on lire un article sur la phytothérapie ? A ce propos, de vieux articles nous montrent que le moyen âge était très loin de ce qui nous est indiqué dans nos livres scolaires ! manger trois fois par jour de la viande ....pour les serviteurs.....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx7.214.121) le 24 avril 2009 à 09H41

Par définition, chacun sait déjà que la phytothérapie est une méthode qui nous permet de nous soigner par les plantes.

Les êtres humains ont consulté des guérisseurs pendant des milliers d’années. Les naturopathes d’aujourd’hui ont remplacé les herboristes d’hier, et d’autres experts comme les acuponcteurs peuvent utiliser cette méthode de soin par les plantes qui revient donc ainsi à la mode dans nos pays occidentaux.

La santé est l’une des préoccupations principales de l’être humain. Et même dans ce millénaire, en dépit de la grande avancée technologique, de nombreuses pathologies restent un grand défi pour les scientifiques comme par exemple le cancer, le SIDA... Naturellement, les gens dans chaque génération avaient mobilisé la leur connaissance et énergie pour essayer de trouver des solutions à leurs ennuis de santé. Mais ces solutions diffèrent d’un endroit à l’autre et même d’une génération à l’autre.

Aujourd’hui beaucoup tendent à classifier la phytotherapie parmi les prétendues « méthodes curatives alternatives ». C’est pourquoi dans quelques pays, il y a une différence claire entre les pharmacies qui sont pensées pour vendre les médecines conventionnelles et les magasins des herboristes pour manipuler des remèdes phytothérapeutiques.

Dans la définition précise du mot phytotherapie, nous avons donc "phyto" et "thérapie". La thérapie vient du mot latin therapia, à l’origine du grec therapeia , du therapeuein qui signifie pour traiter médicalement. Le préfixe latin phyto et phuton en Grec (précédemment, phuto). En d’autres termes nous pouvons juste appeler « phytotherapie », médecine de fines herbes.

Les médicaments phytothérapiques sont des mélanges de beaucoup de composés extraits à partir d’un simple ou de beaucoup de préparations. Ils sont pensés pour montrer un éventail d’effets secondaires salutaires et moins indésirables que les monosubstances, et sont donc appropriés pour les médicaments à long terme des maladies chroniques et pour la manipulation des désordres métaboliques. Par exemple, des extraits du perforatum de Hypericum sont employés pour traiter doucement des désordres dépressifs modérément graves.

La phytotherapie est un remède antique.

L’historien Herodot a écrit que les constructeurs des pyramides égyptiennes ont reçus de grandes quantités d’ail, pour les protéger contre la malaria. Les propriétés anti microbiennes de ce remède ont été également employées pendant des siècles. L’autre évidence pour la grande importance de la médecine des herbes dans le passé est le fait que plusieurs vieux documents chinois sont essentiellement des listes d’herbes avec leurs utilisations médicinales. Il y a même des références aux « feuilles curatives » dans la bible chrétienne.

La phytotherapie est toujours le « centre » de notre santé aujourd’hui. Jeter un coup d’oeil à la vie quotidienne. Avez-vous pensé à ce que la tasse de thé ou de café contient ? On pense leurs alcaloïdes pour montrer beaucoup d’effets pharmacologiques. Et que diriez-vous des épices ? La plupart d’entre nous pense que leur rôle est d’assaisonner seulement le repas. Pourtant il s’est avéré que bon nombre d’entre elles ont des propriétés curatives, par exemple, la curcumin, un composant de ce safran des indes d’or d’épice.

Et beaucoup de produits sont employés en pharmaceutiques. La quinine, par exemple, est une drogue antimalarique, qui est faite à partir de l’écorce de l’arbre de quinquina (officinalis de quinquina, Rubiaceae). Le menthol qui possède un anesthésiant local est un mélange obtenu à partir de l’huile de menthe poivrée (piperita de Mentha) ou d’autres huiles de monnayage ou fait synthétiquement. En outre, comme le menthol, beaucoup de composants actifs sont chimiquement synthétisés dans un laboratoire pour produire de grandes quantités. Des substances actives sont également fréquemment modifiées, par exemple pour améliorer l’absorption et le transport dans le corps humain.

Pourquoi la phytotherapie classifiée comme médecine alternative est-elle un médicament ?

Le mot « alternative » dans le terme « médecine alternative » est fréquemment attribué aux méthodes curatives sans aucune base scientifique. Cependant, quelques traitements en fait sont basés sur la croyance.

La phytotherapie, qui est le médicament le plus antique a encore une large place dans notre monde aujourd’hui.

Mais on ne le dira jamais assez, les plantes peuvent parfois avoir des effets dangereux sur la santé, il faut donc vous fier à un spécialiste et éviter l’auto-médication même si les plantes toxiques ne sont que très rarement utilisées en phytothèrapie à la différence de l’oméopathie qui propose un concept médical complètement différent.

Il sagit là d’un petit article "standard" sur la phytothérapie, mais vous pouvez bien sûr consulter un praticien de médecine naturel qui utilise quotidiennement cette spécialisté afin d’approfondir le sujet...et rien ne nous empêche également de faire quelques recherches personnelles !

votez :
(IP:xxx.xx0.164.47) le 8 mai 2009 à 18H40

des extraits du perforatum de Hypericum sont employés pour traiter doucement des désordres dépressifs modérément graves

http://monblog.biofficine.com/jurid...

Le millepertuis (hypericum perforatum) aux propriétés anti-dépressives est susceptible de provoquer des interactions avec la digoxine, la théophylline, les anti-vitamines K, la ciclosporine et les contraceptifs oraux avec diminution de l’efficacité de ces médicaments en cas de prise concomitante de millepertuis et d’augmentation de leur toxicité en cas d’arrêt brutal du millepertuis. En conséquence, l’Afssa a émis un avis défavorable à l’utilisation du millepertuis et à l’emploi d’extrait sec de millepertuis dans un complément alimentaire en l’absence de valeur nutritionnelle de cette plante, elle estime que ce produit doit être strictement considéré comme un médicament au vu des risques liés à son utilisation et à ses usages thérapeutiques, et à l’allégation « traitement des effets dépressifs légers à modérés » (avis de l’Afssa relatif à l’évaluation sur les risques que peuvent présenter pour la santé humaine les compléments alimentaires contenant du millepertuis, 2 avr. 2001* et avis de l’Afssa relatif à l’évaluation de l’emploi d’un extrait sec de millepertuis dans un complément alimentaire, 15 nov. 2001*). Néanmoins, le millepertuis peut être utilisé comme source d’arôme sous réserve que la teneur maximale en principe actif soit inférieure à 0,01 mg/kg dans les aliments. Toute autre utilisation doit faire l’objet d’une A.M.M.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx7.214.121) le 10 mai 2009 à 10H52

"des extraits du perforatum de Hypericum sont employés pour traiter doucement des désordres dépressifs modérément graves http://monblog.biofficine.com/...

Le millepertuis (hypericum perforatum) aux propriétés anti-dépressives est susceptible de provoquer des interactions avec la digoxine, la théophylline, les anti-vitamines K, la ciclosporine et les contraceptifs oraux avec diminution de l’efficacité de ces médicaments en cas de prise concomitante de millepertuis et d’augmentation de leur toxicité en cas d’arrêt brutal du millepertuis. En conséquence, l’Afssa a émis un avis défavorable à l’utilisation du millepertuis et à l’emploi d’extrait sec de millepertuis dans un complément alimentaire en l’absence de valeur nutritionnelle de cette plante, elle estime que ce produit doit être strictement considéré comme un médicament au vu des risques liés à son utilisation et à ses usages thérapeutiques, et à l’allégation « traitement des effets dépressifs légers à modérés » (avis de l’Afssa relatif à l’évaluation sur les risques que peuvent présenter pour la santé humaine les compléments alimentaires contenant du millepertuis, 2 avr. 2001* et avis de l’Afssa relatif à l’évaluation de l’emploi d’un extrait sec de millepertuis dans un complément alimentaire, 15 nov. 2001*). Néanmoins, le millepertuis peut être utilisé comme source d’arôme sous réserve que la teneur maximale en principe actif soit inférieure à 0,01 mg/kg dans les aliments. Toute autre utilisation doit faire l’objet d’une A.M.M."

Tient, encore un mr sans pseudo ! Après tout, il sagit peut-être d’une nouvelle mode maintenant sur Naturavox :-))

Concernant votre commentaire, on a quand même du mal à vous suivre monsieur l’inconnu : d’abord vous renvoyez les internautes vers un site commercial qui prone la complèmentation alimentaire et fait donc plutôt l’apologie des produits naturels, puis ensuite, vous défendez en flèche le millepertuis et remettez en cause ses vertues thérapeutiques en nous balancant un vieux compte-rendu de l’afssaps complètement tromqué comme d’habitude puisqu’ils emettent un avis défavorable sur tout pour éviter de faire de l’ombre au conseil de l’ordre ! Et oui, comprenez bien que ce ne serait pas politiquement correct ;-)

Le millepertuis, d’abord utilisé dans les brûlures et les piqûres d’insectes, s’emploie surtout aujourd’hui par voie externe, sous forme de macèration de fleurs dans de l’huile ; et par voie interne sous forme d’E.P.F, ampoules ou gélules comme stimulant et anti...déprime !

En ce qui concerne maintenant le rapport de l’afssa, ils deviendront davantage crédibles lorsqu’ils apprendrons à mettre de l’ordre dans leurs dossiers et qu’il agiront de manière moins incohérente...il est en effet aucunement prouvé que le millepertuis aurait une action d’interférance et comporterait donc une quelconque contre-indication à l’usage d’un traitement allopathique.

C’est plutôt le traitement allopathique, surtout à long terme, qui n’est pas à conseiller dans le cas d’une personne dépressive afin d’éviter les intoxications et les risques de pharmaco-dépendances que j’ai déjà décris ici.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx7.214.121) le 12 mai 2009 à 15H32

Dans le lien auquel vous nous renvoyez il est écrit :"...le mode d’action du millepertuis n’est pas bien connu mais il semblerait qu’il soit à l’origine d’interférence avec certains médicaments."

Déjà, s’ils ne connaissent pas l’action que procure le millepertuis sur la santé, comment pouraient-ils affirmer qu’il cause d’ interférence avec certains médicaments ?!

votez :
(IP:xxx.xx9.235.131) le 12 mai 2009 à 17H42

comme le menthol, beaucoup de composants actifs sont chimiquement synthétisés dans un laboratoire pour produire de grandes quantités

C’est de la chimie de synthèse çà,et à partir de quoi est-ce synthétisé ? C’est pas naturel !!!!

votez :
par ClaudeBernard (IP:xxx.xx9.55.108) le 24 octobre 2009 à 17H33

Déjà, s’ils ne connaissent pas l’action que procure le millepertuis sur la santé, comment pouraient-ils affirmer qu’il cause d’ interférence avec certains médicaments ?!

Vous montrer simplement que vous ignorez complètement ce que signifie "interférence" en pharmacologie !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 26 octobre 2009 à 14H25

"Vous montrer simplement que vous ignorez complètement ce que signifie "interférence" en pharmacologie !!"

Tient ! Voilà le faux médecin qui resurgis !! Vous pouvez bien parler vous ! Tout le monde sait ce qu’est une interférence et une contre-indication médicale lié à ce phénomène, d’autre part je suis naturopathe, spécialisé en phytothérapie, alors vous pensez bien que je sais ce que c’est !

En revanche, vous, on ne sait toujours pas qui vous êtes !!

votez :
(IP:xxx.xx7.214.121) le 24 avril 2009 à 09H16

C’est tout de même curieux cette manie qu’on certains internautes ici de mettre des -1 sans raison et sans se justifier, qui plus est, à des commentaires totalement neutre !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx7.214.121) le 26 avril 2009 à 21H44

Si Mr -3 et Mr -5 avez le courage de leur opinion et voulez bien révéler leur identiter , ça rendrait déjà leur vote un peu plus crédible !!! :-)) :-))

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx7.214.121) le 28 avril 2009 à 12H56

Et ben non ! Toujours aucun courage...cela dit, je les pique au vif quand même :-))

votez :
(IP:xxx.xx6.34.219) le 11 mai 2009 à 23H05

et que dire des derniers commentaires alors qui ne sont que de purs spams... !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.200) le 15 mai 2009 à 13H23

Ce qui est surtout curieux c’est de voir certains commentaires postés sur ce forum, soit cencurés, soit camouflés sous des "montrer le texte" ! Je ne vois pas trop ce que recherche l’équipe de modération de Naturavox en faisant cela...affaire à suivre !

votez :
par espritphyto (IP:xxx.xx1.67.246) le 8 juin 2009 à 21H51

Votre boutique spécialisée en phytothérapie : cosmétiques bio, compléments alimentaires bio, produits minceurs naturels. Le bon réflexe achat phytothérapie

www.espritphyto.com

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.200) le 11 juin 2009 à 09H46

Et sinon, vous avez des produits de phyto efficassent contre la pharmaco-dépendance, la dépression, les problèmes de peau, la fibromyalgie, les migraines...etc...parce que ça m’intéresse !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.200) le 11 juin 2009 à 20H53

Moins 1 ?! Je ne vois vraiment pas pourquoi !

votez :
par pseudonyme (IP:xxx.xx0.62.233) le 8 juin 2009 à 22H33

bonjour les spams sur ce forum !!! pas sur que ce soit une bonne idée de les laisser en validation automatique... vous allez pourrir votre site !

votez :
par mr-bienetr (IP:xxx.xx5.191.152) le 21 octobre 2009 à 09H41

Je crains fort que ce ne soit hélàs déjà fait !

votez :
(IP:xxx.xx7.142.62) le 11 octobre 2009 à 16H20

http://www.psychomedia.qc.ca/pn/mod...

Le ginkgo biloba peut-il prévenir la démence et l’Alzheimer ?

PsychoMédia - Publié le 18 novembre 2008

Le ginkgo biloba, une plante médicinale très largement utilisée pour protéger la mémoire, ne réduit pas le risque de démence ou de maladie d’Alzheimer, que ce soit chez les personnes en santé ou celles souffrant d’un déficit cognitif léger, selon un essai clinique à grande échelle mené par des chercheurs de l’Université de Pittsburgh dont les résultats étaient très attendus.

La "Ginkgo Evaluation of Memory (GEM) Study" (1) est la première étude avec un nombre de participants nécessaire et s’étant déroulée sur un nombre suffisant d’années, disent les auteurs, pour permettre une évaluation de l’efficacité et de la sécurité de cette phytothérapie pour la prévention de la démence.

Les résultats viennent d’être publiés dans le Journal of the American Medical Association.

Dans cette recherche, 3,069 personnes âgées de 75 ans et plus, ayant ou non un déficit cognitif léger, étaient assignées au hasard à prendre 2 doses quotidiennes de 120 mg de ginkgo biloba ou un placebo. Elles étaient suivies pendant environ six ans.

"Malgré des résultats précédents indiquant que ce produit naturel de santé aurait des propriétés antioxydantes et d’autres propriétés qui pourraient favoriser la préservation de la mémoire, cet essai montre qu’en fait, il n’a aucun impact sur le développement de la démence et de la maladie d’Alzheimer", dit Steven T. DeKosky, qui a dirigé la recherche.

Le ginkgo biloba n’affectait pas, également, les taux de maladies coronariennes ou cérébrovasculaires. Certains essais avaient déjà montré une légère augmentation des accidents cérébraux et mini-accidents cérébraux chez les personnes prenant le ginkgo.

Il est possible qu’un effet ait pu être observé si la recherche se serait déroulée sur une plus longue période parce que ces maladies se développent sur plusieurs années, dit Dr. DeKosky. L’équipe de recherche projette de poursuivre la recherche au moyen d’une technologie d’imagerie cérébrale.

Un essai avec un aussi grand nombre de participants est également en cours en Europe, mentionnent les auteurs. Les résultats de cet essai sont très attendus.

(1) Financée par le National Center for Complementary and Alternative Medicine et le National Institute on Aging.

Psychomédia avec source : Science Daily

votez :
(IP:xxx.xx4.27.175) le 12 octobre 2009 à 17H31

Alors là, je demande à voir ! Et je veux bien que vous me donniez les références et des précisions sur les études dont vous parlez pour savoir comment ils peuvent justifier ce genre d’affirmation !!

>>> Une fois encore, moi je n’ai « parlé » de rien du tout !! Je me suis contenté de copier/coller un article (intéressant) que j’ai trouvé sur le site dont j’ai donné le lien et que répète ici :

http://www.psychomedia.qc.ca/pn/mod...

Ce site canadien que j’ai parcouru et dont j’ai lu un certain nombre d’articles me paraît sérieux :

PsychoMédia, en ligne depuis 1996, est un site d’information, d’échanges et d’entraide en psychologie. Il reçoit environ 500 000 visites par mois, compte 40 000 abonnés au bulletin d’information hebdomadaire et 29 000 membres. L’audience du site se répartie dans la francophonie, la psychologie étant d’intérêt universel.

Il n’a fait lui aussi que résumer l’article paru in extenso dans le JAMA ( Journal of the American Medical Association qui est une référence internationale dans le domaine des publications médicales). Je vous donne ici le lien qui mène à l’article mais vous ne pourrez pas y accéder car il n’est accessible qu’aux abonnés ou aux inscrits qui paient article par article.

DeKosky ST, Williamson JD, Fitzpatrick AL, et al. Ginkgo biloba for Prevention of Dementia. Journal of the American Medical Association. 2008 300(19) : 2253-2262.

Je pense que si le site Psychomedia a fait mention de « certains essais [qui]avaient déjà montré une légère augmentation des accidents cérébraux et mini-accidents cérébraux chez les personnes prenant le ginkgo », je suppose que c’est parce que les auteurs de l’article du JAMA en ont fait état dans la discussion de leurs résultats. Ces auteurs sont affiliés à des institutions américaines sérieuses :

Author Affiliations : University of Pittsburgh, Pittsburgh, Pennsylvania (Drs DeKosky, Saxton, Lopez, Kuller, and Snitz and Mss Ives and Dunn) ; Wake Forest University, Winston-Salem, North Carolina (Drs Williamson, Burke, and Furberg and Ms Woolard) ; University of Washington, Seattle (Drs Fitzpatrick and Kronmal) ; Johns Hopkins University, Baltimore, Maryland (Drs Carlson and Fried) ; University of California–Davis, Sacramento (Dr Robbins) ; University of Vermont, Burlington (Dr Tracy) ; National Center for Complementary and Alternative Medicine, Bethesda, Maryland (Dr Nahin) ; and University of Virginia, Charlottesville (Dr DeKosky).

Par ailleurs, dans le résumé de l’étude accessible sur le site du JAM, il est bien fait mention d’extrait de Gikgo biloba :

“Twice-daily dose of 120-mg extract of G biloba (n = 1545) or placebo (n = 1524).”

Il faudrait disposer de l’article entier pour connaître précisément la nature de cet extrait.

En outre, l’étude en question a été en partie financée par le “National Center for Complementary and Alternative Medicine” dont la mission est : to explore complementary and alternative medical practices in the context of rigorous science, train CAM researchers, and disseminate authoritative information to the public and professionals.

votez :
(IP:xxx.xx4.27.175) le 12 octobre 2009 à 18H41

ADDENDUM

"je suppose que c’est parce que les auteurs de l’article du JAMA en ont fait état dans la discussion de leurs résultats."

Et qui s’ils ont mentionnés ces effets indésirables dans leur article, ils ont fourni les références bibliographiques des études qui les ont décrits.

votez :
(IP:xxx.xx9.55.108) le 24 octobre 2009 à 17H08

Herbal Drugs : Ethnomedicine to Modern Medicine Springer Berlin Heidelberg 2009

Safety and Efficacy of Phytomedicines in Cancer Prevention and Treatment

Giuseppina Benoni2 and Laura Cuzzolin

Department of Medicine&Public Health, Section of Pharmacology, University of Verona, Policlinico G.B. Rossi, Piazzale L.A. Scuro, 37134 Verona, Italy

Abstract

In this review we discuss some aspects of herbal use either to prevent cancer or to treat the disease or the side effects of chemotherapy. The most powerful reasons, for cancer patients, to use phytomedicines are related to the wish to leave no option untried and to the dissatisfaction with mainstream oncology treatments. In the review, herbs commonly used in cancer and their mechanism of action are referred. Moreover, clinical trials about the use of some herbs for treating the side effects of chemotherapy and radiation are cited. As regards the safety data of phytomedicines in cancer patients, considering the narrow therapeutic window of chemotherapic drugs, the risk of clinically relevant herb-drug interactions can increase : in the USA more than 100,000 deaths per year can be attributed to drug interactions, most of them connected to the use of herbs. Some experts believe that the potential risk of herb drug interactions is enough to recommend patients on chemotherapy not to use herbal therapies. At present, oncologists must be encouraged to discuss herbal use with their patients, and they should be aware of possible herb anticancer drug interactions. Furthermore, physicians should advise patients to refrain from using herbs, especially when their effects have not been well investigated.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 25 octobre 2009 à 09H55

"Quel que soit le moyen utilisé par le visiteur pour publier une information (rédaction, vidéo ou fil RSS), cette ligne éditoriale a ainsi pour but de « filtrer » les informations soumises à NaturaVox. Elle consiste ainsi à essayer de mettre librement à disposition de ses lecteurs des informations sur les diverses thématiques ayant attrait au quotidien naturel :

- Santé naturelle
- Alimentation
- Environnement

..."

Apparament, il y en a ici qui n’ont toujours pas compris !

votez :
(IP:xxx.xx8.133.8) le 25 octobre 2009 à 11H08

« L’homme est un animal crédule qui a besoin de croire. En l’absence de raisons valables de croire, Il se satisfait de mauvaises. »

Bertrand Russell

Unpopular Essays « Outline of Intellectual Rubbish », (1950).

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 25 octobre 2009 à 12H53

"La vie est une question de choix et de priorité, et l’homme suis son parcours de vie en fonction des expériences et opportunités qui le façonne et dont il se sert, et de ce qui lui paraît juste."

Ne cherchez pas...c’est de moi ! ;-)

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 25 octobre 2009 à 13H04

...et n’oubliez pas une chose, vous n’êtes également vous aussi qu’un pauvre être humain ! ;-)

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 25 octobre 2009 à 13H00

...et si cette affirmation ne parvient pas à vous convaincre, je vous engage à aller jetter un oeil sur ce lien, qui, si vous êtes friant de belles phrases, celle-ci vous fera beaucoup réflèchir et hâtisera peut-être votre curiosité : http://fo-rever.fr//content/view/14/29/

 ;-)

votez :
(IP:xxx.xx8.133.8) le 25 octobre 2009 à 15H09

hâtisera peut-être votre curiosité :

Cà quoi ma curiosité ?

votez :
(IP:xxx.xx8.133.8) le 25 octobre 2009 à 17H26

hâtisera peut-être votre curiosité : Cà quoi ma curiosité ?

Ahhhh ! Vous m’en direz tant !! Cà "attisera" ma curiosité !!! C’est bien ce que vous avez voulu dire ? Eh ! Ben, çà en fait des fautes de frappe dans un seul mot !!!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 26 octobre 2009 à 08H21

Plaît-il monsieur l’inconnu sans nom et sans pseudo ?

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 26 octobre 2009 à 08H27

"Ahhhh ! Vous m’en direz tant !! Cà "attisera" ma curiosité !!! C’est bien ce que vous avez voulu dire ? Eh ! Ben, çà en fait des fautes de frappe dans un seul mot !!!"

Ahhhh ! Dans votre cas, ça en dit des conneries sans s’appuyer sur des raisonnements et des arguments fiables sur Naturavox, qui, je le rappelle moi-même encore une fois, et un site web dédié à l’environnement, l’alimentaion naturelle ou les médecines douces...si vous voulez parler de litérature ou autre chose, vous pouvez changer quittez le forum et allez voir ailleurs !

Nous n’avons pas besoin ici, de petits prétentieux bornés tèl que vous, qui ne viendrait là que pour faire de la critique facile ou de l’autosatisfaction...tenez vous le pour dit monsieur l’inconnu sans nom et sans pseudo !

votez :
(IP:xxx.xx9.44.36) le 26 octobre 2009 à 08H34

qui ne viendrait là que pour faire de la critique facile

Question "critique facile", il faut reconnaître que vous nous fournissez de la matière à profusion !! Vous "hâtisez" vous-même notre ardeur à relever vos innombrables carences....

votez :
(IP:xxx.xx9.44.36) le 26 octobre 2009 à 08H36

Dans votre cas, ça en dit des conneries sans s’appuyer sur des raisonnements et des arguments fiables

Sur quels "raisonnements et arguments" voulez-vous que nous nous appuyions lorsque vous employez des termes tels que "hâtisez" notre curiosité ?

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 26 octobre 2009 à 09H24

"Question "critique facile", il faut reconnaître que vous nous fournissez de la matière à profusion !! Vous "hâtisez" vous-même notre ardeur à relever vos innombrables carences..."

Ben non monsieur l’inconnu ! Moi, je ne fais que de me défendre fasse à vos agressions permanantes et vos attaques grotesques ! Car je vous signal que c’est vous qui m’avez critiqué le premier... Et ne parlez pas de carences, parce que c’est vraiment l’hopital qui se moque de l’infirmerie dans votre cas !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 26 octobre 2009 à 09H29

"Sur quels "raisonnements et arguments" voulez-vous que nous nous appuyions lorsque vous employez des termes tels que "hâtisez" notre curiosité ?"

Je parlais de vos attaques envers moi, mes collègues et les médecines naturelles que vous critiquez sans les connaître et sans avoir d’arguments solides pour le faire !

Et vos raisonnements sont complètement nuls et sans intérêt également puisque vous n’avez aucune connaissance ni expérience dans le domaine de la santé et les métiers qui s’en rapporte...vous n’avez donc aucune crédibilité !

votez :
(IP:xxx.xx9.235.59) le 28 octobre 2009 à 15H49

Et vos raisonnements sont complètement nuls et sans intérêt également puisque vous n’avez aucune connaissance ni expérience dans le domaine de la santé et les métiers qui s’en rapporte...

C’est peut être précisément parce que j’ai des connaissances et une expérience depuis plusieurs années dans ces domaines que je peux critiquer et mettre à jour toutes vos pratiques trompeuses et vos magouilles malhonnêtes et c’est parce que vous savez que j’ai raison et que j’appuie là où çà fait mal que vous grimpez immédiatement dans les rideaux en devenant mauvais, grossier, menteur, teigneux, hargneux, systématiquement antagoniste, borné, fielleux, insultant, de mauvaise foi. Vous craignez qu’à force les pauvres gens dont vous exploitez la détresse et la crédulité finissent par ouvrir les yeux et s’aperçoivent qu’ils se font avoir. Oh !! Vous aurez toujours la clientèle inconditionnelle des convaincus d’avance, des mystiques, des toujours prêts à croire le premier gourou venu qui les flattent dans le sens du poil et qui leur raconte ce qu’ils ont envie d’entendre pourvu que çà fasse snob et branché, ils constituent d’ailleurs la quasi totalité de votre fonds de commerce.

votez :
par THOR (IP:xxx.xx9.235.59) le 28 octobre 2009 à 16H16

Ahhhh !!! Je sens que vous allez encore "hâtiser" la secrétion de biliaire de notre ami gourou.....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 4 novembre 2009 à 13H38

"Ahhhh !!! Je sens que vous allez encore "hâtiser" la secrétion de biliaire de notre ami gourou..."

Ho mais moi je ne fais que répondre à des attaques proférées par vos petits acolites...et je vois surtout que vous n’en manquez pas une pour raconter des mensonges et défendre ces crétins (remarquez, qui se ressemble s’assemble) !

Et quand arrêterez-vous donc de vous prendre pour un Dieu, Thor ? :-))

D’autre part, un gourou dirige une secte...elle serait où ma secte à moi, selon vos dires ?

Allez, etteinds donc ton ordi et rentre chez toi mon pauvre Thor !!!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 7 novembre 2009 à 10H12

Il est bien curieux que la rédaction de naturavox ait cru bon de suprimer la réponse que j’avais faite à cet inconnu imbécile qui passe son temps à ce cacher lâchement derrière son écran d’oridinateur à critiquer les gens et à ressasser toujours les même inepties...pourquoi ne pas suprimer son "gentil" message à lui dans ce cas qu’il m’a adressé le 28 octobre 2009 à 15h49 ?

Vous êtes bien à l’image de la justice Française : vous faites deux poids, deux mesures !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 10 novembre 2009 à 09H29

"...mauvais, grossier, menteur, teigneux, hargneux, systématiquement antagoniste, borné, fielleux, insultant, de mauvaise foi."

Vous parlez pour vous là !!! :-))

votez :
(IP:xxx.xx9.218.112) le 28 décembre 2009 à 12H26

"...mauvais, grossier, menteur, teigneux, hargneux, systématiquement antagoniste, borné, fielleux, insultant, de mauvaise foi."

Vous parlez pour vous là !!! :-))

Réaction typique du mouflet de CM2 dans la cour de l’école !!!

C’est çui qui le dit çui qui y est !!

Les Auteurs deSanté
Gilbert Spagnolo dit P@py - 22 articles
Sylvie Simon - 58 articles
Marc Girard - 20 articles
insaecula - 10 articles
çaDérange - 299 articles
Béatrice de Reynal - 209 articles
Koryneva - 1 articles
Biosphère Blog - 57 articles