NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Les cures de détoxification, utiles aussi pour les chiens

Détoxination ou détoxification ?

Article publié le 11 décembre 2007

Si la phytothérapie (étymologiquement "thérapie par les plantes") connaît un engouement extraordinaire à travers le monde, il est impossible de ne voir là qu’un phénomène de mode. En effet, notre époque est profondément marquée par la recherche d’une vie plus saine, d’un retour à la nature, et d’un maintien en santé pour tous, par des méthodes préventives. Souhaiter que son chien en bénéficie est une réflexion logique ; encore faut-il poser quelques points essentiels avant de se lancer dans des pratiques d’automédication, qui peuvent être néfastes pour lui.

En premier lieu j’aimerais indiquer la différence entre le terme "détoxination", qui indique une soustraction de toxines, et le terme "détoxification", soustraction de toxiques.

Que sont les toxines ?

Ce sont des poisons produits par les activités métaboliques de certains êtres vivants, particulièrement des bactéries. Certains animaux ainsi que certaines plantes sont capables d’en produire.

Certaines bactéries sécrètent des "exotoxines" dans les tissus qu’elles colonisent. On les appelle des toxines vraies. D’autres bactéries conservent en elles-mêmes la plus grande partie des composants toxiques, qui ne sont libérés que de la lyse cellulaire, sous l’action de moyens divers (physiques, chimiques ou mécaniques). Ce sont les "endotoxines".

Si une exotoxine ou une endotoxine est assimilée par un organisme, celui ci va s’en défendre immédiatement = face à l’agression pathogène il réagit immédiatement pour s’en débarrasser. C’est la réaction typique du corps face au venin du serpent qui vient de mordre. Le métabolisme ne reste pas sans réagir.

A ce titre, détoxiner n’a pas pour nous de sens thérapeutique vrai. De plus certaines toxines sont tout à fait bénéfiques, il serait donc inutile de s’en débarrasser. La meilleure prévention pour éviter de laisser des toxines pathogènes "s’infiltrer" dans l’organisme de notre chien consiste pour lui (donc sous notre responsabilité) à recevoir une alimentation saine, à ne pas ingérer de substances dangereuses, à maintenir une hygiène de vie adéquate à sa race.

Comme de nombreuses plantes ou substances végétales sécrètent des substances qui sont des toxines reconnues (cardiotoxines, neurotoxines, myotoxines, hémotoxines etc.) pour l’espèce canine, il suffit de ne pas laisser son chien mâchouiller ces plantes, ne pas en posséder chez soi, ne pas les utiliser en auto-médication pour celles qui sont reconnues médicinales (ail, oignon, par exemple, connus pour leurs hémotoxines si dangereuses chez le chien et le chat ).

Ce n’est pas une fois que l’organisme est sous l’emprise de la toxine (= empoisonnement) qu’on peut mettre en place une cure de détoxination ! C’est sans sens et cela ne vaut pas.

Que sont les toxiques ?

Les toxiques sont d’abord des déchets qui s’accumulent dans l’organisme. Déchets alimentaires, mais aussi déchets de prises médicamenteuses (antibiotiques, corticoïdes etc.) chimiques dont les résidus sont parfois très longs à être correctement éliminés par l’organisme qui les a reçus. Les métaux lourds, qui sont présents dans de multiples domaines de notre vie, de l’aluminium des boîtes de conserve au cadmium retenu par le thon en boîte, les crevettes, par exemple (mais que leur liste est longue !), ne peuvent pas facilement être éliminés par les organismes des mammifères. Ces multiples déchets s’accumulent ainsi dans les organes digestifs, le temps d’être éliminés. Lorsque l’élimination ne s’effectue pas assez rapidement, ou que la quantité reçue de toxiques est trop importante, ces substances trouvent place dans le système nerveux central.

On comprend aisément que détoxifier est bien différent de détoxiner.

Détoxification pour le chien

A l’heure actuelle, de nombreux chiens sont nourris avec une alimentation industrielle, ne font pas assez d’exercice ou reçoivent trop souvent/trop longtemps des médications chimiques (ou les trois facteurs réunis). Il est bien évident que l’ensemble de ces conditions de vie, non hygiénistes, n’offrent pas à l’organisme la possibilité d’éliminer rapidement et correctement les toxiques auxquels il est confronté. De multiples "petits troubles" se déclarent alors chez notre compagnon, nous invitant à réfléchir sur la manière dont il serait possible de l’aider à éliminer plus facilement les déchets accumulés dans son organisme, avant que les troubles de notre compagnon ne s’installent.

C’est un objectif non négligeable de la naturopathie en santé animale que de proposer régulièrement des cures dites de drainage, et de détoxification, aux chiens familiers = d’abord en prévention pour relancer ponctuellement l’activité naturelle des émonctoires, ou bien en curatif pour permettre un "nettoyage" en profondeur des principaux organes, afin que le métabolisme du chien puisse à nouveau se réguler et réagir convenablement, par exemple face aux agents pathogènes (virus, bactéries etc.).

Comment établir une cure de détoxification ?

Le naturopathe en santé animale utilise principalement la phytothérapie, et ce, en respect des plantes médicinales adaptées à chaque espèce (pas question, évidemment, de drainer le foie d’un chien avec une plante qui lui serait dangereuse). Il procède toujours très progressivement, en fonction de l’âge, de poids et de la vie de l’animal =

  • en premier, il draine l’organisme général
  • ensuite il aide à la détoxification des organes qui lui paraissent en avoir le plus besoin
  • en dernier, si besoin, il propose aussi une détoxification du système nerveux central

A la suite de ces trois phases, qui peuvent s’étaler su un petit trimestre, le naturopathe propose systématiquement une phase dite de "re-nutrition", où il est question de vitaliser l’organisme venant d’être nettoyé par des nutriments essentiels naturels ou des plantes qui stimulent l’activité immunitaire du chien.

Ainsi, après avoir "nettoyé", drainé, et détoxifié, le métabolisme du chien, il est toujours question de terminer en le nourrissant adéquatement "de l’intérieur".

Le chien concerné réagira mieux, après ce protocole, à l’éventuelle agression d’un agent pathogène = son système immunitaire sera plus performant car non fatigué, ses cellules non saturées de déchets renouvelleront leur activité de manière à nouveau régulière.

Quand doit-on penser à détoxifier son chien ?

Dans les cas suivants, il peut être envisagé de proposer un drainage ou une cure de détoxification au chien =

  • il est âgé, semble manquer de vitalité, d’entrain
  • il vient de recevoir un long ou lourd traitement médicamenteux chimique
  • il souffre d’affections récurrentes (peau, par exemple)
  • il semble s’adapter difficilement aux changements de saison (principalement de l’automne à l’hiver ou du printemps à l’été)
  • il est nourri aux croquettes industrielles toute l’année sans jamais recevoir de nourriture fraîche, humide et variée
  • il ne se dépense pas autant que sa race le demanderait

Cependant d’autres chiens peuvent en avoir besoin, c’est aussi au cas par cas.

Détoxifier, c’est prévenir !

Il n’est pas envisageable ni encore moins conseillé de proposer cures de drainage sur cures de détoxification, ou sur des durées trop longues, car ceci n’aurait pour conséquence que de fatiguer l’organisme du chien. Or l’effet obtenu serait contraire à celui désiré.

Cependant, exercer une prévention saine pour son chien, en respectant des étapes bien précises (un chien n’est pas un humain ...), en utilisant à cet effet des plantes spécifiques en toute innocuité pour son espèce, reste une véritable preuve d’attention à son égard.

Le travail du naturopathe en santé animale, avec ses connaissances spécifiques, ses compétences professionnelles, permet un exercice thérapeutique en amont que les autres médecines ne proposent pas. La prophylaxie reste en effet l’atout majeur de la naturopathie.

Thèmes

Déchets Animaux Phytothérapie Prévention Toxicité Naturopathie Additifs alimentaires

Bookmark and Share
52 votes

commentaires
votez :
par lachanonyme (IP:xxx.xx9.131.14) le 11 décembre 2007 à 13H52

wouf wouf ! Dans le genre "je vends ma soupe" on fait pas mieux... La beauté de naturavox c’est qu’on peut passer d’un article sur le besoin de réduire sa consommation à un article qui nous encourage à consommer "des soins" pour son chien... Boboland...

votez :
(IP:xxx.xx9.108.233) le 23 octobre 2009 à 18H25

Et la phytothérapie, vous croyez que c’est fait pour les chiens ??

votez :
par Jean Noel Le Kervadec (IP:xxx.xx5.82.222) le 11 décembre 2007 à 17H45

Rien ne vous oblige a lire les articles qui ne correspondent pas à vos centres d’intérêt ... Rien ni personne ne vous oblige non plus à recourir à des pratiques thérapeutiques qui ne "collent" pas à vos conceptions du soin. Je trouve que vous portez à merveille votre pseudo soit dit en passant : quel est l’intérêt constructif de réagir à un article en restant masqué et anonyme ? JN LK

votez :
par lachanonyme (IP:xxx.xx9.131.14) le 12 décembre 2007 à 13H57

Quel serait l’intérêt de savoir comment je m’appelles ? Pensez-vous que tous les pseudos sont les vrais noms des intérvenants ? En quoi cela vous avance de savoir le nom de la personne qui écrit ? Voici quelques pseudos pris au hasard dans les commentaires : PL, marcel4, cyp, coyote, actias... Psuedonyme=pas le vrai nom (voir dico) Je vous reproche d’ecrire, sans êtats d’âme et sur un mode affirmatif, un article qui se rapporte directement à ce qui vous procure du revenu.

votez :
par Fabrice (IP:xxx.xx9.195.50) le 14 décembre 2007 à 10H00

Cher confrère (je m’adresse au rédacteur de l’article), je t’encourage à perséverer car tu défend d’abord la naturopathie. Connais-tu la Confédération Européenne pour la Préservation de la Santé, 11 rue des petits champs 75001 Paris ? car je vois que tu n’es pas de France. Les objectifs de la Confédération sont, entre autres, à l’article 2 : "Promouvoir l’entretien, l’amélioration et la prévention permettant aux citoyens de devenir acteurs de leur santé en utilisant les ressources écologiques de la nature et en incitant à adopter les comportements individuels et collectifs qui s’y rattachent." Je trouve que c’est exactement ce que tu développe dans ton article. Que tes patients soient des animaux ne change rien à l’optique de la charte. La Présidente de la Ceps est le Dr Martine GARDENAL et le vice-président le Pr Pierre CORNILLOT. De nombreux acteurs de la santé naturelle sont membres de cette confédération. Elle a été crée car la santé coûte de plus en plus cher, les maladies sont de plus en plus nombreuses et graves, or la vraie prévention qui consiste à entretenir sa santé n’est jamais prise en compte. 70% des français souhaitent une collaboration entre toutes les médecines pour ces raisons ! L’adresse e-mail est laceps@free.fr N’hésite pas à découvrir tout ceci ! Bonne continuation à toi Fabrice, naturopathe (89)

votez :
par Jean Noel Le Kervadec (IP:xxx.xx5.170.124) le 28 décembre 2007 à 17H41

Merci Fabrice Désolé je n’avais pas été averti de ton commentaire, ce qui explique mon retard à te répondre Jean Noël LK

votez :
par mrbienetre (IP:xxx.xx2.15.44) le 11 février 2008 à 16H06

Vous voulez détoxiquer un chien ? suivez le même procédé que pour un être humain et essayez une plante comme l’aloès en complément alimentaire buvable, vous allez voir le travail ! ça marche à tout les coup ! Un fruit comme le lycium Chinois et certains autres sont aussi très efficasse puisque très riche en antioxydants...si les animaux se purgent avec des végétaux ce n’est pas pour rien !

votez :
(IP:xxx.xx8.7.69) le 11 octobre 2009 à 11H19

> Les cures de détoxification, utiles aussi pour les chiens

Foutaise !! Arnaque !! Attrape bobos/gogos !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 26 octobre 2009 à 10H33

"Les cures de détoxification, utiles aussi pour les chiens Foutaise !! Arnaque !! Attrape bobos/gogos !!"

Tient ! Encore un inconnu qui se cache derrière son écran d’ordinateur, trop lâche pour révéler son identité...au point même de ne pas afficher de pseudo !

Quand on ne sait pas de quoi on parle, on se tait !!!

Pierre-David Béril ("Mr-bienetre" sur Naturavox)

P.S : vous voyez, moi, je n’ai rien à cacher !

votez :
(IP:xxx.xx9.108.233) le 23 octobre 2009 à 18H28

Les cures de détoxification, utiles aussi pour les chiens

Tout est bon tant qu’il y a du gros pognon à se faire sur le dos des gogos.....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 26 octobre 2009 à 10H36

"Tout est bon tant qu’il y a du gros pognon à se faire sur le dos des gogos..."

L’être humain est un animal comme les autres (ou presque), aussi, si les cures de detoxe marche pour nous, ça marche forcément pour les animaux...d’ailleurs, ils ne nous ont pas attendus pour se purger ! Et entre nous, il serait bon que vous les immitiés monsieur l’inconnu, au sens propre comme au sens figurer, afin de vous détoxiquer les neuronnes !!

votez :
(IP:xxx.xx9.106.225) le 1er novembre 2009 à 17H05

L’être humain est un animal comme les autres

Parlez pour vous mon vieux !

votez :
(IP:xxx.xx9.106.225) le 1er novembre 2009 à 17H06

ça marche forcément pour les animaux...

Forcément !

votez :
par Natacha (IP:xxx.xx3.157.88) le 8 septembre 2010 à 12H16

En attendant, depuis mon chat a pris des remedes pour suivre une cure de detoxination apres sa teigne, il na plus jamais eu de probleme de peau. Je n’ai pas eu l’impression d’etre prise pour un gogo/bobo comme vous dite, je n’ai pas payer bien cher son protocole, et ca na pas ete tres difficile a prendre pour lui. donc pour moi, l’experience montre que ça marche aussi pour les animaux !

votez :
par Armand (IP:xxx.xx1.73.156) le 16 juillet 2013 à 11H35

Je suis tombé par harard sur votre blog, il est beau.

devis travaux peinture

Les Auteurs deSanté
Gilbert Spagnolo dit P@py - 22 articles
Sylvie Simon - 58 articles
Marc Girard - 20 articles
insaecula - 10 articles
çaDérange - 299 articles
Béatrice de Reynal - 209 articles
Koryneva - 1 articles
Biosphère Blog - 57 articles