NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
L'Homéopathie : Histoire et Mode d'action

Article publié le 28 juillet 2009

Homéopathie. Le mot lui-même engendre toujours la passion, et laisse rarement indifférent. Des passionnés qui lui voient toutes les vertus aux « anti » qui la renvoient à la superstition et au charlatanisme au nom de la science la plus pure, il paraît difficile pour tous les « curieux de nature » de se faire une opinion loin de toute polémique.

Pour essayer d’y voir clair, avant de se pencher sur les circonstances de la naissance de l’homéopathie, sur sa pratique et avant d’envisager une explication à son mode d’action, il convient de se plonger, brièvement, dans l’histoire de la médecine.

1 Histoire de la médecine

Aussi loin que remontent les connaissances de l’histoire de l’Humanité, l’être humain a souffert dans son corps, et vraisemblablement aussi dans son affectivité.
L’examen des squelettes et momies, à l’aide des techniques modernes, montre de façon indiscutable l’existence de pathologies qui ont sévi depuis la plus haute antiquité : traumatismes, infections, affections dégénératives, cancer, parasitoses, maladies carentielles, etc… . Sans parler des famines, des sécheresses et des épidémies qui décimaient des populations entières.
De tout temps aussi, certaines personnes ont tenté, avec les moyens à leur disposition, de soulager les souffrances des autres. Les ethnomédecines, qui plongent leurs racines dans les traditions souvent les plus anciennes, sont à ce titre fort instructives. Des documents parfois très détaillés témoignent des conceptions concernant la vie, la signification attribuée à la maladie et les soins qu’il convenait d’y apporter. Sur la base d’un diagnostic correct, des pronostics étaient émis permettant de déterminer l’opportunité des soins à donner, et des traitements étaient établis.
Forte de ces prémisses, c’est dans deux directions de compréhension distinctes, au début totalement interpénétrées et qui se sont radicalement opposées au fil des siècles avec le développement de la science analytique, que va se développer la pensée médicale et se structurer la médecine depuis l’Antiquité la plus lointaine jusqu’à l’époque moderne.
Le premier aspect représente le pôle irrationnel, où interviennent les sorciers et les prêtres, qui sont souvent les mêmes, intermédiaires entre les divinités et les humains qui les auraient outragés. La maladie est comprise comme une punition, justifiant des rites conjuratoires, des exorcismes et des sacrifices propitiatoires. C’est l’aspect mystique de la notion maladie-punition par non respect de règles universelles. Actuellement cette conception se retrouve surtout dans le chamanisme, le chamane étant celui qui peut, par la pratique de transes, provoquées soit par des plantes hallucinogènes soit par des rythmes musicaux, se mettre en relation avec les esprits de la nature et proposer un traitement. Mais il existe aussi un aspect négatif qui se retrouve dans certaines pratiques de gourous en tous genre, de marchands de remèdes et de thérapeutiques les plus étranges, exploitant les souffrances morales que la science officielle est incapable de prendre en charge.
L’autre aspect de la pratique thérapeutique représente le pôle rationnel, scientifique. A la suite d’observations objectives, d’investigations puis de vérifications répétées, un raisonnement est institué conduisant à des déductions logiques et à des traitements techniques. Les traitements consistent soit en des gestes chirurgicaux, tels que extraction de corps étrangers, immobilisation de fractures ou incision d’abcès, soit en l’administration de « médicaments » provenant aussi bien des règnes minéral que végétal et animal. La pharmacopée varie considérablement d’une culture à une autre, d’une époque à une autre. Elle est fonction des moyens à disposition et des connaissances acquises. Si, aux débuts de l’humanité, le choix des substances utilisées repose sur des considérations mêlant superstition et croyances magiques, il n’en reste pas moins que certaines préparations étaient dotées d’une réelle efficacité, tout à fait justifiées à la mesure de la science moderne.

C’est entre ces deux pôles que va évoluer la médecine tout au long de l’histoire de l’humanité, avec une prédominance de l’un ou l’autre suivant les époques, les cultures et les moyens économiques et les politiques.
1- Pôle mystique, irrationnel : croyances ancestrales, mythes, superstitions, religions, rituels conjuratoires, célébrations.
2 – Pôle scientifique, rationnel : observations objectives, déductions logiques, investigations, vérifications, traitements techniques.

De nombreux ouvrages exposent en détail l’histoire de la médecine, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours et permettent de suivre siècles après siècles l’évolution des concepts et des soins en rapport avec les situations économiques, géographiques, politiques et scientifiques. Les théories les plus diverses se sont succédées, et depuis, les connaissances générales s’accumulent, la compréhension des maladies, leur signification, leur interprétation aboutissant aux prodigieux progrès de ce XXème siècle. Pourtant nul ne peut dire que l’homme maitrise totalement la santé et la maladie. Des pans entiers du fonctionnement du corps humain sont encore inconnus, des maladies apparaissent régulièrement, en relation avec de nouveaux modes de vie et continuent à mettre en échec le mythe de la médecine toute puissante. L’homme a cru qu’en disséquant jusqu’à l’infiniment petit, qu’en manipulant les gènes et les chromosomes il allait comprendre la vie, qu’il serait aisé de la modifier et de la corriger, que la science triomphante allait dominer le monde et l’univers, la maladie et la mort. Et si la science avec un grand « S » avait oublié la part impalpable de l’être humain non accessible aux analyses scientifiques, « le mental », cette bête noire des scientifiques, ce paramètre humain si variable d’un individu à l’autre qu’il ne peut intégrer une équation « bien léchée », rejeté depuis plus de 200 ans dans un domaine où se retrouvent les poètes, les rêveurs, les mystiques et les psychologues !

2 Naissance de l’homéopathie

Fin du XVIIIème et début du XIXème siècle, les théories vont bon train, alimentant discussions et passions, mais sans grands résultats thérapeutiques : vitalistes, mécanistes, dualistes, animistes, positivistes et autres défendent des spéculations parfois audacieuses, mais les traitements en sont encore à « purgare », « saignare » avec l’administration de quelques drogues peu efficaces voire toxiques. Toutes les tentatives visant à combattre les maladies restent sans résultats significatifs.
Rien d’étonnant donc à ce que certains médecins, déçus des moyens à leur disposition, mènent des recherches personnelles, éventuellement hors des sentiers battus, ce qui généralement leur attirait les foudres de l’institution médicale officielle. Comme quoi rien n’a vraiment changé sur cette bonne vieille terre !

C’est le cas de Samuel Hahnemann (1755-1843). Médecin, esprit curieux, érudit et chercheur infatigable, il a le mérite de remettre en cause les dogmes reconnus à son époque pour se poser des questions fondamentales.
1- Il réalise que parmi des personnes affectées de la même maladie, certaines guérissent et d’autres non. Il conclue qu’elles disposent de « potentialités » de guérison spontanées particulières, ce qu’il appelle « terrain ». Pourquoi, dans le traitement, ne pas chercher à renforcer et stimuler ce terrain, autrement dit les défenses endogènes de l’organisme, plutôt que combattre les effets morbides ?
2- Par ses travaux et ses recherches, il s’aperçoit que des substances toxiques déclenchent sur des individus sains des tableaux analogues à ceux de certaines maladies. D’où l’idée de traiter ces malades par les produits qui ont provoqué des symptômes identiques chez des individus sains. C’est la loi de similitude, fondement de l’homéopathie : « les semblables sont guéris par les semblables ».
3- Hahnemann met cette idée en application et les succès dépassent toutes ses espérances, assurant sa notoriété. Malheureusement les réactions provoquées par les produits, souvent toxiques, sont parfois excessives. Il lui suffit de les atténuer en diluant successivement au 10ème puis au 100ème, jusqu’au minimum efficace. C’est le principe de dilution qui permet de diminuer l’effet toxique du produit. Mais l’effet thérapeutique se perd et le malade ne guérit pas.
4- C’est là qu’intervient le génie d’Hahnemann … ou le hasard … voire une « illumination ». Nul ne saura jamais. Il a l’idée d’agiter très violemment les fioles qu’il prépare à chaque opération. C’est le procédé de la succussion dont la signification ne sera comprise que 200 ans plus tard. Les remèdes ainsi dilués et dynamisés manifestent des propriétés thérapeutiques de plus en plus intenses et totalement dénuées de toxicité.
5- Hahnemann sait parfaitement, parce que c’est un scientifique au courant des connaissances chimiques de son époque, qu’aux niveaux de dilutions utilisées il n’y a plus de molécules du produit original dans ses remèdes. Pourtant les faits sont là : le mélange eau et alcool, préparé selon ses procédés, guérit ses malades. Il en postule l’existence d’un principe immatériel de nature inconnue, mais doté d’un réel pouvoir curatif.

Son ouvrage principal, « l’Organon ou l’art de guérir », renferme son enseignement, fondé sur un raisonnement rigoureux et des observations minutieuses, et garde actuellement toute sa valeur.

Il multiplie les expérimentations, d’abord sur lui-même et ses proches. Il forme de nombreux élèves et sa pratique se répand en Europe et dans le monde entier, puisque à sa mort un médecin sur huit est homéopathe aux Etats-Unis. Actuellement encore, en Indes et en Amérique du Sud des milliers de médecins pratiquent cette médecine bon marché et efficace. Même dans notre monde occidental l’homéopathie garde ses adeptes et les guérisons et soulagements qu’elle procure dans nombre de pathologies qui échappent aux thérapeutiques allopathiques sont indéniables et appréciés.
Mais le fait que sa pratique soit peu lucrative, et que son principe soit peu ou mal compris ne suscite guère d’engouement pour une recherche scientifique vraie.

3 La pratique homéopathique

L’homéopathie, telle qu’elle a été élaborée, pratiquée et enseignée par Hahnemann, répond à une méthodologie très précise et astreignante. La consignation rigoureuse des symptômes présentés par les sujets sains sur lesquels il pratique ses expérimentations, comprend des réactions dans tous les systèmes et appareils de l’organisme humain, mais aussi des manifestations mentales et psychiques souvent marquées. Il est donc évident que cette approche concerne tous les niveaux de l’organisme, du plus matériel au plus immatériel, du physique au psychique, intégrant ainsi toutes les composantes de l’individu. En effet, dans la conception homéopathique, l’individu n’est pas formé uniquement de molécules, de cellules, de tissus et d’organes régis par une physiologie, mais il est indissociable de ses passions, de ses désirs et de ses croyances. En outre, il vit dans un monde avec lequel il est en inter-réaction permanente. Enfin, il est un « système ouvert » qui puise dans son environnement ce dont il a besoin (air, eau et aliments), dont il tire les éléments nécessaires à son développement et à son fonctionnement.
Dans cette conception, toutes les substances expérimentées, qu’elles proviennent des règnes minéral, végétal ou animal, sont en conséquence représentées par des tableaux cliniques très détaillés.
Il est concevable alors que la détermination du remède homéopathique et de sa dynamisation, pour chaque cas examiné, soit difficile, car elle doit tenir compte autant que possible de la totalité des symptômes présentés par le patient, qu’ils soient physiques, émotionnels et psychiques. A l’expérience, les symptômes locaux et courants, caractérisant les manifestations temporaires de la maladie, sont relativement banaux. Par contre, les symptômes généraux et psychiques sont représentatifs de l’individu qui souffre et de la manière dont il vit son affection. La consultation homéopathique est alors fouillée car elle doit déterminer aussi bien les signes courants de la maladie que la réactivité du patient. Ainsi la prescription du remède homéopathique représente la globalité de la personne et sa capacité réactionnelle. Non seulement le thérapeute doit faire un diagnostic de la maladie, mais en plus il doit faire un diagnostic du patient. L’homéopathie ne soigne pas uniquement une maladie, mais une personne qui manifeste une perturbation sous la forme d’une maladie. Le but de la consultation étant de déterminer LE remède indiqué par l’histoire du patient au temps donné de l’examen. Ce que l’on appelle le simillimum.

Il est facile de comprendre que la pratique homéopathique pure soit longue, astreignante,voire fastidieuse. Mais les résultats, parfois spectaculaires là où la médecine allopathique a échoué, sont le gage de sa valeur.

Devant ces difficultés et la nécessité de traiter un nombre important de patients dans un laps de temps restreint, certaines écoles ont entrepris de simplifier la pratique homéopathique et de la « moderniser ». Il s’en est suivi l’apparition de toutes sortes de pratiques utilisant des remèdes multiples pour traiter des affections courantes. Sont ainsi apparus les homéopathes pluralistes et complexistes, qui prescrivent sur un mode allopathique de nombreux remèdes faiblement dynamisés, à absorber quotidiennement sur de plus ou moins longues périodes, en fonction des troubles apparents, mais en fait secondaires, qu’ils ont identifiés. Les résultats sont, il est vrai, souvent intéressant, pour des pathologies mineures, car une telle pratique est dite « suppressive », dans le sens où elle se contente de faire disparaître le ou les symptômes apparents sans atteindre sur le fond de la problématique présentée par le patient. Ce qui fait dire aux détracteurs de l’homéopathie qu’elle ne soigne que des biens portants, car pour eux c’est en général de cette pratique qu’il est question lorsque on l’évoque.

4 Mode d’action

C’est là que réside la grande pierre d’achoppement entre les tenants et les opposants de l’homéopathie. Il est vrai que aucune étude sérieuse n’a été diligentée par la recherche officielle. Les raisons en sont multiples et il est curieux d’entendre le discours suivant : « je ne connais rien à l’homéopathie, mais je suis viscéralement opposé à cette pratique charlatanesque au nom de la science ». Discours entendu à maintes reprises, sous le prétexte que, « vu les dilutions il n’y a aucune molécule dans le remède qui n’est que de l’eau et du sucre ». Comment se fait il que cette pratique n’intéresse pas le monde des chercheurs alors que depuis 200 ans elle est toujours intacte et que les résultats sont là ?
Hahnemann savait parfaitement, et l’enseignait, que ses remèdes n’agissaient pas par un mode chimique, mais bien par des propriétés particulières du solvant, conférées par leur mode de production. Mais les connaissances de son époque ne lui permettaient pas de les préciser, et c’est pourquoi il avait postulé un principe immatériel de nature inconnue.
En 1920, le physicien Georges Lakhovsky, prix Nobel, conceptualise la théorie de l’oscillation cellulaire caractérisant toute cellule vivante : « Dans la nature, tout est vibration, en particulier la vie cellulaire qui est menacée en cas de déséquilibre oscillatoire. Chaque cellule vivante est un minuscule circuit oscillant qui joue le rôle d’un émetteur-récepteur d’ondes. Les vibrations de ces circuits oscillants doivent être régulés en cas de maladie ».
Le circuit oscillant propre à chaque cellule fonctionne comme un poste de radio, qui est un récepteur d’ondes : pour recevoir correctement l’émission radio, il est nécessaire de mettre en résonance émetteur et récepteur, sinon l’émission est inaudible. Tout passe par le solvant des dilutions homéopathiques qui est mélange eau-alcool. Actuellement, si la structure de l’eau est toujours un mystère pour les physiciens, tous s’accordent pour la considérer comme un cristal. Cristal à l’état liquide, à la température ambiante, mais cristal sur un plan chimique. Or le corps humain est fait environ de 70% à 80% d’eau. Il semblerait que le mode d’action des remèdes homéopathiques soit lié à une mise en résonance des informations portées par le remède avec l’eau du corps humain. Ces mêmes informations entreraient elles-mêmes en résonance avec les molécules d’ADN formant les noyaux cellulaires, à partir desquels tout le fonctionnement des cellules est contrôlé, l’ADN étant lui-même un cristalloïde, dont la structure hélicoïdale est analogue à un condensateur électrique. Avec presque un siècle d’avance, Lakhovsky montre la voie de la théorie des cordes.
Linus Pauling, prix Nobel de chimie en 1954 et de la paix en 1962, démontre l’organisation bipolaire des molécules d’eau, et le Britannique Bernal en révèle les structures, les « groupements de Pauling ».
Les molécules d’eau sont constituées chacune d’1 atome d’oxygène et de 2 atomes d’hydrogène, chacun de ces atomes occupant une situation très précise et constante les uns par rapport aux autres. La disposition spatiale de ces atomes implique que des forces spécifiques en assurent la cohésion. En conséquence, toutes les molécules d’eau reçoivent de l’énergie de leur environnement, et en émettent également. De ce fait, elles se comportent comme des dipôles orientés, chargés électriquement, s’attirant et se repoussant mutuellement. Dotées de charges positives et négatives, elles se disposent les unes par rapport aux autres sous forme de réseaux, ou « clusters ». Ces réseaux, semblables à des structures cristallines, sont remarquablement stables dans des situations données de température et d’environnement électromagnétiques, en outre, ils sont constants et spécifiques de la substance diluée. La disposition spatiale de ces structures atomiques est conditionnée par les spectres d’émission et les forces électromagnétiques des substances avec lesquelles l’eau a été en contact. Plus le nombre de molécules du produit en solution dans le solvant diminue, plus ces structures se développent et stabilisent. Lorsque, sur un plan strictement chimique, une solution ne contient plus aucune molécule du produit en dissolution, ce qui correspond à une 12CH, les clusters occupent la totalité du solvant.
Tous ces informations sont le résultat des travaux de certains chercheurs, malheureusement trop peu nombreux et surtout très peu aidés et surtout non médiatisés ! Les plus remarquables sont ceux du Pr Dang Vinh Luu et son épouse, chercheurs à l’Université de Montpellier, qui travaillent depuis des années sur les propriétés de l’eau, ceux du Dr Yves Lasne et collaborateurs, qui, dans « Théorie des hautes dilutions, applications au vivant », démontrent de façon magistrale l’action de l’eau diluée marquée par les substances qu’elle a contenues, et ceux du Pr Popp, qui dans « Biologie de la lumière », rend compte de ses découvertes en matière de « communications cellulaires » par l’intermédiaire d’une émission et d’une réception de biophotons.

Les réseaux de cristallisation, apparents à température ambiante, peuvent être manifestés par la congélation à très basse température d’une eau pure, préalablement mise en contact de substances particulières. Ils prennent des formes parfois surprenantes mais toujours spécifiques de la substance de base. Voir les travaux du chimiste Japonais Masaru Emoto.

Le solvant ainsi traité agit biologiquement sur l’organisme vivant par résonance. L’action se fait par introduction d’une information de type électromagnétique dans un système organisé et influence son fonctionnement sur un mode électrophysique et secondairement biologique.

Toutes les réactions chimiques et biochimiques impliquent de multiples échanges d’électrons, et en conséquence, l’absorption ou l’émission d’énergie électromagnétique. Ainsi, l’ensemble du métabolisme cellulaire provoque, par addition de ces radiations, un spectre d’émission caractéristique. C’est donc bien d’un échange continu d’informations qu’il s’agit, et la preuve qu’il existe, simultanément au métabolisme biochimique, un métabolisme électromagnétique. C’est probablement là, au regard des connaissances scientifiques actuelles, que réside le mode d’action de l’homéopathie, loin de toutes les explication ésotériques ou autres. Il s’agit d’un champ de recherches immense ouvert à ceux qui, sans dogmatisme, osent envisager l’aspect quantique de la biologie.

Conclusion
« En réalité, la santé est un phénomène multidimensionnel impliquant des aspects physiques, psychologiques et sociaux interdépendants. Elle est essentiellement dynamique et se caractérise par des fluctuations continues, multiples.(Fritjof Capra, in « Le temps du changement, 1983).

Dr Pierre Chambaud

Thèmes

Médecine alternative Médecine douce

Bookmark and Share
52 votes

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx1.255.166) le 28 juillet 2009 à 15H03

Bravo pour votre courage. Vous écrivez ; " Ce qui fait dire aux détracteurs de l’homéopathie qu’elle ne soigne que des biens portants, car pour eux c’est en général de cette pratique qu’il est question lorsque on l’évoque."MAIS, quand on se donne la peine d’essayer d’étudier le fameux essai en double aveugle des médicaments allopathiques, on découvre un truc très étrange. Mes sources viennent de haut niveau d’un domaine nommé pharmacologie. On m’a donné en gros les chiffres de 30 à 40% d’effet bénéfique pour le médicament étudié, 40 à30% d’ effet placébo, environ 30% de non effet et 2% d’effet nocébo. J’ai déduit que seulement 30à 40% des médicaments agissaient . Personne à ce jour n’a voulu ou pu m"indiquer où était "mon" erreur et je trouve particulièrement déplacés et même très suspects les propos des détracteurs de l’homéopathie puisque seulement 40 % au grand maximum des malades seraient améliorés par nos médicaments nommés allopathiques. Alors, 60 à 70% des malades prennent des médicaments avec leurs effets nocifs potentiels pour n’avoir à en attendre aucun bénéfice. J’écris 60 à 70 % car j’ajoute les 30% à 40% de non effet et les 40 à 30 % d’effet placébo. Je trouve donc qu’il n’y a vraiment pas de quoi se vanter et que des biens portants sont soignés des deux cotés...et que,nous sommes en droit de demander un meilleur score de 70% d’amélioration en cas de maladie. Ecrivons pour l’homéopathie 30% + 40% pour l’allopathie dans le meilleur des cas = 70% ce qui serait profitable aux vrais malades et à nos sous car les remèdes homéopathiques sont bien moins chers et bien sûr un peu moins profitable aux finances des laboratoires allopathiques. Vous pouvez constater que très prudemment, j’ai mis le chiffre de 40% du coté des médicaments allopathiques car leurs laboratoires sont plus riches donc plus puissants.... !!!!...

votez :
par zygomar (IP:xxx.xx4.134.154) le 28 juillet 2009 à 15H39

http://fr.wikipedia.org/wiki/Masaru...

Masaru Emoto est un chercheur japonais qui étudie les effets de la pensée et des émotions sur l’eau depuis plusieurs années.

Il a publié plusieurs ouvrages présentant des clichés de cristaux de molécules d’eau. Emoto interprète ces cliché comme des preuves que les cristaux réagissent par des changements de structure à diverses influences comme celles d’une musique de Jean-Sébastien Bach ou de hard rock, ainsi qu’à de simples mots comme « Merci ». Son travail est bien accueilli par le français Jacques Collin, auteur de « L’eau, le miracle oublié ». Il existe depuis peu en Europe un Centre de recherche sur l’eau associé à Emoto au Liechtenstein.

Des scientifiques critiquent les procédures expérimentales pour leur insuffisance et estiment qu’il existe de nombreux biais cognitifs dans les expériences d’Emoto lorsque par exemple les chercheurs sont invités à parcourir les clichés pour trouver ceux qui conviennent le mieux à ce qu’ils veulent illustrer. Ceux-ci n’ont jamais été soumis à des tests en double aveugle qui sont une des procédures scientifiques de base pour la vérification des expériences. Emoto reconnait qu’il n’est pas un scientifique lui-même.

James Randi, le fondateur de la James Randi Educational Foundation, a publiquement offert à Emoto la somme d’un million de dollars s’il pouvait reproduire les résultats de ses expériences selon la procédure en double aveugle.

La chimie, la contamination aqueuse ainsi que des défauts cristallins peuvent également expliquer la nature des images montrées dans les ouvrages d’Emoto.

Les travaux d’Emoto n’ont jamais été publiés dans une revue scientifique à comité de lecture.

Dans la même veine, vous avez également un certain Uri Geller qui s’est rendu célèbre en pliant des petites cuillers à distance par la seule force de sa pensée......

votez :
par zygomar (IP:xxx.xx4.134.154) le 28 juillet 2009 à 18H45

Ah !! J’allais oublier l’illustre Benveniste.....que vous avez omis de mentionner !!

votez :
par Paracelsius (IP:xxx.xx4.134.154) le 28 juillet 2009 à 18H41

Mais le fait que sa pratique soit peu lucrative....

Euh !!! Tout est relatif... Demandez un peu à Boiron, pour voir.....

, et que son principe soit peu ou mal compris ne suscite guère d’engouement pour une recherche scientifique vraie....

Votre approche est pour le moins curieuse. Ainsi, c’est parce que l’on ne sait pas pourquoi et comment çà marche que l’on ne fait pas de recherche ? Moi, j’avais plutôt tendance à penser que le principe même de la recherche était justement de chercher à comprendre le pourquoi du comment.... Bizarre. La raison pour laquelle "on" ne fait pas de recherche pour essayer de savoir et à comprendre ne serait-elle pas justement parce qu’il n’y aurait rien à voir et à comprendre ??? Si les homéopathes et les labos richissimes voulaient être enfin reconnus autrement que comme des marchands d’illusions en faisant des recherches sérieuses (études expérimentales au labo et études cliniques exactement comme pour les autres produits pharmaceutiques), pourquoi ne le font-ils pas ? Pourquoi persistent-ils à traîner cette réputation ?

votez :
par LRAL (IP:xxx.xx2.179.227) le 29 juillet 2009 à 00H10

Boiron est une société commerciale, donc cherchant les bénéfices commerciaux. Nuance.

votez :
par zygomar (IP:xxx.xx4.38.87) le 29 juillet 2009 à 10H20

Boiron est une société commerciale, donc cherchant les bénéfices commerciaux. Nuance.

Et justement puisqu’ils recherchent et font des bénéfices, pourquoi n’en profitent-ils pas pour financer une recherche sérieuse qui leur permettrait de soutenir à la fois leur activité, leur réputation et leur crédibilité ? N’est-ce pas ce que font les autres industries ? En quoi sont-ils différents ? Pensez-vous que ce soit au contribuable de financer ce genre de recherche ? Et dans ce cas pourquoi eux et pas les autres ?

votez :
par zygomar (IP:xxx.xx4.38.87) le 29 juillet 2009 à 10H16

Vous avez également omis de mentionner l’illustre Benveniste.....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx6.246.64) le 14 août 2009 à 10H12

"Vous avez également omis de mentionner l’illustre Benveniste....."

Faites attention Zygoto, vous vous répétez ! Et je vois que vos interventions sont toujours aussi débiles !

votez :
par zygomar (IP:xxx.xx4.38.87) le 29 juillet 2009 à 10H26

"Les plus remarquables sont ceux du Pr Dang Vinh Luu et son épouse, chercheurs à l’Université de Montpellier....."

Ne serait-ce point ceux-là qui terminent leur ouvrage "scientifique" "Connaissance de l’eau" par :

"....L’eau est matrice de vie, miroir de la conscience hébergée que l’on appelle "âme" chez l’homme."

Alléluia !

votez :
par Nicolas S (IP:xxx.xx7.36.173) le 30 juillet 2009 à 07H56

l homéopathie ca n existe pas : c est une escroquerie intellectuelle pour amateurs de petits hommes verts et de new-age !! Bref un truc de babas cool un brin givrés !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx6.246.64) le 14 août 2009 à 10H15

Allez donc dire cela aux gens qui se soignent régulièrement grâce à cette médecine qui a fait ses preuves depuis bien longtemps...encore faut-il s’y intéresser et savoir l’utiliser !

votez :
(IP:xxx.xx9.232.214) le 14 août 2009 à 16H26

cette médecine qui a fait ses preuves depuis bien longtemps.......

La méthode Coué aussi........

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.30) le 16 août 2009 à 08H44

"La méthode Coué aussi........"

Et c’est la méthode coué qui m’a sans doute également permi de guérir ma tendinite au coude ! Rigolot vas !!

votez :
(IP:xxx.xx4.112.113) le 18 août 2009 à 10H50

AH....alors !...Des acides aminés découverts dans des échantillons de comète...

"Nous n’étions pas certains qu’elle ne venait pas de la fabrication ou de la manipulation de la sonde", a expliqué Jamie Elsila, astrobiologiste au Centre spatial Goddard de la Nasa, dans le Maryland."....

"Nous avions déjà trouvé des acides aminés dans des météorites, mais c’est la première fois qu’il en est détecté dans une comète", a-t-elle déclaré."

Peut être est-il temps d’utiliser son cerveau ? Et d’enfin comprendre que nous sommes fait de matière et d’énergie comme il fut prouvé à la fin du 19ème siècle et comme l’indiquent les travaux de nos scientifiques tant au cnrs que chez Monsieur le Professeur Luc Montagnier aux USA.

Nous ne sommes donc pas le centre du monde MAIS nous sommes beaucoup plus que cela.

votez :
(IP:xxx.xx9.90.4) le 18 août 2009 à 12H13

http://www.pseudo-sciences.org/spip...

Les publications et les sites qui font la promotion de l’homéopathie publient de longues listes d’études prétendument scientifiques qui montrent l’efficacité de l’homéopathie dans diverses situations. Pourtant, après une longue étude de ces différentes publications, le journal Prescrire [9] concluait : « Rien ne permet d’affirmer que les médicaments homéopathiques ont une action thérapeutique spécifique. Ils peuvent, au mieux, avoir un intérêt, comme d’autres placebos, chez certains patients et pour certaines affections placebosensibles… » [10]. Une autre étude publiée en 1999 et portant cette fois sur l’« impact de la qualité des études sur les résultats dans les études contrôlées d’homéopathie » [11] vient éclairer cette apparente contradiction. S’appuyant sur 89 études contrôlées, elle conclut : « De l’analyse de l’ensemble des études nous tirons la preuve indiscutable que les études qui présentent la meilleure qualité méthodologique fournissent les résultats les moins positifs. ».

En clair : plus le travail d’investigation est mal fait, plus l’étude a de chance d’être favorable à l’homéopathie.

Finalement, ce n’est pas si dangereux, donc pas très grave ? Le seul véritable danger de l’homéopathie est l’absence ou le retard dans la mise en place de soins appropriés. Ce danger est très faible dans les pays développés. Si l’homéopathie est prise en automédication, le patient qui voit les symptômes persister se tourne rapidement vers la médecine scientifique. Si, par contre, la prescription est faite par un homéopathe extrémiste cela peut avoir de graves conséquences, comme on l’a vu dans le cas d’homéopathes proches des sectes. Le problème est différent dans les pays en voie de développement ou l’homéopathie donne l’illusion de véritables traitements. C’est pourquoi des initiatives comme celles de l’association « Homéopathes sans frontières », qui cherche à développer l’homéopathie dans les pays pauvres, doivent être condamnées [12] : l’homéopathie ne peut constituer une solution pour des populations que déciment le SIDA, le paludisme et le choléra.

Faut-il empêcher les gens de se soigner avec l’homéopathie ?

Il n’y a évidemment aucune raison d’empêcher les gens de se soigner avec l’homéopathie. Chacun est libre de ses choix, s’il les fait librement et en toute connaissance de cause. Ce que nous contestons, c’est le remboursement sur des fonds publics alors même qu’on dérembourse des spécialités dont on ne peut pas dire, pour elles, que le service médical rendu est insuffisant. Ce qui est grave aussi, c’est que l’homéopathie véhicule une idéologie antiscientifique et irrationnelle avec la complicité intéressée d’authentiques médecins. L’appropriation de sa santé, des soins à mettre en œuvre, passe par une information, par la connaissance, pas par la magie ou les révélations.

votez :
par LRAL (IP:xxx.xx4.232.242) le 18 août 2009 à 12H28

"idéologie antiscientifique et irrationnelle" ?

Voilà des mots forts et violents ! Hannhemann est un médecin qui a forgé l’homéopathie avec des préceptes scientifiques.

Je constate toujours les mêmes mots pour dénigrer l’homéopathie : magie, arnaque, non scientifique". Et ce qui m’agace le plus : elle ne doit plus être remboursée. L’argument fatal...

Je rappelle donc qu’un tube d’homéopathie coûte moins de 2 euros et est remboursé à 35 %. Voilà qui ne va pas creuser le trou de la Sécu. A la différence du Diantalvic, par exemple, largement remboursé avant que les experts constatent sa nocivité.

Nicolas

votez :
(IP:xxx.xx9.223.249) le 19 août 2009 à 15H34

"Je rappelle donc qu’un tube d’homéopathie coûte moins de 2 euros et est remboursé à 35 %. Voilà qui ne va pas creuser le trou de la Sécu...."

A ce compte là, on pourrait aussi rembourser les tisanes de toutes sortes, l’imposition des mains, les prestations des magnétiseurs, les marchands de fleur de Bach, les élixirs de cristaux, etc....

"...A la différence du Diantalvic, par exemple, largement remboursé avant que les experts constatent sa nocivité."

Non, il n’est pas interdit à cause de sa "nocivité" mais à cause de sa mauvaise utilisation par les suédois et les anglais pour se suicider !!! Et quand il n’auraont plus de Diantalvic sous la main, ils passeront à autres choses, dont il faudra aussi priver ceux qui en ont un vrai besoin par autre chose, et ainsi de suite....

Si vous pensez pouvoir soigner efficacement certaines douleurs importantes et rebelles par l’homéopathie, la phytothérapie, le magnétisme,et les massages ayurvédiques et autres massages aux pierres chaudes , etc... Il y a un créneau à prendre !!!

votez :
(IP:xxx.xx9.223.249) le 19 août 2009 à 15H35

Je constate toujours les mêmes mots pour dénigrer l’homéopathie : magie, arnaque, non scientifique"

Parce que c’est bien de celà qu’il s’agit !!!

votez :
par LRAL (IP:xxx.xx4.232.242) le 19 août 2009 à 15H44

"L’agence européenne du médicament (EMEA) a recommandé jeudi le retrait dans toute l’Europe d’un médicament antidouleur controversé, le dextropropoxyphène (DXP), présent notamment dans le Di-Antalvic en France et à l’origine de surdoses fatales depuis plusieurs années. Le comité de l’EMEA pour les médicaments à usage humain, réuni à Londres, a conclu que le risque présenté par ces produits, "particulièrement le risque de surdose mortelle", était plus élevé que leurs avantages, tandis qu’il n’y avait "pas de preuve que ces [produits] soient plus efficaces" que d’autres."

Pour être précis donc. Et je suis pour le déremboursement de l’homéopathie, 35% ou 0% revient au même, et le faible coût des tubes n’est pas une barrière à leur achat. Tout le monde serait content de ce fait.

votez :
(IP:xxx.xx9.111.163) le 20 août 2009 à 12H00

"Je rappelle donc qu’un tube d’homéopathie coûte moins de 2 euros ..."

Raison de plus pour ne pas les rembourser !! Les gens ont bien au moins 5 euros pour se payer un paquet de clopes tous les jours. Ils peuvent bien débourser 2 euros toutes les semianes pour se soigner, non ?

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.30) le 20 août 2009 à 16H32

Il est également temps de faire comprendre aux gens qui critiques les méthodes naturelles de soin et les praticiens de médecines naturelles qui utilisent le plus souvent les énergies du corps que la réponse à nos problèmes se trouvent en chacun de nous et qu’il est nécessaire d’apprendre à mieux nous connaître et comprendre le fonctionnement physiologique et spycho-émotionnel d’un individu...et de ce faire aider par des traitements naturels plutôt que chimique ! (cela est vrai en médecine ainsi que dans bien d’autre domaine !) De toute façon, ceux qui critique sont aussi ceux qui n’essayent pas les méthodes en question : il ne sont donc pas habilités à en parler !

votez :
(IP:xxx.xx4.10.20) le 20 août 2009 à 16H39

"ceux qui critique sont aussi ceux qui n’essayent pas les méthodes en question : il ne sont donc pas habilités à en parler !"

Peut être que justement c’est parce qu’ils les ont essayées qu’ils les critiquent et dans ce cas ils sont habilités à en parler. Tout comme certains adeptes des pratiques alternatives critiquent la médecine conventionnelle....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.30) le 20 août 2009 à 17H30

"Peut être que justement c’est parce qu’ils les ont essayées qu’ils les critiquent et dans ce cas ils sont habilités à en parler. Tout comme certains adeptes des pratiques alternatives critiquent la médecine conventionnelle..."

Et bien dans ce cas, prouvez-le Monsieur sans pseudo ! Vous avez essayez vous-même l’homéopathie avant de critiquer ? Dans l’autre sans, les défensseurs des médecines alternatives, dont je fais parti, qui critiquent la médecine conventionnelle, ont de quoi s’appuyer sur bien des preuves et témoignages !

votez :
(IP:xxx.xx4.10.20) le 20 août 2009 à 17H41

Et bien dans ce cas, prouvez-le Monsieur sans pseudo !

Et vous aussi prouvez- le

"Vous avez essayez vous-même l’homéopathie avant de critiquer ? "

Eh ! Oui !! Monsieur, j’ai essayé, l’acupuncture, l’homéopathie et certains massages "exotiques" (et pas en Thaïlande !!!). Tout çà pour rien. La seule chose qui a été soulagée à chaque fois c’était mon porte feuille !! Et c’est pour çà que je critique ces illusions et les charlatans cupides qui les pratiquent.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.30) le 20 août 2009 à 23H01

"Et vous aussi prouvez- le"

Mais moi je n’ai rien à prouvé, ce n’est pas moi qui critique l’efficacité de l’homéopathie !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.30) le 20 août 2009 à 23H04

"Eh ! Oui !! Monsieur, j’ai essayé, l’acupuncture, l’homéopathie et certains massages "exotiques" (et pas en Thaïlande !!!). Tout çà pour rien. La seule chose qui a été soulagée à chaque fois c’était mon porte feuille !! Et c’est pour çà que je critique ces illusions et les charlatans cupides qui les pratiquent"

Sachez que je ne vous croie absolument pas Monsieur...je suis même persuadé que vous êtes un sacré menteur car je connais bien les médecines et les méthodes naturelles de soin pour en essayer certaines et en conseiller à d’autres ! Et comme par hasard, j’en suis satisfait ainsi que les personnes à qui je les conseille...curieux n’est-ce pas ?!!

votez :
(IP:xxx.xx4.32.145) le 24 août 2009 à 19H00

"Hannhemann est un médecin qui a forgé l’homéopathie avec des préceptes scientifiques."

Voilà les "principes scientifiques" sur lesquels hannhemann a fondé l’homéopathie.

Les trois principes fondamentaux de l’homéopathie :

La similitude, La dilution, La dynamisation

Très scientifique en effet !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 30 août 2009 à 23H12

"Très scientifique en effet !!"

Et cela ne m’étonne pas vraiment que vous ne trouviez pas ça suffisamment scientifique pour vous monsieur sans pseudo...

votez :
(IP:xxx.xx5.20.81) le 19 août 2009 à 17H57

....Mais l’arnaque vient du fait que les traitements médicamenteux ne peuvent soigner plus de 40% des malades nous indiquent les essais en double aveugle, puisque 30 à 40% des malades sont guéris par l’effet placébo.

votez :
par karva (IP:xxx.xx1.56.92) le 21 août 2009 à 09H36

Bonjour,

Je trouve toujours amusant de voir ces débats sur l’homeopathie. Je pense qu’il convient de replacer cette théorie dans le mouvement historique de la connaissance scientifique. Il me semble que les deux principales idées de l’homeopathie sont basées sur des observations de l’époque :

- La vaccination, d’où l’on pouvait déduire qu’il fallait "soigner le mal par le mal". Cela prenait dès l’antiquité l’aspect de la "mithriditisation" (Ce Mithridate était réputé s’administrer des doses modérées de poison pour résister à un empoisonnement criminel). Mais surtout, au début du XIXème siècle, on avait observé que l’administration de la vaccine (une maladie virale de la vache) préservait de la variole.

- Et évidemment les faibles doses, car administrer des doses de cheval était vraiment dangereux.

Donc ce médecin qui a inventé l’homeo a cherché des produits qui développaient des symptomes semblables aux maladies qu’il voulait combattre et il en a fait des médicaments agissant un peu comme des vaccins. Ajoutons que pour faire plaisir, il a entouré cela d’un amusant rituel de dilution qui consistait à faire tourner les erlenmeyers de manière particulière.

Qu’est ce qui peut faire dire qu’il se trompait ? D’abord, et c’est bien connu, c’est l’arrivée de la théorie atomique : on s’est aperçu que les dilutions proposées passaient en dessous du nombre d’Avogadro, et donc qu’il ne pouvait rester de molécule active dans le produit.

Mais il y a plus compliqué, et cela a à voir avec la mécanique quantique : c’est l’indiscernabilité des molécules : une molécule d’eau qui a été en contact avec une clé dans la Seine reste une molécule d’eau, c’est à dire qu’elle est indiscernable d’une autre molécule d’eau, êut-elle transité par la vessie de Brigitte Bardot (fantasme de mon époque, allez-vous dire...) ou Jules César. Donc les arguments type Benveniste (l’eau de la Seine au Havre garderait le souvenir de ce qu’elle a vu à Paris..) sont faux.

Evidemment, il y a plus grave : depuis le XIX ème siècle, il y a eu d’immenses progrès de la médecine, et on comprend mieux, au niveau même moléculaire, les mécanismes de la vaccination, et on sait que si on pense se mithridatiser à l’arsenic (par exemple), on finira par en mourir, car en fait pour les poisons chimiques, tout est question de dose ! Et là, rien, absolument rien de sérieux ne montre que les idées de vaccination appliquées à telle ou telle molécule avancées par le créateur de l’homéo ait la moindre efficacité !

AUCUNE PUBLICATION SCIENTIFIQUE (CAD "AUTHENTIFIEE PAR LES PAIRS", "peer reviewed", comme on dit en Anglais) NE CONFIRME LE MOINDRE EFFET AUTRE QUE PLACEBO : il vaut mieux faire un voyage à Lourdes, comme faisait ma grand’mère.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.30) le 21 août 2009 à 10H11

"AUCUNE PUBLICATION SCIENTIFIQUE (CAD "AUTHENTIFIEE PAR LES PAIRS", "peer reviewed", comme on dit en Anglais) NE CONFIRME LE MOINDRE EFFET AUTRE QUE PLACEBO : il vaut mieux faire un voyage à Lourdes, comme faisait ma grand’mère."

Oui mais tout cela, c’est du blabla Monsieur Karva, là encore, comment expliquez-vous dans ce cas les témoignage de personne qui exprime leur satisfaction après avoir utilisé un traitement homéopathique ? Même si j’utilise plutôt des complèments alimentaires, donc plutôt défensseur de la phyto, je trouve qu’on peu effectivement avoir de très bon résultat avec l’homéopathie sur certaines pathologies...et, entre nous, le résultat, c’est bien tout ce qui compte il me semble ! Cela vaut bien mieux que le blabla scientifique ou pseudo-scientifique que l’on entend trop souvent !!

votez :
par karva (IP:xxx.xx0.87.107) le 23 août 2009 à 22H15

Je vous trouve excellent ! Ou est le blabla ? Doit-on chercher toutes les guérisons miraculeuses qui se sont produites au cours des siècles pour proposer l’eau bénite comme médicament universel ? Que de nombreuses personnes attestent que l’homéopathie ait amélioré leur vie (croire améliore souvent la vie des gens : le scepticisme est souvent cause de bien des soucis..), voire qu’elles les ait guéries ne change pas le problème :

Est-ce que l’effet de l’homéopathie a jamais dépssé l’effet placebo ? Je comprends bien que la foi fait vivre, mais je suis un horrible matérialiste, je ne crois pas au salut des âmes par la prière. Comment alors vais-je pouvoir me guérir ?

Cela m’inquiète beaucoup.

En toute amitié.

votez :
(IP:xxx.xx4.139.210) le 26 août 2009 à 12H08

"Ou est le blabla ?"

Selon la conception du dialogue, du débat et des échanges d’idée de mr-bienetre, le blabla c’est tout ce va à l’encontre de son dogme et de ses idées toutes faites. C’est aussi simple que çà !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 30 août 2009 à 22H46

"Je vous trouve excellent ! Ou est le blabla ? Doit-on chercher toutes les guérisons miraculeuses qui se sont produites au cours des siècles pour proposer l’eau bénite comme médicament universel ? Que de nombreuses personnes attestent que l’homéopathie ait amélioré leur vie (croire améliore souvent la vie des gens : le scepticisme est souvent cause de bien des soucis..), voire qu’elles les ait guéries ne change pas le problème : Est-ce que l’effet de l’homéopathie a jamais dépssé l’effet placebo ? Je comprends bien que la foi fait vivre, mais je suis un horrible matérialiste, je ne crois pas au salut des âmes par la prière. Comment alors vais-je pouvoir me guérir ?"

Et c’est tout ce que vous trouvez à dire à mon précédant commentaire ? Donc, en gros, si je suis bien votre raisonnement, tous ceux qui ne pensent pas comme vous concernant l’homéopathie et ses bien faits, on forcément tort, sont des miraculés comme vous le dites, ou bien encore sont des illuminés !!!??? Ce que je crois surtout vous concernant, mon cher monsieur, c’est que vous faites parti de ces gens qui se cache derrière de pseudo-certitudes scientifique et un esprit cartésien exacerbé !

Escusez-moi donc, de faire parti de l’autre cathégorie de personne, pour qui, les médecines naturelles produisent leurs effets bénéfiques...il faut dire que moi au moins, ces méthodes là, je les essaye et je sais m’en servir ;-)

"Cela m’inquiète beaucoup. En toute amitié".

J’avoue que les gens comme vous atteints de ceptisisme aïgue m’inquiète beaucoup...mais bon, je commence à avoir l’habitude (après tout, on a aussi mis beaucoup de temps avant de comprendre que Cristophe Colomb avait bel et bien décourvert l’Amérique !).

Sauf votre respect et sans rancune !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 30 août 2009 à 23H08

"Ou est le blabla ? Selon la conception du dialogue, du débat et des échanges d’idée de mr-bienetre, le blabla c’est tout ce va à l’encontre de son dogme et de ses idées toutes faites. C’est aussi simple que çà !!"

Mais ne vous méprenez pas monsieur sans pseudo, je parlais de "blabla" au sujet des pseudo-études scientifiques ! Et dans mon cas, je ne puis m’appuyez sur aucun dogme, puisque je m’oppose précisément aux dogmes érigés par les défenceurs de la médecine conventionnelle qui nous imposent leur monopole...à votre tour de chercher dans le dictionnaire la définition du mot "dogme" monsieur je sais tout... :-))

votez :
(IP:xxx.xx4.153.178) le 2 septembre 2009 à 18H21

"les gens comme vous atteints de ceptisisme aïgue"

Dites mr bean etre çà se soigne avec l’homéopathie cette maladie aiguë là au moins ou bien avec quelques bonnes tisanes ou bien les deux ? Ou l’imposition des mains ? Peut être qu’une petite visite à Lourdes çà aiderait ?

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 2 septembre 2009 à 20H23

"Dites mr bean etre çà se soigne avec l’homéopathie cette maladie aiguë là au moins ou bien avec quelques bonnes tisanes ou bien les deux ?"

Non, pas plus qu’avec de l’ironie mon cher !

"Ou l’imposition des mains ? Peut être qu’une petite visite à Lourdes çà aiderait ?"

Non plus ! Vous avez vraiment l’art de l’amalgame vite fait par dessus le marché...ridicule ! :-))

votez :
(IP:xxx.xx4.32.145) le 24 août 2009 à 18H27

http://www.pseudo-sciences.org/?art...

Homéopathie - Les Laboratoires Boiron pris la main dans le sac

par Jean-Paul Krivine - SPS n° 281, avril 2008

La prestigieuse revue médicale The Lancet publie un nouvel article confirmant l’absence d’effet spécifique de l’homéopathie : « Cinq méta-analyses d’essais cliniques en homéopathie ont été faites. Toutes ont eu le même résultat : après avoir exclu les essais méthodologiquement inadéquats, et en prenant en compte les biais de publication, l’homéopathie n’a produit aucun bénéfice significativement supérieur au placebo » [1].

Les groupes pharmaceutiques produisant les médicaments homéopathiques peinent de plus en plus à exhiber des études prouvant l’efficacité de leurs préparations. Pourtant, la quête de validation scientifique reste indispensable à la crédibilité de ce commerce. Alors, une « contre-analyse » s’avérait nécessaire. C’est ce à quoi se livrent les Laboratoires Boiron au travers d’un communiqué de presse rendu public sur leur site Internet.

The Lancet confondrait résultat positif et résultat négatif Face aux propos du Lancet, les Laboratoires Boiron affirment que les cinq méta-analyses présentées comme négatives seraient en réalité favorables à l’homéopathie. Rien de moins. En gros, The Lancet ne saurait pas lire les publications scientifiques et, là où la revue scientifique constate une « absence d’effet », il faudrait comprendre… le contraire. Les cinq méta-analyses sont passées en revue et, pour chacune d’elles, une phrase du résumé apparemment favorable à l’homéopathie est mise en exergue. Cela donne :....la suite dans le lien donné en en-tête.

Des citations tronquées : la suite dans le lien donné en en-tête.

Rendant déjà compte en 2005 de l’étude de A. Shang et collègues, The Lancet concluait ainsi son éditorial : « L’heure n’est probablement plus à des études ponctuelles, des rapports biaisés ou à la poursuite de recherches pour perpétuer le débat entre homéopathie et allopathie. Désormais, les médecins doivent faire preuve d’audace et être honnêtes avec leurs patients sur le manque d’effets de l’homéopathie, ainsi qu’avec eux-mêmes sur les échecs de la médecine moderne, pour répondre à l’attente des malades en matière de soins personnalisés ».

En manipulant les analyses, c’est à une autre sorte d’audace que se livrent les Laboratoires Boiron.

[1] The Lancet / 17 nov 2007 / vol 370 / pages 1 672 to 1 673 ; pages 1 677 to 1 680.

votez :
(IP:xxx.xx4.32.145) le 24 août 2009 à 18H32

http://www.sciencepresse.qc.ca/arch...

Le 30 janvier 2006

Canis homeopathicus (Agence Science-Presse) -

L’une des défenses préférées des homéopathes, c’est que des tests sur des animaux auraient démontré l’efficacité de l’homéopathie : or, c’est faux. Il n’y a jamais eu d’études sérieuses pour confirmer cette allégation. Au cours de la dernière année par exemple, un vétérinaire indien a affirmé que, testé sur des vaches souffrant de mastite, un mélange d’ingrédients homéopathiques avait traité 87% des bêtes, contre 59% pour celles qui recevaient l’antibiotique conventionnel. Mais alors qu’une telle étude doit normalement être menée "en double aveugle", ce qui signifie que ni le médecin, ni le patient, ne savent lequel des deux produits le patient reçoit, dans ce cas-ci, autant le vétérinaire que le fermier savaient quelle vache recevait quoi, ce qui introduit la possibilité d’un biais : si l’un des deux veut à tout prix croire en l’efficacité de l’homéopathie, il verra peut-être une amélioration de l’état de la vache là où il ne s’est rien passé. En avril 2005, The Veterinary Record publiait les résultats d’une autre étude qui, elle, avait été effectuée en double aveugle, toujours sur des vaches : et dans ce cas-là, les résultats du produit homéopathique étaient négligeables. En novembre, une revue de la littérature sur le sujet, parue dans Trends in Pharmacological Sciences concluait qu’il n’y avait aucune preuve d’une différence entre l’homéopathie et un placebo. Ces études alimentent un débat en Grande-Bretagne, où, en fin d’année, le Collège royal des médecins vétérinaires a publié une liste de "vétérinaires homéopathiques" qui, dit-il, minent la crédibilité de la profession.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 30 août 2009 à 22H52

Homéopathie - Les Laboratoires Boiron pris la main dans le sac

Déjà, vous, monsieur sans pseudo, vous commencez votre commentaire en critiquant les laboratoires Boiron, qui, comme tout labo, préfère miser sur la quantité plutôt que la qualité des produits.

Je défends l’homéopathie certes, mais pas les laboratoires Boiron !

Cela dit, à tout prendre, je préfère utiliser un produit homéopathique des laboratoires Boiron plutôt que n’importe quel produit allopathique de n’importe quel autres labos qui les fabriquent !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 30 août 2009 à 22H59

"Il n’y a jamais eu d’études sérieuses pour confirmer cette allégation."

Reste à savoir ce qu’est pour vous une étude sérieuse monsieur sans pseudo !

Mais vous savez, ce qui est curieux c’est que je rencontre pourtant tout les jours, étude ou pas étude, des personnes qui ne jurent plus que par l’homéopathie après avoir essayé certains produits, comme quoi...

Sans être en ce qui me concerne, aussi cathégorique, il serait peut-être tant de votre côté que vous ne le soyez pas non plus et que vous commenciez par ouvrir un peu les yeux. Je vous cela moi aussi en toute amitié !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 31 août 2009 à 19H36

Ils seraient peu-être temps aussi que les gens qui mettent des -1 aux commentaires des autres sans réflèchir, soit moins lâche et se justifie un peu s’il veulent être crédibles !

votez :
(IP:xxx.xx5.19.195) le 1er septembre 2009 à 17H15

OUI Monsieur Bienetre, il est mis des -1 sans avis pourtant j’aimerais tant que quelqu’un vienne m’expliquer la raison qui fait que 30 à 40 % d’effet positif dans les essais en double aveugle puisse par miracle se transformer, dans les protocoles officiels de sécurité sociale, en 100% d’effet positif dans notre médecine courante.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 2 septembre 2009 à 09H42

"OUI Monsieur Bienetre, il est mis des -1 sans avis pourtant j’aimerais tant que quelqu’un vienne m’expliquer la raison qui fait que 30 à 40 % d’effet positif dans les essais en double aveugle puisse par miracle se transformer, dans les protocoles officiels de sécurité sociale, en 100% d’effet positif dans notre médecine courante."

Tout à fait, et moi j’aimerai bien que l’on m’explique pourquoi je rencontre autant de personnes satisfaites des traitements homéopathiques...il est tout de même curieux de voir que dans ce pays, dès qu’on sort un peu des sentiers battus en proposant une réponse alternative à la médecine conventionnelle qui s’est érigée en monopole et que l’on marche sur ses plats de bande, on se fait tirer dessus à boulet rouge ! Quand aux preuves scientifiques et les études en doubles aveugles, il serait tout aussi intéressant de savoir pourquoi la recherche n’en effectue pas en ce qui concerne l’homéopathie et bien d’autres médecines alternatives...Ha, il s’y cremponnent à leur monopôle, je peux vous le dire !

Cordialement.

votez :
(IP:xxx.xx7.141.17) le 3 septembre 2009 à 09H42

"Quand aux preuves scientifiques et les études en doubles aveugles, il serait tout aussi intéressant de savoir pourquoi la recherche n’en effectue pas en ce qui concerne l’homéopathie et bien d’autres médecines alternatives..."

N’inversez pas les rôles, mon vieux !! Ne serait-ce pas plutôt à l’homéopathie et autres gesticulations alternatives de démontrer leur efficacité de la même manière que celà est exigé des méthodes et des moyens de la médecine dite conventionnelle ?? Pourquoi deux poids deux mesures ? Pourquoi une des "médecines" est-elle obligée de prouver à grand frais son efficacité et pourquoi pas les autres "médecines" ? Expliquez-nous donc simplement pourquoi ?

votez :
(IP:xxx.xx7.141.17) le 3 septembre 2009 à 09H45

"qui fait que 30 à 40 % d’effet positif dans les essais en double aveugle puisse par miracle se transformer, dans les protocoles officiels de sécurité sociale, en 100% d’effet positif dans notre médecine courante."

Qu’entendez-vous par là ? Pouvez-vous clarifier un peu votre pensée ? Merci d’avance.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 3 septembre 2009 à 12H21

"N’inversez pas les rôles, mon vieux !! Ne serait-ce pas plutôt à l’homéopathie et autres gesticulations alternatives de démontrer leur efficacité de la même manière que celà est exigé des méthodes et des moyens de la médecine dite conventionnelle ? ? Pourquoi deux poids deux mesures ? Pourquoi une des "médecines" est-elle obligée de prouver à grand frais son efficacité et pourquoi pas les autres "médecines" ? Expliquez-nous donc simplement pourquoi ?"

Ah non non non ! Je n’inverse pas les rôle mon vieux !! Par contre, il serait honnête de votre par de nous donner vos qualifications et autres formations médicales pour nous donner une idées de la personne que vous êtes et pour justifier d’une crédibilité ! Sans quoi, vous pouvez toujours vous exprimer sur ce type de sujet mais ne risquez pas vraiment d’être pris au sérieux... Quand aux médecines alternatives Monsieur l’inconnu sans pseudo, sachez que la validation de preuves scientifiques attestant de l’efficacité de ces médecines naturelles, dépend en amont, comme je l’ai déjà expliqué mais appremment vous l’avez sapé, du bon vouloir de la recherche médicale qui reste pour l’instant sur ses positions et évolue dans la même direction, à savoir LA MEDECINE CHIMIQUE !!!

Plus qu’une histoire de financement, c’est avant tou un problème politique, j’espère être cette fois assez clair ! Si les praticiens de médecines alternatives avaient leur mot à dire, cela ferai bien longtemps que des études auraient été menées.

Cordialement.

votez :
(IP:xxx.xx7.141.17) le 3 septembre 2009 à 14H39

"Par contre, il serait honnête de votre par de nous donner vos qualifications et autres formations médicales pour nous donner une idées de la personne que vous êtes et pour justifier d’une crédibilité ! Sans quoi, vous pouvez toujours vous exprimer sur ce type de sujet mais ne risquez pas vraiment d’être pris au sérieux.."

== Eh bien voilà, puisque vous insistez et bien que de toute façon vous allez par principe me traiter de menteur et d’affabulateur, je vous livre ci-dessous un condensé de mon pedigree :

Ancien externe des hôpitaux Ancien Interne Junior à l’hôpital Xxe de Montréal Docteur en Médecine Ancien Assistant Hospitalo-Universitaire Certificat d’Etudes Spéciales d’Anatomie et de Cytologie pathologiques humaines PhD pathologie expérimentale Univ. of Xxe Medical Center (USA) Full Foreign member Society of Toxicology (USA 1980) Fellow Academy of Toxicological Sciences (USA 1982) Fellow (overseas) Royal Society of Medicine (UK 1973) Accredited toxicologist EUROTOX (1999) Membre de plusieurs sociétés internationales (pathologie et toxicologie) Medical toxicologist Organisation Mondiale de la Santé Temporary advisor (une vingtaine de missions) OMS Expert toxicologue Ministère de l’Agriculture (France) Expert toxicologue AFSSA (France)

Auteur et co-auteur de plus de 50 publications essentiellement dans des revues à comité de lectures + nombreuses conférences spécialisées en France et à l’étranger. Auteurs de plusieurs chapitres spécialisés dans ouvrages à diffusion internationale

. "....Quand aux médecines alternatives Monsieur l’inconnu sans pseudo, sachez que la validation de preuves scientifiques attestant de l’efficacité de ces médecines naturelles, dépend en amont, comme je l’ai déjà expliqué mais appremment vous l’avez sapé, du bon vouloir de la recherche médicale qui reste pour l’instant sur ses positions et évolue dans la même direction, à savoir LA MEDECINE CHIMIQUE !!!

== Non monsieur, si l’industrie homéopathique voulait générer des preuves indiscutables de l’efficacité de ses produits comme est obligée de le faire l’industrie pharmaceutique, elle pourrait le faire. Si Boiron et consorts voulaient financer les mêmes études (et Boiron en a les moyens), ils n’auraient qu’à contacter, comme le fait l’industrie pharmaceutique, des laboratoires indépendants spécialisés dans la réalisation des études cliniques selon les protocoles standards internationaux et ces organistions seraient ravis de leur donner satisfaction. Mais évidemment, quand on se lnce dans ce genre d’études, on n’est jamais du résultat et sachant ce que l’on sait sur l’homéopathie, il vaut mieux ne pas prendre de risque !!!

"Plus qu’une histoire de financement, c’est avant tou un problème politique, j’espère être cette fois assez clair !

== Mais absolument pas !! Si Boiron et les autres veulent faire et financer des études, les "politiques" bien entendu ne s’y opposearaient pas. Pourquoi d’ailleurs empêcheraient-ils la réalisation d’études qui clarifieraient une situation "ambigüe". Pourquoi, pouvez-vous nous le dire ??

"Si les praticiens de médecines alternatives avaient leur mot à dire, cela ferai bien longtemps que des études auraient été menées."

Mais non !! Voir plus haut ! Que je sache, personne sauf erreur de ma part que vous vous ferez un palisir de rectifier, personne ne s’est opposé à la réalisation d’essais cliniques sur des produits homéopathiques. Si demain, Boiron ou un autre décide d’aller voir un laboratoire spécialisé dans la réalisation d’essais cliniques de bonne qualité et lui dit voilà, je suis prêt à dépenser 2 millions d’euros pour faire un essai sur l’efficacité de l’oscillococcinum sur la grippe ou de hydrargirum 15 CH sur je ne sais quoi. le labo dira certainement oui et personne ne s’opposera à cette étude. Boiron ou les autres n’auront plus qu’à publier les résultats à l’issue de l’étude. C’est tout. Il n’y a pas de complot mon vieux, faut vous réveiller.

votez :
(IP:xxx.xx7.141.17) le 3 septembre 2009 à 14H54

"....pourquoi la recherche n’en effectue pas...."

Qu’entendez-vous par "la recherche" ?? La "recherche" de qui ? Par qui ? Effectuée par qui ?? Financée par qui ??

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 3 septembre 2009 à 16H15

"Ancien externe des hôpitaux Ancien Interne Junior à l’hôpital Xxe de Montréal Docteur en Médecine Ancien Assistant Hospitalo-Universitaire Certificat d’Etudes Spéciales d’Anatomie et de Cytologie pathologiques humaines PhD pathologie expérimentale Univ. of Xxe Medical Center (USA) Full Foreign member Society of Toxicology (USA 1980) Fellow Academy of Toxicological Sciences (USA 1982) Fellow (overseas) Royal Society of Medicine (UK 1973) Accredited toxicologist EUROTOX (1999) Membre de plusieurs sociétés internationales (pathologie et toxicologie) Medical toxicologist Organisation Mondiale de la Santé Temporary advisor (une vingtaine de missions) OMS Expert toxicologue Ministère de l’Agriculture (France) Expert toxicologue AFSSA (France)

Auteur et co-auteur de plus de 50 publications essentiellement dans des revues à comité de lectures + nombreuses conférences spécialisées en France et à l’étranger. Auteurs de plusieurs chapitres spécialisés dans ouvrages à diffusion internationale."

Ha ! Nous y voilà !! Vous êtes un petit copain de Zygomar (alias monsieur le petit redresseur de tort, ou encrore, l’as de la critique facile !), présent également sur ce forum. Vous êtes donc toxicologue et Dr en médecine... Je comprends que vous ne souhaitiez pas nous dire cela plus tôt, mais moi voyez vous monsieur, je n’ai rien à caché. Je suis Naturopathe et conseiller en diététique, et en temps que tèl, j’ai publié avec quelques collègues quelques ouvrages qui pourraient bien vous intéresser. ;-)

Le dernier traitant du (faux) problème de la grippe A porcine - sujet d’actualité.

Et je serais ravis d’en dicuter avec vous et de mettre cartes sur table !

Voici un petit résumé d’une de mes dernières publications :

"La grippe A, ou l’arbre qui cache la forêt !"

Voici plusieurs mois qu’on nous rabat les oreilles avec une grippe, qui actuellement ne semble pas plus dangereuse que la grippe classique, tout cela pour vendre plus de tamiflu et pour inciter les français à se vacciner. La France dispose de 100 millions de doses de vaccin (soit près de deux doses par habitant !!!), sur les 400 millions disponibles dans le monde entier. Est ce que la grippe A frapperait spécialement les français, ou alors est-ce un programme de soutien économique déguisé aux laboratoires tel que Sanofi ? On peut se poser la question, bien évidemment !!!

Cependant, les conséquences de ce vaccin et de la surconsommation de tamiflu risquent d’être encore plus désastreux que le mal, d’autant que le virus grippal est capable de muter facilement. déjà des souches résistantes au tamiflu ont vu le jour. On peut penser que la survaccination fera apparaître des mutations virales beaucoup plus dangereuses.

Notons au passage que le vaccin antigrippal autant que le tamiflu ont des effets secondaires importants. Le Tamiflu, par exemple, ne doit pas être donné, selon une étude anglosaxone, à des enfants et des adolescents de moins de 15 ans. Il est bien préférable d’adopter une stratégie naturelle pour combattre les risques d’infection liés à cette grippe, car après tout, cette grippe là étant assez banale, des protocoles naturels classiques devaient bien suffire à renforcer notre immunité et à limiter cette pandémie.

Mais cette grippe est également bien commode pour ne pas traiter les vrais problèmes de santé publique, tels que l’inquiétante progression des cancers du pancréas, ou la progression des toxicomanies par la cocaïne, pour ne citer que deux exemples. Evidemment, la question du cancer met en jeu la qualité de notre alimentation et notre eau de boisson, de l’usage des pesticides, les pollutions par les dioxines, les pollutions électromagnétiques, etc.

Quelques collègues naturopathes ont publié un ouvrage simple chez Guy Trédaniel, "les sept clés santé forme", qui détaille des solutions naturopathiques par rapport à ces pollutions. Mais le travail de fourmi des naturopathes est mis à mal par une politique de santé publique totalement stupide, aux bottes des intérêts particuliers.

Cependant, en consommant autrement dès à présent, ne nous décourageons pas, nous contribuons chacune et chacun à remodeler le paysage de demain. Certes, nous faisons chacun un travail de fourmi autour de nous et nous ne pouvons, chacune et chacun, guère faire plus, Mais les profonds changements culturels, écologiques, sociétaux, sont dus à l’additon de tous les travaux de fourmi que nous sommes. Alors protégeons nous, renforçons notre immunité et ne cédons pas à la sinistrose ambiante.

Cordialement.

"Mr-bienetre"

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 3 septembre 2009 à 16H19

"Qu’entendez-vous par "la recherche" ? ? La "recherche" de qui ? Par qui ? Effectuée par qui ? ? Financée par qui ? ?"

A votre avis Docteur, de quelle recherche sagit-il ?! ;-)

Vous en avez de bonne vous ! Parce que dans votre domaine justement, on peut dire que la recherche est bien suffisamment reconnue et financée comme ça, quand ont voit les résultats otenus...bref !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 3 septembre 2009 à 16H23

"Non monsieur, si l’industrie homéopathique voulait générer des preuves indiscutables de l’efficacité de ses produits comme est obligée de le faire l’industrie pharmaceutique, elle pourrait le faire."

Et bien renseignez-vous un peu mieux car cela fait bien longtemps qu’il ont pourtant essayé ! Et c’est toujours les même qui font barrage !! ("les" : mais de qui donc sagirait-il ?! voyons... ;-))

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 3 septembre 2009 à 16H27

"Mais absolument pas !! Si Boiron et les autres veulent faire et financer des études, les "politiques" bien entendu ne s’y opposearaient pas. Pourquoi d’ailleurs empêcheraient-ils la réalisation d’études qui clarifieraient une situation "ambigüe". Pourquoi, pouvez-vous nous le dire ? ?"

Peut-être parce qu’un certain conseil est encore un peu trop puissant dans ce pays ! ;-)

Ah au fait, vous devriez en parler au frère de Nicolas Sarkosy...on ne sait jamais, ça peut toujours se négossier ! :-))

...remarquez, il se peut aussi que je sache des chose dans ce domaine que vous ne connaisseriez pas ?!!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 3 septembre 2009 à 16H29

"Mais non !! Voir plus haut ! Que je sache, personne sauf erreur de ma part..."

Oulà, attention, vous vous pendez par la langue là ! ;-)

votez :
(IP:xxx.xx7.141.17) le 3 septembre 2009 à 16H31

Et bien renseignez-vous un peu mieux car cela fait bien longtemps qu’il ont pourtant essayé !

Ah !! Ils ne s’en sont pas vantés alors parce ç’est resté très confidentiel leur tentatives de faire des études !!

Et c’est toujours les même qui font barrage !! ("les" : mais de qui donc sagirait-il ?! voyons...

Et soyez un plus explicite, dites clairement qui sont ceux qui s’opposent à la réalisation et à la publications d’essais cliniques sur les roduits homéopathiques Au moins çà aura le mérite de la clarté. Et on pourra vérifier et se faire une opinion sur des faits et non pas sur des allusions foireuses.

votez :
(IP:xxx.xx7.141.17) le 3 septembre 2009 à 16H34

Ha ! Nous y voilà !! Vous êtes un petit copain de Zygomar

Pour votre gouverne, je n’ai rien à voir avec cette personne. Ne vous faites pas de cinéma.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 3 septembre 2009 à 16H36

"...je suis prêt à dépenser 2 millions d’euros pour faire un essai sur l’efficacité de l’oscillococcinum sur la grippe..."

Vous voyez, vous n’avez même pas besoin de moi, vous venez de mettre le doigt sur un des problèmes ! Mais je vous "rassure", cela est beaucoup plus complexe...en dehors de l’aspect financier qui incombe à la réalisation de tèl proget, c’est avant tout une histoire de direction politique prise en matière de santé publique. Bon allez...si vous voulez, je peux aussi vous laisser à vos certitudes !

votez :
(IP:xxx.xx7.141.17) le 3 septembre 2009 à 16H39

"Je comprends que vous ne souhaitiez pas nous dire cela plus tôt,"

Parce que je ne voyais pas vraiment l’intérêt d’étaler mon curriculum vitae ici, tout simplement.

votez :
(IP:xxx.xx7.141.17) le 3 septembre 2009 à 16H41

"Voici un petit résumé d’une de mes dernières publications :"

Et où a-t-il été publié votre brûlot anti vaccinal ?

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 3 septembre 2009 à 16H45

Et où a-t-il été publié votre brûlot anti vaccinal ?

Mon petit "brûlot" ? Dites donc Docteur, soyez un peu plus respectueux et essayez d’apprendre à garder votre sang froid envers ceux qui ne pensent pas comme vous ! (ou ceux qui ne partageraient pas les même références)

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 3 septembre 2009 à 16H47

"Parce que je ne voyais pas vraiment l’intérêt d’étaler mon curriculum vitae ici, tout simplement."

Ho ! vous savez, je parlais surtout de votre nom et de votre profession actuelle, ou d’un simple pseudo déjà pour commencer ; cela aurait été plus convivial !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 3 septembre 2009 à 16H49

"Pour votre gouverne, je n’ai rien à voir avec cette personne. Ne vous faites pas de cinéma."

Pourquoi ? Vous n’êtes pas toxicologue ? Et puis vous savez, le cinéma, ce n’est pas tellement moi qui le fait...

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 3 septembre 2009 à 16H52

"...faut vous réveiller."

 :-)) :-)) :-)) Désolé, j’ai du mal à commenter là, tellement je rigole !

votez :
(IP:xxx.xx7.141.17) le 3 septembre 2009 à 17H32

on peut dire que la recherche est bien suffisamment reconnue et financée

Financée par qui ?

votez :
(IP:xxx.xx4.0.73) le 4 septembre 2009 à 11H31

je vous engage surtout à lire mon commentaire au sujet de la grippe porcine pour commencer...

C’est précisément parce que je l’ai lu que je le qualifie de brûlot antivaccinal uniquement basé sur des délires de complotistes illuminés. Vous n’avez pas indiqué où il avait été "publié" ni qui étaient vos co-auteurs.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 4 septembre 2009 à 11H54

"C’est précisément parce que je l’ai lu que je le qualifie de brûlot antivaccinal uniquement basé sur des délires de complotistes illuminés. Vous n’avez pas indiqué où il avait été "publié" ni qui étaient vos co-auteurs."

C’est aussi précisément ce que pensaient les membres du clergés au moyen-âge avant de faire bruler en place de grève tout les gens qui anti-conformistes, en désaccord avec la conscience "populaire" qui sortaient quelque peu des sentiers battus et s’opposaient au régime féodale !

Vous êtes sur de ne pas avoir d’arguments plus convainquant à m’opposer Monsieur le pseudo Docteur sans nom et sans pseudo ?

Parce que je vous dit tout de suite que vous êtes peu crédible et que je commence à être làs de parler à un individu aussi réfractère...ou peu être tout simplement ignorant !

D’autre part, si vous êtes sourd, lourd ou aveugle, je ne peu rien faire pour vous ! Car si vous aviez mieux lu cet article, vous sauriez de quel ouvrage il est tiré et qui en est l’éditeur !

A bon entendeur...

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 4 septembre 2009 à 11H58

"Financée par qui ?"

Non mais vous le fait exprès ou quoi ? Soit vous êtes un gros hypocrite soit le plus grand naïf que la terre est portée !! Sur quelle planète vous vivez ?!!

votez :
(IP:xxx.xx4.162.78) le 4 septembre 2009 à 12H03

"Pour votre gouverne, je n’ai rien à voir avec cette personne. Ne vous faites pas de cinéma."

Pourquoi ? Vous n’êtes pas toxicologue ?

Si, mais je ne suis pas le seul et je ne les connais pas tous surtout sous le couvert de leur pseudos..... Je confirme donc que je n’ai rien à voir avec cette personne.

votez :
(IP:xxx.xx4.162.78) le 4 septembre 2009 à 12H13

Alors à votre avis qui finance les très onéreux essais d’innocuité et d’efficacité des produits pharmaceutiques avant leur mise sur le marché ? Le gouvernement ? Les instances chargées de la réglementation ? Celles chargées d’octroyer les AMM ?

N’importe qui qui le désire , Boiron par exemple qui aurait largement les moyens de le faire, peut faire faire et financer ces essais par des organismes spécialisés. C’est leur entière liberté. Ils peuvent également publier les résultats et/ou les soumettre de façon confidentielle s’ils le désirent aux autorités compétentes. Aucune puissance occulte, aucun complot national ou international ne peut s’opposer à cela. Au contraire, l’Académie de Médecine ne cesse de réclamer depuis des décennies que des études d’efficacité conduites selon les protocoles standards internationaux soient effectuées et soumises au jugement de la communauté scientifique et réglementaire. Il n’y a strictement aucun complot là-dessous. Cessez de délirer ou de prendre vos désirs pour des réalités et de fabriquer des prétextes pour ne pas faire d’études. Etudes très onéreuses, je l’ai dit. En s’arrangeant constamment pour passer à travers la réglementation applicable l’industrie de l’homéopathie fait évidemment de substantielles économies ……

votez :
(IP:xxx.xx4.140.24) le 4 septembre 2009 à 16H23

"Financée par qui ?" Non mais vous le fait exprès ou quoi ? Soit vous êtes un gros hypocrite soit le plus grand naïf que la terre est portée !! Sur quelle planète vous vivez ?!!

++ Alors dites-le nous puisque vous avez l’air de connaître des secrets. Cà sera plus simple.

votez :
(IP:xxx.xx4.140.24) le 4 septembre 2009 à 16H29

avant de faire bruler en place de grève tout les gens qui anti-conformistes, en désaccord avec la conscience "populaire" qui sortaient quelque peu des sentiers battus et s’opposaient au régime féodale !

C’était surtout des sorciers et des sorcières, des magiciens qui étaient brûlés,des charlatans, ceux qui prétendaient avoir des pouvoirs mystérieux,comme celui de guérir les gens par des méthodes ésotériques.

votez :
(IP:xxx.xx7.137.91) le 4 septembre 2009 à 17H37

Car si vous aviez mieux lu cet article, vous sauriez de quel ouvrage il est tiré et qui en est l’éditeur !

Recherches faites sur le site de l’éditeur Guy Trédaniel, ni votre nom ni le titre de votre "ouvrage" (sic) ne figurent dans sa liste de publications !!! Gros malin !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 4 septembre 2009 à 19H12

Recherches faites sur le site de l’éditeur Guy Trédaniel, ni votre nom ni le titre de votre "ouvrage" (sic) ne figurent dans sa liste de publications !!! Gros malin !!

Non non, Monsieur l’inconnu sans pseudo et sans nom ! Mon ouvrage ne s’intitule pas "sic"...gros rigolot vas ! Cherches encore :-))

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 4 septembre 2009 à 19H18

Bon allez, je vous aide parce que sinon, on va pas y’arriver !

J’ai écris qu’avec quelques collègues naturopathes nous avont publiés un ouvrage simple chez Guy Trédaniel, "les sept clés santé forme", (et non "sic" ou je ne sais quoi !) qui détaille des solutions naturopathiques par rapport à ces pollutions...

C’est bon, c’est plus clair maintenant ? Banane !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 4 septembre 2009 à 19H26

"C’était surtout des sorciers et des sorcières, des magiciens qui étaient brûlés,des charlatans, ceux qui prétendaient avoir des pouvoirs mystérieux,comme celui de guérir les gens par des méthodes ésotériques."

C’est effectivement comme cela que les personnes érudis de l’époque, les artistes ou les hommes de science comme Nostradamus par exemple étaient traité !

Relisez mieux le malade imaginaire de Molière par exemple et vous comprendrez que les seuls vrais charlatans de son époque étaient les représentants de la lignée dont vous appartenez mon cher Monsieur, à savoir...les médecins !

Et force est de constater que les choses non pas vraiment évoluer depuis :-))

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 4 septembre 2009 à 19H29

"++ Alors dites-le nous puisque vous avez l’air de connaître des secrets. Cà sera plus simple."

Le ministère de la santé, l’état et en définitif, le contribuable Français !!! Bougre d’âne !

Au fait, vous connaissez le dicton du chat qui se mort par la queue ?!! :-))

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 4 septembre 2009 à 19H32

"Si, mais je ne suis pas le seul et je ne les connais pas tous surtout sous le couvert de leur pseudos..... Je confirme donc que je n’ai rien à voir avec cette personne."

Admettons, et alors ? Vous n’avez pas l’air de valoir mieux que lui ! Déjà, comme lui, vous passez trop de temps sur internet pour rien !!

votez :
(IP:xxx.xx4.136.48) le 5 septembre 2009 à 08H40

J’ai écris qu’avec quelques collègues naturopathes nous avont publiés un ouvrage simple chez Guy Trédaniel, "les sept clés santé forme",

Vous feriez bien de demander à votre éditeur Trédaniel de faire figurer votre "ouvrage" collectif dans saliste de publication sur son site internet parce que pour l’instant il n’ y est pas !!!

votez :
(IP:xxx.xx4.136.48) le 5 septembre 2009 à 08H42

...remarquez, il se peut aussi que je sache des chose dans ce domaine que vous ne connaisseriez pas ?!!

Eh bien dites les ces choses là. Pourquoi les cachez vous si elles sont réelles ?

votez :
(IP:xxx.xx4.138.167) le 5 septembre 2009 à 09H04

Le ministère de la santé, l’état et en définitif, le contribuable Français !!!

Vous dites vraiment n’importe quoi mon pauvre vieux !! Renseignez-vous avant d’affirmer ce genre de conneries. Vous croyez vraiment que l’Etat finance les études d’innocuité et les essais cliniques de l’industrie pharmaceutique ? Mais vous délirez....

votez :
(IP:xxx.xx4.138.167) le 5 septembre 2009 à 09H06

Mon ouvrage ne s’intitule pas "sic"...gros rigolot vas

Votre commentaire en dit long sur votre niveau de culture générale ........

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 septembre 2009 à 09H23

"Votre commentaire en dit long sur votre niveau de culture générale ..."

Déjà, Monsieur, qui que vous soyez vous aussi, j’ai la descence de dire qui je suis et j’ai d’ailleurs un blog ici sur ce site qui le précise même si mon profil n’a pas était mis à jour depuis 2 ans, et j’ai au moins le mérite d’afficher un pseudo afin de rendre les débat et conversation plus aisés.

Si tout le monde faisait comme vous, avouez que ce serait impossible de comprendre à qui on s’adresse !

Alors, à moins que vous ayez des choses à cacher, avant de critiquer la culture générale des gens, je vous prirez de vous identifier d’une manière ou d’une autre, c’est la moindre des politesses !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 septembre 2009 à 09H26

"Vous feriez bien de demander à votre éditeur Trédaniel de faire figurer votre "ouvrage" collectif dans saliste de publication sur son site internet parce que pour l’instant il n’ y est pas !!!"

Mon ouvrage (qui est d’ailleurs le fruit d’un travail collectif) est réscent et mon éditeur fait ce qui lui plait ! Merci bien !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 septembre 2009 à 09H35

"Vous dites vraiment n’importe quoi mon pauvre vieux !! Renseignez-vous avant d’affirmer ce genre de conneries. Vous croyez vraiment que l’Etat finance les études d’innocuité et les essais cliniques de l’industrie pharmaceutique ? Mais vous délirez..."

Ah oui, le développement de la recherche et la fabrication des méicaments dans les labos pharmaceutiques ne dépendent pas du financement accordé par l’état peut-être ?!!! Et qui d’autre que l’état financerait les édutes et essaies cliniques à votre avis, j’aimerai bien le savoir ? Vous croyez donc que les fonds sont privés ?!!! Vous rigolez j’espère ! :-)) D’autres études réalisées par les lobos sont directement financées par le systhème pernicieux du remboursement de la sécu, vous le savez très bien mon cher Docteur (ou je ne sais quoi !). Et comme dans l’histoire, tout est une question de politique en matière de santé publique...C’est à nouveau l’histoire du chat qui se mort par la queue, vous vous souvenez ?!!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 septembre 2009 à 09H39

Eh bien dites les ces choses là. Pourquoi les cachez vous si elles sont réelles ?

Tout simplement parce que je ne sait pas encore véritablement à qui je m’adresse !

Alors soit nous continuons cette discution pour le moins animée ailleurs que sur ce site afin de mettre carte sur table, soit ont arrête là nos débats stériles parce que cela ne nous avancera à rien.

Je vous laisse réflèchir...

P.S : d’un autre côté, si vous refusez, cela prouvera simplement que vous avez toujours envie de porter des oeillères !

votez :
par THOR (IP:xxx.xx9.93.59) le 5 septembre 2009 à 09H55

Tout simplement parce que je ne sait pas encore véritablement à qui je m’adresse !

Ah !! Parce que il y a des vérités pour certains et pas pour d’autres ??

Alors comme je suis impatient de connaître les secrets cruciaux que vous semblez détenir, voilà les informations auxquelles vous semblez ardemment tenir :

Mon pseudo, comme indiqué ci-dessus est : THOR et je suis plombier-zingueur à Besons La Garenne. Comme çà vous savez à qui vous avez à faire. Alors ces secrets ?

votez :
par THOR (IP:xxx.xx9.93.59) le 5 septembre 2009 à 10H03

Ah oui, le développement de la recherche et la fabrication des méicaments dans les labos pharmaceutiques ne dépendent pas du financement accordé par l’état peut-être ?!!! Et qui d’autre que l’état financerait les édutes et essaies cliniques à votre avis, j’aimerai bien le savoir ? Vous croyez donc que les fonds sont privés ?!!! Vous rigolez j’espère ! D’autres études réalisées par les lobos sont directement financées par le systhème pernicieux du remboursement de la sécu,

Comme le disait votre interlocuteur précédent, vous ne savez pas de quoi vous parlez !! Les études de R&D et celles destinées à constituer un dossier de demande d’AMM sont bien entendu conduites par et sous la responsabilité des entreprises pharmaceutiques et financées uniquement par elles. Elles consacrent d’aileurs à ces recherches une grande part de leur chiffre d’affaires. C’est comme par hasard aux Etats Unis où les remboursements par le système socialisant du remboursement par la sécu est très limité que la recherche pharmaceutique est la plus active et la plus efficace. Surprenant non ?

votez :
(IP:xxx.xx9.93.59) le 5 septembre 2009 à 10H05

Mon ouvrage (qui est d’ailleurs le fruit d’un travail collectif) est réscent et mon éditeur fait ce qui lui plait ! Merci bien !

Il fait certes ce qui lui plaît mais apparemment il ne lui plaît pas de faire la promotion de votre ouvrage (?) puisqu’il ne le fait même pas figurer dans sa longue liste où figurent de nombreux bouquins plus ésotériques les uns que les autres....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 septembre 2009 à 11H56

"Il fait certes ce qui lui plaît mais apparemment il ne lui plaît pas de faire la promotion de votre ouvrage ( ?) puisqu’il ne le fait même pas figurer dans sa longue liste où figurent de nombreux bouquins plus ésotériques les uns que les autres..."

Pauvre ignorant va ! Vous savez peut-être le temps qu’il faut pour assurer la publication d’un ouvrage ? Certainement pas ! Même si vous prétendez être l’auteur de certaines publications (quoi qu’étant donné que plusieurs personnes sans pseudos ce sont mêlé à cette conversation, je ne sais même plus si je m’adresse toujours au pseudo médecin toxicologue qui aurait travaillé au Etats-Unis !). D’autre part, en parlant de bouquins que vous qualifiez d’ésotériques (forcément puisque leur thème vous échappe : défaut de connaissances générales sans doute...), si je devais vous citer tous les ouvrages qui traitent des médecines naturelles et qui mettent en garde les gens sur les danger de la médicamentation chimique et la consommation régulière d’agents chimiques retrouvé dans l’industrie agro-alimentaire ou l’environnement, on y serait jusqu’à demain !!!

Renseignez-vous un peu Monsieur l’inconnu et sortez un peu de votre bulle !

...Je vous recommande d’ailleurs au passage, un de ces livres, que vous trouverez toujours aux éditions Guy Trédaniel écrit par un de mes collègue Naturopathe, Mr Michel Dogna, intitulé : "prenez en main votre santé" volume un et deux.

Mais je vous préviens tout de suite que vous risquez de tomber des nues !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 septembre 2009 à 12H03

"Comme le disait votre interlocuteur précédent, vous ne savez pas de quoi vous parlez !! Les études de R&D et celles destinées à constituer un dossier de demande d’AMM sont bien entendu conduites par et sous la responsabilité des entreprises pharmaceutiques et financées uniquement par elles. Elles consacrent d’aileurs à ces recherches une grande part de leur chiffre d’affaires. C’est comme par hasard aux Etats Unis où les remboursements par le système socialisant du remboursement par la sécu est très limité que la recherche pharmaceutique est la plus active et la plus efficace. Surprenant non ?"

Tient ! Revoilà notre ami Thor, celui qui à toujours tort ! Une question au passage : Vous vous passez le mot pour intervenir sur certains salons en même temps que Monsieur l’inconnu ? A votre avis Thor, d’où sort donc l’argent qui permet au laboratoires de financer leurs études cliniques ? Réflèchissez un peu avant de dire aux autres qu’ils ne savent pas de quoi ils parlent !! Quand aux Etats-Unis, renseignez-vous pour comprendre comment les étatblissements pharmaceutiques finances leurs propres études... L’état Américain pardi !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 septembre 2009 à 12H05

"Ah !! Parce que il y a des vérités pour certains et pas pour d’autres ? ?"

Surtout quand on a à faire à un pseudo médecin qui chercherait à vous piéger, oui Monsieur !

Cela dit, il peut toujours essayer, j’en rigole par avance !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 septembre 2009 à 12H13

"Mon pseudo, comme indiqué ci-dessus est : THOR et je suis plombier-zingueur à Besons La Garenne. Comme çà vous savez à qui vous avez à faire. Alors ces secrets ?"

Et bien voilà ! Merci bien, nous y sommes enfin arrivé, comme cela je sais qui vous êtes et nous pouvons jouer carte sur table...donc, pour ce qui est de ce que vous appeler mes secrets, qui en fait n’en sont pas bien sur puisqu’il suffit de ce renseigner et d’avoir les bonnes références, commencer déjà par jetter un oeil sur le site web d’un ami Naturopathe à moi :

http://www.infomicheldogna.net

On en reparle juste après et au besoin, je vous donnerez d’autres infos Monsieur le soit disant plombier-zingeur à Besons La Garenne ;-)

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 septembre 2009 à 12H21

"En s’arrangeant constamment pour passer à travers la réglementation applicable l’industrie de l’homéopathie fait évidemment de substantielles économies"

Bien obligé ! Puisqu’ils ne peuvent pas faire autrement...

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 2 septembre 2009 à 20H20

...et ça continu de pleuvoir les -1 !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 4 septembre 2009 à 19H40

Il semblerait que plusieurs personnes sans pseudo, se mêlent au débat ; aussi, il est devenu très difficil de suivre la conversation ! Je vais par conséquent m’éclipser car je m’aperçois que le pseudo médecin et toxicologue sans pseudo et sans nom n’a pas l’air de vouloir évoluer beaucoup dans son raisonnement...je le laisse donc dans ses fausses croyances et certitudes ! Vous comprendrez que je ne puis plus me permettre de continuer à perdre mon temps.

Cordialement.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 septembre 2009 à 09H22

J’aimerai également, pour en finir avec ce soit-disant toubib et toxicologue sans pseudo et inconnu au bataillon, que lui et ses collègues ont pour habitude, dans le but de concerver leur monopôle et leur main mise sur le secteur médical en France, de :

- rangez la numérologie au rang de pseudo science, alors que la numérologie est la base de la Géométrie Sacrée, fondée par Pythagore.

- cataloguez les thérapies naturelles dans les sectes alors même que de nombreux naturopathes comme moi travaillent en relation avec les médecins, qu’ils soient homéo ou allopathes. Le sectarisme est plutôt donc de votre fait.

- de traiter de charlatans, tous les praticiens de médecines naturelles simplement parcqu’ils ne pensent pas comme eux et qu’ils ont une conception de la médecine bien différente de la leur (parce que notre approche de la médecine est d’ailleurs beaucoup plus seine).

- qualifiez de "brûlot" (comme vous venez de le faire avec mon article au sujet de la grippe porcine) tous les écrits de manière générale publiés par mes collègues, mettant en cause vos pratiques médicales toxiques et scandaleuses.

...et j’en passe !

Alors que dans le milieu de la médecine conventionnelle :

- que dire de VOTRE charlatanerie avérée concernant l’usage de traitements anticancéreux pronés par vous et vos pairs, alors que pratiquement aucun progrès n’a été fait dans les traitements du cancer et que la maladie progresse inexorablement...

- que dire de la charlatanerie qui consiste à gaver de calmants des enfants parce qu’ils sont un peu trop agités.

- que dire de la surconsommation de médicaments en France alors que les habitants des pays voisins ne sont pas moins en forme et pas plus mal soignés que dans notre pays.

La vérité Monsieur le pseudo médecin toxicologue, c’est que vous et vos collègues vous cramponnez à des dogmes, des idées toutes faites, des pseudocertitudes, alors que vous devriez savoir tout de même que dans le domaine des sciences, rien n’est certain, ce qui devrait vous amener tout de même à un peu plus d’humilité.

Socrate affirmait que le sage était celui qui savait ne rien savoir. Tenez vous le pour dit, Messieurs, vous manquez singulièrement d’ouverture d’esprit et de sagesse.

Cordialement.

votez :
(IP:xxx.xx9.172.95) le 7 septembre 2009 à 16H18

rangez la numérologie au rang de pseudo science, alors que la numérologie est la base de la Géométrie Sacrée, fondée par Pythagore

==> La numérologie est un ensemble de croyances et de pratiques fondées sur l’attribution de propriétés à des nombres, propriétés variables selon le contexte (dépendant par exemple de la source alphabétique d’un mot, latin, grec, copte, hébreux etc.). La numérologie est une pseudo-science. L’une des origines de la numérologie serait la gématrie, technique herméneutique traditionnelle dans le judaïsme et la Kabbale..... (Wikipedia)

Pythagore, (né à Samos, en Grèce en 580 avant J.-C.), philosophe mystique, scientifique et fondateur d’une école mathématique (école pythagoricienne), est considéré comme père de la Numérologie.

Son existence est entourée de légendes et son enseignement qui n’aurait été qu’oral, à été transmis par des traditions faisant une large place au secret. Pythagore n’a laissé aucune œuvre écrite. Les principes du théorème sur l’hypoténuse, (théorème de Pythagore), étaient connus des Babyloniens un millénaire avant lui.

Pythagore considérait que les Nombres sont le principe et la source de toute chose, l’essence de la vie. De même, il estimait que l’harmonie de l’Univers est contenue dans les Nombres et que tout est Nombre.

Pour lui, le Nombre était un lien qui unissait le Ciel à la Terre ainsi que l’Esprit à la Matière. Toute la vie procède et s’agence selon les Nombres. Chaque Nombre a sa propre vibration, son propre rythme et sa propre énergie.

l’Art de la voyance : Pythagore développe la numérologie. ... La numérologie a été codifiée et popularisée par le grand initié Pythagore et ses disciples. ...

*** Cà a effectivement l’air très scientifique tout çà avec tout le respect dû à Pythagore et a son théorème et uniquement à lui le reste étant disons un peu "dépassé" au jour d’aujourd’hui..... Ou alors le bon Pythagore a été récupéré, à son corps défendant, par une bande de sinistres spécialistes des tours de passe-passe attrape gogos.....

votez :
(IP:xxx.xx9.172.95) le 7 septembre 2009 à 16H24

qualifiez de "brûlot" (comme vous venez de le faire avec mon article au sujet de la grippe porcine) tous les écrits de manière générale publiés par mes collègues

J’attire votre attention que je n’ai qualifié de "brûlot" que votre "article" (? ?) sur la grippe A parce que je l’ai lu. Je n’ai, en aucun cas, généralisé à d’autres articles ou ouvrages auxquels vous faites référence parce ce que je ne les ai pas lus. Dans ce cas, je m’abstiens de porter un jugement sur eux. Je ne le ferai, en toute connaissance de cause, que lorsque, le cas échéant, je les aurai lus, et seulement alors. Ne prêtez pas aux autres vous comportements personnels discutables svp.

votez :
(IP:xxx.xx9.172.95) le 7 septembre 2009 à 16H27

"que dire de la surconsommation de médicaments en France"

Supprimez la quasi gratuité des médicaments en France et vous verrez que les Français se sentiront soudain mieux portants et que la consommation médicale reviendra à un niveau raisonnable !!!

votez :
(IP:xxx.xx4.166.204) le 11 septembre 2009 à 17H30

que dire de VOTRE charlatanerie avérée concernant l’usage de traitements anticancéreux pronés par vous et vos pairs, alors que pratiquement aucun progrès n’a été fait dans les traitements du cancer

Là vous niez carrément l’évidence mon vieux !! Toutes les statistiques disponibles dans les pays à niveau de vie élevé montrent sans aucun doute un allongement très appréciable du nombre de "guérisons", un allongement de la durée des rémissions. Et ce n’est certainement dû aux pratiques "ancestrales" que vous prônez...

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 septembre 2009 à 14H15

"Nico - Signaler un abus - Répondre au commentaire (IP : xxx.xx.90.43) le 19 août 2009 à 23H33

1 2 3 4 5 0 vote Trop beau, on sous estimerait les nombre de grippe A , incroyable !!! C’est évident et ça met en évidence une chose : cette grippe est vraisemblablement peu dangereuse. Quant a l’affirmation "A l’approche de l’automne, une saison à la croisée des grippes "classiques", il y a de fortes chances de voir le virus H1N1 redoubler de dangerosité." on se base sur quoi ???? qu’est ce qui prouve que ce croisemen donnerait quelque chose de pire ? Vous avez entendu parler de H5N1 qui devait tous nous tuer en recombinant avec la grippe classique ? On attend toujours..."

Voilà par exemple le commentaire d’une personne qui appramment est de mon avis, vous voulez que je vous en trouve d’autre sur ce salon Monsieur l’inconnu ou Thor ?

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 septembre 2009 à 09H33

Et celui là, il est pour Thor, juste histoire de lui montrer que j’ai moi aussi quelques aliés ici :

(IP:xxx.x3.229.198) publié le 12 mai 2009 �� 17H20

"Plusieurs sont sceptiques à propos des vertus du Goji, et avec une certaine raison puisque il n’y a pas si longtemps, la réputation du Goji était basée essentiellement sur les témoignages (non officiel) de ses consommateurs. Aujourd’hui les choses ont beaucoup changé, puisque la science, via les travaux de plusieurs universités et chercheurs indépendants, démontre hors de tout doute que le Goji est une plante extraordinaire ayant des effets sur 450+ problèmes de santé. Plus d’information sur l’Encyclogoji ( wwww.encyclogoji.com )"

Et si il veut que j’apporte d’autres témoignages de cette nature, y’a qu’à demander, ce n’est pas ce qui manque !

votez :
(IP:xxx.xx9.90.208) le 6 septembre 2009 à 10H13

http://cat.inist.fr/aModele=affiche...

Possible interaction between warfarin and Lycium barbarum L.

LAM Annie Y. (1) ; ELMER Gary W. (2) ; MOHUTSKY Michael A. (2) ;

(1) Department of Pharmacy, University of Washington, Seattle, WA, ETATS-UNIS (2) Department of Medicinal Chemistry, University of Washington, ETATS-UNIS

OBJECTIF : Décrire le cas d’un patient recevant la warfarine qui a démontré un rapport international normalisé (INR) chez patiente d’origine chinoise de 61 ans dont les antécédents médicaux incluaient une fibrillation auriculaire récurrente. Les valeurs antérieures d’INR chez cette patiente avaient toujours été dans l’écart thérapeutique et la dose de warfarine variant entre 18 et 19 mg par semaine n’avait pas été modifiée récemment. Aucun changement au niveau de la médication ou des habitudes alimentaires n’avait été noté bien que la patiente ait admis avoir toutefois consommé quotidiennement trois à quatre tasses d’infusion concentrée à base de fruits séchés (Lycium barbarum L.) pendant les quatre jours ayant précédé le test d’INR. La patiente cessa toute consommation de cette infusion. La warfarine fut cessée temporairement pour 24 heures avant d’être débutée à nouveau et augmentée graduellement pour atteindre la dose d’entretien de 19 mg par semaine. Sept jours plus tard, l’INR était de 2.4 et les valeurs subséquentes d’INR effectués comme contrôle de mutine furent toutes dans l’écart thérapeutique. DISCUSSION : Une infusion à base de fruits séchés de L barbarum L. est fréquemment utilisée en médecine chinoise pour ses propriétés toniques au niveau de différents organes. Une évaluation in-vitro du potentiel d’interaction entre ce fruit et la warfarine a démontré une faible inhibition (constante d’inhibition de 3.4 mg/mL) du cytochrome P450 2C9 qui est responsable du métabolisme de la S-warfarine

CONCLUSIONS : Ce cas suggère qu’il existe un potentiel d’interaction entre la warfarine et une infusion à hase de fruits séchés de L barbarum L. puisque aucun autre facteur ne semble expliquer l’élévation soudaine de la valeur d’INR. La prudence est de mise lors de toute autre association entre ce type d’infusion d’origine chinoise et des médications ayant un étroit index thérapeutique.

votez :
par THOR (IP:xxx.xx9.180.27) le 6 septembre 2009 à 10H30

une plante extraordinaire ayant des effets sur 450+ problèmes de santé

== Trop beau pour être vrai !! Plus de 450 pathologies différentes avec uun même produit !! Cà sent sa fabrication à plein nez !! On se demande pourquoi on devrait utiliser autre chose....

Et si il veut que j’apporte d’autres témoignages de cette nature, y’a qu’à demander, ce n’est pas ce qui manque !

== Oui bien sûr !! On attend !! Et pas seulement des "témoignages" subjectifs ou des incantations mais des preuves vérifiables bien sûr et pas seulement en provenance de Chine.........

votez :
(IP:xxx.xx9.180.27) le 6 septembre 2009 à 10H33

démontre hors de tout doute que le Goji est une plante extraordinaire ayant des effets sur 450+ problèmes de santé.

La panacée en quelque sorte, la panacée qu’attend l’humanité depuis des millénaires !! Alléluia !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 septembre 2009 à 12H02

"== Trop beau pour être vrai !! Plus de 450 pathologies différentes avec uun même produit !! Cà sent sa fabrication à plein nez !! On se demande pourquoi on devrait utiliser autre chose..."

Décidément mon pauvre Thor, vous êtes vraiment atteint d’un mal bien Français : vous ne connaissez pas le sujet mais vous faites quand même des suppositions et émettez des critiques ! Un conseil, renseignez-vous d’abord !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 septembre 2009 à 12H04

"Oui bien sûr !! On attend !! Et pas seulement des "témoignages" subjectifs ou des incantations mais des preuves vérifiables bien sûr et pas seulement en provenance de Chine..."

Tient ! Voilà maintenant que notre ami Thor, le tourneur-fraiseur de service en a après les Chinois !! A mourir de rire !! Commencez déjà par allez consulter le site de mon ami Michel Dogna que je vous ai donné plus haut !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 septembre 2009 à 12H08

"La prudence est de mise lors de toute autre association entre ce type d’infusion d’origine chinoise et des médications ayant un étroit index thérapeutique."

Je recommanderai plutôt aux gens de se méfier du produit allopathique que les médecins généraliste chercheraient à leur administrer, comme toujours, en voulant uniquement s’intérésser aux symphtômes de la "maladie" et sans en étudier les causes !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 septembre 2009 à 17H20

"Une infusion à base de fruits séchés de L barbarum L. est fréquemment utilisée en médecine chinoise pour ses propriétés toniques au niveau de différents organes."

Heureusement que le Lycium Chinois renferme d’autres vertues que de simples propriétés toniques ! J’en ai d’ailleurs suffisamment fais mention dans mon article. Il est, pour commencer, le fruit le plus riche en antioxydants du monde et il est très efficace notamment pour lutter contre les effets secondaires de la chimiothérapie et sera utilisé pour détoxiquer les personnes en pharmaco-dépendance...entre autre.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 septembre 2009 à 17H28

...et après avoir consulter le site de mon collègue, vas donc jetter un oeil sur celui de mon éditeur : http://www.editions-tredaniel.com

Au fait, Thor, c’est quoi ta maison d’édition à toi ? :-)) :-)) :-))

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 septembre 2009 à 19H19

"Trop beau pour être vrai !! Plus de 450 pathologies différentes avec uun même produit !!"

Qui vous dit que le lycium soigne 450 pathologies ?!! Certainement pas moi, ni même la personne qui pronne également les vertues de cette baie.

Tient, d’ailleurs, je vous renvoie sur ce lien :

http://www.gojiseche.com/legende.html

A vous de vous faire votre propre avis...

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 septembre 2009 à 19H22

Déjà, votre lien via net ne débouche sur rien !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 septembre 2009 à 19H31

D’autre part, je parle surtout du Lycium chinense et non du Lycium barbarum que j’utilise beaucoup moins.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 septembre 2009 à 19H36

"La patiente cessa toute consommation de cette infusion."

Dernière chose, je recommande le Lycium à mes clients sous forme de complément alimentaire criobroyés et non sous forme d’infusion que je juge moins efficace.

votez :
par THOR (IP:xxx.xx4.157.214) le 6 septembre 2009 à 20H14

> L’Homéopathie : Histoire et Mode d’action par mr-bienetre (IP:xxx.x00.231.11) le 6 septembre 2009 à 19H19 "Trop beau pour être vrai !! Plus de 450 pathologies différentes avec uun même produit !!" Qui vous dit que le lycium soigne 450 pathologies ?!! Certainement pas moi,

=== > Certainement pas vous ?? Et çà qui l’a écrit ?? Certainement pas moi !!

> L’Homéopathie : Histoire et Mode d’action par mr-bienetre (IP:xxx.x00.231.11) le 6 septembre 2009 ࠠ09H33 Et celui là, il est pour Thor, juste histoire de lui montrer que j’ai moi aussi quelques aliés ici : (IP:xxx.x3.229.198) publié le 12 mai 2009 �� 17H20 "Plusieurs sont sceptiques à propos des vertus du Goji, et avec une certaine raison puisque il n’y a pas si longtemps, la réputation du Goji était basée essentiellement sur les témoignages (non officiel) de ses consommateurs. Aujourd’hui les choses ont beaucoup changé, puisque la science, via les travaux de plusieurs universités et chercheurs indépendants, démontre hors de tout doute que le Goji est une plante extraordinaire ayant des effets sur 450+ problèmes de santé. Plus d’information sur l’Encyclogoji ( wwww.encyclogoji.com )" Et si il veut que j’apporte d’autres témoignages de cette nature, y’a qu’à demander, ce n’est pas ce qui manque ! http://fo-rever.fr

votez :
par THOR (IP:xxx.xx4.157.214) le 6 septembre 2009 à 20H16

On a jamais dit non plus qu’il sagissait d’un produit miracle !

Un seul et unique produit qui soigne plus de 450 états pathologiques, çà ressemble quand même à un "produit miracle", non ??

votez :
par THOR (IP:xxx.xx4.157.214) le 6 septembre 2009 à 20H19

en a après les Chinois !! A mourir de rire !! Commencez déjà par allez consulter le site de mon ami Michel Dogna

Pourquoi ? Dogna défend les chinois qui falsifient et trafiquent tout ce qu’ils font et disent ??

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 7 septembre 2009 à 08H23

"Pourquoi ? Dogna défend les chinois qui falsifient et trafiquent tout ce qu’ils font et disent ? ?"

Ne faites pas semblant de ne pas comprendre Thor, à moins que vous ne soyez vraiment très bète !!! Et en critiquant les Chinois de la sorte, je trouve que vous ne manquez pas d’air ! Qui essaye de falsifier et trafiquer ce que font et disent les gens ici sur naturavox déjà ? Réponse : Vous et votre compère Zygomar !!!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 7 septembre 2009 à 08H24

"Un seul et unique produit qui soigne plus de 450 états pathologiques, çà ressemble quand même à un "produit miracle", non ? ?"

A ben c’est vous qui le dites Thor !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 7 septembre 2009 à 08H27

Mais pourquoi donc vous nous sortez un commentaire qui a depuis longtemps était largement critiquer par plus d’un internaute ici ?

C’est curieux que vous ne fassiez jamais mention des réponses que font les autres à ce type d’argument !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 7 septembre 2009 à 08H31

"Certainement pas vous ? ? Et çà qui l’a écrit ? ? Certainement pas moi !!"

Le commentaire dont vous faites allusion a été rédigé par un autre internaute que moi et c’est la raison pour laquelle je voulais en faire mention. Histoire de montrer que d’autres internautes que moi on le même avis sur ce type de sujet. La encore vous n’aviez pas compris Thor ? Décidément...

votez :
(IP:xxx.xx4.136.252) le 7 septembre 2009 à 09H03

Encyclopédie visuelle des arbres et des arbustes.

M. Dupérat & J.M. Polèse

Editions Artémis, 2008, 239 p.

- Lycium barbarum : Baies très toxiques comme toute la plantes

- Lycium sinensis : Baies très toxiques comme toute la plante.

(Solanacées).

votez :
par THOR (IP:xxx.xx9.95.47) le 7 septembre 2009 à 09H55

"Un seul et unique produit qui soigne plus de 450 états pathologiques, çà ressemble quand même à un "produit miracle", non ? ?" A ben c’est vous qui le dites Thor !

Bien sûr que je le dis !! Une produit qui est capable de traiter plus de 450 états pathologiques différents ne peu être qu’un "produit miracle" !! C’est la panacée que l’humanité recherche et attend depuis des millénaires.

votez :
(IP:xxx.xx9.95.47) le 7 septembre 2009 à 09H58

Heureusement que le Lycium Chinois renferme d’autres vertues que de simples propriétés toniques

Comme par exemple interférer avec les traitements anticoagulants au risque de provoquer des hémorragies graves chez les patients ??

votez :
(IP:xxx.xx9.95.47) le 7 septembre 2009 à 10H12

Et en critiquant les Chinois de la sorte, je trouve que vous ne manquez pas d’air !

Il est de notoriété publique qu’on ne peut pas faire confiance aux chinois : épisode de fraudes massives à la mélamine - épisodes d’empoisonnements des fauteuils et des chuassures par un antifongique extrêmement allergisant interdit partout dans le monde sauf en Chine - contamination constante et massive du miel chinois par l’antibiotique chloramphénical,présence de plantes néphrotoxiques dans des tisanes amaigrissantes - présence massive de résidus de pesticides dans des plantes médicinales chinoises importées en Europe - importation frauduleuse aux Etats Unis d’un raticide extrêmement toxique (fabriqué uniquement en Chine)responsable de plusieurs cas de mortalité, etc....

votez :
(IP:xxx.xx9.95.47) le 7 septembre 2009 à 10H14

je recommande le Lycium à mes clients sous forme de complément alimentaire criobroyés et non sous forme d’infusion que je juge moins efficace.

Peu importe la forme sous laquelle c’est absorbé, les effets indésirables du produit sont là et se manifesteront de toute façon

votez :
(IP:xxx.xx9.95.47) le 7 septembre 2009 à 10H16

Le commentaire dont vous faites allusion a été rédigé par un autre internaute que moi et c’est la raison pour laquelle je voulais en faire mention. Histoire de montrer que d’autres internautes que moi on le même avis sur ce type de sujet.

Par conséquent vous et d’autres proclamez que cette plante est capable de traiter plus de 450 états pathologiques différents.

votez :
par THOR (IP:xxx.xx9.95.47) le 7 septembre 2009 à 10H35

C’est curieux que vous ne fassiez jamais mention des réponses que font les autres à ce type d’argument !

Parce qu’en général, je m’abstiens de répondre aux attaques ad hominem et aux insultes grossières !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 7 septembre 2009 à 15H39

"Parce qu’en général, je m’abstiens de répondre aux attaques ad hominem et aux insultes grossières !"

Non, je crois plutôt que c’est tout simplement à cause de votre mauvaise foi...cela dit, cela ne sert à rien puisque je passe derrière vos déclarations et accusations grotesques pour montrer aux autres internautes ici à quel point vous avez Tort, Thor !!! ;-)

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 7 septembre 2009 à 15H47

"Par conséquent vous et d’autres proclamez que cette plante est capable de traiter plus de 450 états pathologiques différents."

Non, pas moi, mais cet internaute qui répond au pseudo de "spiqersz" (ou quelque chose comme ça)...ce n’est pas difficile à vérifiez, il suffit de vous rendre sur le salon où mon article sur le Lycium a été publié.

De plus, cette personne a juste dit que le Lycium pouvait produire un effet bénéfique sur 450 pathologies, il n’a pas dit non plus que ça pouvait tout guérir !

Aussi, arrêtez un peu de déformer les propos des autres, merci !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 7 septembre 2009 à 15H56

"Peu importe la forme sous laquelle c’est absorbé, les effets indésirables du produit sont là et se manifesteront de toute façon"

N’essayer pas de tourner les choses à votre avantage...la vérité c’est que c’est plutôt le produit allopathique dont vous parlez qui est directement responsable des effets secondaires. N’essayez pas d’en faire porter le chapeau à un fruit qui est naturel et non toxique.

Et si problème d’interférence il y a entre un traitement naturel et un traitement chimique, je conseille au gens sous traitement allopathique de faire plutôt confiance à dame nature qu’à leur médecin traitant...c’est quand même plus sur !

L’allopathie ne devrait être utilisée que dans l’urgence et pour des cas extrèmes, où les médecins n’auraient pas pu émettre de diagnostique suffisamment tôt pour traité le patient traité de manière naturelle et par une méthode préventive (ou curative d’ailleurs mais toujours en utilisant un traitement naturel).

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 7 septembre 2009 à 16H01

Il est de notoriété publique qu’on ne peut pas faire confiance aux chinois : épisode de fraudes massives à la mélamine - épisodes d’empoisonnements des fauteuils et des chuassures par un antifongique extrêmement allergisant interdit partout dans le monde sauf en Chine - contamination constante et massive du miel chinois par l’antibiotique chloramphénical,présence de plantes néphrotoxiques dans des tisanes amaigrissantes - présence massive de résidus de pesticides dans des plantes médicinales chinoises importées en Europe - importation frauduleuse aux Etats Unis d’un raticide extrêmement toxique (fabriqué uniquement en Chine)responsable de plusieurs cas de mortalité, etc...."

Je ne dis pas le contraire et je suis complètement d’accord avec vous sur ce point, mais comme toujours, vous essayez de mélanger les problème pour tenter de me descréditer ou bien vous déformer mes propos...vous ne pouvez pas essayer d’avoir une attitude plus respectable ?

Bien sur qu’il y a des problèmes en Chine mais je crois qu’il est nécéssaire aussi d’apprendre à ballayer devant sa porte !

Et les meilleurs pratiques et méthodes naturelles de soin sont utilisées par les Chinois et les Indiens.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 7 septembre 2009 à 16H14

"Comme par exemple interférer avec les traitements anticoagulants au risque de provoquer des hémorragies graves chez les patients ? ?"

Sa, c’est sur que le fait d’interférer avec un produit allopathique qui lui est chimique, donc toxique, c’est vachement grave, et c’est vachement un problème de manque de vertues !!!

Vous n’en avez pas d’autres encore des énormités à sortir comme celle-ci ?

Vous savez, je veux bien continuez à discutaller comme cela avec quelqu’un qui n’y connait rien, mais ma passiance à quand même des limites...si interférence il y a, alors soit on traite le patient plus tôt et avec un produit naturel comme le Lycium voir d’autres en synergie, soit on a plus le choix et on garde le produit allopathique mais en utilisant un autre produit qui lui ne crée pas d’interférence et qui agira en curatif comme par exemple le gingo billoba, des extraits de marronier d’Indeen gémothérapie, l’aesculus ou vipera à raison de 4 granules en 5 CH (produit homéopathique) par exemple.

Mais bon, tout ceci est un peu "technique" pour vous...

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 7 septembre 2009 à 16H20

"Bien sûr que je le dis !! Une produit qui est capable de traiter plus de 450 états pathologiques différents ne peu être qu’un "produit miracle" !! C’est la panacée que l’humanité recherche et attend depuis des millénaires."

C’est vous, mais c’est pas moi ! Car comme je l’ai déjà dis plus haut (ou plus bas, parce qu’à force, je ne me souviens plus avec vous...), je n’ai jamais déclaré que le Lycium Chinois directement responsable de la guérison de 450 pathologies !

Arrêtez un peu de dire n’importe quoi Thor !

Soit vous devenez quelqu’un de sérieux et on pourra discuter sérieusement, ou alors vous continuez à vous enfermer dans vos critiques, vos attaques, vos procès d’intention à la noix ou vos insinuations ridicules et là, je ne pourrai plus rien faire pour vous !

A vous de voir...

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 7 septembre 2009 à 16H26

M. Dupérat & J.M. Polèse

Editions Artémis, 2008, 239 p.

Lycium barbarum : Baies très toxiques comme toute la plantes

Lycium sinensis : Baies très toxiques comme toute la plante.

(Solanacées).

Faux ! Archi faux ! Qui a osé écrire cela ? Un médecin généraliste qui n’y connait rien en phyto sans doute et qui utilise des références datant de Batusalèm...Mais une nouvelle fois, comme vous n’êtes pas praticien de médecine naturelle et que vous vous foutez complètement du sujet, vous ne pouvez pas le savoir !

Arrêtez d’essayer encore une fois de vous exprimez sur des sujets que vous ne connaissez pas ! Vous ne travaillez pas avec un produit comme le ou les Lyciums, vous n’en consommez pas non plus, donc...vous ne pouvez pas en parler !

votez :
(IP:xxx.xx9.172.95) le 7 septembre 2009 à 16H46

"Qui a osé écrire cela ?"

J’ai indiqué les noms des auteurs (que je ne caonnais et dont j’ignore leurs curriculum) en tête de mon message...Je pense que si leur ouvrage de 239 pages a été accepté par un éditeur c’est qu’ils sont connus pour savoir ce dont ils traitent....

"Arrêtez d’essayer encore une fois de vous exprimez sur des sujets que vous ne connaissez pas ! "

Mais précisément !!! Je ne "m’exprime" pas sur le sujet moi-même !! Je laisse ceux (comme les auteurs de ce bouquin ou ceux de l’article sur les interférences avec la warfarine) qui savent de quoi ils parlent s’exprimer !!!!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 7 septembre 2009 à 17H50

"J’ai indiqué les noms des auteurs (que je ne caonnais et dont j’ignore leurs curriculum) en tête de mon message...Je pense que si leur ouvrage de 239 pages a été accepté par un éditeur c’est qu’ils sont connus pour savoir ce dont ils traitent...."

Preuve que non, puisque j’ai moi-même pulié des articles et au sujet des propriétés du Lycium dans différentes revues spécialisées. A commencer par celle-ci : "Pratiques de Santé" le journal de la médecine naturelle. Cela est facilement vérifiable...en revanche, si de votre côté vous ne connaissez pas les noms des auteurs qui écrivent ces inepties, comment être sûr de leur source ?!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 7 septembre 2009 à 17H58

"Mais précisément !!! Je ne "m’exprime" pas sur le sujet moi-même !! Je laisse ceux (comme les auteurs de ce bouquin ou ceux de l’article sur les interférences avec la warfarine) qui savent de quoi ils parlent s’exprimer !!!!"

Monsieur l’inconnu, je vous ai dis, qu’en tant que spécialistes des médecines naturelles, je connais parfaitement les risques d’interférences, ce qui d’une part n’enlève rien aux propriétés du Lycium, et d’autre part, lorsqu’il existe le moindre risque d’incompatibilité avec un quelconque autre traitement, je le remplace aussitôt part un autre produit qui lui, ne présentera aucun risque d’interférence...et moi aussi, je sais de quoi je parle ! En revanche, je ne suis pas sur que vous connaissiez, ni peut-être même les médecins qui l’utilisent, les effets secondaires de la warfarine ! Tout comme un produit qui a été retiré du marché appelé Tanakan, les patients l’ayant consommés, se plainiez de problèmes gastro-intestinaux et d’hyper-tention...entre autre !

votez :
(IP:xxx.xx9.172.95) le 7 septembre 2009 à 18H04

je n’ai jamais déclaré que le Lycium Chinois directement responsable de la guérison de 450 pathologies

Moi non plus, pas plus que l’interlocuteur initial qui a posté le message enquestion !!

Moi j’ai dit que le produit en cause "traitait" 450 états pathologiques et l’autre intervenant a écrit que le produits montait des "effets bénéfiques" sur ces 450 pathologies. Il n’ y a que vous qui avez parlé de "guérison"....

votez :
(IP:xxx.xx9.172.95) le 7 septembre 2009 à 18H20

je le remplace aussitôt part un autre produit qui lui, ne présentera aucun risque d’interférence...

Et comment savez vous que ce produit de substitution ne présentera pas d’interférence avec les anticoagulants déjà que vous avez nier que le lycium présentait cet effet comme le rapporte l’article dont j’ai donné un résumé ?

Comment allez vous vous apercevoir que tel ou tel produit de phyto avait un effet sur les facteurs de la coagulation ? Vous prescrivez au patient de faire faire des examens de labo ?? Ou vous attendez qu’il se mette à saigner ??

En ce qui concerne mes connaissances sur les effets secondaires (et mêmes primaires !!) de la warfarine et des anticoagulants en général, vous tombez mal, j’ai écrit un chapître de 150 pages (et j’en suis à ma 3ème édition) sur les mécanismes d’action et les propriétés toxicologiques d’une catégorie de produits comprenant entre autres environ une 20aine d’anticoagulants. Ce chapitre paraît dans une encyclopédie de toxicologie publiée par Academic Press aux Etats Unis. J’ai également écrit (en groupe de tarvail dont j’étais le président et rapporteur) sur le même sujet un petit bouquin pour l’OMS. Alors, question anticoagulants, je sais de quoi je parle (sinon je n’en parlerais pas !!!)

votez :
(IP:xxx.xx9.172.95) le 7 septembre 2009 à 18H23

Tout comme un produit qui a été retiré du marché appelé Tanakan, les patients l’ayant consommés, se plainiez de problèmes gastro-intestinaux et d’hyper-tention...

Tanakan !! Extraits de Gingko biloba !! C’est pourtant un produit naturel, de la phytothérapie, un produit plein de bons effets sur la santé....

votez :
(IP:xxx.xx9.172.95) le 7 septembre 2009 à 18H30

la vérité c’est que c’est plutôt le produit allopathique dont vous parlez qui est directement responsable des effets secondaires. N’essayez pas d’en faire porter le chapeau à un fruit qui est naturel et non toxique.

Et si problème d’interférence il y a entre un traitement naturel et un traitement chimique, je conseille au gens sous traitement allopathique de faire plutôt confiance à dame nature qu’à leur médecin traitant...c’est quand même plus sur !

La dame de l’article se portait bien avec sa warfarine, sa coagulation (était stabilisée et sous contrôle) puis elle avale 3 tasses de lycium par jour pendant 3 jours (çà a suffi !! Cà va vite pour atteindre une dose qui donne des effets indésirables) et crac, elle devient hypocoagulante !! Elle arrête son lycium, on lui remet sa warfarine à la dose précédente et crac, sa coagulation redevient stabilisée !! Et à part çà c’est la faute à la warfarine si sa coagulation s’est déglinguée.....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 8 septembre 2009 à 09H44

"La dame de l’article se portait bien avec sa warfarine..."

A bon ? Vous la connaissez cette Dame ? Vous y êtes allez voir si elle supportez bien ou non son traitement ? C’est tellement facile de sortir un cas comme ça, un article pondu sur internet,que personne ne peut aller vérifier, et sans connaître le fond du problème !

"...sa coagulation (était stabilisée et sous contrôle) puis elle avale 3 tasses de lycium par jour pendant 3 jours (çà a suffi !! Cà va vite pour atteindre une dose qui donne des effets indésirables) et crac, elle devient hypocoagulante !!"

Je me suis déjà exprimé sur le sujet, inutile d’y revenir, le tout c’est de savoir se servir à bon essient du Lycium et en utilisant le bon produit. Les interférences sont toujours lié à la prise de produit allopathique en amont, on ne peut rencontrer de problème de ce type entre un produit phytothérapique et homéopathique par exemple...curieux non ?

"...Elle arrête son lycium, on lui remet sa warfarine à la dose précédente et crac, sa coagulation redevient stabilisée !! Et à part çà c’est la faute à la warfarine si sa coagulation s’est déglinguée..."

Déjà je ne sais pas qui lui a conseillé se produit pour son problème sangin, je n’aurai pas personnellement administré de Lycium pour ce type de cas. Ensuite, comme nous ne connaissons pas cette Dame et son cas, difficile d’en parler de la sorte et je trouve curieux que vous continuez à le faire de la sorte, vous qui n’êtes pas thérapeute qui plus est !

Ce qui est sur c’est que la warafine présente des effets secondaires avérés, tout comme tout produit allopathique d’ailleurs !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 8 septembre 2009 à 09H52

"Tanakan !! Extraits de Gingko biloba !! C’est pourtant un produit naturel, de la phytothérapie, un produit plein de bons effets sur la santé..."

Et bien non Monsieur l’inconnu, et nous voyons bien là votre ignorance à travers votre intervention ; le Tanakan était un produit allopathique, certes contenant des extraits de gingko biloba mais modifié chimiquement et sans respecter le dosage qu’il est nécéssaire d’observer pour ce type de produit extrèmement concentré, d’autant qu’il n’y avait pas de présence de certaines plantes dans sa composition, souvent utilisées en phytothérapie, pour en aténuer ses effets...mais ça non plus ça ne s’invente pas ! Encore faut-il le savoir et je me doute bien que vous ne le savez pas...

Comme je vous l’ai expliqué plus haut, je peux dicuter avec quelqu’un qui n’y connait rien et essaye quand même de dénigrer les médecines naturelles, mais à moment donné, je pers patience quand même !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 8 septembre 2009 à 10H03

"Et comment savez vous que ce produit de substitution ne présentera pas d’interférence avec les anticoagulants déjà que vous avez nier que le lycium présentait cet effet comme le rapporte l’article dont j’ai donné un résumé ?"

Tout simplement parce que je suis Naturopathe, spécialiste en phytothérapie, que c’est un métier et que comme tout les métiers cela s’apprend, et que vous Monsieur, vous êtes un rigolot ! :-))

Quand aux effet indésirable du Lycium, il n’y en a pas lorsque qu’il est consommé seul ou en synergie avec un autre produit ou traitement naturel comme je l’ai déjà dis.

Lorsqu’il y a risque d’interférence, j’ai déjà également expliqué plus haut ce qu’il fallait faire et je commence sérieusement à avoir marre de me répéter !

Soit vous lisez mais réponses, soit on arrête là ce débat stérile et ces commentaires sans fin...estimez vous heureux que je continue encore à vous répondre, mais vu le peu d’intérêt que vous portez à ce sujet et vos réactions, vous n’avez pas l’air de comprendre grand chose et donc, de me donner envie de continuer !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 8 septembre 2009 à 10H13

"Moi non plus, pas plus que l’interlocuteur initial qui a posté le message enquestion !!"

Ben c’est pourtant ce que vous laissez entendre, et comme je vous l’ai déjà signalé là encore, il serait bon que vous arrétiez de déformer les propos des gens !

"Moi j’ai dit que le produit en cause "traitait" 450 états pathologiques et l’autre intervenant a écrit que le produits montait des "effets bénéfiques" sur ces 450 pathologies. Il n’ y a que vous qui avez parlé de "guérison"

Pas du tout ! J’ai dis que le Lycium était l’antioxydant le plus puissant au monde par exemple, qu’il était très efficace sur tous les cas de pharmaco-dépendances, qu’il était utilisé en Chine pour ces vertues régénératrice, tonique, antiradicalaires...depuis plusieurs millénaires, ou que cette baie pouvait être consommée dans le cadre de nombreuses pathologies que j’ai d’ailleurs mentionné dans mon article (et il n’y en à quand même pas 450 !) ; mais je n’ai jamais dis que le Lycium guérissait de tout et directement...encore une fois, arrêtez de déformer mes propos !!

Le Lycium est un fruit qui est très intéréssant surtout dans pris dans le cadre d’une alimentation seine et variée et permet d’assurer une excellente vitalité. (voir le lien via net que j’ai donné ici sur la légende du goji)

votez :
(IP:xxx.xx7.139.248) le 9 septembre 2009 à 18H25

Et les meilleurs pratiques et méthodes naturelles de soin sont utilisées par les Chinois et les Indiens.

Et quel est l’état sanitaire et l’espérance de vie de la population générale chinoise et indienne ???

votez :
(IP:xxx.xx7.139.248) le 9 septembre 2009 à 18H33

un produit allopathique qui lui est chimique, donc toxique,

Cà votre équation "chimique = toxique" est complètement idiote.

Si on suit bien votre raisonnement (si tant est que celà en soit un) la ciguë, la belladone, le muguet, le laurier rose, la morelle noire, l’amanite phalloïde, les baies d’if, la morille, étant "naturelles" puisque végétales donc non "chimiques" ne seraient donc pas toxiques. Ce genre de déclarations à l’emporte pièce est parfaitement ridicule. La bonne mère nature est remplie de "toxiques" en tous genres..

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 10 septembre 2009 à 18H34

"Et quel est l’état sanitaire et l’espérance de vie de la population générale chinoise et indienne ? ? ?"

N’essayez pas encore une fois de mélanger les problèmes Monsieur l’inconnu...comme vous l’aviez déjà fait il me semble sur quelques salons du forum !

L’hygiène des familles les plus pauvres en Chine ou en Inde et l’utilisation des médecines par la population sont deux donnée bien différentes.

Ne mélangeons pas s’il vous plait politique économique et pratiques ancestrales !!!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 10 septembre 2009 à 18H38

"...sinon je n’en parlerais pas !!!"

Et moi ? Pourquoi parlerais-je des propriétés du Lycium Chinois, des dangers de la médicamentaion chimique et de la vaccination de masse et pourquoi prônerais-je les médecines naturelles si je ne savais pas de quoi je parle à votre avis !!!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 10H19

"Si on suit bien votre raisonnement (si tant est que celà en soit un)"

Non seulement il sagit bien d’un raisonnement mais il a fait ces preuves depuis bien longtemps ! Mais comme vous ne vous intéréssez pas aux pratiques naturelles de soin, vous ne pouvez pas le sovoir ni même en parler...

"...la ciguë, la belladone, le muguet, le laurier rose, la morelle noire, l’amanite phalloïde, les baies d’if, la morille, étant "naturelles" puisque végétales donc non "chimiques" ne seraient donc pas toxiques. Ce genre de déclarations à l’emporte pièce est parfaitement ridicule..."

La seule personne qui se ridiculise ici à longeur de messages stupide laissés sur ce salon, c’est bien vous Monsieur l’inconnu !

Vous critiquer et faites des procès d’intention aux gens sans les connaître et sans comprendre ce qu’ils fond...soit, vous vous intéréssez aux médecines naturelles pour en comprendre leur efficacité et leur fonctionnement et décider à vraiment vous informer sur ce type de sujet, soit vous vous taisez ! Parce que manifestement, vous n’y connaissez rien !!

votez :
(IP:xxx.xx9.41.207) le 11 septembre 2009 à 12H21

Ne mélangeons pas s’il vous plait politique économique et pratiques ancestrales !!!

Il n’y a que le résultat qui compte et en ce qui concerne l’état sanitaire de la grande majorité des populations indiennes et chinoises, il faut bien admettre qu’il n’est pas brillant mais qu’il s’améliore régulièrement depuis seulement une ou deux décennies, ce qui prouve bien que les "pratiques ancestrales" vieilles de quelques millénaires ni sont pas pour grand’chose........

votez :
(IP:xxx.xx9.41.207) le 11 septembre 2009 à 12H25

vous ne connaissez pas le sujet mais vous faites quand même des suppositions et émettez des critiques !

C’est un peu comme un certain phytothérapiste qui se targuerait de pérorer sur la grippe A, la virologie, la vaccinothérapie, l’immunologie, etc...

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 13H59

"C’est un peu comme un certain phytothérapiste qui se targuerait de pérorer sur la grippe A, la virologie, la vaccinothérapie, l’immunologie, etc..."

La différence avec vous encore une fois, c’est que moi je m’appuis sur des faits avérés et que des arguments solides sont là pour éttayer mes propos, ce qui est loin d’être le cas pour vous !

D’ailleurs, concernant la grippe A et le reste, je doute que vous ayez le moindre avis personnel car vous manquez totalement de personnalité et d’intelligence dans ce domaine...vous n’êtes qu’un mouton mon pauvre vieux !

Ah, au fait, on ne dit pas Phytothérapiste mais Phytothérapeute bien sur...

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 14H06

"Il n’y a que le résultat qui compte et en ce qui concerne l’état sanitaire de la grande majorité des populations indiennes et chinoises, il faut bien admettre qu’il n’est pas brillant mais qu’il s’améliore régulièrement depuis seulement une ou deux décennies, ce qui prouve bien que les "pratiques ancestrales" vieilles de quelques millénaires ni sont pas pour grand’chose..."

Je n’ai jamais dis non plus que les pratiques médicales ancéstrale avaient un lien directe avec l’état sanitaire de ces populations !

On peut trouver à l’intérieur d’un pays d’excellents praticiens en médecines naturelles et utiliser des méthodes médicales ancestrales efficacent et vivre sous une dictature ou une fausse démocratie avec un gouvernement qui laisse vivre des gens dans des cages comme c’est encore le cas en Chine !

Encore une fois, ne mélangez pas les problèmes et n’essayez pas de "noyer le poisson"...

votez :
(IP:xxx.xx4.25.241) le 11 septembre 2009 à 14H34

"Et comment savez vous que ce produit de substitution ne présentera pas d’interférence avec les anticoagulants

Tout simplement parce que je suis Naturopathe, spécialiste en phytothérapie, que c’est un métier

°°° C’est ce qui s’appelle avoir la science infuse !!!!!

"Quand aux effet indésirable du Lycium, il n’y en a pas lorsque qu’il est consommé seul

°°° Dans le cas de la patiente rapporté dans l’article dont j’ai donné les références (et non pas "un article traînant sur internet" comme vous l’avez dit), le lycium avait été absorbé seul par une patiente sous traitement anticoagulant et il a été responsable de l’augmentation des propriétés anticoagulantes de la warfarine, effets qui ont disparu à l’arrêt de la consommation de la tisane de lycium.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 15H15

"C’est ce qui s’appelle avoir la science infuse !!!!!"

Non pourquoi ? J’ai dis que j’avais la science infuse ? Arrêtez encore une fois de faire des procès d’intention aux gens.

Par contre, en tant que thérapeute évoluant dans les médecines naturelles, j’ai également, en dehors des connaissances qui me permettent de m’exprimer sur certains sujet que vous ne connaissez pas, un ressenti...et là encore bien sur, vous ne risquez pas de comprendre à quoi il peut servir !

Et être Naturopathe c’est un métier au cas ou vous ne l’auriez pas compris non plus...

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 15H22

"Dans le cas de la patiente rapporté dans l’article dont j’ai donné les références (et non pas "un article traînant sur internet" comme vous l’avez dit), le lycium avait été absorbé seul par une patiente sous traitement anticoagulant et il a été responsable de l’augmentation des propriétés anticoagulantes de la warfarine, effets qui ont disparu à l’arrêt de la consommation de la tisane de lycium."

Et nia nia nia, et nieu nieu nieu ! Et alors Monsieur sans pseudo ? encore une fois, vous connaissez cette patiente ? Vous connaissez son état, son vécu, le terrain de sa maladie ? Non ! Rien de tout cela, mais cela ne vous empèche pas bien sur de vous exprimer quand même, comme d’habitude...et pour ne rien dire comme d’habitude ! Vous n’avez aucun élément qui peuisse vous permettre de faire vos commentaires et vos affirmations !

Le Lycium qui plus est, n’a pas été administré seul par cette patiente puisqu’elle consommait déjà de la warfarine, c’est vous même qui l’avez dit !!!

Alors, relisez déjà vos propres commentaires !

votez :
(IP:xxx.xx4.25.241) le 11 septembre 2009 à 16H39

Et nia nia nia, et nieu nieu nieu !

Eh ben voilà !! Il fallait le dire, il fallait nous livrer enfin le fond de votre pensée !! C’est tellement plus clair maintenant, bienetre. On connait au moins la manière dont vous fonctionnez là-haut.

votez :
(IP:xxx.xx4.25.241) le 11 septembre 2009 à 16H44

Une évaluation in-vitro du potentiel d’interaction entre ce fruit et la warfarine a démontré une faible inhibition (constante d’inhibition de 3.4 mg/mL) du cytochrome P450 2C9 qui est responsable du métabolisme de la S-warfarine

Voilà le mécanisme du lycium seul sur le métabolisme de la warfarin seule in vitro..... Le lycium seul perturbe le métabolisme de la warfarin.

votez :
(IP:xxx.xx4.25.241) le 11 septembre 2009 à 16H46

Dites-moi, lorsqu’un client vient vous voir pour une raison quelconque, vous l’interrogez bien entendu sur cette raison, sur son mode de vie, ses antécédents, etc... Mais le faites-vous se déshabiller ?

votez :
(IP:xxx.xx4.25.241) le 11 septembre 2009 à 16H48

Je recommanderai plutôt aux gens de se méfier du produit allopathique que les médecins généraliste chercheraient à leur administrer, comme toujours, en voulant uniquement s’intérésser aux symphtômes de la "maladie" et sans en étudier les causes !

Savez-vous seulement pourquoi de nombreux patients sont mis sous traitement anticoagulants ?

votez :
(IP:xxx.xx4.25.241) le 11 septembre 2009 à 16H53

Le Lycium qui plus est, n’a pas été administré seul par cette patiente puisqu’elle consommait déjà de la warfarine, c’est vous même qui l’avez dit !!!

Alors, relisez déjà vos propres commentaires !

Je n’ai pas à "relire mes commentaires", je sais parfaitement que la patiente suivait un traitement anticoagulant par la warfarine, je l’ai écrit ici à 4 ou 5 occasions. Elle suivait, d’après les auteurs de l’article, ce traitement sans avoir eu d’ennuis jusqu’au jour où elle a pris sous son bonnet ou a suivi les conseils d’un gourou phytothérapiste et s’est mise à avaler du lycium et à devenir soudain en 3 jours hypocoagulante. Après arrêt de sa tisane, elle est redevenue "normale".....

votez :
(IP:xxx.xx4.166.204) le 11 septembre 2009 à 17H17

Ne mélangeons pas s’il vous plait politique économique et pratiques ancestrales !!!

Qu’est-ce donc que la politique a à faire là-dedans ? Encore un complot du conseil de l’ordre des médecins indiens contre les pratiques ayurvédiques surement !!!

votez :
(IP:xxx.xx4.166.204) le 11 septembre 2009 à 17H19

des connaissances qui me permettent de m’exprimer sur certains sujet que vous ne connaissez pas, un ressenti...

Un "ressenti" !! Est-ce ce que certains rebouteux appellent encore "avoir du fluide" ???

votez :
(IP:xxx.xx4.166.204) le 11 septembre 2009 à 17H25

avec un gouvernement qui laisse vivre des gens dans des cages comme c’est encore le cas en Chine !

Et en Inde également ??

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 17H26

"Un "ressenti" !! Est-ce ce que certains rebouteux appellent encore "avoir du fluide" ? ? ?"

C’est bien ce que je disais, vous n’y connaissez rien !!

Et sinon, l’expérience, vous savez ce que c’est Monsieur l’inconnu ?

Et les énergies du corps dont parlent les ostéopathes, je suppose que vous ne savez pas ce que sais non plus ! Remetteriez vous pour autant en cause cette pratique médicale ?

Je sais bien que vous n’y connaissez rien mais bon, faites bien attention tout de même à ce que vous allez répondre là encore parce que je vous attends au tournant... ;-)

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 17H29

"Et en Inde également ? ?"

Allez donc savoir...

En tout cas, ce qui est sur c’est que cela est vrai pour la Chine, vous n’êtes pas au courrant de l’actualité ?

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 17H40

"Je n’ai pas à "relire mes commentaires"...

Ben preuve que si !

"...je sais parfaitement que la patiente suivait un traitement anticoagulant par la warfarine, je l’ai écrit ici à 4 ou 5 occasions."

Ben, c’est bien ce que je dis ! Elle prenait donc de la warafine en plus du Lycium, donc, le Lycium n’a pas été pris seul !!

"Elle suivait, d’après les auteurs de l’article, ce traitement sans avoir eu d’ennuis jusqu’au jour où elle a pris sous son bonnet ou a suivi les conseils d’un gourou phytothérapiste et s’est mise à avaler du lycium et à devenir soudain en 3 jours hypocoagulante. Après arrêt de sa tisane, elle est redevenue "normale"....."

Arrêtez donc d’essayer de me nuire à tout pris en déformant mes propos ou en cherchant la petite bête Monsieur l’inconnu...vous voyez bien que vous vous enfoncez de plus en plus là !!! Un phytothérapeuthe, n’a rien avoir avec un gourou, vous dites n’importe quoi et confondez tout ! Déjà, si cette Dame que vous ne connaissez pas, allez si bien que cela avec le traitement chimique qu’elle prenait, je ne voit pas pourquoi elle aurait cherché à prendre un autre traitement !

Bon allez, vous n’y connaissez rien et j’ai assez perdu de temps comme ça avec vous !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 17H43

"Savez-vous seulement pourquoi de nombreux patients sont mis sous traitement anticoagulants ?"

Ah ben moi oui ! Mais vous non, parce que vous n’êtes pas dans le milieu et que vous n’y connaissez rien ! La bonne blague !!! Vous en avez d’autre encore des comme ça :-)) :-)) :-))

Remarquez, vous servez au moins à quelque chose...Qu’est-ce qu’on rigole avec vous !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 17H50

"Dites-moi, lorsqu’un client vient vous voir pour une raison quelconque, vous l’interrogez bien entendu sur cette raison, sur son mode de vie, ses antécédents, etc... Mais le faites-vous se déshabiller ?"

Ou la la, mais de quoi vous parlez ?! De mieux en mieux !! Et puis quoi encore ?!!! Après si c’est une personne qui à un problème de brûlure ou un exéma par exemple c’est autre chose, mais de toute façon, nul besoin de se désabiller pour autant !

votez :
(IP:xxx.xx4.166.204) le 11 septembre 2009 à 17H53

"Savez-vous seulement pourquoi de nombreux patients sont mis sous traitement anticoagulants ?"

Ah ben moi oui !

¤¤¤ Alors chiche, dites-nous un peu !!

"Mais vous non, parce que vous n’êtes pas dans le milieu"

Ben, non ! Mais j’y suis quand même resté 30 ans dans le "milieu"....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 17H56

"Eh ben voilà !! Il fallait le dire, il fallait nous livrer enfin le fond de votre pensée !! C’est tellement plus clair maintenant, bienetre. On connait au moins la manière dont vous fonctionnez là-haut."

Et sinon, vous n’avez pas d’autres arguments sérieux et défendables à m’opposer ? Parce que je veux bien qu’on me critique mais bon, si vous devez dire n’importe quoi à mon sujet, sans raison, juste parce que vous n’aimez pas qu’on vous dise vos quatres vérités, faut pas s’étonner qu’on utilise à la fin quelques onomatopées ou autres expréssions enfantines qui vous vont comme un geant !

"Allez ouste", retournez donc plutôt à l’école vas ! :-))

votez :
(IP:xxx.xx4.166.204) le 11 septembre 2009 à 18H01

si cette Dame que vous ne connaissez pas, allez si bien que cela avec le traitement chimique qu’elle prenait, je ne voit pas pourquoi elle aurait cherché à prendre un autre traitement !

Parce que comme c’est mentionné dans l’article, que vous n’avez pas lu évidemment, elle était d’origine chinoise et que probablement un "praticien chinois" ou sa famille lui ont filé du lycium pour la remonter.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 18H02

"Alors chiche, dites-nous un peu !!"

Ben, c’est déjà fait depuis longtemps il me semble !!!

"Mais vous non, parce que vous n’êtes pas dans le milieu"

Ben, non ! Mais j’y suis quand même resté 30 ans dans le "milieu"...."

Non !!! Ne me faites pas rire !!! Vous êtes thérapeute vous ? Un (mauvais mais alors un très mauvais) médecin alors...remarquez, ils sont tous mauvais ! Ou alors, je ne sais pas ce que vous y faisiez dans le mileiu mais bon, au vu de vos réactions ça devez pas être bien térible !!!

Dites-moi un peu vous aussi à votre tour : à part vous connecter toute la journée sur naturavox, ou d’autre sites internent je ne sais pas, vous faites quoi dans la vie ?!!!

Ha ! Mais, j’y suis...vous devez sans doute profitez d’une bonne retraite maintenant, donc du coup, vous ne faites plus rien !!! ;-)

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 18H06

"Parce que comme c’est mentionné dans l’article, que vous n’avez pas lu évidemment..."

Ho non ! Et puis alors, si vous saviez ce que je m’en fou de votre article mon pauvre !!

"...elle était d’origine chinoise et que probablement un "praticien chinois" ou sa famille lui ont filé du lycium pour la remonter."

Et bien écoutez, vous voyez, si ce gars la était Chinois et qu’il était praticien (praticien de quoi on ne sait pas !) ça veut tout dire !

Bon allez, arrêtez un peu... (comme dirait mon neveu : "laches ma jambe, j’ai une crampe !") :-)) :-)) :-))

votez :
(IP:xxx.xx4.166.204) le 11 septembre 2009 à 18H09

Arrêtez donc d’essayer de me nuire à tout pris

Je n’ai même pas besoin "d’essayer de vous nuire" mon pauvre vieux !! Vous vous y prenez très bien tout seul !!

votez :
(IP:xxx.xx4.166.204) le 11 septembre 2009 à 18H13

Ah, au fait, on ne dit pas Phytothérapiste mais Phytothérapeute bien sur...

Si !! Moi en ce qui vous concerne je préfère employer le terme de phytothérapiste parce qu’il a une connotation péjorative (du latin pejus, plus mauvais) qui vous va particulièrement bien. Voilà, maintenant vous savez le pourquoi du comment.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 18H14

"Une évaluation in-vitro du potentiel d’interaction entre ce fruit et la warfarine a démontré une faible inhibition (constante d’inhibition de 3.4 mg/mL) du cytochrome P450 2C9 qui est responsable du métabolisme de la S-warfarine Voilà le mécanisme du lycium seul sur le métabolisme de la warfarin seule in vitro..... Le lycium seul perturbe le métabolisme de la warfarin."

C’est sur que si vous passez tout votre temps sur intenet et que vous n’allez jamais rien vérifiez sur le terrain, vous ne risquez pas d’évoluer beaucoup dans votre jugement mon pauvre vieux !

Je n’ai jamais parlé d’utilisé le Lycium avec la warafine déjà pour commencer...et j’ai toujours dis que seul les produits allopathique comme la warafine pouvait donner un risque d’interférence avec un autre produit, qui lui, serait naturel.

Mais bon, si vous ne lisez même pas ce que vos interlocuteurs écrivent...

Et puis, arrêtez donc d’essayer d’avoir raison lorsque vous avez tort et ou de chercher à vous en sortir par tout les moyens en utilisant la mauvaise foi !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 18H15

"Je n’ai même pas besoin "d’essayer de vous nuire" mon pauvre vieux !! Vous vous y prenez très bien tout seul !!"

Ben non, moi je sais ce que je raconte et pourquoi je le dis, ce qui n’est pas votre cas !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 18H19

"Si !! Moi en ce qui vous concerne je préfère employer le terme de phytothérapiste parce qu’il a une connotation péjorative (du latin pejus, plus mauvais) qui vous va particulièrement bien. Voilà, maintenant vous savez le pourquoi du comment."

Et moi, en ce qui vous concerne vous, je continuerai de vous appeler à juste titre : Monsieur l’inconnu sans nom et sans pseudo !

Sauf que moi, j’ai de bonne raison de vous appelez comme cela !

Le problème c’est que comme vous ne justifiez jamais vos critiques, étant donné que vous n’avez aucun arguments sérieux pour me contrer ou vous moquer de moi d’une manière ou d’une autre, elles ne sont bien sur pas recevables ! Et toc ! ;-)

votez :
(IP:xxx.xx4.166.204) le 11 septembre 2009 à 18H38

seul les produits allopathique comme la warafine pouvait donner un risque d’interférence avec un autre produit, qui lui, serait naturel.

Mais dans le cas présent, la dame allait bien avec son traitement. Ce n’est que lorsqu’elle a pris le lycium qu’elle a vu ses paramètres de la coagulations perturbés. C’est donc bien le lycium qui l’a déséquilibrée comme le démontre la chronologie des faits, que vous le vouliez ou non !!

votez :
(IP:xxx.xx4.166.204) le 11 septembre 2009 à 18H39

Sauf que moi, j’ai de bonne raison de vous appelez comme cela !

Mais moi aussi figurez-vous !

votez :
(IP:xxx.xx4.166.204) le 11 septembre 2009 à 18H41

arrêtez donc d’essayer d’avoir raison lorsque vous avez tort et ou de chercher à vous en sortir par tout les moyens en utilisant la mauvaise foi !

Vous me l’avez ôté du clavier !! J’allais justement vous dire la même chose. Surprenant, non ?

votez :
(IP:xxx.xx4.166.204) le 11 septembre 2009 à 18H45

Ben non, moi je sais ce que je raconte et pourquoi je le dis

Ben on est d’accord alors !! Je n’ai pas besoin d’essayer de vous nuire, vos propres propos suffisent à vous nuire à vous-même !!

votez :
(IP:xxx.xx4.166.204) le 11 septembre 2009 à 18H46

Et sinon, l’expérience, vous savez ce que c’est Monsieur l’inconnu ?

Alors dites "expérience" au lieu de "ressenti" qui ne veut rien dire.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 18H56

"Alors dites "expérience" au lieu de "ressenti" qui ne veut rien dire."

Non non, Monsieur l’inconnu, il sagit là bien de deux appelations différentes et disticntes que j’ai pris soin de mentionner toutes deux afin d’epliquez de quoi manque la plupart des médecins généralistes et thérapeutes évoluant dans la médecine conventionnelle que vous défendez !

Seuls les vrais bons thérapeutes savent ce que le mot : "ressenti" veut dire justement...mais comme vous ne faites pas parti de la liste, vous ne pouvez pas de le savoir et de le comprendre ;-)

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 19H01

"Ben on est d’accord alors !! Je n’ai pas besoin d’essayer de vous nuire, vos propres propos suffisent à vous nuire à vous-même !!"

Ben non justement, banane !

Puisque je vous dis que moi, à la différence de vous, je sais ce que je dis, pourquoi je le dis, que je m’appuis sur des faits irréfutables et que mes propos sont ettayés par de vrais arguments ainsi que de vrais témoignages solides et défendables, ce qui n’est pas le cas de vos déclarations Monsieur l’inconnu !

Je ne vais pas me répéter encore la dessus 107 ans !!! J’espère que c’est clair pour vous cette fois !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 19H07

"Vous me l’avez ôté du clavier !! J’allais justement vous dire la même chose. Surprenant, non ?"

Ben non, c’est pas surprenant du tout puisque vous ne savez plus quoi dire et que vous êtes d’une mauvaise foi sans borne ! ;-)

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 19H11

"Mais moi aussi figurez-vous !"

Ben non, la preuve ! Puisque vous ne savez même pas ce que c’est qu’un Phytothérapeute et que vous traitez les gens qui n’ont pas la même conception de la médecine que vous de gourou !

Vous en êtes un beau gourou vous !! Ou plutôt devrais-je vous qualifier de charlatan, tout comme le faisait Molière en son temps en se moquant des médecins (vos ancètres) de son époque...cette terminologie là vous va très bien !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 19H19

"Mais dans le cas présent, la dame allait bien avec son traitement."

Encore une fois (mais la dernière cette fois parce que je fatigue la !), vous la connaissez cette brave Dame ? Vous avez gardez les cochnons Chinois ensemble ?! Vous êtes son médecin ? Vous connaissiez son vécu personnel ? Son dossier médical ? Arrêtez un peu de vous avancer de la sorte...

"Ce n’est que lorsqu’elle a pris le lycium qu’elle a vu ses paramètres de la coagulations perturbés. C’est donc bien le lycium qui l’a déséquilibrée comme le démontre la chronologie des faits, que vous le vouliez ou non !!"

Je ne veux rien de particulier moi vous savez, à part que vous arrêtiez de raconter vos histoires en vous servant d’un cas que vous ne connaissez pas et sans tenir compte des tenants et des aboutissants.

Le LyciumChinois prit seul, est non toxique et demeure excellent pour la santé, ce qui n’est pas le cas de la warafine, point barre !

Si cette femme, avait utilisé un anticoagulant naturel, elle n’aurait pas eut besoin de prendre de la warafine ni aucun autre produit chimique...et elle aurait été parfaitement guérit !

Elle aurait mieux fait d’aller directement consulter un acuponcteur ou un phytothéraPEUTE en Chine !

Voilà !

votez :
(IP:xxx.xx4.156.148) le 12 septembre 2009 à 09H16

Si cette femme, avait utilisé un anticoagulant naturel

Lequel par exemple ??

votez :
(IP:xxx.xx4.13.64) le 12 septembre 2009 à 09H22

Si cette femme, avait utilisé un anticoagulant naturel,

** Lequel par exemple ??

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 12 septembre 2009 à 15H50

"Lequel par exemple ? ?"

J’en ai déjà donné deux ou trois dans un de mes commentaires plus haut...vous n’avez qu’à suivre un peu, la encore !!! Je commence à en avoir marre de me répéter sans cesse !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 12 septembre 2009 à 15H52

Et puis, faites attention parce que vous vous répétez là...vous allez finir par devenir gâteux !

votez :
(IP:xxx.xx4.157.36) le 4 octobre 2009 à 12H08

J’en ai déjà donné deux ou trois dans un de mes commentaires plus haut...vous n’avez qu’à suivre un peu, la encore !!! Je commence à en avoir marre de me répéter sans cesse !

Non ! Vous n’avez donné aucun exemple "d’anticoagulants naturels" dans vos précédents messages....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 octobre 2009 à 12H33

Non ! Vous n’avez donné aucun exemple "d’anticoagulants naturels" dans vos précédents messages....

Tient ! Il se réveille sur ce salon aussi le monsieur l’inconnu !!

Et le ginkgo biloba vous en faites quoi ? Banane !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 octobre 2009 à 15H56

Décidément il devient gaga cet imbécile de service !

Cela fait deux fois qu’il se répète !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 8 septembre 2009 à 09H32

Tient ! Voilà encore une autre personne qui pense comme moi...c’est bizarre, en ce moment, j’en trouve tous les jours !

"Je partage entièrement votre point de vue, tout cela c’est pour nous endormir, le vrai problème n’est pas cette grippe, en attendant vivons sainement ou du moins essayons car avec toutes ces pollutions qui nous entourent dur dur !

Cordialement"

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 8 septembre 2009 à 22H58

Revenons un peu sur le sujet de la grippe A porcine.

Je ne sais pas vous, mais personnellement, à la fois en tant que Naturopathe et que particulier lambda, je commence à en avoir assez du battage médiatique autour de cette grippe H1N1, qui ne semble pas plus dangereuse que n’importe quelle grippe.

Quelle psychose s’est donc emparée de nos gouvernants pour envisager de nous imposer des traitements de synthèse ou des vaccins non éprouvés, qui semble-t-il, sont dangereux pour les enfants, les personnes âgées, etc., au mépris de tout principe de précaution !!!

Je viens de recevoir une info, comme quoi l’Etat du Massachussets vient de voter une loi punissant de 1000 dollars d’amende toute personne refusant le vaccin H1N1 si l’état d’urgence sanitaire est décrété dans cet état américain.

Mais où va-t-on dans cette absurdité à propos de cette grippe, que le professeur Debré avait pourtant qualifié de gripounette ???... D’après d’autres informations, on s’apprêterai en France à rendre cette vaccination obligatoire, raison pour laquelle le gouvernement français a acheté cent millions de dose de ce vaccin (soit près de deux fois la population de notre pays, comme j’en avais déjà fais mention sur Naturavox).

Tout cela est absurde, d’autant que vous pouvez combattre cette grippe simplement en renforçant votre système immunitaire et en utilisant des huiles essentielles adaptées (à voir également sur ce site le traitement naturel que j’ai proposé sur Carevox).

Cordialement,

Mr-bienetre

votez :
(IP:xxx.xx4.166.204) le 11 septembre 2009 à 18H35

le gouvernement français a acheté cent millions de dose de ce vaccin (soit près de deux fois la population de notre pays

Il n’y a rien d’anormal là-dedans puisque ce vaccin doit être administré en deux fois à 3 semaines d’intervalle !!!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 18H51

Il n’y a rien d’anormal là-dedans puisque ce vaccin doit être administré en deux fois à 3 semaines d’intervalle !!!

Non non Monsieur l’inconnu ! Le vaccin ne doit pas être administré du tout !!! :-))

De quel droit un gouvernement obligerait-il sa population à se vacciner ? On est dans un pays libre oui ou m.... ?!!!

Vous voulez vraiment qu’il se passe en France la même chose que dans certains états Américains ?!!! (voir mon commentaire plus haut)

votez :
(IP:xxx.xx4.140.2) le 12 septembre 2009 à 18H45

De quel droit un gouvernement obligerait-il sa population à se vacciner ? On est dans un pays libre oui ou m.... ?!!!

Je vous souhaite simplement de chopper un jour le tétanos, la rage pour ne citer que ces deux là et vous verrez si vos tisanes et autres huiles essentielles vous tireront d’affaire. A ce moment vous regretterez peut être de n’avoir pas été vacciné correctement. On apprend à vivre (et dans ce cas à mourir) à ses dépens.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 13 septembre 2009 à 10H16

"Je vous souhaite simplement de chopper un jour le tétanos, la rage pour ne citer que ces deux là et vous verrez si vos tisanes et autres huiles essentielles vous tireront d’affaire. A ce moment vous regretterez peut être de n’avoir pas été vacciné correctement. On apprend à vivre (et dans ce cas à mourir) à ses dépens."

Vous n’avez vraiment pas choisi le bon exemple mon pauvre Monsieur inconnu sans pseudo, ou alors vous cherchez vraiment le bâton pour vous faire battre...

Apprenez Monsieur, que le tétanos est justement une maladie infectieuse qui peut être attrapée même après avoir été vacciné ! Ce qui prouve la encore, l’inéficacité de la plupart des vaccins chimiques !

Et cela me surprend beaucoup que vous choisissiez cette exemple, car tout vos collègues aujourd’hui le savent...

D’autre part, sachez également que l’huile essentielle d’origan est un puissant anti-infectieux qui est très utile pour ce type de pathologie, j’ai du reste moi-même optenu de bons résultats avec une patiente atteinte de méningite !

Pour rester en vie Monsieur, j’aurais moi-même quelques conseils avisés à vous donner, ne serait-ce que pour vous apprendre à vous soigner et soigner votre entourage et/ou patient en utilisant pour commencer une bonne hygiene de vie et des méthodes de soin préventives et en adoptant une approche de la médecine bien différente que celle que vous avez actuellement et qui vous fait manifestement cruellement défaut...

votez :
(IP:xxx.xx9.182.236) le 5 octobre 2009 à 10H55

j’ai du reste moi-même optenu de bons résultats avec une patiente atteinte de méningite !

Vous "traitez" une méningite avec de l’huile essentielle d’origan ?? Et puis quoi encore. C’est vraiment du n’importe quoi. Charlatan prétentieux.

Comment avez-vous établi le diagnostic de méningite ? De quel type de méningite s’agissait-il ? Votre client(e) a-t-il (elle) été hospitalisé(e) ?

Et puis, vous n’avez pas le droit de "traiter" ce type de pathologie, dans votre cas c’est de l’exercice illégal de la médecine.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 octobre 2009 à 09H26

Que celà peut-il bien vous foutre ?

Cela peut me foutre, monsieur l’inconnu au bataillon, que vous, vous savez ce que je fait dans la vie...et je ne vois vraiment pas pourquoi je continuerai à perdre mon temps avec une personne trop lâche pour dire qui il est et se qu’il fait dans la vie ! Si vous avez des choses à cachez, ce qui ne m’étonnerai pas, c’est votre problème et je peux tout à fait le comprendre, cela dit, je n’ai aucune raison de continuer à discutailler avec qui se planque derrière son écran d’ordinateur...juste question d’équité !

Mais apprament, vous vous en foutez !! Belle mentalité ! Vous ne mérité aucun respect monsieur personne...

votez :
(IP:xxx.xx4.5.249) le 6 octobre 2009 à 18H42

Comment expliqueriez-vous que cela marche alors ?

Oh ! Tout simplement parce que ce n’était pas une vraie méningite !!

Le jour où vous traiterez une vraie méningite à méningo sans la faire hospitaliser et qu’elle vous pète dans les doigts, vous verrez ce que çà fait.

votez :
(IP:xxx.xx4.5.249) le 6 octobre 2009 à 18H44

Apprenez Monsieur, que le tétanos est justement une maladie infectieuse qui peut être attrapée même après avoir été vacciné

Effectivement !! Si vous ne faites pas les rappels périodiques requis !!!

votez :
(IP:xxx.xx4.5.249) le 6 octobre 2009 à 18H46

Cela peut me foutre, monsieur l’inconnu au bataillon, que vous, vous savez ce que je fait dans la vie...

Et alors ? Je ne vous ai rien demandé moi !! C’est vous qui étalez vos coordonnées dans l’espoir de draguer un peu de business. Moi, je n’ai rien à vendre.

votez :
(IP:xxx.xx4.5.249) le 6 octobre 2009 à 18H54

Bis repetita

"Comment avez-vous établi le diagnostic de méningite ? De quel type de méningite s’agissait-il ? Votre client(e) a-t-il (elle) été hospitalisé(e) ?"

S’il n’y avait encore que ce cas là, je pourrai dire que c’est un cas isolé, seulement il y en a bien d’autres ! J’ai notamment utilisé l’huile esentielle d’origan avec succès sur une personne ateinte de méningite à pneumocoque...mais là encore, comme vous n’y connaissez rien, vous ne pouvez pas comprendre !!

>> Encore une fois,comment avez-vous établi le diagnostic et de quelle façon avez-vous suivi l’évolution de la maladie ? Le traitement reçu par la patiente était-il constitué uniquement de votre huile d’origan ?

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 9 octobre 2009 à 13H24

"Bis repetita..."

Bis repetita : "nom et profession ?"

(il n’est pas seulement très con, il est en plus particulièrement dur de la feuille !)

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 9 octobre 2009 à 13H31

"le gouvernement français a acheté cent millions de dose de ce vaccin (soit près de deux fois la population de notre pays."

Comment expliquer alors qu’en Russie où la population est de 144 millions, donc plus de deux fois celle de la France, qu’il n’y est eut de commandé que 40 millions de doses ?!!! Il faut croire que les Russes (tout comme dans tous les pays de l’est) ont une autre approche de la médecine dans l’ensemble...et je suis d’ailleurs bien placé pour le savoir !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 10 septembre 2009 à 18H26

Vous pouvez bien mettre des -1, ça ne sert à rien puisque vous ne justifiez pas vos votes !

Je sais bien que mes messages gènent quelques personnes ici adèptent de la pensée unique et/ou aux opinions réfractères, mais sachez bien que je fais justement cela pour leur faire comprendre que nous sommes quelques milliers à ne plus être dupe de certaines pratiques !!

On a parfois besoin, en effet, de mettre un grand coup de pied dans la fourmilière...les faits sont là, et ils sont irréfutables !!!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 13H52

Et ça continue...quelle lâcheté !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 14H55

Heu...au cas ou vous n’auriez pas compris, ça veut dire : "pourquoi vous mettez des -1 aux commentaires ?"

...ayez donc le courage de vos opinions un peu qu’on rigole ! :-))

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 17H18

A ben non ! Toujours pas de courage...

votez :
(IP:xxx.xx4.166.204) le 11 septembre 2009 à 18H03

Bis.

Dites-moi, lorsqu’un client vient vous voir pour une raison quelconque, vous l’interrogez bien entendu sur cette raison, sur son mode de vie, ses antécédents, etc... Mais le faites-vous se déshabiller ?

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 11 septembre 2009 à 18H08

Ben dites donc ! Vous êtes tellement occupez à écrire vos commentaires bidons que vous ne lisez même pas les réponses qu’on vous fait ! A quoi cela sert que l’on vous réponde mon pauvre...

Votre cas est vraiment desespéré !!

votez :
(IP:xxx.xx4.157.36) le 4 octobre 2009 à 12H11

Ben dites donc ! Vous êtes tellement occupez à écrire vos commentaires bidons que vous ne lisez même pas les réponses qu’on vous fait !

Dans aucune de vos réponses, vous n’avez répondu à la question : "lorsqu’un client vous consulte pour des manifestations pathologiques internes, le faites-vous déshabiller ?"

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 octobre 2009 à 12H44

"lorsqu’un client vous consulte pour des manifestations pathologiques internes, le faites-vous déshabiller ?"

C’est suivant les cas ! Je ne vais quand même pas demander à un client soufrant d’une tendinite au coude de se désabiller !! Mais en général, non ! Et vous monsieur l’inconnu, vous le faites systhématiquement ?!!

votez :
(IP:xxx.xx7.138.21) le 6 octobre 2009 à 08H53

"lorsqu’un client vous consulte pour des manifestations pathologiques internes, le faites-vous déshabiller ?" C’est suivant les cas ! ..... Mais en général, non !

Vous devez passer à côté de pas mal de signes et d’indices utiles......

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 octobre 2009 à 09H20

"Vous devez passer à côté de pas mal de signes et d’indices utiles......"

Ha ! Vous pouvez bien parler d’indices utiles monsieur l’éminent spécialiste du grand nimporte quoi !

J’ai dans l’idée que si j’avais répondu le contraire, vous m’auriez traité de voyeur ou de pédophile !

Allez, arrêtez un peu votre baratin ;-)

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 octobre 2009 à 09H21

"Dans aucune de vos réponses, vous n’avez répondu à la question"

Ben si ! Apprenez au moins à lire les réponse qu’on vous fait !

votez :
(IP:xxx.xx4.5.249) le 6 octobre 2009 à 18H38

J’ai dans l’idée que si j’avais répondu le contraire, vous m’auriez traité de voyeur ou de pédophile

Pourquoi ce procès d’intention gratuit ? Vous auriez des tendances cachées dont vous avez peur ?

Non, non, je posais simplement la question parce que lorsque l’on prétend soigner des patients qui ont des manifestations viscérales vagues, ou qu’ils ne savent pas bien décrire, çà peut être utile de les examiner en détail de façon à pouvoir observer d’éventuels signes extérieurs utiles pour se mettre sur la voie d’un diagnostic plus précis et éviter de passer à côté de quelque chose que le patient peut considérer comme banal ou sans rapport avec son problème, comme par exemple des pétéchies, ou des micro angiomes, ou des petites ecchymoses, ou des naevi ou des modifications localisées de la pigmentation cutanée, ou encore des cicatrices d’interventions chirurgicales, etc…. Alors s’il garde son pantalon, sa chemise à manches longues et son marcel….. C’était tout, ne vous faites pas des idées.

votez :
(IP:xxx.xx4.5.249) le 6 octobre 2009 à 18H49

Je ne vais quand même pas demander à un client soufrant d’une tendinite au coude de se désabiller !!

Evidemment !!! Evidemment !! N’éludez pas la question, vous voyez bien ce que je veux dire.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 octobre 2009 à 21H16

"Evidemment !!! Evidemment !! N’éludez pas la question, vous voyez bien ce que je veux dire"

N’éludez pas surtout la mienne ! Sinon, comme je vous l’ai dis, je vais éluder toutes les votre à présent !!

Nom et profession ? ;-)

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 octobre 2009 à 21H18

"Pourquoi ce procès d’intention gratuit ?"

Tout simplement parce que vous êtes le roi des tordus monsieur gogole premier !!! :-))

"Vous auriez des tendances cachées dont vous avez peur ?"

Non non ! Je crois que c’est plutôt vous qui depuis le début nous cachez des choses...nom et profession ?

Je ne vais pas vous lacher la grappe comme ça !

votez :
(IP:xxx.xx4.0.148) le 9 octobre 2009 à 09H24

je vais éluder toutes les votre à présent !!

Nom et profession ?

>> Ach !! Nous s’avons lé moyen de vous faire barler.....

votez :
(IP:xxx.xx4.0.148) le 9 octobre 2009 à 09H25

Je crois que c’est plutôt vous qui depuis le début nous cachez des choses...nom et profession ?

Rien à faire hein ? Il y a toujours le flic qui reprend le dessus chez vous.....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 9 octobre 2009 à 11H00

"Ach !! Nous s’avons lé moyen de vous faire barler..."

En revanche, toi mon coco, tu n’as plus les moyen de me faire répondre à tes questions !!! Dommage ! :-))

votez :
(IP:xxx.xx4.137.173) le 17 octobre 2009 à 11H46

Très facile ! (Cela dit, prière de ne pas "m’obliger" à faire quelque chose !)

Aïe ! Aïe ! Dur dur encore !!

Le terme "obligé" a deux acceptions ! Dans le cas présent, l’acception appropriée est celle de "reconnaissant", "redevable" et non celle "d’obligation".

J’aurais pu écrire à la place de "je vous serais obligé", "je vous serais reconnaissant", et çà aurait eu exactement le même sens. Je n’ai pas écrit et je n’ai pas voulu dire : "je vous oblige" à me fournir les références....

votez :
(IP:xxx.xx4.5.16) le 18 octobre 2009 à 17H45

Mais j’avais bien compris monsieur l’inconnu !

Pas si sûr que çà , à lire votre remarque :

"Très facile ! (Cela dit, prière de ne pas "m’obliger" à faire quelque chose !)"

votez :
(IP:xxx.xx4.5.16) le 18 octobre 2009 à 18H07

n’oubliez pas quand même le sens d’origine de cette expression justement !!

>>> Et quel est-il ce sens initial ??

Même si depuis, le terme en question c’est quelques peu galvaudé au fil du temps

>>> Galvaudé ? Cà va pas non ?

et l’expression n’est d’ailleurs, de nos jours, quasiment plus utilisée...

>>>Et puis quoi encore ? Cette expression est encore couramment (bien que moins qu’auparavant, je vous l’accorde) dans de nombreux courriers soit commerciaux, soit amicaux de bon niveau ; son utilisation est une marque de courtoise .

votez :
par ClaudeBernard (IP:xxx.xx9.178.17) le 19 octobre 2009 à 14H37

Mais vous allez voir qu’il va passer sa vie à nous expliquer la nature ou la provenance de cette expression !!

Parce que manifestement çà n’est pas un luxe....

votez :
(IP:xxx.xx9.178.17) le 19 octobre 2009 à 14H58

"Pas si sûr que çà , à lire votre remarque :" Ah, c’est qu’il ne lâche pas prise ce monsieur Ducon !! M’enfin, à lire la votre de remarque, je m’aperçois que c’est vous qui n’êtes sûr de rien

A ce niveau là, c’est quand même exceptionnel !!!!!

Si je dis "pas si sûr" c’est en réaction à votre affirmation selon laquelle vous auriez compris le sens de la formule "être l’obligé de quelqu’un" par ce quà vous lire on est loin d’être sûr que vous avez effectivement compris. Voyez vous c’était une manière de parler....

Quand vous dites :" "Très facile ! (Cela dit, prière de ne pas "m’obliger" à faire quelque chose !)"

Et que je vous réponds :

Dans le cas présent, l’acception appropriée est celle de "reconnaissant", "redevable" et non celle "d’obligation"."

"J’aurais pu écrire à la place de "je vous serais obligé", "je vous serais reconnaissant", et çà aurait eu exactement le même sens. Je n’ai pas écrit et je n’ai pas voulu dire : "je vous oblige" à me fournir les références..."

et que vous insistez en allant jusqu’à préciser : « (Cela dit, prière de ne pas "m’obliger" à faire quelque chose ! »

vous apportez la preuve que vous n’avez pas compris puisque vous me ramenez l’acception prise dans le sens « d’obligation » qui ne s’applique pas dans le cas présent puisque le sens que j’ai donné à cette expression (« être l’obligé de quelqu’un ») était celui « d’être reconnaissant » à quelqu’un (vous en l’occurrence) pour un service rendu (la fourniture de références bibliographiques des articles qu’il a publiés).

votez :
(IP:xxx.xx5.191.152) le 23 octobre 2009 à 09H39

...quant’à la rédaction de Naturavox, je vois qu’elle se réserve le droit de faire le "ménage" sur son site et de supprimer sans nous prévenir un bon tier de commentaires publiés sur plusieurs salons, et bien soit, j’en prends bonne note !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 25 octobre 2009 à 09H45

"Quel que soit le moyen utilisé par le visiteur pour publier une information (rédaction, vidéo ou fil RSS), cette ligne éditoriale a ainsi pour but de « filtrer » les informations soumises à NaturaVox.

Elle consiste ainsi à essayer de mettre librement à disposition de ses lecteurs des informations sur les diverses thématiques ayant attrait au quotidien naturel :

- Santé naturelle
- Alimentation
- Environnement

..."

votez :
(IP:xxx.xx8.133.8) le 25 octobre 2009 à 11H20

The Journal of Alternative and Complementary Medicine

Sham Acupuncture May Be as Efficacious as True Acupuncture : A Systematic Review of Clinical Trials

Howard H. Moffet.

The Journal of Alternative and Complementary Medicine. March 2009, 15(3) : 213-216. Published in Volume : 15 Issue 3 : March 17, 2009

Results : Thirty-eight acupuncture trials were identified. Most studies (22/38 = 58%) found no statistically significant difference in outcomes, and most of these (13/22 = 59%) found that sham acupuncture may be as efficacious as true acupuncture, especially when superficial needling was applied to non-points.

Conclusions : The findings cast doubt on the validity of traditional acupuncture theories about point locations and indications. Scientific rationales for acupuncture trials are needed to define valid controls, and the theoretical basis for traditional acupuncture practice needs to be re-evaluated.

votez :
par ClaudeBernard (IP:xxx.xx4.129.110) le 29 octobre 2009 à 17H49

Pour ceux qui à l’évidence ne lisent pas l’anglais, ci-après une traduction des passages utiles et significatifs de l’article ci-dessus sur les essais cliniques "acupuncture".

L"article a été publié dans un journal qui a priori n’est pas "anti" puisqu’il s’agit du Journal of alternative et complementary medicine ( pas besoin de traduction ici je présume).

Le titre : L’acupuncture "simulée" est peut être aussi efficcace que l’acupuncture effective. Une analyse systématique des essais cliniques.

Les résultats : La plupart des essais (58%) n’a pas montré de différence statistiquement significative dans les résultats obtenus et la majorité d’entre ces derniers a montré que l’acupuncture "simulée" peut être aussi efficace que l’acupuncture "effective", spécialement lorsque la mise en place des aiguilles se faisait ailleurs qu’aux points habituels.

Conclusion : les résultats soulèvent des doutes sur la validité des théories de l’acupuncture traditionnelle en ce qui concerne les points d’application et les indications. Des raisonnements scientifiques relatifs aux essais cliniques sont nécessaires pour définir des témoins valables et les bases théoriques de la pratique de l’acupuncture traditionnelle doivent être ré-évaluées.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 4 novembre 2009 à 14H19

"Les résultats : La plupart des essais (58%) n’a pas montré de différence statistiquement significative dans les résultats obtenus et la majorité d’entre ces derniers a montré que l’acupuncture "simulée" peut être aussi efficace que l’acupuncture "effective", spécialement lorsque la mise en place des aiguilles se faisait ailleurs qu’aux points habituels.

Conclusion : les résultats soulèvent des doutes sur la validité des théories de l’acupuncture traditionnelle en ce qui concerne les points d’application et les indications. Des raisonnements scientifiques relatifs aux essais cliniques sont nécessaires pour définir des témoins valables et les bases théoriques de la pratique de l’acupuncture traditionnelle doivent être ré-évaluées."

Donc en faites, cela signifie en d’autres termes, que ces chers éminants scientifiques ne sont toujours pas capable de prouver que l’acuponcture est une méthode thérapeutique efficace ou non...mais qu’ils se rassurent, preuves scientifiques émisent ou pas par les chercheurs occidentaux, des spécialistes en la matière qui utilisent régulièrement l’acuponcture, eux le savent, et ce n’est pas pour rien si cette médecine est pratiquée en Asie depuis plus de 5000 ans...

votez :
par THOR (IP:xxx.xx4.129.210) le 5 novembre 2009 à 09H55

et ce n’est pas pour rien si cette médecine est pratiquée en Asie depuis plus de 5000 ans...

Il y en a aussi qui croient dur comme fer depuis 2000 ans que Jésus est ressuscité......

votez :
par THOR (IP:xxx.xx4.129.210) le 5 novembre 2009 à 09H57

mais qu’ils se rassurent, preuves scientifiques émisent ou pas par les chercheurs occidentaux, des spécialistes en la matière qui utilisent régulièrement l’acuponcture, eux le savent,

Non, pas du tout !! Ils ne "savent" pas !! Ils croient que l’accupuncture est efficace. Pour l’instant, ils n’ont apporté strictement aucune preuve vérifiable !!

votez :
par THOR (IP:xxx.xx4.129.210) le 5 novembre 2009 à 10H00

Les résultats : La plupart des essais (58%) n’a pas montré de différence statistiquement significative dans les résultats obtenus et la majorité d’entre ces derniers a montré que l’acupuncture "simulée" peut être aussi efficace que l’acupuncture "effective",

Cet article ne fait pas mention de la "croyance" selon laquelle l’acupuncture est ou n’est pas efficace. Il rapporte l’analyse de plusieurs essais ("trials") qui montrent que l’acupuncture "véritable" n’est pas plus efficace que l’acupuncture "simulée".

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 5 novembre 2009 à 11H35

"Il y en a aussi qui croient dur comme fer depuis 2000 ans que Jésus est ressuscité...."

Et il y en a même qui continue de perdre leur temps pour rien sur Naturavox, n’est-ce pas Thor ?

Quand arrêterez vous de dire n’importe quoi ? Vous n’êtes même pas drôle !

Ce n’est pas parce que vous ne croyez en rien, même pas en vous-même surement, qu’il faut essayer d’en dégouter les autres ;-)

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 5 novembre 2009 à 11H42

"Non, pas du tout !! Ils ne "savent" pas !! Ils croient que l’accupuncture est efficace. Pour l’instant, ils n’ont apporté strictement aucune preuve vérifiable !!"

Et ben si ils le savent grand couillon !! Puisque que des générations et des générations de thérapeuthes utilisent l’acuponcture depuis plus de 5000 ans en Chine et qu’ils ont des résultats avec...si ça ne marchez pas, cela ferait bien longtemps qu’ils auraient abandonné cette méthode, banane vas !!

D’autant qu’en Chine, les praticiens de thérapies naturelles sont payés en fonction des résultats qu’ils obtiennent...ce qui est bien plus honnête que le systhème pernicieux de la sécu en France, où dans notre pays, le patient paye sont médecin qu’elle que soit le résultat et attends ensuite d’être remboursé !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 5 novembre 2009 à 11H49

"Cet article ne fait pas mention de la "croyance" selon laquelle l’acupuncture est ou n’est pas efficace. Il rapporte l’analyse de plusieurs essais ("trials") qui montrent que l’acupuncture "véritable" n’est pas plus efficace que l’acupuncture "simulée"."

Ouais mais le soucis c’est que cette étude est forcément tronquée ! Les chercheurs qui l’ont fait, semble essayer de nous faire croire que l’acuponcture ne serait qu’un placebos, alors qu’ils ne voient pas ou fond sembalnt de ne pas voir et comprendre l’efficacité de cette méthode à moyen terme sur tout ce qui est troubles fonctionnels notamment...mais il est vrai que les bienfaits de l’acuponcture sont un peu plus dur à déceler parce que moins évident à voir qu’une opération chirurgicale bien sûr !

votez :
(IP:xxx.xx9.55.108) le 10 novembre 2009 à 16H21

Ouais mais le soucis c’est que cette étude est forcément tronquée !

Elle est selon vous évidemment tronquée parce qu’elle donne des résultats qui vont à l’opposé de ce que vous avez l’habitude de prêcher sans jamais être en mesure d’apporter la moindre preuve de ce que vous prétendez.

Les chercheurs qui l’ont fait, semble essayer de nous faire croire

Ils n’essaient pas de "faire croire" (le terme exact étant d’ailleurs de "faire accroire"). Ils apportent les résultats d’une analyse effectuée selon une méthodologie établie et reconnue internationalement pour ce genre d’étude. Ils n’inventent rien, ils analysent les résultats d’études publiées.

que l’acuponcture ne serait qu’un placebos, alors qu’ils ne voient pas ou fond sembalnt de ne pas voir et comprendre l’efficacité de cette méthode à moyen terme sur tout ce qui est troubles fonctionnels notamment...

Je ne vous le fais pas dire !! L’acupuncture et les autres pratiques du même tonneau ne "marchent" que sur les troubles "fonctionnels", c’est à dire des troubles ayant une très forte composante subjective....

mais il est vrai que les bienfaits de l’acuponcture sont un peu plus dur à déceler....

Non seulement ils sont "durs" (dans le sens de "difficiles" je pense...) mais vous et vos compères n’hésitent pas à les provoquer ou à convaincre les clients de leur existence lorsqu’ils n’existent pas..... C’est pour celà qu’il est plus facile de les faire disparaître.....

votez :
(IP:xxx.xx9.55.108) le 10 novembre 2009 à 16H22

D’autant qu’en Chine, les praticiens de thérapies naturelles sont payés en fonction des résultats qu’ils obtiennent...

Cà c’est encore une légende qui a la peau dure......

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 10 novembre 2009 à 16H44

"Elle est selon vous évidemment tronquée parce qu’elle donne des résultats qui vont à l’opposé de ce que vous avez l’habitude de prêcher sans jamais être en mesure d’apporter la moindre preuve de ce que vous prétendez."

Non monsieur Ducon ! Je viens de le dire pourquoi cette étude était tronquée, banane !! T’as qu’à lire ce que les interlocuteurs qui ne pense pas comme toi écrivent, pauvre âne !!! D’autre part, des preuves, je fais que ça d’en apporter, mais toi, bien sûr, tu fais semblant de passer à côté et de ne pas les voir, et avec ça, tu voudrais qu’on te donne raisons ou qu’on t’accorde du crédit ?? Tu rêves les yeux ouvert toi !!!

"Les chercheurs qui l’ont fait, semble essayer de nous faire croire... Ils n’essaient pas de "faire croire" (le terme exact étant d’ailleurs de "faire accroire")."

N’importe quoi décidément, quel idiot il fait cet illustre inconnu sans pseudo...vous méritez bien celui que je vous ai trouvé : Mr Ducon ! Il vous va très bien !!

"...Ils apportent les résultats d’une analyse effectuée selon une méthodologie établie et reconnue internationalement pour ce genre d’étude. Ils n’inventent rien, ils analysent les résultats d’études publiées."

Etudes publiées complètement tronquées, comme je l’ai dit, qu’elles soient internationnales ou pas !

"que l’acuponcture ne serait qu’un placebos, alors qu’ils ne voient pas ou fond sembalnt de ne pas voir et comprendre l’efficacité de cette méthode à moyen terme sur tout ce qui est troubles fonctionnels notamment... Je ne vous le fais pas dire !! L’acupuncture et les autres pratiques du même tonneau ne "marchent" que sur les troubles "fonctionnels", c’est à dire des troubles ayant une très forte composante subjective..."

Pas du tout ! On voit bien que vous n’y connaissez strictement rien mon pauvre !! Même si la psychologie et la physiologie sont deux paramètres intimements liés, on ne peut absoluement pas parler de troubles à composantes subjectives...essayez donc de guérir une pathologie de nature fonctionnelle avec un VRAI placebos, vous allez voir si ça va marcher ! Arrêtez de dire n’importe quoimonsieur Ducon !!!

"mais il est vrai que les bienfaits de l’acuponcture sont un peu plus dur à déceler.... Non seulement ils sont "durs" (dans le sens de "difficiles" je pense...)"

Sans blague ! Qu’il est drôle !! Evidemment, dans le sens de "difficiles" !!!

"...mais vous et vos compères n’hésitent pas à les provoquer ou à convaincre les clients de leur existence lorsqu’ils n’existent pas..... C’est pour celà qu’il est plus facile de les faire disparaître..."

Ben si justement ! Si l’acuponcture n’apportait aucun bienfait, pourquoi les pays Asiatiques l’utiliseraient-elle depuis des millénaires d’après toi, bouricôt ?!!!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 10 novembre 2009 à 16H49

"Cà c’est encore une légende qui a la peau dure..."

Non, là, pour le coup, c’est toi qui à la peau dure, mais t’inquiète, je te tannerai !!

On voit bien que tu ne sors pas de chez toi pour dire ça et que tu passe tes journée entière à tourner en rond chez toi à te connecter sur des sites comme Naturavox sans savoir pouquoi !!!

Renseignes-toi un peu en lisant des journaux spécialisés ou regardes au moins quelques documentaires traitant du sujet sur Arte aulieu de déblatérer tes conneries continuellement !!!

votez :
(IP:xxx.xx9.55.108) le 10 novembre 2009 à 17H37

Puisque que des générations et des générations de thérapeuthes utilisent l’acuponcture depuis plus de 5000 ans en Chine et qu’ils ont des résultats avec...

Des générations et des générations ont utilisé l’acupuncture et d’autres pratiques pour la simple et bonne raison que jusqu’à il n’y a pas si longtemps, ils n’avaient rien d’autres sous la main !! Il n’y a qu’à voir (pour ceux qui veulent bien voir bien entendu) l’état sanitaire général, du taux de mortalité infantile et de l’espérance de vie de la masse de la population...

si ça ne marchez pas, cela ferait bien longtemps qu’ils auraient abandonné cette méthode, banane vas !!

S’ils avaient abandonné ces pratiques, il ne leur aurait resté rien du tout, voilà pourquoi ils ont utilisé çà pendant aussi longtemps.... Allez un peu voir comment se soignent les Chinois de villes maintenat. Ils continuent à utiliser leurs pratiques ancestrales allez-vous me dire. Certes par habitude, par respect pour les ancêtres et la tradition mais en parallèle ils se soignent avec la médecine moderne. Et ils vont mieux. Alors vous allez encore me dire selon votre bonne foi légendaire que c’est grâce à la médecine chinoise et que la médecine moderne n’y est pour rien....

votez :
(IP:xxx.xx9.55.108) le 10 novembre 2009 à 17H39

"Cà c’est encore une légende qui a la peau dure..." Non, là, pour le coup, c’est toi qui à la peau dure,

C’était effectivement la tradition sous les empereurs mais çà ne l’est plus aujourd’hui mon vieux. Il faut aller sur place et se renseigner avant d’insulter les autres. Vous êtes allé sur place voir comment çà se passe aujourd’hui ?

votez :
(IP:xxx.xx9.55.108) le 10 novembre 2009 à 17H40

Renseignes-toi un peu en lisant des journaux spécialisés ou regardes au moins quelques documentaires

Je ne me contente pas de lire des "journaux" qui disent ce que j’ai envie d’entendre, je suis allé là-bas, sur place pour voir et parler avec les médecins des hôpitaux urbains....

votez :
(IP:xxx.xx9.55.108) le 10 novembre 2009 à 17H45

que ces chers éminants scientifiques ne sont toujours pas capable de prouver que l’acuponcture est une méthode thérapeutique efficace ou non...

Ce n’est pas aux autres de prouver que l’acupuncture et les autres pratiques sont efficaces. C’est à ceux qui les utilisent de le faire. Mais pour l’instant, les preuves ont les cherche. par contre il y a de plus en plus de publications démontrant au-delà de tout doute raisonnable que l’acupuncture n’est ni plus ni moins efficace que les placebos.Et çà c’est facile à trouver sur le net si l’on veut bien prendre le temps de chercher un peu.

mais qu’ils se rassurent, preuves scientifiques émisent ou pas par les chercheurs occidentaux, des spécialistes en la matière qui utilisent régulièrement l’acuponcture

Alors pourquoi ne publient-ils pas plus leur résultats pour clore le bec de leurs détracteurs ??

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 11 novembre 2009 à 11H21

"C’était effectivement la tradition sous les empereurs mais çà ne l’est plus aujourd’hui mon vieux. Il faut aller sur place et se renseigner avant d’insulter les autres. Vous êtes allé sur place voir comment çà se passe aujourd’hui ?"

Pourquoi vous le faites vous, monsieur Ducon ? Vous passez tout votre temps planqué derrière votre écran d’ordinateur, comment voulez-vous avoir le temps de vous instruire et de voyager comme je vous l’ai dit ?! Allez arrêttez un peu votre cirque, vous n’y connaissez rien du tout ! Vous allez voir sur place comment les choses se passe vous même ? Non ! Alors taisez-vous donc !! Parce que là, vous dites n’importe quoi !!! Vous ne faites que de vous appuyez sur de pseudo-certitudes sans jamais rien vérifier sur le terrain !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 11 novembre 2009 à 11H25
votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 11 novembre 2009 à 11H30

"Je ne me contente pas de lire des "journaux" qui disent ce que j’ai envie d’entendre, je suis allé là-bas, sur place pour voir et parler avec les médecins des hôpitaux urbains..."

Et ben dites donc ! C’est à croire que nous n’avons pas les même réfèrences dans ce cas !! Ce qui ne m’étonerai pas bien sûr ! Vous m’en dirait-on ! C’est bisard, parce que figurez-vous que je me suis moi-même rendu en Chine (en Inde et en Russie et Ukraine d’ailleus). Et les spécialistes rencontrés sur place me confirme le contraire...bizarre !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 11 novembre 2009 à 11H41

"Ce n’est pas aux autres de prouver que l’acupuncture et les autres pratiques sont efficaces. C’est à ceux qui les utilisent de le faire."

Mais celà fait longtemps que c’est fait monsieur Ducon !

"Mais pour l’instant, les preuves ont les cherche."

La, c’est au gouvernement de notre pays de prendre certaines responsabilités pour autoriser au ministère de la santé de validés nos études et reconnaître les médecines naturelles en temps que vraie médecine curative et pas s’implement autoriser ceux qui les pratiques d’exercer en bon droit.

"...par contre il y a de plus en plus de publications démontrant au-delà de tout doute raisonnable que l’acupuncture n’est ni plus ni moins efficace que les placebos.Et çà c’est facile à trouver sur le net si l’on veut bien prendre le temps de chercher un peu."

Faux ! Essayez donc de prouver ce que vous avancer monsieur Ducon, et de comprendre quels labos, quels conseils ou quels scientifiques se cachent derrières ces publications ?!!!

"mais qu’ils se rassurent, preuves scientifiques émisent ou pas par les chercheurs occidentaux, des spécialistes en la matière qui utilisent régulièrement l’acuponcture... Alors pourquoi ne publient-ils pas plus leur résultats pour clore le bec de leurs détracteurs ? ?"

Putain mais vous le faites exprès ???!!! Je vous ai dis 100 fois pourquoi ils n’obenaient pas gain de cause auprès du gouvernement et du ministère de la santé qui à choisi son camps depuis trop longtemps malheureusement pour les malades ! En revanche, des publications abondant dans le sens desmédecines naturelles, ça, vous pourrez en trouver (à commencer par les miennes), ce n’est pas ce qui manque !

votez :
par ClaudeBernard (IP:xxx.xx9.55.108) le 11 novembre 2009 à 16H10

figurez-vous que je me suis moi-même rendu en Chine (en Inde et en Russie et Ukraine d’ailleus).

Ben voyons....

Chacun connaît bien l’état sanitaire des populations des ex-pays du bloc soviétique et notamment en Russie, l’Ukraine n’est d’ailleurs pas mieux de ce point de vue.....

Ne niez pas la réalité uniquement pour vous donner l’air de toujours avoir le dernier mot.

votez :
par ClaudeBernard (IP:xxx.xx9.55.108) le 11 novembre 2009 à 16H28

Je vous ai dis 100 fois pourquoi ils n’obenaient pas gain de cause auprès du gouvernement et du ministère de la santé

Non, monsieur, ne bottez pas en touche !!! Ils n’obtiennent pas gain de cause parce qu’ils ne fournissent pas les données exigées pour constituer un dossier conforme aux réglementations. Je le sais pour avoir fait partie d’un organisme officiel chargé d’examiner les dossier de demande d’autorisation de mise sur le marché des compléments alimentaires (*), pas un dossier sur 5 était conforme (et quand on connaît les exigences très limitées concernant ce type de produit...). Il fallait leur renvoyer 3 ou 4 fois leurs dossiers en leur expliquant ce qu’il fallait mettre dedans avant que l’on puisse donner un avis. Il y a des demandeurs qui se foutent carrément du monde et d’autres qui n’ont pas la moindre idée de ce qu’est un dossier alors même que les documents réglementaires l’explique très clairement. La réponse que nous avions le plus souvent à nos demandes d’études était : "ce n’est pas la peine de faire des études parce que ce ne sont que des produits naturels". Certains, après avoir fait les quelques simples études demandées, repartaient la queue basse, tout surpris d’avoir mis en évidence des allergies, des irritations cutanées, digestives, urinaires, ou encore plus grave des troubles de la coagulation, du sommeil, etc.....

(*) Beaucoup de petits malins essaient de faire passer cetaines préparations à visées "thérapeutiques" plus ou moins validées d’ailleurs, comme "compléments alimentaires" parce qu’évidemment les dossiers requis sont beaucoup plus légers !!!

votez :
par ClaudeBernard (IP:xxx.xx9.55.108) le 11 novembre 2009 à 16H35

En revanche, des publications abondant dans le sens desmédecines naturelles, ça, vous pourrez en trouver (à commencer par les miennes), ce n’est pas ce qui manque !

Bé, non, justement !!! On a beau chercher avec différents mots clés dans différents moteurs de recherche, on ne trouve que quelques publications sur les "médecines naturelles", et le plus souvent il ne s’agit que de documents à visée promotionnelle ou de propagande apparaissant sur des sites commerciaux ou d’associations naturopathiques et affiliées. Rien d’objectif donc.

Quant à vos "publications" à vous, à part deux ou trois "articles" sur naturavox (qui sont à l’évidence des resucées de papiers publiés ailleurs et par d’autres), on ne trouve rien. Votre nom dans google nous ramène à votre sites commercial et à quelques uns de vos commentaires sur naturavox !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 11 novembre 2009 à 18H56

"Ben voyons..."

Claude Bernard, ce n’est pas parce que vous ne voyagez pas qu’il faut en dégouter les autres, ou faire le gars qui ne veut rien croire !

"Chacun connaît bien l’état sanitaire des populations des ex-pays du bloc soviétique et notamment en Russie, l’Ukraine n’est d’ailleurs pas mieux de ce point de vue..."

Et comme vous ne voyagez pas plus en Chine que dans les pays de l’est, vous êtes très mal placer pour savoir ce qu’il s’y passe ! C’est d’ailleurs un mal bien Français !!

"Ne niez pas la réalité uniquement pour vous donner l’air de toujours avoir le dernier mot."

Quand au dernier mot, ce n’est pas parce que ce seriez vous qui l’auriez que cela changerait grand chose pour vous...vous resteriez le personnage ignorant et borné que vous êtes !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 11 novembre 2009 à 19H43

"Bé, non, justement !!!"

Ben c’est que vous le faites exprêt de passer à côté alors !!!

"On a beau chercher avec différents mots clés dans différents moteurs de recherche, on ne trouve que quelques publications sur les "médecines naturelles", et le plus souvent il ne s’agit que de documents à visée promotionnelle ou de propagande apparaissant sur des sites commerciaux ou d’associations naturopathiques et affiliées. Rien d’objectif donc."

Je ne sais pas combien de fois il faudra que je vous répète que nous sommes dans le seul pays Européén qui ne reconnait pas, à tort, l’efficacité des médecines alternatives naturelles ???!!!

Demandez leur pourquoi ils ne souhaitent pas s’investir dans la recherche concernant les médecines naturelles...sans doute,parce que le monopôle du conseil del’ordre des médecins tient une place qu’il ne devrait pas avoir dans notre société ! Mais allez donc voir ce qui se passe dans les autres pays Europééns voisins...vous allez être surpris !

Quant à vos "publications" à vous, à part deux ou trois "articles" sur naturavox (qui sont à l’évidence des resucées de papiers publiés ailleurs et par d’autres), on ne trouve rien. Votre nom dans google nous ramène à votre sites commercial et à quelques uns de vos commentaires sur naturavox !

Léditorial publié par moi-même et mes collègues naturopathes, que je poste ici, sont des publications officielles dont voici un extrait :

Info Santé service La revue de naturopathie

Bonjour

Voici notre premier numéro de la revue Info santé service, qui vous apportera de nombreuses indications sur les actualités santé en naturopathie, ainsi que sur de nouveaux produits, de nouvelles techniques, des exemples de traitements qui fonctionnent, etc.

Cette revue vous propose de nombreux outils et moyens pour gérer votre santé et pour prendre conscience des problèmes de santé qui peuvent nous concerner.

La grippe, un arbre qui cache la forêt !

Voici plusieurs mois qu’on nous rebat les oreilles avec une grippe, qui actuellement ne semble pas plus dangereuse que la grippe classique, tout cela pour vendre plus de tamiflu et pour inciter les français à se vacciner. La France dispose de 100 millions de doses de vaccin (soit près de deux doses par habitant !!!), sur les 400 millions disponibles dan le monde entier. Est ce que la grippe A frapperait spécialement les français, ou alors est-ce un programme de soutien économique déguisé aux laboratoires tel que Sanofi ? On peut se poser la question, bien évidemment !!!

Cependant, les conséquences de ce vaccin et de la surconsommation de tamiflu risquent d’être encore plus désastreux que le mal, d’autant que le virus grippal est capable de muter facilement. déjà des souches résistantes au tamiflu ont vu le jour. On peut penser que la survaccination fera apparaître des mutations virales beaucoup plus dangereuses.

Notons au passage que le vaccin antigrippal autant que le tamiflu ont des effets secondaires importants. Le Tamiflu, par exemple, ne doit pas être donné, selon une étude anglosaxone, à des enfants et des adolescents de moins de 15 ans.

Il est bien préférable d’adopter une stratégie naturelle pour combattre les risques d’infection liés à cette grippe, car après tout, cette grippe là étant assez banale, des protocoles naturels classiques devaient bien suffire à renforcer notre immunité et à limiter cette pandémie.

Mais cette grippe est également bien commode pour ne pas traiter les vrais problèmes de santé publique, tels que l’inquiétante progression des cancers du pancréas, ou la progression des toxicomanies par la cocaïne, pour ne citer que deux exemples. Evidemment, la question du cancer met en jeu la qualité de notre alimentation et notre eau de boisson, de l’usage des pesticides, les pollutions par les dioxines, les pollutions électromagnétiques, etc.

En tant que naturopathe, j’ai publié un ouvrage simple chez Guy Trédaniel, "les sept clés santé forme", qui détaille des solutions naturopathiques par rapport à ces pollutions. Mais le travail de fourmi des naturopathes est mis à mal par une politique de santé publique totalement stupide, aux bottes des intérêts particuliers.

Cependant, en consommant autrement dès à présent, ne nous décourageons pas, nous contribuons chacune et chacun à remodeler le paysage de demain. Certes, nous faisons chacun un travail de fourmi autour de nous et nous ne pouvons, chacune et chacun, guère faire plus, Mais les profonds changements culturels, écologiques, sociétaux, sont dus à l’additon de tous les travaux de fourmi que nous sommes. Alors protégeons nous, renforçons notre immunité et ne cédons pas à la sinistrose ambiante.

"Mr-bienetre"

P.S : Si vous avez mieux à faire ou à dire, vous n’avez qu’à en publier vous-même des articles ! Pour l’heure, vous n’êtes qu’un imbécile ignorant !!!

votez :
par ClaudeBernard (IP:xxx.xx9.55.108) le 11 novembre 2009 à 16H14

La, c’est au gouvernement de notre pays de prendre certaines responsabilités pour autoriser au ministère de la santé de validés nos études

Mais c’est bien là tout le problème !!! La quasi absence d’études valables sur le plan méthodologique....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 11 novembre 2009 à 19H51

"Mais c’est bien là tout le problème !!! La quasi absence d’études valables sur le plan méthodologique..."

Ben non justement ! Rien avoir !! C’est propos n’engage que vous et vous êtes bien loin de la vérité !! Tant que la politique du gouvernement ne changera pas en matière de santé publique et que le conseil de l’ordre des médecins concervera son monopôle en France et surtout tant que les lobies pharmceutiques continueront d’exercer leur pression sur l’état, on en sera toujours au même point !!

votez :
(IP:xxx.xx9.55.108) le 11 novembre 2009 à 16H16

Faux ! Essayez donc de prouver ce que vous avancer monsieur Ducon,

Donnez moi un peu de temps et je vous fournirai une compilation de publications montrant que les pratiques dites alternatives n’apportent strictement rien de plus que les placebos.

et de comprendre quels labos, quels conseils ou quels scientifiques se cachent derrières ces publications ?!!!

Toujours le sempiternel moyen de défense puéril et vain du complot....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 11 novembre 2009 à 19H57

"Donnez moi un peu de temps et je vous fournirai une compilation de publications montrant que les pratiques dites alternatives n’apportent strictement rien de plus que les placebos."

Et ben pourtant, on vous en a laissez du temps !!! Et toujours rien de concrèt !!! Et les preuves que vous prétendez pouvoir apporter ne seront que tronquées et sans valeur...vous feriez mieux de vous tourner plutôt vers les témoignages d’utilisateurs convaincus par l’efficacité des médecines naturelles...il y en a des millions, et partout dans le monde !

"Toujours le sempiternel moyen de défense puéril et vain du complot..."

C’est vous qui utilisez le mot "complot" ! Moi je ne parle que de manque d’impartialité et de clairevoyance de la part du gouvernement dans ces choix politique en matière de senté publique. Remarquez qu’à la longue, on peut commencer sérieusement à ce poser des questions !! Moi et mes collègues, en tout cas, cela fait bien longtemps qu’on a compris ! ;-)

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx5.191.152) le 15 novembre 2009 à 13H19

"Donnez moi un peu de temps et je vous fournirai une compilation de publications montrant que les pratiques dites alternatives n’apportent strictement rien de plus que les placebos."

J’attends toujours votre compilation de publications monsieur sans pseudo ! Vous n’avez toujours rien trouvé ? Bizarre... ;-) :-))

votez :
(IP:xxx.xx4.10.89) le 24 novembre 2009 à 16H44

Tous ces informations sont le résultat des travaux de certains chercheurs, malheureusement trop peu nombreux et surtout très peu aidés et surtout non médiatisés !

Pourtant la "mémoire de l’eau" de Benveniste a été, en son temps, très largement médiatisée...... Jusqu’au moment où il a été démontré qu’il avait un peu "trifouillé" ses manip et ses résultats !!!

Les Auteurs deSanté
Gilbert Spagnolo dit P@py - 22 articles
Sylvie Simon - 58 articles
Marc Girard - 20 articles
insaecula - 10 articles
çaDérange - 299 articles
Béatrice de Reynal - 209 articles
Koryneva - 1 articles
Biosphère Blog - 57 articles