NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Aloe Vera : la plante aide, le corps agit

Article publié le 30 septembre 2009

L’Aloès (Aloe Vera) fait partie des plantes dites adaptogènes, c’est-à-dire qui augmentent la capacité de notre corps à s’adapter aux conditions qu’il traverse. Avec ses nombreux nutriments fortement bio-disponibles, son mucilage frais est un véritable organisateur de vie qui aide nos cellules à réagir et se renouveler.

Aloe Vera : la plante aide, le corps agit

La première question qui vient, c’est pourquoi cet engouement somme toute récent pour l’aloe vera ?

 

Cette plante est connue depuis des temps très anciens. Nous en retrouvons des traces écrites dès l’antiquité, à toutes les grandes périodes martiales où il est question de soigner les soldats blessés, mais aussi de se préserver de maladies, de contagions. L’histoire montre comment les conquérants s’imprégnaient des pratiques locales de soins basées sur l’Aloès, qui rapprochait déjà les hommes. Hippocrate fait mention de nombreux succès thérapeutiques avec l’Aloès, et on doit l’expression « docteur en pot » à Christophe Colomb, qui ne jurait que par lui pour préserver ses marins des maladies, plus spécialement du scorbut et de la malnutrition. Aujourd’hui, il existe des procédés qui permettent une exploitation en quantité tout en respectant la plante, et il est vrai que ses déclinaisons sont devenues nombreuses. Mieux connu du public, son utilisation est facile et son efficacité toujours réelle. Il y a bien sûr aussi des industriels plus ou moins scrupuleux qui surfent sur la vague Aloès, on trouve des produits de synthèse où l’Aloès est parfois à l’état de trace. On nous a déjà fait le coup avec les huiles essentielles.

 

Que contient l’Aloès pour avoir des propriétés aussi larges ?

 

Je pars toujours de cette plante lorsque je donne une formation, car son action est à la fois très large et facile à comprendre. Sa composition en éléments nutritifs est très riche et suffisamment complète pour offrir une action synergique. D’abord, l’Aloès apporte 18 acides aminés sur les 22 dont notre corps a besoin pour fabriquer ses protéines. Parmi eux, on retrouve 7 des 8 acides aminés dits essentiels, que notre corps ne peut fabriquer lui-même et qui doivent donc être apportés par la nourriture. Il y a ensuite une vingtaine de minéraux et une douzaine de vitamines, tous nécessaires aux transformations cellulaires et aux échanges vitaux. On trouve aussi beaucoup de polysaccharides, indispensables à la fabrication du collagène, cette substance qui permet à notre peau de se renouveler.

 

Mais il y a plus important. L’Aloès fait partie des plantes dites adaptogènes, c’est-à-dire qui augmentent la capacité de notre corps à s’adapter aux conditions qu’il traverse. Les principes de la plante n’agissent pas sur un problème en particulier, mais facilitent, relancent au besoin, l’activité générale de l’organisme afin que son action se porte là où le besoin se fait sentir. On va donc retrouver des modifications sur tout ce qui peut se réguler  : température, pression artérielle, influx nerveux, système hormonal, réponse immunitaire.

 

Les mécanismes d’action ne sont pas encore tous élucidés, mais on doit probablement cet aspect de l’Aloès à la présence particulièrement équilibrée d’oligo-éléments. Ce sont des minéraux présents dans des quantités très faibles dans notre organisme, mais dont celui-ci a besoin notamment pour faciliter certaines réactions productrices d’énergie, puis pour acheminer cette énergie. Dans le mucilage de l’aloès, ces cristaux en suspension deviennent de véritables organisateurs de vie, aidant à porter tel élément là où existe un manque, ou au contraire à retirer tel autre là où survient une réaction excessive, comme une inflammation ou une allergie.

 

La question donc n’est pas seulement de savoir ce que la plante contient, mais ce qu’elle est capable d’apporter à l’organisme, qui va bien au-delà dès propriétés chimiques de tel ou tel élément pris isolément. Le vivant est complexe, et tout comme l’être humain, la plante qui le soigne doit être considérée dans son ensemble.

 

Concrètement, dans quels cas va-t-on l’utiliser, et quels résultats espérer ?

 

Il me semble utile de rappeler que tous les éléments qui permettent à notre organisme de fonctionner harmonieusement, et donc de se préserver des agressions et des maladies, sont sensés nous être apportés par la nourriture. Je citerai à nouveau Hippocrate qui disait : « que ton aliment soit ton médicament. » Nous savons hélas ce qu’il en est de l’équilibre de notre alimentation, et par conséquent de notre terrain biologique. Ce n’est qu’à ce titre que l’Aloès peut nous aider face à une pathologie : rééquilibrer un terrain miné par des carences. La plante apporte son aide, mais c’est la merveilleuse mécanique du corps qui agit.

 

Les problèmes de digestion d’abord : grâce à ses nombreux enzymes, l’Aloès facilite la dégradation des aliments à tous les niveaux du système digestif, et assure une meilleure assimilation des nutriments. Cela veut dire aussi qu’en bout de course, nos cellules disposeront plus rapidement et en nombre suffisant des molécules élémentaires dont elles ont besoin pour réagir.

 

Par conséquent, on s’attend à une réponse dans tout ce qui implique la régénération cellulaire. En externe, il s’agit aussi bien de réparer des lésions cutanées (plaies, brûlures) que de prévenir le vieillissement de la peau. En interne, l’action est attendue sur les parois buccales et digestives qui peuvent être irritées, mais aussi colonisées par des parasites. L’Aloès contribue d’ailleurs à entretenir la flore intestinale.

 

Au niveau du système immunitaire, les personnes facilement assaillies par les virus, qui souffrent d’infections chroniques ou saisonnières, présentent des carences parfois flagrantes que le gel d’Aloès saura combler. Face aux effets secondaires des chimiothérapies et des traitements lourds, l’Aloès aide à évacuer les toxines qui encombrent l’organisme et l’empêchent de mobiliser ses défenses.

 

Dans cette même logique de fluidifier la circulation des éléments, l’Aloès est ouvertement décongestionnant, et sera donc utile dans les cas d’affections rénales, de rétention d’eau, d’oedèmes, de varices, et aussi plus couramment face à une sinusite et tout encombrement de la sphère ORL.

 

Ce sont là les propriétés reconnues de l’Aloès. Il est par ailleurs fait état de son action sur des maladies lourdes comme le cancer ou le sida. Si des résultats clairement positifs ont été constatés ici et là, je ne me permettrais pas d’emboîter le pas de certains distributeurs qui n’hésitent pas à lister le nom des maladies les plus graves dans leurs argumentaires de vente. J’ai la conviction que les plus belles découvertes restent à venir, des scientifiques courageux s’y emploient, parfois en marge des dogmes établis. Ayons la sagesse d’attendre leurs conclusions.

 

Quelle sont votre expérience et votre approche personnelles ?

 

La première personne sur qui j’ai eu des résultats, c’est moi-même. Je souffre de spondylarthropathie, une maladie inflammatoire chronique qui finit souvent par causer des dommages aux muqueuses digestives, avec ce que cela emporte de troubles intestinaux et de remontées d’acides gastriques. Une cure de trois mois d’Aloès sous forme buvable m’a permis de mettre un terme à ce problème.

 

Vis-à-vis de mes patients, je ne cherche pas pour autant à le placer systématiquement dans mes conseils tandis que d’autres plantes me paraissent plus opportunes. Mais j’ai la main large sur l’Aloès et n’hésite pas à l’utiliser en synergie pour appuyer l’action d’autres compléments alimentaires, puisqu’elle facilite la pénétration de leurs principes actifs dans notre organisme.

 

Sur quels critères choisir ses produits à l’Aloès ?

 

Il faut comprendre qu’il y a dans l’Aloès deux substances bien distinctes et qui ne doivent pas se trouver mélangées. L’une est la sève qu’on trouve directement sous l’écorce, elle a des propriétés essentiellement laxatives. Elle contient l’aloïne, substance irritante pour les muqueuses intestinales, et donc contre-indiquée à beaucoup de personnes sensibles. L’autre qu’on appelle le mucilage, occupe la partie centrale de la feuille. Composé en majeure partie d’eau, il contient la plupart des principes actifs de l’Aloès. C’est donc de ce dernier seulement que doit être extrait le gel d’Aloès.

 

Beaucoup de fabricants, dans une optique de gain de productivité, broient les feuilles entières, puis utilisent un filtre à charbon afin de séparer l’aloïne du mucilage. Le procédé n’est pas complètement efficace et laisse passer toujours trop d’aloïne, tout en retenant certains composants utiles du mucilage. Ne vous laissez pas impressionner pas les produits qui mentionnent une teneur à 99,9%, car ce sont souvent les mêmes qui sont obtenus ainsi. Privilégiez ceux qui mentionnent un gel d’aloès directement issu du filet frais.

 

Le gel d’Aloès est particulièrement instable une fois extrait. Pour être conservé avec toutes ses propriétés, il doit être stabilisé à froid, tout traitement à haute température est à proscrire. La meilleure méthode ce jour pour éviter son oxydation consiste à lui adjoindre certaines vitamines et le laisser incuber. Ce qui nous intéresse est de savoir si la plante va pouvoir transmettre son principe vital à l’homme, il faut donc être attentif à tout ce qui peut venir altérer cette transmission. Que penser par exemple d’une pulpe qui a été réduite en poudre, puis reconstituée avec de l’eau ? Assurez-vous que ce n’est pas le cas !

 

Un vendeur sérieux qui vous propose un bon produit ne sera jamais avare d’informations précises sur sa composition et son origine. Toutefois, et bien que l’Aloès comme tout complément alimentaire soit en vente libre, il convient de prendre conseil auprès d’un naturopathe lorsqu’on en attend un effet particulier.

Thèmes

Plantes Nutrition Phytothérapie Naturopathie

Bookmark and Share
24 votes

commentaires
votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 1er octobre 2009 à 10H11

Bonjour Dimitri, et merci pour votre bel article qui fait suite au miens et quelques autres également publiés ici au sujet de cette plante aux milles vertus.

A vous lire, il semblerait que vous ayez à peu près les mêmes références que les mienes, car étant moi-même Naturopathe, je travaille avec l’aloè-véra et certains complèments alimentaires buvables stabilisés par pression à froid, utilisés seuls ou en synergie avec d’autres, depuis près de 5 ans et je m’étonne toujours des excellents résultats obtenus auprès de ma clientèlle.

C’est avec grand plaisir que je correspondrais éventuellement avec vous, afin d’échanger quelques expériences et témoignages...et pourquoi pas même envisager une possibilité de partenariat.

Bien cordialement,

Pierre-David B. (Mr-bienetre)

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 octobre 2009 à 12H03

Déjà, faudrait qu’on m’explique pourquoi mes propos ont été sanctionnés par un -5 !!

Puisqu’il ne sagit là que d’un commentaire soutenant l’excellent article de mon confrère !

votez :
(IP:xxx.xx4.162.65) le 3 octobre 2009 à 16H39

En tout cas, si çà ne fait pas de bien, çà ne fait pas non plus , en principe, de mal puisque que comme vous le dites, c’est composé en majorité d’eau.....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 3 octobre 2009 à 18H06

Serait-ce une démonstration de sinisme de votre part monsieur sans pseudo et sans nom ?

Si vous parliez en connaissance de cause, se serait différent...mais comme apparament vous ne connaissez pas la composition chimique de l’aloè-véra ni ses vertus sur notre santé, le mieux serait peut être pour vous de vous renseignez, car je suppose que vous n’avez jamais essayé le moindre produit buvable à l’aloès !

votez :
(IP:xxx.xx0.241.12) le 4 octobre 2009 à 16H13

une démonstration de sinisme

Qu’est-ce donc que ce néologisme ? Quelque chose qui aurait à voir avec la Chine ? Si c’est la cas, çà ne me concerne pas !!Et çà n’a rien à voir je pense avec le sujet discuté ici.

votez :
(IP:xxx.xx0.241.12) le 4 octobre 2009 à 16H15

une démonstration de sinisme .....

Qu’est donc que ce néologisme et que signifie-t-il ? Quelque chose qui aurait à voir avec la Choine peut-être ? Si c’est le cas, çà ne me concerne pas et qui n’a rien à voir avec le sujet discuté ici.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 4 octobre 2009 à 16H23

"Qu’est-ce donc que ce néologisme ? Quelque chose qui aurait à voir avec la Chine ? Si c’est la cas, çà ne me concerne pas !!Et çà n’a rien à voir je pense avec le sujet discuté ici."

Mais de quoi parlez-vous monsieur sans nom et sans pseudo ?

Si vous n’avez pas de commentaires plus intérêssant à faire sur le sujet traité ici justement, vous n’êtes pas obligé de rester sur ce forum !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 4 octobre 2009 à 16H27

"Qu’est donc que ce néologisme et que signifie-t-il ? Quelque chose qui aurait à voir avec la Choine peut-être ? Si c’est le cas, çà ne me concerne pas et qui n’a rien à voir avec le sujet discuté ici."

Et pui faites attention parce que vous vous répétez mon cher ! Qu’est-ce que la Chine (et non la Choine) à avoir là dedans ??!!

Et pourquoi nous parler de néologisme, je ne vois pas le rapport non plus avec l’aloè-véra !!!

votez :
(IP:xxx.xx9.182.236) le 5 octobre 2009 à 10H15

Qu’est-ce que la Chine (et non la Choine) à avoir là dedans ? ?!!

** Simple question d’étymologie,mon cher, en rapport avec votre utilisation du terme "sinisme". Ce dernier étant par ailleurs effectivement un néologisme.

Et pourquoi nous parler de néologisme, je ne vois pas le rapport non plus avec l’aloè-véra

** La remarque concernant mon utilisation du terme "néologisme" se rapportait à votre mot de "sinisme" et non pas à l’aloe.....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 octobre 2009 à 12H24

"** Simple question d’étymologie,mon cher, en rapport avec votre utilisation du terme "sinisme". Ce dernier étant par ailleurs effectivement un néologisme.

Et pourquoi nous parler de néologisme, je ne vois pas le rapport non plus avec l’aloè-véra

** La remarque concernant mon utilisation du terme "néologisme" se rapportait à votre mot de "sinisme" et non pas à l’aloe..."

Heu...au lieu de baratiner pour ne rien dire, vous n’auriez pas plutôt un commentaire INTERESSANT à faire sur l’aloès, c’est à dire, sur le sujet traité ici !?

Non, parce que si vous n’avez rien d’utile à déclarer, soit vous vous renseignez sur le thème du débat proposé sur ce salon (si toute fois cela vous intérêsse) ou bien vous quittez ce forum.

D’avance merci !

votez :
(IP:xxx.xx4.130.124) le 5 octobre 2009 à 16H39

Et pourquoi nous parler de néologisme, je ne vois pas le rapport non plus avec l’aloè-véra

Parce que vous avez utilisé ce qui ressemblait à néologisme ("sinisme") en répondant à mon commentaire sur l’aloe vera.Il y avait donc un rapport indirect entre les deux !! En utilisant le mot (?) "sinisme" vous vouliez en fait dire "cynisme", n’est-ce pas ?? Farceur va !!!

votez :
(IP:xxx.xx4.130.124) le 5 octobre 2009 à 16H40

mais comme apparament vous ne connaissez pas la composition chimique de l’aloè-véra

Et Google, c’est fait pour les chiens ???

votez :
(IP:xxx.xx4.130.124) le 5 octobre 2009 à 16H47

ou bien vous quittez ce forum.

Je reste ici et où il me plaît, quand il me plaît. Je n’ai que faire de votre avis, vous n’êtes pas chargé de faire la police ici.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 octobre 2009 à 18H04

"Et Google, c’est fait pour les chiens ? ? ?"

Non ! Pour les ignorant comme vous !

Mais même les références de google ne sont pas très au point pour ce type de sujet.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 octobre 2009 à 18H09

"Je reste ici et où il me plaît, quand il me plaît. Je n’ai que faire de votre avis, vous n’êtes pas chargé de faire la police ici."

Ben alors dans ce cas, arrêtez d’être con, cela fera des vacances à tout le monde ! Quoi que...

"Quand on est con, on est con", comme le disait ce brave Brasens en son temps ! Ils ne se reposent jamais malheureusement !

Mais cela dit, vous devriez comprendre de vous même que vous ne servez à rien ici, en tout cas vous n’apportez rien de constructif concernant l’article publié ici...alors, si vous ne voulez pas quitter le forum, au moins, changez de salon !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 octobre 2009 à 18H12

Parce que vous avez utilisé ce qui ressemblait à néologisme ("sinisme") en répondant à mon commentaire sur l’aloe vera.Il y avait donc un rapport indirect entre les deux !! En utilisant le mot ( ?) "sinisme" vous vouliez en fait dire "cynisme", n’est-ce pas ? ? Farceur va !!!

Décidément, cet illustre inconnu à l’intention de continuer à parler pour ne rien dire ! Qu’à cela ne tienne, il se ridiculise tout seul !!

Vous savez, à essayer de jouer les redresseurs de tort comme vous le fait, il y en a qui sont devenus complètement bargot...

Quoi que dans votre cas, le mal est déjà fait ! :-))

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 octobre 2009 à 18H47

"Et Google, c’est fait pour les chiens ? ? ?"

Tient ! ça y est, je viens de vous trouver un pseudo (ben oui parce que comme vous ne le faites pas, il faut bien qu’on le fasse pour vous) :

Gogole premier !!!

Je vais vous appeler comme ça maintenant, cela vous va très bien ! :-)) :-)) :-))

votez :
(IP:xxx.xx4.5.249) le 6 octobre 2009 à 18H13

Eh ! Bienetre, vous vous répétez !! Vous avez oublié votre tisane et vos granules !

votez :
(IP:xxx.xx4.5.249) le 6 octobre 2009 à 18H15

vous ne connaissez pas la composition chimique de l’aloè-véra

Dites donc, d’après vous, çà ne serait pas plutôt "composition biochimique" puisque c’est une plante, donc naturel et pas chimique.....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 octobre 2009 à 20H31

"Tiens donc le petit flicard bouge encore..."

Plus que jamais ! Et je compte bien avoir le dernier mot monsieur l’inconnu au bataillon, alias gros nase ou gogole premier ;-)

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 octobre 2009 à 20H34

"Eh ! Bienetre, vous vous répétez !! Vous avez oublié votre tisane et vos granules !"

Oh ! Pas autant que vous ! Et puis dans mon cas, c’est plutôt Naturavox qui répète mes messages...par contre dans votre cas, c’est parce que vous n’avez rien à faire d’autre sans doute !

Mais vous savez, pour vous calmer, vous pouvez toujours utiliser une camisole chimique !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 octobre 2009 à 20H37

"Dites donc, d’après vous, çà ne serait pas plutôt "composition biochimique" puisque c’est une plante, donc naturel et pas chimique..."

Ah ben vous voyez, quand vous voulez, vous avez enfin apris quelque chose ! C’est bien, continuez...

Vous voyez, il m’arrive même à moi de faire la même erreur que le commun des mortel !

Bon par contre, je ne vais pas vous demander les différents composants de la plante, il ne faut pas trop vous en demander, ça fait déjà beaucoup pour aujourd’hui ! :-)) :-))

votez :
par Stéphane de Confiance Médicament (IP:xxx.xx7.158.115) le 5 octobre 2009 à 12H13

Et si vous vous posez des questions sur les médicaments, n’hésitez pas à venir débattre et à poser vos questions à l’industrie pharmaceutique qui répondra à l’importante question : "Peut-on faire confiance au médicament ?"

Dans le cadre de la semaine du dialogue sur le médicament, nous avons pour but d’ouvrir le débat sur 5 grands thèmes : fiabilité, transparence, crédibilité, innovation et responsabilité du médicament.

Nous attendons vos questions sur : http://debat.confiancemedicament.com

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 octobre 2009 à 12H25

"Peut-on faire confiance au médicament ?"

Je connais hélàs déjà la réponse !

votez :
(IP:xxx.xx4.130.124) le 5 octobre 2009 à 16H45

"Peut-on faire confiance au médicament ?" Je connais hélàs déjà la réponse !

C’est pas là qu’il vous est demandé de donner votre avis (un bien grand mot pour vos qualifier vos éructations habituelles). L’interlocuteur a donné un site sur lequel on peut s’épancher et déverser sa bile et ses élucubrations.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 5 octobre 2009 à 18H16

"C’est pas là qu’il vous est demandé de donner votre avis (un bien grand mot pour vos qualifier vos éructations habituelles). L’interlocuteur a donné un site sur lequel on peut s’épancher et déverser sa bile et ses élucubrations."

Je donne mon avis si je veux, et quand je veux pour commencer !

Ensuite, on ne vous demande pas de juger l’avis des autres, si vous n’êtes pas d’accord, vous n’avez qu’à discuter avec des gens qui seront d’accord avec vous...mais je vous dis tout de suite que vous n’allez pas en rencontrer beaucoup !

Vous avez décidément tort à la fois sur le fond et sur la forme, c’est vraiment à croire que vous le faites exprès !!

votez :
(IP:xxx.xx4.5.217) le 6 octobre 2009 à 11H55

Ensuite, on ne vous demande pas de juger l’avis des autres

Et si vous commenciez par vous appliquer vos recommandations à vous même, çà nous changerait un peu.....

votez :
(IP:xxx.xx4.5.217) le 6 octobre 2009 à 11H56

Je donne mon avis si je veux, et quand je veux pour commencer !

Tout comme moi alors ?

votez :
(IP:xxx.xx4.5.217) le 6 octobre 2009 à 11H59

Gogole premier !!!

Je vais vous appeler comme ça maintenant, cela vous va très bien

Mais c’est qu’il serait drôlement drôle le bougre !! Arrêtez, vous allez me faire pisser dans mon froc, mon vieux !! Ne nous refaites pas des trucs comme çà sans prévenir !!!

votez :
(IP:xxx.xx4.5.249) le 6 octobre 2009 à 18H10

vous n’avez qu’à discuter avec des gens qui seront d’accord avec vous...

Je n’en vois pas l’intérêt !! Ce n’est plus un débat ou une discussion si tout le monde est d’accord.....

votez :
(IP:xxx.xx4.5.249) le 6 octobre 2009 à 18H17

c’est vraiment à croire que vous le faites exprès !!

Enfin !! Cà y est !! Finalement une petite lueur d’intelligence. Tout n’est pas perdu....

votez :
(IP:xxx.xx4.5.249) le 6 octobre 2009 à 18H19

Je donne mon avis si je veux, et quand je veux pour commencer !

Na !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 octobre 2009 à 20H46

"Je donne mon avis si je veux, et quand je veux pour commencer ! Tout comme moi alors ?"

Non ! Parce que mon avis, je le donne à bon essient et j’argumente mes propos avec éléments sérieux, ce qui est loin d’être votre cas monsieur personne !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 octobre 2009 à 20H55

"Je n’en vois pas l’intérêt !! Ce n’est plus un débat ou une discussion si tout le monde est d’accord..."

Ben alors écoutez ce que les gens, qui connaissent les sujets sur lesquels vous voulez débattre, ont à dire ! Nous seulement vous refusez de vous instruire puisque vous décrétez délibérément qu’ils ont tort alors qu’ils travaillent avec les produits ou méthodes de soin qu’ils pronnent tous les jours sur le terrain, mais en plus, vous vous exprimer à leur place alors que vous n’y connaissez rien !!!

J’ai franchement rarement vu un borné pareil !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 octobre 2009 à 20H57

"Enfin !! Cà y est !! Finalement une petite lueur d’intelligence. Tout n’est pas perdu..."

Ah enfin un soupçon d’honnêteté ! Je rêve !! Vous reconnaissez donc que vous ne faites que de perdre votre temps sur ce forum à critiquer les gens pour le plaisir, et part connerie...à la bonne heure !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 octobre 2009 à 21H04

"Na !"

C’est même encore pire que ce que je pensais...il est con, borné, nase et...gros gamin en prime !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 7 octobre 2009 à 20H27

"Effectivement, lorsqu’on lit vos messages on voit tout de suite que vous appliquez à la lettre les recommandations du forum. Pour illustrer le soin que vous apportez au civisme et j’ajouterais à la courtoisie en question ainsi qu’au choix et au raffinement de votre vocabulaire, voici un bref florilège tiré de quelques unes seulement des rubriques sur lesquelles vous avez sévi :..."

Sauf que vous oubliez une chose : vous méritez bien que l’on vous dise vos 4 vérités, que l’on vous insulte, que l’on vous manque de respect, voir même, que l’on vous traine dans la boue...tout simplement parce que vous ne valez rien monsieur l’inconnu qui est assez lâche pour se cacher derrière son écran d’ordi sans avoir le courrage de révéler son identité et se qu’il fait dans la vie (il ne prend même pas de pseudo !) et qui passe son temps à critiquer les gens pour rien sur le net, juste comme ça, pour le plaisir ! LAMENTABLE !!!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.11) le 6 octobre 2009 à 21H06

Allez vas voir ta mère gamin, elle doit s’inquièter à te voir passer tes journées sur internet plutôt que d’apprendre tes leçons !!! :-))

votez :
(IP:xxx.xx7.142.62) le 11 octobre 2009 à 17H23

http://www.syfia-grands-lacs.info/p...

Aloe vera : un marketing plus efficace que les produits 14-05-2009 Rwanda, RD Congo Albert-Baudoin Twizeyimana, Marie-Agnès Leplaideur, Gervais Manu

(Syfia Grands Lacs/RD Congo)

Vendre le plus possible et au prix fort ses produits à base d’aloe vera : tel est l’objectif d’une firme américaine qui les diffuse en RD Congo. Dans l’espoir de gagner gros, ses distributeurs n’hésitent pas à faire passer ces compléments alimentaires pour des remèdes miracles, poussant les gens à se ruiner pour les acheter.

Témoignages de malades qui auraient été guéris, conférences, battage médiatique en tous genres :

>>>>> la firme américaine Forever Living products ne lésine pas sur les moyens pour vendre ses produits à base d’aloe vera.<<<<<<</p>

Installés dans toute l’Afrique de l’Est, ses distributeurs usent de tous les arguments : "Les valeurs de cette plante sont reconnues dans la Bible", assuraient-ils ainsi récemment à Bunia, au nord de la RDC. Trop souvent, même s’ils sont appelés "compléments", ces produits sont présentés à un public crédule comme des remèdes miracles qui guérissent tout. Nos produits, affirment les distributeurs à Kisangani, sont efficaces dans les domaines aussi variés que la lutte contre le vieillissement, la stérilité, l’impuissance sexuelle, le cancer, le diabète, les hémorroïdes, les maux de dos, la constipation, les troubles digestifs, etc. "Ils contiennent 85 éléments nutritifs capables de guérir", vantait fin février Serge Limbay, l’un des responsables de cette entreprise venu de Kinshasa, au cours d’une séance de promotion tenue au chef-lieu de la Province Orientale. Un des distributeurs confie sous anonymat qu’il leur est interdit de parler à la presse sous peine de résiliation de leur contrat. Même les responsables de cette entreprise américaine en RDC, basés à Kinshasa, refusent de parler de son fonctionnement. Attirés par la promesse de gains mirobolants, des habitants de Kisangani comme ceux d’autres villes, se bousculent pour devenir distributeurs. Car le système mis en place par la société est très attractif et permet peu à peu d’en gravir les échelons et ainsi d’augmenter ses marges. Mais pour y arriver, il faut vendre toujours plus et convaincre d’abord son entourage de l’efficacité de la marchandise. Les distributeurs sillonnent ensuite les quartiers et les avenues à la recherche des personnes qui souffrent pour écouler leur stock acheté 300 $. Par ailleurs, ils touchent 43 $ s’ils recrutent à leur tour un nouveau vendeur.

Des prix prohibitifs Afin de décider les clients, on leur assure que pour guérir il leur suffit de respecter scrupuleusement les traitements et les doses indiquées par les vendeurs, dont aucune formation en médecine n’est exigée. À condition bien sûr d’acheter au prix fort : des gels à plus de 40 voire 50 $, des potions et aussi des dentifrices à 7 $ et autres crèmes... Des prix prohibitifs pour la plupart des Congolais pourtant prêts à payer fort cher pour ces potions miracles dont on leur vante les mérites. "Je n’avais pris qu’un bidon de pulpe d’aloe vera qui m’a coûté 23 $. Depuis un mois, je n’en consomme plus, témoigne ainsi un agent administratif de la mairie de Kisangani. Le vendeur m’a dit de mélanger avec d’autres produits aloe vera pour soigner ma carence en vitamine C. Mais avec mon salaire d’un peu moins de 50 $ par mois, je n’en pouvais plus". À Kisangani, l’arrivée de ces nouveaux produits a attiré du monde, mais leurs prix excessifs ont vite fait d’en décourager beaucoup. Pourtant certains font tout pour s’en procurer. "C’est une affaire des riches qui sont malades", déclare ainsi un chef de travaux à l’Université de Kisangani qui n’a su s’en acheter quelques uns que grâce à l’aide de sa fille qui travaille dans une Ong de la place. Ici, la plupart des clients potentiels sont fonctionnaires de l’Etat, mais aussi paysans ou chômeurs. Avec des revenus d’à peine 100 $ par mois, certains se ruinent pour acheter ces préparations américaines. Des campagnes savamment orchestrées, laissent entendre que les vertus de cette plante peuvent sauver les Congolais découragés par des maux récurrents et prêts à tout essayer pour être soulagés.

Compléments alimentaires Mais, lorsqu’on consulte le site internet de Forever Living products, société leader de la vente de produits aloe vera, présente dans de très nombreux pays, européens entre autres, le discours n’est pas vraiment le même. Ces produits ne sont nulle part présentés comme des médicaments. On y parle uniquement de compléments alimentaires qui améliorent le bien-être des gens. De la pulpe d’aloe vera, il est dit que "cette solution buvable contient un gel naturel extrait de la feuille d’aloès qui aide à stimuler les défenses naturelles de votre organisme contre les micro-organismes et contribue à votre bien-être physique en cas de fatigue générale". Crèmes pour le visage, pour le corps, pour les cheveux, maquillage, les cosmétiques sont les produits les plus vendus et appréciés. Dans le catalogue de la société, on trouve aussi des produits ménagers. Les vertus de l’aloe vera sont certes connues et reconnues que ce soit pour les soins de la peau ou pour maintenir l’équilibre du corps. Toutefois, le corps médical recommande d’en consommer avec précaution car leur usage peut parfois avoir des effets indésirables voire dangereux. Ainsi lorsqu’il est pris par les diabétiques, il faut être très vigilant avertit le site www.passeportsante.net : "L’automédication en cas de diabète peut entraîner de graves problèmes. Lorsqu’on entreprend un traitement ayant pour effet de modifier son taux de glucose sanguin, il faut surveiller sa glycémie de très près". Victor Bolembe, pharmacien à Kisangani, ne dit pas autre chose : "Le mode d’utilisation des produits aloe vera n’est pas contrôlé. Les "médicaments" peuvent produire des effets négatifs même 20 ans après". Et, surtout, on peut acheter en pharmacie à bien moindre coût de vrais médicaments beaucoup plus efficaces que ces coûteux compléments qui ne guérissent pas mais peuvent seulement atténuer quelque peu certains maux.

ENCADRE

Rwanda La vente d’aloe vera désormais contrôlée

L’arrivée sur le marché rwandais, en 2005, des produits Forever Living, fabriqués aux USA à base d’aloe vera, avait été perçue comme une petite révolution. Pommades, crèmes, pulpes, ces produits étaient vendus par une chaîne de distributeurs volontaires chargés de revendre un lot qu’ils avaient eux-mêmes acheté. Les clients devenaient ainsi à leur tour des vendeurs parrainés, moyennant un pourcentage de gains toujours plus important pour les recruteurs. Les tradipraticiens, convaincus, n’avaient alors cessé de vanter les vertus thérapeutiques de l’aloe vera. "Les feuilles et les racines d’aloe vera soignent facilement le diabète, la syphilis, l’hypertension et beaucoup de maladies de la peau...", explique Dufatanye, un membre de l’association des médecins traditionnels de Kigali. Les patients les plus aisés se sont mis à acheter ces produits pour des sommes faramineuses : 24 000 Frw (42 $) pour un tube de crème contre les rhumatismes par exemple. Les plus pauvres, eux, se contentaient de boire, sans les doser, des potions à base des feuilles de la plante (Igikakarubamba en kinyarwanda), commercialisées par les habitants qui y avaient vu une manne financière. Le ministère de l’Environnement interdit désormais la vente ambulante des plants d’aloe vera. "Ce commerce contribuait beaucoup à la destruction de la flore du pays", explique un agent de REMA, Rwanda Environment Management Agency. Le ministère de la Santé est également intervenu pour réguler la commercialisation des produits Forever Living. Les vendeurs sont désormais obligés de placer ces remèdes dans des comptoirs de vente. Concernant la qualité et l’efficacité de ces médicaments, l’Office rwandais de normalisation reste muet. "Pour le moment, nous sommes en train de vérifier si ces produits respectent les normes et l’hygiène. Leurs capacités de guérison seront prouvées par la suite", confie un agent de RBS.

Albert-Baudouin Twizeyimana

votez :
(IP:xxx.xx7.142.62) le 11 octobre 2009 à 17H27

http://www.syfia-grands-lacs.info/p...

Aloe vera : un marketing plus efficace que les produits

14-05-2009

Rwanda, RD Congo

Albert-Baudoin Twizeyimana, Marie-Agnès Leplaideur, Gervais Manu (Syfia Grands Lacs/RD Congo)

Vendre le plus possible et au prix fort ses produits à base d’aloe vera : tel est l’objectif d’une firme américaine qui les diffuse en RD Congo. Dans l’espoir de gagner gros, ses distributeurs n’hésitent pas à faire passer ces compléments alimentaires pour des remèdes miracles, poussant les gens à se ruiner pour les acheter.

Témoignages de malades qui auraient été guéris, conférences, battage médiatique en tous genres :

la firme américaine Forever Living products

ne lésine pas sur les moyens pour vendre ses produits à base d’aloe vera. Installés dans toute l’Afrique de l’Est, ses distributeurs usent de tous les arguments : "Les valeurs de cette plante sont reconnues dans la Bible", assuraient-ils ainsi récemment à Bunia, au nord de la RDC. Trop souvent, même s’ils sont appelés "compléments", ces produits sont présentés à un public crédule comme des remèdes miracles qui guérissent tout. Nos produits, affirment les distributeurs à Kisangani, sont efficaces dans les domaines aussi variés que la lutte contre le vieillissement, la stérilité, l’impuissance sexuelle, le cancer, le diabète, les hémorroïdes, les maux de dos, la constipation, les troubles digestifs, etc. "Ils contiennent 85 éléments nutritifs capables de guérir", vantait fin février Serge Limbay, l’un des responsables de cette entreprise venu de Kinshasa, au cours d’une séance de promotion tenue au chef-lieu de la Province Orientale.

Un des distributeurs confie sous anonymat qu’il leur est interdit de parler à la presse sous peine de résiliation de leur contrat. Même les responsables de cette entreprise américaine en RDC, basés à Kinshasa, refusent de parler de son fonctionnement.

Attirés par la promesse de gains mirobolants, des habitants de Kisangani comme ceux d’autres villes, se bousculent pour devenir distributeurs. Car le système mis en place par la société est très attractif et permet peu à peu d’en gravir les échelons et ainsi d’augmenter ses marges.

Mais pour y arriver, il faut vendre toujours plus et convaincre d’abord son entourage de l’efficacité de la marchandise. Les distributeurs sillonnent ensuite les quartiers et les avenues à la recherche des personnes qui souffrent pour écouler leur stock acheté 300 $. Par ailleurs, ils touchent 43 $ s’ils recrutent à leur tour un nouveau vendeur.

Des prix prohibitifs Afin de décider les clients, on leur assure que pour guérir il leur suffit de respecter scrupuleusement les traitements et les doses indiquées par les vendeurs, dont aucune formation en médecine n’est exigée. À condition bien sûr d’acheter au prix fort : des gels à plus de 40 voire 50 $, des potions et aussi des dentifrices à 7 $ et autres crèmes... Des prix prohibitifs pour la plupart des Congolais pourtant prêts à payer fort cher pour ces potions miracles dont on leur vante les mérites. "Je n’avais pris qu’un bidon de pulpe d’aloe vera qui m’a coûté 23 $. Depuis un mois, je n’en consomme plus, témoigne ainsi un agent administratif de la mairie de Kisangani. Le vendeur m’a dit de mélanger avec d’autres produits aloe vera pour soigner ma carence en vitamine C. Mais avec mon salaire d’un peu moins de 50 $ par mois, je n’en pouvais plus". À Kisangani, l’arrivée de ces nouveaux produits a attiré du monde, mais leurs prix excessifs ont vite fait d’en décourager beaucoup. Pourtant certains font tout pour s’en procurer. "C’est une affaire des riches qui sont malades", déclare ainsi un chef de travaux à l’Université de Kisangani qui n’a su s’en acheter quelques uns que grâce à l’aide de sa fille qui travaille dans une Ong de la place. Ici, la plupart des clients potentiels sont fonctionnaires de l’Etat, mais aussi paysans ou chômeurs. Avec des revenus d’à peine 100 $ par mois, certains se ruinent pour acheter ces préparations américaines. Des campagnes savamment orchestrées, laissent entendre que les vertus de cette plante peuvent sauver les Congolais découragés par des maux récurrents et prêts à tout essayer pour être soulagés.

Compléments alimentaires Mais, lorsqu’on consulte le site internet de Forever Living products, société leader de la vente de produits aloe vera, présente dans de très nombreux pays, européens entre autres, le discours n’est pas vraiment le même. Ces produits ne sont nulle part présentés comme des médicaments. On y parle uniquement de compléments alimentaires qui améliorent le bien-être des gens. De la pulpe d’aloe vera, il est dit que "cette solution buvable contient un gel naturel extrait de la feuille d’aloès qui aide à stimuler les défenses naturelles de votre organisme contre les micro-organismes et contribue à votre bien-être physique en cas de fatigue générale". Crèmes pour le visage, pour le corps, pour les cheveux, maquillage, les cosmétiques sont les produits les plus vendus et appréciés. Dans le catalogue de la société, on trouve aussi des produits ménagers. Les vertus de l’aloe vera sont certes connues et reconnues que ce soit pour les soins de la peau ou pour maintenir l’équilibre du corps. Toutefois, le corps médical recommande d’en consommer avec précaution car leur usage peut parfois avoir des effets indésirables voire dangereux. Ainsi lorsqu’il est pris par les diabétiques, il faut être très vigilant avertit le site www.passeportsante.net : "L’automédication en cas de diabète peut entraîner de graves problèmes. Lorsqu’on entreprend un traitement ayant pour effet de modifier son taux de glucose sanguin, il faut surveiller sa glycémie de très près". Victor Bolembe, pharmacien à Kisangani, ne dit pas autre chose : "Le mode d’utilisation des produits aloe vera n’est pas contrôlé. Les "médicaments" peuvent produire des effets négatifs même 20 ans après". Et, surtout, on peut acheter en pharmacie à bien moindre coût de vrais médicaments beaucoup plus efficaces que ces coûteux compléments qui ne guérissent pas mais peuvent seulement atténuer quelque peu certains maux.

ENCADRE

Rwanda La vente d’aloe vera désormais contrôlée

L’arrivée sur le marché rwandais, en 2005, des produits Forever Living, fabriqués aux USA à base d’aloe vera, avait été perçue comme une petite révolution. Pommades, crèmes, pulpes, ces produits étaient vendus par une chaîne de distributeurs volontaires chargés de revendre un lot qu’ils avaient eux-mêmes acheté. Les clients devenaient ainsi à leur tour des vendeurs parrainés, moyennant un pourcentage de gains toujours plus important pour les recruteurs. Les tradipraticiens, convaincus, n’avaient alors cessé de vanter les vertus thérapeutiques de l’aloe vera. "Les feuilles et les racines d’aloe vera soignent facilement le diabète, la syphilis, l’hypertension et beaucoup de maladies de la peau...", explique Dufatanye, un membre de l’association des médecins traditionnels de Kigali. Les patients les plus aisés se sont mis à acheter ces produits pour des sommes faramineuses : 24 000 Frw (42 $) pour un tube de crème contre les rhumatismes par exemple. Les plus pauvres, eux, se contentaient de boire, sans les doser, des potions à base des feuilles de la plante (Igikakarubamba en kinyarwanda), commercialisées par les habitants qui y avaient vu une manne financière. Le ministère de l’Environnement interdit désormais la vente ambulante des plants d’aloe vera. "Ce commerce contribuait beaucoup à la destruction de la flore du pays", explique un agent de REMA, Rwanda Environment Management Agency. Le ministère de la Santé est également intervenu pour réguler la commercialisation des produits Forever Living. Les vendeurs sont désormais obligés de placer ces remèdes dans des comptoirs de vente. Concernant la qualité et l’efficacité de ces médicaments, l’Office rwandais de normalisation reste muet. "Pour le moment, nous sommes en train de vérifier si ces produits respectent les normes et l’hygiène. Leurs capacités de guérison seront prouvées par la suite", confie un agent de RBS.

Albert-Baudouin Twizeyimana

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 16H14

Arrêtez donc un peu de laisser entendre que Forever-Livings-Products sagagerait la flore de certains pays Africains, là encore, c’est du grand n’importe quoi !

Tssss ! Tssss !! Vous n’avez pas lu l’article !! Ou bien si vous l’avez lu, vous n’avez rien compris, ou bien vous ne voulez pas comprendre parce qu’il rapporte des faits bien gêneant pour votre société. Il n’a jamais été question de culture d’aloé en Afrique (bien qu’il y soit effectivement cultivé) qui dévasterait la flore. Il n’a été question que de pratiques commerciales (et de propagande à visées médicales) qui elles dévasteraient plut^t les finances déjà bien maigres des pauvres africains crédules, rien d’autre. Question procès d’intention et mauvaise foi, vous n’êtes pas mal mon vieux,

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 16H19

Ouais, donc en fait, il sont comme vous monsieur sans pseudo, ils ne savent pas si les produits Forever respectent les normes d’hygiène et s’ils ont de bonnes "capacités de guérison" comme vous dites, mais ils se permettent de critiquer quand même ! Belle mentalité !!

Pas lu l’article ou veut pas admettre son contenu !! Les produits incriminés sont clairement nommés, ce sont les produits de Forever Living. Or, ces derniers, ne sont pas fabriqués sur place en Afrique. Donc ils sont élaborés dans des pays où les normes (quelles qu’elles soient y compris l’hygiène) sont appliquées, les produits étant ensuite importés en Afrique et il n’y a donc aucune raison de douter qu’ils sont aux normes et certifiés. En outre, dans l’article, les autorités rwandaises et congolaises n’ont pas fait mention des "normes d’hygiène" mais uniquement de leur efficacité dont il faudra bien un jour ou l’autre apporter la preuve, même aux Africains.....

votez :
(IP:xxx.xx9.180.236) le 12 octobre 2009 à 09H19

D’autre part, les produits fabriqués et distribués par la société Forever, ne sont pas à base d’aloè-véra mais à l’aloè-véra...

>> Effectivement çà change tout !!!

et c’est bien là toute la différence avec bon nombre d’autres gammes de produits !

>> La question qui est traitée dans cet article d’une agence de presse ne concerne pas " un bon nombre d’autres gammes de produits" mais bel et bien les produits vendus par la firme américaine For Ever et pas "d’autres gammes de produits" !!

De plus, ils sont stabilisés par pression à froit et concervés avec des vit. C et E, sans aucun agent chimique.

>> Ce qui ne change strictement rien aux honteuses méthodes de vente utilisées par la firme For Ever en Afrique !!

Prière de me contacter pour d’autres VRAIES informations !

>> Je transmets bien volontiers vos coordonnées aux journalistes qui ont écrit l’article rapportant les pratiques scandaleuses qu’ils ont constatées sur le terrain en Afrique afin que vous puissiez leur communiquer vos vraies informations à partir de votre officine lyonnaise !! Je pense qu’ils seront très intéressés par votre opinion sur la question !!

votez :
(IP:xxx.xx9.180.236) le 12 octobre 2009 à 10H16

Où sont donc les honteuses méthodes de vente dont vous parlez ?

Moi, je n’ai parlé de rien !! Je me suis contenté de reproduire, sans ajouter de commentaires personnels, un article paru récemment sur le site d’une agence de presse africaine, qui détaillait les manières scandaleuses utilisées par la Société Forever Living pour fourguer ses produits aux Congolais et aux Rwnandais. Mais à l’évidence vous n’avez pas lu cet article ou si vous l’avez lu, vous avez zappé son contenu parce que gènant....

votez :
(IP:xxx.xx9.180.236) le 12 octobre 2009 à 10H17

ce sont des produits garantis au minimum avec 85% d’aloès pur !

Et peut-on savoir ce que sont les 15% restants ??

votez :
(IP:xxx.xx9.180.236) le 12 octobre 2009 à 10H20

il ne sagit pas de la firme For Ever, mais de la société Forever !

Firme : entreprise industrielle ou commerciale. Le Petit Robert.

votez :
(IP:xxx.xx4.27.175) le 12 octobre 2009 à 18H18

"Et peut-on savoir ce que sont les 15% restants ? ?"

Oui, si vraiment le sujet vous intérêsse mais j’en doute fort !

>>Mais non, mais non !! Vous vous faites des idées. La preuve j’ai fait quelques recherches dont je vais ci-après vous faire part. « ……complément alimentaire buvable stérilisé par pression à froid …

>> Veuillez bien me pardonner mais je ne pense pas que la « pression à froid » soit un moyen efficace de « stériliser » un produit…….

La preuve c’est que le fabricant s’est cru obligé d’ajouter à la sauce un petit peu de sorbate de potassium et de benzoate de sodium ….. Ce qui, soit dit en passant, fait un peu « chimique » pour un produit naturel, non ?

>>> Avec en plus : « du sorbitol, de l’acide ascorbique (autrement connu sous le nom de vitamine C), et citrique, de sorbate de potassium, de benzoate de sodium , de gomme de xanthane et de vit. C (« naturelle » ou bien n’est-ce encore que de l’acide ascorbique « chimique » ?) et E (sélénium ou tocophérol) »

Le sélénium, il est ajouté au produit ou bien il fait partie de la composition naturelle de la pulpe ?

Pourquoi faut-il ajouter tout cela à un produit aussi « naturel » que celui-là (à part les conservateurs pour éviter que les micro organismes se développent dans le produit) ?.

Voilà ! Vous êtes bien avancé maintenant puisque vous vous en foutez...n’est-ce pas monsieur le rabajois sans pseudo ?!

Voilà, comme vous pouvez le voir, je ne « m’en fous » pas, j’ai lu votre réponse avec soin et j’ai apporté quelques précisions et posé d’autres questions dont les réponses m’intéressent.

votez :
(IP:xxx.xx4.27.175) le 12 octobre 2009 à 18H34

Mais vous avez des preuves que les pratiques de la société Forever soient scandaleuses Monsieur ?

Personnellement non parce que comme je vous l’ai dit, je n’ai fait que rapporter un article paru sur le site d’une agence de presse africaine dont les journalistes ont bien dû observer quelque chose de douteux sur le terrain pour écrire un tel article et prendre le risque de faire face à des représailles de la part de "commerçants" peu scrupuleux..... qui empêchent leurs collaborateurs - revendeurs de parler de la société et de ses méthodes sous peine de voir leur contrat rompu (et peut être plus si affinités.....)

"..... à un VRAI scandale comme le danger que représente l’écoulement illégale de faux médicaments en Afrique...le sujet est d’ailleurs d’actualité !"

Mais l’un n’empêche pas l’autre, deux vrais scandales peuvent très bien cohabiter....

"Mais à l’évidence vous n’avez pas lu cet article ou si vous l’avez lu, vous avez zappé son contenu parce que gènant..."

Parce que cet individu qui l’a écrit est un mauvais journaliste qui apparament cherche à faire du tort à une société sans connaître véritablement son concept, ses méthodes de travail.....

Malheureusement si... Il connaît ce dont il parle puisqu’il a pu le constater de visu sur le terrain....

ni même ses produits juste pour faire parler de lui et de toucher une somme d’argent promise pour son article...

Cà n’est pas de cette façon dont vous travaillez ? Pour être payé ?? Et bien lui aussi !! Un journalsite est payé pour faire des enquêtes et écrire des articles.....

votez :
(IP:xxx.xx4.27.175) le 12 octobre 2009 à 18H49

Où sont donc les honteuses méthodes de vente dont vous parlez ?

>>> Vous voyez que vous n’avez pas lu l’article !! Elles y sont décrites précisément.....

"... que Forever-Living-Products.inc a financé en Afrique et dans d’autre endroit du globe des oeuvres caritatives afin de porter assistances notamment aux enfants atteint de malnutrition..."

Cà, çà s’appelle s’acheter une bonne conscience et un écran de fumée pour cacher ses pratiques douteuses. La méthode est bien connue dans les pays en voie de développement....

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 10H49

"Ce qui, soit dit en passant, fait un peu « chimique » pour un produit naturel, non ?"

Et bien non ! Les extraits sont naturels puisqu’ils proviennent de fruits, et quoi de plus naturel qu’un fruit ! D’autres critiques à formuler peut-être ?

La preuve c’est que le fabricant s’est cru obligé d’ajouter à la sauce un petit peu de sorbate de potassium et de benzoate de sodium ….. Ce qui, soit dit en passant, fait un peu « chimique » pour un produit naturel, non ?

>>> Avec en plus : « du sorbitol, de sorbate de potassium, de benzoate de sodium , de gomme de xanthane

« Et bien non ! Les extraits sont naturels puisqu’ils proviennent de fruits, et quoi de plus naturel qu’un fruit ! D’autres critiques à formuler peut-être ? »

>>> Oui !! Vous affirmez que ces produits/agents, sorbitol, sorbate de K, benzoate de Na, gomme xanthane, sont naturels et proviennent de fruits ?? Vous y allez un peu fort, non ?

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 10H54

Plutôt que de donner raison à un journaliste que vous ne connaissez pas, renseignez-vous vraiment et faites votre enquètte personnelle si vraiment le sujet vous intérêsse

Vous croyez vraiment que je vais aller au Rwanda et au Congo (Rep. Democratique du)pour vérifier les dires des journalistes ??

A ma connaissance ,ce qu’ont dit ces journalistes dans l’ article que j’ai copié/collé in extenso sans modifier quoique ce soit, n’a pas été, jusqu’à présent, été démenti par Forever Living Products......

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 11H02

Oulà ! Pas si vite ! Il sagit au contraire de complèment alimentaire STABILISES par pression à froid, et non stérilisé !

par mr-bienetre (IP:xxx.x85.191.152) le 12 octobre 2009 à 12H57

"Et peut-on savoir ce que sont les 15% restants ? ?"

Mais bon, sachez……..qu’un complément alimentaire buvable stérilisé par pression à froid comme la pulpe d’aloès (je suis bien placé pour en parler…….

C’est quand même pas moi qui a écrit " complément alimentaire buvable stérilisé par pression à froid " !!!!!

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 11H06

Ben non, je crois surtout que vous avez du temps à perdre dans votre vie pourl’utiliser de cette manière ! C’est à dire, aller le perdre sur un site comme Naturavox pour de mauvaise raison

Ne croyez pas çà, le sujet m’intéresse et j’ai plaisir à rechercher des textes et des informations dessus. Je m’instruis tous les jours , je ne perds pas mon temps je vous assure et je suis de plus en plus enclin à penser que la botanique, l’herboristerie et la phytothérapie méritent beaucoup mieux que des charlots de votre espèce !!

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 11H08

Le sélénium, il est ajouté au produit ou bien il fait partie de la composition naturelle de la pulpe ? Il est contenu dans le mucilage de la pulpe...sachez tout de même au passage que l’aloès contient 12 vitamines !

>> Et vous rangez le sélénium dans les vitamines peut être ?

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 14H53

"Et vous rangez le sélénium dans les vitamines peut être ?"

Vous ne savez même pas ce qu’est le sélénium mon pauvre monsieur !

Non mais oh !! machin calmez-vous un peu. Je vous pourrais vous faire un cours dans ce domaine. Et puis si vous pensez que je ne sais pas ce qu’est le sélénium, dites-le moi un peu pour voir, çà m’éduquera !! Est-ce come vous avez lair de le dire dans votre message une vitamine ou ou non ? C’est pas plus compliqué que çà.

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 15H01

"Moi, je n’ai parlé de rien !!" Et en plus vous n’assumer même pas ce que vous dites ou le fait de défendre les propos d’un journaliste que vous ne connaissez même pas !!!

Et ça veut donner des leçons de morale par dessus le marché...il faut quand même le faire !!!

Je ne fais aucune leçon de morale moi, je ne permets pas non plus de dire aux gens ce qu’ils devraient faire de leur vie, ou de leur enjoindre de quitter le site lorsque leurs propos ne me plaisent pas, ou de leur dicter ce qu’ils devraient écrire ou pas.

Je persiste à dire que je me suis contenté de copier/collé un article de presse décrivant des pratiques commerciales honteuses. Que vous ne souhaitiez pas lire la description des pratiques de l’organisation à laquelle vous appartenez sur un site comme celui-ci, çà je peux le comprendre mais n’essayer pas les autres de les mettre au grand jour. C’est la liberté d’expression. Si vous pensez que ces accusations, telles qu’elles sont rapportées par les journalistes, sont fausses, alors défendez vous et apportez des contre arguments et des faits. Ce n’est pas en injuriant les intervenants et les journalistes que vous ferez avancer votre cause.

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 15H05

vous permettez également de faire des procès d’intention !! Et tout cela, dans quel but ?! A part faire de l’autosatisfaction et chercher à se donner l’impression de servir à quelque chose alors que c’est loin d’être le cas...je ne vois pas !

Je ne fais pas de "procès d’intention", je dévoile des fais répréensibles rapportés par des journalistes.

Mon but dans tout celà ? Empêcher des individus de votre espèce de nuire et d’exploiter honteusement la détresse et la pauvreté de populations africaines totalement démunies et crédules faute d’instruction et d’information adequates.

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 15H07

lorsque l’on parle d’un produit "à base de", le produit ne peut contenir que 0,56% d’aloès ou autre plante

On peut également parler d’un produit "à base de XXX" en parlant d’un produit contenant 35 ou 45 % ou 60% de XXX......

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 15H28

Dites-mo monsieur sans nom et sans pseudo inconnu au bataillon, vous êtes biologiste peut-être ? Non je suppose !

Eh ! Bien monsieur bienetre, vous supposez mal !!!

" Vous affirmez que ces produits/agents, sorbitol, sorbate de K, benzoate de Na, gomme xanthane, sont naturels et proviennent de fruits ? ? Vous y allez un peu fort, non ?"

Je repose donc ma question : confirmez-vous que, d’après vous, les agents figurant ci-dessus sont des produits "naturels" provenant de fruits ?

Ah ! Et puis, pendant que nous y sommes, encore une petite question : la composition de vos produits contenant de l’aloe (vendus en tant que compléments alimentaires)figure-t-elle sur les emballages ?

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 15H30

Cet arcticle est entièrement diffamatoire

Eh ! Bien dites-nous en quoi il est "diffamatire", çà nous éclairera et nous permettra de nous faire une opinion, entre la vôtre et celles des journalistes.

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 15H52

Et en plus vous n’assumer même pas ce que vous dites

Encore une fois, je n’ai pas à assumer des propos qui ne sont pas les miens mais ceux de journalistes....

ou le fait de défendre les propos d’un journaliste que vous ne connaissez même pas

Je ne "défends" pas ces journalistes, je rapporte leurs propos.....

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 16H02

je suis de plus en plus enclin à penser que la botanique, l’herboristerie et la phytothérapie méritent beaucoup mieux que des charlots de votre espèce !!"

Preuve encore une fois que vous ne servez à rien sur un site comme Naturavox monsieur l’inconnu sans pseudo et sans nom ! Vous prouvez à quel point vous parlez sans savoir, ni à qui vous avez à faire ni le travail qu’il fait sur le terrain...

Vous ne comprenez pas ou vous ne voulez pas comprendre.... Relisez tranquillement et complètement ce que j’ai écrit : "je suis de plus en plus enclin à penser que la botanique, l’herboristerie et la phytothérapie méritent beaucoup mieux que des charlots de votre espèce !!"

Je l’ai déjà dit il y a un moment déjà et je n’ai pas varié : je pense que parmi toutes les pratiques dites alternatives, la phyto est probablement celle qui est la plus intéressante, celle qui a des bases rationnelles et celle qui est la plus à même de prouver son interét. Alors, ne venez pas me faire des procès d’intention idiots et sans fondement.

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 16H08

monsieur sans nom et sans pseudo, soit vous dites qui vous êtes, ce que vous faites dans la vie et ce que vous voulez à la fin

C’est un interrogatoire ??

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 16H24

Pourquoi ? Vous n m’en posez pas des questions peut-être ? Il n’y a que vous qui avez le droit de poser des questions ici ? ?

Je ne vous pose pas de questions sur votre état civil ni sur ce à quoi vous occupez votre temps en dehors de votre temps de présence ici. Je pose des questions en rapport avec vous messages et uniquement çà. Le reste vous concernant je m’en fous complètement.

votez :
(IP:xxx.xx7.142.25) le 13 octobre 2009 à 16H43

je vous repproche donc de ne tenir compte que d’une seule version,

Alors donnez-nous la vôtre de version. Jusqu’à présent vous êtes contenté des traiter ce journaliste, que vous ne connaissez pas plus que moi d’ailleurs, de con. C’est un peut court comme argumentaire pour réfuter des propos soi disant diffamatoires.

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 15H45

Just for the fun !!!

Je ne résiste pas au plaisir de donner un message trouvé sur un site connu (http://forum.doctissimo.fr/sante/al...)

et émanant d’un naturopathe phytothérapeute......

"henri-frederick Le Bien être avec L’Aloé Véra

Posté le 03-07-2006 à 15:40:20

bonjour

l’aloé vera donne de bons résultats. l’aloé vera renferme des subtances qui agissent dans le corps humain comme une aspirine naturelle : antalgique, anti-inflammatoire, antirhumastismale et antipyrétique.

cet acide salicylique naturelle a d’ailleurs servi de modèle dans le développement de l’aspirine(acide acétylsalicylique). il agit dans bien d’autres domaines. je viens peu sur le forum vous pouvez me contacter directement sur mon mail hf_turpin@yahoo.fr

L’illustre praticien nous informe for doctement que c’est l’aloé vera (qui contiendrait de l’acide acétyl salicylique, çà va surement en surprendre quelques uns) et que c’est cette plante qui a été à l’origine de la découverte de l’aspirine.... Décidément on n’arrête pas le progrès. Et dire qu’il a de très longues années, mes maîtres m’avaient enseigné que c’était dans les feuilles et l’écorce de saule qu’on avait isolé une substance qui a ensuite donné l’acide acétyl salicylique (comme son nom l’indique d’ailleurs.....) : Saule : Salix de la famille des Salicacées

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 16H21

Le praticien dont vous parlez n’a suremnt du dire cela, vérifiez vos informations !

Relisez donc son message dont j’ai donné copie dans son entièreté, vous verrez qu’il a bien dit çà !!!

votez :
(IP:xxx.xx4.143.181) le 13 octobre 2009 à 16H35

Mais c’est pas vrai !! Vous êtes encore là ? ?!!

C’est drôle hein ? Je me faisais la même réflection à votre sujet !!!

S’il à dit cela d’autre part, c’est qu’il n’a pas souhaitez parler de l’écorce de saule et qu’il a tout simplement préférer dire que l’aloès renfermer également cette substance.

Donc vous partagez son propos, vous confirmez que l’aloé contient de l’acide acétyl salicylique et que c’était l’aloé qui était à l’origine de la découverte de l’aspirine ? C’est bien çà ?

votez :
(IP:xxx.xx9.223.212) le 15 octobre 2009 à 11H41

Je viens de faire un tour sur votre site http://fo-rever.fr

Est-ce vous qui avez écrit, dans la rubrique "produits" le laïus promotionnel pour chacun des produits présentés ? Je pose la question parce le dit laïus est truffé de fautes d’orthographe.....

votez :
(IP:xxx.xx9.223.212) le 15 octobre 2009 à 15H04

Mais sinon, vous, vous avez créé un site internet

Cà m’est arrivé, oui !! Mais j’ai toujours fait le nécessaire pour qu’il n’y ait pas de fautes d’orthographe dans mes textes par respect pour ceux qui me lisaient et éviter de passer publiquement pour un con.....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 20 octobre 2009 à 15H10

"Je ne cherchais pas de "retombées" parce que moi je n’ai rien à vendre et je ne faisais la retape..."

Et bien décidemment, vous avez l’air d’aimer perdre votre temps vous alors !!!

votez :
(IP:xxx.xx7.139.75) le 20 octobre 2009 à 17H55

"Je ne cherchais pas de "retombées" parce que moi je n’ai rien à vendre et je ne faisais la retape..." Et bien décidemment, vous avez l’air d’aimer perdre votre temps vous alors !!!

Tous les sites ne sont pas nécessairement "commerciaux", à la recherche de "retombées"... Tous les sites ne requièrent pas que l’on fasse figurer son état civil. Je ne vois pas le rapport avec une quelconque perte de temps. Les sites auxquels j’ai participé nous ont donné satisfaction et apporté les résultats escomptés. Je ne vois pas le but de votre remarque.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 20 octobre 2009 à 18H38

"Tous les sites ne sont pas nécessairement "commerciaux", à la recherche de "retombées"... Tous les sites ne requièrent pas que l’on fasse figurer son état civil. Je ne vois pas le rapport avec une quelconque perte de temps. Les sites auxquels j’ai participé nous ont donné satisfaction et apporté les résultats escomptés. Je ne vois pas le but de votre remarque."

Mais monsieur l’inconnu, si vous saviez ! Je ne vois pas le but de toutes vos remarques et commentaires que vous laissez ici !! Si vous êtes satisfait de créér un site juste histoire de passer le temps ou de parler de vous, grand bien vous fasse ! Que voulez-vous que je vous dise ?!! Après tout, cela n’engage que vous...et continuez donc de vous cacher derrière votre écran d’ordinateur également !! Là encore, c’est votre problème mais cela en dit long sur votre personnalité !

votez :
(IP:xxx.xx4.142.251) le 21 octobre 2009 à 09H16

Je ne vois pas le but de toutes vos remarques et commentaires que vous laissez ici !! Si vous êtes satisfait de créér un site juste histoire de passer le temps ou de parler de vous, grand bien vous fasse !

Pourquoi prenez vous systématiquement le contrepied de ce que l’on écrit. J’ai dit que les sites auxquels j’ai participé n’avaient aucun objectif « commercial », c’est à dire qu’ils n’avaient qu’un but d’information professionnelle générale et qu’ils ne nécessitaient pas que nous fassions état de nos états civils respectifs. Par conséquent, ces sites n’ont été élaborés ni « pour passer le temps » ni « pour parler de moi » et/ou de mes collègues.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 21 octobre 2009 à 21H51

"Pourquoi prenez vous systématiquement le contrepied de ce que l’on écrit."

1. Parce que vous continuez de vous cacher derrière votre écran d’ordinateur sans vouloir nous dire qui vous êtes et ce que vous venez faire ici...donc, je n’ai aucune confiance en vous.

2. Parce que vous passez votre temps à justement critiquer, sans les connaître, les professionnels comme moi ou mes collègues, les médecines naturelles et le fournisseur avec lequel je travaille.

3. Parce que vous êtes quelqu’un rempli de préjugés, d’idées reçues et qui se cache derrière ses certitudes à deux balles !

Etc...

"J’ai dit que les sites auxquels j’ai participé n’avaient aucun objectif « commercial », c’est à dire qu’ils n’avaient qu’un but d’information professionnelle générale et qu’ils ne nécessitaient pas que nous fassions état de nos états civils respectifs. Par conséquent, ces sites n’ont été élaborés ni « pour passer le temps » ni « pour parler de moi » et/ou de mes collègues."

Et comme je vous l’ai dit aussi, grand bien vous fasse ! Mais ça ne fait pas non plus de vous quelqu’un de meilleurs ou de plus intelligent que moi, et de plus respectable pour autant !!

votez :
(IP:xxx.xx9.235.59) le 28 octobre 2009 à 12H33

Mais ça ne fait pas non plus de vous quelqu’un de meilleurs ou de plus intelligent que moi, et de plus respectable pour autant !!

** Ai-je prétendu çà ? Et si oui, où ?

Par ailleurs, la réciproque est également vraie ! Vos remarques et commentaires (utilisant le plus souvent un vocabulaire grossier, ordurier et méprisant) ne font pas de vous quelqu’un de plus intelligent et de plus respectable.....

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 9 novembre 2009 à 14H59

"Ai-je prétendu çà ? Et si oui, où ?"

C’est ce que vous laissez entendre à peu près tout le temps ! Sans cela, pourquoi me critiquez-vous stupidement ainsi que mes collègues naturopathe et le travail que nous faisons sans raisons valables, sans nous connaître, et qui plus est, sans être capable de vous appuyer sur des fondements ou des arguments solides ?

"Par ailleurs, la réciproque est également vraie ! Vos remarques et commentaires (utilisant le plus souvent un vocabulaire grossier, ordurier et méprisant) ne font pas de vous quelqu’un de plus intelligent et de plus respectable..."

Mais moi, je ne vous demande rien monsieur l’inconnu sans pseudo, je ne critique pas ce que vous faites insaissamant (je ne peux pas puisque déjà on ne sait toujours pas ce que vous faites dans la vie !). D’autre part, si je vous méprise ou vous insulte en utilisant un vocabulaire grossier c’est que vous le méritez bien ! Comment voudriez-vous que je respecte une personne qui critique sans raison les gens, qui les traites de voleurs, de gourou ou de charlatan, sans prendre la peine de vérifier la réalité des choses sur le terrain ?!

Vous n’êtes qu’un petit grincheux stupide et prétentieux qui ne passe son temps qu’à critiquer les autres sans les connaître et sans comprendre comment ils travaillent, vous ne faites que de vous réfugier bêtement et lâchement derrière votre écran d’ordinateur à ressasser toujours les mêmes inepties alors que vous ne pouvez absoluement pas vous permettre de le faire et vous voudriez que l’on donne raison ??!! Vous rêvez !!!

Allez donc vous faire soigner !

votez :
(IP:xxx.xx7.139.75) le 20 octobre 2009 à 18H15

Ann Pharmacother. 2007 Oct ;41(10):1740-3.

Epub 2007 Aug 28.

Oral aloe vera-induced hepatitis.

Bottenberg MM, Wall GC, Harvey RL, Habib S. Veterans Affairs Medical Center, Des Moines, IA, USA. michelle.bottenberg@drake.edu

OBJECTIVE : To report a case of possible oral aloe vera-induced hepatitis.

CASE SUMMARY : A 73-year-old female was admitted to the hospital for acute hepatitis. Extensive laboratory testing did not reveal the cause of the patient’s disease. She was asked multiple times whether she was taking any home medications, which she initially denied. It was only after an extensive medication history done by a clinical pharmacist that the patient admitted to using oral aloe vera capsules for constipation. Upon discontinuation of the oral aloe vera, liver markers of hepatotoxicity returned to normal levels.

DISCUSSION : Herbal medications pose an increasing problem in patient safety, as the different types of these products and the number of patients who use them continue to grow.

In the US, these products are not subject to the same regulatory scrutiny as prescription medications ; thus, safety information can be difficult to obtain.

In particular, hepatic toxicity due to herbal agents is poorly described in the medical literature. Aloe vera, often used topically for minor burns, can also be used orally as a laxative or an "anti-aging" agent.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 20 octobre 2009 à 18H43

Apparamment, de nombreux messages ont été retirés de ce salon par la rédaction de Naturavox, je ne sais pas pour quelle raison !

Peut importe, de toute façon, je ne vais pas faire long feu sur Naturavox, étant donné l’esprit tordu, étriqué et concervateur de certains ici qui ne changeront jamais de position et ne tiendront jamais compte des infos qu’on leur donne...A quoi bon se fatiguer à discuter avec des gens manquant à ce point d’ouverture d’esprit et qui se gargarisent avec leur pseudo-certitudes à deux balles !!!

Je ne vous salue pas, et vous dis Adieu !!!

votez :
(IP:xxx.xx9.235.59) le 28 octobre 2009 à 12H41

Je ne vous salue pas, et vous dis Adieu !!!

Ah !!!!!! Chic alors......

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 9 novembre 2009 à 14H28

Je ne vous salue pas, et vous dis Adieu !!! "Ah !!!!!! Chic alors......"

Si vous pouviez faire de même et quitter ce forum que vous ne faites que polluer de vos critiques stupides et sans fondement, cela serait pas mal !

votez :
(IP:xxx.xx9.173.42) le 22 octobre 2009 à 16H13

http://attrape-nigauds.charlatans.info/

Parce qu’un charlatan digne de ce nom a toujours quelque chose à vous vendre, que ce soit un objet miracle, un service utile, une thérapie efficace à 99,9%, une conférence ou ses idées hautement spirituelles, toujours la meilleure et la seule solution, certifiée et testée scientifiquement, appuyée par un argument d’autorité imparable. Ici sont rassemblés tous les produits "attrape-nigauds", attrape-couillons, les publicités mensongères ou les arnaques en tous genres que vous aurez rencontré(e)s........

......Le client idéal pour les marchands d’illusions, se recrute essentiellement parmi tout ceux dont le souci est de l’ordre de la santé ou du bien-être, domaines de prédilection où l’on compte le plus d’attrape-nigauds. Ils créent un besoin en décrétant qu’il existe des manques, des carences, des absences, qui doivent être comblés le plus rapidement possible au risque de voir sa santé se dégrader ou pour améliorer ses performances et vivre mieux. Ou bien encore créent de nouveaux concepts, parfois en en retravaillant de plus vieux, et en y apportant leurs réponses prêtes à l’emploi. Le cheminement est donc inversé, bien que relativement conforme aux lois du marché : on part de marchandises à fourguer, génératrices de chiffre d’affaires et à marge confortable, à partir desquelles on crée un besoin, ou plutôt on fabrique une "nécessité" la plus mensongère ou fausse soit-elle, à laquelle les attrape-nigauds sont censés répondre ou combler efficacement. Les pourvoyeurs de ces arnaques vous le diront sans doute : s’ils ne sont pas reconnus et s’ils sont critiqués, c’est un complot des grands laboratoires, de la médecine, du gouvernement, des scientifiques, des extra-terrestres, de Charles Attend (euh...), de la concierge, etc. Bref, le monde leur en veut parce que ce sont tous des génies incompris. Cependant, ces "savants" ne travaillent jamais pour rien, ni pour le bien du monde, et ne vous offrent que trop rarement leurs produits gratuitement.

votez :
(IP:xxx.xx9.108.233) le 23 octobre 2009 à 15H33

Vous devez être payé/financé par les laboratoires/lobby de la médecine ?

Pourquoi faudrait-il être absolument partie prenante, ou payé par un quelconque corps de métier, pour exercer son esprit critique ? Les lecteurs qui font ce genre de remarque, sont-ils, eux, payés par les laboratoires d’homéopathie (riches à millions), les syndicats des thérapeutes des pratiques analysées et critiquées (ostéopathie, chiropraxie, naturopathie, astrologie, etc.), sont-ils praticiens et donc dépendant financièrement directement des pseudo-médecines ici réfutées qui sont leur gagne-pain ? En réalité, ce genre de remarque permet à ceux qui la font de se débarrasser du sujet, sans même y apporter de contre-argumentation, de balayer toute critique derrière un supposé complot, ou des intérêts cachés sous-jacents. Ce type de raisonnement fallacieux rassemble à la fois l’attaque ad hominem, l’épouvantail et la question complexe. Pourtant, ignorent-ils que la majorité des produits inutiles vendus en pharmacie telles que les vitamines, compléments alimentaires, herbes et plantes, homéopathie sont des produits fabriqués par de grands laboratoires qui les enrichissent davantage ?

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 23 octobre 2009 à 09H02

"Parce qu’un charlatan digne de ce nom a toujours quelque chose à vous vendre, que ce soit un objet miracle, un service utile, une thérapie efficace à 99,9%, une conférence ou ses idées hautement spirituelles, toujours la meilleure et la seule solution, certifiée et testée scientifiquement, appuyée par un argument d’autorité imparable. Ici sont rassemblés tous les produits "attrape-nigauds", attrape-couillons, les publicités mensongères ou les arnaques en tous genres que vous aurez rencontré(e)s..."

Vous venez de dépeindre avec la plus grande précision, monsieur l’inconnu (ebcore un, décidément...à moins que ce ne soit toujours le même ?!), le mode de fonctionnement de la médecine conventionnelle, et, en tant que naturopathe qui soigne et qui permet aux gens de véritablement se sortir de leur problèmes, je vous en remercie ;-)

Tient, à ce propos, j’ai d’ailleurs une question pour vous : "A votre avis, comment appelait-on les médecins à l’époque de Molière (c’est à dire, les ancètres de nos médecins généralistes d’aujourd’hui) ?

Je vous laisse réflèchir un peu, et si vous ne trouvez pas, je vous donnerai la réponse ! :-))

Quand au site que vous nous donnez, il est fort connu depuis un bon moment et leur rédacteurs viennent de faire l’objet de multiples attaques en justice...pour diffamation et propos mensengers !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 23 octobre 2009 à 09H12

"...et ne vous offrent que trop rarement leurs produits gratuitement."

Et il ne manquerait plus que ça ! Tout travail mérite salaire il me semble !! Croyez-vous que les praticiens de médecines conventionnelles travaillent gratuitement ? Ce n’est pas parce qu’en France, les "abonnés de la sécu" sont remboursés (et encore, pas en totalité et de moins en moins) pour l’achat de produits allopathiques toxiques et inéficaces à moyen terme, que pour autant les médecins et pharmaciens ne gagnent pas d’argent !! Le systhème de remboursement de la sécu est justement fait pour ceux qui travaillent dans le milieu médical bien plus que pour le contribuable qui écoute religieusement (quoi que de moins en moins quand même maintenant, à force d’être pris pour des moutons de panurge) ce que leur disent leurs médecins !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 23 octobre 2009 à 09H16

"......Le client idéal pour les marchands d’illusions, se recrute essentiellement parmi tout ceux dont le souci est de l’ordre de la santé ou du bien-être, domaines de prédilection où l’on compte le plus d’attrape-nigauds. Ils créent un besoin en décrétant qu’il existe des manques, des carences, des absences, qui doivent être comblés le plus rapidement possible au risque de voir sa santé se dégrader ou pour améliorer ses performances et vivre mieux. Ou bien encore créent de nouveaux concepts, parfois en en retravaillant de plus vieux, et en y apportant leurs réponses prêtes à l’emploi. Le cheminement est donc inversé, bien que relativement conforme aux lois du marché : on part de marchandises à fourguer, génératrices de chiffre d’affaires et à marge confortable, à partir desquelles on crée un besoin, ou plutôt on fabrique une "nécessité" la plus mensongère ou fausse soit-elle, à laquelle les attrape-nigauds sont censés répondre ou combler efficacement. Les pourvoyeurs de ces arnaques vous le diront sans doute : s’ils ne sont pas reconnus et s’ils sont critiqués, c’est un complot des grands laboratoires, de la médecine, du gouvernement, des scientifiques, des extra-terrestres, de Charles Attend (euh...), de la concierge, etc. Bref, le monde leur en veut parce que ce sont tous des génies incompris."

Vous avez décidément l’air de beaucoup souffrir monsieur l’inconnu !!! :-o :-))

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 24 octobre 2009 à 14H34

"Pourquoi faudrait-il être absolument partie prenante, ou payé par un quelconque corps de métier, pour exercer son esprit critique ?"

Ben c’est à dire que dans votre cas, vous êtes tellement critique, qu’on est en mesure de ce poser pas mal de question et douter de votre objectivité !

"Les lecteurs qui font ce genre de remarque, sont-ils, eux, payés par les laboratoires d’homéopathie (riches à millions), les syndicats des thérapeutes des pratiques analysées et critiquées (ostéopathie, chiropraxie, naturopathie, astrologie, etc.), sont-ils praticiens et donc dépendant financièrement directement des pseudo-médecines ici réfutées qui sont leur gagne-pain ?"

Souvent ils sont effectivement partie prenante oui ! Et vous savez bien qu’on ne peut pas à la fois être juge et parti et garder sa crédibilité et son objectivité...Autre chose, les médecines que vous venez de citer ne sont pas des pseudo-médecines. Ce n’est pas parce qu’elle ne sont pas reconnues en France qu’il faut pour autant les qualifier ainsi ! Vous n’avez pas l’air de voyager beaucoup ni de beaucoup vous renseigner monsieur l’inconnu !! Et pourtant, pas besoin d’aller bien loin...déjà, rien qu’en Allemagne, les médecines naturelles sont reconnues et bénéficies aujourd’hui d’une grande crédibilité et sont bien en avance sur nous de ce côté là.

"En réalité, ce genre de remarque permet à ceux qui la font de se débarrasser du sujet, sans même y apporter de contre-argumentation, de balayer toute critique derrière un supposé complot, ou des intérêts cachés sous-jacents."

Non, ça c’est plutôt votre marque de fabrique à vous j’ai remarqué ! Vous n’avez pas d’arguments ni d’infos pour ettayer les débats et sujets traités (sans parler de votre inexpérience en la matière qui est bien sûr flagrante !)...vous ne savez pas, mais vous vous permettez d’emettre des jugements infondées, et c’est bien cela que je vous reproche !

"Ce type de raisonnement fallacieux rassemble à la fois l’attaque ad hominem, l’épouvantail et la question complexe. Pourtant, ignorent-ils que la majorité des produits inutiles vendus en pharmacie telles que les vitamines, compléments alimentaires, herbes et plantes, homéopathie sont des produits fabriqués par de grands laboratoires qui les enrichissent davantage ?"

Tout faux !! Encore une fois, vous ne connaissez pas le sujet et vous dites n’importe quoi monsieur l’inconnu ! C’est justement le contraire ! Les plus mauvais produits "naturels" de parapharmacie sont vendus dans les pharmacies !! Les pharmaciens essayent bien de se mettre au parfum en surfant sur la vaque de le diététique et du bien-être, seulement ils ne sont pas très doués et absoluement pas formés pour le faire !!!

Quand allez-vous donc arrêter de dire n’importe quoi monsieur l’inconnu ? Soit vous vous décidez une bonne fois pour toute de vous intérêsser à ce type de sujet et vous faites donc l’effort de bien vous renseigner, soit vous vous taisez, parce que là, vous êtes ridicule ! ;-)

votez :
(IP:xxx.xx9.235.59) le 28 octobre 2009 à 12H40

et leur rédacteurs viennent de faire l’objet de multiples attaques en justice...pour diffamation et propos mensengers !

Si vous aviez quelques références vérifiables permettant que l’on puisse consulter afin de voir ce qu’il en est réellement de vos affirmations...

votez :
(IP:xxx.xx9.223.91) le 2 novembre 2009 à 17H57

Autre chose, les médecines que vous venez de citer ne sont pas des pseudo-médecines.

Non, ce ne sont que des pratiques douteuses !!!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 9 novembre 2009 à 14H33

"Non, ce ne sont que des pratiques douteuses !!!"

Cela n’engage que vous encore une fois ! Vos stupides critiques gratuites et sans aucun fondement insaissantes que vous proférez n’ont aucune crédibilité puisque vous ne connaissez pas plus la médecine conventionnelle que les médecines alternatives.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 9 novembre 2009 à 15H02

"Si vous aviez quelques références vérifiables permettant que l’on puisse consulter afin de voir ce qu’il en est réellement de vos affirmations..."

Qu’à cela ne tienne, moi et mes collègues allons bientôt en parler dans notre prochain éditorial.

votez :
(IP:xxx.xx9.55.108) le 24 octobre 2009 à 17H07

Herbal Drugs : Ethnomedicine to Modern Medicine Springer Berlin Heidelberg 2009

Safety and Efficacy of Phytomedicines in Cancer Prevention and Treatment

Giuseppina Benoni2 and Laura Cuzzolin

Department of Medicine&Public Health, Section of Pharmacology, University of Verona, Policlinico G.B. Rossi, Piazzale L.A. Scuro, 37134 Verona, Italy

Abstract

In this review we discuss some aspects of herbal use either to prevent cancer or to treat the disease or the side effects of chemotherapy. The most powerful reasons, for cancer patients, to use phytomedicines are related to the wish to leave no option untried and to the dissatisfaction with mainstream oncology treatments. In the review, herbs commonly used in cancer and their mechanism of action are referred. Moreover, clinical trials about the use of some herbs for treating the side effects of chemotherapy and radiation are cited. As regards the safety data of phytomedicines in cancer patients, considering the narrow therapeutic window of chemotherapic drugs, the risk of clinically relevant herb-drug interactions can increase : in the USA more than 100,000 deaths per year can be attributed to drug interactions, most of them connected to the use of herbs. Some experts believe that the potential risk of herb drug interactions is enough to recommend patients on chemotherapy not to use herbal therapies. At present, oncologists must be encouraged to discuss herbal use with their patients, and they should be aware of possible herb anticancer drug interactions. Furthermore, physicians should advise patients to refrain from using herbs, especially when their effects have not been well investigated.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 25 octobre 2009 à 09H46

"Quel que soit le moyen utilisé par le visiteur pour publier une information (rédaction, vidéo ou fil RSS), cette ligne éditoriale a ainsi pour but de « filtrer » les informations soumises à NaturaVox.

Elle consiste ainsi à essayer de mettre librement à disposition de ses lecteurs des informations sur les diverses thématiques ayant attrait au quotidien naturel :

- Santé naturelle
- Alimentation
- Environnement

..."

votez :
(IP:xxx.xx9.235.59) le 28 octobre 2009 à 11H44

En application des principes mis en place par la ligne éditoriale de la rédaction de Naturavox rappelée dans le message ci-dessus et à nouveau ci-après :

"Quel que soit le moyen utilisé par le visiteur pour publier une information (rédaction, vidéo ou fil RSS), cette ligne éditoriale a ainsi pour but de « filtrer » les informations soumises à NaturaVox.

Elle consiste ainsi à essayer de mettre librement à disposition de ses lecteurs des informations sur les diverses thématiques ayant attrait au quotidien naturel : · Santé naturelle Alimentation Environnement

Je fournis ici pour information et pour entamer une discussion éventuelle, le résumé d’un article qui tend à montrer que l’aloe n’est peut être pas aussi dénué d’effets indésirables que l’on veut bien le dire et le répéter et qu’en tout cas des travaux de recherches sur les propriétés de cette plante sont encore nécessaires afin d’élucider ses différents modes d’action sur les cellules humaines.

Désolé et toutes mes excuses à ceux qui ne lisent pas l’anglais mais la grande majorité des travaux de recherche sont dorénavant publiés dans cette langue.

Int. J. Morphol., 26(2):275-281,2008.

Microscopic Examination of Placenta of Rats Prenatally Exposed to Aloe barbadensis : A Preliminary Study

Examen Microscópico de la Placenta de Ratas Prenatalmente Expuestas a Aloe barbadensis : Estudio Preliminar

*Rengin Kosif ; **Gülhan Akta & **Aynure Öztekin * Abant I zzet Baysal University, Faculty of Medicine, Department of Anatomy. Bolu, Turkey. ** Karaelmas University, Faculty of Medicine, Histology-Embriology. Zonguldak, Turkey.

Trophoblastic giant cells and spongiotrophoblasts were decreased in number after Aloe barbadensis : trophoblastic giant cells which showed degenerative changes. The nuclei of these giant cells were going degeneration characterized by pyknosis and bizarrely shaped. Extracellular matrix production around the cells was increased, thicker and more irregular basal membrane like formation around the cells. Decreased and ab normal vessel formation in labyrinth área was clear and reduced functional capacity of the trophoblastic barier.

The study shows that, in the presence of Aloe barbadensis, relevant alterations associated with a possible compensatory adjustment to maintain adequate metabolic exchange take place in the structure of placenta.

Our results also demonstrated that the exposure to Aloe barbadensis during pregnancy not led to fetal growth retardation, fetal death, abortion or teratogenic effect.

votez :
par ClaudeBernard (IP:xxx.xx9.94.235) le 28 octobre 2009 à 18H36

Our results also demonstrated that the exposure to Aloe barbadensis during pregnancy not led to fetal growth retardation, fetal death, abortion or teratogenic effect.

Il ne manquerait plus que çà en plus !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 4 novembre 2009 à 14H48

"Il ne manquerait plus que çà en plus !!"

Non mais ne vous inquiétez pas pour ça, monsieur Bernard, c’est plutôt le contraire qu’ils risqueraient de trouver !

En effet, non seulement l’aloè-véra n’est absolument pas dangereuse pour la santé de la maman et de son foetus (à part pour l’aloïne que seul son écorce contient) mais le gèl d’aloès contenu dans les produits ne peuvent, au contraire que faciliter le développement du foetus.

A titre d’information, sachez également que l’aloès est 2 fois plus riche en éléments nutritifs que le liquide amniotique et 3 fois plus riche que le placenta.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx9.159.140) le 29 octobre 2009 à 19H03

"Il ne manquerait plus que çà en plus !!"

Réaction de quelqu’un qui ne comprends rien entre autreà la subtilité de la législation Française et notamment les incohérences de l’AFSAAPS !!!

Non, franchement, vous feriez mieux de laisser tomber le sujet ! :-))

votez :
par ClaudeBernard (IP:xxx.xx4.31.53) le 30 octobre 2009 à 14H50

Réaction de quelqu’un qui ne comprends rien entre autre à la subtilité de la législation Française et notamment les incohérences de l’AFSAAPS !!!

Qu’est-ce que l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS, profitez-en au passage pour noter le libellé correct de l’acronyme) et la législation française ont à voir là-dedans ? Il s’agit tout simplement du résumé d’une étude expérimentale effectuée sur des rats femelles gestantes exposées par voie orale à l’aloé. Les examens ont montré des anomalies histologiques et cytologiques au niveau du placenta. Cependant aucun retard de croissance ni mortalité ni malformations n’ont été observés chez les fœtus. Ces résultats ont été publiés (en anglais, ce qui explique certainement votre commentaire !!!) dans ce journal par un chercheur californien : Int. J. Morphol., 26(2):275-281,2008. Microscopic Examination of Placenta of Rats Prenatally Exposed to Aloe barbadensis : A Preliminary Study.

votez :
(IP:xxx.xx9.238.197) le 4 novembre 2009 à 13H30

Non, franchement, vous feriez mieux de laisser tomber le sujet !

Vous aussi.... !

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 4 novembre 2009 à 14H38

"Qu’est-ce que l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS, profitez-en au passage pour noter le libellé correct de l’acronyme)"

Ha ! Désolé monsieur le critiqueur (avec un pseudo cette fois), j’ai encore fais une faute de frappe !!

"...et la législation française ont à voir là-dedans ?"

Ben dites donc, si vous ne savez pas que cet organisme et responsable de l’arrivé sur le territoire et teste l’inoquité des produits de type complèment alimentaire, que voulez-vous que je vous dise !

"Il s’agit tout simplement du résumé d’une étude expérimentale effectuée sur des rats femelles gestantes exposées par voie orale à l’aloé."

Déjà, moi et l’auteur de l’article, travaillons avec des produits à l’aloès qui ne sont pas testés sur les animaux !

"...Les examens ont montré des anomalies histologiques et cytologiques au niveau du placenta. Cependant aucun retard de croissance ni mortalité ni malformations n’ont été observés chez les fœtus."

Ben non, tu m’étonne ! Au contraire même !! L’aloè-véra possède des propriété immunostimulante, donc non seulement ils ne risquent pas d’observer de problème de malformations fétales mais ils vont plutôt trouver une amélioration de la croissance du foetus !

"Ces résultats ont été publiés (en anglais, ce qui explique certainement votre commentaire !!!) dans ce journal par un chercheur californien : Int. J. Morphol., 26(2):275-281,2008. Microscopic Examination of Placenta of Rats"

Non, mon "commentaire" explique surtout que je moi, je prends la peine de parler en Français pour permettre de faciliter la lecture des textes que j’écris à mes interlocuteurs ; et lorsque je dois faire comme vous le faites trop souvent un copier/collage, je prends la peine de traduire les écrits en Français, si les textes originaux sont en Anglais !

Tient, à propos de l’afsaaps, voici un lien où le texte est écrit en Français ( ;-) ) et qui logiquement, devrait vous intérêsser :

http://cpolitic.wordpress.com/2007/...

votez :
par THOR (IP:xxx.xx4.129.210) le 5 novembre 2009 à 10H07

Déjà, moi et l’auteur de l’article, travaillons avec des produits à l’aloès qui ne sont pas testés sur les animaux !

Et c’est une grosse erreur !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 5 novembre 2009 à 11H31

Et c’est une grosse erreur !!

Mais non thor ! Ne parlez pas de chose que vous ne connaissez pas là encore !! C’est produits sont des complèments alimentaires fabriqués à partir de plantes non toxique...il n’y a donc rien de chimique la dedans, en revanche, il est normal que les médicaments allopathiques qui eux sont le sont, soient testés sur les animaux !

Réflèchissez un peu Thor !!!

votez :
(IP:xxx.xx9.55.108) le 10 novembre 2009 à 11H05

j’ai encore fais une faute de frappe !!

Et là aussi !!!

votez :
(IP:xxx.xx9.55.108) le 10 novembre 2009 à 12H27

Déjà, moi et l’auteur de l’article, travaillons avec des produits à l’aloès qui ne sont pas testés sur les animaux !

Pas testé sur les animaux ??

La preuve (une parmi des tas d’autres qu’il suffit d’aller chercher sur le net) que l’aloé a été et est encore testé sur les animaux afin de mettre en évidence ses propriétés et ses mdifférents mécanismes d’action et ses éventuels effets indésirables :

“......Several case reports and animal studies have demonstrated that aloe vera reduces burning, itching, and scarring associated with radiation dermatitis......”

http://archderm.highwire.org/cgi/co...

(REPRINTED) ARCH DERMATOL/VOL 138, FEB 2002

2002 American Medical Association. All rights reserved.

votez :
(IP:xxx.xx9.55.108) le 10 novembre 2009 à 14H54

Non, mon "commentaire" explique surtout que je moi, je prends la peine de parler en Français

<<< Pourquoi prenez-vous "la peine" de parler français ? Dans un sens, çà se comprend, même si çà n’est pas une excuse, quand on voit la manière dont vous écrivez le français, avec au moins 5 fautes d’orthographe grossières (que vous avez la faiblesse et l’auto-indulgence d’appeler "fautes de frappe")par lignes. Ainsi, pour vous, parler français serait une "peine" ?</p>

La simple et bonne raison pour laquelle vous "prenez la peine de parler français", c’est que vous ne parlez ni comprenez l’anglais.....Il n’y a qu’à voir vos commentaires sur un texte en anglais.

".... pour permettre de faciliter la lecture des textes que j’écris à mes interlocuteurs..."

<<<< Ne vous cassez pas le tête pour vos "interlocuteurs"...Ou bien ce sont des professionnels qui savent lire des articles en anglais et en tirer des informations et des enseignements utiles et se faire leur propre opinion ou bien ce sont des braves gens qui se moquent des mécanismes d’action ou des propriétés des produits mais qui ne sont intéressées que par l’efficacité et l’absence d’effets secondaires indésirables.</p>

"...et lorsque je dois faire comme vous le faites trop souvent un copier/collage, je prends la peine de traduire les écrits en Français, si les textes originaux sont en Anglais !"

<<<< Ben voyons..... Vous traduisez les textes....Vous ne pratiquez pas l’anglais mon vieux !!! Il n’y a qu’à voir vos réactions épidermiques et vos cris d’orfraie lorsque l’on donne un texte en anglais et voir vos commentaires à côté de la question montrant clairement ou que vous n’avez pas lu le texte en anglais ou que vous n’avez rien compris et pour cause..........</p>

Vous avez affiché des copiés/collés de traductions (faites par vous)textes anglais ici, vous ?? Cà m’étonnerait fort !!!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 10 novembre 2009 à 16H30

Et en plus, vous vous répètez ! Une faute de tape sans doute !!

votez :
(IP:xxx.xx9.55.108) le 10 novembre 2009 à 16H07

moi, je prends la peine de parler en Français

C’est bien ce que je disais !! Pour vous, parler français, c’est une peine !!!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 10 novembre 2009 à 16H28

"C’est bien ce que je disais !! Pour vous, parler français, c’est une peine !!!"

Mais moi, je ne fais que quelques fautes de frappe par ci par là, alors que vous, vous êtes ignorant de tout et vous continuez de vous cacher lâchement derrière votre écran d’ordianteur...la seul chose que vous êtes vraiment capable de faire c’est de critiquer les autres et de faire du copier/collage de textes écris en Anglais par dessus le marché !

votez :
(IP:xxx.xx9.55.108) le 10 novembre 2009 à 17H47

Mais moi, je ne fais que quelques fautes de frappe par ci par là

Vous êtes trop modeste........

votez :
(IP:xxx.xx9.55.108) le 10 novembre 2009 à 17H48

de textes écris en Anglais

Et c’est la que çà vous gène aux entournures ! C’est l’anglais !!

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 11 novembre 2009 à 10H54

"Et c’est la que çà vous gène aux entournures ! C’est l’anglais !!"

Allez continuez d’essayer de chercher une faiblesse chez moi ou une raison de me nuire...vous n’êtes décidément bon qu’à ça ma parole ! Vous voulez que je vous fasse une démonstration de ce que je suis capable de lire ou d’écrire en Anglais monsieur Ducon ? Ou peut-être préfèrez-vous que je m’exprime en Russe si vous voulez ? Mais là, je doute que vous compreniez quoi que ce soit ! Allez, retournez à l’école (de la vie) et revenez ensuite sur Naturavox une fois que vous serez calmé et que vous aurez de bonnes raisons d’y venir ! :-))

votez :
(IP:xxx.xx9.55.108) le 11 novembre 2009 à 15H56

Ou peut-être préfèrez-vous que je m’exprime en Russe si vous voulez ?

Je me fous complètement du russe parce que question publications scientifiques de qualité, ils ont encore beaucoup de chemin à faire !!! De toutes façons, les chercheurs russes de haut niveau publient, comme tous les scientifiques sérieux du monde entier publient en anglais afin d’être sûrs d’être lus par le plus grand nombre de leurs collègues de leur discipline. Que celà vous plaise ou non, c’est comme çà !!.....

votez :
(IP:xxx.xx9.217.38) le 12 novembre 2009 à 16H31

J’ai simplement expliqué que vous auriez pu nous traduire tous ses textes écris en Anglais pour nous faire gagner du temps...

ma mtière préférée au lycée était...l’Anglais ! Et j’étais d’ailleurs l’un des meilleurs élève dans cette matière...

Bah alors, si vous êtes aussi bon que çà en anglais, çà ne devrait pas vous poser de problèmes ni vous prendre beaucoup de temps pour lire les résumés d’articles scientifiques que je copie ici !!

votez :
(IP:xxx.xx9.217.38) le 12 novembre 2009 à 16H36

Commencez d’abord par vous instruire et à consulter la politique éditorial de ce forum

La politique éditoriale de ce forum n’interdit pas de faire paraître des résumés d’articles scientifiques utiles et intéressants en anglais....

Par contre elle interdit clairement les contenus diffamatoires, injurieux et commercial....... Et comme vous avez l’habitude de répéter : à bon entendeur......

votez :
(IP:xxx.xx9.217.38) le 12 novembre 2009 à 16H56

En tous cas, ils ont de très bon site de réfèrence tèl que celui-ci par exemple :

http://www.tiensmed.ru/news/po...

J’ai jeté un oeil sur le site en question, en particulier celui sur la grippe (dite porcine). Je retiens qu’ils (les russes) recommandent, outre les mesures d’hygiène et d’isolement classiques, de prendre des antiviraux.......

Par ailleurs, ce site ne donne strictement aucun résultat d’études expérimentales (c’est à dire de recherches scientifiques) mais ne contient que des généralités bien banales. Ce sont des résumés à la portée d’un étudiant en médecine de 3ème....

Si c’est tout ce que vous avez pour nous faire connaître la recherche russe, c’est un peu court.

votez :
(IP:xxx.xx9.217.38) le 12 novembre 2009 à 18H01

ma mtière préférée au lycée était...l’Anglais

Et surement pas le français, çà on s’en était aperçu.......

votez :
(IP:xxx.xx7.13.7) le 13 novembre 2009 à 09H07

"Et surement pas le français, çà on s’en était aperçu..." "Sûrement" et "Français" avec un F majuscule !

Non !!!

Ma phrase commence par le mot "Et" et j’ai mis, comme il se doit pour le premier mot d’une phrase, une majuscule, sûrement est le deuxième mot de la phrase et on ne met pas de majuscule.... Par contre, je n’avais pas mis d’accent circonflexe sur le "u" et il en fallait un.....

Je parle le français, l’allemand, le russe : pas de majuscule !! Je suis Français, Allemand, Russe : majuscule.......

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx5.191.152) le 15 novembre 2009 à 11H20

"J’ai jeté un oeil sur le site en question, en particulier celui sur la grippe (dite porcine). Je retiens qu’ils (les russes) recommandent, outre les mesures d’hygiène et d’isolement classiques, de prendre des antiviraux..."

Vous m’en dirait tant ! Au vu de ce que vous écrivez, vous avez bien dû être capable de déchiffrer le contenu de cet article écrit en Russe !!! :-))

"Par ailleurs, ce site ne donne strictement aucun résultat d’études expérimentales (c’est à dire de recherches scientifiques)"

Mais je n’ai jamais dit que c’était le but ! Je vous ai renvoyé sur ce site, juste pour vous montrer que si je voulais, je pouvais moi aussi donner des liens avec des articles écris dans une autre langue que le Franaçis.

"mais ne contient que des généralités bien banales. Ce sont des résumés à la portée d’un étudiant en médecine de 3ème..."

C’est donc un site qui, si vous étiez capable de comprendre le Russe vous serait tout à fait conseillé ! Et encore, je suis gentil avec vous monsieur le médecin raté !

"Si c’est tout ce que vous avez pour nous faire connaître la recherche russe, c’est un peu court."

Mais je n’ai jamais dit que ce site était une référence en matière de recherche scientifique !! J’ai juste donner un exemple de site ou les textes étaient rédigés dans une autre langue que le Français ou l’Anglais. Juste pour que vous compreniez à quel point c’est ennuyeux de devoir passer son temps à traduire ce type d’article. ;-)

votez :
(IP:xxx.xx4.31.195) le 29 novembre 2009 à 17H36

J’ai juste donner un exemple de site ou les textes étaient rédigés dans une autre langue que le Français ou l’Anglais. Juste pour que vous compreniez à quel point c’est ennuyeux de devoir passer son temps à traduire ce type d’article

Mais lorsqu’on pratique l’anglais aussi bien que vous le prétendez (c’était avez vous dit votre meilleure matière au lycée. Mais il est loin le lycée aujourd’hui...), on n’a pas besoin de "traduire" les articles, on les lit et on les comprend dans la langue. Je lis chaque matin deux quotidiens en anglais (un anglais et un américain)(+ plusieurs revues professionnelles chaque mois), et je ne "traduis" aucun article de l’anglais en français. Je lis couramment comme s’il s’agissait de français. J’en déduis que votre pratique de l’anglais n’est pas aussi bonne que vous le prétendez. D’ailleurs, votre insistance à critiquer systématiquement les résumés (copiés/collés) d’articles en anglais que moi et quelques autres mettons ici pour informer les lecteurs intéressés et alimenter la discussion ainsi que votre constante réclamation pour obtenir des traductions, en sont la confirmation.

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx5.191.152) le 15 novembre 2009 à 11H34

"La politique éditoriale de ce forum n’interdit pas de faire paraître des résumés d’articles scientifiques utiles et intéressants en anglais..."

Les articles vers lesquels vous renvoyez les gens ne sont que des résumés d’études scientifiques validés par une certaine communauté de scientifiques qui cherchent à ériger leurs thèses en dôgme ! Ce ne sont en aucun cas des information objectives, mais simplement un avis que bien d’autres spécialistes ne partages pas !! Et d’autre part, comme je vous l’ai déjà dit, vous auriez pu nous les traduires pour nous faire gagner du temps !

"Par contre elle interdit clairement les contenus diffamatoires, injurieux et commercial....... Et comme vous avez l’habitude de répéter : à bon entendeur..."

Alors dans ce cas, je vous prierai d’arrêter de m’attaquer bêtement, de vous abstenir de vos propos diffamatoires que vous proférés à mon egard et de stoper également vos commentaires injurieux et déplacer à mon encontre.

D’autre part, si la rédaction de naturavox interdisait les contenus à charactère commercial, ils nous abstiendraient de toutes ces incrustations publicitaires provenant de différentes sociétés qui leur ont permis sans doute de financer la création de leur site ! Et toc !

A BON ENTENDEUR ;-) :-))

votez :
(IP:xxx.xx4.31.195) le 29 novembre 2009 à 17H44

Alors dans ce cas, je vous prierai d’arrêter de m’attaquer bêtement, de vous abstenir de vos propos diffamatoires que vous proférés à mon egard et de stoper également vos commentaires injurieux et déplacer à mon encontre.

<> Lesquels par exemple ??

votez :
(IP:xxx.xx4.31.195) le 29 novembre 2009 à 17H59

D’autre part, si la rédaction de naturavox interdisait les contenus à charactère commercial, ils nous abstiendraient de toutes ces incrustations publicitaires provenant de différentes sociétés qui leur ont permis sans doute de financer la création de leur site ! Et toc !

== Je porte à votre connaissance les conditions de la politique éditoriale du site. Notez bien le point 11 !!!

Les conditions ci-dessous résument les raisons conduisant à un refus de publication d’un article : 1. Article avec un problème de droit d’auteurs 2. Article exprimant une opinion personnelle pas suffisamment documentée 3. Article pas récent / pas en rapport avec l’actualité 4. Article n’ayant pas un caractère inédit 5. Article décrivant des faits faux ou non vérifiables 6. Article trop court 7. Article trop long 8. Article confus / pas clair / imprécis 9. Article à caractère diffamatoire 10. Article à caractère pornographique 11. Article à caractère commercial 12. Article à caractère promotionnel 13. Article incitant à la haine, au racisme, au sexisme, à l’homophobie 14. Article déjà soumis

Et toc !!!

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx5.191.152) le 15 novembre 2009 à 11H38

"Bah alors, si vous êtes aussi bon que çà en anglais, çà ne devrait pas vous poser de problèmes ni vous prendre beaucoup de temps pour lire les résumés d’articles scientifiques que je copie ici !!"

Bah oui mais c’est cependant contrainiant et, comme la plupart des autres internautes présent sur ce forum (à part vous et quelques uns de vos acolites peut-être) j’ai autre chose à faire !

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx5.191.152) le 17 novembre 2009 à 13H26

"Je me fous complètement du russe..."

Ben oui puisque vous n’y connaissez rien ! Et vous ne connaissez pas plus les médecines naturelles que vous critiquez pourtant sans raison et sans comprendre leur champ d’action et leur efficacité !

votez :
(IP:xxx.xx4.31.195) le 29 novembre 2009 à 12H00

http://vpmti.free.fr/p14.html

++++ La phrase la plus importante de cette note : Même s’il est écrit par le Docteur DONADIEU, de la Faculté de Médecine de Paris.... cet opuscule ne prétend pas donner des traitements à proprement parler......

« Il ne peut donc, en aucun cas, se substituer à un médecin, seul qualifié - après examen clinique approfondi et établissement d’un diagnostic précis - pour faire la prescription appropriée aux troubles ou maladies dont le lecteur pourrait souffrir. »

NOTE A L’ATTENTION DU LECTEUR

Ce petit opuscule fait la synthèse de ce qu’il est essentiel de savoir sur l’Aloès, et plus particulièrement sur l’Aloe vera, en réunissant sous un faible volume, de façon claire, concise et facile à lire, l’ensemble des informations (historiques, botaniques, analytiques, pharmacodynamiques, cosmétologiques, etc.) connues et reconnues aujourd’hui sur cette extraordinaire plante d’usage millénaire, ceci afin d’éclairer le lecteur sur ses réelles possibilités.

Même s’il est écrit par le Docteur DONADIEU, de la Faculté de Médecine de Paris, l’un des meilleurs spécialistes actuels en matière de plantes et de produits naturels, cet opuscule ne prétend pas donner des traitements à proprement parler, mais seulement l’ensemble des potentialités qu’offre l’Aloe vera pour bien et mieux se porter de l’enfance jusqu’à l’âge le plus avancé, Il ne peut donc, en aucun cas, se substituer à un médecin, seul qualifié - après examen clinique approfondi et établissement d’un diagnostic précis - pour faire la prescription appropriée aux troubles ou maladies dont le lecteur pourrait souffrir. C’est pourquoi l’auteur s’est gardé d’aborder en détail les modalités et les doses d’utilisation des nombreux traitements à base d’Aloe vera pour lesquelles pourront être toutefois consultés certains ouvrages, beaucoup plus complets sur ce plan, mentionnés dans le texte.

D’abord et avant tout, le seul but de cet opuscule est de faire découvrir, ou mieux faire connaître, cette remarquable plante qu’est l’Aloe vera afin que le plus grand nombre de gens puisse en bénéficier en toute connaissance de cause avec la plus grande efficacité possible.

ALOE VERA Le Docteur en Pot Docteur Yves DONADIEU de la Faculté de Médecine de Paris

L’ALOÈS POUR VOTRE SANTÉ

DONADIEU éditions - 1997

votez :
(IP:xxx.xx9.220.20) le 30 novembre 2009 à 14H58

Les articles vers lesquels vous renvoyez les gens ne sont que des résumés d’études scientifiques validés par une certaine communauté de scientifiques qui cherchent à ériger leurs thèses en dôgme !

>> Les articles dont je donne les résumés ne sont pas des morceaux de propagande mais rapportent les résultats d’études expérimentales, résultats qui sont ce qu’ils sont. Les auteurs élaborent ensuite une conclusion ou des recommandations en fonction des résultats expérimentaux obtenus selon le protocole retenu. Il n’y a aucun dogme là-dedans.

Ce ne sont en aucun cas des information objectives, mais simplement un avis que bien d’autres spécialistes ne partages pas !!

Bien entendu et c’est là même le principe de la recherche scientifique. Si une équipe obient des résultats donnés dans des conditions expérimentales données et que ces résultats sont publiés. Ces résultats ne seront validés que lorsque cette équipe et d’autres auront pu reproduire ces résultats. Une équipe qui ne partage pas les conclusions de la première équipe,doit, de façon à pouvoir réfuter de façon indicutable les premiers résultats, démontrer expérimentalement que les premiers ne sont pas reproductibles dans les mêmes conditions expérimentales. Il ne suffit pas bien entendu de dire "on n’est pas d’accord avec vos résultats", encore faut-il dire pourquoi et en apporter la preuve.

Et d’autre part, comme je vous l’ai déjà dit, vous auriez pu nous les traduires pour nous faire gagner du temps

Quand on prétend comme vous pratiquer l’anglais couramment, on peut lire ces résumés sans avoir recours à des traductions, non ??

votez :
par ns ces données, vos discours ne sont qu’incantations et litanies. (IP:xxx.xx4.4.183) le 6 décembre 2009 à 12H09

Les articles vers lesquels vous renvoyez les gens ne sont que des résumés d’études scientifiques validés par une certaine communauté de scientifiques qui cherchent à ériger leurs thèses en dôgme !

++ Comme celui-ci par exemple ???

NOTE A L’ATTENTION DU LECTEUR

Ce petit opuscule fait la synthèse de ce qu’il est essentiel de savoir sur l’Aloès, et plus particulièrement sur l’Aloe vera, en réunissant sous un faible volume, de façon claire, concise et facile à lire, l’ensemble des informations (historiques, botaniques, analytiques, pharmacodynamiques, cosmétologiques, etc.) connues et reconnues aujourd’hui sur cette extraordinaire plante d’usage millénaire, ceci afin d’éclairer le lecteur sur ses réelles possibilités.

Même s’il est écrit par le Docteur DONADIEU, de la Faculté de Médecine de Paris, l’un des meilleurs spécialistes actuels en matière de plantes et de produits naturels, cet opuscule ne prétend pas donner des traitements à proprement parler, mais seulement l’ensemble des potentialités qu’offre l’Aloe vera pour bien et mieux se porter de l’enfance jusqu’à l’âge le plus avancé, Il ne peut donc, en aucun cas, se substituer à un médecin, seul qualifié - après examen clinique approfondi et établissement d’un diagnostic précis - pour faire la prescription appropriée aux troubles ou maladies dont le lecteur pourrait souffrir. C’est pourquoi l’auteur s’est gardé d’aborder en détail les modalités et les doses d’utilisation des nombreux traitements à base d’Aloe vera pour lesquelles pourront être toutefois consultés certains ouvrages, beaucoup plus complets sur ce plan, mentionnés dans le texte.

D’abord et avant tout, le seul but de cet opuscule est de faire découvrir, ou mieux faire connaître, cette remarquable plante qu’est l’Aloe vera afin que le plus grand nombre de gens puisse en bénéficier en toute connaissance de cause avec la plus grande efficacité possible.

ALOE VERA Le Docteur en Pot Docteur Yves DONADIEU de la Faculté de Médecine de Paris

Les Auteurs deSanté
Gilbert Spagnolo dit P@py - 22 articles
Sylvie Simon - 58 articles
Marc Girard - 20 articles
insaecula - 10 articles
çaDérange - 299 articles
Béatrice de Reynal - 209 articles
Koryneva - 1 articles
Biosphère Blog - 57 articles