NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Nucléaire : 84% des français jugent être insuffisamment consultés

Article publié le 12 juin 2012

Nucléaire : 84% des français jugent être insuffisamment consultés

Un sondage réalisé par l’institut CSA pour Greenpeace (réalisé par téléphone les 19 et 20 mars sur un échantillon national représentatif de 1004 personnes de 18 ans et plus) révèle que les français n’ont pas confiance dans le nucléaire, sont optimistes vis-à-vis des énergies renouvelables, et aimeraient être davantage consultés sur les choix énergétiques. 

Concernant « le risque et sa perception », 67% des français pensent que « un accident dans une centrale nucléaire aussi grave que celui qui a touché le Japon pourrait survenir en France » (seuls 32% pensent que non).
 

La France trop dépendante de l’énergie nucléaire pour 80% des français

Invités à se prononcer sur 3 affirmations entendues, les français sont d’accord à 80 % avec le fait que « La France est trop dépendante de l’énergie nucléaire et devrait diversifier ses sources d’énergie ». 76% sont d’accord à propos de la menace liée à la vieillesse du parc « En France, les centrales nucléaires sont vieillissantes et cela augmente le risque d'accident ». Enfin, ils sont très partagés sur le sujet « Les installations nucléaires françaises sont plus sûres qu’ailleurs » : 48% sont d’accord et 48% ne sont pas d’accord. D’autre part, sur « les mesures à prendre en cas d’accident nucléaire en France », 88% des français estiment être insuffisamment informés.
 

Pour la majorité des français, les Enr et économies d’énergie peuvent se substituer au nucléaire !

A la question « Pensez-vous qu’il soit possible de se passer du nucléaire en France en développant les énergies renouvelables et en favorisant les économies d’énergie ? » 54 % répondent « Oui » (44% « Non » et 2% ne se prononcent pas).

Enfin, à la question « Sur l’énergie et le choix du nucléaire en France, avez-vous le sentiment que les citoyens sont suffisamment ou pas suffisamment consultés ? » 84% répondent « Pas suffisamment » (14 % « suffisamment » et 2% ne se prononcent pas).
 

Source : Greenpeace

http://energie-climat.greenpeace.fr/nucleaire-les-francais-en-manque-dinformation-mais-conscients-du-risque

Source image : http://sloweyemovement.blogspot.fr

Thèmes

Nucléaire greenpeace

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 12 juin 2012 à 19H42

En fait tout dépends comment on pose la question.

Les Français sont effectivement plutôt contre le nucléaire et pour les ENR (à condition que les nuisances soient chez les autres.)

Par contre quand on ajoute la dimension "prix", les choses changent un peu :

http://www.lexpress.fr/actualite/ec...

En gros, au-delà de X3 sur la facture, y a plus grand monde qui rêve encore d’ENR...

votez :
(IP:xxx.xx6.141.149) le 14 juin 2012 à 13H53

Bonjour,

En Allemagne, les partisans des énergies renouvelables sont invités à terme à déconnecter leurs installations privées du réseau, ne manque plus qu’une subvention ou incitation fiscale...

voire sur le sujet : .http://www.agoravox.tv/auteur/chtouille

votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 18 juin 2012 à 21H50

@(IP:xxx.xx6.141.149) le 14 juin 2012 à 13H53

Votre lien ne mène à rien ??

Déconnecter une installation de production ENR du réseau n’a pas de sens. Fonctionner en autonomie nécessite un stockage et explose les couts à moins d’une réduction très forte de la consommation.

Par contre ce qui va rapidement devenir nécessaire en Allemagne, c’est que les producteurs de solaire PV privilégient la consommation de leur propre production en programmant les appareils ménagers pour qu’ils ne fonctionnent que les jours ensoleillés afin de réduire les pics de productions qui risquent de mettre à mal la stabilité du réseau. Ils n’auront pas vraiment besoin de subvention dans la mesure où l’électricité est devenue tellement chère en Allemagne que l’énergie solaire PV commence à devenir compétitive.

votez :
par Mijo (IP:xxx.xx7.154.215) le 18 juin 2012 à 22H32

@ Hervé

" Déconnecter une installation de production ENR du réseau n’a pas de sens."

Je suis d’accord avec vous. C’est toujours plus intéressant d’être relié au réseau pour bénéficier d’apport externe quand on en a besoin et pour envoyer aussi sur le réseau la production qui n’est pas consommée sur place. L’autonomie pure et dure, c’est juste une alternative quand on n’a pas d’accès au réseau (sur une petite île ou dans un refuge de montagne, par exemple).

Quand vous parlez de programmer les appareils ménagers pour adapter la consommation électrique à la production photovoltaïque, c’est effectivement un défi technique qui peut être résolu par les réseaux intelligents et les systèmes de stockage. Par exemple Sunny Backup (SMA), un système de stockage de l’électricité solaire permet de décaler l’utilisation de la production photovoltaïque le soir ou la nuit, si on ne la consomme pas pendant la journée. La solution est déjà utilisée en Allemagne, et devrait être lancée en France fin 2012/ début 2013, à condition que cet équipement de stockage sur le réseau soit accepté par le gestionnaire.

votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 19 juin 2012 à 20H43

@Mijo

Bonjour, j’ai installé à une personne qui n’a pas accès au réseau et qui tournait exclusivement sur groupe un système de backup sur batterie, ce qui lui a réduit pas mal sa conso de fioul. L’étape suivante sera l’installation de panneaux solaire PV pour ne pas faire tourner le groupe les jours ensoleillés.

Le problème c’est que pour un usage très modéré (Eclairage + frigo + congélateur + TV) pas de plaques de cuisson, ni de lave-vaisselle, ni lave-linge, ni sèche-linge, ni ordinateur... il a déjà fallu mettre 250Kg de batteries pour une autonomie de 20H. Ce batteries spéciales cyclage ont couté 1450€ et seront creuvées dans 4 ans en théorie. Donc au final le stockage sur batterie est assez couteux, (environ le prix de vente EDF actuel rien que pour l’amortissement des batteries)et ne permet absolument pas de se passer du groupe électrogène. Au final tous inclus, le Kwh lui coute une fortune (un peu plus d’1€) soit 10 fois le prix du réseau.

Avec un appoint réseau pour combler les manques ou surplus, ajouter des batteries pour différer la production au soir va ajouter quelque chose comme 0.15€/Kwh stocké, soit un prix final de l’ordre de 0.35€ /Kwh. Il est largement préférable de consommer l’énergie produite pendant la production, au lieu de chercher à la stocker. Il suffit de programmer ses appareils ménagers. Beaucoup ont cette fonction intégrée maintenant. Ou l’automatiser via Smart Grid comme vous le dites, cela n’en sera que mieux. Cdlt,

votez :
par Mijo (IP:xxx.xx7.154.215) le 19 juin 2012 à 23H19

@ Hervé

Très intéressant, votre expérience concrète d’installation. Je ne pensais pas que l’investissement pour le stockage (batteries) était aussi lourd. Concernant les smart grid, à ma connaissance, il y a pour l’instant surtout des projets expérimentaux. http://www.colorwatt.com/article-in...

Le développement de smart grid implique la généralisation d’outils : des compteurs intelligents un peu comme Linky, par exemple, mais ce dernier a été pris en grippe par l’UFC-Que Choisir (là-dessus, j’avoue que je n’ai pas eu le temps d’explorer le sujet et d’analyser les raisons du boycott).

votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 20 juin 2012 à 22H36

Bonjour, J’ai utilisé des batteries de bonne qualité (batteries de traction) achetées à prix discount. 8 batteries de 240Ah en 6V soit environ un stock de 11.5Kwh en 48V. Dans la pratique, la profondeur du cycle moyen ne doit pas dépasser trop 6.5Kwh pour que les batteries tiennent les 1200 cycles spécifiés dans leur doc.

Concernant la smartgrid, le compteur n’est qu’une petite partie. Mais si le linky a été pris en grippe par Que Choisir, c’est parce qu’il doit être payé par le client. EDF ont prétendu qu’il ferait économiser de l’énergie, ce qui n’est pas forcément vrai dans les faits, d’où la colère de l’association qui leur demande de prouver leurs dires.

Je n’ai pas d’infos récentes, mais ce que j’avais lu sur le net, c’est que les véritables buts du linky sont multiples :

- Il permettra de supprimer l’agent qui relève les compteurs
- Gestion des fins/ nouveaux abonnement à distance
- Nouveaux contrats d’effacement avec des possibilités accrues (beaucoup plus d’index, et possibilité de communiquer avec les appareils).

Et très certainement, il permettra à ERDF de facturer non seulement la quantité consommée mais aussi les frais liés à l’équilibre offre - demande aux fournisseurs alternatifs.

Pour l’utilisateur, dans la pratique, le client pourra soit payer plus cher et garder une énergie dispo quand il veut, soit payer sensiblement le même prix que maintenant mais avec des périodes à tarif variable ou il devra éviter de consommer sous peine d’exploser sa facture.

Coté économies d’énergies par contre c’est moins clair. Le fait de différer les conso va probablement réduire les émissions de CO2, mais pour réduire réelement la conso, il faudrait sensibiliser le consommateur en lui affichant (bien visible) sa conso instantanée. Et là l’offre serait en option et payante..........

Au final, grands Gagnants : EDF et consorts Grand perdant, le consommateur (mais de toute façon, il a l’habitude...)

De toute façon, ENR ou pas, la Smartgrid (qui existe déja depuis les années 70 avec le système pulsadis) va être modernisée. Avec les technologies de communications actuelles, il est moins couteux et plus efficace de lisser la conso que de construire des centrales de pointe. Et ça a tellement d’avantages.

votez :
par Mijo (IP:xxx.xx7.154.215) le 20 juin 2012 à 23H29

@ Hervé

Merci pour cette contribution intéressante et détaillée. Je comprends mieux maintenant pourquoi Linky est au pilori.

votez :
par Lucien (IP:xxx.xx3.89.35) le 21 juin 2012 à 21H20

En comparant les prix hors taxes, on voit que le nucléaire ne garanti pas un prix moins élevé de l’électricité.

Comparatif ht et ttc ->

http://energeia.voila.net/electri/taux_nucle_prix.htm

On peut être moins cher sans nucléaire pour produire l’électricité.

Ensuite, les taxes varient énormément d’un pays à l’autre, pour des usages très variés aussi.

votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 25 juin 2012 à 19H59

Bonjour Lucien.

Il est assez normal de ce résultat. L’électricité produite par du Lignite est très bon marché (si l’extraction est facile), voir le cas de la Grèce par exemple. Le Nucléaire n’a pas le monopole des prix bas. Dans certains cas, l’hydraulique est même largement en dessous. En chine, le charbon est imbattable. De plus, le cout du nucléaire est sensible à « l’effet série » pour cette raison, le KWh nucléaire Français est moins cher que le KWh nucléaire américain.

Par contre, en lisant votre document, on est quand même troublé par le fait que les pays qui développent le plus les ENR type solaire - éolien ont un Prix TTC (celui qui est payé au final...) nettement plus élevé que les pays qui n’ont pas opté pour les ENR à grande échelle...
- Allemagne : 0.244
- Danemark : 0.277

...

- France 0.129 (humm, c’est plutôt 0.121 edf.fr...)
- Grèce 0.121

A croire que le surcoût du déploiement des ENR serait payé par une partie des taxes (comme c’est le cas en France mais à moindre échelle pour le moment)...

votez :
(IP:xxx.xx1.138.78) le 5 juillet 2012 à 09H18

Le vrai coût du nucléaire est du à la sélection , à la formation et à l’enseignement des responsables et des ingénieurs selon le parlement Japonnais :

"""L’accident nucléaire de Fukushima a été "un désastre créé par l’homme" et non pas simplement provoqué par le séisme et le tsunami géant survenus le 11 mars 2011 dans le nord-est du Japon, a conclu jeudi 5 juillet une commission d’enquête mandatée par le Parlement. "Il est clair que cet accident est un désastre créé par l’homme. Les gouvernements passés et en place à ce moment là, les autorités de régulation et Tokyo Electric Power ont failli à leur devoir de protéger la vie des gens et la société", a-t-elle expliqué dans son rapport final."""

Ceci le Peuple le sait et le vit tous les jours.

votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 5 juillet 2012 à 21H11

@(IP:xxx.xx1.138.78) le 5 juillet 2012 à 09H18

Et le rapport commence à préciser un peu plus les responsabilitées :

"Les régulateurs ont fait preuve de réticences à adopter les normes de sécurité internationales qui auraient pu éviter ce désastre qui a contraint 150.000 personnes à quitter leur maison, note la commission d’enquête chargée par le parlement de faire la lumière sur le causes de la catastrophe et la réponse apportée à cet accident.

"La commission a relevé une ignorance et une arrogance impardonnables pour toute personne ou toute organisation travaillant dans le domaine du nucléaire. Nous avons découvert un mépris pour la sécurité du public", note le panel de cette troisième enquête menée sur cette catastrophe en un an.

Les conclusions de la commission d’enquête, selon lesquelles le séisme en lui-même et non le seul tsunami pourrait avoir jouer un rôle dans les dégâts provoqués à Fukushima, pourraient avoir un impact sur le redémarrage de réacteurs nucléaires au Japon.

Dans son propre rapport sur la catastrophe publié en juin, Tepco a démenti toute responsabilité, imputant au tsunami la cause du désastre tout en admettant après coup ne pas avoir été suffisamment préparé à un tel scénario.

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/mond...

votez :
par Mijo (IP:xxx.xx7.154.215) le 5 juillet 2012 à 22H10

Très intéressant ce rapport.

Il précise aussi :

"La commission a relevé une ignorance et une arrogance impardonnables pour toute personne ou toute organisation travaillant dans le domaine du nucléaire. Nous avons découvert un mépris pour la sécurité du public", note le panel de cette troisième enquête menée sur cette catastrophe en un an.

Et si, dans le nucléaire, on prend vraiment en compte la sécurité du public, les coûts grimpent.

Voilà le résultat pour Fessenheim : "Pour maintenir en activité le réacteur numéro un, EDF doit se conformer aux conditions de l’ASN et investir près de 20 millions d’euros dans la centrale de Fessenheim. Le chantier doit se terminer en juin 2013, sinon l’ASN n’est pas censé autoriser la poursuite de l’activité".

Source : http://www.latribune.fr/entreprises...

Donc, le nucléaire est-il vraiment intéressant pour produire de l’électricité ? Est-ce qu’il n’y a pas une dose d’hypocrisie à défendre une technologie surtout intéressante pour fabriquer des bombes et de l’armement, sous le fallacieux prétexte qu’elle produit de l’électricité bon marché ?

votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 10 juillet 2012 à 13H07

@ Mijo

Fessenheim, de mémoire c’est 2 réacteurs de 900MW. Avec un taux de charge de 70% et un prix de vente de 4.2ct€/Kwh, ça fait un chiffre d’affaire de 450M€ / an.

Donc payer 20 M€ pour 5ans supplémentaires (hypothèse ou holland va la fermer...), ça rammène le prix du Kwh produit à 4.23 ct€

à comparer avec le Kwh solaire @ 30ct€ ... Kwh solaire peu dispo en hiver lorsque on en a le plus besoin...

Le nucléaire est assez bon marché en rapport de beaucoup d’autres formes d’énergies. Dangereux aussi ça c’est sur...

votez :
(IP:xxx.xx1.131.17) le 9 juillet 2012 à 07H50

@ Mijo (IP:xxx.xx7.154.215) le 5 juillet 2012 à 22H10 : Je ne crois pas qu’il faille aller jusque là..." quoique !"..

Nos scientifiques savent qu’ils n’ont faits que commencer à effleurer un début de connaissance sur l’énergie. Les physiciens recommencent avec un très grand courage leurs recherches car ces esprits rationnels et cartésiens ont été ridiculisés par trente ans d’errements dans des erreurs grossières que pas un seul professeur rationnel et cartésien n’a su déceler. Ces erreurs ont donc été enseignées et elles sont appliquées pour le plus grand danger de notre population.

Je pense que l’énergie fournie par le nucléaire doit pouvoir être utilisée MAIS certainement pas avec comme base ces théories plus foireuses et dispendieuses les unes que les autres.

votez :
(IP:xxx.xx3.216.123) le 9 juillet 2012 à 12H18

@ Mijo

Vous avez tout compris ? Le message ci-dessus vous a rassurée ? Il a répondu à vos attentes ? Non ? C’est pourtant clair ! Mais comme du jus de chique, direz-vous ? C’est parce que vous aussi avez certainement un "esprit rationnel et cartésien", comme "nos scientifiques".C’est bien connu, en tout cas du zozo qui a pondu le salmigondis servant de message ci-dessus, "nos cerveaux rationnels et cartésiens" ne comprennent jamais rien" et se complaisent dans l’erreur. Ce qui n’est pas le cas des brillants et foncièrement honnêtes cerveaux de nos "grands amis chinois", objets d’une admiration et d’une dévotion sans bornes de l’auteur du message (IP:xxx.xx1.131.17) le 9 juillet 2012 à 07H50.

votez :
(IP:xxx.xx3.216.123) le 12 juillet 2012 à 18H56

@(IP:xxx.xx1.131.17)

"...Les physiciens recommencent avec un très grand courage leurs recherches car ces esprits rationnels et cartésiens ont été ridiculisés par trente ans d’errements dans des erreurs grossières......"

===> Pourriez-vous nous donner quelques exemples de ces errements et de ces erreurs grossières de nos physiciens pour éclairer notre lanterne ?

votez :
(IP:xxx.xx1.131.17) le 10 juillet 2012 à 11H41

@(IP:xxx.xx3.216.123) le 9 juillet 2012 à 12H18 : Ben vous alors... Pour être de si mauvaise foi, vous avez approché la propagande de nos chers "socialistes" de l’ancienne et non regrettée URSS ???

Pour ma part, un chat est un chat...et quand des scientifiques reconnaissent leurs erreurs j’en prends acte et s’ils se remettent au travail, je m’en réjouis et les remercie .

S’ils ne comprennent même pas l’ampleur de leur égarement, je m’en désole.

votez :
(IP:xxx.xx3.216.123) le 12 juillet 2012 à 18H52

@ (IP:xxx.xx1.131.17)

"... vous avez approché la propagande de nos chers "socialistes" de l’ancienne et non regrettée URSS ???"

===> Vous vous trompez de cible mon vieux !! Je ne suis pas comme vous, je ne partage pas votre grande admiration pour "vos grands amis chinois et leur grand timonier"....

votez :
(IP:xxx.xx3.216.214) le 18 juillet 2012 à 16H07

(IP:xxx.xx3.216.123) le 12 juillet 2012 à 18H56

@(IP:xxx.xx1.131.17)

"...Les physiciens recommencent avec un très grand courage leurs recherches car ces esprits rationnels et cartésiens ont été ridiculisés par trente ans d’errements dans des erreurs grossières......"

===> Pourriez-vous nous donner quelques exemples de ces errements et de ces erreurs grossières de nos physiciens pour éclairer notre lanterne ?

Les Auteurs deÉnergies
Pierre Yves - 1 articles
J. Yster - 11 articles
Pierre FG - 1 articles
Dynamicsauto - 37 articles
rcoutouly - 65 articles
lucazal - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Mobilité durable - 178 articles