NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Nucléaire : On découvre les conséquences sociales....

Article publié le 9 février 2012

Nucléaire : On découvre les conséquences sociales....

Tant que l'on discute de stratégie, de politique ou que l'on émet des idées sans conséquences immédiates, tout va bien. Les français écoutent d'une oreille distraite et laissent les politiques brasser leurs idées entre eux. Après tout, c'est leur métier et il faut bien que s'occupent ces messieurs dames pour réinventer le monde.

Par contre, en ce moment, on passe aux choses sérieuses et on commence à prendre des positions qui peuvent à court terme avoir des conséquences sociales non négligeables. Je veux parler bien sur des discussions PS/Verts sur l'énergie nucléaire et son avenir qui se termine par un accord pour passer de la situation actuelle, qui ne pose problème à personne, à une réduction de voilure considérable sur le nucléaire pour 2025 qui ne va pas manquer d'en créer aux français. Pensez donc, on va passer, d'après cet accord, d'un pourcentage d'électricité nucléaire de 75 pct actuellement à 50 pct soit la fermeture de 24 centrales, on va fermer immédiatement la centrale de Fessenheim, on menace d'arrêter la construction, en cours, de l'EPR de Flamanville, et on va peut être supprimer la fabrication des MOX.

Il en coutera quand même de l'ordre de 60 milliards d'euros de dépenses et il en résultera la disparition de centaines de milliers d'emplois.D'où une levée de boucliers et une vague d'inquiétudes pour tous ceux qui vivent quotidiennemnt de cette filière. Jugez en plutôt :

De Mme Virginie Gensel, patronne de la fédération Energie de la CGT :

 
"C'est un accord irresponsable.On ne peut faire reposer la,politique énergétique de la France et son avenir industriel suir des considérations d'échange de circonscriptions"
"Nous sommes favorables au développement des énergies renouvelables,mais elles ne sont pas en capacité, en l'état actuel, de répondre aux besoins".
"Voyez en Allemagne. En attendant que les énergies renouvelables soient développées, les centrales thermiques sont sollicitées et l'on augmente tranquillement l'effet de serre"
"Qu'en sera t il des 3 à 4 millions de foyers en précarité énergétique avec l'augmentation des prix de l'électricité ? Le prix bas du courant est aussi un élément de compétitivité pour notre industrie"
"Ce serait une folie impensable de revenir en arrière sur la construction de l'EPR de Flamanville. Il s'agit d'une tête de serie dont il sera très important ensuite d'analyser le retour d'expérience.La recherche dans l'énergie nucléaire est insuffisamment poussée. Concernant les réacteurs de Génération IV,la Russie et l'Inde sont plus en avance que la France"
"La CGT est intervenue pour réinternaliser les métiers de la surété.Eric Besson doit ouvrir des négociations sur la sous traitance"

Tout ceci me parait plein de bon sens et fait preuve d"une grande connaissance des problèmes énergétiques en général et du nucléaire en particulier.

Sur Fessenheim, le délégué CFDT de la centrale déclare :

" Devrais je compter sur la droite pour sauvegarder notre outil de travail ? " et
" Ce serait une bétise sans nom de fermer Fessenheim qui a eu l'agrément de l'Autorité de Sureté Nucléaire"

Quant à son collègue de la CGT il affirme :

" On ne démantèle pas une centrale parce qu'on en a envie mais parce qu"elle est obsolète"

Et Jean Marie Bockel, Sénateur maire PS de Mulhouse :

" C'est une attitude obscurantiste et une folie du point de vue économique"

A réfléchir calmement par tous ceux qui ne risquent pas de perdre leur emploi, mais qui risquent de ce fait de perdre leur élection présidentielle.
A suivre... 

Source image : http://lenergiedavancer.com

Thèmes

Nucléaire Société Responsabilité sociale

Bookmark and Share
1 vote

commentaires
votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 9 février 2012 à 20H24

Merci pour cet article ainsi que pour la magnifique photo de centrale au charbon.

Vous soulevez un problème réel. Même si sur le plan comptable, les ENR génèrent beaucoup plus d’emploi que l’énergie atomique (et mécaniquement coûtent aussi beaucoup plus cher, on peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre), les emplois ne seront pas localisés pareil. Vous faites bien de le rappeler. Parceque pour ceux qui y travaillent, ça va pas être la fête.

Mais de la à ce que le syndicalistes en soit réduits à soutenir Sarko, alors là, heureusement que j’étais assis.

votez :
(IP:xxx.xx9.143.180) le 9 février 2012 à 21H49

Une ultime minorité de travailleurs du Nucléaire veut prendre l’immense majorité des Français (60 millions quand même) en otage avec cet argument des emplois. C’est vrai, il y a un risque sur les emplois. Et alors ??? Pour la majorité des Français (60 millions quand même) le risque est sur le Nucléaire !!! Quant à la position de la CGT sur le nucléaire, il y a sûrement une évolution à faire : le rôle d’un syndicat est de défendre les employés face à leur patron, pas de justifier par tous les moyens le business du patron, quel-qu’il soit, d’un point de vue éthique... Mais sur le sujet, il ne faut pas trop demander à la CGT... (malheureusement ?)

votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 1er mars 2012 à 19H07

Et cette petite minorité de travailleurs du nucléaire fournissent aussi la majorité de l’electricité aux 60 millions de Francais...

Est ce que cette majorité de Francais souhaite aussi payer sa facture plus cher..., Pas sur !

votez :
(IP:xxx.xx9.5.16) le 2 mars 2012 à 13H21

"Pour la majorité des Français (60 millions quand même) le risque est sur le Nucléaire !!!"

¤¤¤ Et de quel chapeau sortez-vous cette affirmation ??

votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 5 mars 2012 à 19H12

Pas d’un chapeau mais entre autres d’un sondage : http://www.lexpress.fr/actualite/ec...

A 5x le prix actuel (c’est à peu prés ce qu’il faudrait pour sortir complètement du nucléaire sans recours massif aux fossiles) 94% sont contre, même les écolos semblent déclarer forfait...

Sinon, il n’y a qu’a regarder autour de nous pour voir que les gens veulent tous du vert à condition que ce soit le voisin qui paye. Dés qu’il faut faire le moindre effort,on assiste à des manifs, pouvoir d’achat... Non on n’est pas prêt à payer !

Y compris chez les bobos écolos, par ailleurs, quand il s’agit de refaire sa toiture en bleu financée par les autres, y a du monde. Pour consommer soit même sa production au prix fort, plus grand monde, alors que c’est possible, il suffit de prendre un contrat "vente du surplus" (qui reste lui même très intéressant au passage...)

votez :
par philw03 (IP:xxx.xx5.68.20) le 15 février 2012 à 09H45

d’après vous il faut attendre qu’on soit tous morts pour arrêter le nucléaire en France, vous devez savoir que les centrales atomique ne sont la que pour fabriquer des bombes atomiques et de l’armement, les centrales Françaises ne produisent que 17% d’électricité, c’est très peu non ? pour le danger encouru, alors je dis à mort le nucléaire et tout de suite !!!

votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 1er mars 2012 à 19H13

Les centrales à eau préssurisées dont nous disposons ne permettent pas de fabriquer du plutonium de qualité militaire. Ce dernier est fait dans des petits réacteurs de CEA...

Concernant les morts, ou sont ils ? Dans les régions ou la radioactivité est élevée, il est impossible de constater une mortalité plus forte qu’ailleur. Si danger il y a, il est trés faible.

Enfin, les centrales francaises produisent environ 75% de notre électricté, pas 16% et ce à un cout assez bas.

votez :
(IP:xxx.xx9.5.16) le 2 mars 2012 à 13H24

Dans les régions ou la radioactivité est élevée, il est impossible de constater une mortalité plus forte qu’ailleur. Si danger il y a, il est trés faible.

¤¤¤ Et dans ces mêmes régions quel est le nombre des morts attribuables au nucléaire et le nombre des morts sur la route ?? La malhonnêteté intellectuelle a quand même des limites

votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 5 mars 2012 à 19H46

Je ne comprends pas très bien votre comparaison avec la mortalité routière, ça n’a rien à voir.

Si on prend l’exemple de la ville de Ramsar en Iran. Cette ville est parcourue par des ruisseaux très riches en radium. Le quartier de Ramak de cette ville présente des débits de doses bien supérieurs à ceux enregistrés dans la zone interdite de Fukushima ou Tchernobyl. Dans certaines maisons, les débits de dose sont extrêmement élevés. (Qui peuvent nettement dépasser le Sv/an)

Lorsque les autorités locales ont découvert cet état de fait, ils ont d’abord songé à faire évacuer le quartier. Ils ont fait une étude qui a montré que les habitants qui vivent là depuis des générations ont un taux de mortalité par cancer similaires à ceux des quartiers moins exposés. (Voire sont en meilleure santé !)

Finalement, n’ayant rien trouvé d’anormal (sinon la très forte présence de radioactivité) le quartier est toujours habité. Lien : http://www.groenerekenkamer.nl/grkf...

votez :
par JFK (IP:xxx.xx8.38.197) le 15 février 2012 à 13H15

Toujours les mêmes mensonges sur les coûts réels du nucléaire et autant de spéculation sur la sortie progressive de cette énergie à bout de souffle. Les coûts de production de l’EPR, l’avenir de cette filière, se situera aux alentours de 80 euros le MWh, prétendre qu’il s’agit d’une énergie pas cher est mensonger, le coût du risque étant sous-évalué autant que celui des déchets et du démantèlement. Poursuivre dans la voie du nucléaire c’est perpétrer l’erreur, le coût des ENRs baisse et continuera de baisser.

Je suis d’avis qu’il faudrait prévoir des sanctions d’ordre économique et pénales lors d’un incident grave, pour tous ceux qui en font la promotion irresponsable, politiciens et affairistes, pour les simples idéologues, leur conscience si ils en ont une devrait suffire.

votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 1er mars 2012 à 19H31

La dernière estimation établit que le cout est de l’ordre de 50€/Mwh tout compris (subventions, déchet montage démontage...) et qu’il y a une incertitude sur les frais futurs mais cette incertitude ne sera pas suffisante pour changer l’ordre de grandeur des choses.

Les premiers EPR sont plus cher, mais qu’en sera la série ? Sinon l’AP1000 de Westinghouse est trés bien aussi et plus abordable.

Actuellement, la seule ENR pouvant être développée et capable de rivaliser est l’éolien terrestre. (Mais ça coutera quand même plus cher car les éoliennes ne peuvent à elles seules remplacer une source d’énergie fiable. Il faut y associer un paquet de lignes haute tension, et des centrales a gaz et des moyens de stockage). Si on veut vraiment ça il faudra y mettre le prix, et en supporter les conséquences. Mais c’est moins dangeureux.

votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 1er mars 2012 à 19H47

En fait, si il y a une autre ENR que tout le monde oublie et qui a encore du potentiel : Le bois.

En développant cette filiaire correctement, on peut atteindre les objectifs du grenelle sans des dépenses démesurées et tout en restant dans le durable.

votez :
(IP:xxx.xx9.5.16) le 2 mars 2012 à 13H27

Les premiers EPR sont plus cher,

C’est le cas de TOUS les prototypes ! Ils sont toujours plus chers !! Ils essuient les plâtres.....

votez :
(IP:xxx.xx1.137.19) le 2 mars 2012 à 08H37

@ Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 1er mars 2012 à 19H47 : Mais les spécialistes du bois ne disent pas grand chose. Les diplômés, tout puissant, semblent avoir confondu culture du bois avec culture du maïs et ’les champs de bois’ dans certaines forêts se trouvent appartenir à l’état Français, à ma grand honte, quand on se renseigne sur le propriétaire.

Faut-il rappeler qu’au Pérou les ingénieurs et grands diplômés ont réussi à installer la famine pendant plus de deux ans en fournissant les souches de pomme de terre avec les engrais et produits phytosanitaires très coûteux. Les chercheurs péruviens ont réussi l’impensable en conseillant de ne jamais descendre en dessous de trois souches de pomme de terre cote à cote...et ça marche. La famine a disparu en 2009.

Un arbre pousse en beaucoup plus qu’une année...et les maladies ont donc beaucoup plus de temps pour s’installer qu’une année !. Nous possédons en France le spécialiste de la phytosociologie selon les spécialistes mondiaux. Il est en retraite, certes bien méritée, mais il fut si dévoué pour la France et les plantes qu’il devrait pouvoir expliquer ceci bien mieux que moi et surtout donner ses conseils pour rétablir de belles forets productrices.

votez :
(IP:xxx.xx9.5.16) le 2 mars 2012 à 13H28

Toujours le même délire !! Vous avez encore oublié de prendre vos gouttes pépé !

votez :
(IP:xxx.xx1.137.19) le 4 mars 2012 à 08H38

@IP:xxx.xx9.5.16) le 2 mars 2012 à 13H28 : Et bien j’accepte vos injures, elles ne feront que passer ...Le malheur qui nous imprègne risque de rester beaucoup plus longtemps, si l’on ne se reprend pas.

Pour les conséquences sociales de l’arrêt du nucléaire, il faut cesser de ne considérer que 65 millions d’habitants dont plus du quart est déjà dans la grande misère. J’ai écrit que je suis certain des mensonges qui emplissent les théories actuelles. Et donc, que les cours d’enseignement sont toujours appris bêtement, avec les erreurs, par des esprits, qui ont été sélectionnés par nos Éducations Nationales et qui osent se dire ’rationnels et cartésiens’. MAIS, je reste persuadé que l’atome, correctement utilisé, nous sortira de notre piteux état et nous permettra d’être soulagé de ce problème d’énergie....C’est donc d’une nouvelle société avec un état de fonctionnement tout autre que les peuples réclament. J’ai le devoir d’ écrire qu’il n’y sera plus question du :’" A moi, rien qu’à moi, tout à moi "’....et donc plus question de Lobby !

votez :
(IP:xxx.xx9.5.16) le 4 mars 2012 à 11H32

Pourquoi ne vous présentez-vous pas aux élections puis ensuite vous faire nommer au poste de ministre de l’éducation nationale et de la recherche ? Vous pourriez ainsi mettre en oeuvre toutes les nombreuses solutions que vous semblez avoir pour les problèmes de toutes sortes dont avez l’air de penser qu’ils grèvent lourdement notre société. Vous feriez oeuvre utile dans l’intérêt général et vous pourriez par la même occasion satisfaire la haute idée que vous semblez avoir de vous-même.

votez :
(IP:xxx.xx1.137.19) le 4 mars 2012 à 17H15

@(IP:xxx.xx9.5.16) le 4 mars 2012 à 11H32 : Quel intérêt avez-vous à ’tuer’ les personnes comme moi ? Je suis du petit peuple comme ils disent...

Et quand vous écrivez :"vous pourriez par la même occasion satisfaire la haute idée que vous semblez avoir de vous-même."...Imaginez-vous ce que cette phrase peut signifier à un être comme moi qui n’en a plus rien "à faire" ?

Comment pourrais-je approcher la recherche avec ses errances et ses coûts si inutiles ? Comment pourrais-je approcher les pédagogues et leurs résultats désastreux que nous payons dans notre chair depuis de nombreuses années déjà ? ...S’il vous plait, aiguisez un peu votre façon d’écrire pour répondre à ce que l’on croit être des vérités. Voici deux réponses que vous faites qui me paraissent bien lamentables devant la seule solution trouvée par nos très chers amis pour sortir eux mêmes de leur hécatombe MAIS qui sont en train de nous nourrir alors qu’il existe encore la famine dans leur pays ....

votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 5 mars 2012 à 20H06

@(IP:xxx.xx9.5.16)

Bonsoir,

Je crois que nous somme bien d’accord, la culture intensive du bois n’est certainement pas la solution. Ce que je voulais dire simplement, c’est que l’utilisation rationnelle du bois existant, en gérant correctement les forêts (sans exploitation intensive destructrice ou "monoculture") permettrait d’apporter une quantité non négligeable d’énergie relativement propre, stockable pour être utilisée au besoin et à faible coût.

Le bois c’est tout simplement la 1ere ENR au monde !

La simple utilisation du bois mal exploité aurait été bien plus efficace et moins coûteuse que certains gadget high-tech présentés comme des solutions miracles...

votez :
(IP:xxx.xx1.137.19) le 6 mars 2012 à 08H07

@ Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 5 mars 2012 à 20H06 : Bonjour Hervé, Et bien ça me fait plaisir de lire votre message clarifié. Nous avons encore, en France,des personnes qui connaissent La Forêt et ses arbres. J’en connais de nombreux manuels mais vieillissants ET ce que je qualifie d’une élite non dirigeante avec leurs grandes capacités intellectuelles mais maintenue au silence. Un chercheur payé par la société a ses travaux et découvertes qui appartiennent à son employeur donc à l’état et donc ses travaux et découvertes appartiennent complètement aux lobbies qui gouvernent actuellement l’état....Les menaces de maladies existent donc pour les arbres comme pour notre propre santé comme semblent nous l’indiquer de nombreux scientifiques étrangers quand ils écrivent leurs articles sur les vaccins.

Il faudra bien un jour que l’on sache clairement si l’on fait parti d’un tout ( Règnes minéral, végétal, animal et Humain) et donc qu’on est tous dans le même bocal et donc que l’on vit tous en équilibre les uns par rapport aux autres OU BIEN que certains peuvent prétendre profiter des biens des autres quitte à les éliminer physiquement.

Ainsi nous pourrons enfin trouver la ’bonne’ énergie qui nous aidera à vivre.

votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 7 mars 2012 à 21H34

Bonsoir (IP:xxx.xx1.137.19)

Votre dernière solution fait froid dans le dos. Et pourtant, ça se produit si souvent... On ne vaut peut être pas beaucoup plus que les animaux en définitive.

votez :
(IP:xxx.xx1.13.245) le 11 mars 2012 à 10H04

@Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 7 mars 2012 à 21H34 : Je pense que l’on doit être rassuré.L’histoire nous montre que la barbarie se détruit elle même...Un plus barbare vient éliminer le très barbare et...et le trop barbare est élimé lui même.

Je suis en train de lire des articles sur la cause de l’obligation de l’instauration de la journée de la femme. Vrai ou pas, il est écrit que la découverte du repaire de Ben Laden et donc son élimination serait du à sa femme...Je suis loin de vouloir me lancer dans ces faits, mais il y a "l’idée". L’évolution de l’Humanité ne peut se faire que par cette présence ’obligatoire’ des hommes et des femmes...Alors, pour l’instant, tant qu’à faire, essayons de nous entendre et pourquoi pas plus...ET tant tant qu’à faire encore...Pourquoi ne pas changer notre état d’équilibre par le conflit en une HARMONIE qui tiendrait par de plus Justes Relations Humaines...après de nombreux pardons de part et d’autres...ils pourraient même s’annuler les pardons !

Un être qui se comporte en barbare est un être qui souffre ou bien pire qui a peur de souffrir.

votez :
par Diodore de Sicile (IP:xxx.xx0.2.9) le 5 mars 2012 à 22H40

" En Allemagne, l’électricité nucléaire a diminué en dix ans de 169,6 à 140,6 TWh (-29 TWh et -17%) alors que la production totale d’électricité augmentait de 576 à 618 TWh (+42 TWh et +7%). L’électricité provenant des combustibles fossiles n’a pas augmenté, l’électricité d’origine renouvelable passant de 39,7 à 108,1 TWh (+68,4 TWh et +172%).

Les énergies renouvelables permettent ainsi de réduire et supprimer le nucléaire sans augmenter le recours aux combustibles fossiles, ni les émissions de gaz à effet de serre, malgré une augmentation de la production totale d’électricité. "

Renseignez-vous !

votez :
par Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 7 mars 2012 à 21H30

Lorsque on se renseigne, on s’aperçoit que :

1 - pour faire seulement 20% de l’elec ENR, l’Allemagne a quasiment doublé le prix du courant

2- que l’Allemagne dispose de 500ans de réserves de charbon qui lui assure plus de 40% de son mix.(Et qu’elle n’est pas prête d’arrêter)

3- que l’Allemagne contruit de nombreuses centrales au gaz pour suppléer les ENR, centrales qui totalisent 20% de la production.

4- Qu’en matière d’émission CO2 en valeur absolue, il faudrait qu’on augmente de 30% nos émissions totales pour rejoindre l’Allemagne...

5- Qu’il commence à devenir difficile d’ajouter des ENR sur le réseau Allemand.

Dans ces conditions, remplacer 20% de nucléaire par 10% d’ENR et 10% de fossiles supplémentaire sera assez facile, et faire 40% ENR / 60% Charbon Gaz sera possible chez eux moyennant quelqus lignes THT supplémentaires.

Nous on a presque 80% à remplacer et pas de reserves de charbon significatives. Il n’est pas certain que la russie puisse augmenter fortement ses livraisons de gaz, on sait pas trop pour le gaz de schistes et que de toute façon dans l’état de notre économie, il serait trés pénalisant d’importer plus de combustibles fossiles. Et pour compléter, le développement des pays émergents va accroitre la demande de combustibles fossile dont la production est presque sur le déclin.

Donc lorsque on se renseigne, on se dit que l’avenir va être compliqué si on veut vraiment virer l’atome du mix électrique Français. Cdlt,

votez :
(IP:xxx.xx1.13.245) le 9 mars 2012 à 09H26

@ Hervé (IP:xxx.xx1.57.113) le 7 mars 2012 à 21H30 : Vous écrivez :" on se dit que l’avenir va être compliqué si on veut vraiment virer l’atome du mix électrique Français. Cdlt,"...MAIS, il existe des cerveaux qui pourraient se remettre à fonctionner en France et ailleurs. La physique se remet en route...et il y en a des mensonges dans leurs théories qu’ils ont du apprendre bêtement pour obtenir leurs diplômes et donc par l’opiniâtreté dans leur travail de recherche en ce moment , ils vont pouvoir remettre tout à plat actuellement et nous renseigner sur des vérités prouvées et non imposées.

Ce n’est pas vraiment supprimer l’atome de notre fourniture d’énergie que l’on veut . C’est que nos scientifiques soient responsables et donc qu’ils éliminent les mensonges de leurs théories foireuses. La fiabilité suivra dans de nouvelles façons d’utiliser l’atome. Encore une fois, ce ne sont pas les êtres qui sont responsables actuellement mais c’est ce qu’ils ont appris et retenu qui est englué dans des erreurs et des mensonges.

votez :
par Sac Lancel Pas Cher (IP:xxx.xx2.223.130) le 1er janvier 2013 à 09H53

Fashion is about a global disposition than climatic conditions. Moncler Doudoune Pas Cher So it really is tricky not to obtain influenced by worldwide fashion tendencies even though Indian winters may perhaps nonetheless be within the milder aspect in comparison to the West. Next the established guidelines, blacks and also the greys have already been dominating the scene, but considering the fact that tendencies vacation at the speed of light Cheap Beats Studio , the vivid things have caught the consideration of numerous designers and fashion watchers. Semi-fitted and knee-length leather-based jackets in the brightest of colors can be a clever strategy to defeat the chill monclerpascherveste , confirms designer Nachiket Barve.

Les Auteurs deÉnergies
Pierre Yves - 1 articles
J. Yster - 11 articles
Pierre FG - 1 articles
Dynamicsauto - 37 articles
rcoutouly - 65 articles
lucazal - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Mobilité durable - 178 articles