NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Les carburants alternatifs ont la côte

Article publié le 9 novembre 2010

Hydrogène, éthanol et piles à combustible sont expérimentés

Les carburants alternatifs ont la côte

Les modes de propulsion alternatifs et propres sont à l’honneur cette semaine. D’abord avec une nouvelle étape de franchie dans la réalisation de l’Hydrogen Highway ("autoroute de l’hydrogène", littéralement). Ce projet, rapporte Wired, est soutenu par SunHydro, et vise à jalonner la côte Est des Etats-Unis de bornes de recharges en hydrogène, du Maine jusqu’à Miami. A 10 $ le kilogramme de carburant, SunHyfro estime possible d’avoir un plein pour 50 $ et de parcourir près de 560 km.

Hyundai, de son côté, envisage d’investir dans la production des véhicules fonctionnant avec des piles à combustibles pour 2012. Autoblog Green précise que ce qui ne devait être qu’un prototype, pourrait finalement arriver chez une sélection de concessionnaires, pour des ventes limitées. Le constructeur attend pour cela de voir l’agence de protection environnementale américaine (EPA) émettre son règlement sur l’efficacité énergétique des véhicules de ce ty

Enfin, les Américains pourront prochainement mettre plus d’éthanol dans leurs réservoirs ! La même agence environnementale américaine (EPA) vient d’augmenter la proportion d’éthanol que les producteurs de carburants peuvent mettre dans l’essence, de 10 à 15%. Il fallait pour cela que l’EPA teste la résistance des moteurs à ce nouveau mélange, ce qui a été fait avec succès, précise Wired.



Des initiatives audacieuses

L’imagination a toute sa place dans la mobilité durable, comme en témoignent ces initiatives audacieuses. La Tribune Auto évoque ainsi l’Odyssée des Pionniers, organisé par le constructeur de véhicules électriques Tesla et le fabricant de montre Tag Heuer. Cet événement, qui célèbre les 150 ans de l’horloger suisse, a consisté en un tour du monde de 8 852 km effectué dans un Roadster Tesla. L’engin a ainsi traversé 3 continents et 20 pays en 8 mois.

De l’autre côté du globe, ce sont les Chinois qui se font remarquer en imaginant un véhicule électrique croisant scooter et monospace. Le blog En Voiture précise que l’engin du constructeur Lanbei mesure 5,2 m de long et peut accueillir 8 passagers à la fois. Le prototype n’a pour l’instant pas d’autre vocation que celle d’entrer dans le livre Guinness des records !



Villes durables

La ville se modifie également sous l’influence combinée de la technologie et du développement durable. Pour fluidifier le trafic de l’immense pont qui relie Saint-Nazaire à Saint-Brévin, dans l’estuaire de la Loire, près de Nantes, la ville a mis en place un système de gestion dynamique des voies. La troisième voie change désormais automatiquement de sens en fonction du trafic, notamment en heure de pointe. Le concept est intéressant, ajoute Voiture du Futur, en ce qu’il s’attache à améliorer l’existant plutôt que de construire à nouveau.

Enfin, en Grande-Bretagne, c’est la ville de Newcastle qui a été décorée du titre de ville la plus durable, par le Forum for the Future. Les juges ont apprécié la manière dont la ville a su profiter de l’économie verte et devenir la capitale britannique du véhicule électrique en installant quelques 580 bornes de recharge dans la proche région. Localgov rapporte que les villes de Leicester et Brighton ont également été primées.

Retrouvez toute l'actualité de la Mobilité Durable sur www.mobilite-durable.org

Thèmes

Carburants Hydrogène

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx3.65.100) le 10 novembre 2010 à 19H32

Changement de sens de trafic. Les Bordelais s’en rappellent. Sauf ceux qui sont morts sur le pont d’Aquitaine grâce à cet ingénieux système.

Par ailleurs, le système tendant à fluidifier le trafic va attirer encore plus d’éco-irresponsables. Ceux qui circulent seul dans leur grosse berline ou dans leur 4x4. Mieux vaudrait dissuader ce genre de conducteur par un péage dissuasif, ou une bonne vieille vignette.

votez :
par lio (IP:xxx.xx9.36.57) le 12 novembre 2010 à 11H10

ce n’est pas la résistance des moteurs qu’ils faudrait tester mais plutot celle de la planéte à la bétise humaine.Les agro carburants de premiere et deuxiéme générations sont une escroquerie sans nom à laquelle il faut mettre un therme rapidement.

votez :
(IP:xxx.xx5.143.66) le 25 novembre 2010 à 20H58

Ben au fait, carburant alternatif....je ne vois plus rien sur le moteur ou plutôt la propulsion à l’air !!!

Ce système était donc efficace et est remisé dans des tiroirs qu’on ne saura plus ouvrir ?

Les Auteurs deÉnergies
Pierre Yves - 1 articles
J. Yster - 11 articles
Pierre FG - 1 articles
Dynamicsauto - 37 articles
rcoutouly - 65 articles
lucazal - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Mobilité durable - 178 articles