NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Le véhicule électrique repousse ses limites

Article publié le 16 juin 2010

Traverser les Etats-Unis en voiture de course électrique, dépasser les 1000 kilomètres sans recharger une seule fois ses batteries ou bien recharger sa voiture tout en roulant : le véhicule életcrique a passé un cap.

 

Tous les blogs autos anglophones en parlent : dix étudiants en mécanique de l'Imperial College de Londres ont décidé de traverser les 26 000 kilomètres de l'autoroute panaméricaine à bord d'un prototype de voiture électrique de course. C'est en intégrant une batterie électrique à un véhicule de course thermique SR8 Radical (du constructeur britannique Radical Sportscars) qu'ils ont mis au point ce modèle révolutionnaire. Selon Autopia, ils auraient prévu de le conduire, pendant trois mois, en roulant de l'Alaska à la Terre de Feu.

L'objectif de cette aventure est de montrer que les véhicules électriques peuvent "tenir la distance". L'équipe de l'Imperial College va tenter d'obtenir des aides et des financements de la part des personnalités locales et des ambassadeurs qu'ils croiseront sur la route.

Autre bonne nouvelle pour l'avenir du vécule électrique : le Japan Electric Vehicle Club (une association de citoyens qui se consacre au développement des véhicules électriques) a réussi à rouler, avec une voiture légère, sur une distance dépassant les 1000 km sans effectuer une seule recharge des batteries (AutoBlog). L'association avait déjà réalisé un premier voyage entre Tokyo et Osaka, nous rappelle Bulletins électroniques.com, en parcourant les quelques 555 kilomètres qui séparent les deux villes en une seule charge. Même s'il ne s'agit encore que d'un prototype, conclut le site, c'est la première fois qu'un véhicule électrique parcourt une distance supérieure à 1.000 km sans qu'il soit nécessaire de recharger ses batteries.

Recharger sa voiture tout en roulant ? Ce sera possible à l'horizon 2050, affirme la société d'ingénierie allemande IAV, qui a développé un concept de recharge par induction. Le principe : déployer des bobines dans la chaussée des infrastructures afin de créer un champ électromagnétique qui viendra alimenter le moteur électrique. Pour l'instant, nous expliqueVoiture du Futur, il est possible de récupérer jusqu'à 5 kW à la volée, et à terme 15 kW. Un projet, conclut le blog, qui a le mérite d'éliminer le problème de l'installation de bornes de rechargement, même si le coût risque d'être prohibitif.

Le constructeur indien de véhicules utilitaires Mahindra & Mahindra a annoncé sa prise de contrôle de la société Reva Electric Car, ce qui lui permet, précise Green Car Congress, d'accéder à la technologie du véhicule électrique de Reva. Au cours des 10 dernières années, Mahrindra a développé une technologie hybride diesel sur les Scorpio, des véhicules à trois roues à hydrogène Alfa, le trois roues électrique Bijlee et une version électrique des mini-camions Maxximo.

Le constructeur chinois BYD (Build your dreams) souhaite, lui aussi, conquérir sa place sur le marché des voitures vertes, nous apprend le site Aujourd'hui la Chine. Pour cela, il s'est associé au groupe allemand Daimler pour lancer une marque de voitures électriques en Chine. BYD compte sur le savoir-faire de son partenaire en matière d'architecture de véhicules électriques tandis que Daimler mise sur l'expérience de BYD dans le développement des batteries. Plusieurs constructeurs chinois misent, comme BYD, sur les énergies propres, une niche qui pourrait, à terme, leur offrir la possibilité de rattraper leurs concurrents allemands, américains ou japonais.

Plusieurs constructeurs ont annoncé récemment la création d'usines de fabrication de batteries pour véhicules électriques, note le Blog technique Fonderie. Parmi elles, Saft a annoncé, en juin 2009, la création d'un site qui permettrait, à terme, la fabrication de batteries lithium-ion. Bolloré a ouvert, lui aussi, son site de fabrication de batteries LMP (Lithium-Metal-Polymère) dans le Finistère et Renault a dévoilé son usine de production de batteries à Flins.

Le Groupe Dow Kokam France, anciennement SVE, filiale du groupe Dassault va produire, à son tour, à partir de novembre 2010, des éléments de batteries lithium-ion pour véhicules électriques dans une usine proche de Paris. Le démarrage de la production est prévu, selonAgrion.com, pour novembre 2010. Dow Kokam France vise notamment l'accès aux 100 000 véhicules prévus dans le plan français de développement de la filière véhicule électrique.

Le maire de Québec va dévoiler, d'ici la fin juin 2010, son plan de mobilité durable, qui est en élaboration depuis près d’un an et demi. Québec en mouvement nous en résume les grands objectifs : freiner l’étalement urbain, consolider le territoire et redévelopper des secteurs stratégiques de la ville, planifier l’implantation d’un réseau structurant à long terme et proposer l’implantation de modes lourds de transport en commun (tramway, SLR, Busway). Selon un autre site d'information, ce plan nécessitera des investissements de centaines de millions de dollars. Devant l'ampleur du projet, le maire Régis Labeaume estime que le gouvernement fédéral devra contribuer au développement du transport en commun de la capitale.

Les pays de l'Union Européenne militent, eux aussi, en faveur de la mobilité durable, en souhaitant, d'ici à la mi-2011, une solution harmonisée pour recharger les voitures électriques dans toute l'Europe. Cette solution consisterait, nous précise L'Avem, à permettre aux utilisateurs de recharger tous les véhicules électriques sans difficulté dans des points publics à travers l'UE. Jugeant, par ailleurs, que les véhicules verts sont encore trop chers, Bruxelles proposera bientôt des lignes directrices sur des incitations financières à l'achat.

A partir du 30 mai et jusqu’au 3 juin 2010, Michelin organise la 10ème édition du Challenge Bibendum à Rio de Janeiro. Ce Challenge est, d'après Le Buzz Auto, le seul événement au monde qui réunit tout aussi bien les constructeurs (automobiles, de poids lourds, de bus et de deux roues) que les universités, les équipementiers, les fournisseurs d’énergies, les instituts de recherche, les responsables politiques et les ONG autour du thème de la mobilité durable. Une "démonstration technologique", souligne L'Argus, qui permet aux différents acteurs de la mobilité durable de mettre en avant leurs projets (près de 150 véhicules présents cette année). Au programme : des essais de véhicules, des débats thématiques, des rallyes et des expositions.

Autre rendez-vous - plus lointain, celui-ci : l’Avere-France (Association pour le développement du transport et de la mobilité électriques) va lancer, en septembre 2010, le Trophée des villes électromobiles. Cette récompense sera attribuée tous les ans aux collectivités territoriales se montrant particulièrement volontaristes et dynamiques pour impulser la mobilité durable, et en particulier pour développer la mobilité électrique sur leur territoire (Electron Economy).


Retrouvez toute l'actualité de la mobilité durable sur www.mobilite-durable.org

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
Les Auteurs deÉnergies
Pierre Yves - 1 articles
J. Yster - 11 articles
Pierre FG - 1 articles
Dynamicsauto - 37 articles
rcoutouly - 65 articles
lucazal - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Mobilité durable - 178 articles