NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
La réponse Shell aux risques d'écoulement de pétrole en mer.

Article publié le 4 février 2011

La réponse Shell aux risques d'écoulement de pétrole en mer.

La catastrophe du Deepwater Horizon et la pollution massive du golfe du Mexique qui en a résulté ont mis en évidence une fois de plus qu'il n'existait pas d'exploration pétrolière, non plus que de production, sans risques de déversement de quantité importantes de pétrole brut ou de produits pétroliers à la mer.L'important est de disposer sur place de moyens d'intervention rapide pour contenir la nappe de brut ou de produits pétroliers, la pomper et l'évacuer. L'intervention sur la tête de puit elle même, au fond de la mer, est inifiment plus compliquée, comme nous avons pu le voir, et le risque doit plutôt se traiter, à mon sens, par la prévention c'est à dire par la multiplication des vannes de fermetures de la tête de puit.                                                          En attendant, voici une publicité de Shell parue dans la presse spécialisée qui montre une photo du bateau spécialisé appartenant à la compagnie pour couvrir ce genre de risque. Il s'appelle le Nanuq et a été conçu en vue d'une campagne d'exploration prévue se tenir au large de la cote de l'Alaska pendant deux fois 30 jours en 2011.

C'est d'après Shell la reponse la plus avancée à une problématique de déversement de pétrole brut en mer. Elle comprend, outre ce bateau, des équipements et des équipes à terre et proche du rivage prêtes à répondre 24hrs sur 24 à de telle catastrophes dans un delai d'une heure.

Pour 2011 il sera équipe en plus d'un système de prévention d'explosion sous marin et d'un système de confinement sous marin du pétrole brut.

Voila un équipement qui représente un pas en avant considérable dans la lutte contre ces écoulements. Quel dommage que BP n'en ait pas disposé 

Thèmes

Pétrole Catastrophe écologique

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
par lio (IP:xxx.xx9.36.57) le 8 février 2011 à 10H50

il suffit de lire le raport affligeant fait à la suite de la catastrophe "deepwater" pour se rendre compte du degré de conscience environnemental de toutes ses compagnies qui brasse des milliards d’euros.D’autre part le systéme que vous montrez est bien joli mais dans un environnement aussi hostile et fragile que le grand nord il ne peut constituer au mieux qu’un alibi qui disparaitra au premier icebeg venu .Dautre part ce type de projet dangereux ne solutionnera en aucune maniére le réchauffement climatique.

votez :
par Guillaume (IP:xxx.xx7.30.102) le 30 août 2012 à 01H42

meilleur portail, à la fois riche en informations et parfait. Je vous incite de rediger toujours Pareil. de tout coeur.

un travail a domicile

Le travail à domicle, gagner un revenu complémentaire en travaillant à domicile sur ce site : travail à domicile et bien sur vente a domicile
Les Auteurs deÉnergies
Pierre Yves - 1 articles
J. Yster - 11 articles
Pierre FG - 1 articles
Dynamicsauto - 37 articles
rcoutouly - 65 articles
lucazal - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Mobilité durable - 178 articles