NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
La production de carburant solaire devient possible

Article publié le 14 février 2011

Quelques rayons solaires suffisent à produire ce nouveau combustible...

Maxisciences et Greenlaunches nous rapportent cette très belle invention qui permet de produire du carburant à partir de presque rien si ce n’est quelques rayons du soleil.

La création d’un carburant peut prendre plusieurs milliers d’années en milieu naturel, alors qu’avec ce processus elle est quasi instantanée. Le principe consiste en un réacteur qui concentre les rayons du soleil pour faire chauffer un composant, l’oxyde cérique, et ainsi convertir le dioxyde de carbone en hydrocarbure. Ce prototype n’est pas encore en phase d’industrialisation mais est très prometteur au vu des problématiques énergétiques actuelles.

 

Une autre solution alternative au fuel est l’hydrogène, gaz encore plus abondant que l’énergie solaire, puisque que c’est l’élément le plus abondant de l’univers ! C’est pourquoi le port de Los Angeles introduit des camions de manutention propulsés par un moteur électrique alimenté à l’hydrogène, explique Gas2. Ces véhicules ont 500 chevaux et 320 km d’autonomie. Le bémol est encore le manque d’infrastructure, ce qui ne permet pas encore d’envisager un parc de grande ampleur. En effet, l’hydrogène est bien moins cher que le diesel démontre Hybridcarblog. Une fois que les infrastructures sont installées, on estime l’hydrogène trois fois plus économique que l’essence classique.

 

C’est pourquoi le ministère de l’économie, du commerce et de l’industrie japonais compte investir sur 3 ans la somme de 6,2 millions d’euros pour répondre à la demande d’hydrogène pur. Greencarcongress explique que des partenariats public-privé vont être forgés pour recycler l’hydrogène utilisé lors du raffinage du pétrole.
 

« La croissance verte est un mythe » explique Ecologie.blog.lemonde à la suite de la récente décision de la Chine de resserrer les quotas d’exportation de terres rares. Les terres rares sont un groupe de métaux aux propriétés voisines, essentiels à la fabrication de produits de haute technologie tels que les LED, les cellules photovoltaïques, certains moteurs de voitures électriques, générateurs d’éoliennes, écrans d’ordinateurs et portables. L’impact de la décision chinoise est d’une importance capitale parce que le pays produit actuellement 97 % des ces métaux.

Electron-economy montre que la décision chinoise ne serait qu’un moyen de pression. En effet, ce pays orchestrerait les prix, en fournissant moins de 30 000 tonnes alors que la demande mondiale est de 50 000 tonnes. Par abus de langage on pourrait croire que ces métaux sont réellement rares, en réalité ils sont tout aussi abondants que les autres (les 2/3 des réserves mondiales sont hors de Chine) sauf que les pays occidentaux ont délaissé leur production car très difficile à extraire et à raffiner. La Chine compterait ainsi rendre les coûts de fabrication à l’étranger très élevés, pour attirer les usines sur le sol national.

C’est pourquoi, relate Cleantechnica, le Japon et maintenant la Californie se sont précipités pour rouvrir les anciennes mines désaffectées. La réhabilitation de ces mines aurait normalement du prendre plus de 10 ans mais c’était sans compter l’intervention de l’administration Obama qui a autorisé un investissement de 500 millions de dollars dans la mine de Mountain Pass. Grâce à cet investissement, celle-ci devrait ainsi être opérationnelle d’ici 2012 et serait capable de produire 20 000 tonnes de terres rares (la demande mondiale devrait être de 200 000 tonnes en 2014).
 

La planète devrait également respirer un peu plus avec cette initiative de l’Italie qui a décidé d’interdire complètement les sacs plastiques à partir du 1er janvier 2011. Euronews soulignait que la péninsule accusait un retard certain, la WWF estimant de son côté que les Italiens étaient responsables de 25% de tous les sacs utilisés en Europe.

 

Et il était temps, rapporte Red Orbit, qui rappelle que près de 250 milliards de particules microscopiques de plastiques flottent en Méditerranée, avec un risque non négligeable pour la chaine alimentaire. Cette première évaluation concernait les eaux de surface. D’autres échantillons seront prélevés en 2011 pour confirmer ou non ce phénomène.

 

L’Italie n’est pas le seul pays concerné par le problème des déchets. D’après le site China.org.cn, des montagnes de déchets s’accumulent en Chine en attendant la mise en place d’un système de tri et de collecte, laissant les sacs plastiques s’envoler et se disséminer dans les environs.

 

L’une des solutions pourrait venir des emballages eux-mêmes. Ze Green Web précise ainsi que des chercheurs de l’université de Warwick, en Grande-Bretagne, prétendent pouvoir recycler 100% d’un emballage en plastique (contre 12 à 20% actuellement) par pyrolyse. Des premiers tests ont permis de récupérer de la cire lubrifiante ou encore du polystyrène.

Thèmes

Transports Energies renouvelables Mobilité durable

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
par Nonmaisdisdonc (IP:xxx.xx2.174.226) le 14 février 2011 à 18H03

Chouette grâce à Ze Green Web on va pouvoir enfin recycler nos ti pots de yaourts, véritable hantise du recyclage moderne ! Pour la production de carburant a partir de presque rien, on va attendre que le process soit un peu plus explicite et productif pour juger . L’hydrogène aussi c’est presque rien quand on y pense

votez :
(IP:xxx.xx3.65.100) le 24 février 2011 à 13H19

Comment écrire un article en cinq copier coller. Au risque de reproduire des énormités comme "un moteur électrique alimenté à l’hydrogène". La crédibilité de votre site est en chute libre.

votez :
par Bombastus (IP:xxx.xx3.95.39) le 26 février 2011 à 10H31

"La crédibilité de votre site est en chute libre."

- Cà n’est pas nouveau, quel que soit le sujet traité d’ailleurs ! Ici c’est le triomphe de la "culture" Wikipedia mal digérée et de l’élucubration débridée, de l’autosatisfation dans la médiocrité complaisante.

votez :
par niwerafsi1976 (IP:xxx.xx6.56.45) le 21 août 2013 à 05H11

In the air smooth fiber judgement industry, structure leer clothes is regular alongside stand aghast at straightforward notable extra can shudder at propaganda acquire variant categories which inlcudes hither Hosting Elite

Les Auteurs deÉnergies
Pierre Yves - 1 articles
J. Yster - 11 articles
Pierre FG - 1 articles
Dynamicsauto - 37 articles
rcoutouly - 65 articles
lucazal - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Mobilité durable - 178 articles