NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
L'éolienne de Philippe Starck… La voilà !

Article publié le 9 décembre 2009

Serait-ce l’esprit de Copenhague qui souffle très fort ? Alors que Pluton maudit ses réacteurs nucléaires en carafe, Eole se sent pousser de nouvelles ailes… L’éolienne tant attendue de Philippe Starck, est enfin là, à portée des terrasses et des jardins.

L'éolienne de Philippe Starck… La voilà !

L'éolienne "Pramac by Starck" 1 kW

 Windeo, société française implantée en juin 2009 sur le marché du petit éolien, vient d’annoncer un partenariat avec Pramac pour la distribution et l’installation de l’éolienne de Philippe Starck « Pramac by Starck » en France et au Benelux. Windeo propose dès aujourd’hui, en avant première, 100 éoliennes Pramac de 1 kW, installés sur des sites pilotes en France et au Benelux.

 Pramac, groupe industriel mondial d’origine italienne, impliqué déjà dans les énergies renouvelables (photovoltaïque), a développé en collaboration avec Philippe Starck une gamme de petites éoliennes à axe verticale. Les deux premiers modèles de 400 et de 1000W seront en distribution à la fin de l’année, avec des mâts de tailles différentes (1m, 3m et 6m, les 1m et 3m pouvant être fixés au sol ou sur les toitures). Un lancement officiel mondial est prévu en Italie le 27 janvier 2010.

Le retour de la fée électricité dans les chaumières ?

Ce modèle à 1 kW contribue à démocratiser le petit éolien. La production annoncée, de l’ordre de 1500 kWh/an peut couvrir 20 à 40% de la consommation électrique d’un foyer. Une solution pour passer les pointes sans risquer la panne en cas de coup de froid ? Le coût est de 7500 € HT installation comprise et l’éolienne est éligible au crédit d’impôt. Le prix du modèle à 400 W qui devrait être disponible le 1er trimestre 2010, n’est pas encore connu.

Créé et dirigé par Loïc Péquignot, Windeo est un opérateur de petit éolien qui commercialise à destination des PME-PMI, des collectivités locales, des exploitations agricoles et des particuliers, des petites éoliennes d’une puissance de 1 à 25 KW, sous forme d’une offre comprenant matériel, installation et maintenance. Windeo a conclu un partenariat original avec Planète OUI pour offrir aux clients de ses éoliennes la possibilité de faire racheter les surplus d’électricité produits au tarif de 0,07 €/kWh. Même si l’éolienne est hors ZDE (Zone de Développement de l’Eolien), elle peut être raccordée au réseau, et Planète OUI achète l’électricité. Le récent partenariat entre Windeo et Pramac devrait permettre à Windeo d’accélérer sa pénétration du marché du petit éolien.

Espérons que cette étoile tienne ses promesses. Le petit éolien a hélas fait quelques déceptions parmi les clients de France Eoliennes, une société plus soucieuse de marketing que de qualité, qui a été incapable d’honorer ses commandes et de fournir des éoliennes en état de marche, et qui a fini par déposer le bilan.

Avec « Pramac by Starck », on préfère croire à une belle invention, surtout avec un créateur de génie derrière.

Thèmes

Eolienne

Bookmark and Share
3 votes

commentaires
votez :
par ns ces données, vos discours ne sont qu’incantations et litanies. (IP:xxx.xx8.135.229) le 9 décembre 2009 à 18H23

En tout cas, si çà ne fait pas d’électricité, çà va faire pas mal de blé dans l’escarcelle de Starck.......

votez :
par bernard (IP:xxx.xx8.134.71) le 20 janvier 2010 à 22H26

Je ne suis aussi catégorique que les détracteurs de cette éolienne, avant de la juger au travers de commentaires journalistiques, il faut la voir, la toucher. Pour moi cela sera chose faite le 11 Février 2010. Elle est présentée officiellement dans le Sud de la France par WINDPOWERCONCEPT. Je suis aller retirer mon invitation sur leur site. En plus je vais pouvoir manger du cassoulet, la présentation à lieu à Castelnaudary. Bon vent à Tous Bernard

votez :
par Mijo (IP:xxx.xx1.98.27) le 10 décembre 2009 à 11H45

Les éoliennes à axe vertical (comme celle-ci), si elles sont généralement moins puissantes que les éoliennes classiques, ont l’intérêt de démarrer leur production avec des vents faibles et de résister aux vents forts et aux conditions climatiques difficiles. Autre atout : Elles s’insèrent harmonieusement en milieu urbain.

Pour ma part, je pense que le petit éolien est l’un des marchés très prometteur de demain. Quand on voit des foyers résidant à quelques km d’une centrale nucléaire, privés d’électricité pendant plusieurs jours suite à des intempéries, et bien le petit éolien a de beaux jours devant lui. Ceux qui sauront développer des machines efficaces et accessibles à tous seront les futurs Google du petit éolien (et ce ne seront peut-être pas des diplômés d’HEC ou de l’ENA...)

Mijo

votez :
par Amede (IP:xxx.xx0.40.87) le 10 décembre 2009 à 17H47

OUI et OUI,mais cette énergie à ce prix d’achat de l’appareillage continue à être cher. Doit-on attendre encore longtemps pour se décider à y aller,ou bien faut-il attendre encore une fois le "BARIL" à 200$ pour prendre la bonne décision ? Et le voltaïque par rapport à cette technique,est-ce au point ? Amede

votez :
par Mijo (IP:xxx.xx5.193.95) le 11 décembre 2009 à 16H44

@ Amede

D’accord avec vous, c’est encore cher pour le particulier.

Le petit éolien, on l’utilise surtout en autoconsommation pour réduire sa facture électrique. De toutes façons le tarif d’achat n’est pas très attractif (à ma connaissance : 8 c€/kWh chez Direct Energie avec une éolienne Weole Energy, et 7c€/kWh chez Planète OUI avec une éolienne Windeo).

Le photovoltaïque a un tarif d’achat beaucoup plus intéressant 60c€/kWh si l’installation est intégrée au bâti. L’investissement est conséquent lui aussi.

Pour tous ceux que ça intéresse, voir le nouvel article sur mon blog : Produire et Revendre son électricité, comment ?

http://www.colorwatt.com/article-pr...

votez :
par Kelson (IP:xxx.xx1.79.182) le 13 décembre 2009 à 15H39

Est-il possible de revendre son électricité en surplus à un opérateur, mais de garder EDF pour le reste ? Sachant que EDF ne rachète pas systématiquement le surplus... comment doit-on faire si l’on souhaite rester chez EDF et installer une éolienne ?

votez :
par Mijo (IP:xxx.xx5.193.59) le 13 décembre 2009 à 22H43

@ Kelson

Vous pouvez bien sûr rester chez EDF et installer une éolienne, mais EDF n’est pas tenu de racheter le surplus produit par votre éolienne si l’éolienne n’est pas en ZDE (Zone de Développement de l’Eolien). Je ne pense pas que ce soit possible de vendre juste le surplus à un autre opérateur. De toutes façons, avec une éolienne de 1 kW, ne comptez pas produire beaucoup de surplus - sauf en cas de vents intenses et prolongés et de faible consommation électrique chez vous - en général vous aurez plutôt besoin d’acheter un complément d’énergie.

Autre solution : acquérir une éolienne sur batterie. Si l’éolienne produit beaucoup et que l’on ne consomme pas (on est au boulot), le surplus est stocké sur une batterie et le soir, on peut recharger son scooter électrique, par exemple.

votez :
par Jean-F (IP:xxx.xx6.139.10) le 22 décembre 2009 à 11H39

Bonjour,

j’ai lu ici qu’une éolienne pour particulier coûtait entre 15.000 et 30.000 euros. Comment cette éolienne peut elle coûter seulement 7.500 € ???

Où est-elle fabriquée et qu’est ce qui lui permet d’avoir un prix aussi bas ?

votez :
par Mijo (IP:xxx.xx7.154.75) le 22 décembre 2009 à 13H13

@ Jean-F

Entre 15000 et 30000 € c’est généralement des éoliennes beaucoup plus puissantes (5 kW au moins) qui permettent de revendre un surplus d’électricité.

Je ne sais pas où l’éolienne de Philippe Starck est fabriquée. Initialement son projet prévoyait de la fabriquer dans l’usine de Pramac en France qui fabrique déjà des groupes électrogènes, mais je ne sais pas si c’est l’option retenue définitivement. Je vous le confirme quand j’aurai l’info.

votez :
par hadrien (IP:xxx.xx1.28.197) le 18 janvier 2010 à 13H56

@Jean-f Cette eolienne 1kw produit 600W a 12.5 m/s (selon les chiffres annoncés par le constructeur) Ce qui fait une eolienne de 600W a 7500 euros. Le prix n’est donc pas de "que" 7500 euros mais de "7500 euros !!!" Les eoliennes verticales ne sont malheureusement aujourd’hui pas la panacée. Elles ont tres souvent besoin d’un systeme de demarage assisté si elles se targuent d’etre performantes. En milieu urbain elles consomment plus qu’elle ne produisent (il y a des VRAIS tests qui le prouvent). Les arguments du type vertical = mieux en vent turbulent ou commence a produire plus tot sont vrais MAIS de quoi parlons nous ? la puissance recuperable a partir du vent suit une courbe exponentielle. Lorsque le vent est faible la puissance recuperable est extremement faible. Concretement la ou une eolienne horizontale produirai 50W une eolienne verticale produira 60W et encore... Ce qui compte c’est le prix au KW. Le jours ou cela apparaitra clairement sur les fiches techniques (et tests realisés par des organismes independants) on verra tres clairement les avantages et les inconvenients de telles ou telles turbines ;-) Salutations, Hadrien

votez :
par Le (IP:xxx.xx6.53.210) le 12 octobre 2010 à 23H08

Bonjour tout le monde, J ai vu la pub de Energie vair, y a t il quelqu un qui se fait escroquer par cette entreprise ????j ai commande 2 eoliennes a cette entreprise transport par avion, le virement est encaisse tout de suite , voila quatre mois sans nouvelles !!! le telephone c est toujours le repondeur, aucun mail de reponse malgres beaucoup de rappel. Si quelqu un est dans le meme cas que moi, a t il recupere son argent escroque par energie vair.Merci de ma faire savoir comment.

Les Auteurs deÉnergies
Pierre Yves - 1 articles
J. Yster - 11 articles
Pierre FG - 1 articles
Dynamicsauto - 37 articles
rcoutouly - 65 articles
lucazal - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Mobilité durable - 178 articles