NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Energie électrique : vers l'optimisation de la consommation

Article publié le 9 février 2011

Les innovations pour une gestion optimale des ressources en électricité voient le jour, partout dans le monde.

Energie électrique : vers l'optimisation de la consommation

La consommation d’électricité française a atteint un nouveau record avec 96 350 mégawatts. Même si le froid de ce mois de décembre est en parti responsable de ce pic (une baisse de 1°C entraine une augmentation de 2 300 MW), le record témoigne encore un peu plus des enjeux énergétiques de la France. EDF a ainsi du lancer des centrales électriques au fioul, au gaz et au charbon, car le parc nucléaire ne permettait plus de faire face à une telle demande, explique Ushuaia.

 

C'est de l'innovation technologique et de l'utilisation des énergies renouvelables que pourraient venir les solutions pour optimiser notre consommation énergétique.

La CNR (Compagnie nationale du Rhône) vient ainsi de présenter un concept baptisé « Move in Pure ». Grâce à un iPhone, cette innovation permet de connaître le meilleur moment pour recharger les batteries des voitures électriques pour ne pas saturer le réseau. De plus, cette énergie sera issue exclusivement de la production hydraulique éolienne et photovoltaïque. 20minutes confirme que ce prototype sera développé à partir de 2011.

 

A Londres, les taxis passent à l’électrique grâce à Volkswagen qui a dévoilé son taxi concept spécialement adapté pour le marché londonien, relate Auto-buzz. Ce véhicule 100 % électrique serait alimenté par des batteries lithium-ion de 45 kWh et pourrait atteindre 121 km/h pour 300 km d’autonomie. Ce Cab zéro émission va peut-être concurrencer les actuels taxis diesel, si la ville se dit intéressée.

 

Une étude réalisée par Gartner et reprise par Greenit montre que le matériel informatique a consommé 830 térawatt heure d ‘électricité en 2008 au niveau mondial et s’apprête à atteindre 900 TWh en 2012, soit la consommation totale d’énergie électrique de la France en 1,7 an.

Les postes de travail et les outils de communication (téléphones, smartphones, etc.) compteraient pour 60 % de cette consommation.

 

IBM, pour contrer cette évolution veut créer des Data centre à haute efficacité énergétique, c'est ce que relate Silicon.

Concrètement, l'idée est de faire des lieux IBM des espaces exemplaires en matière de consommation énergétique. Des cartographies repèrent les zones de chaleur et les zones froides pour, par la suite, repenser l'isolation thermique des lieux.

 

Le contrôle de la consommation énergétique des matériels informatiques eux-mêmes est également possible. Greenlaunches fait le test d’un instrument de mesure développé par Egretcom Co Ltd et bientôt disponible au Japon. Il se branche à n’importe quel matériel électrique et transmet les informations à l'ordinateur, afin de contrôler et visualiser ses habitudes de consommation.

La pollution urbaine n’est pas que dans l’air
 

Skyandtelescope fait le point sur la pollution visuelle que subissent les grandes métropoles. Une récente étude montre que la luminosité excessive des villes ne permet pas la suppression naturelle des oxydes s’effectuant généralement la nuit. Les nitrates qui détruisent les composants polluants issues de l’activité automobile et industrielle sont inefficaces la journée à cause des rayons du soleil mais sont aussi inefficaces à cause des lumières artificielles. Par exemple, à Los Angeles la luminosité urbaine est 25 fois supérieur à celle de la Lune, ainsi le cycle naturel dépolluant est en voie de s’interrompre.

 

Les grandes métropoles sont aussi les victimes de la pollution sonore, d’où l’initiative de la ville de Rome avec le projet baptisé Soundscape Tower. Bestofmicro décrit la future architecture de trois gratte-ciels capable d’absorber le bruit provenant de l’environnement externe. La géométrie de ces buildings permet d’interrompre la propagation et la transmission des ondes sonores et de créer un oasis de calme en pleine métropole.

 

Enfin, cette semaine, à Paris, se sont déroulées les 6e assises nationales de la qualité de l’environnement sonore. Developpementdurable retrace cet enjeu qui est toujours un point sensible pour 71 % des franciliens. Malgré les efforts logistiques et technologiques entrepris dans ce domaine depuis quelques années, il reste encore 20 000 points noirs routiers où le bruit dépasse 65 décibels. L’ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) a été doté d’un budget de 193 millions d’euros pour la période 2009-2012 pour résoudre ces problèmes, grâce à l’installation d’écrans acoustiques et de chaussées absorbantes.

 

Le rapport « Green Baron » et les recommandations du Colonel Bob Charrette, directeur du bureau de l’énergie de l’armée US, mettent en cause le manque d’énergie renouvelable présent dans l’effort de guerre en Afghanistan. Ecofriendlymag montre que l’augmentation du matériel électronique des troupes engendre un incroyable défi logistique. Pour le relever, les USA ont installés, entre autre, la première base en zone de combat (province d’Helmand) équipé de générateurs solaires qui la rend quasiment auto-suffisante.

 

Une autre innovation pour aider l’Armée américaine est la tente solaire. Cette tente permet à elle seule de recharger les batteries des différents instruments de communication. Engadget explique que les 800 watts d’électricité produits par ce système permettent de se passer d’un générateur, appareil demandant une organisation logistique importante pour son installation.

 

La dernière initiative écologique de l’Armée américaine est l’achat de deux camions militaires électriques de la marque Smith Electric. Thenorthernecho souligne que cet achat vise à réduire de 30 % l'utilisation du pétrole d’ici 2015 et de ne plus l’utiliser du tout d’ici 2040.


Toute l'actualité des énergies vertes est sur Mobilité-durable.org

Thèmes

Consommation Energies renouvelables Electricité

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
par Renzo Riva (IP:xxx.xx3.11.208) le 12 février 2011 à 21H47

Meglio è ignorare ciò che dite

Si potrebbe anche sorridere ma invece c’è da piangere nel constatare che l’deologismo ecologico vuole sopravvivere come sostituto dell’ideologismo politico ormai in disuso, vuoi per non lasciare orfani le schiere di sessantottini marcusiani vuoi perché i marpioni della "gauche caviar" hanno bisogno di un parco buoi che assicuri loro lo scranno parlamentere altrimenti non potrebbero fare nessun mestiere se non quello di affabulatori con i gonzi di turno. Scusate se scrivo in italiano ma assicuro che leggo e parlo correntemente il francese per avere lavorato dappertutto in Francia sulla rete SNCF e TGV a bordo dei treni molatori negli anni ’92, ’93, ’94. Consiglio all’estensore di questo articolo di leggere gli articoli del prof. Franco Battaglia al seguente collegamento : http://www.meteoclima.net/it15/inde... e poi guardate la seguente tabella e sappiatemi dire a cosa è dovuta la mancata comunicazione dell’Italia del prezzo del kWh elettrico all’Eurostat. http://epp.eurostat.ec.europa.eu/tg...

Credete che il vostro governo sia disposto a dare retta ad un nugolo di fubastri che cercano di intortare i concittadini con discorsi insensati per gettare i soldi dalla finestra ? Per quello che conosco della Francia non lo credo.

Mandi, Renzo Riva Via Avilla, 12/1
- I - 33030 Buja - UD

+39.349.3464656 http://renzoslabar.blogspot.com/

votez :
par Frédéric.D (IP:xxx.xx5.169.48) le 4 avril 2013 à 14H09

L’optimisation d’énergie 3D par Terawatt

Certaines entreprises ont parfois une vision unidimensionnelle. Elles considèrent simplement l’énergie comme un coût inévitable inhérent à leur activité ; la seule perspective qu’elles ont de contenir ce coût consiste à réduire la quantité consommée. Terawatt s’efforce de leur donner une vision plus large en fournissant des réponses au défi de la maîtrise de l’énergie dans un cadre tridimensionnel : moins, moins cher et mieux.

Une partie de l’énergie consommée sur un site de production est utilisée pour un usage général comme le chauffage, la climatisation par exemple. Elle ne se trouve donc pas liée à un processus ou à une activité de production spécifique mais rentre pourtant en compte dans la facture énergétique consommée par l’entreprise. De surcroît, le poste de consommation d’énergie de loin le plus important sert à alimenter les machines, pour transformer des matières premières en produits intermédiaires ... Grâce à la « détection d’état énergétique en temps réel » breveté de Terawatt, l’entreprise va utiliser de façon efficace son énergie. Le responsable de site modifiera les façons de travailler et les programmes de manière à rendre son utilisation plus productive et moins énergivore. C’est la carte du « génome énergétique » que Terawatt lui fournit qui trace la demande énergétique de ses installations. Elle lui permet de détecter grâce à l’analyse des données et aux conseils de nos spécialistes les améliorations possibles ainsi que les dysfonctionnements éventuels.

Une solution Terawatt tridimensionnelle

Tout cela dans un seul but ultime, la troisième dimension, la plus élaborée et celle qui aura finalement l’impact le plus important sur les performances financières, l’U.R.E. (Utilisation Rationnelle de l’Energie). Elle permet d’atteindre les objectifs de production de la façon la plus économique et la plus rentable tout en maîtrisant les nombreuses variables inhérentes à l’activité. En d’autres termes, les entreprises ont la possibilité de gérer leur énergie de façon active comme l’un des nombreux intrants de l’équation globale de production. Les entreprises peuvent donc augmenter leur rentabilité en gérant leurs consommations d’énergie de la même façon qu’elles gèrent leur capital : en réduisant les inefficacités et le gâchis tout en privilégiant l’investissement des ressources précieuses sur les produits et les procédés les plus rentables.

Terawatt permet aux entreprises d’investir de façon stratégique l’énergie dans leurs processus de fabrication et permet d’obtenir une meilleure efficacité de leurs dépenses énergétiques par la gestion active de l’énergie en tant qu’intrant à part entière de production.

votez :
par lingtesledea1981 (IP:xxx.xx6.56.156) le 31 mai 2013 à 14H30

Ink wastage is a widespread complaint about OEM chipped cartridges. Greenhouse gases can reradiate warmth or trap warmth absorbed by the Earth from the sunlight. visit website

Les Auteurs deÉnergies
Pierre Yves - 1 articles
J. Yster - 11 articles
Pierre FG - 1 articles
Dynamicsauto - 37 articles
rcoutouly - 65 articles
lucazal - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Mobilité durable - 178 articles