NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Une centrale photovoltaïque dans l'espace !

Article publié le 29 juin 2009

Une centrale photovoltaïque dans l'espace !

J’avais eu l’occasion dans ce blog, les 24 juin et 2 septembre 2008, de vous parler des travaux du MIT, Massachussets Institute of Technology, sur la transmission d’électricité sans fil grâce à un système magnétique.
Encore plus fort cette fois,on envisage de construire une centrale photovoltaïque dans l’espace qui transmettrait l’énergie produite vers une station de réception à terre, toujours sans fil bien sur, mais avec un système de transmission de la puissance par l’intermédiaire d’ondes haute fréquence (plusieurs gigahertz) générées par des générateurs spéciaux embarqués dans la centrale spatiale et des stations réceptrices à terre dotées d’antennes de grande taille.

C’est une Start Up californienne, Solaren, qui a déposé des brevets pour rendre cette technique, qui n’est pas nouvelle, économiquement exploitable.Car c’est la même méthode qu’utilisent les réseaux de télévision par satellite pour transmettre leurs images à leurs stations terrestres, à ceci près qu’elles récupèrent seulement les images et pas l’énergie.Le moteur de ce type de développement revient à l’armée américaine qui doit alimenter en énergie certains théâtres d’opérations éloignés de tout, partout dans le monde, à grands frais (et risque) par transport de carburants pour alimenter des groupes électrogènes de forte puissance et qui s’était rendu compte q’une alimentation satellitaire pouvait être fiable et plus pratique que la voie terrestre.
Solaren a réussi à rendre une telle solution économiquement viable, tout au moins par rapport à la référence économique militaire qui n’a sans doute pas grand-chose voir avec le monde économique réel que nous connaissons. L’avantage principal d’un réseau de satellites équipés de panneaux solaires de grande dimension est que, là-haut, les panneaux fonctionnent 7 jours sur 7 et 7 et 24 hrs sur 24 à plein rendement ! Alors qu’à terre ils ne fonctionnent au mieux qu’a 50pct de rendement entre les nuits, les nuages, les poussières, les masques des obstacles naturels alentour et l’orientation variable des panneaux vis à vis du soleil.

La grande nouveauté est qu’un producteur d’électricité californien, Pacific Gas & Electric, PG&E,qui fournit 10 millions de foyers californiens en électricité, vient d’annoncer qu’elle allait se fournir en électricité d’origine solaire auprès de ...Solaren.

Solaren prévoit donc de déployer au dessus de nos têtes un réseau de satellites géostationnaires équipés de panneaux photovoltaïques de grandes dimensions, dont la production sera récupérée à terre. Rendez-vous dans 7 ans à l’issue desquels PG&E prévoir d’acheter tous les ans 200MW d’électricité, de quoi alimenter 150 000 foyers californiens.D’après les experts de Solaren, il leur suffira de 4 fusées emportant 25 tonnes de charges pour déployer l’équivalent de la puissance demandée.

On leur souhaite bonne chance, car si ça marche ce sera quand même une solution aux besoins inextinguibles d’énergie de notre planète... 

Thèmes

Photovoltaique

Bookmark and Share
23 votes

commentaires
votez :
par Joelp (IP:xxx.xx1.224.107) le 29 juin 2009 à 14H07

"""On leur souhaite bonne chance, car si ça marche ce sera quand même une solution aux besoins inextinguibles d’énergie de notre planète..."""

Curieuse conclusion pour un "presque objecteur de décroissance". Ne pensez-vous pas, plutôt, que ce genre de solution est une belle fuite en avant vers encore plus de débilité. Je ne saurais pas faire un bilan globale de l’opération mais mon intuition me dit que si on prend tout en compte, l’énergie fournie laissera une belle empreinte sur la planète.

Si qq peut prouver le contraire, je ne suis cependant pas contre l’idée a priori.

votez :
par halman (IP:xxx.xx2.255.244) le 29 juin 2009 à 16H11

La précision du faisceau devra être parfaite.

Le moindre choc d’un mini météorite et le faisceau ira cramer les zones alentours de l’antenne de reception.

Aucun piaf ni aéronef ne devra aller se cramer dans les faisceaux par erreur.

Aucun sattelite ni navette spatiale ne devra prévoir d’orbite traversant les faisceaux.

Idée déjà rejetée pour ces raisons là.

votez :
par Nethan (IP:xxx.xx2.82.195) le 29 juin 2009 à 17H26

Quid de la pollution spatiale ?

Il y a déjà suffisamment de satellites et de débris autour de la planète pour qu’on en rajoute, et ces débris peuvent endommager ces fameuses centrales...

Pour 200MW, sérieusement, il serait plus efficace d’équiper les fameux 150.000 ménages de panneaux solaires.

votez :
(IP:xxx.xx3.65.100) le 29 juin 2009 à 19H32

Gigahertz + Mégawatts, le pointage vers la cible de réception sur terre a intérêt à être fiable, faute de quoi les voisins proches pourraient avoir droit à un passage au micro ondes. Sachant que nous craignons le pire des antennes relais et des mobiles, de puissance incomparable, le projet risque provoquer malgré ses perspectives un lever de bouclier des populations exposées. Le pire serait de faire croire qu’un tel système puisse satisfaire les besoins inextinguibles d’énergie de l’humanité et non pas de la planète qui n’a rien demandé. A ranger dans un premier temps avec les dispersions de produits chimiques des Russes et des Chinois pour faire tomber l’averse à une heure donnée.

votez :
par dom (IP:xxx.xx2.87.172) le 30 juin 2009 à 12H50

en voilà un projet intelligent

votez :
par aued (IP:xxx.xx9.4.107) le 8 septembre 2009 à 12H51

comment avez-vous eu l’image de cet article ? Je cherche la même... mais de meilleure qualité... merci de l’info !

votez :
par yunhe (IP:xxx.xx7.72.116) le 10 novembre 2009 à 10H39

We offer you replica watches of famous luxury omega watch . You can find a really huge collection of different models of replica omega watches. omega watches for sale here to find watches that are just right for your personality while paying reasonable prices.

Les Auteurs deÉnergies
Pierre Yves - 1 articles
J. Yster - 11 articles
Pierre FG - 1 articles
Dynamicsauto - 37 articles
rcoutouly - 65 articles
lucazal - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Mobilité durable - 178 articles